AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -30%
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
Voir le deal
149.99 €

Plus sombre que le noir

Sorrento Olin
Sorrento Olin
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 1920
Popularité: +15
Intégrité: 15

Sam 16 Aoû 2014 - 17:18

Temps passé, quelque part sur North blue.



Une étincelle dans la nuit. Une luciole au milieu de l’infini. Voilà ce qu’observait le tout jeune enfant lorsque la bougie s’éloignait de lui tout en sillonnant la grande mer du Nord. Lui n’y voyait pas qu’une simple lumière dans le noir. Il revoyait le visage de celle qui comptait plus que tout, celle qui s’en était allé de l’autre côté pour que lui demeure dans le monde des vivants. Un monde sombre et chaotique à l’image des ténèbres qui s’étendaient à perte de vue. Ses yeux grands ouverts observaient avec attention et défiance les eaux qui s’étendaient à ses pieds jusqu’à l’horizon. Et puis, son imagination esquissa des visages, des visages qui appartenaient aux monstres qui l’avaient précipité dans l’enfer de la solitude et de la peine.
Le colonel, un homme dans la force de l’âge, se tenait quelques pas en arrière, le regard posé sur ce petit garçon dans un costume de deuil. Plus que ce vêtement, il avait surtout revêtu un habit encore  plus sombre que le noir. Tissé dans la rancune et la haine, il pesait lourdement sur les frêles épaules de l’enfant. Un poids bien trop lourd et qu’il lui fallait toutefois porter et apprendre à vivre avec jusqu’à sa fin.

Tu sais Sorrento, la haine n’est pas un sentiment. C’est un lieu. Un lieu où se réfugient ceux qui n’ont pas pu surmonter leur tristesse.
https://www.onepiece-requiem.net/t10431-sorrento-olinhttps://www.onepiece-requiem.net/t10559-agent-sorrento-olin
Sorrento Olin
Sorrento Olin
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 1920
Popularité: +15
Intégrité: 15

Sam 16 Aoû 2014 - 20:17


Il courait, il courait comme si sa vie en dépendait. Ses pas avalaient l’espace en un minimum de temps. A peine avait-il foulé le sol qu’il le quittait déjà dans une foulée rythmé par le tambour qui battait la mesure et sa poitrine. Au dehors il faisait froid, Zephyr soufflait sa haine sur la terre et avait commandé aux nuages de recouvrir le toit du monde. Les feux du soleil traversaient avec peine le duvet du ciel qui s’était amoncelé en coton pour faire rempart. Et tandis que la clarté s’en allait, les ténèbres gagnaient du terrain.  La fatigue commençait à peser sur lui. Depuis combien de temps courait-il déjà ? Lui-même ne le savait plus. Quant à la faim qui lui dévorait les entrailles, il s’efforçait à ne pas y songer. Cependant pour lui crier ses maux, son corps demandait à son esprit de lui jouer des tours. Alors, sous formes de flash, son passé resurgissait. Quittant le chemin pour la lisière de la forêt, il butta sur une pierre qui le fit rouler sur la terre. Comme une poupée de chiffon, il se tordait dans tous les sens avant qu’un tronc ne décide d’arrêter sa folle ruée.

Là, tapis sous les feuillages, il ne bougeait plus. Pareil à un épouvantail, il demeurait immobile, fatigué et prostré contre le rempart naturel qui ne lui fit pas de cadeau. Le temps lui était compté, il le savait. Il ne pourrait rester bien longtemps dans cet endroit. Toutefois, il comptait bien savourer chaque instant de cette courte accalmie. Sa concentration était focalisée sur sa respiration. Emmagasiner un maximum d’énergie en un minimum de temps, c’est une chose qu’on lui avait apprise. Les sens en éveil bien qu’émoussé par son effort, il restait à l’affût du moindre danger, prêt à décamper.
https://www.onepiece-requiem.net/t10431-sorrento-olinhttps://www.onepiece-requiem.net/t10559-agent-sorrento-olin
Page 1 sur 1