AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -40%
Batterie Externe 10000mAh Mini Ultra Compact – 2 ...
Voir le deal
11.73 €

Une histoire de Reptile

Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Sam 20 Juin 2015 - 15:33


Une nouvelle journée s’entame sur Armada. Une nouvelle journée à boitiller parce que Monsieur Reyson m’a cassé la jambe. Mais bon, je me suis dit que je lui en voudrais pas pour ça… D’autant que c’est bientôt guéri maintenant.

Mais quand même, être dans le plâtre, c’est franchement naze. Surtout alors que le chantier de mon hôtel est bien entamé et que je les vois faire n’importe quoi à longueur de journée sans pouvoir faire grand-chose.

On a beau me dire « mais c’est normal que ça ressemble à rien maintenant, il faut attendre la fin pour juger le résultat », moi, je vois quand même qu’ils ont failli mettre les bains au milieu plutôt qu’en bas ! Non mais je vous jure…
Je me demande où ils les ont trouvé ces ouvriers, les Usuriers… J’ai pas claqué plus de 90 millions de Berrys pour me retrouvé avec un truc bancal !

T’façon, je les ai prévenu. Si y’a un truc qui va pas, je détruis tout et je les force à recommencer. Mais ça me ferait franchement chier de perdre tout ce temps. J’ai quand même pas que ça à foutre que de surveiller un chantier alors que j’ai aucune compétence en construction boisée.
Et pourtant, ça fait déjà deux semaines que je fais que ça, surveillé. Ils ont bien de la chance que j’aie encore mon plâtre…

Et aujourd’hui ne change pas de ces deux semaines. Boitillant avec mes stupides béquilles, j’inspecte l’avancée de ce qui sera bientôt mon hôtel boutique.
Ou pas.

Alors que je viens d’arriver, un grand bruit d’effondrement retenti. Là, devant moi, la moitié des premières fondations de mon hôtel viennent de s’écrouler. Et devant ce spectacle, je ne bouge pas. Je reste muette.
C’est un rêve, c’est ça ? Je vais me réveillée et aller au chantier comme d’habitude ou je verrai qu’ils font encore n’importe quoi…
Je n’suis toujours pas réveillée ? Si je pose ma jambe par terre et que je mets tout mon poids dessus, j’ai mal ?
J’ai mal…

Non…

La colère commence à démanger. Doucement, tout en essayant d’être le plus zen possible, j’avance vers le désastre ou les ouvriers les plus abrutis regardent pendant que les plus soumis tentent de dégager ceux qui sont coincés sous les poutres de bois.
Et au milieu de tout ça, y’a un type, avec un calpin, qui se gratte la tête sous son casque avec un stylo. C’est vers ce type que j’avance alors que mon énervement me fait changer de forme par à coup, comme si deux forces s’opposait à l’intérieur de mon corps.

Et finalement, lorsque j’arrive à la hauteur de ce type qui est en réalité le « chef de chantier » que les Usuriers m’ont choisit, ma forme hybride à pointes prend le dessus. Je lui tapote l’épaule. Il se retourne vers moi. Et pendant que je lui colle la beigne de sa vie, je peux voir la peur dans ses yeux.
Non, ça ne suffira pas à me calmer, mais ça peut aider.

Je te relève de tes fonctions.

Et alors qu’il hoche la tête pour dire « oui oui » et qu’il tente de partir en courant, je lui attrape cheville et le tire avec moi.
Direction, les Usuriers.

MALATESTA !
Ah, euh, bonjour, euh, Izya, jolies écailles…
VOUS AVEZ EMBAUCHÉ UN PUTAIN D’INCOMPÉTANT POUR FAIRE MON HÔTEL ! MAINTEN ANT, LA MOITIÉ DES FONDATIONS SE SONT EFFONDRÉES PAR VOTRE FAUTE !!!

Je balance à ses pieds le soit disant charpentier qui se recroqueville en pleurant dans les pattes de Malatesta.

Maintenant, ON CHANGE LA DONNE ! JE vais choisir un charpentier digne de MON HÔTEL et VOUS LE PAYERAI OU JE VOUS DÉCOUPE EN MORCEAUX ! C’EST CLAIR ?!
Techniquement, si le prix du charpen…
C’EST CLAIR ?!?!
oo ooui…
Parfait.

Je sors de chez lui où je m’étais invitée sans demandé mon reste et pars en quête d’un charpentier compétent.
Le seul hic, dans cette histoire, c’est que je ne sais pas vraiment où trouver des charpentiers qui sauraient faire des hôtels…
A la rigueur, p’t’être qu’au chantier naval, ils pourront m’aider ? C’est bien le seul endroit où je suis sure d’en trouver.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Sam 20 Juin 2015 - 16:33

Une explosion ! Des hurlements et des effusions de sang. C'est ça, le chantier naval d'Armada. Une chance sur quatre de te prendre une planche dans la gueule et si tu pleures, elle est doublée d'un pain. J'aime cette ambiance, il n'y a pas mieux pour construire un bateau, je dis à Nounours alors que l'on marche entre les entrepôts. C'est grand, le soleil tape sur le tamboti, la chaleur me bouffe jusqu'aux poils du nez et j'ai la crête qui transpire.

Alors, on se tire quand ?
Je sais pas. Yarost ?

Mon petit lézard punk-paléontologue est ailleurs depuis un temps, je suppose qu'il est dans la période où il cherche une demoiselle pour des trucs intimes. N'empêche que ça m'inquiète un peu, parce qu'autant sur l'île maléfique, c'était possible, autant là... On est sur Armada.

Je le vois se tortiller et suer de plus en plus fort, comme quand t'es sur le point de pisser au milieu de tout le monde. Pas que ça me soit déjà arrivé, mais, vois le tableau. Pis, il renifle un truc. Quelque chose qui lui arrache toute l'euphorie du monde, et il quitte mon épaule pour détaler droit devant.

Qu'est-ce qu'il fout ?
Sais pas.

Il va pas bien loin. En fait, juste devant nous, pas plus de quinze mètres. Il a trouvé une 'moiselle à qui lécher la jambe mais elle a pas vraiment l'air d'apprécier. Tu me diras, il est pas beau gosse et surtout, il est pas humain.

T'inquiète pas, ça veut dire qu'il t'apprécie.

Il grimpe sur elle pour se cacher directement dans sa poitrine. Yarost a toujours été direct comme lézard.

Hoho ! Là je crois qu'il est tombé amoureux...

Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Sam 20 Juin 2015 - 17:01


C’est bon ? T’es bien installé là, petit lézard ? Tu arrêtes de gigoter ? Où sinon je m’énerve et je te jette. Ce n’est pas contre toi, hein, mais je ne suis pas d’humeur aujourd’hui.

Ouais, pas de ta faute, hein, petit lézard orange, mais déjà que je ne suis pas au mieux avec ma jambe dans le plâtre, devoir moi-même trouver un charpentier m’a mis en rogne. Et y’a ce type, là, avec une crête en guise de coiffure. Le genre de type qui a l’air cool, peut être, mais pas à qui on confiera un chantier d’hôtel de luxe. A priori, c’est son lézard qui vient de me grimper dessus. Je ne préfère pas me prendre le chou entre la bête qui est soit disant « tombé amoureux » et le maitre qui va sans doute vouloir récupérer sa bestiole, alors autant être clair.

Désolé, mais j’ai une affaire à régler au plus vite, du coup, je le garde jusqu’à ce qu’il en ait marre, ou que j’en ai marre, ça dépend de lui… et je vous le ramène, ou il se ramène tout seul, ça vous va ?

J’espère qu’il comprend qu’il n’a pas le choix. Au cas où, je n’attends pas pour reprendre la parole. Mais cette fois, j’m’adresse pas à lui, mais plutôt à son pote qui a l’air un poil plus docile et surement plus rigoureux dans le travail.

Vous pourriez peut être m’aider, d’ailleurs ? Je cherche un bon charpentier capable de suivre un plan à la lettre. Vous n’en connaitriez pas un, par hasard ? C’est assez urgent…

J’espère ne pas être tombé sur le seul gars du coin à ne connaitre aucun charpentier dans le chantier naval. Non parce que déjà que ça me fait chier de devoir en choisir un, mais si en plus je mets trois plombes parce que je tombe que sur les mauvais types, ça va vite me prendre le chou.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Sam 20 Juin 2015 - 19:28

Hein ? Mais elle est débile ou quoi ? Elle pense que Yarost est un animal pur et sans vices ? Elle sait pas où il s'est placé ? Ah, regardez ce con rougir ! T'es bien là où t'es, enfoiré ? Ah mais c'est qu'il me nargue en plus ! Raaah s'il continue !

Oh ! Ben vous tombez bien parce que voici le Maître charpentier des Saigneurs des Mers... Kir
Arcasien de lézard de mes deux ! Je vais te cogner la tête, sale renifleur de nibards ! Tellement que ta tronche fusionnera au bout de ta queue et on t'appellera Jormungar !
il Jeliev... Euh Kiril ?
Non mais regarde le ce saussifflard ! Une paire de nibards et il se permet de me faire la nique ! Lézard ou pas il va se prendre un marron des familles ! Ah, tu te crois intouchable, gascatre... Bon, eh, tu peux pas le garder, il faut que je lui refasse le portrait !
Euh attendez...

Nounours me prend par les deux épaules avant de me foutre un pain.

T'es stupide complet ou quoi ?
Ce lézard de mes deux me provoque et il pense qu'il peut bouffer sur mon épaule après !
Mais cette fille, c'est Izya, tout le monde la connait ici. C'est la fille de Tahar Tahgel ! On l'appelle le démon rouge assoiffé de sang rouge (ou bleu, peu importe donc les martiens la craignent aussi) aux crocs acérés rouges sang parce qu'elle s'en nourrit mais !
Mais quoi ? J'ai pas peur de cette gonzesse moi.
Mais qui pourtant a des ailes...
OH BORDEL C'EST QUOI, UNE CHIMÈRE !? Comment elle peut être tout ce qu'elle est bref peu importe, ...mais avoir des ailes en même temps !? Nounours, on peut pas se mêler à ce genre de personne, on va finir effacer de la planète par un espèce de pouvoir extraterrestre.
C'est ce que je pense aussi. Agissons comme si on ne savait rien, et ne l'énervons surtout pas...
C'est ça...

Fin de l'aparté.

En quoi est-ce qu'on peut vous aider mademoiselle ? Je suis Kiril Jeliev, le meilleur charpentier du monde.
Enfin, autoproclamé.
Tu vas fermer ta bobine mon cher Nounours ?
Tu peux toujours crever, mon bon Kiril.
Hahaha ! Hi-la-rant !
Hohoho ! N'est-ce pas ?

Bon fin bref, c'quoi le soucis ?

Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Dim 21 Juin 2015 - 10:41

Et bah voilà, hein. Il n’aura pas fallu grand-chose mais, c’est fait : J’suis énervée.

Et pourtant, j’essaye encore. J’essaye encore de me contenir, de rester zen. Le regard fixé sur le sol, je tente de me dire que c’est pas grave, que ça va passer. Mais ma tempe, elle, n’en démord pas et bat de plus en plus fort la mesure de mes battements de cœur.

Si encore il avait fait qu’un seul truc pour m’énerver, j’aurai pu me calmer. J’aurai pu. Sauf que là, j’en vois au moins trois. Alors avant même de parler, mon sang bouillonnant me fait reprendre ma forme à pointe et mon poing se colle direct dans le nez de monsieur Kiril Jeliev, Maitre charpentier des traitres qui ont osé laisser mon père a l’abandon.

Ça fait « crack » sous ma main, et ça fait du bien.

J’espère qu’il est cassé ! Sale lorgneur pervers !

Ouais, ça, c’est pour avoir un peu trop fixé ma poitrine de manière malsaine.

Maintenant

Je pointe mon index griffu vers leurs sales tronches à tour de rôle.

Vous allez m’expliquer pourquoi vous n’avez rien fait pour sauver votre vrai capitaine quand il était enfermé ! Selon votre réponse, je vous jetterai, ou pas, d’Armada.

Parce que je n’aime pas les traitres. Mais peut être que je devrai prévenir Reyson avant de les lâcher en mer ? Après tout, ce doit être des anciens compagnons à lui…
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Dim 21 Juin 2015 - 13:54

Mais qu'est ce qu'elle raconte celle là ? ...OH! Un putain de Dragon! Je me fous en forme aussi. Y a pas à dire, le Komodo est plus classe que cette espèce de bête mythologique. J'sens Nounours qui m'empêche de lui répondre par un poing parce que moi, femme ou pas, je frappe, je m'en tape.

T'es vraiment pétée de la tête en plus d'avoir des nibards riquiquis, tu crois que c'est eux que je regardais !? Et puis, Jack a jamais été en taule.
Euh Kiril, je crois quelle parle de Tahar Tahgel...
Hein ? Encore pire! Cinglée! Donc t'as décrété que Tahar était mon "vrai" capitaine ? J'ai rejoint les Saigneurs en 1624. J'te laisse réfléchir toute seule.

J'ai envie de lui foutre un coup de tête dans le museau. Pis je châsse Yarost. Merde ! J'ai zappé que son kiff c'est les reptiles n'importe lesquels ! Oh ! Attends mais bordel ! Cette nana a le fruit du dragon !? Et je ne dois pas oublier qu'en plus de ça... elle a des ailes (c'est bizarre), c'est sans doute pour cette raison que Nounours me pince la cuisse depuis tout à l'heure.

Non ! Elle pourrait venir d'une autre planète que je voudrais des excuses ! Tu m'as foutu un pain sans raison espèce de tarée !
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mer 24 Juin 2015 - 22:57


Au moins ça a le mérite d’être clair !

Comme si sa forme hybride presque identique à la mienne mais en moins bien pouvait m’impressionner. Comme si lui, là, pouvait être impressionnant.
Et comme si me prendre pour une demeurée pouvait arranger son cas, à ce naze.

Tu t’es engagé direct chez un Corsaire et traitre, donc. Du coup, j’en conclu que t’as rien à foutre sur Armada.

Et d’un coup, je change une nouvelle fois de forme pour prendre cette fois ci ma forme draconique de dix mètres de long. Et avant qu’il ne décide de faire quoi que ce soit, je le touche de ma patte et le bloque dans une prison de nuage bien consistant. Puis je regarde l’autre type maintenant à côté de ce gros mouton lézard.

Tu m’as l’air vachement plus intelligent que lui. J’vais donc te laisser une chance de m’aider dès que je me serai débarassée de lui. En attendant, je te conseille de me trouver le meilleur charpentier du coin si tu veux pas rejoindre ton pote là où il sera…
Mais c’est.
Plus tard, j’ai dit.

Et je décolle du chantier avec cet hybride ennuagé dans une patte qui à l’air pas très content de son sort. En même temps, moi non plus je n’aimerai pas être lâchée en pleine mer, surtout en ayant mangé un fruit du démon.

Mais bon, il l’a cherché aussi. C’n’est pas parce que j’ai une patte cassée que les gens peuvent me traiter de tarée comme ils veulent, non mais.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Mer 24 Juin 2015 - 23:26

OH MON DIEU ATTENDS ATTENDS ! JACK ÉTAIT PAS CORSAIRE QUAND JE L'AI REJOINT QU'EST-CE TU RACONTES ME JETTE PAS TU CHERCHES UN CHARPENTIER C'EST MOI QUI AI CONSTRUIT LE KULTUUR, REVÊTEMENT TAMBOTI INTÉRIEUR CUIR, LA COUVERTE EN OR-SANG ME LÂCHE PAS, DIS MOI CE QUE TU VEUX JE TE CONSTRUIS UN THRILLER BARK MAIS SURTOUT NE LÂCHE SURTOUT PAS IZYA TAHGEL OU PEU IMPORTE TON NOM JE SUIS KIRIL JELIEV LE MEILLEUR CHARPENTIER DU MONDE ICI A ARMADA DEMANDE A MONSIEUR MOUCHE ET BABYBOAT ET MEME L’INGÉNIEUR YANAGIBA J'AI CONSTRUIT DEUX BATEAUX DONT UN OU CET INGÉNIEUR MOCHE QUI RESSEMBLE A HEPHAISTOS A RAJOUTE SA TOUCHE PERSO ME JETTE PAS UNE ROUE COMME CELLES QUI FONT AVANCER ARMADA TU PEUX VOIR CES BATEAUX LA BAS C'EST CELUI AVEC LA DOUBLE COQUE ET LE CUIRASSE QU'ON A VOLE A LA MARINE QUAND ON A QUITTE L’ÉQUIPAGE DE JACK ME JETTE PAS LÂCHE PAS!
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Jeu 25 Juin 2015 - 16:20

J’arrête d’avancer et me laisse flotter sur place au beau milieu des airs. En dessous de nous, y’a la mer même si Armada est juste à quelque mètre.
Je tortille mon cou pour regarder ce varan nuageux qui vient de finir sa longue tirade pleine de peur mais aussi pleine d’informations plutôt intéressantes. Et je le regarde comme ça quelques secondes ou il en profite pour rajouter une couche de « Lâche pas. » « Me jette pas. ». Mais, est-ce bien raisonnable de le garder ? Après tout, ce type a fait parti de l’ancien équipage de Reyson, qui s’est allié au gouvernement, mais il l’a quitté selon ses dires. Il n’en reste pas moins que je n’aime pas le fait que ces types ont osé voler le nom de l’équipage de Tahar sans subir quoi que ce soit en retour. Non, vraiment, ça ne me plait pas.
Mais il l’a quitté. Et c’est un charpentier. Et je n’aime pas chercher…
Bon.

Ils sont où, tes bateaux ?

Je le regarde droit dans les yeux en attendant qu’il me montre l’endroit. Oui, je tiens à examiner son travail avant de l’embaucher. Et s’il refuse de coopérer, au pire, il vient de me filer plein de nom sympa que je pourrais aller consulter. Et puis bon, avec mon nuage qui l’englobe toujours presque en totalité, j’espère pour lui qu’il se rend bien compte qu’il a toutes les raisons du monde d’être sage et discipliné.
Sinon…
Plouf !
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Lun 29 Juin 2015 - 21:46

J'respire pas, j'aspire. Comme un putain d'aspirateur. J'sens mon battant jouer du tam-tam comme à l'école primaire quand tu t'en fous complet du rythme à suivre. Et c'est pas forcément une bonne chose. J'ai la goutte aux tempes, ma faute. J'suis con, les dragons ça vole, les vrais dragons ça fait peur. Mais bordel les dragons n'existent pas !? Pourtant sous mes bottes, j'sens pas les pavés d'Armada, bordel, sous mes châsses, j'vois l'île d'bien haut dans le ciel. C'est pas un mirage!

Tain..., merde, mes bateaux, tu peux pas les louper, y a un putain de cuirassé de la marine ! Ouais, par là, la droite ! Non, non, l'autre droite. Ouep, à côté, y a cet espèce de bateau étrange avec deux coques. Et la roue au milieu. V'là, c'est moi. C'est Kiril Jeliev, j'te répète. Ravi qu'on parle de moi au point qu'tu ignores mon existence !

Izya Tahgel. La capacité d'faire flipper les gens en vingt secondes top chrono, j'confirme, c'est héréditaire.

Dis moi juste ce dont t'as besoin, et j'suis sur le coup. Et j'suis le coup rapidos. T'en dis ?

J'jette un oeil en bas un dernier coup, j'suis pas un mec qu'a les chaleurs du vertige mais... quand s'trouve que l'en bas est une vaste étendue bleue qui pourrait m'mettre à mort sans que je puisse me défendre, forcément, ça me donne envie de devenir poli avec les mesdemoiselles, même celles qu'essaient de me buter.
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Lun 29 Juin 2015 - 22:41


Ça va dépendre…

Je vole jusqu’à ses fameuses créations et le pose, toujours coincé dans mon nuage, à bord de celle à la coque double. Création plutôt originale, oui. Mais niveau qualité, ça dit quoi ? Hein ? Parce qu’il est hors de question que j’embauche un incompétent. Alors je fais le tour du propriétaire, regardant les murs de près, le ponçage, les accroches… Tout ce qui me parait important.

Je me baisse, même, pour regarder l’enchevêtrement des planches sur le sol, ainsi que les jointures, et.

Oh, bah, tu nous as retrouvé toi ? Balèze pour un petit lézard.

Je tends ma main devant la petite créature punk écailleuse pour l’invité à grimper sur mon bras, ce qu’il fait sans sourciller. Puis je me relève et avance vers la grosse boule nuageuse rageuse à crête.

Tiens, tu as beaucoup manqué à ton maitre. Et si j’étais toi, moi, je lui mettrais mes pattes dans les yeux ! Parce qu’il sait vraiment pas regarder là où il faut, ce vilain !

Je tends mon bras pour faire descendre le petit lézard orange directement sur le nuage et m’éloigne sans m’intéresser plus que ça à leurs retrouvailles qui doivent être très attendrissante, hinhin. Car pendant ce temps, moi, je dois encore m’assurer que ce type là, ce n’est pas un gros naze. Alors je retourne à ma contemplation du plancher en prenant ma forme aux griffes acérés et commence à grattouiller pour m’assurer que ça tienne bien. Et effectivement, ça tient.

Bon, maintenant, les décors… Hm… Mouis, ça peut aller. Même si moi j’aurai vu cette courbe un tout petit peu plus marquée… Genre, avec un passage de griffe en plus par exemple… ? Hm ?
Hm… Non.

Mon inspection terminée, je retourne vers le fameux Kiril Jeliev.

Bon, ton boulot à l’air plutôt correcte, et comme je sais que les Yanagiba sont plutôt occupé, je ne peux pas avoir les meilleurs. Bref, du coup, je te laisse ta chance. Mais j’te préviens, t’as intérêt de faire du mieux que tu peux. Sinon, je te jette. Compris ?

Je m’apprête à lui dire de me suivre directement pour régler l’affaire auprès de Malatesta, mais mon regard se pose sur le nuage.

Ah… euh, comme je ne sais pas enlever ce truc, t’auras qu’à me rejoindre dans une petite heure sur la place centrale de l’Atterrissage du Dragon. Et si t’es pas à l’heure, je viendrai personnellement te chopper par la peau du cou pour te jeter à la mer pour m’avoir faite perdre mon temps.
Et histoire de te motiver un peu à venir. Je le garde, lui.


D’un coup de patte, je choppe le lézard qu’à rien vu venir. Sait-on jamais si l’envie lui prenait d’un coup de vouloir rester avec son maître.
Et sans même adresser plus de mots au punk gros lézard, je me tourne vers Armada et prends le chemin de mon cadran tout en grattouillant la petite bête « prisonnière » entre mes griffes.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Lun 29 Juin 2015 - 23:31

Cette harpie, fille de succube, vile sorcière aux cheveux et au zoan qui n'existent PAS, a osé me dire que mon boulot est plutôt correcte !? Plutôt !? Cette espèce de monstre sans respect, qui t'enlève ta dignité à coup de nuage qu'elle n'est même pas capable d'enlever ! Cette tarée qui m'a agressé sans que je ne puisse me défendre ! Je devrais travailler pour elle et être à l'heure en plus de ça !?

Ah ! Kiril, t'es là ! J'ai mis du temps à te retrou
RAAAAAH MAIS POUR QUI ELLE SE PREND !? IZYA TAHGEL JE JURE QU'UN JOUR JE ME VENGERAI !
Hmm... D'accord. Plus important, pourquoi tu es dans un nuage ?

Je tourne les yeux en direction de Nounours.

Ne m'énerve pas.
Bon... Si t'es pas au fond de l'océan, j'suppose qu'on a un nouveau job ?
Tu supposes bien.

Et je grince des dents.

***

Au repos des cieux. J'me demande encore qui a l'idée d'construire un tel bâtiment sur une île pirate. Izya Tahgel... Ignoble personnage ! Rah, rien qu'y penser, le haki me vient tout seul !

J'ai eu les plans, c'est un gros projet qui ne requiert pas nécessairement mes talents de charpentier mais puisque l'on joue sur la qualité intérieure, mon passé de menuisier devrait m'être utile. Des meubles dans des troncs d'arbres... J'suis quasi-sûr que c'est elle qui a donné les directives. Tellement basique ! Mais bon, nager dans les nuages, en voilà une nouveauté.

Nounours, je t'ai déjà dit que tu étais une chouette personne ?
J'ai rassemblé les mecs qui étaient sur la construction de l'Anar, et les charpentiers de Joe. Qu'est-ce que tu veux encore ?
Ces mecs là sont pas les plus importants, l'aminche. Eux, vont se charger de la structure, les usuriers ou je sais pas quoi nous ont laissé et le matériel, et le bois. Je sais pas où elle trouve ses cailloux, mais elle doit en avoir des masses pour un bois de si bonne qualité...
Abrège.
Oui, bon. Il nous faut des ébénistes. Tu sais les mecs qui font des statuettes inutiles avec le bois ? Oui, videmment. Ce qui est chouette avec eux c'est que ce sont des pros du détail et de la qualité, ce qui est naze c'est qu'il ne travaille pas sur plus grand. Alors on va devoir les forcer. Enfin, tu. Moi je suis occupé ici.
Quoi !? T'as vu la chaleur qu'il fait ? Je me suis fait chier à faire tout le chantier, et maintenant je dois trouver des putains d'ébénistes ? Et où que je les trouve ?
Demande à Monsieur Mouche. Les bateaux, ça a un intérieur dégueu. Trou du cul de manchot. Ou un intérieur vraiment classe. Ébéniste.
Bon...
Nounours ! Tu crois vraiment que j'ai fini ? Non, nous faut des menuisiers, beaucoup, et des marqueteurs. Les marqueteurs sont importants mecs ! C'est pour tu sais, les décorations intérieures et machins, bref. Des trucs que je peux pas superviser, j'ai toujours trouvé que ça faisait tu vois...
Phoque ?
J'aime quand tu lis dans mes pensées. Bon et autre chose, des sculpteurs et des tourneu
Mais tu m'as pris pour quoi !? Pôle emploi !?
Ah oui... Je t'ai pas dit combien on était payé ?

Je lui chuchote à l'oreille.

...Sache que je fais ça parce que... parce que j'en ai envie !

Je souris, et retourne à l'observation des plans. Pas longtemps parce que... Elle est là ! Mais ce que je vois, moi, c'est le derrière, des anges ! Des putains d'anges ! Des anges femelles ! Et les autres, mais on s'en tape.

Et bah, j'me demande ce qui a raté à la...

Yarost ! Yarost à son épaule, ce traître de lézard de mes roubignoles ! J'enrage, mais restons professionnel.

Bon, j'suppose que t'as ramené l'artillerie...angélique ? Chouette, tu sais, j'en avais jamais vu. Et même après t'avoir vu ben, j'en avais toujours jamais vu. Héhéhé.

Elle me lance un regard noir. Un regard qui confirme mon propos mais qui me conseille très fortement de me la fermer. Ahem.

Bon sinon, de notre côté on a rassemblé des types avec qui on a travaillé avant. Ce qui est chouette avec eux c'est qu'ils ont déjà peur de moi alors ils se comporteront bien sans que j'aie à me fâcher. L'autre truc pas chouette c'est que ton équipe d'ouvriers d'avant s'est foutu de ta bobine, le bois censé être utilisé comme pilier pour l'ensemble du bâtiment était pas un bois approprié pour ça. Forcément, ça s'écroule. Mais ça n'arrivera pas avec moi même si tu m'as traité vraiment comme un vulgaire...Groot, je suis sérieux au travail. Et puis surtout, après ça, je me tire et je ne te vois plus jamais. Pour de ce qui a été fait, à cause du travail bâclé de l'autre équipe, on doit tout refaire, même les fondations. Pis j'suppose que tous les machins qui viennent du ciel vont être gérer par ton équipe d'ailés. Me va. Par contre je te conseille de pas trop traîner par là sauf si tu comptes me rendre mon lézard. Ta présence me stresse déjà !
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mar 30 Juin 2015 - 9:56


Alors comme ça je stresse le pauvre petit crêteux et il veut pas que je traine dans ses pattes. Soit, comme il lui plaira, mais je ne compte pas le laisser dans surveillance tout de même. Sait-on jamais… Un acte de stupidité peut bien trop vite arriver.

Anges !

La plupart de mes anges débarqués fraichement de Stymphale s’avancent vers moi, à l’écoute.

Si ça en tente certain, ceux qui s’y connaissent en travail du bois et construction de bâtiments vont pouvoir aider à la construction de l’hôtel. Des volontaires ?

Bien évidemment, la majeure partie des anges qui se proposent sont dotés d’une belle crinière rouge flamboyante, identique à la mienne.

Les autres, vous pouvez retourner au bateau décharger ce qui reste, je vous rejoins dans deux minutes.

Le groupe se sépare en deux et seuls les intéresser au travail manuel restent.

J’vous présente… euh… Kiril ! Kiril Jeliev. C’est lui qui dirige le projet alors vous faites ce qu’il demande. Et si vous voyez qu’il vous demande n’importe quoi, vous venez me le dire, je compte sur vous. J’ai aucune confiance en lui alors c’est important de bien le surveiller. Je l’aurai bien fait moi-même, mais soit disant je le « stresse », alors je vous confie la tâche.

Quelques anges ricanent en apprenant le stress que je peux engendrer. D’autres restent des plus stoïques, se remémorant surement de quoi je suis capable et comprenant parfaitement le stress que je peux engendrer.

Ceci étant dit, je vous laisse vous mettre au travail !

Et sans attendre plus de directive que les miennes, les anges se dispersent pour s’intégrer aux différentes équipes qu’ils trouvent. Pendant ce temps, moi, je me retourne vers Kiril.

Bon, maintenant que ça s’est fait, je vais te laisser travailler paisiblement, hein ? Quant à ton envie de ne plus jamais me revoir… Ton choix mais… Hm. On en reparlera à la fin de cette construction. Selon le résultat, tu pourrais revenir sur ton choix.
Bref.
Petit lézard ? Tu veux retourner avec ton ami à crête pour le voir travailler très dur, mais très bien, ou tu veux rester avec moi et aller siroter des cocktails en terrasse au soleil ?


Je tends ma main vers son maitre, histoire de quand même donner l’impression d’un choix. Mais soyons un peu sérieux, le choix est très vite fait et le lézard reste sur mon épaule en utilisant sa queue pour prendre une position d’allonger sur une chaise longue afin de bien faire comprendre à tous son choix.

Okay ! Du coup je repasserai plus tard pour te le rendre, j’voudrai tout de même pas te le voler, quand même.
Allez, à plus tard !


Et je me détourne du chantier en boitillant joyeusement vers les ruelles de l’Atterrissage du Dragon. Mais alors juste que je disparais au coin d’un navire, je rentre directement dans la première taverne et demande à être installée sur la terrasse à l’étage. De là haut, j’ai une vue parfaite sur le chantier.
Comme si j’allais vraiment laisser mon hôtel sans surveillance alors que je n’ai absolument rien d’autre à faire d’autre…
Ou peut être…

Je sors mon denden de ma poche et compose le numéro de mon majordome.

Alfred ? Va retrouver les anges qui sont arrivés au navire et indiques leur où s’installer. Et après, s’ils veulent, ils auront qu’à me rejoindre aux Griffes du Dragons. Merci je compte sur toi !

Au moment où je raccroche, les cocktails arrivent et je trinque avec le lézard avant d’entamer cette activité qui nous va si bien : lézarder au soleil.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Mar 7 Juil 2015 - 17:59

Héhéhé... Héhéhé...
pourquoi il se marre ?
sais pas, l'est comme ça depuis tout à l'heure...
c'est comme la reine l'a dit, c'est un drôle de type...

Héhéhéhéhéhé ! HAHAHA !
La ferme ! On t'entend jusqu'au chantier. Qu'est-ce qu'est drôle ?
J'attendais qu'on me pose la question, mais ces cons ailés n'ont pas osé. Vois, Nounours, l'empire commercial de cette truie rouge !
Ouep, enfin, je vois que des piliers, pour l'instant.
Tu dois regarder plus attentivement, au fond des choses ! Ceci est mon empire aussi, la début de la réputation que j'ai toujours voulu avoir !
Celle d'être un gros fils de radasse ? Tu l'as déj
La ferme ! Avec ce commerce hôtel ou que sais je, Kiril n'est plus un charpentier naval, mais un charpentier tout court !
Ah oui... Oui... Mais, et alors ?
Tu peux pas comprendre. Cet édifice me donne la motivation d'en faire d'autres encore plus impressionnants ! HAHAHA ! Tout ça grâce à Izya Tahgel ! Profitons de son nom Nounours !
Oui, fin là, tu fais rien.
Donner les ordres c'est faire le boulot de tous les types qui en suent pour ta gloire. Qu'est-ce que tu retiens de la Tour Aisselle ?
Gustaf Aisselle.
Et même avec un nom comme ça, on peut pas dire qu'il suait beaucoup.

***

Alors, ça avance comment ?
...Regarde mon visage de vainqueur, Nounours. Tout est comme sur le plan ! Toi, ta mission pôle emploi ? On va bientôt passer à l'intérieur, nous faut les sculpteurs, et les ébénistes. Beaucoup Nounours, beaucoup. Je vais me charger de leur foutre la trouille pour qu'ils fassent ce que je demande, t'inquiète.

***

La construction avance bien, les anges sont de bons travailleurs pour sûr. J'ai entendu de l'un d'entre eux que la truie rouge était la reine d'une île céleste. Brouh, pas sûr qu'elle ait accédé à ce titre par hérédité, alors j'imagine pas les moyens dont elle a pu user pour l'être, sinon ça me ferait trop peur. Vaut mieux pas savoir pour qui on bosse. Son nom, c'est déjà quelque chose.

Yarost est allé se prostituer chez elle, aussi, friand de petits gâteaux qu'elle lui offre, certainement. Surtout de sa forme dragon, je pense.

Sinon, tout se passe comme ça doit se passer. Le bâtiment est immense, les murs des chambres les plus chères sont en bois rond, avec la couleur qui va bien, sculpté avec la main d'un des artistes les plus précis au monde. Les thèmes que la madame qui fait peur veut sont respectés.

Le rouge pour le feu, des décorations murales peintes à même le bois, le dragon des plus grands mythes, celui qui souffle le feu sur les continents des Volcans. Tout est aménagé pour que le client se sente pris dans un paradis caniculaire. Jusqu'au choix de l'arbre. Les planches d'ébènes noires et rougies comme si le bois avait été calciné, brûlé par les feux du Dragon, des rochers, des pierres, le plafond, le ciel en feu. Mais il y a aussi, l'essence de noyer (la même qu'on utilise pour la crosse des riffles) verni, moins noir mais plus rouge sombre vernis. Autre, l'acajou, évidemment, parfait pour les menuisiers d'intérieur, parfait pour les sculpteurs aussi puisqu'il se cire, se peint, se laisse un peu magner par n'importe quelles mains. Pour les chambres rouges les plus hautes, il y a même un sauna !

Le marron pour la terre, le bois. J'y ai passé presque tout mon temps, accompagné des spécialistes qu'a ramené Nounours. En respectant presque les consignes d'Izya, on y a mis de l'écorce, oui. Mais aussi de l'épicéa, quelques planches de châtaigniers, des troncs d'arbres, art de poterie monumentale. Lui est un paradis florale pour celui qui se couche, l'impression d'être en pleine nature, presque en communion. Pour les chambres des derniers étages, il y a même un bain de boue personnel !

Le bleu pour l'eau ou l'impression d'être au fond de l'océan, des fresques du mythe des rois des mers, ceux là qui ont aidé Poséidon à pousser l'Arche. Des fontaines discrètes, un trésor dans l'eau... Variant du turquoise au bleu très pâle, il a été très difficile de trouver un bois à l'essence naturellement bleu, on a pris alors un bois absorbant légèrement une peinture douce, et avec une essence plutôt clair : le houx. Et les peintres, et les marqueteurs ont fait leur travail. Les chambres bleues disposent d'un par terre de petites-moyennes pierres plates pour pouvoir y marcher, entre celles-ci, c'est de l'eau !  Pour celles des étages plus haut, il y a même possibilité d'avoir son jacuzzi personnel !

Le blanc pour l'air, le vent, nous sommes dans une île céleste, dans les nuages, à l'entrée il y a une espèce de souffle léger qui caresse les pieds. Les chambres blanches ont été fait par les anges et leurs secrets, pour l'avoir essayer, on a vraiment l'impression de dormir dans un nuage. Peut-être en est-ce un !? Les charpentiers et moi avons posé du bois en érable d'asie brut juste brossé, et ensuite... Les anges ont fait leur magie. 600 000 berries la piaule.

En bas, il y a comme demandé, des hammams et des saunas, et une sorte d'océan de nuage dans lequel les clients peuvent nager. Avant ça, il y a des salles de massages, et d'autres trucs dégueulasses de femelles, les machins ont des poissons peuvent vous bouffer vos cellules mortes, agréable hein, ou des angelettes aux regards tout ronds vous demandent si vous préférez que vos ongles soient fuchsias ou dorés, berk.

Tout en haut, c'est la chambre de la truie rouge qui bénéficie de tout, jacuzzi, sauna, hammam (si, c'est différent),la boue, le personnel aux petits soins mais aussi d'une surprise sauce Kiril qu'elle découvrira bien assez tôt, une sculpture d'un dragon écrasé sous la patte d'un dragon de Komodo. Énorme.

***

Je sors de l'hôtel, du bazar des anges que j'ai moi-même construit pour être plus précis, mais j'ai quand même du payer plein pot pour mes achats. Au moins, j'ai déniché ce que j'ai toujours voulu, un reject dial, et deux jets dials. Sans même me déplacer. Le moins qu'on puisse dire c'est que les beignes vont fuser.

Je regarde derrière, ma tête s'élève toute seule. Etablissement pour rupin, luxe, c'est un bien faible mot, que je me dis. J'entends un lézard siffler, je me retourne, Yarost. Toujours en bonne compagnie.

C'est fini, enfin, je vais enfin pouvoir me barrer d'ici. Mais eh, tu me dois au moins quelque chose. Pas grand, t'inquiète pas. Je veux juste qu'on sache qui a construit ce machin. Tes anges. Je les aime bien même si je te soupçonne de leur avoir dit à eux, de ne pas m'aimer. Nounours qui a recruté comme un dingue des gens dont j'avais même pas besoin, héhé. Et Kiril Jeliev, le meilleur charpentier tout court du monde.
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Ven 10 Juil 2015 - 19:12


T’as fait du bon boulot Kiril, vraiment. Je suis impressionnée et je ne regrette pas du tout de ne pas t’avoir jeté à la mer.

Je lance un nouveau coup d’œil à mon hôtel cliquant neuf. Il est tout comme je le voulais, ça me fait chaud au cœur. Enfin…
A quelques détails près bien sûr.

Mes anges ont observé Kiril à tout heure et en tout temps. Et ils m’ont bien fait leurs rapports… Je suis au courant pour la statue ajouté, et même pour les petites gravures à droite à gauche qu’il a semé sur son chemin alors qu’il pensait sans doute être seul. Mais malgré cela, il a fait du tellement bon boulot que je préfère ne rien dire. Mais ce n’est pas pour autant que je vais ne rien faire par rapport à cela. Parce que ça va me couter du temps d’enlever ces âneries qui trainent. Ou, disons plutôt que c’est pour ça que je ne vais pas l’aider à négocier sa paie avec les Usuriers.

Quant à ce que ton nom soit reconnu. J’y ai pensé justement, et c’est pour ça que je suis là.

Je sors une plaque de mon sac que je porte à l’épaule que Yarost ne quitte plus depuis quelques temps déjà.

Une histoire de Reptile 1436551037-plaque


J’compte te laisser mettre ça à gauche de la porte d’entrée de l’hôtel. Bon, par contre, je n’ai pas pensé à ton pote, et puis, si je l’avais mis, on aurait moins vu le tien. Ça aurait été dommage non ?

Oui,  les anges sont cités et pas son potes. En même temps, les anges vont travailler là alors ils ont bien le droit d’avoir aussi leur nom quelque part. Tandis que son pote, bah il travaille avec lui, donc ils ont qu’à se partager le nom d’un des deux. Voilà.

Et du coup, je te laisse voir avec les Usuriers pour ton paiement hein. Tu dois facilement pouvoir leur faire cracher quelques dizaines de millions.
Ah, et j’aurai sans doute d’autres projets de construction. Si ça te botte, laisse moi de quoi te contacter et je ferai appelle à toi. Mais par contre, faudra que t’évite de trop personnaliser la construction, hein. Je passe pour cette fois parce que ton lézard est cool et que je reconnais que je ne t’ai pas trop laissé le choix de bosser pour moi. Hm.


J’attrape Yarost, lui grattouille une dernière fois la tête avant de le poser sur l’épaule de Kiril.

C’était cool, mais c’est fini petit lézard. On se reverra peut être si ton maître revient bosser pour moi !

Oui, j’insuffle en lui l’idée de convaincre Kiril de revenir le jour où j’en aurai besoin. Autant mettre toutes mes chances de mon côté. Parce que des bons charpentiers, moi, je ne sais absolument pas les reconnaitre. Et il est hors de question que je délègue une nouvelle fois l’affaire aux Usuriers.

Bref, je te laisse fixer la plaque et tu es libre de t’en aller si ça te chante.
Ah ! Et dernière chose, avant que tu partes. Evite de retourner auprès de traitres voleurs qui sont même pas foutu de trouver un nouveau nom pour leur équipage et préfère voler celui de mon père. Hm. Ça m’énerve un peu.


Je l’accompagne jusqu’à l’entré et le regarde à l’œuvre parce que je sais que ça le fait stresser et moi ça me fait rire. La plaque fixé, on s’échange un simple regard qui signifie la fin de ce petit jeu où nous sortons tous les deux gagnants, même si moi plus que lui, et alors qu’il se dirige vers le « repère » des Usuriers, moi et ma jambe fraîchement réparée de la veille rentrons dans notre nouvelle demeure.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1