AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -70%
Oxymetre de pouls professionnel (fréquence ...
Voir le deal
5.99 €

Araignées du matin, vilains

Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 21 Mar - 21:04

Le soleil s'est levé y a quelques heures et on navigue en pleine mer d'East Blue. Je sais pas où on est, j'ai l'impression de pas avoir vu un bout de terre depuis des jours et des jours. C'est pas qu'une impression d'ailleurs, ça doit faire bien un an qu'on est partis. Ou un mois.
Ou peut-être une semaine, mais alors vraiment longue, pour une semaine.
Une semaine de dix jours, je dirais même. Ça doit bien exister.

En tout cas, que ça existe ou pas, ça doit faire bien une semaine de dix jours qu'on a quitté Shell Town. Le sergent Taki et le lieutenant Ishumilézard sont revenus de faire ce qu'ils devaient faire je ne sais pas où ni ce que c'était et moi j'étais en pleine forme.
Je m'étais un peu bagarrée avec un homme cicatrisé quelques jours avant, qui m'avait permis de me changer les idées alors que je commençais à m'ennuyer. Mais voilà, il n'est pas revenu et j'ai quand même passé les jours entre la bagarre et le retour de mes chefs à tourner en rond dans la ville.
Au moins, c'est une grande ville, on peut pas dire le contraire. Ça laisse le temps de l'explorer.
Mais y a que ça, de la ville. Y a rien d'autre, pas de champs pas de prairies pas de forêts pas de ... que de la ville. C'est un peu nul et répétitif, quand même.

Moi, je m'ennuie facilement quand y a rien à faire. Et quand je m'ennuie je me met à réfléchir. Et quand je réfléchis je me fatigue et j'attrape faim. Et quand j'attrape faim, je mange.
Et même si j'aime manger, j'aime autant ne pas me retrouver à réfléchir. Me fatiguer pour rien, non merci.


Sur le navire, Taki et moi sommes à la manœuvre. Plutôt, elle me manœuvre et elle dirige le voilier. Je ne vais pas dire que je fais tout le travail, puisqu'elle dirige le navire. Mais à cette heure-ci, le lieutenant dort tranquillement. Il a pas à se lever tôt, lui ! Vu qu'il reste éveillé toute la nuit.
Oui, car j'ai résolu un mystère. En fait, Ishumi dirige le navire et le fait aller droit pendant les nuits. C'est pour ça qu'il fait tellement le feignant en journée.

Pourtant, quand on est à terre il a pas l'air de dormir le jour et il ne va pas chasser les criminels la nuit.
Peut-être qu'en réalité il y a deux Ishumi, un de jour et un de nuit ?
Pour l'instant, je n'ai pas trouvé où sur le navire pourrait se cacher celui qui n'est pas en service. Il doit y avoir un détail, quelque chose qui gênerait ma théorie sur lequel je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.
Il doit être trop bien caché. Il y a peut-être un double fond sous l'ancre.


En tout cas, c'est vraiment tranquille en mer. Là, je n'ai rien à faire, alors je me suis installée à l'avant et je regarde. Il ne fait pas trop soleil, donc je ne suis pas en train de cuire. Tant mieux, parce que si je devais attraper des coups de soleil, avec mes cheveux je finirais rose de la tête aux pieds.
Mes boucles d'oreilles sont rangées à l'intérieur du voilier. Si je devais tomber à l'eau par accident, j'ai pas envie de risquer de les perdre.
C'est rare que je les enlève, mais sur un petit navire comme celui-ci, je préfère ne pas prendre de risque. On ne sait jamais, la rambarde pourrait casser et ...
Comme dans le port de Dawn Island. La robe que j'ai acheté là-bas, la verte, est rangée dans un sac. D'ailleurs, la violette que j'ai acheté à Shell Town est dans le même sac. Elle va vachement mieux avec mes yeux.
Me demande si les robes, c'est un souvenir de voyage acceptable ? C'est pas comme si j'en portais souvent après tout.
Surtout quand je suis en service pour la marine d’Élite. Parce que quand je suis en service plus que quand j'y suis pas, j'ai des chances de me bagarrer. Et quand j'ai des chances de me bagarrer, mieux vaut une tenue qui risque pas de me coincer les jambes ou de s’abîmer trop facilement.

Plus loin de nous, pas tellement trop loin, il y a deux navires. Ça doit bien faire depuis hier qu'on a croisé personne et là, deux d'un coup.
C'est marrant. Enfin, je trouve ça sympa moi. J'aime bien les gens. Sauf quand ils sont fatigants. Mais en général ils permettent de pas trop s'ennuyer. J'aime pas m'ennuyer.

On est un peu loin pour voir leurs drapeaux, mais ça va pas tarder. En tout cas avec ses voiles, c'est clair que le plus proche de nous est de la marine. Ils ont un oiseau peint dessus. Je me demande s'ils sont de la régulière ou de l’Élite.

Tiens, y a des gros ... des ... y a des machins qui ont sauté depuis l'autre navire pour atterrir sur le leur. D'où je suis, j'ai pas bien vu, mais on aurait dit trois grands cubes en bois.
Y en a un qui est passé par dessus bord et est tombé à l'eau.
Si on continue sur notre trajectoire et que les deux navires partent pas, on devrait bientôt voir ce que c'est.

- Caporal, allez réveiller le lieutenant.
- Hein ? Je .. à vos ordres sergent.

Je me lève. Pourquoi elle veut que je le dérange ? Après, il est méchant avec moi. Sauf quand il n'est pas méchant avec moi. Mais c'est rare.


Dernière édition par Gallena Scorone le Dim 22 Mar - 17:04, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Sam 21 Mar - 23:09

Le temps n'est pas des plus joyeux mais sur le navire, toute la petite famille du Lieutenant Silver respire la joie de vivre. Chacun a une tâche et l'accomplit avec brio. La solidarité est la clé de leur force. Le patrouilleur avance donc tranquillement sur Est Blue dans la bonne humeur. Des matelots s'apprête à faire la cuisine jusqu'à ce que le vigie appel le Lieutenant.

Lieutenant !!! Voile noire droit sur nous !

Enfin, ça faisait longtemps que Silver n'avait pas eu sa petite dose d'action. Prêt à tout pour profiter de la vie il dispensa son ordre.

Alors nous fonçons dessus !

Les "frères" de Silver court de partout sur le navire. Tout le monde met la main à la pâte pour mettre cap sur le bâtiment pirate pour l'interpeller. Ceux qui ne s'y occupe pas, distribue les armes à leurs camarades. Enfin, alors que le patrouilleur suit son cap, certain s'occupe des canons.

Petit à petit le navire adverse se rapproche. Avant que Silver n'ai eu le temps de dire quoi que ce soit, les pirates abordent le navire de la Marine. Toujours prêt à la bataille, les hommes de Silver répondent à l'assaut. Des coups de feu retentissent et des bruits de fers qui s'entrechoquent font rages.

Le lieutenant sort alors ses pistolets et tire sur un homme. Puis, il voit un homme, plus grand et plus musclé que les autres. Ce dernier semble être le capitaine du petit équipage. Un autre mystère, pourquoi ont-ils lancés des caisses de bois juste avant l'abordage ? Autant de question qui sont encore sans réponse.

Sans prévenir, le colosse fonce sur Silver. Avec sa hache gigantesque il manque de le fendre en deux. Heureusement que le Lieutenant de la Marine a de bons réflexes et une agilité hors norme.

T'as l'air fort mon gars !

Silver tire deux balles sur le capitaine pirate puis accélère pour tenter de lui porte des coups au corps à corps. Dommage pour lui, ses deux balles sont bloquées et il récolte un coup de poing extrêmement puissant qu'il ne put esquiver. A peine le combat à débuté qu'il saigne déjà.

Tu es minable. Une minable petit soldat qui ne mérite plus de vivre !

Sur ces mots, celui que les journaux appelle Karl "Première Araignée", donne un énorme coup de hache que Silver n'esquive que grâce à la chance. L'un de ses hommes tente de sauver le Lieutenant mais se fait trancher par le flibustier. Une vision d'horreur pour Silver qui est mis en réelle difficulté devant ce pirate.

Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 22 Mar - 0:08

Spoiler:
 

Je remonte sur le pont après avoir remis mes gants, le lieutenant deux marches derrière moi. Je sais pas encore ce qui va se passer mais on ne sait jamais. Autant être armée dès maintenant et ne pas perdre de temps. Je les porte si souvent, ces gants ne me dérangent pas malgré leur rigidité. Le bout de mes doigts est libre et c'est ce qui importe. Comme des mitaines en fait. Mais il fait pas trop froid non plus.

Le voilier tourne un peu pour rejoindre les deux autres navires. Maintenant que nous avons approché, je peux voir leurs drapeaux. Ceux avec les voiles de marine ont un drapeau en accord. Par contre les autres, c'est sûrement pas des marines. Drapeau noir avec un gros crâne moche qui a des pattes, c'est pas joli.

A mesure qu'on se rapproche, on entend et on les voit sur le pont du bateau qu'ils se battent. Donc les gens du vaisseau noir doivent être des pirates, si les premiers sont des marines. On va bien voir.

Finalement on est assez proche. Ils n'ont pas l'air de s'amuser en haut.

- Scorone, quand nous serons bord à bord, allez prêter main forte aux autres marines.
- Et vous lieutenant ?
- Ce ne sont pas vos affaires Scorone. Remplissez votre mission.


Le sergent Takishigawa change encore l'orientation de notre transport, on va se coller contre le bateau des pirates.
Du coup, il y a notre voilier, le vaisseau pirate et l'autre navire de la marine qui le prend en sandwich. Hum, ça me donne faim ça. Mais c'est pas ici que je vais trouver des fruits.

- Qu'attendez-vous Scorone ?
- Votre autorisation.

Il sourit. Je ne vais pas dire "il peut sourire ? J'aurais jamais cru qu'Ishumilézard pouvait sourire". Je l'ai déjà vu sourire, quand ils jouaient aux cartes tous les deux par exemple.
Mais que moi je dise quelque chose qui le fasse sourire, ça n'était jamais arrivé. J'ai rien dit de drôle pourtant.

- Vous l'avez caporal, vous l'avez.

Super ! En deux bonds j'attrape la balustrade des pirates. Pourvu qu'elle casse pas elle. Non. Elle supporte mon poids. Une poussée et je suis à cheval sur la rambarde. Une épée se dirige vers moi. J'ai juste le temps de me jeter du bon côté et de tomber sur le pont de leur navire pour l'éviter. Le type s'attend pas à ça et me donne un coup de pied. Il trébuche et me tombe dessus. M'écrase, moi qui suis sur le dos. Bon, au moins je suis pas sur le ventre. Sinon il m'aurait bien coincée.
Là, j'ai juste à lui donner un coup de poing. Puis un autre. Un autre.

Et voilà qu'il est assommé ... et toujours sur moi. Et deux de ses copains semblent venir eux aussi avec des épées. D'ailleurs, ils sont que trois sur ce bateau ? Les autres doivent être sur celui de la marine. Mais il y a plus important à comprendre ici maintenant ! Pourquoi tout le monde a des épées et des fusils ? C'est pas bien de se battre avec ses poings ? Moi je me bat avec mes poings, j'ai pas peur comme eux.
Bande de lâches. Mauviettes. Pas courageux !

Gros nuls.


Je peux pas bouger mes jambes vu qu'il y a ce méchant qui me coince. Mais l'un des pirates fait une erreur. Comme je suis à terre, je suis pas dangereuse hein ? Bien sûr. Il peut venir tranquillement sur moi et me couper avec son grand couteau, hein ? Et oui. Je peux pas lui attraper le pied et le faire tomber ?
Si, ça je peux.

Il ne lâche pas son épée, mais j'essaye de la lui piquer. C'est à dire que je met la main dessus, je tire un coup, il tire un coup, je tire un coup, il tire un coup pendant que je lâche parce que son autre copain veut me frapper le bras. Mais quels vilains ces trois-là. On s'en prend pas à une demoiselle, on leur a jamais dit ? Surtout avec un sabre.
Mais même si je suis à terre, je suis meilleure que ces trois-là. Enfin que celui qui dort et ses deux copains. Non seulement je dévie son attaque d'un coup de poing, mais emporté par son élan il se rapproche de moi.
Et de trois à terre. Un qui dort, deux avec des épées. Un de chaque côté et un qui me coince toujours.
Toutes les chances sont de mon côté, clairement.

Il faut juste le leur faire comprendre.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Dim 22 Mar - 0:33

Reprenant ses esprits, Silver se remet debout. Avoir vu son "frère" mourir de la main de ce pirate le rend fou de rage. Il fonce sur le flibustier et esquive un premier coup de hache. Avec la crosse de son pistolet il tente de briser le nez du colosse. Tout ce qu'il récolte c'est un coup de genoux qui le plie en deux alors qu'il est encore en l'air. Ensuite, un violent coup de poing l'envoie valdinguer plusieurs mètres. Il s'écrase sur l'une des caisses de bois et la brise par la même occasion. Pour lui une chose est clair, ce mec est un vrai challenge. Pour le battre il devra y mettre toute son âme.

Snake Gun !!

Il tira avec ses deux pistolets tout en donnant un effet aux balles. Celles-ci fusent vers leur cible en ondulant tel un serpent. Jusqu'à maintenant cette technique a toujours fait mouche. Cependant, ce Karl n'est pas comme les autres. Il parvient à bloquer les balles avec son immense hache et se moque du Lieutenant.

C'est pitoyable, la Marine donne le commandement d'un navire à un type si faible ? Ils sont vraiment cons ! ahahah

Un rire sadique. Ce mec est une véritable enflure. Doucement il s'approche de Silver. Par la même occasion il décapite l'un des soldats de la Marine. Un homme sans aucun scrupule, ni aucune morale. Il avance toujours. Après avoir donné un énorme coup de pied dans la figure du gradé, il le prend par le col et le soulève. Silver tente de se débattre mais il reçoit un coup violent du manche de la hache du pirate. Alors il tombe k-o. Les combats s'arrêtes. Tous ont les yeux rivés sur les deux capitaines.

Difficilement, Silver parvient à retrouver conscience. A ce moment, le flibustier pose sa lame contre le torse du Lieutenant et d'un coup sec le coupe en diagonale du haut vers le bas. Puis, il le lâche, le laissant s'écraser par terre.

Une flaque de sang de plus en plus grandissante apparaît sous Silver. Celui ci à une plaie qui s'étant du pectoral droit à la hanche gauche. Il a toujours connaissance pour le moment mais la douleur et la perte de sang le fait vaciller.

Ses hommes n'en restent pas là. Ils intensifient le combat. Ceux-ci ont l'avantage du nombre par rapport aux pirates de Karl. Alors, comme par vengeance pour Silver, ils se démène comme des démons pour vaincre les forbans.

La situation est vraiment critique .... Silver v'a t-il survivre ?
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 22 Mar - 17:52

L'un de mes nouveaux amis tente de se relever. Son pote, par terre comme moi, tente de me donner un coup avec son sabre. Hep hep, reviens-ici toi. Je tire sur la cheville de l'accroupi et le refait tomber. Sur moi, déjà que le troisième du lot dormait sur mes jambes ... je dis aïe, m'a fait mal cet idiot.
Lui, il a l'air d'avoir eu encore plus mal vu le cri qu'il a poussé. Zut de zut, il est tombé sur l'arme de  son copain. Je vais pas dire que ça m'arrange pas, mais c'est pas bien. Après il peut en mourir et tout. Et franchement, le sang c'est tout poisseux et ça salit encore pire que la terre.

Situation, maintenant j'ai deux gros lards sur moi et le troisième semble coincé aussi. Il agite son bras avec sa lame, mais ce bretteur donne un coup dans le ventre de son copain. Je vais pas aller lui dire vu que c'est un pirate, mais c'était pas malin. Je profite de ce répit pour me faufiler. Je ressors mes jambes et je dégage mes bras. J'attrape la main du dernier agité, de l'autre je donne un coup qui lui frappe le poignet. Il lâche son sabre avec la surprise.
Cette fois, je le laisse pas le récupérer. J'attrape la lame et la lance plus loin.

Puis tant que j'y suis, je donne un coup du dos de la main dans sa tronche. Il dit ouille. Alors je recommence, une fois, deux fois, trois fois.
Avec les cercles de métal de mes gants, ça va lui laisser des traces rouges sur la joue.

Je ralentis le rythme pour recommencer à me dégager. Je me décale et il n'est plus à portée de ma main. Il commence à faire pareil que moi, à pousser son copain pour pouvoir se relever. J'avais de l'avance, mais il est costaud, il a moins de difficulté que moi.
Au final, on est tous les deux debout au même moment. Mais il a pas son arme, alors que moi j'ai toujours mes gants. Je lui fonce dessus, évite le coup de poing qu'il veut me donner et alors j'utilise ma supermégatechniquesecrète contre les gens qui se battent contre moi sans armes.
Je lui donne des tas de coups dans la mâchoire jusqu'à ce qu'il ait perdu.

Lui comme les autres avant, il ne tient pas debout bien longtemps. Il encaisse même pas six ou huit coups.


Pfiou. J'essuie la sueur sur mon front avec mon bras. Maintenant que je suis sur le pont, je ne vois pas le lieutenant Ishumi. Ni personne. Devait y avoir que ces trois pirates sur le pont.
Pas le temps de me demander ce qu'Ishumilézard fait, le combat sur l'autre voilier ne s'est pas achevé.

Je passe d'un saut sur l'autre navire. Leur situation est ... pas géniale. Pourrait être mieux.
Première chose, faire diversion.

- Écoutez-moi bande de pirates pourris ! Je suis Gallena Scorone, de la marine d’Élite ! J'ai vaincu vos trois copains sur votre navire ! J'ai affronté et tué un lézard géant de mes propres mains. J'ai protégé l'ordre sur Dawn Island et affronté de nombreux criminels. Alors c'est pas une bande de gros nuls comme vous qui allez me faire peur. Venez m'affronter si vous avez un peu de courage !!

Je n'aime pas dire de trop gros mots. Mais c'est pour la bonne cause.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Dim 22 Mar - 18:22

Silver est lessivé. Il voit du sang partout, le bruit des coups de feu lui résonne dans la tête et les ricanements du capitaine pirate le rendent fou. Seulement, ce n'est pas un homme qui va laisser sa famille tomber. Il n'est pas de ce genre là, il est de ceux qui ce battent jusqu'au bout. Alors, malgré la douleur il se relève. Il chancelle puis se stabilise sur ses deux jambes. C'est rude mais nécessaire. Sur le navire, il aperçoit une jeune femme. Celle ci se dit de la Marine d'Elite. Une aubaine car Karl se tourne vers elle en souriant.

Et maintenant c'est une fille que l'on m'apporte ..... Pathétique !

Il avance doucement vers elle, la hache bien en main. Alors en plus, ce pirate veut tuer une femme. Il n'en faut pas plus pour Silver. Il recharge son pistolet noir et le met en joue.

Snake Gun !!

Il presse la détente tout en donnant un effet à la balle. Le simple coup de poignée qu'il a donné suffit à donner une trajectoire ondulante à la balle. Ainsi, surpris et dans l'incapacité d'esquiver, Karl prend la balle dans le foie.

Le forban crache une gerbe de sang mais est encore loin de s'écrouler vaincu. Il pivote sur lui-même pour être en face du tireur et fonce sur lui.

Le capitaine pirate donne des coups de hache comme un acharné, un monstre. L'agilité et les réflexes de Silver lui permettent de ne pas se faire fendre en deux comme un simple bout de bois. Cependant, il ne peut esquiver le coup de manche. Il recule alors de deux ou trois mètres, le souffle quasiment coupé.

Le combat et presque perdu d'avance mais il n'abandonnera jamais. On peut en être sûr.

Les hommes du pirates se font submerger petit à petit par les soldats de la Marine. Eux, sont efficaces et soudés contrairement aux pirates qui combattent chacun dans leur coin. Les valeurs inculqués par Silver s'avèrent payante.

Mes frères, n'abandonnez pas ! Nous les vaincrons c'est une promesse que je vous fais là !!! Alors continuez !

Un cri de détermination. Il sert à Silver à se redonner le courage nécessaire pour faire abstraction de ses blessures et repartir au combat. Une méthode très efficace vu la vivacité dont il fait preuve par la suite. Esquivant les coups tout en les redonnant. Il ne parvient cependant pas à prendre l'avantage et recule beaucoup trop.
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 22 Mar - 19:23

Les pirates se font coincer par les marines. Tous, sauf un gros vilain moche pirate, avec une hache gigantesquement énorme. Lui, la plupart des marines le laissent tranquille. Y en a qu'un, un type aux cheveux blancs. Quand le gros pirate s'est tourné vers moi et ... et ... et s'est moqué de moi, ce marine en a profité pour lui tirer dessus.

Vu comme il crie après, alors qu'il est attaqué par le grand lard, ça doit être un officier. Mais, ils sont tous de la même famille, ces marines ? Ils se ressemblent vraiment pas.
Sont peut-être cousins. Un peu éloignés à la rigueur. J'ai ...
Ah mais non, Gallena, concentration. Je viens de me faire insulter là. C'est pas parce que j'ai pas des bras comme des jambons grillés que je sais pas me battre.
Je vais lui montrer à ce pirate.

Il me tourne le dos ? Parfait. Je bondis, les genoux en avant. Je frappe ses omoplates et du bras droit j'attrape son cou. Du poing gauche, je commence à frapper sur son crâne.
Sans effet, il a la tête dure. Je veux dire, ça saigne, mais il s'en fiche. Il passe une main derrière son dos et m'attrape par le col avant de me balancer sur l'officier marine.

Celui-ci m'évite, ce qui est bien pour lui et pour le combat, mais nul pour moi qui tape le pont plutôt brutalement. Et rebondit. Roule. Tape une grosse caisse en bois plantée sur le pont.

Le pirate vient à côté de moi, mais il ne regarde que l'autre. Il met sa main sur la caisse alors que j'ai la tête qui tourne et en sort un bouclier en bois. Enfin, je crois que c'est du bois. Ça devrait pas tournoyer comme ça normalement le bois. Ou alors c'est pas du bois normal. Ça existe le bois vivant ?

Toi d'abord, ensuite la fille.

Me dites pas qu'il trouve les pistolets de l'officier marine plus dangereux que moi ? Je suis Gallena Scorone, je suis une menace pour les pirates !!
Je vais finir par me bouder si on m'ignore comme ça.

Je me relève et retourne à l'assaut, je n'ai pas peur moi. J'évite un coup de hache qui ne me visait même pas vraiment et je commence à marteler son genou.
A marteler.

Allez...

Il me fout un coup de genou pour toute réponse et continue à courir après l'homme aux cheveux blancs. J'en ai marre de marre de marre. A quoi je sers si on m'ignore ?

Je me relève.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Dim 22 Mar - 20:52

Le pirate lance la jeune femme sur Silver. Celui-ci est a pour habitude d'être galant mais là il n'a pas le temps. Il évite simplement le projectile humain et fait face au flibustier. Le type saigne suite aux coups donnés par la marine d'élite mais ne vacille même pas. Il ne montre aucune douleur, ce qu'essaye comme il le peut, le Lieutenant.

Par un étrange pouvoir, le pirate transforme la caisse en bois en bouclier. De quoi ce protéger des balles de Silver. Enfin, seul le temps pourra en dire plus. Avec un appui très court, le marin se rue sur Karl. En courant il tire deux balles qui finissent encastré dans le large bouclier. Esquivant encore une fois le coup de hache du colosse, il saute et donne un coup de crosse dans l'arcade du pirate. Celle ci éclate et couvre son visage de sang. Seulement, Silver ne voit pas le coup de bouclier venir. Il est alors violemment propulsé juste à coté de la jeune femme aux cheveux roses.

Combattons le ensemble, nous aurons plus de chance !

Suite à ces mots, Silver se relève. Il regarde autour de lui et remarque que ses hommes ont quasiment éliminé tous les autres pirates. Parfait, un plan de secours vient alors à l'esprit du Lieutenant.

Mes frères, finissez-en avec les hommes de mains ! Une fois terminé, encerclez nous et vous tirerez tous en même temps quand j'en donnerai l'ordre.

Tous les matelots s'affèrent à la tâche, allant à deux ou trois sur chaque pirate. Leur mission est rapidement effectué, leur nombre leur à suffit pour les vaincre. C'est aussi la première fois que les hommes de l'équipage tuent autant et voient autant de sang. Le pont du navire en est imbibé.

Toujours avec la même flamme dans les yeux, Silver retourne au combat. Il frappe, esquive et est renvoyé boulet maintes fois.

Décidé d'en finir, Karl transforme une autre des caisses en javelot. Il laisse alors le bouclier tomber et lance le bois de bois acéré en direction de la jeune femme. Un trait marron fend l'air en direction de le soldate d'élite.

Comme un homme, un vrai, Silver la pousse d'un violent coup d'épaule. Malheureusement il est sur la trajectoire du javelot. D'un coup, il est transpercé. Sa main gauche est touché et planté dans le mur derrières. Il lâche le pistolet qui s'y trouvait et reste accroché.


La douleur est violente et tenace. Silver ne peut plus bouger mais ne se laisse pas abattre pour autant. C'est un battant et il va encore le prouver
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 22 Mar - 23:38

Encerclez-le ? Encerclez-le ? Mais non mais c'est super dangereux.

- Encerclez-le de loin, sinon il risque de vous faire mal !

De toute façon, il faut encore qu'ils éliminent les pirates. Et ceux-là ne se laissent pas faire. C'est pas très civil de leur part. Donc c'est pas mal criminel.


Mon combat continue, inexo...longtemps. La plupart de ses coups de haches sont pour l'officier, pas pour moi. Ceux qui viennent à moi, je les esquive. Mais ça me force souvent à interrompre mon attaque et à reculer.
Contrairement au dernier combat à Shell Town, il est bon lui. Il est très bon. Il est trop bon. Et il fait des trucs bizarres.

Là par exemple, il vient de transformer la caisse en un énorme morceau de bois pointu, comme pour faire les brochettes. Et il le lance, comme pour faire de moi une brochette. Et l'officier se jette dessus pour se la prendre. Et je l'aurais évité de toute façon.
Combattons ensemble ? Il va avoir du mal à combattre maintenant qu'il a ce truc planté dans la main.

Pff. Mince. S'il veut pas mourir, ça veut dire que je dois le protéger contre une grosse hache maintenant. Ou alors que je dois me rendre plus intéressante que lui.
Je m'élance sur le gros lard. Une fois de plus, sa hache vient vers moi, pas moyen de me baisser, pas moyen de me décaler assez vite pour éviter le coup de bûcheron qu'il vient de donner. Je ne peux que reculer.
Ou, ce que je fais, sauter très haut.

- Cognio lunare !!

Mes genoux frappent ses yeux. Heureusement qu'il les a fermé, je parie qu'ils sont dégoûtants ses yeux, j'avais vraiment pas envie de les toucher. Même avec mon pantalon. Je parie que ça l'aurait sali, mon pantalon. Avec du jus d'yeux.

Mes poings suivent, un double coup sur son crâne. Ça ne l'assomme pas, mais ça lui fait assez mal. Je retombe au sol, juste devant cet homme bien plus grand que moi. Et pourtant, je suis plutôt grande. Il prend sa hache entre ses deux grosses mains après avoir lancé son bouclier sur l'officier et élève son arme bien haut pour me essayer de me couper par le haut je crois. Il recule un peu pour ça. Pas de chance pour lui, je l'accompagne et profite qu'il ait fait une grosse erreur pour le frapper ...
Beurk.

C'est dégoûtant mais efficace. Il grimace fort.
Alors je refrappe.
Il lâche sa hache pour s'attraper le ... enfin les ... j'ai à peine le temps de me décaler que la hache tape le sol là où je me tenais. Il met un genou à terre et ... plante sa main dans le bois ? Pour en arracher une partie.
Un morceau du sol se dresse entre lui et moi d'un coup, surprise, je tombe sur les fesses. Et je recule très vite, une espèce de vague de bois se dirigeant vers moi.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Lun 23 Mar - 3:16

La douleur est éprouvante pour Silver, mais lorsqu'on se dit avoir l'âme d'un chef, il faut en assumer les conséquences. Dans sa tête défile les souvenirs de délires et de moment fraternel, jusqu'à la rencontre qu'il a pu avoir avec ses hommes qui sont tombés aujourd'hui. Une larme au coin de l’œil il pousse un crie roque et profond. Soudain, la larme fait place à un brasier. Avec sa main valide il arrache de javelot qui le bloque. Le sang coule abondamment de ses blessures mais il faut qu'il continue à avancer. Il doit le faire pour ses "frères". Alors, il puise ses dernières forces pour retourner au combat.

Karl a un genoux à terre et s'en prend à la jeune fille aux cheveux roses. Encore une ouverture. D'autant plus que celle-ci semble lui avoir fait bien mal. Alors, Silver lance le javelot de bois, déjà souillé de son sang en direction du pirate. Ce dernier n'a pas pu esquiver et le bout de bois s'est planté dans son épaule droite. Il crie de douleur mais se relève aussi tôt. Le lieutenant de la Marine avance doucement et met le flibustier en joue. Habillement il tire sur la jambe gauche puis le bras droit de son adversaire. La première balle échoue mais la seconde fait mouche.

C'est fini ! Rends toi !

Les hommes de Silver se tiennent à bonne distance du forban tout en le visant. Ainsi, une quinzaine de mousquet sont braqués sur le capitaine pirate.

Voilà, tu t'es enfin réveillé mon grand ! Seulement, ce n'est pas fini, détrompe toi.

La vague de bois c'est arrêtée de poursuivre le soldate d'élite. Le pirate met un genoux au sol et pose ses deux mains sur le bois qui compose le pont. Avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, Silver lui colle une balle dans le flanc droit, le stoppant ainsi dans son élan.

C'est un fruit du démon c'est ça ? Tu vas maintenant payer pour la mort de mes frères !!!

Silver abaisse le bras et d'une seule détonation, tous les marins présent tirent sur le pirate. Sa peau se trou, les balles fusent et le sang coule à flot. C'est là première fois que le Lieutenant a aussi peu de considération pour un être humain. Il est soulagé de le voir mort et s'en réjoui même.

C'est fini les gars, c'est fini !

Il baisse la tête et se retourne, allant vers sa sauveuse. Il lui sert la main et lui tend un grand sourire.

Merci beaucoup mademoiselle, je suis Silver Bart. Merci de votre aide, sans elle je serais mort et mes frères m'auraient accompagnés dans le royaume des morts. Enfin merci !

Puis, ne sentant plus ses jambes, Silver tomba. Épuise et ayant perdu beaucoup de sang il n'a plus la force de se tenir debout. Heureusement il parvient à rester lucide.
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Lun 23 Mar - 13:57

La vague s'arrête, les marines tirent, le méchant est mort ? C'est arrivé si vite. Mais rien n'arrive trop vite pour moi et mon œil d'acier qui ... oui bon d'accord, je n'ai pas compris grand chose à la fin. Mais c'est fini. Donc c'est bien. Je pense.
Je me met en tailleur et me lève, sans les mains. Je me sens tellement classe quand je fais ça. C'est parce que ça l'est.

Je regarde l'autre navire, le lieutenant Ishumi est finalement là, en train de ligoter mes trois prisonniers, qui dorment encore. Surtout le blessé qui va peut-être mourir et c'est vraiment pas bien moi je veux pas tuer les gens mais eux voulaient me tuer alors c'est bien cherché je suppose. Il n'empêche, un pirate c'est censé être capturé, passé en jugement, puis tué ou envoyé en prison. Pas sans jugement.
C'est le jugement qui diffère la marine des sans-la-loi. Nous, on est pas censés tuer les gens comme ça, même ceux qu'on aime pas.
Après, il y a toujours des exceptions. Les lézards géants tueurs, ou les géants avec des haches tueurs, par exemple.

L'officier est blessé, mais il vient me voir et me remercie. Puis il s'allonge un peu brutalement sur le sol. Il saigne, un peu trop à mon goût. En fait, beaucoup trop à mon goût. J'aime pas quand les gens saignent, normalement. C'est dangereux pour la santé.

- Il faudrait un médecin pour cet officier Silver là !

Je demande de l'aide, évidemment. Je n'y connais pas grand chose en premiers secours, ce que qu'on m'a appris, je l'ai pas bien retenu. Je me ferais pas confiance pour me soigner, donc si quelqu'un d'autre peut s'en charger c'est avec plaisir que je lui laisse tout le travail.


Je regarde nos alentours, la plupart des pirates semblent morts assommés ligotés vaincus. C'est habituellement là que quelqu'un vient montrer que j'ai tort et ...

C'est pas fini !!

Et videmment. Je tourne la tête dans la direction d'où vient le cri et la tourne juste à temps pour voir deux marines faire un beau sol planant.

Je peux encore me battre, je vais venger le capitaine Carl Björnstal !! Vous allez tous ..
- Ah non !
.. mourir car je ... !!
*Poc*

Le pirate s'arrête de parler, venant de manger la crosse d'un pistolet dans la tête. J'explique.
Quand il a commencé à faire son discours pourri, je me suis baissée et ai ramassé la première chose qui traînait par terre, un des pistolets de Silver Bart. Puis je l'ai lancé à la tête du pirate et j'ai couru immédiatement.
Donc quand il se prend le pistolet, il se tait et part la tête en arrière sous la mégabrutalité du coup. Puis il part carrément en arrière quand je lui saute dessus et lui met coup de poing après coup de poing après coup de poing après coup de poing après ...

Je ne m'arrête qu'une fois sûre qu'il va dormir longtemps. Je me relève, l'air de rien. Mince, je crois qu'il y a du sang sur mes gants. Il va falloir nettoyer, le sang sur le métal je ne dois pas le laisser sécher sinon ça rouille.

Je m'assure que ce pirate soit attaché et que les autres soient tous hors d'état de nuire ou vraiment morts. Pour être parfaitement honnête, les marines de la régulière l'ont déjà fait, mais après ce qui vient d'arriver, je me méfie. C'est que j'ai bien vu qu'Ishumi me surveillait, installé comme il est sur le navire des pirates.


Finalement satisfaite, je retourne voir l'officier Silver. J'ai une question à lui poser.

- C'est quoi, un fruit du démon ?
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Lun 23 Mar - 19:37

Tous est terminé ... Les pirates sont soit mort soit ligotés. Après la bataille l'heure est à soigner les blessés. D'ailleurs, la soldate d'élite appelle un médecin pour Silver. Pour une fois, il laisse le soigneur s'occuper de lui. Le spécialiste désinfecte ses plaies et lui pose des bandages. Selon lui, l'officier aurait 2 semaines de convalescence. Selon lui, demain il sera d'attaque. Etre blessé n'excuse aucunement d'être exempté de travail. L'aventure n'attend personne alors il ne sera pas en retard.

Après avoir fracassé la tête d'un dernier pirate récalcitrant, la jeune fille aux cheveux roses revient vers Silver. Alors, elle lui demande ce qu'est un fruit du démon. C'est vrai qu'il en à parlé tout à l'heure en faisant constat du pouvoir du forban.

Un fruit du démon ? C'est une question que la plus part des hommes de ce monde se pose encore. Le sujet est vague et il n'existe pas de vérité absolue. Pour moi, ce ne sont que des simples fruits qui, une fois ingéré donne un pouvoir surnaturel.

Fier de son explication, Silver souris. Malgré une blessure très grave, il parvient à garder le sourire aux lèvres et la joie de vivre.

Mademoiselle, encore merci !



HRP:
 
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Lun 23 Mar - 23:00

- Je crois que je vois ... ça se mange alors ? C'est quand même un peu nul comme pouvoir, sa hache était bien plus dangereuse.
D'ailleurs vous allez en faire quoi de sa hache ? Elle me plaît bien.


Même si elle est plus haute que moi. Ça ferait une jolie décoration dans ma chambre, si je rentre à la maison un jour. Si je rentre à Inu Town.

- Caporal, venez donc m'aider !

Caporal, ah mais c'est moi ?! Je reconnais la voix d'Ishumi qui m'appelle et comme c'est Ishumi, que c'est un méchant et qu'il ne m'aime pas, c'est clairement évident qu'il me parle à moi. Alors pour pas le faire attendre, comme je sais qu'après il est encore plus ennuyeux, je ramasse la hache et vais le voir sans attendre de réponse.

- Oui lieutenant Ishumi ?
- Lâchez ce machin et attrapez cette amarre. Nous allons attacher les navires ensemble.

Chose dite et faite. Les trois navires sont toujours côte à côte, faut espérer qu'ils n'aient pas besoin de tourner sinon ça va devenir bizarre avec les gouvernails. Surtout avec celui des pirates.
Les bateaux solidement tenus, le sergent Taki nous rejoint et nous transportons les trois pirates du bateau pirate sur l'autre navire de la marine.

- Mieux vaut regrouper tous les criminels ensemble. Ça permet de diminuer le nombre de gardiens.
- Ce qui permettra à plus de marins de s'affairer sur les navires.
- Oui, sauf s'ils décident de simplement remorquer le vaisseau de ces pirates.
- Ou de le laisser dériver au large, lieutenant.
- Ce ne serait pas une bonne idée, Taki. Mais vous avez raison, c'est possible.
Bien, Scorone, menez-moi à l'officier du bord.

- Je crois que c'est lui, avec les cheveux blancs. Il a pris une grosse écharde dans la main.
- Une écharde ? Eh bien, il m'a tout de même l'air d'être un brave homme. Je vais lui parler.

Il a l'air d'être un brave homme nagnyagnya. Y a qu'avec moi qu'Ishumi est pas gentil et qu'il passe son temps à m'insulter ou quoi ? Avec Taki il est sympa et il rigole. Avec les autres marines, il est sympa et il dit que c'est des braves hommes. Et avec les révolutionnaires ... bon, il les tue, mauvais exemple. Mais n'empêche que c'est vraiment trop pas juste.

- Bonjour lieutenant. Je suis le lieutenant d’Élite Ishumi. Pouvez-vous me raconter ce qu'il s'est passé ici ? J'étais occupé sur l'autre navire.

Tu parles oui, il était occupé après que je me sois occupée des pirates de l'autre navire. Le gros feignant. Et comment il sait que l'officier est un lieutenant ? Comment ça c'est marqué sur son uniforme ?
Oh ...
Je sais pas moi, j'ai que mon manteaucape qu'est de la marine.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Silver Bart
Silver Bart
•• Commandant ••

♦ Localisation : sur Est Blue
♦ Équipage : Le sien

Feuille de personnage
Dorikis: 2050
Popularité: +95
Intégrité: 90

Lun 23 Mar - 23:48

Un homme s'avance, il semble être le supérieur de la soldate d'élite. Il se présente puis me demande des informations.

Bonjour Ishumi, moi c'est bien le lieutenant Silver ! Ces pirates nous ont attaqués. Un combat féroce comme tu peux le voir et ta jeune soldate là, celle aux cheveux roses nous a bien aidé. Heureusement qu'elle était là, sinon, je pense que nous y serons tous restés.

Bon d'accord, elle aura mes félicitations. Lieutenant, respectez un peu le protocole s'il vous plait. Je suis un gradé aussi, pas de familiarité. Sinon, que pensez vous faire du navire? Moi j'aurais pensez l'emmener avec moi !

Une tête à claque celui-ci. C'est exactement ce que pense Silver à ce moment là. Cependant, il doit faire abstraction de la mauvaise humeur du gradé de la Marine d'élite.

Bah ..... je te laisse des homme, à toi et ton équipage pour acheminer le navire des pirates !

Laisser mes frères avec ce type n'est pas une de mes meilleures idées mais comme on le dit c'est la parole du capitaine alors on ne peut la contester.

Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Mar 24 Mar - 19:29

Les deux lieutenants discutent, Taki et moi nous tenons derrière. Je m'ennuie déjà.
Je ne m'intéresse pas aux aventures extraordinaires des lieutenants discutant, justement parce que ce ne sont pas des aventures et qu'elles ne sont sûrement pas extraordinaires. Elles sont juste ennuyeuses et pleine de détails inutiles.

Au final, cinq marines de l'autre navire nous rejoignent sur le navire pirate. Il y a suffisamment de provisions pour ne pas avoir besoin d'en transférer d'un bateau à un autre. Les voiles sont en bon état, la coque tiendra bien jusqu'au QG, nous pouvons y aller. C'est l'opinion du lieutenant, moi je n'en sais rien. C'est pas que je ne connais rien aux bateaux, j'ai quand même été formée quand je suis entrée dans la marine. Mais ce genre de détail m'entre dans une oreille et en ressort par l'autre. Si si, même que quand on me parle de détails d'un bateau, si on colle son oreille contre la mienne, on entend l'écho qui ressort.
Évidemment c'est pas vrai, mais c'est pas tout faux non plus. Y a des choses qui ne m'intéressent pas beaucoup, les bateaux et les lieutenants en font partie.

Le voilier est déplacé et attaché par des amarres à l'arrière du bateau des pirates, le patrouilleur est libéré et repart de son côté, nous reprenons la mer. J'aimerais dire qu'on part vers l'aventure, mais j'en doute. Au QG de la marine d'East Blue, j'en doute vraiment. Quel genre d'aventure pourrait-il y avoir là-bas ?
Pas grand chose, sans doute des choses peu intéressantes.


A huit sur le navire, nous sommes assez nombreux pour le manœuvrer sans problème, j'ai même le temps de me reposer, de lire, comme avant quand je voyageais seule sur des navires marchands. C'est bien. Depuis que je suis avec Ishumi et Taki, je n'en n'ai plus trop l'occasion. Même si j'ai eu du temps libre à Shell Town.

- Scorone, puisque vous ne faites rien, venez donc avec moi.

Ah mais ... je ... quand on parle de l'Ishumilézard, le voilà qui pointe sa queue. Je soupire silencieusement et repose le bouquin, une histoire de guerriers solitaires légendaires. Je remonte sur le pont, suivant mon lieutenant.

- Laissez vos cestes et vos perchoirs à pigeons dans un coin, vous n'en n'aurez pas besoin. Et votre manteau également.
- Oui lieutenant, lui répondis-je sans entrain. Quoiq u'il dise, quoi qu'il fasse, ça ne sera jamais amusant. Je ne sais pas encore quelle corvée il veut m'infliger, mais je sais déjà que je n'ai pas envie de savoir.

On va au milieu du pont, entre l'escalier qui descend et le mat. Il me dit d'attendre à un endroit. Puis il va quelques pas plus loin et me lance :

- Allez-y, maintenant attaquez-moi.
- Hein ? Mais ? Je ... J'ai pas mes mitaines là.
- Scorone, j'ai dit, attaquez-moi.
- Oui lieutenant.

J'ai le droit de l'attaquer ? Vraiment ? Et il a même pas ses fusils avec lui là. Une victoire facile. Je lui cours dessus et frappe sa joue de toutes mes forces. Il ne fait même pas semblant d'être secoué. Je ... pourquoi ? Je n'ai pas le temps de réfléchir, je me suis stoppée, surprise par le lieutenant. Lequel en profite pour faire un truc bizarre et je me retrouve à terre, sur le dos.
Il me tend la main pour m'aider à me relever.

- Recommençons.

Cette fois je vais l'avoir !
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1