AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Équipage] Recrutement

Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8485
Popularité: -1087
Intégrité: -843

Mar 12 Aoû 2014 - 12:13

La bataille pour détruire la basse Nasse au sommet de Reverse Mountain a coûté la vie de nombreux pirates. Mon équipage a beaucoup souffert. J'ai perdu des hommes comme n'importe quel capitaine, mais j'ai surtout des nakamas qui ont disparus. C'est avec un équipage réduit que je repars du Cap des Jumeaux victorieux.

Je suis encore bouleversée. Je suis fatiguée de voir que je suis toujours faible. Comment puis-je protéger mes compagnons si je n'arrive pas à vaincre mes adversaires? Je ne mérite pas la place de capitaine si je suis incapable défendre mon équipage. Mes hommes comptent sur moi, ils me font confiance...

On retourne sur Armada pour recruter du monde et remplacer ceux qui ne sont plus présents. J'espère trouver du monde rapidement pour qu'on puisse avancer notre route sur Grand Line et vivre enfin notre aventure. Je vais enfin pouvoir revoir mes terres natales: Alabasta!

Cela dit, il faut que j'engage des nakama plus puissants que les précédents et que mon équipage subise un entraînement hors norme. Depuis qu'on est rentré sur la route de tous les périls, on galère complètement. Même moi je dois redoubler d'effort pour me surpasser et gagner en puissance. Depuis trop longtemps mes adversaires me tiennent tête ou me dominent facilement. Si on veut survire sur cet océan impérieux, on doit devenir fort.

Accompagné d'autres vaisseaux, mon navire débarque sur le quai de la cité-flottante. Nous sommes les survivants, les seuls encore vivants qui peuvent témoigner que la bataille pour la liberté a été une boucherie. La foule sur les docks se presse pour qu'on leur raconte comment c'était. En ce qui me concerne, je n'ai nullement envie de parler de ça. Je laisse le soin à ma seconde, Natacha de recruter. Seulement, je pose à peine un pied sur le quai que de nombreux forbans veulent savoir comment s'est déroulée l'attaque. Avons-nous gagné ou perdu?

Peuple d'Armada, si vous tenez tant à savoir ce qu'il s'est passé au sommet Reverse Mountain, voyez ça avec ma seconde. Je n'ai pas la tête à parler de ça pour l'instant.

Nattacha sait quoi faire. Ceux qui n'ont pas peur de la mort après son discours pourront éventuellement faire partir de l'équipage. Dans tous les cas, les nouvelles recrues devront faire leur preuve avant d'embarquer.

~~ Page 1 ~~
D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor



Dernière édition par Aoi D. Nakajima le Sam 23 Aoû 2014 - 23:18, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
Shippû Kurushimi
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Ven 22 Aoû 2014 - 12:30

Je marche dans Armada, ça fait un moment que j’y suis, depuis mon évasion d’Impel Down en fait. Je ne suis pas repartis, pas encore. Juste parce que je n’ai pas encore réussis à taper l’incruste dans un équipage. Pourtant, il aurait fallu que j’y parvienne, ici, j’m’ennuie. Certes y’a des gens à tuer, souvent des bagarres ou autres. Mais ça ne m’occupait pas. Non, ces gens-là ne sont pas amusant à tuer. Enfin y’en a quelques ’un mais bon. C’est pas comme si ils sont nombreux. D’ailleurs c’est sur eux que j’ai récupéré une épée courte d’une quarantaine de cm et une dague de dix cm. Des armes parfaites pour moi. Bon, un peu vieilles, avec quelques tâches de rouille par-ci par-là, mais bon, au pire ça donnerait juste des maladies à mes adversaires.

En parlant d’adversaire je pense avoir trouvé le prochain que j’aurais. Oui, une capitaine pirate qui vient de débarquer. Plutôt connue apparemment, il suffit de voir la tête que font les autres lorsqu’elle passe à côté d’eux. Pitoyable, s’incliner devant les autres, montrer du respect. Ça sert à rien. Y’a que les cons qui font ça. C’est tellement plus intéressant de ce battre, quitte à passer pour un con, tant qu’on s’amuse. Et je dois avouer que si je peux entendre sa petite voix féminine hurler ça réjouirait mes pensées pour les deux prochains jours. M’en fiche de la tuer, juste l’entendre crier. Je me déplace sur les toits au-dessus d’elle, prêt à sauter et à m’amuser.

Mais non, je glisse, un morceau du toit se décroche et m’envoie balader vers la rue. Je grogne avant d’atterrir lourdement sur le dos. Par terre. Ma vue ce brouille pendant quelques secondes. Je soupire, saloperie de toit mal construit. On peut même pas faire confiance à ce que les autres construisent. J’ai atterrie juste devant ma cible, arriver discrète comme d’habitude je dégaine ma dague et frappe rapidement dans les jambes. Haaa si seulement je peux l’entendre crier….
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8485
Popularité: -1087
Intégrité: -843

Sam 23 Aoû 2014 - 23:38

Tu es tombé sur la mauvaise personne si tu veux t'amuser, Shippû Kurushimi. Et je ne suis pas d'humeur à jouer où même à me battre. Il te faudra trouver autre chose pour susciter mon intérêt. Je n'ai pas bougé d'un pouce et ta vulgaire dague fond sous les regards des nombreux pirates. Ils se moquent de toi. Tu ne vas pas te laisser insulter par les autres parce que tu as décidé de t'en prendre à plus fort que toi, hein? Ou préfères-tu vraiment m'entendre crier?

Ôte-toi de mon chemin, gamin. Tu es ridicule.

Que vas-tu faire? Te laisser humilier ou continuer à jouer ton jeu? Si tu aimes la douleur, il se peut que j'ai de quoi faire pour que tu n'oublie jamais mon nom. Par exemple, marquer ton visage avec ma main magmatique. Et tu as bien de la chance, je préfère ne tuer personne sur Armada, quelque soit l'habitant pirate qui m'agresse ou tente de me faire du mal. Je me plie aux règles de Red afin de pouvoir faire mes affaires sur la ville-flottante tranquillement et sans histoire. Puis, je n'aimerais pas voir le Capitaine Red me refaire le portrait.

La foule sur les docks observe non plus mon équipage ou moi, mais se rassemble autour de nous. Tu les as donnée une distraction. Il faut dire que tu as du cran en me défiant. En es-tu conscient? Tout dépendant maintenant de ta réaction.

~~ Page 2 ~~
D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
Shippû Kurushimi
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Lun 25 Aoû 2014 - 9:58

Je ne sens pas de résistance non, elle ne frémit même pas. Je retire ma dague, il n’y a plus de lame. Même le fourreau est chaud, pas assez pour me faire mal. Elle parle, m’insulte, me prends de haut. Mais je m’en fou, elle peut parler, je veux juste la faire crier. Ça, elle ne le sait pas. Les gens se rassemble et se moque, et m’énerve. Oui, des gamin qui n’agissent jamais par eux même car ils ont peur des conséquences. Lentement, je me redresse. Elle a un pouvoir de fruit du démon, lequel, je n’en ai aucune idée. Mais si les lames ne fonctionnent pas, j’ai juste à frapper à main nues. C’est tout aussi amusant de sentir la chaire s’enfoncer sous les coups.

Je me lève et la regarde. Je n’ai qu’une envie en dehors de la frapper, utiliser mon ancien fruit du démon, mais ça, je ne peux plus. Depuis que le gouvernement ma enfermé a Impel Down, je n’ai plus rien. Je suis vide. Plus de douleurs, plus d’amusement, je me retrouve même a galérer à faire crier une fille. Monde de merde. Sans une seule expression sur le visage, sans prévenir, je décidais de la frapper. Ma tête bougea brusquement et je lui mis un coup de tête au niveau du nez. Oui, peaux contre peaux, ça doit marcher, j’en suis sûr. Personne n’est invulnérable après tout.
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8485
Popularité: -1087
Intégrité: -843

Lun 25 Aoû 2014 - 21:43

Je ne te comprends pas Shippû. Es-tu un parfait ignare ou un sombre idiot? Dans les deux cas, tu risques de mourir à cause de ton insouciance. Mais tu as de la chance aujourd'hui, nonchalant, j'ai esquivé ton coup de tête en m'écartant à droite. Ou plutôt, tu as évité de méchantes brûlures au visage. À défaut de perdre la face littéralement, il vaudrait mieux pour toi que tu perde la face dans le second sens du terme.

Tu n'as pas l'air de savoir qui je suis, gamin. Mon nom est Aoi D. Nakajima, capitaine des Ombres du Chaos. Comment peux-tu être aussi stupide pour m'attaquer alors que je suis invincible devant les avortons comme toi?

Pourquoi il agit bêtement? Il n'a pas peur de la mort? Il veut démontrer aux habitants d'Armada qu'avec du cran ou peut me défier? Ou veut-il simplement rendre l'âme? J'ai bien l'impression d'être tombée sur un sot complètement effronté. Décidément, c'est bien mon jour...

Qu'espères-tu obtenir? Mourir dans d'atroce souffrance? Regarde autour de toi, tout le monde veux te voir mort.

En effet, la foule me crie des encouragements inutiles. Un groupe sortant du lot pousse des hurlements plus forts que les autres. À en croire leur attitudes, ils sont fortement en colère.

Tuez-le! Il ne vaut rien.
Non! Faites-le souffrir. Il le mérite!
Ce chien a tué sans raison Jimmy et Charlie. Il faut qu'il comprenne qu'il n'est pas le bienvenue à Armada!
Ouais! Carbonisez son corps avec votre pouvoir, capitaine Nakajima!!

Les gens désirent vraiment éliminer ce gars parce qu'il n'a pas respecté le règlement fixé par Red. Qu'importe les raisons de son assassina, ce gamin est donc une tête brûlée plutôt sanguinaire. Et qui dit pirate téméraire, dit pirate efficace pour le combat. En tout cas, il n'a pas peur de tuer froidement, on dirait. Il faut que je vois un peu plus sur lui avant de me décider s'il serait capable de naviguer sous mes couleurs. Il reste un jeunot récalcitrant au premier regard.

~~ Page 3 ~~
D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
Shippû Kurushimi
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mar 26 Aoû 2014 - 11:43

Elle esquive et se déporte à ma gauche sans pour autant contre attaquer. Alors comme ça, si je la frappe peaux contre peaux, ça marche. Elle parle, encore et encore et dit qui elle est. Apparemment quelqu’un de connue, oui, en plus son nom me dit quelque chose. Les gens en parlent régulièrement. Mais ça ne m’intéresse pas. C’est donc elle. Même pas capable de me tuer directement, à croire qu’au final, tout ce que j’ai pu entendre n’est que divagation. Elle parle encore, pose des questions et affirme quelque chose. Effectivement, certains veulent ma mort. J’ai tué il parait. Oui, sans doute. Mais je me souviens pas de Jimmy et Charlie. Sans doute qu’ils n’étaient que des moustiques inutiles. Je me décide à répondre.

- Tout le monde veut toujours me voir mort.


Je rigole, oui, beaucoup veulent ma mort et c’est justement ça qui est amusant.

- Et pourquoi je fais ça ? Bonne question, j’ai pas besoin de raison pour tuer et faire souffrir. Non, seuls les inutiles ont besoins d’une raison pour répandre le sang et la terreur.

Je retourne à l’attaque, elle est plus forte que moi, je le sais, mais justement, c’est dans ce genre de moment que le plus drôle arrive. Peut-être même que cette fois-ci, c’est moi qui souffrirait, ça changerait tiens. Et puis ça fait un moment que j’ai pas ressenti ce genre de chose. Mon poing droit se dirigea vers son visage et si elle esquivait par la gauche, j’enchaînerais par un coup de pieds histoire de la cueillir en pleine élan.
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8485
Popularité: -1087
Intégrité: -843

Mar 26 Aoû 2014 - 16:33

Quel genre de salaud es-tu Shippû pour que tout le monde te déteste à ce point? Un criminel sans foi ni loi cherchant à tuer l'ennuie par le sang? Un pirate psychopathe en quête de victime à torturer? Ou un simple jeunot provocateur qui aime la baston sans se soucier des conséquences? Peut-être même les trois à la fois. Si tu trouves que c'est amusant d'avoir des hommes sur ton dos, c'est que tu n'as peur absolument de rien. Ni du ridicule, ni de la mort. Et c'est une bonne chose. Un nakama sans frayeur est un pion très efficace.

Alors, tu penses vraiment être utile parce que tu es capable d'agir sans raison? Intéressant.

Décidement, on ne peut pas dialoguer avec lui. Il m'attaque à nouveau avec un poing que j'esquive aisément en me déplacement. Ce gamin ne sait pas se tenir. Je ne m'attendais pas à ce qu'il persiste en enchaînant un coup de pied. Je n'ai pas le temps de me décaler à nouveau et si je réplique avec une parade, sa jambe risque de s'enfoncer dans mon corps. Si je ne veux pas qu'il devienne un estropier, je dois faire quelque chose, mais je ne sais pas quoi exactement. Dans l'angoisse, je pense très fort à protéger mon adversaire, et au moment de l'impact, son membre inférieur percute mon bras sans pénétrer. À mon grand étonnement, il s'est passé quelque chose que je ne saurais décrire. Mon membre supérieur est noir à l'endroit où la jambe de Shippû me touche.

À cet instant précis, je ne fais absolument plus attention à la foule qui est stupéfaite. Beaucoup font de gros yeux. Ils sont déçus, car ils veulent vraiment voir le gamin perdre sa jambe. Une voix dans le groupe se fait entendre.

C'est... C'est le Haki de l'Armement!

Sans attendre, je fauche le gamin pour le mettre à terre. J'accompagne sa chute en m'accroupissant pour avoir ma main sur son torse. Je la transforme en lave juste pour qu'il comprenne que je suis une femme-magma et pour qu'il souffre un peu sans le tuer. Les pirates vont trouver cela divertissement et ne seront pas déçus. Shippû est bloqué à terre, il ne devrait pas réagir sans aggraver sa blessure.

Écoute gamin. Tu as du potentiel. Tu devrais mieux t'en servir plus raisonnablement. Donc, soit tu choisis de mourir maintenant, soit tu arrêtes tes conneries en acceptant de me rejoindre. Qu'en dis-tu?

~~ Page 4 ~~
D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
Shippû Kurushimi
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mar 26 Aoû 2014 - 21:16

Elle pare mon attaque, sans broncher, c’est même moi qui me fait mal sur le coup. Etonné, j’aperçois un bras noire et solide comme le rock. Je n’eus pas le temps d’en voir plus. Elle me fauche les jambes et je tombe à terre sous les rires des pirates. Enfin elle s’y met sérieusement. Tellement sérieusement que lorsqu’elle pose sa main sur mon torse, celui-ci brûle légèrement. Une odeur de chair brûler commence à se faire sentir et je souris. Baissant les yeux, je vois une main de magma posé sur moi. C’est donc pour ça que ma lame avait disparus un peu plus tôt. Elle parla me proposant quelque chose a laquelle je ne m’attendais pas. La rejoindre. C’est soit sa, ou mourir. Quel choix de merde. Mourir est tellement plus tentant, mais d’un autre côté, je peux sans doute encore m’amuser un peu partout. Même si je déteste être sous les ordres de quelqu’un depuis mon petit passage du côté de la marine. Mais je n’arrive pas à réfléchir, je n’ai pas assez mal pour ça. Doucement je me redresse, la main pénètre un peu plus dans mon torse brûlant tout sur son passage. Là c’est bon, juste ce qu’il faut. Vraiment utile cette nana. Ptête que j’devrais l’accompagner mais je dois d’abord savoir ce qu’elle propose exactement.

- Et pour faire quoi ?

J’avance un peu plus enfonçant encore la main dans mon torse, un petit cm. J’éclate de rire alors que la souffrance emplie mon corps entier. Si ça se trouve, je n’entendrais même pas la réponse. De toute façon, elle avait intérêt à ce qu’elle soit intéressante, sinon je terminerais simplement le travail en me relevant.
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8485
Popularité: -1087
Intégrité: -843

Mar 26 Aoû 2014 - 23:11

Décidément, tu me surprends de plus en plus Shippû. Tu es un vrai masochiste. Tu ne sembles pas connaître la douleur, du moins, elle ne te fait pas mal contrairement au reste du monde. Est-ce donc une capacité de pouvoir endurer la souffrance? Seulement, personne n'est invulnérable face à la mort. Alors, que faire de toi, hein? Je vais répondre à ta question idiote. Ma main cesse de brûler, je ne veux pas te tuer, car tu m'intéresses sérieusement.

C'est simple, gamin. En acceptant de me rejoindre, tu continueras de vivre ta vie pleinement et tu auras tout le loisir de tuer ou torturer les adversaires de mon équipage à ta guise. Et puisse que tu n'es pas aimé par ici, tu ferais mieux de venir avec moi. Sinon, je laisse avec joie la foule t'expédier en Enfer. Il y a bien un rêve auquel tu t'accroches, non?

Shippû me donne sa réponse. Contrairement à ce que j'ai dit à Natacha pour le recrutement, celui-ci aura un tarif spécial. Pas besoin d'entraînement, je vois déjà quel genre de personne il est. C'est avec un sourire que je lui souhaite la bienvenue dans mon équipage. La foule est surprise et déçue.

Peuple d'Armada, vous avez tous entendu. Cet homme fait partie des Ombres du Chaos, maintenant. Il est sous ma protection, alors pas question qu'on lui fasse du mal au risque de mourir par ma main.

Maintenant, Shippû doit impérativement se faire soigner et rester immobile s'il veut continuer à vivre. J'appelle immédiatement Zarechi pour qu'il vienne le mettre en état. Il faut dire que je ne suis pas aller de main moite, car les dégâts sont importants. Finalement, j'ai gagné un nakama dans de drôle de circonstance. Une fois que Zarechi lui fera le nécessaire, je m'entretiendrai avec ma nouvelle recrue. Et vu la gravité de la brûlure, il faudra attendre quelques jours, juste le temps de passer du bon temps dans mon quartier et reprendre des forces...

~~ Page 5 ~~
D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
Shippû Kurushimi
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mer 27 Aoû 2014 - 11:20

Ça commence à être trop, certes j’aime avoir mal mais, au bout d’un moment, ça dépasse les bornes. Néanmoins, je ne laisse rien transparaître sur mon visage. J’ai une réputation à tenir, celle de celui qui ne ressent pas la douleur comme les autres. Comme si j’étais né pour vivre avec et qu’elle me fait du bien. Mais on a tous une limite et même si la mienne est sans doute plus haute que la norme je sais que bientôt, la ville entendra mes hurlements. Mais heureusement, cela n’arriveras pas. La fille éteint sa main, subitement, la douleur diminue bien que toujours présente au niveau de la brûlure. Elle explique sa proposition, intéressant, très intéressant. Ainsi, elle est ce genre de personne. Mais elle a du mal à comprendre que je me fiche de mourir. Et ça dernière phrase me touche, celle-là, elle la bien placé. Oui, un rêve, je ne suis toujours pas satisfait de mes tortures. Trop peu de souffrance. Il faut que je cherche encore un peu et plus sérieusement. Je réponds donc.

-Ok, je viens avec toi.

J’allais devoir suivre des ordres. Différent des derniers que j’ai reçus j’espère. De toute façon, si je retourne dans ce genre de situation, je ferais en sorte de mourir. Mais c’est une pirate, peut-être que ce seras plus intéressant. Qui sait, l’avenir me le dira. Elle parle encore, prévenant que désormais, celui qui me touche et un homme mort. C’est triste pour eux, ils n’ont même pas eu le spectacle qu’ils voulaient. Elle ma souhaitait la bienvenu, libérer, et défendus. Tout est fini. Elle appel quelqu’un mais je ne m’en occupe pas. Elle fait ce qu’elle veut, c’est sa vie. Lentement, je me redresse. J’ai la tête qui tourne. La blessure est plus grave que ce que je pensais. Baissant les yeux, je la regarde, constatant un magnifique troue dans le torse, pas trop trop profond mais suffisamment pour poser problème pour le moment. Je tousse et grimace. Ok, je suis allé un peu trop loin. Tant pis.

Un homme viens nous voir, je ne fais pas attention à lui, je tente encore de me relever. Il m’immobilise et m’allonge. Je crois comprendre qu’il s’occupe des premiers soins. C’est rapide, sans doute n’a t-il pas ce qu’il faut sur place pour soigner ce genre de chose. Je ne sais pas, je ne comprends rien à ce qu’ils appellent la médecine. En général c’est moi qui provoque les blessures et pas moi qui les subits. Lentement, on m’aide à me relever, mais, je me force à marcher seul, je n’aime pas qu’on m’aide. J’ai mal, ça me tiens éveillé, je sais que je suis en vie grâce à ça. C’est déjà bien. Lentement, je me dirige vers leurs navire, mon destin.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1