AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une ...
Voir le deal

Vengeance appropriée [Flashback Seiko]

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 15 Mar 2011 - 10:38

Shinji était arrivé hier dans la soirée. Il restait sur ses gardes évidemment puisque ce qui l'avait amené à retourner sur cette île n'était rien d'autre qu'un grande menace qu'il avait sut apprécier 4 ans plus tôt. Ces évènements se sont déroulés il y a seulement un mois. Kaetsuro avait lue un article ans le journal qui parlait d'une troupe de cirque aillant attaqué un petite île démunie de défenses dans West Blue. Les circonstances de l'attaque étaient les mêmes que celles employées par Vargas et sa troupe 4 ans plus tôt sur Kage Berg. Un cirque s'installant près d'une ville, et la population obligée à assister au spectacle au terme du quel tout ce qu'ils possédaient leur a été volé.Sur la photo du journal, l'on peut voir une affiche plantée au couteau sur un mur près d'un homme qui court en panique. Le blond avait regardé avec une loupe pour lire ce qui était marqué sur le parchemin et il y reconnut un avertissement signé Vargas. Il disait que la tranquillité de Kage Berg serait bientôt troublée par son retour.

Sans prendre le temps de réfléchir, Nigawarai avait enfilé un manteau long pour aller trouver un navire qui en échange d'une petite somme de berrys l'emmènerait sur l'île de West Blue. Il avait dût naviguer un certain temps en partant de North Blue. Pendant son voyage, il scrutait la nouvelle affiche wanted de son ennemi Vargas. Sa prime était montée à 80.000.000 de berrys. Il devait être terriblement puissant. Shinji l'avait il rattrapé depuis tout ce temps ? Sa troupe avait elle grandit ? Ses officiers s'étaient ils endurcis ? Certainement en 4 ans ... Il espérait avant tout que Seiko ait mené la même enquête dans le but de prendre sa vengeance. Le sabreur avait dût progresser lui aussi. La question qui s'imposait était : Seront ils suffisants face à un type qui possède une telle prime ? La marine le prenait très au sérieux. Bientôt il serait considéré comme une supernova si sa mise à prix continuait à monter.

La détermination u navigateur ne flancha pas pour autant. Il avait beaucoup à faire payer à ce type qui l'avait ridiculisé et amoché au cours de ses jeunes années. Maintenant Kaetsuro était un homme affranchi. Il n'avait rien comprit aux mouvements de Vargas étant plus jeune mais désormais, après tout ce qu'il avait vécue, il se sentait prêt à affronter un type de son calibre. S'il arrivait à se débarrasser de lui, c'était certain qu'il aurait le niveau approprié pour se rendre sur la route de tous les périls sans que cela devienne du suicide.

Le jour déclinait quand il décida de s'asseoir au bord de l'eau sur le quai du port. Il avait fait le tour de la ville sans voir la moindre trace de Vargas ou de son équipage ni celle de son ancien compagnon Seiko. Après tout, il avait fuit sans se retourner il y a 4 ans. Ce type avait dut rester en vie avec cette capacité à fuir le danger. Aurait il oublié ? Aurait il eut peur de venir se frotter à nouveau au terrible magicien ? Non, Shinji se souvenait de son regard. Il avait fuit parce qu'il savait qu'un jour il deviendrait assez fort pour revenir mettre une raclée au dandy sur puissant. Seiko viendrait.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Mer 16 Mar 2011 - 17:24

Tiens... C'était ma seule pensée. Moi, comme chaque jour, j'avais décidé de me déplacer vers une auberge proche. Le "poney rugissant". Un nom, qui persuadait beaucoup de monde de venir dans ce petit endroit. Ce que m'arrangeaient au plus haut point. Je n'allais pas dans une auberge pour me battre, ou que rarement... Un souvenir revint en moi. Quelques années plus tôt, j'avais eu cette expérience. Avec un cirque, et quelques personnes ennuyantes... Des centaines d'autres souvenirs, un visage d'un blondinet aussi. Qui était-ce encore... Les noms... Pas ma force. Kaetsuro ? Oui, c'était ça. Mais pourquoi est-ce que je repensais à tout ça moi ?

Un petit carré, entouré de rouge attira mon attention sur le journal de mon voisin. Une petite pancarte, sur laquelle, avec force, on pouvait distinguer un nom. Pas besoin de le nommer, je savais très bien qu'avec cet homme, j'avais perdu une partie de mon honneur. Et que je m'étais amélioré. Une seule pensée étaient entrée en moi. Le tuer. Un petit frisson me fit sourire. Ce gars là, qui avait osé me cherché... Et vouloir me tuer. Une prime de 80'000'000... Quand même. Je ne ferais pas le poids, mais sûrement que l'autre pirate devait être aussi dans le coup. J'espérais juste qu'il ait survécu depuis le temps, et qu'il ait su aussi se forger une puissance.

Je ne me fatiguais plus pour quelques échanges d'armes. Non maintenant, je savais maîtriser ma force, et mon pouvoir. Je savais me maîtriser, et ce Vargas comprendrait assez vite. Je marche. Je vais aller chercher un bateau, et tout de suite me diriger jusque là-bas. Heureusement, je ne suis pas trop loin. Mais il me faudra un navigateur rapide pour arriver là-bas. Je ne l'aurais pas à prix facile. Mais le chantage de la prime que je rapporterais lui ira. La marine nous donnera combien... En fait, vu que nous sommes des pirates, peut-être rien. Je viens de me rendre compte. Je ne marche plus, je cours. Je suis pressé d'arriver là-bas, de revoir l'autre, mais surtout, de pouvoir mettre un terme à la vie de celui qui m'a fait fuir.

Ce n'est pas comme si c'était de simples personnes... non. C'était un gars qui allait en chier pour ce qu'il faisait. Et ce qu'il avait fait. Quelques minutes de plus, je trouve un bateau qui partira pour l'île dans quelques minutes. Je ne sais pas sa vitesse, mais ce que je sais, c'est que je peux déjà embarquer. Je le fais, tout se passe bien. Le vent commence à caresser mon visage. Une nouvelle petite aventure va donc se passer... Il faut que je me rappelle de tous. Il faut aussi que je me concentre pour pouvoir bien combattre par le futur. Okey. Je suis près intérieurement. J'espère juste que l'autre sera là...

~

Quelques heures plus tard, j'arrive enfin au port. C'est une fin d'après-midi. Et ici, il fait chaud, mais pas trop beau. Je me déplace encore quelques minutes, mon regard au marchand lui fait comprendre. Je ne paierais pas. Il ne sait pas quoi faire, mais vu que je n'ai rien mangé ni bu sur ce bateau, il ne me demande rien... Je lui donnerais peut-être quelque chose, si nous attrapons le pirate... Ce sera bon pour ce que penseront de moi le gouvernement... Moi avec mon plan de me faire aimer par la marine... Quelques minutes encore... Quelques pas... Et je vois enfin Kaetsuro. Soulagement. Je ne serais pas seul dans ce combat. Je ferais ce qu'il me dira de faire. Je m'approche de lui, et lui lance une simple phrase. Je suis derrière lui.

-Hey mec ! Alors, ça fait longtemps, c'est moi, Seiko. Je pense qu'on est venu ici pour la même raison. Alors, tu es prêt ? On ne va pas s'attarder pour noter vengeance... !
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 17 Mar 2011 - 20:04

Shinji qui avait un plan marchait d'un pas rêveur en structurant ses idées. Un pas rêveur, cela veut dire, les mains dans les poches, une démarche de canard en écartant les jambes disgracieusement, les yeux plantés au ciel et une moue désagréable à observer sur la bouche. Une démarche d'un pathétique absolu que rien excepté l'appel d'un fou ne peut arrêter.

-Hey mec ! Alors, ça fait longtemps, c'est moi, Seiko. Je pense qu'on est venu ici pour la même raison. Alors, tu es prêt ? On ne va pas s'attarder pour notre vengeance... !

Le blond se retourna. Il avait déjà reconnut la voie après que la première syllabe soit lancée. Kaetsuro était réellement ravit et rassuré de la présence de l'épéiste qui avait un peu grandit et prit des épaules. Il semblait définitivement plus fort et plus mure que le jeune homme que le navigateur avait gardé en mémoire. Lui aussi avait beaucoup changé. Avant ses cheveux étaient assez longs, et ses jambes s'étaient allongées pour lui offrir un corps des plus sveltes et élancés.

-Et bien ! Tu as changé mais je t'aurais reconnu Seiko ! Content de te voir ici, toi aussi tu as dut entendre parler des bien faits du thé que l'on produit dans le coin et ...

Une explosion retentissante de l'autre côté d'une petite forêt en bordure de la ville coupa Nigawarai qui instinctivement se mit à courir vers le bruit, suivit de son ami bretteur. Enfin un truc louche qui les mettaient sur une piste ! Après avoir traversé la maigre forêt, ils se retrouvèrent en haut d'une petite falaise qui offrait une sacrée vue panoramique. Ils purent observer un chapiteau en cours d'installation juste en bas. Les deux protagonistes se sourirent, assurés d'avoir mis les pieds au bon endroit. Nigawarai observait les hommes travailler sur le chantier. Apparemment la troupe de Vargas avait employé un nouveau jongleur. Le dresseur avait aussi changé et il n'y avait plus d'éléphants. Le femme que le blondinet avait en tête n'était pas la non plus. Certainement que les officiers étaient partis semer le trouble dans l'une des villes de l'île.

Mais quelque chose clochait. Le sabreur avait attrapé la garde de l'un de ses sabres prêt à bondir mais l'astronome le saisit pour l'arrêter. Il ne reconnaissait pas le costume des gardes. il n'y avait que de braves travailleurs, quelques clowns, quelques bêtes, et celui qui semblait donner les ordres était un type gringalet qui orchestrait toute la mise en place. Il fallait se l'avouer c'était très étrange. Tomber sur un autre cirque alors que le binome cherchait justement un cirque, chose peu commune c'était terriblement étrange. Les deux hommes convenurent qu'ils allaient observer d'ici ce qu'il se passait en attendant d'avoir une réelle preuve. Ils s'assirent donc, Shinji lança une pomme à son ami et ils observaient. Au début ils se lançaient quelques blagues sur ce que faisait la troupe puis au bout d'une heure le silence annonçait l'ennui. 3 heures plus tard, Kaetsuro roupillait ferme et 20 minutes après Seiko ronflait plus fort que lui.

A leur réveil quelques heures plus tard, ils furent gênés en même temps par une odeur de brulé. Les deux hommes dégoutés remarquèrent rapidement qu'en bas, le cirque était en feu. Tous les travailleurs étaient à terre, morts ou agonisants et leur chapiteau était parcourut de flammes qui léchaient leur matériel détruit. Plus loin un autre chapiteau était déjà dressé. Bien plus grand, bien plus impressionnant et moins modeste. Il ne pouvait y avoir d'hésitation. Vargas était bien de retour et il semblait toujours aussi expéditif face à la concurrence. Pourtant, ce brave magicien allait rapidement devoir apprendre à perdre puisque le binome qui s'apprêtait à aller à sa rencontre semblait déterminé à l'écraser. Les deux hommes debout, jetèrent un regard emplis de haine en direction de ce cirque qu'ils projetaient de démolir sans avoir à se concerter.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Dim 20 Mar 2011 - 13:05

Il avait aussi beaucoup changé. Quand il se retourna, je pus voir sur son visage que maintenant prônait plus l'intelligence que l'insouciance de la jeunesse. Il me répondit d'une voix simple, comme quand l'on dit bonjour à un ami que l'on n'a plus vu depuis un bout de temps. Moi, je l'écoutais, calme, je sentais quelque chose dans l'air... du souffre ?

-Et bien ! Tu as changé mais je t'aurais reconnu Seiko ! Content de te voir ici, toi aussi tu as dut entendre parler des bien faits du thé que l'on produit dans le coin et ...

Quoi ? Une explosion. L'autre courrait déjà, et je le suivais. Je savais que ça sentait le souffre, et pourtant, je n'avais rien fait. Ce n'était pas important. J'avais juste eu une bonne intuition, mais maintenant, il fallait plus que j'utilise ma vraie intelligence. J'avais déjà posé une main sur mon sabre, j'étais prêt à pouvoir dégainer. Je savais aussi que mes ennemis n'étaient pas n'importe qui. Mais quand nous arrivâmes, je fus stupéfait. Ce n'était pas du tout le même décor que ce que j'avais dans mes souvenirs, mais peu importe, il fallait que je tue quelqu'un pour tout d'abord chauffer mes lames. Je dégainais, mais une main se posa sur moi.

L'autre me dit quelques mots. Il n'avait pas tord, c'était trop louche, et je n'étais pas assez bête pour me faire avoir par ça... Il avait même raison. Quelques minutes... Quelques dizaines de minutes... C'était long, très long. Je fis semblant de dormir, semblant de ronfler, mais gardant un œil ouvert. Après quelques heures, je somnolais même... Mais un nouveau sentiment entra en moi. De la peur ? Je me relevais en hâte, comme mon compagnon. Du feu, tout en bas. Quelques regards, et nous comprenions tous les deux. Vargas était enfin arrivé avec sa troupe, et avait tout réglé à sa manière.

La haine maintenant. Encore une fois, il avait tout tué. Ces morts étaient pour moi... Je le tuerais. Que ce soit bénéfique ou par pour la marine, je m'en foutais. Maintenant, c'était tuer ce pirate qui m'important. Et tuer toute sa troupe. Ça allait chauffer. Mes armes déjà sorties, je courais, suivant Kaetsuro. Il allait vite, il avait gagné en souplesse, mais moi, j'avais trouvé un autre pouvoir pendant ce temps... Ils arrivèrent à mi-hauteur, ils n'étaient plus qu'à quelques mètres du chapiteau. Et déjà, on entendait des cris. Des enfants pleuraient, et le spectacle avait commencé. Un plan devait se mettre en marche.

-Bon, ce qu'on fait, je pense qu'on devrait créer la cohue et faire s'enfuir tout le monde. En nous, on en profite pour tuer un à un les chefs ennemis. Si un des deux à besoin d'aide, nous faut un cri pour qu'on se reconnaisse dans le bruit de la cohue. J'ai pensé à "Vengeance !" ...

Je n'attendais pas d'approbation, j'étais déjà partit. Je pris mes lames, et en quelques coups bien placés, je découpe une grosse parcelle du chapiteau. D'un coup, tout le monde se retourne. Je lance un "Tout le monde, fuyez !" Et ça devient un grand bazar. Tous fuyaient, se pressaient vers ce que je venais de créer, mais aucun ne s'approchait de moi. Et moi, à travers la foule, je passais. Derrière, j'entendais un cri. Un gros, musclé, tenait une femme. Shinji s'en occuperait. Moi, je voulais voir ce gars qui venait de faire le début du spectacle. Cette personne sur un éléphant. S'il savait... Les animaux, ce n'est pas ce que je préfère.

Il me parla. Peu importe, je ne l'écoutais pas. Il ne semblait pas puissant, juste imposant. Je fléchis un tout petit peu mes jambes. Je préparais mes armes devant moi, tel un taureau. L'éléphant chargeait. Quel imbécile... Le temps s'arrête, mes mouvements ralentissent. Mes armes se courbent, mon souffle est court... Oni Giri ! Je frappe. Du sang s'expulse. Un homme tombe, l'éléphant dessus. Et un de moins. L'éléphant crie encore, mais l'autre est mort. Je m'approche de l'éléphant, pour "abréger ses souffrances". Je lève ma lame, et d'un coup, je frappe, et tue.

Quel sentiment agréable, mais d'un coup, un coup de pied fonce sur moi. Une femme ! Je n'ai que le temps d'esquiver, elle est très rapide. Mais déjà, un jaguar m'attaque. Je dois encore esquiver, et je me tape le dos sur une chaise. Je me fais mal, mais me relève. Ça ira. Maintenant, devant moi, se trouve cette femme, et ce jaguar, qui ne semble pas se souvenir de moi. Ce combat-ci sera plus dur... Mais comment cela se passe pour mon ami ?...



[Hrp = Très médiocre, mais je viens de faire du latin :s]

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 20 Mar 2011 - 13:40

Shinji était partit en tête, rapidement rattrapé par Seiko qui semblait encore plus déterminé que lui. Cette vengeance leur appartenait à tous les deux. Il proposa un stratagème à sa sauce, court, simple mais très efficace. Avant que Kaetsuro ne put répondre, le bretteur avait créer une ouverture béante dans le chapiteau. Son coup de lame était précis et bien plus fin et puissant qu'autre fois. Il fallait s'y attendre. il avait la carrure d'un grand bretteur désormais. Cela redonna confiance au blond qui fonça dans la cohue engendrée par l'arrivée de son partenaire. Une jeune femme qui fuyait fut saisie par un type assez costaud. Le navigateur reconnut le bourreau qui avait faillit le tuer 4 ans plus tôt. D'un pas agile et léger, il s'approcha en tournoyant pour enfin déposer avec délicatesse son pied dans les abdos bien visibles du grand personnage qui ne bougea pas. Il avait tout encaissé et ses pieds s'étaient un peu enfoncés dans le sol. Nigawarai était réellement surpris qu'il ait put résister de front à un tel coup. Il prépara donc un nouvel assaut mais il remarqua que les yeux de son adversaire s'étaient révulsés. Il tombait en arrière comme une masse. Quoi, c'était tout ?

Non pas vraiment, puisqu'un type avec un baton en bois manqua d'assommer le blond qui se baissa juste à temps. Il put voir son agresseur avec un singe sur l'épaule qui tenait ... Un pistolet, non ce n'est pas sérieux. Et pourtant le petit animal qui fixait le pirate le pointa et tira très bien entre ses jambes. Shinji analysa l'impact au sol, c'était du concret. Quand il releva la tête, le bâton venait lui écraser la face. Il recula en se tenant le visage et se rappela du singe. Une nouvelle détonation le fit trembler mais instinctivement il avait sauté en arrière. Ce duo de choc ne lui laissait aucuns répits. Ils enchainaient coups sur coups. Le baton puis une balle et ainsi de suite. C'était un combat éreintant. n'en pouvant plus, Kaetsuro bloqua du pied gauche l'arme du type au sol et se projeta pour balancer son pied droit sur le petit singe qui tenta en dernier recours de lancer son regard le plus Kawai, mais cela ne fonctionna pas. Il vola beaucoup plus loin. Son maitre s'était retourné pour le voir chuter ce qui laissa tout le loisir au pirate de lui flanquer un coup au cul qui le fit rejoindre le primate.

Nigawarai s'essuya le front. Seiko semblait aux prises avec une jeune femme et un fauve. Les gardes étaient assez occupés avec la population qui courait dans tous les sens. Un bruit de pas dans le tumulte général raisonnait. Une cadence droite sure et inquiétante. Un homme assez grand sortit de l'ombre. Son chapeau, sa cape, rien n'avait changé. Vargas était resté le même après 4 ans. Dommage pour lui, les deux hommes venus pour sa pomme avaient énormément changés. L'astronome serra les poings. Il hurla le mot "vengeance !" en bondissant sur le capitaine de ces clowns qui stoppa son coup de pied avec le coude. Il avait pris de bons appuis avant de dire à Shinji.

-Tu t'es amélioré hein, aurais je le droit à un combat sérieux cette fois ?
-T'en fais pas Vargas, des coups tu t'en mangeras jusqu'à plus faim. Répondit le pirate en posant sa mains sur l'épaule du magicien pour se propulser en l'air et retomber avec sa jambe tendue sur son adversaire qui recula juste à temps pour laisser Kaetsuro frapper le sol dans lequel il créa un petit cratère.
-Tu as sentis le besoin d'esquiver ? Alors quoi Vargas, je pensais que tu bomberais le torse pour accueillir mes attaques ...

Le capitaine semblait un peu stupéfait mais rapidement son sourire éclaira son visage. Il sortit un jeu de cartes que Shinji aurait juré voir briller comme si elles étaient tranchantes. malgré sa force, Vargas semblait prêt à user de tous ses accessoires. le binome n'avait en réalité aucune idées de ses techniques. Ils n'avaient eut à faire qu'à sa force brute jusqu'ici ...
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Dim 20 Mar 2011 - 15:21

Un cri ? Merde ! Le signal ! L'autre devait être mal pour faire ça. Ou alors... Il avait rencontré notre ancien ami... Vargas. Juste à l'idée de ce nom, je souriais. Et je regardais devant moi. Je regardais cette femme avec ce guépard. Sûrement contrôlé par elle. Dompté même. Si elle savait... J'allais mettre mon pouvoir à exécution, elle allait voir que je n'étais pas dans la catégorie des gentils qui ne font pas mal aux femmes. Ce n'est pas parce que s'en est une que je vais lui faire tant de mal, non, c'est juste pour mon plaisir personnel. Quelle montée de puissance. Je n'ai encore jamais fais ça sur un animal, mais comme on dit, il n'est jamais trop tard.

操縦 - Soujuu

Je sens des fils sortirent de moi. Je les contrôle. Ils approchent de la personne que je veux. Le guépard. Il se fait attraper. Rugit. La femme se tourne vers lui. Trop tard, d'un mouvement sec de mes doigts, je le fais sauter sur elle, il sort ses griffes par pur souci de vouloir rester au sol, pour ne pas sauter sur sa maîtresse. J'ouvre aussi sa bouche, que je referme d'un claquement. La femme n'esquiva pas, et perd l'usage d'un bras, et a quelques griffures, mais peu importantes. Je ris. Elle me regarde. Dans mon regard, elle peut voir, que je m'amuse avec elle. Que depuis le début, je sais qu'elle va souffrir.

Et qu'elle ne comprendra pas. Déjà, le guépard essaye de se débattre, mais je tiens aussi sa mâchoire, il n'arrive pas à défaire ses liens, et la femme ne comprend toujours pas. D'un regard abattu elle regarde le tigre lui sauter dessus, et sans le décider, trancher sa gorge. Elle meurt, dans une totale haine, et faiblesse. Une goutte tombe de sa joue. Ce que je me suis amusé... Et même si cette goutte n'a pas fait mon bonheur, voir sa souffrance ma procurer de la force. Je me retourne. Oui, c'était bien Vargas, qui parle avec Kaetsuro. Ils semblent avoir commencé le combat. L'autre commence à prendre des cartes. Il ne m'a pas vu, je suis derrière lui.

Et d'un coup, une carte se retourne. Vargas s'assoit. Shinji n'a pas le temps d'esquiver il ne comprend pas bien. Je contrôle toujours le tigre, que je jette comme un vulgaire pantin devant mon allié. Le tigre est écorché de toutes part, et mon compagnon pirate à le temps d'esquiver la dernière salve. Je viens peut-être de le sauver. Tss. Espérons qu'il en fasse de même. Car maintenant déjà, le chef du cirque se retourne et me regarde d'un regard remplit de sens. En gros, il veut aussi me tuer. On peut voir, que ce gars est aussi un malade. Il vient de voir tous ses généraux mourir. Presque facilement.

Cela l'énerve à un point, qu'il va sûrement être très dangereux. Peut-être trop. Le combat n'en sera pas des moins simples. Mais je n'ai pas le temps de plus penser, car il retourne une nouvelle carte. Deux serpents apparaissent. Mais quel est ce pouvoir ? Aurait-il emprisonner des armes, et des bêtes dans ses cartes, pour pouvoir ensuite les ressortir contre nous ? Comment fait-il ? Mais j'y penserais après. Déjà, les deux serpents s'approchent de moi. Ils sont grands, plus d'un mètre chacun. Je décide d'un petit plan vite fait, je n'aurais pas le temps de faire un truc compliqué.

-Shinji ! Je m'occupe de ce qu'il invoque, tu t'occupes de lui, ok ?!

C'était même plus un ordre, mais il nous fallait une technique. Le vrai combat allait commencer maintenant. Et déjà, j'étais prêt à trancher de tout. Des écailles, mais aussi de la chair d'humain...
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 20 Mar 2011 - 16:21

Vargas avec un regard diabolique jeta en un instant ses cartes. Un fauve était apparut en même temps devant Shinji, lui servant de bouclier. C'était plutôt étrange mais le pirate put grâce à cet étrange sacrifice bondir sur le côté et esquiver les cartes tranchantes.

-Shinji ! Je m'occupe de ce qu'il invoque, tu t'occupes de lui, ok ?!

En effet, le magicien avait fait apparaitre 2 serpents devant le bretteur qui était arrivé derrière lui. C'était très étrange mais les deux reptiles semblaient effectivement provenir des cartes du personnage.

-Tu t'occupes de ce que j'invoque ? Voyons cela ... Il fit apparaitre un Lion ainsi qu'un immense gorille. Voici toute ma panoplie, chaque animal de ce cirque est le fruit de ma création. Tel est mon véritable pouvoir. Atteindre mon niveau ne vous suffit pas sales petits Rookies.

Seiko était en mauvaise position bien que le pouvoir de Vargas avait été déjà entamé. Son fauve, son éléphant et ce sale petit singe perfide avaient étés vaincus. Son Zoo semblait diminué. Il fallait que le bretteur se charge de ces bêtes et vienne aider le blond rapidement sans quoi ils affronteraient Vargas séparément et c'était leur perte assurée. Le pouvoir de vargas était entamé mais leur condition physique aussi. Ils ne s'étaient pas beaucoup fatigué pour écraser ses généraux mais ils n'étaient plus dans leur forme idéale du tout début. Shinji choisit d'attaquer en profitant du temps que Seiko lui accordait pour préparer sa prochaine attaque. En effet, le capitaine avait accentué sa concentration sur son partenaire, il pouvait agir plus librement.

Il bondit en l'air et se mit à tourner en se rapprochant de sa cible de plus en plus vite. cette rotation devint idéale pour lancer sa jambe et causer un maximum de dégats. Alors que le magicien se retournait vers lui, sentant comme un courant d'air après avoir invoqué ses bestiaux, il put contempler ce tourbillon horizontal qui se dressait devant lui. D'un coup, Kaetsuro abattit sa jambe droite avec une force impressionnante. Le dandy avait fléchit ses deux jambes sous l'impact de cette technique. Il avait positionné ses deux bras en croix au dessus de sa tête en ultime défense. Son corps avait subit une réelle pression suite à cet impact anormalement ravageur. Il semblait encore une fois surpris. Tout en poursuivant ce coup lourd et violent, Shinji qui appuyait avec sa jambe souriait.

-A deux mains maintenant ? Non sérieusement tu as dut te ramollir. Il accentua la pression de sa jambe bénéficiant toujours de l'élan de sa rotation précédente. Je vais t'écraser comme un insecte Vargas, en 4 ans, j'ai progressé au delà de ce que tu peux imaginer. Trop tard pour me supplier, je suis déterminer à te détruire. Sur ces mots, la défense du magicien céda et le pied de Nigawarai s'abattit sur sa poitrine avant de l'écraser au sol dans un fracas retentissant.

Shinji sauta en arrière pour prendre de la distance par rapport à l'impact. En sautant il vit 2 cartes tranchantes voler vers lui. En effet son ennemi les avaient utilisé pour invoquer les deux nouvelles bêtes et les avaient gardées en sa possession. Le navigateur se mit en position défensive alors qu'il était toujours en l'air. L'une des cartes lui coupa un peu l'avant bras gauche et l'autre passa sur sa cuisse droite. Il arriva au sol en se réceptionnant correctement. Son ennemi était déjà debout; Il reconnaissait son ombre dans la fumée. Un rire effroyable s'éleva dans tout le chapiteau encore en plein remue ménage. Un rire à vous figer sur place. Presque chaleureux, presque convaincant, c'est ce presque rire qui vous ferait frémir.

-Vous parlez tellement ... c'est le fait d'avoir vaincu mes officiers qui vous rend si confiant ? Vous croyez que la marine m'a mis une prime de 80.000.000 de berrys parce que j'ai fais trop de victimes ? Non c'était pour éviter que des officiers trop peu gradés ne s'en prennent à moi sans réfléchir. Vous allez mourir ici tous les deux. Vous avez eut un surcis de 4 ans mais c'est finit, il est l'heure de vous éteindre mes petits. Vos vies trépidantes s'achèvent ici sous le glas de ma volonté.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Mer 23 Mar 2011 - 15:08

    Il s'était maintenant occupé de nouvelles bêtes. Mais comment faisait ce mec pour inventer autant de ces bêtes ? Mes questions furent vite réponduent, Vargas avait déjà répondu. En fait, c'était donc ça son pouvoir. Créer des bêtes à volonté. C'était à la fois terrifiant, et à la fois intéressant. Ce pouvoir pouvait en déceler des choses... Et ici, il dit alors qu'il avait invoqué toutes ses bêtes, ou ce que j'en avais compris. Un nouveau lion, et un gorille s'étaient rajoutés. Tout ça avec deux serpents. Ça allait être un beau merdier de sang, et j'aimais ça. Beaucoup même. Pouvoir tuer toutes ses bêtes, ça allait m'amuser, me fatiguer sûrement.

    Mais je n'avais pas le choix. L'autre avait fait ce que j'avais dit, parfait. Il avait attaqué très rapidement le chef du cirque, qui semblait ne pas vaciller, ou presque, sous le coup d'une grande puissance. Ses pieds s'étaient presque enfoncés dans le sable. Mais on pouvait voir en lui des jambes qui avaient vécus, et qui connaissait la pression constante. Ses jambes étaient puissantes, comme son lancé. Car ensuite, Kaetsuro recula, et esquiva des cartes, lancées à une vitesse effarante...

    Il fallait maintenant que je combatte. Un par un ? Oui, ce serait ce qu'il y avait de mieux. Mais les deux serpents semblaient faire la paire... Commencer par eux, les plus rapides. En dernier le gorille, et en deuxième le lion. Oui, je ferais ça. Ensuite, aider Kaetsuro. Penser oui... Les deux bêtes s'approchaient de moi. Je fermais les yeux... J'avance moi aussi, m'abaisse, rouvre les yeux, et frappe dans les deux bêtes, j'effectue une roulade qui me permet d'esquiver un coup de croc de serpents, mais je me reçois ensuite la queue d'un des deux en plein ventre. Je suis expulsé sur le côté.

    C'est vrai... Ces bêtes n'ont pas que des crocs. Mais elles devraient être mortes en fait ? Pourquoi je les entends revenir ? Je me retourne, juste à temps pour voir que les bêtes n'ont rien. Je cours. Merde, leurs écailles doivent être connues pour leur résistance. Il faut vite que je trouve un truc. Il faut que j'en finisse. Mes yeux s'illuminent. Une flamme. Là, il y a un basero. Oui. Je vais les enflammer. Je m'approche du brasero. Heureusement, ces serpents ne sont pas intelligents. Je prends mes sabres que je chauffe. Pas trop pour ne pas les casser. Des petites flammes rougissent dessus.

    Je me retourne, et d'un coup, frappe à leur gorge. Ils crient, un bruit étrange, un sifflement. Ils s'étouffent, le feu a permis de trancher une partie de leur corps, mais surtout, de brûler leurs voies respiratoires. Les deux corps tombent, en même temps, tels des marionnette jumelles. Mais où sont passés les deux autres bêtes ? Merde ! L'orang-outan est sur Shinji, et le lion est juste à côté de Vargas, qui s'approche de moi. Il a changé nos plans. Maintenant, c'est moi qui est dans une mauvais posture. Espérons qu'il en finisse vite avec le singe, et qu'il vienne m'aider.

    Et là, plus le temps de penser. L'invocateur de bêtes rigole. Le lion me saute dessus. Il est rapide ! Je sens une douleur dans ma jambe droite. Je saigne, j'ai eu le temps de m'esquiver sur le côté, mais là, il m'a mordu à la jambe. Ça fait très mal, même presque trop. Ses dents sont très pointues, et ça se ressent. Bon, je vais m'occuper de ce joli matou d'abord alors. Je me mets en position d'armes. Je vais frapper, et pas pour rire. Je m'incline... Ce ne sera pas qu'un simple coup. Le lion s'approche de moi, le temps ralentit. Je le vois sauter sur moi, il ouvre sa bouche tout doucement...

    蟹 - Gazami Dori

    Et tel un crabe, j'abats mes sabres, comme une pince. Une tête tombe, un corps tombe. Quelqu'un ne rigole plus, mais fronce les sourcils. Je relève ma tête, et regarde où en est son allié... Peut-être vont-ils enfin combattre leur ennemi ? Problème, la fatigue commence à se faire sentir dans mon corps... Il va falloir que je me surpasse.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mer 23 Mar 2011 - 18:29

Alors que Seiko semble cerné par toute la ménagerie du magicien, Shinji s'imaginait pouvoir commencer à entamer un combat sérieux avec ce dernier mais le singe se tourna et fonça lourdement vers le pirate qui n'avait pas eut le temps de voir Vargas donner ses ordres au primate. Le blond en avait trop vue de ces fichus bestiaux. Il le prit de vitesse, posa sa main au sol alors qu'il venait de sortir du champ de vision de l'animal, pour enfin propulser son pied dans le torse du gorille qui monta dans les airs avant d'être rejoint par la jambe de Kaetsuro qui s'abattait déjà sur lui pour aller l'écraser au sol.

Il fallait en finir avec ces enfantillages, Vargas ne s'était pas beaucoup fatigué et déjà les deux complices s'essoufflaient. Non seulement il était puissant mais en plus il profitait d'un entourage imposant et jouissait d'un pouvoir intéressant. Nigawarai décida de changer de stratégie. il ne voulait pas l'approcher seul. Seiko s'en sortait bien avec les bêtes qui l'entouraient. Les serpents étaient brulés et le lion rugissait de douleur. Le Navigateur avait reculé jusqu'aux gradins ce qui donnait réellement l'impression d'un face à face entre les deux hommes. Un instant son complice avait dut se sentir seul. il battait 3 animaux sur 4 pour avoir directement à faire au boss ? Non, Shinji n'était pas si lent que ça. Il shoota dans un coin des gradins en direction de Vargas qui eut à peine le temps de se mettre en position de défense. Les morceaux de bois le choquèrent et l'un d'entre eux brisé après le coup de pied de Kaetsuro, s'était planté dans sa cuisse. Il avait enfin une blessure, et bien placée, elle le générait certainement.

Le fait d'être à deux permettait de se soustraire à son attention malgré son gênant pouvoir et de mettre au point de nouvelles tactiques. Nigawarai voyant l'efficacité de son attaque réitéra à répétition l'opération. Il enchainait des coups de pieds puissant dans le bois de la construction qui partait en éclat vers son adversaire qui dut s'écarter de Seiko pour esquiver les rafales de débris rapides. Il était agile mais l'exercice sembla l'éprouver. Il ne pouvait rien entreprendre au rythme que lui imposait le pirate qui ne s'arrêta qu'après avoir fait valser tout le gradin. Il avait fatigué le magicien certainement mais lui aussi semblait amoché par une telle cadence. Il posa ses mains sur ses genoux pour aller chercher l'oxygène en avant mais Vargas disparut pour réapparaitre devant lui. Une telle vitesse le fit frémir. Il reçut un coup de pied terriblement puissant en pleine figure, ce qui eut pour effet de la balayer comme un rien vers les gradins d'en face.

Il traversa ainsi tout le cirque en une seconde, finissant sa chute dans un fracas qui détruisit une bonne partie des places des spectateurs. Ces spectateurs forcés qui avaient disparus depuis 2 ou 3 minutes, courant dehors et se battant avec les sous fifres du magicien. Ainsi ils serait plus à l'aise pour le combattre. Ils avaient leur utilité en occupant la trentaine de gardes sous ses ordres. La chute avait été très rude pour Shinji qui n'arriva pas à se redresser de suite. Il resta allongé dans les décombres. Il s'était bien donné. Il faisait confiance à Seiko pour lui laisser quelques secondes de répit afin de reprendre son souffle. Il reviendrait dans le combat en meilleure condition.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Sam 26 Mar 2011 - 10:58

Tout était passé très rapidement. Je m'étais reposé quelques secondes à peine... L'autre avait du s'occuper du singe, je n'avais pas eu le temps de voir le combat, mais j'avais compris autre chose. C'est que ce gars, avait de la force dans les jambes. En quelques coups bien placés, ce Kaetsuro envoya de nombreux débris sur Vargas. Il était rapide aussi. Combattre Shinji devrait être excitant... Mais non, là, ce n'était pas le moment. Un seul ennemi devait se trouver dans ma ligne de mire, c'était cet homme du cirque. Qui lui, avait reculé de son combat contre moi. Il était maintenant seul alors.

Ça devait vite finir maintenant, l'autre serait sûrement meilleur en endurance... Et pendant ces quelques secondes d'intervalle, Vargas répliqua à l'attaque de l'autre. Pas le temps d'intervenir pour moi, l'autre allait trop vite. Et il expulsa même Kaetsuro a quelques mètres, qui s'écrasa sur le sol. Ça devait faire mal. Le magicien ne disait maintenant plus rien. Sa confiance n'avait pas diminuée, non. C'était plutôt son énervement qui avait grandi. Toutes ses bêtes avaient été tuées. Et maintenant, il se vengerait. Mais la vengeance n'est pas toujours synonyme de victoire.

Tout le monde reprenait maintenant son souffle. Moi, j'en avais plus qu'eux. Je voyais Vargas s'approcher en marchant de Shinji. Il voulait le terminer, merde ! Je m'incline, et sans réfléchir, avance vers lui avec un petit saut. Seules mes armes seront de mises ici. Mon fruit du démon... Je n'aurais pas assez de force pour contrôler mon ennemi. J'en tire une, que je mets dans ma bouche. 10 mètres. J'en tire une deuxième, 7 mètres. Le magicien se retourne vers moi, et met son œil vers le haut tout en descendant la tête. Il me prend pour une imbécile...

Une troisième lame, 3 mètres, parfait. Il incline les jambes, pour s'enfuir, mais moi aussi, à quelques secondes avant lui. Le temps s'arrête, je ferme les yeux... Mes lames s'écartent. Seul la lame de ma bouche semble en forme de corne.... 鬼 - Oni Giri ! Je frappe, je touche quelque chose. Du sang coule. J'ouvre mes yeux, me retourne. Vargas saigne de la main. Enfin... Sa main guche est maintenant par terre, elle a été coupée à hauteur du poignet. Evidemment, mes trois sabres étaient dirigé sur cette main là. Mais que... Je sens du sang couler mon ventre.

Je tombe, es genoux touchent le sol. Quoi ? Il aurait réussi à détourner un de mes sabres pour l'amener sur moi ? Heureusement, cela semble déjà un peu coagulé, mais ça me gène terriblement. Et le sang coule quand même beaucoup. Vargas parle.

-Si je dois mourir, je vous emmènerais avec moi dans ma tombe !

Maintenant, c'était au tour de Kae de jouer. J'aurais besoin de quelques secondes, pour que mon sang retrouve les bons chemins dans leurs vaisseaux sanguins... Allez, juste quelques secondes encore.
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Sam 26 Mar 2011 - 23:45

Shinji entendit la technique employée par son allié. Un nom d'attaque qu'il avait entendu plusieurs fois. Certainement sa fétiche et sa plus efficace. Son Oni Giri avait toujours des effets rapides et ravageurs. Mais il doutait que celui ait put suffire à terrasser un adversaire dont la prime montait à 80.000.000.

-Si je dois mourir, je vous emmènerais avec moi dans ma tombe !

Kaetsuro entendit ces mots alors qu'il se relevait. Son ami bretteur avait donc certainement bien amoché le magicien pour qu'il choisisse ces mots là. En effet, une fois debout, le blond put voir l'homme se tenir l'avant bras où il manquait sa main gauche. Il se retourne vivement et se déplace presque trop vite pour la rétine du pirate qui a juste le temps de le voir arriver au dessus de son ami, le poing droit fermement serré et prêt à l'écraser alors qu'il lui tourne encore le dos. Nigawarai prit d'un coup de panique hurla.

-ATTENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNDS !!

Ce crie désespéré figea l'homme malgré son entrain et sa volonté à vouloir écraser Seiko qui n'était pas prêt. Shinji encore inconscient des effets de cette prise de parole s'avançait en affermissant se spas vers son adversaire toujours figé qui tournait désormais son regard vers lui qui disparut à ce moment pour apparaitre au dessus de Vargas. La situation était inversée. Il roulait sur lui même au dessus de ce terrifiant pirate et lança sa jambe avec une puissance décuplée quand ce dernier changea sa cible et propulsa son implacable poing vers kaetsuro qui l'arrêta avec sa jambe propulsée et utilisée à son maximum.

Tous les ingrédients de la victoire étaient présents. Une offensive arrêtée de Vargas, sa main droite occupée à bloquer le coup infligé par Shinji, Seiko devant lui, lui tournant le dos. Il n'avait plus qu'à se retourner pour trancher à souhait cet obstacle à leur fierté commune. Ils avaient attendus 4 ans. La victoire semblait maintenant ne plus être un fantasme. Elle imprégnait déjà ce chapiteau qui peu à peu s'inscrivait comme une relique du passé.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Seiko Sanzashi
Seiko Sanzashi


Feuille de personnage
Dorikis: 1877
Popularité: -65
Intégrité: -45

Dim 10 Avr 2011 - 19:10

Ce n'était plus de la tension que l'on pouvait sentir dans la salle... Non. C'était tout autre chose. Dans le cirque, il y avait maintenant comme une sphère. Les trois hommes se regardaient, tous sûr d'eux. Un était dans une très mauvaise posture... Il suffisait que je le finisse. Kaetsuro avait pris son pied et l'avait abbatu sur leur ennemi commun, ce Vargas. Mais il souriait. Souriait-il face à la mort ? Peu importe, je me retournais, tout en tenant fermement mes sabres, et frappa. A la gorge. Je sentis de la chair. Mais ce n'était pas celle d'un cou. Non... Non !

Je relève mon sabre. Je vois Kaetsuro, il saigne. Mais un tout petit peu seulement. Heureusement que je n'ai pas terminé mon mouvement. On se regarde, puis tous les deux, regardons dans toute la salle. Ce n'est plus un Vargas, mais 3 qui se trouvent dans la salle. Encore un de ses coups montés ! Quelle est cette technique ? Des illusions ? Encore grâce à ses cartes ? Oui... C'est bien ça. Chacun tient une carte dans sa main droite. Ils s'accroupissent tous en même temps... Ils vont attaquer. Je me retourne en vitesse. Prends mes sabres que je fais tourner autour de moi, tout en tournant moi-même. Il ne saura pas m'attaquer comme ça.

Et il faut croire que si. Un de mes sabres tombe. Un coup au ventre, près de ma blessure. Je tombe, me roule dans le sable. Je me relève. Ce combat n'est pas encore fini. On peut voir les trois Vargas, l'un à côté de l'autre. Ils ne rigolent pas, mais me nargue. Je ne m'occupe plus de ceux qui sont autour de moi. Je vais devoir en buter deux. Ou au moins un... Je ne suis pas n'importe qui. Je veux devenir schischibukaï, ce n'est pas lui qui va m'arrêter. Je me relève. Je mets mes sabres en arc de cercle. J'ai une idée... Je ne suis pas des plus malins, mais je ne suis pas si bête.

Mes sabres tournent, je m'approche de mes ennemis, en marchant. Je parais sûrement ridicule, je ne peux rien faire dans cette position, et pourtant. J'avance de plus en plus lentement, plus que quelques mètres. Parfait. Je tombe... Je sens le sol se rapprocher. Je crache, du sang. Involontairement. Peut-être vais-je plus mal que je ne le pense ? En tout cas, ce serait très pratique, mais à la fois mauvais. Je sens trois pieds se poser sur moi. Un me retourne la tête avec ses mains. Ils me tiennent. Un parle à Shinji :

-Tu vois, ton ami n'a rien pu nous faire. Quand je suis en trois parties, je suis bien meilleur.
-Mais tu es moins attentif...
-Hein ?

Et je tranche 4 jambes. Un s'est écarté. Je tombe dans les pommes, et deux corps disparaissent. Plus qu'un ennemi. Il n'a maintenant plus de technique, ce sera un beau 1 contre 1. Ils se trouvent face à face, je me retourne sur le dos, et regarde ce combat final...

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 10 Avr 2011 - 21:04

Ce coup que Shinji avait lancé avait entamé sa vigueur et sa surprise fut grande quand il s'attendait à ce que Seiko terrasse leur ennemi qui disparut laissant les lames du bretteur toucher le poignet gauche du blond qui tombait en avant au moment de son assaut. Il fit une roulade agile pour se redresser plus loin. De là, il reprenait sa respiration tout comme ses esprits en regardant son collègue prendre les devants. Son esprit d'acier ne s'était pas laissé démonter face à la multiplication de leur adversaire pourtant déjà si puissant en étant seul. Le pouvoir de ses cartes semblait ne pas connaitre de limites.

L'astronome n'arrivait toujours pas à percer à jour les mystères et les tenants de ce don maléfique. Le sabreur qui faisait agilement tournoyer ses sabres en avançant face aux Vargas devenus tout à coup sures d'eux tomba subitement au sol. Les 3 corps s'abattirent sur lui en un instant. Il dirent une chose que Kaetsuro n'entendit pas bien pour finalement se laisser faire trancher les jambes. Seul l'un des 3 réussit à s'extirper de l'assaut vif et rapide de Senzashi qui avait prit le magicien par surprise malgré sa faiblesse.

on pouvait compter sur lui. il était digne de respect et de confiance. A chaque fois que le blond avait eu besoin de temps morts pendant le combat, le bretteur le lui avait permit grâce à sa solidité et à ses talents de combattant. Vargas qui tenait dans sa main gauche soin bras droit tranché semblait encore confiant malgré le fait que son dernier tour de passe passe venait de tomber à l'eau. Certainement se disait il qu'en un contre un il n'avait aucune chance de perdre.

-Alors la danseuse étoile, tu ne viens pas ? Tout seul tu te sens moins brave ?

A peine eut il achevé sa phrase qu'un ours gigantesque surgit des décombres derrière le pirate qui regardait dans la direction opposée.

-Hahahaha Voilà ma toute dernière carte morveux, tu vas déguster !!

L'animal rugissant et fou de rage leva une patte énorme et tranchante vers le haut du chapiteau avant de l'abattre d'un seul coup et avec une vitesse inimaginable aux vues de sa taille sur le blondinet en envoyant valser des dizaines de morceaux de gravas et de grammes de poussière dans les airs. L'impact fut retentissant si bien qu'il masqua le son produit par le pied écrasant la mâchoire du magicien qui sans comprendre ramassait un coup des plus meurtriers de Shinji. Il sentit tous les os de son visage céder sous la pression d'une attaque lancée suite à une poussée appelée Shunpo aussi rapide que le Soru. Avec cette vitesse déployée la force de Kaetsuro trouva refuge sur le visage de son adversaire qui reçut un choc effroyable. Il chercha les yeux de son opposant qui maintenait un regard sombre et fermé depuis qu'il s'était fait insulté.

Vargas vola et s'écrasa quelques mètres plus loin en faisant une immense et profonde trainée dans le sol. Le navigateur se retourna et se baissa devant Seiko en lui souriant.

-On est quitte avec cette ordure maintenant tu ne crois pas ? Lui dit il avec un sourire radieux en lui saisissant la main pour l'aider à se redresser.

En effet le binôme venait d'écraser leur pire ennemi. Son équipage était laminé et lui serait ligoté 10 minutes plus tard pour être remis aux autorités de la ville. L'ours qu'il avait fait apparaitre avait disparu en même temps que son maitre avait perdu confiance. Les deux vagabonds pas encore tout à fait pirates purent se permettre de remettre le corps de leur victime à la marine qui leur donna leur argent sur le champ. Sa prime colossale de 75.000.000 de berrys était accompagnée de 15 autres millions dus à la capture de ses officiers eux aussi primés. Un total net de 90.000.000 Berrys assurait un futur radieux aux deux amis qui avaient vécus jusqu'à ce jour dans l'offense et avec le projet de faire payer à cet homme qui les avaient pris de haut autrefois.

Un nouveau départ semblait se profiler à l'horizon de ces deux fiers combattants devenus amis. Avant de partir, ils se promirent de se revoir un jour. Les deux avaient de grandes ambitions. Ils se dirent que la prochaine fois qu'ils se croiseraient ce serait sur Grand Line en tant que Shichibukais. Le rêve semblait un peu osé et fou mais le pirate qu'ils venaient de vaincre était presque une Super Nova après tout. Le chemin vers l'accomplissement de leurs projets était déjà bien entamé.
https://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttps://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1