AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Lieutenant d'élite : Ivan De Cimitiero

Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

5/12/2014, 18:37

Lieutenant d'élite Ivan De Cimitiero. Ça fait bizarre. Mais c'est classe non? L'ange du jugement n'est plus. Ce surnom qui l'a trainé durant sa carrière révolutionnaire et criminelle. Aujourd'hui c'est un autre qu'il souhaite prendre. Shirotenshi. L'ange blanc. Le blanc qui est en rapport avec ses vêtements et surtout ce le fait qu'il souhaite devenir aussi propre dans ses agissements que cette couleur. Un petit soldat parfait. Le blond c'est bien préparer pour son départ des blues. Ça va lui faire bizarre de retrouver les mers agitées de son enfance. Les réactions atmosphériques étranges. *soupir* Skypea se rapproche. Ça fait si longtemps qu'il n'est pas rentré à la maison. Enfaite, depuis sa tendre enfance il n'y a plus mis les pieds. La famille de sa mère lui manque. Ils ont sans doute tous énormément changé depuis le temps.

Sur les blues à quelques mètres du canal de reverse mountaine se trouve un navire de la marine. Accompagné de son paon, l'ange a pour mission de nettoyer les lieux avant d'être affecté sur Grand Line. Un navire est en route pour le rejoindre de l'autre côté de red line. Une vraie mission en solitaire où Ivan pourra se prouver qu'il n'est plus le faible handicapé incapable de bouger sans compagnon. Enfin… Seul est un grand mot. Son paon qu'il est en train de caresser lui servira énormément et sans se dernier, il ne pourrait réaliser un tel objectif.

Sur le pont les hommes s'écartent et le paon prend de l'élan avant de s'envoler. Le vent n'est pas négligeable en ces lieux, la température est assez basse et le ciel est couvert. Les nuages sombres ne présagent rien de bon. Le vent pousse vers le haut ce qui facilite l'ascension. Ce n'est pas une petite colline qu'il tente de franchir. Ça prend un peu de temps, mais il arrive finalement au sommet. Le sommet du monde. Un moment paisible et agréable. Le seul qui se permet de jouer une mélodie est la nature. Elle associe le tumulte des vagues avec le vent puis le fracas sur la roche.

Survolant les environs, il met un certain temps à trouver des pirates. L'ange les attaques de façon rapide et efficace. Le pistolet qui contient des balles explosives dans une main et un autre qui contient des balles classiques dans l'autre. Le premier sert à mettre K.O tandis que le second est là pour la défense. Contrer les balles ennemies par exemple. C'est un avantage non négligeable d'être dans les airs pour un pistolero.

Les groupuscules de pirates se trouvant dans le secteur son rapidement maitriser. Certaines personnes étaient plus coriaces mais n'ont pas fait long feu. Tous les drapeaux de pirates furent brûlé. Le problème qui survient est de transporter les pirates en bas de red line. Côté grand line. C'est son pauvre Paon qui va devoir se charger de ce boulot. Les corps s'entassent sur lui et ce dernier fait des allez retours pour déposer tout ce monde. L'animal effectue une dernière fois le trajet pour son maitre et s'écroule au sol. Il est à bout de force.

-Eh ben. Plutôt simple cette mission. Beau boulot Roméo.

[…]

Le temps passe et le navire de la marine n'est toujours pas là. La mélodie naturelle semble amener un nouvel air. Une nouvelle sonorité qui se joint avec la voix d'homme. Le tout ne vient pas de l'horizon mais plutôt de derrière l'ange. Son paon est allongé au sol et dort paisiblement. Un navire à moitié détruit vient de franchir reverse montain. Les hommes ne contiennent pas leur joie. Ils savent qu'ils ont eux chaud. Le drapeau flotte fièrement avec dessiné dessus une tête de mort sur un fond nord. Le crâne dispose de cheveux rouges.

L'ange qui était assis voit son travail l'appelé. Il ne se relève pas pour autant. Il caresse une dernière fois son paon qui semble faire de beau rêve avec plein de belle femme qui lui tourne autour. Le lieutenant d'élite charge ses armes tandis que les pirates finissent par le remarquer. Sa veste de marine ne les réjouit pas trop. Pourtant, leur capitaine décide de jeter l'ancre. Il n'a pas vraiment le choix vu l'état de leur bâtiment qui a toute la partie arrière en direction des fonds marins. Puis toute l'eau a eu raison de la teinture de cheveux d'Hiruko. De nouveau blanc, le pirate décide de les rendre rouges sur le champ et celui qui va l'aider semble tout désigné. Un marine bien seul.

Les pirates avec des allures de meurtrier rejoignent la terre ferme les uns après les autres.

-Signé notre entré sur Grand Line en laissant la tête du marine suspendu au phare, ça m'dis bien.

L'ange finit enfin par se lever et fait face à ces criminels qui ont clairement annoncé leur intention. Au moins, pas besoin de réfléchir sur les intentions ou autres. Sa veste flotte et lui croise les bras comme un obstacle plus redoutable que cette montagne rouge que vient de franchir les pirates.

-Vous semblez fort et fier. Enfin…

Ivan dégaine rapidement et tir une balle explosive sur le drapeau des criminelles. Celui-ci brule et la réaction des gars est assez radicale. Ils veulent lui faire la peau et Hiruko pousse littéralement ses hommes pour être en première ligne.

-Vous semblez...
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

11/12/2014, 11:39

Pour progresser, avancer… Il faut toujours se donner  à fond. Peu importe si les hommes en face sont des brutes ou non. Le fait de se battre sérieusement dans n'importe qu'elle combat ne peut lui être que bénéfique. Prendre l'habitude d'être à son maximum et le chemin de la progression. De plus, cela permet d'avoir certains avantages en combat. Une personne qui a besoin de quelques minutes avant d'atteindre le sommet de ses capacités peut aisément mourir entre-temps.

Too Late
Spoiler:
 

Cerberus
Spoiler:
 

Une attaque rapide. Un énorme chien à trois têtes prend forme et fonce sur les pirates. Hiruko tente de le découper avec son arme mais il ne fait qu'entrer en contact avec la matière qui avance et qui colle tout sur son passage. Quelques hommes se sont écarté de la trajectoire de la bête mais l'explosion finale les a tous touchés plus ou moins. Les lieutenants du capitaine pirates s'en sont sortie sans trop de mal. Claude Hongo a effectué une tornade tranchante grâce à son katana et à par la même occasion repousser les morceaux de colles se dirigeant vers lui et les autres.

Pas le temps de constater l'ampleur des dégâts de sa première attaque qu'Isaac  tente de le trancher en deux. Ce gars est rapide et semble sortir de nulle part. Comme s'il était dans une autre dimension il y a quelques secondes. Les attaques tranchantes s'enchainent tandis qu'Ivan recule petit à petit pour esquiver. Son adversaire a du talent c'est certain… Mais comparer à son oncle, ce n'est pas le même niveau.  L'ange tend son bras droit, prêt à lancer une attaque soporifique. Le tir pars mais cyclone donne un coup rapide sur le canon ce qui dévie l'attaque.

Cela devient compliqué. Avoir deux bretteurs sur le dos n'est pas chose aisée. Alors, lorsqu'en plus le troisième lieutenant du nom de Kiraku fait son entrer en passant entre les deux autres, ça devient un combat qui n'est plus à son avantage. Ce dernier donne un coup de pied en effectuant un trois cents soixante. L'ange a à peine le temps de se protéger, mais ce coup l'envoie un peu plus loin tout de même. Heureusement pour Ivan que le capitaine pirate se met à hurler et demander de l'aide. Le bougre est collé dos au sol et n'arrive pas à bouger le petit doigt. Claude qui n'a pas tellement envie de se mettre davantage la marine à dos recule en premier et part l'aider.

Ivan ne peut pas tellement se servir de cerberus pour les combats rapprochés, mais aujourd'hui il va tenter quelque chose. En tout cas pour une technique qui utilise du gaz. Tout d'abord, il faut vider deux coups dans le vide car les munitions sont celles des balles explosives. Enfin … Autant s'en servir pour neutraliser Cyclone et le capitaine. Il bondit et lance donc deux fois l'attaque.

Le chien
Spoiler:
 

La première arrive sur le dos de Claude et l'explosion ne fait pas seulement des dommages, elle l'envoie dans toute la colle se trouvant au sol. Le voilà comme son capitaine, cloué et inoffensif. La deuxième est interceptée par Isaac. Le brave n'hésite pas à se mettre rapidement sur la trajectoire pour protéger le chef. Sauf que ce dernier et proche du tireur et l'explosion envoient les trois hommes (Ivan, Isaac, Kiraku) dans des directions différentes.

Suite à quelques roulades, l'ex-handicapé tombe soudainement de la roche et se dirige vers la flotte.
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

15/12/2014, 10:26

L'ange range ses armes et tente de s'agripper à la roche. Malheureusement les prises sont rares et assez petites. Il finit par saisir un bout de pierre de la main droite et arrête par la même occasion sa descente. Pour lui il n'y a pas tellement de solution. Tomber à la mer est synonyme de mort et mourir maintenant est une éventualité qui ne fait pas partie de ses projets. L'ex-révolutionnaire ne trouve pas d'appuis pour ses pieds. Il tente de placer sa main gauche dans une fissure verticale un peu plus haute. Pour cela il force avec la droite ce qui effrite la roche qui cède.

L'eau se rapproche un peu trop vite et la seule solution qu'il trouve et de dégainer à toute vitesse le pistolet qui envoie des balles collantes. Il tire sur sa main gauche tout en frappant avec celle-ci dans la roche. Ses jambes entrent dans la mer. Le niveau de l'eau atteint son bassin. Ça a fonctionné. Coup de chance ou coup de génie. En tout cas, c'est bien le cadet de ses soucis. Le temps qu'il sorte de cette mauvaise posture l'équipage pirate sera de nouveau sur pied.

Maintenant que sa survie est assurée pendant encore quelques minutes il peut réfléchir à ce qui c'est passé. L'affrontement n'était pas logique. Ce Claude aurait pu lui couper l'avant-bras au lieu de taper simplement l'arme. Alors pourquoi ne l'a-t-il pas fait? C'est aussi lui qui quitta rapidement le combat pour aider son capitaine. Y'a-t-il un lien? L'ange ne peut pas en conclure quelque chose. C'est peut être juste le fait que ce pirate n'a pas la motivation pour combattre sérieusement, ou pour combattre tout court.

Ivan se met à sifflet et saisit son couteau passe partout pour couper petit à petit la colle. Son Paon qui a pris ses distances pendant l'affrontement vient à lui. Lorsque l'animal est assez prêt, l'ange coupe rapidement le reste de colle qui le tient à la roche et bondit vers son compagnon. Une fois sur son destrier, il se lave les mains en se penchant vers l'eau et retire le reste de colle grâce à son couteau.

Roméo a pu se reposer un peu et ça sera suffisant pour porter Ivan le temps qu'il montre toute sa dextérité. Son sniper en main, ils prennent de l'altitude jusqu'à ne plus être une menace pour les pirates. Enfin ça c'est ce que pensent les criminels. L'effet de surprise aura lieu sur la première attaque. Tuer ou ne pas tuer ? Hiraku est dans son collimateur mais… Peut-il enfin se résigner à tuer ? En matière de justice. Dans l'absolu, son adversaire, ce capitaine pirate souhaite le tuer. Dans un souci d'équité il ne mérite que ce sort. La mort. Mais qui est Ivan pour avoir le droit de décider de vie ou de mort? Non, non, non. Cette question n'a plus lieu d'être. Toujours là à se trouver des excuses. C'est excès de gentillesse on conduit à des massacres. S'il avait tiré pour tué Mogaba, sans doute que ce dernier n'aurait pas pris la fuite ou même mieux, il n'y aurait pas eu une bataille qui prit la vie de nombreux soldats.

Faut le faire. L'œil dans le viseur. Les mains moites.

Faut le faire. Le doigt sur la gâchette. Les battements de cœur qui s'amplifient.

FAUT LE FAIRE !

Le tir de l'ange

Spoiler:
 

BANG !
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

15/12/2014, 10:55

La balle fend l'air et avance à grande vitesse. Sa direction est droite. Le temps se suspend.

Le bruit du tir interpelle les hommes mais c'est déjà trop tard. La balle n'est pas comme l'ambition d'Ivan. Celle-ci ne peut pas faire demi-tour. Celle-ci ne s'arrêtera pas et n'a pas l'intention de virer de bord. Celle-ci prend la direction du crâne de Hiruko et sans la moindre pitié le traverse. Le capitaine pirate n'en croit pas ses yeux. Ce tir qui semble venir de nulle part vient d'effacer tout.

L'avenir. Le présent. Les espoirs. Les ambitions. La volonté. Le courage.

Un seul tir qui cause énormément de dégât.

Debout. Hiruko aux cheveux sanglants tombe de façon raide. Ses hommes ne peuvent que le regarder lors de la chute. Tous surpris… Attristé. Paniqué. Le corps frappe le sol dans un silence déjà de cimetière.

Un tir venu du ciel.

Le tir de l'ange.
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

15/12/2014, 15:35

*Quelle est cette sensation ? Mon cœur ne s'emballe pas plus que d'habitude. Je parviens à maitriser ses pulsations. Pourtant je ressens comme de l'excitation ainsi que de la satisfaction. Un silence De Cimitiero après mon attaque. Simple coïncidence? Mais alors cette technique liée à l'adrénaline n'est peut-être pas une malédiction mais plutôt un don du ciel. Elle nous permet d'être très précis. Une précision qui me permet d'effacer les perturbateurs. Ou alors… Je ne fais que me mentir. N'est-ce pas là la vérité de toutes mes actions ?

Pourquoi je trouve toujours une excuse pour modifier les plans. Pourquoi avoir choisi de trahir la révolution après avoir conçu le plan parfait. Après avoir lutté de nombreuses années pour monter un plan tel que celui-ci.

La vérité n'est pas juste là devant moi? Si rationnel. Si logique. Si simple. Ne serait-ce pas une simple histoire de vengeance ?

La révolution a trahis ma famille au moment fatidique. Alors je fais la même chose inconsciemment. Pourquoi je me pose toutes ses questions maintenant? Allez reprend toi.

Je n'ai pas à me sacrifier pour ce monde. Je vais vivre ma vie comme le souhaiter père. *


Les pirates n'ont pas le temps de pleurer leur capitaine que leur adversaire s'approche. L'attaque qu'il avait prévu de faire un peu plus tôt est maintenant réalisable. Ivan tir avec cerberus dans une direction différence et bien éloignée de ses cibles. Puis une nouvelle fois vers les criminelles. La première attaque n'a pas le temps de se transformer en chien à trois têtes qu'elle est emportée par le vent. C'est du gaz soporifique et c'est pour cela que l'attaque a été volontairement ratée. Le vent va ramener tout ce gaz au niveau des adversaires. Mais ceux-là ne s'en rendront peut -pas compte à cause du chien enflammer à trois tête qui foncent vers eux et qui explose tout sur son passage.

Roméo est fatigué et s'approche de la roche pour atterrir. Pendant ce temps, des pirates se prennent l'explosion finale de plein fouet. Un grand badaboum qui met presque tout le monde. Le souffle de l'explosion n'empêchera pas le gaz de venir car celui-ci a volontairement été tiré loin comme cela, il arrivera juste après. Ivan sort son masque à gaz et attend que tous les hommes qui ne sont pas K.O s'endorment.

Son paon pique un petit somme tandis que Claude fait encore des siennes avec une tornade de lame pour dissiper le gaz proche de lui. Il en a inhalé une certaine quantité mais pour le moment il tient toujours debout. Ses forces le quittent petit à petit et le sommeil le gagne. Cependant, il ne vient pas combattre. Le sabreur ne fait que s’asseoir. En réalité, il n'a plus rien à faire dans la piraterie à cause de la mort de Hiruko. Lui qui voulait le vaincre depuis si longtemps.

La victoire est donc à porter de bras. Le V de vérité semble compatible avec le V de victoire.
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Ivan De Cimitiero
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

15/12/2014, 17:01

L'expérience prouve que… Beaucoup de personnes crient victoire trop vite. Vous pensez que ce rp était déjà terminé ? Ahahaha. Elle est bien bonne. Ivan reste sur ses gardes et la fumée due à l'explosion et le gaz soporifique n'est pas encore dissipé. Deux ombres se déplacent ce qui signifie que le combat n'est pas encore terminé. Plus ils avancent, plus leur silhouette se dessine. Isaac accompagné de Kiraku. Le premier est salement amoché. Il en a reçu des attaques et ne tient debout que grâce à sa volonté de se venger. Le second plus malin, plus ancien est presque intact. Il s'est protégé avec le corps d'un des hommes et a vu le gaz arrivé. Il retient sa respiration et est en pleine possession de ses moyens.

Isaac ne tiendra pas debout avec une simple attaque explosive. Pourtant c'est lui le plus rapide à l'attaque. Une action assez surprenante. Il se jette littéralement vers l'ange et tente de le décapiter avec un coup horizontal. L'ex-handicapé saute en arrière tout ne reculant au maximum sa tête. La lame l'érafle au niveau de la gorge et pendant que tous deux sont dans les airs, le pistolero dégaine à grande vitesse et tir une balle explosive dans la tête de l'adversaire qui s'écroule. A peine le temps de se relever que le second du capitaine est au corps-à-corps et lance des attaques.

Les hommes semblent de niveau équivalent. Non. C'est le pirate qui prend l'avantage. Ce dernier arrive à dévier les mains de l'ange et ne reçoit aucun tir. Ivan fait de son mieux et utilise parfaitement sa technique d'adrénaline. Mais même si le temps lui semble ralenti, l'homme qui est en face de lui semble avoir toujours un coup d'avance. C'est la différence entre une personne qui réfléchit pour effectuer des mouvements millimétrés et celui qui n'utilise que des réflexes. Le corps de Kiraku réagit automatiquement et parvient à avoir une ouverture. Un coup part. Où a-t-il frappé? Le marine ne sait pas vraiment. Il ressent juste une énorme douleur au niveau du ventre c'est tout.

Le style de combat de Kiraku est difficile mais une fois maitrisé ça fait la différence. Suite à la première attaque, il peut enchainer d'autres coups plus douloureux les uns que les autres. Des attaques millimétrées qui envoient Ivan au sol. Ce dernier n'arrive plus à bouger son bras droit. C'est inquiétant. Il semble paralysé momentanément. A cause de ça un pistolet tombe et est ramassé par l'adversaire qui lui tire dessus. Une balle explosive. C'est sans doute l'attaque la plus faible de l'ange mais ça fait quand même pas mal de dégâts. Enfin, il peut le constater par lui-même sur cette action.

Allonger, Ivan n'est pas prêt d'abandonner alors qu'il se trouve dans une mauvaise posture. Il a encore une main disponible c'est suffisant pour un pistolero de son niveau. L'ange utilise sa technique de dégaine ultra-rapide et sort une arme classique. Il tire sur l'arme en possession de Kiraku ce qui le désarme et continue en tirant à moult reprises.

-Tu as perdu ta chance de victoire lorsque tu en as fait un combat à l'arme à feu.

C'est vrai que son adversaire n'a pas pu retenir sa respiration tout l'affrontement. Maintenant qu'il est criblé de balles, il a encore plus besoin de respirer et le gaz soporifique qui se promène l'envoie dans le monde onirique.

Le lieutenant d'élite peut se relever. Ce n'était pas aussi simple qu'une partie de cartes mais son arrivée sur Grand Line le met directement dans les conditions. Ici ce n'est pas les blues et ça risque d'être bien plus compliqué que de vaincre des criminels qu'il a tant côtoyés dans le passé.
https://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1