AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Ohé ! Du bateau !

Daemon Wall
Daemon Wall

♦ Localisation : Whiskey Peak
♦ Équipage : N/A

Feuille de personnage
Dorikis: 5455
Popularité: -484
Intégrité: -458

Mer 21 Jan 2015 - 12:44

J'étais sur ma barque, je naviguais tranquillement là où le vent me menait ou du moins les légers courants. J'avais décidé d'aller à Cocoyashi, une petite île dont j'ai entendu parler lorsque j'étais encore à Shimotsuki. Il paraît que les oranges là-bas étaient bonnes. Mais à vrai dire j'en ai pas trop à cirer si c'est bon ou pas. Je me rendais là-bas c'était pour voir si des gars recrutaient ou si j'allais recruter des gens. J'avais l'ambition d'être capitaine ou de faire partie d'un équipage.

Il fallait aussi que je me réapprovisionne. J'étais en pénurie de saké, quand je suis en pénurie de saké ce n'est pas très bon signe. Il ne me restait seulement qu'un fond de bouteille... j'étais attristé par cela. Alors pour me décompresser rien de mieux qu'une cigarette. J'allumais ma clope une fois qu'elle fut coincée entre mes lèvres. Je tirai une fois dessus, avec ma main après je l'enleva pour expirer sans être gêné. J'observai le large, le ciel était dégagé, il faisait assez chaud, j'avais enlever ma veste blanche. Je voulus faire une sieste. J'attendis de finir ma clope pour m'allonger dans ma chaloupe. Elle tanguait légèrement aux endroits où je m'appuyai.

J'observai le ciel durant quelques minutes. A force mes pupilles devenaient de plus en plus lourdes. à un tel point que je m'endormis au bout de quelques secondes.

Le temps passa. Je sentis quelques chose de frisquet me caresser la joue. J'ouvris, les yeux. Ce n'était qu'une légère brise. Je me relevai. Je scrutai l'horizon. Où étais-je ? J'avais une vague idée. En tout cas il me restait bien 10 miles avant d'atteindre Cocoyashi de plus bien trois bonnes heures ont passé lorsque je dormais. Je soupirai. Je ne pouvais pas remplir les stocks avant d'être sur cette fichue île.


- Ah putain... .

A la suite de ces mots je pris la bouteille de saké, je bus une gorgée histoire de m'hydrater et de me réchauffer. Je reprenais ma route. J'attrapai les pagailles et je ramais. Je regardais la carte naval à mes pieds, je n'y allais pas non plus les yeux fermés. Je forçai sur mes mouvements répétés, ce mouvement monotone me fatiguait. Vivement que je sois à Cocoyashi... .
https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttps://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Daemon Wall
Daemon Wall

♦ Localisation : Whiskey Peak
♦ Équipage : N/A

Feuille de personnage
Dorikis: 5455
Popularité: -484
Intégrité: -458

Mar 10 Fév 2015 - 16:00

Un léger brouillard se levait au fur et à mesure que j'avançai. En m'enfonçant dedans il devenait de plus en plus épais. *Putain il manquait plus que ça !* Non seulement j'allai manquer de provision mais en plus il fallait que le brouillard vienne me faire chier. Déjà que je me sentais seul alors là ça renforçait mon sentiment de solitude.

Le bruit des rames dans l'eau à répétition m'échauffaient les oreilles. Pour passer le temps je me mis à chantonner une chanson pirate, "Bink's Sake". Cette chanson me rendait nostalgique. Elle me rappelait les bars de mon île natal, quand des pirates faisaient une halte, ils venaient et chantaient cette chanson. Désormais je la chantait à mon tour, j'étais un pirate. Mon ancienne identité n'était plus, elle le sera à jamais dans mon cœur.

Le temps passait, le brouillard restait. Tout à coup j'entendis des voix lointaine. Je m'arrêtai directement dans mon chant.


- Bande d'incapable ! Allez ! Plus vite ! Il nous faut livrer la marchandise au plus vite on nous as dit !

- Mais capitaine, nous ne pouvons pas aller plus vite, nous sommes déjà à la vitesse maximale.

- Rah ! Vous vous rendez compte qu'on risque de nous mettre parmi les pires compagnies commerciales ?!


Hm... un navire de commerce, je souriais en coin. La chance avait tourné. Sans doute devait-il avoir des provisions. Le voix se rapprochèrent, dans un brouillard pareil impossible de me repérer, en revanche eux, ça allait être plus facile. J'aurai pu me la jouer discret mais là, dans cette brume c'était vraiment pas trop possible d'y voir quelque chose. Je me mis à crier:

- Ohé ! Du bateau !!!! Où êtes-vous ?! J'ai grand besoin d'aide !

- Déclinez-votre identité !

- Dae....  !


Un moment d'hésitation m'arrêtait, je me faisais de plus en plus connu par mes méfaits un peu de partout. Surtout si ils venaient de Shimotsuki, apparemment là-bas ils parlaient souvent de moi. Je décidai de changer de prénom pour eux.

- Daeshe Moon ! Je suis un humble vagabond.

- Qu'avez-vous besoin ?!

- Je voudrais de la nourriture et de quoi boire. Je paie bien !

- Hm.... combien vous nous offririez ?!

- Un million de berrys !

- Je ne vous crois pas !
Le navire de l'homme se dévoila devant moi, on s'aperçut pour la première fois. Il était de taille moyenne, la cinquantaine. Ses joues étaient assez creusées. Il portait la moustache. Ses cheveux arrivant au haut de son dos, gris. Il avait l'air d'un vieux sénile déjà.

- Laissez-moi monter sur votre navire et vous verrez la somme !

- Êtes-vous armé ?! Comprenez ma méfiance, on raconte que pas mal de pirate traîne dans les parages !

- Je n'ai rien sur moi. Je suis qu'un vagabond vous savez !

- Soit, je vous lance une corde !


*Mouahahah ! Qu'est ce que je suis maléfique !

- Entendu ! Merci beaucoup !

Il lança la corde sur mon navire, je l'attrapai et je l'accrochai à ma barque. Le capitaine appela ses larbins et leur demanda de tirer. Sa voix résonnait comme-celle d'un tyran. Chaque fois qu'il parlait on aurait pu croire que c'était un coup de fouet.

Ma barque était accrochée de prés à leur navire.

J'escaladai l'échelle, je mis le pied sur le navire marchand. J'observais l'équipage. Ils n'étaient pas plus d'une dizaine. * Parfait ! Je peux facilement les piller !* Le capitaine m'expliquait ce qu'il avait en stock, pendant que je réfléchissais au procédé que j'allais utiliser pour mon pillage. D'un coup j'entendis.


- Je voudrai bien voir votre somme que vous nous avez promis.

Je lui lançai un regard noir. Je posais mon œil sur lui. L'homme commençait à suer. Il avait peur. Cela ce lisait dans ses yeux.

- D'où venez-vous ?

- De... de Shimotsuki, pourquoi ?

- Hawnnn... vous avez déjà entendu parler de Daemon Wall ?

- Oui...oui ! Un vrai voleur il paraît !
Disait-il en essayant de cacher qu'il était mal à l'aise.

- Ouais, un vrai voleur... mais il est dit aussi qu'il sait bien se battre et qu'il est borgne.

L'homme ouvrait de plus en plus les yeux, il reculait, il trébucha en se pressant. J'avançai doucement en sa direction. En se reprenant il cria:

- Alerte ! Un pirate est parmi nous !
https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttps://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Daemon Wall
Daemon Wall

♦ Localisation : Whiskey Peak
♦ Équipage : N/A

Feuille de personnage
Dorikis: 5455
Popularité: -484
Intégrité: -458

Mar 10 Fév 2015 - 21:09

Je riais sadiquement. Je mis un coup de pied dans les côtes du marchand pour lui couper le souffle.

- Je vous laisserais à tous la vie sauve si vous me laissez vos provisions !

Comme je devais m'y attendre personne ne fit ce que j'avais demandé. Plusieurs d'entre-eux me foncèrent dessus.

- Tsss... comme ci vous faisiez le poids.

C'est fou ce que peut déclencher chez vous la famine et le manque de boisson, à cause de ça en ce moment je commettais quelque chose que je n'aurais jamais commis habituellement, piller des innocents. Je me raisonnais sur le faite que j'étais un pirate et non un gamin inoffensif. Je réalisais de plus en plus ce que signifiait être un pirate. Un air sérieux se dessina sur mon visage.

- Punch two !

J'attribuais plusieurs coups de poings à plusieurs d'entre-eux. A la fois fort et rapide ils se retrouvèrent vite sur les fesses. Par la suite ça n'empêchait pas qu'ils se relevèrent. Tout comme leur capitaine. Il dressa un glaive en ma direction et cria à ses dix gars.

- A l'assaut les gars !

Tous armés de couteaux ou de bâtons ils voulaient ma peaux. J'en avais déjà marre de combattre, je m'emmerdais.

- Speed fight !

C'est avec rapidité et agilité que je dansais parmi eux. En me faufilant j'effectuais des coups assez osé comme dans les coucougnettes, ou encore des coups dans le cou qui endormait directement les personnes et aussi des coups dans l'arcade qui sonnait directement ceux qui ce le recevait. Le capitaine était resté en retrait. Il m'attendait. En deux et trois mouvements ses hommes se retrouvèrent au sol agonisants.

Le voyant se dressant pas loin de moi j'avançais doucement.


Tchak ! Tchak ! Tchak !

Le bruit de mes pas résonnaient. Une atmosphère tendue pesait. Des gouttes de sueurs perlaient sur le front de mon adversaire. Son épée courte tremblait. En arrivant à un mètre de lui il s'élança sur moi apeuré, il tenta désespérément de me toucher. Il me suffisait de me déporter sur la gauche pour esquiver son coup. Terrifié il lâcha son arme et il m'adressa un coup de poing dans le visage. Je n'avais pas prévue ça, je me le pris de plein fouet. Il était arrivé à me faire saigner du nez l'enflure. La colère se formant sur mon visage il sembla encore plus affolé. Il tomba en arrière, me regardant il rampait pour s'enfuir. La haine qui m'envahissait avait envie de s'exprimer. D'un coup je me retrouvais au-dessus de lui. J'étais penché sur lui, je lui donnais plusieurs coups de poing furieux. J'étais enragé. Il me suppliait, plus il me suppliait et plus je frappais fort.

La rage me quittant je reprenais mon esprit de raison. Je vis la gueule de l'homme en sang.


- Qu'ai.... qu'ai-je fais ?! Je suis un monstre !

Ma raison d'un coup dans ma tête me disais *Non tu as fais ça pour ta survie, pour ton argent. Tu as le droit de vivre parmi ce monde ! Tu peux bien avoir les choses gratuitement tu es un pirate ! Je me trouvais une excuse pour mon atrocité.

Il fallait que je quitte le navire en emportant les provisions. En premier lieu je m'attardais sur l'épée qu'il possédait, légère, petite, rapide et maniable... elle pourrait m'être utile. Je l'accrochai à ma ceinture et je commençais à décharger les provisions sur ma barque après les avoirs enfermé dans la cabine du capitaine. Je trois cartons de nourriture et deux tonneaux de saké. Sur le navire il y avait un coffre, je l'avais ouvert. Il contenait un million de berrys, je pris l'argent aussi. Enfin je repris ma route vers Cocoyashi en les laissant enfermés dans cette cabine. Je décrochais ma barque et je m'en allais des parages.

Ce jour-là j'apprenais à survire. J'appris que la pitié dans ce monde ne pouvait pas tellement collée. Que si tu voulais survivre il fallait te débrouiller tout seul. Qu'aucun service n'était gratuit.
https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttps://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1