AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Descendez le à la prochaine

Invité
Invité


Mar 15 Juil 2014 - 8:27


Salut les petits rats.

Un coup de pied dans les gravats qui jonchent le sol et les rats disparaissent en couinant, l'écho de leurs  petits cris et de leurs griffes sur les dalles humides s'évanouit rapidement et le silence retombe, goutte après goutte, sur le tunnel obscur des bas fonds du Boru Bodur.

Je vois que quitter le CP ne guérit pas de la paranoïa...

La silhouette d'Alpha se découpe dans l'embrasure d'une des portes menant aux les entrailles les plus basses du temple volant, et pendant que par une bizarrerie acoustique quelconque sa voix se répercute de corridors abandonnés en couloirs déserts, l'agent du Gouvernement entame lui aussi sa descente

Si tu m'as fait venir pour rien...

La voix rauque de l'agent gronde dans l'obscurité tandis qu'il enjambe une stèle décrochée du mur par le décollage de l'ile. Mâchoire serrée, il avance avec prudence, tous sens aux aguets, l'oreille attentive aux bruits des souterrains. Gouttes d'eau tombant régulièrement sur le sol, bruits de voix lointaines venant de la surface, quelques couinements dans les lézardes des murs. Personne. Ce n'est pas qu'Alpha s'attende vraiment à un problème, mais avec un pirate comme Red, la moindre imprudence pourrait lui couter cher. Sa main droite descend machinalement vers sa poche, effleurant un instant les arêtes vives et tranchantes de la sphère de métal qui s'y trouve. Puis il reprend sa marche, descend une volée de marches, puis une autre.

J'espère que tu auras plus de répondant que tout à l'heure...
Tu crois vraiment que tu m'aurais battu ?
Tu le sais aussi bien que moi. J'allais te battre.
Nous verrons.


Une série de détours, une pause, un couloir de plus. Main sur le mur de pierre à sa gauche l'agent s'immobilise pour scruter les ombres de la vaste rotonde qui s'étend devant lui. Une salle qui ressemble à une arène antique. Des murs probablement gravés d’antiques scènes de combats depuis longtemps effacés par le temps. De longs bancs de pierre polis disposés en cercle sur la pente douce qui converge vers le centre de la salle. Et la dalle massive qui en constitue le centre et qu'un faisceau de lumière venu d'on ne sait ou vient éclairer comme un phare.

Je te sens tendu Alpha...
Je ne suis pas sur d'apprécier cette farce.
Que veux-tu... Nous n'avons pas vraiment le choix, tu as entendu Hubert non ? Pas de combat ici. Ni pour toi, ni pour moi. Et pourtant l’un de nous deux est de trop à bord.
La je suis d'accord.


Bruit de pas sur les dalles poussiéreuses. Symétrique de l'agent, Red s'avance à son tour par le couloir qui fait face à celui d'Alpha. Sortant lentement des ténèbres épaisses générées par son fruit, les bras ouverts devant lui comme un hôte souhaitant la bienvenue à ses invités avant de les envoyer prendre place à table.

Tu aurais du faire du théâtre.
Je sais. Combien de vies perdues à cause de cette triste erreur de carrière...
Je ne suis pas la pour parler de ça.
Allons allons, rien ne presse. Approche donc.


Sans se quitter des yeux les deux hommes se rejoignent de part et d’autre de la dalle centrale. Se penchant légèrement dans la lumière pour fixer leur adversaire juste en face. Et à son tour Red ouvre sa main révélant lui aussi la sphère bardée de lames qui s’y cache.

Prêt ?
Plus que toi.


Les deux sphères brillent une dernière fois quand les deux challengers les saisissent et les lancent à l’unisson dans l’arène.

3, 2, 1, HYPERVITESSE !


Dernière édition par Red le Lun 23 Mar 2015 - 8:54, édité 1 fois
Invité
Invité


Mer 16 Juil 2014 - 16:00



Les deux toupies s'élancent en vibrant dans la cuvette de l’arène ou elles se percutent en crachant des étincelles quand les lames dont elles sont recouvertes s'entrechoquent.

Plus lourde, celle d'Alpha repousse la rouge qui va tourbillonner sur les parois de l’arène, faisant de grandes boucles circulaires qui la ramènent immanquablement au centre ou elle vient percuter son ennemie. Une fois, deux fois, trois fois.  La toupie noire vacille, son rythme de rotation devient moins fluide, elle chancelle.

Bam. Une lame d'air tranchante vient tracer une fissure nette dans la pierre de l'aréne, Alpha a frappé, séparant les deux toupies, redonnant de l'élan à la sienne et envoyer celle de Red voler hors de la zone.

Black hole !

Dans la main de Red surgit un vortex de ténèbres qui change immédiatement la gravité autour de lui. Et la toupie éjecté dans les airs finit de monter avant de revenir de façon absolument pas naturelle vers son point de départ, revenant dans l’arène au lieu de s'écraser contre un mur.

Tu triches !
Toi aussi !
Je n'ai pas touché l’arène !
Ni moi la toupie.


Les toupies se heurtent à nouveau pendant qu'au dessus d'elles se croisent des regards noirs et que des muscles se tendent.

Mais non, en venir au mains est interdit. Hubert à été clair.

Shikan Bachi ! D'une pichenette discrète du pouce, Alpha balance une balle d'air sur le pied de la toupie rouge, mais prévenu par l'empathie Red contre le tir de la même façon. Les combattantes se séparent et tourbillonnent à nouveau dans l’arène. décrivant dans la vasque des mouvements concentriques qui les rapprochent du prochain assaut.

Changeant de technique Alpha s'attaque au plafond, délogeant une série de débris qui viennent perturber le combat et manquent d'écraser la toupie rouge. Débris que Red n'attaque pas en l'air, occupé qu'il est a infiltrer discrètement via sa main un fin flot de ténèbres dans la fissure créé par la première attaque de l'agent.

Les toupies s'entrechoquent à nouveau. La rouge prend l'avantage et repousse la noire vers la fissure.

Bam !


Coup de pied. Alpha frappe le sol de la salle si fort que tout ce qui n'y est pas fixé saute en l'air, y compris sa toupie qui évite le piège en sautant par dessus. Un saut dont Red tire partie pour accélérer le mouvement de sa toupie d'une lame d'air et la faire retomber en plein sur le dessus de celle d'Alpha.

Le choc est terrible, la toupie d'Alpha se fissure sous le choc pendant que celle de Red dérape et va rouler dans un coin, pendant un instant de suspens affreux la toupie tangue tellement qu'elle heurte le sol à plusieurs reprises de ses lames de flanc avant de réussir de justesse à se redresser. Alpha retient un grognement de dépit qui accompagne le soupir de soulagement de Red, immédiatement remplacé par une grimace de joie sauvage.

Ralentie par le choc la toupie noire vient de tenter de repasser la fissure, immédiatement bloquée par le trou noir de Red. La pointe coincée dans la faille la toupie ralentit, ralentit, et bascule soudain quand l rouge vient la heurter en fourbe par le flanc.

Elle tombe.

S'immobilise.

Victoire Rouge.
Invité
Invité


Mer 16 Juil 2014 - 19:05


Allez Alpha, c'est l'heure.
On se retrouvera Red, je sais ou tu vas.
Tu parles. Le temps que tu trouves des gens pour t'y amener j'en serais parti depuis longtemps. Et puis.
Et puis ?
Et puis ce n'est pas ton boulot. Je sais comment ça marche et tu sais que je sais. T'étais pas la pour moi la bas. Je ne sais pas pourquoi tu y étais d'ailleurs. Et je m'en fous.
Et toi, t'étais la pour quoi ?
Pèlerinage évidemment. Depuis que je ne salue plus les gradés j'ai une vieille douleur au coude. J'attendais un miracle.
Et ça a marché ?
Pas encore, mais je désespère pas. Dommage que tu t'en ailles. J'ai l'impression que tu boites un peu depuis que tu as démoli le sol du temple avec ta tête.
Je te laisse les miracles. T'en auras besoin.
Pff, du vent, t'es pas plus que moi en position de jouer la menace ici. Allez, assez discuté maintenant. Moi je reste, et toi du descend.
On se retrouvera.
Ils disent tous ça, et j'ai jamais revu personne. Dégage.


Alpha hésite probablement à lancer une réplique cinglante, puis s'abstient, laissnt couler pour s'approcher du trou dans le sol. Celui pas encore rebouché par lequel on est arrivé il y a quelques jours.

En bas les nuages, le vent qui souffle, la mer bleue à l'infini.

Alpha hausse les épaules et fait un pas en avant. Disparaissant en un instant pour ne laisser qu'un Red solitaire et du vent.

Voila pour la présence gouvernementale à bord. Toujours ça de réglé.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1