AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-53%
Le deal à ne pas rater :
Balance connectée Xiaomi Mi Body à 18,99€ au lieu de 39,99€
18.99 € 39.99 €
Voir le deal

Engagement par intérêt mais qui ne le fait pas ?

Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Sam 2 Mai 2015 - 1:03

ROUND I
La Danseuse du Vent

Après l'escapade involontaire à Las Camp et une halte à Poiscaille, la Danseuse du vent posa enfin pieds sur l'ile où elle allait surement dépenser beaucoup de temps. Informée de la situation sur place, ce fut sans étonnement qu'elle constata le climat bien serein qui régnait dans la petite ville ouverte aux civils alors que l'autre bout de l'ile était dédiée au QG de la Marine. Celle-ci servait également de point de ralliement, sur les blues, aux hommes de la Bounty Nationale Agence, la plus puissante mais aussi la plus influente des guildes de chasseurs de primes en activité. Elle était connue aussi sous le diminutif de B.N.A. C'était la présence du siège social de l'organisation qui était la raison de la venue de la chasseuse de primes à la chevelure blanche sur le lieu.

Des pas nonchalants, elle arpenta les rues qui étaient, bien que fréquentées et assez animées, ne présentaient aucun débordement. Une atmosphère qui contrastait fort à celle de Las Camp et ce n'était pas pour la déplaire. Bien au contraire, elle se sentait bien dans cette ville, tellement bien qu'une envie de danser avec le vent la gagna. Elle se mit alors à valser toute seule, sous les regards incrédules des passants, commerçants et riverains. Ceux-ci la prenaient surement pour une folle mais le visage rayonnant de bonheur de la danseuse et ses gestes bien gracieux les incitèrent à continuer à la regarder au lieu de l'arrêter. Tournant sur elle-même et tout en avançant, la jeune borgne frôlait les passants sans jamais les bousculer. Certains des spectateurs accueillaient sa performance par un sourire alors que d'autres faisaient des têtes d'enterrement mais dont elle n'avait cure. Lorsqu'elle passa à côté d'une fillette qui était en train de la regarder avec admiration, elle lui attrapa les bras sans rien lui demander, ni aux parents qui n'eurent pas le temps de réagir que leur enfant était déjà entrain tournoyer avec la Danseuse du vent. La petite, qui devait avoir pas plus de sept ans, rigola sous l'amusement alors que la jeune borgne la faisait décoller du sol en la tournant, tenant ses petits bras fermement dans ses mains. Voyant la scène de distraction, d'autres enfants demandèrent à être invités à la danse tout en entourant les danseuses.

- Moi aussi ! Moi aussi ! Moi aussi ! Hurlèrent les mioches en chœur.
- La fête est fini les enfants ! Lança un homme bâti tout en muscle, tout en posant une main chaleureusement sur la tête d'un des gamins alors que les danseuses interrompirent leur danse pour lui accorder l'attention. Dis-donc beauté, si tu dansais plutôt avec moi ?
- Ce sera avec plaisir mais n'aurez-vous pas honte de danser avec une inconnue en pleine rue ?

L'homme regarda en direction des hommes qui assistaient à la scène avec un intérêt évident non loin. Des êtres que la chasseuse de primes soupçonna être ses compagnons.

- Ouais ! Pas faux ! Puis il reporta de nouveau son attention sur la jeune borgne… Par d'édiction, je dirai que tu n'es pas une pirate mais … qui es-tu donc ?
- Je me nomme Yamiko !
- Yamiko ? … Yamiko ? Serais-tu la Danseuse du vent ?
- Ha ! Je vois que vous me connaissez !
- Mais bien sûr, comme ai-je pu manquer ça ! Longs cheveux blancs, belles formes et cache-œil ! Puis il se tourna de nouveau vers les autres qui étaient restés à l'écart ! Les gars ! La Danseuse du vent est parmi nous !
- Vous voyez que j'avais raison, lança un des hommes qui semblait l'avoir reconnue, alors qu'ils les rejoignirent au milieu de la rue.
- Je suis devenue célèbre sans le savoir on dirait !
- Il faut dire que dans le métier, rare sont les femmes et surtout des canons comme toi, donc forcement, s'il y en a une qui signe, ça fait vite le tour … Un de nos confrères t'a repéré à Las Camp il y a quelques jours … On ne s'attendait pas du tout à ce que tu te pointes ici ! … En tout cas, la rumeur disait vrai … T'es une sacrée gâtée par la nature !
- Cesse donc de la draguer ! Tu vas finir par la faire fuir ! … Qu'est-ce qui a bien pu attirer la Danseuse du vent dans le coin ?
- Je veux me rendre au QG de la B.N.A.
- Non sérieux ? Tu veux rejoindre l'organisation ?
- Oui ! … Un de vous pourrez m'y amener ?
- No problem Bella ! Nous faisons tous partie de la family.

Après un arrêt dans un bistrot où elle fut traitée de gamine parce qu'elle avait commandé une boisson non alcoolisée, la jeune borgne fut conduite à l'endroit qui l'intéressait. Durant la petite pause, elle avait recueilli des informations intéressantes comme le changement de chef de la B.N.A. Rydd Steiner, un chasseur de primes qu'elle croyait en prison, avait pris la tête de l'organisation. Chose qui ne semblait pas déplaire à ses compagnons chasseurs de primes alors elle supposa que ce n'était surement pas une mauvaise chose, bien qu'elle s'en fichait un peu de l'identité de celui qui commandait. L'homme qui l'accompagnait prit congé devant la porte du bureau du Chevalier blanc, le responsable de recrutement de la boîte. Sans même se soucier si elle était présentable, la Danseuse du vent toqua sans attendre à la porte …
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Sam 2 Mai 2015 - 18:07


Engagement par intérêt mais qui ne le fait pas ? 72_ima10

Et alors qu’elle entrait, une tasse de thé l’attendait déjà de son côté du bureau. Mais allez savoir pourquoi. Le chevalier blanc avait-il eu vent de l’arrivée probable de Yamiko ? Ils avaient un réseau d’informations concernant les criminels, mais également les autres chasseurs de primes non affiliés à l’organisation. Il ne faudrait pas qu’on leur fasse de l’ombre. Ou bien c’était parce qu’il refaisait une tasse de thé toutes les demi-heures pour le cas où il aurait un invité ? Quand on est accueilli ainsi, l’expérience lui a appris que c’était apprécié, que ça faisait sourire l’hôte. Et quoi de mieux qu’un sourire pour égayer sa propre journée ? Il combattait pour le bien, et un sourire, c’est bien.

« Je vois que vous êtes déjà appréciée, sinon vous n’auriez pas trouvé cet endroit si vite. Bienvenue, je m’appelle Tagaki Suzukawa. »

Le chevalier blanc s’était levé quand son hôte était entré, comme le voulait l’usage. Il avait contourné son bureau et reculé la chaise, attendant qu’elle daigne prendre place pour replacer l’assise. Un vrai chevalier servant.

« J’espère que le voyage ne fut pas trop rude… »

Un peu de conversation et d’amabilité tandis qu’il retournait à sa place, sur une chaise identique à celle de Yamiko. Il ne se prenait pas pour au-dessus des autres, il était égal aux autres.

« Je me doute que vous veniez pour l’organisation. Mais le vouloir n’est pas toujours suffisant. Puis-je connaître vos raisons également ? »
Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Dim 3 Mai 2015 - 1:22

ROUND II
Le Dessein

À peine avait-elle toqué à la porte qu'elle fut invitée à entrer par une voix qui dénotait une certaine douceur qui pourrait confirmer les informations que la jeune borgne avait pu récolter sur le Chevalier blanc de la B.N.A. Les données disaient que, contrairement à Mac Finnegan, l'ancien chef de l'organisation, Tagaki Suzukawa était quelqu'un de très aimable et apprécié de tous. Lorsqu'elle fit face à l'homme, ce qu'elle voyait certifiait les idées préconçues. L'homme arborait une expression qui laissait transparaitre sa gentillesse. Cependant, malgré l'accueil de plus conviviale dont elle avait eu droit, aucun sourire ne se peignit sur le faciès de la jeune femme. Elle était un être qui n'aspirait qu'à rigoler tout au long de la journée mais faire apparaitre un sourire sur commande n'était pas dans ses cordes. Si elle arrivait à en faire sans mal lorsqu'elle endossait un rôle, il lui était difficile de se forcer à sourire tout en étant elle-même. Ainsi donc, décidée de rester fidèle à sa personne, elle ne se força point à sourire mais se contenta d'effectuer une courbette de bienséance pour saluer son hôte.

- Enchantée de vous rencontrer Monsieur Tagaki … Effectivement, les hommes qui m'ont conduit ici semblaient bien me connaitre.

Elle déposa son arme contre le mur à côté de la porte, chose qu'elle n'aurait jamais entrepris si elle savait sa vie menacer, avant de s'avancer pour poser son séant sur la chaise qui était déjà préparée à son attention. Sachant qu'elle était incapable de rester assise correctement pendant plus de cinq minutes, elle aurait préféré rester debout mais cela aurait été manquer du respect à son hôte qui s'était même levé de sa chaise pour préparer la sienne. Intriguée par une tasse de thé qui fumait devant elle, comme si sa venue avait été attendue, la jeune borgne fixa d'abord le récipient avant d'accorder toute son attention à son interlocuteur, sans toucher au breuvage dont elle n'était pas certaine que celui-ci lui était réellement destiné.

- Mis à part une halte dont je me serais passé, mon voyage s'est plutôt bien passé. Je vous remercie de vous en inquiéter … Sinon, la raison qui me pousse à intégrer l'organisation est la même que celle qui m'a poussé à devenir une chasseuse de primes. Je souhaiterais retrouver un certain pirate mais malheureusement, après cinq ans d'errance et de recherche, je n'ai réussi à avoir aucune information pertinente sur lui. J'espère donc pouvoir le localiser grâce aux réseaux d'informations de la B.N.A. auxquelles je n'aurai accès qu'en intégrant celle-ci.

La jeune borgne venait de révéler que sa motivation n'était pas réellement celle d'un chasseur de primes, qui était celui de se faire de l'argent, mais jusqu'à présent celle-ci ne lui avait pas empêché d'exécuter son travail correctement. Et puis, elle ne voyait pas l'intérêt d'inventer un mensonge sachant que tôt ou tard, on finira bien par découvrir son réel dessein …
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 3 Mai 2015 - 12:48


« Je n’ai pas dit m’appeler Monsieur, c’est inutile avec moi. Et je ne suis certainement pas bien plus vieux que vous… »

Un petit sourire sur ses lèvres pour te mettre en confiance. Il n’est point un supérieur, il est un chasseur comme les autres. Peut-être plus expérimenté que certains, mais il n’en reste pas moins un chasseur.

Mais Yamiko n’avait pas souri, et ne toucha pas non plus au thé. Le chevalier blanc avait failli dans sa mission. Pourquoi elle ne sourit pas ? Avait-il fait quelque chose de mal ? Ah ! Peut-être n’aimait-elle pas le thé ? Le chevalier blanc s’empressa de se lever pour farfouiller le meuble d’à côté. Derrière son dos, Yamiko pouvait entendre le son de divers liquide qu’on versait. Lorsqu’il se tourna, elle put voir un plateau portant plusieurs verres différents qu’il posa devant la demoiselle. Une tasse de café, un verre de rhum et une coupole de saké. Il devait au moins avoir vu juste avec l’un des verres, et il devait donc l’obtenir, ce fameux sourire ! Car s’il n’était pas capable de donner le sourire à ses congénères, comment pourrait-il faire le bien pour de parfaits inconnus ?

Il se rassit, écoutant l’histoire de la jeune demoiselle. Une histoire de vengeance donc ? Que c’était triste… S’il connaissait le nom du pirate, il s’en irait le capturer pour elle ! Ainsi, elle sourira de nouveau ! Ainsi, il pourra crier victoire ! Ainsi, il aura fait sa B.N.A : Bonne Nouvelle Action !

« Ce pirate… Qui est-il, et que vous a-t-il fait ? Mais surtout, que ferez-vous une fois que vous en aurez fini avec lui ? »

Le nom, c’était pour savoir s’ils avaient déjà des informations sur lui. Ce qu’il a fait, c’était purement pour le chevalier blanc, pour lui donner une autre raison de combattre le mal au service du bien. Ce qu’elle fera ensuite, c’est pour savoir si elle continuera son métier ou non. La raison de l’argent était bonne : car un chasseur en voudra toujours plus. Mais une vengeance, sitôt finie, arrêtera-t-elle son contrat ?
Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Dim 3 Mai 2015 - 19:56

ROUND III
Révélation et Dernier Espoir

En plus d'être un gentil personnage, le Chevalier blanc se présentait comme une personne de bien humble. Trop même au gout de la chasseuse de primes qui pensait qu'un individu de sa position devrait même imposer un minimum de respect envers sa personne. Si elle condamnait les gens hautains, elle n'avait rien contre ceux qui savaient faire preuve de détachement au vu de leur position hiérarchique sans tomber dans l'excès. Cependant, bien que le comportement de son hôte la laissait quelque peu perplexe, surtout lorsqu'il revint vers elle avec un plateau présentant trois nouveaux récipients de boissons différentes, celui-ci n'était pas pour la déplaire. Bien au contraire. Le fait qu'il était si accessible pourrait surement rendre plus douce son intégration au sein de l'organisation. Mais encore fallait-il qu'elle réussisse à y entrer.

Pour ne pas froisser son hôte, bien qu'elle n'eût pas soif, la jeune borgne saisie la tasse de café, la boisson qu'elle pourrait avaler sans trop de mal parmi les trois proposées. Elle n'omit pas de remercier gentiment le serviteur de circonstance. Elle aurait préféré le thé, car c'était sa boisson de prédilection, mais celui-ci devrait être trop tiède pour lui plaire à présent car elle les aimait bien chaudes. Elle prit le temps d'avaler quelques goutes du breuvage trop amer à son gout, se retenant d'exprimer le dégout sur son visage avant de reposer avec précaution la tasse à peine vidée sur le plateau.

- Je ne connais pas son nom, d'où la difficulté de la recherche et que le temps ne va pas arranger car mon seul indice est son visage mais c'est une chose qui change avec l'âge. J'ai peur de ne plus pouvoir le reconnaitre si je perds encore plus de temps … Cet homme est le responsable du massacre de ma famille qui était composée d'une centaine de personnes. Mes défunts parents et moi-même faisions autrefois partie d'une troupe de cirque ambulante. Tous les membres formaient une grande famille très unie. On voyageait à travers les blues pour nos présentations mais malheureusement tout s'est terminé brusquement il y a cinq ans. À cause de ce pirate, en une nuit, j'ai perdu tout ce que j'avais, dont mon œil droit mais ce n'est pas ce que j'ai perdu de plus cher … Il a pris mes parents, mes amis … tout … tout ce que j'avais … Alors que j'ai été laissée pour morte, quelques femmes et enfants ont été épargnés pour être vendus comme esclaves je suppose et c'est la raison qui me pousse à retrouver la trace de cet homme. Grâce à lui, j'espère pouvoir retrouver les rescapés des miens. Aujourd'hui, je n'ai plus beaucoup d'espoir de les retrouver tous mais si au moins je pouvais en retrouver un encore vivant …

La jeune femme n'aimait guère raconter cette histoire dont l'évocation lui faisait toujours autant souffrir. Ne voulant pas se montrer faible face à son interlocuteur, elle retenait les larmes qui menaçaient de déverser de son œil valide. Si au début, elle avait su garder une voix calme et bien claire, vers la fin celle-ci avait commencé à trembloter alors que sa tête s'était baissée et ses poings s'étaient fermés sur la table. Elle se ressaisit tout doucement avant de relever la tête pour fixer de nouveau le Chevalier blanc d'un regard où la tristesse avait cédé sa place à une détermination sans failles.

- Je ne vais pas vous mentir. Je n'ai pas encore réfléchi à ce que je ferais une fois mon objectif atteint. Chose que j'espère d'ailleurs de tout mon être arrivée un jour. Mais je vous en prie … vous êtes mon dernier espoir !

Elle comprenait le fait que le responsable de recrutement de la B.N.A. n'appréciait pas l'idée de la voir quitter l'organisation une fois son objectif atteint mais d'après ses renseignements, on pouvait quitter celle-ci quand on le souhaitait. La B.N.A. servait surtout de réseau d'informations aux chasseurs de primes. En échange des renseignements, ces derniers devaient reverser une partie de la prime touchée pour la capture du criminel grâce aux informations fournies. Ses données seraient-elles donc erronées ? L'engagement allait-il bien plus loin ? …
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 3 Mai 2015 - 20:37


Elle avait bu ! Elle avait bu ! Oh oh… Et en plus elle lui a dit merci ! Le chevalier blanc avait encore frappé ! Serviabilité et efficacité étaient son crédo ! Et à présent, elle allait subir les affres du produit qu’il avait ajouté dans la boisson… Mais ça, c’était pour plus tard. Il avait ravi son hôte, et cela le ravissait lui.

Yamiko n’avait aucune idée de sa cible, uniquement son visage… A moins qu’il ne soit primé, elle risquait d’avoir du mal. Mais son objectif était louable, juste et bon. Le chevalier blanc en avait presque la larme à l’œil en écoutant son histoire. Elle aurait pu s’arrêter là, profitant simplement de la chance qui lui était donné de vivre, mais elle prit les armes pour réparer cette injustice. Quel idéal, quel esprit chevaleresque, quel bonté d’âme !

Bon, si sa cible n’était pas primée, l’organisation ne gagnerait rien du tout dans ce partenariat. Mais elle avait dit avoir besoin du chevalier blanc, qu’il était son dernier espoir ! Comment pouvait-il résister à cela ? Elle avait tout simplement besoin de lui ! En acceptant, il rendrait quelqu’un heureuse !

« Je voudrais de tout cœur vous aider. Mais avant de pouvoir nous rejoindre, vous avez une épreuve à passer… Aussi bien que nous avons des raisons d’en vouloir aux pirates, eux peuvent vouloir se venger de nous. Ainsi, il nous faut tester votre résistance, pour nous assurer que vous ne nous trahirez pas à la première torture… Êtes-vous prête à vous soumettre à ce test d’endurance ? »
Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Dim 3 Mai 2015 - 23:36

ROUND IV
Piégée ?

On pouvait l'accuser d'abuser de la gentillesse du Chevalier blanc mais elle avait le mérite d'avoir été honnête envers lui. Alors que beaucoup n'auraient pas hésité à lui raconter des mensonges pour arriver à leurs fins avec aisance, la jeune borgne elle, avait préféré la franchise en allant jusqu'à lui confier son passé qu'elle ne révélait pourtant jamais à un inconnu. Elle aurait pu très bien lui raconter une fiction qui aurait abouti à la même conclusion, tout en pimentant les choses, de sorte à bien faire dorer la pilule.

L'homme l'avait écouté avec attention. Il lui semblait être enclin à l'intégrer à l'organisation mais une sensation de mal être mis soudain la chasseuse de primes dans le doute. Elle sentait étrange alors qu'il y a quelques minute encore, tout semblait allait pour le mieux. Son regard se posa alors sur la tasse de café qui semblait lui dire silencieusement "je t'ai bien eu jeune naïve !". Non, ce n'est pas possible se disait intérieurement la victime. Il n'aurait pas pu lui faire ça !? Lui qui avait tout d'un ange. N'était-ce donc qu'apparence ? Elle qui était pourtant si méfiante venait-elle donc de se faire avoir aussi facilement ?

Alors qu'elle le questionna du regard, les paroles du Chevalier blanc réconfortèrent son appréhension. Il lui disait qu'elle allait devoir passer une épreuve mais elle n'était pas au courant de ce procédé. Et si le changement de chef de la guilde avait aussi changé celle-ci de l'intérieur ? Après les questions sans réponses, ce furent des scénarios des plus sombres qui défilèrent dans la tête de la chasseuse de primes, alors qu'elle se sentait de plus en plus inconfortable.

- Je veux bien passer votre épreuve mais je ne me sens pas bien !

La jeune borgne n'avait pas accusé le Chevalier blanc de l'avoir empoisonné ; comme si elle espérait qu'il n'y était pour rien pour ce qui lui arrivait. Sa magnanimité semblait vouloir l'innocenter, tout en sachant pourtant que le coupable de son infortune ne pouvait-être que lui …


Dernière édition par Yamiko le Lun 4 Mai 2015 - 9:15, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 4 Mai 2015 - 0:07


« Ne vous inquiétez pas, ça passera vite. Plus tôt on commencera, plus tôt on terminera. »

Le chevalier blanc se leva, et demanda à la demoiselle de bien vouloir le suivre. Elle ne se sentait pas bien ? La substance commençait peut-être déjà à agir. Cette dernière allait exacerber le touché de la demoiselle, la rendre plus sensible, plus attentive à sa peau.

Ils voyagèrent à travers divers couloirs avant de pénétrer dans une grande salle sombre comportant divers outils de tortures tous plus saugrenus les uns que les autres. Le chevalier demanda à la demoiselle de bien vouloir s’allonger sur une table de pierre qui était creusée par endroit afin de récolter le sang dans un seau au bout, histoire de ne pas trop salir la pièce. Il entreprit alors d’attacher les poignets et les mollets de la candidate, prenant son temps pour s’assurer qu’elle ne pourrait s’en sortir.

« Très bien… Êtes-vous sûre de vouloir aller jusqu’au bout ? Vous devrez résister à une séance d’une dizaine de minutes. Suppliez que j’arrête à un seul moment, et vous aurez échoué. »

Il attendit qu’elle accepte avant de se diriger vers les pieds de la demoiselle. Il lui ôta ses chausses et les posa délicatement au sol. Ca ne lui appartenait pas, il respecterait donc ce matériel. Peut-être que la demoiselle avait déjà entendu parler de ce supplice ? Normalement, il fallait verser de l’eau sucrée sur la plante de son pied, et amener une chèvre. Cette dernière se mettra alors à lécher le pied. Rien d’effrayant au début, sauf qu’elle a la langue râpeuse, et elle continuera de lécher même une fois qu’il n’y aura plus de peau…

Mais c’était plutôt une technique du chevalier noir, pas du chevalier blanc. Lui possédait sa propre façon de faire. Il était un tortionnaire du bien, soit un mauvais tortionnaire, là où l’autre chevalier était un bon tortionnaire du mal. Il chercha une simple plume d’oiseau, et il allait s’amuser à chatouiller le pied de la demoiselle durant dix minutes sans interruption. Avec sa sensibilité augmentée, elle allait sans doute bien rire… Une rigolade cette torture.

Sauf que ce n’était pas vraiment une torture dans la tête du chevalier blanc, car rire augmentait l’espérance de vie. Ainsi, il faisait une bonne action en la faisant rire une dizaine de minutes durant. Tagaki Suzukawa, tortionnaire du mal au profit de la vie. Sans doute n’avait-il pas bien compris le sens du mot torture…
Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Lun 4 Mai 2015 - 15:20

ROUND V
Supplice Bien Singulier

Elle remit soigneusement son arme à sa place dans son dos avant de suivre le Chevalier blanc dans le silence. Lorsqu’ils longèrent les couloirs pour aller elle ne sait où, la jeune femme sentit bien plus qu’habituellement l’air lui caresser la peau. Une sensation que l’amoureuse du vent qu’elle était ne put s’empêcher de savourer bien qu’elle trouvait cela fort étrange. C’était comme si son sens du toucher avait décuplé. Pour la première fois, elle sentait même ses vêtements l'enlacer amoureusement et la sensation plutôt agréable finit par la faire frissonner. Elle s’entoura alors de ses bras, comme si là pouvait atténuer sa douce torture, tout en priant que l’homme ne se retournerait pas alors qu’elle continuait de lui emboiter les pas. Elle n’avait aucune envie qu’il la voyait dans cette position qui pouvait être mal interprétée.

Elle qui appréciait pourtant plus que tout d’être à l’air libre, se surprit à se sentir soulagé lorsqu’ils quittèrent le dernier couloir pour se réfugier dans une grande pièce bien sombre. Même un enfant aurait compris qu’ils se trouvaient dans une salle de torture mais étrangement, la vision qui révélait ce qui l’attendait ne suscita aucune peur chez la chasseuse de primes qui exécuta en silence et sans la moindre résistance les réclamations du Chevalier blanc. Naïveté, détermination, soumission ou effet de la drogue, elle ne saurait le dire mais tout son être semblait être disposé à lui obéir. Elle était comme soumise à ses désirs. Elle se contenta de hocher la tête, en guise de réponse positive à la question qui lui avait été posée.

Alors qu’elle s’attendait à un supplice qui marquerait peut-être à jamais sa peau, elle se retrouva à mourir de rire au lieu de pousser un cri d'un écorché vif. Sa voix résonna dans toute la pièce alors que son corps gigotait dans tous les sens. Ses membres menaçaient de s’échapper de leurs entraves mais celles-ci étaient bien trop solides pour les laisser s’échapper. Des larmes commencèrent à perler de son œil gauche alors que les convulsions finirent par éveiller une douleur au niveau de son ventre. Au fur et à mesure que les secondes s’écoulèrent, la géhenne devint de plus en plus lancinante, et finirent par se déverser dans tout son être. À force de trop bouger, les attaches commencèrent à marquer ses poignets et chevilles sous le frottement alors que sa gorge commença à lui brûler à force de trop crier. Tout son corps souffrait à présent le martyre mais la jeune borgne n’était pas disposée à abandonner. Pour les siens, elle résistera même jusqu’à la mort …
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 4 Mai 2015 - 17:08


Mais elle n’aurait pas à aller jusque-là, le chevalier blanc ne comptait pas la tuer. Il arrêta au bout du temps imparti, reposa la plume et laissa la demoiselle reprendre son souffle. Pendant ce temps, il détacha délicatement chacune des quatre attaches, lui redonnant la liberté de mouvement, bien qu’elle allait rester encore un peu de temps sur cette table, le temps de bien récupérer. Il en profiterait pour la chausser de nouveau, y allant doucement pour éviter que le contact ne la fasse rire de nouveau.

« Ca va aller ? »

Le chevalier souriait à la demoiselle et lui tendit sa main pour l’aider à se relever. Il était content. Entendre une personne rire était la meilleure des mélodies à ses oreilles. Et, sans qu’elle ne le sache, il venait d’augmenter son espérance de vie.

« Vous avez bien tenu. Il ne nous reste plus qu’à retourner dans mon bureau et que vous signez le contrat. Ensuite, vous serez enfin des notre, Danseuse du vent. »

La drogue du café devait commencer peu à peu à se dissiper. Le chevalier était fier de lui. Ce jour, il avait à la fois recruté quelqu’un et fait le bien. Une bonne journée en somme. Mais juste avant qu’elle ne signe, il y avait une dernière chose qu’il souhaitait savoir :

« J’espère que vous avez apprécié cette entrevue. »

Et alors son bonheur serait parfait ! Du moins pour ce jour, car des jours il y en avait d’autres.
Yamiko
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Lun 4 Mai 2015 - 20:33

ROUND VI
Épreuve Réussie

Elle ne saurait dire combien de temps s'était écoulé lorsque sa torture prit enfin fin mais pour elle le supplice semblait avoir duré une éternité. Alors que le Chevalier blanc la libéra de ses entraves, la jeune borgne resta allongée sur la pierre qui était à présent bien chaude à cause de la chaleur que son corps martyrisé avait dégagée. Elle était tout essoufflée et moite de sueur. Ne voulant pas souiller la main de l'homme, elle n'attrapa pas celle-ci mais se rassit d'elle-même sur le bord de la table de torture.

- Je vais bien, merci.

En réalité, elle n'allait pas si bien que ça. En plus de se sentir sale, la douleur au niveau de ses côtes ne semblait pas vouloir disparaitre alors que sa gorge la brulait toujours.

- Mise à part la dernière phase, oui j'ai apprécié cette entrevue … Je vous remercie pour l'admission. Je tacherai de ne pas vous décevoir.

Elle conclut ses mots par une légère courbette de gratitude. Après avoir pris connaissance puis signer le contrat qui le liait à présent à l'organisation pour une durée indéterminée, la jeune borgne demanda au Chevalier blanc si elle pouvait prendre une douche. Si elle n'avait pas été pas au courant de la présence d'une salle de torture au sein du quartier général de la B.N.A., elle avait ouï dire que celui-ci mettait à disposition de ses membres un dortoir, des douches et une salle de détente mais qui, apparemment, se transformait souvent en une arène de combat. L’homme lui indiqua le chemin à suivre pour se rendre aux douches. Il prit soin de la prévenir que celles-ci étaient mixtes mais qu’à cette heure-ci, elles étaient surement désertes. Après un dernier remerciement, la jeune femme prit congé …
https://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttps://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1