AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Naufragé ! [Solo]

Daemon Wall
Daemon Wall

♦ Localisation : Whiskey Peak
♦ Équipage : N/A

Feuille de personnage
Dorikis: 5455
Popularité: -484
Intégrité: -458

Lun 22 Juin 2015 - 19:19

J’en avais marre de rester sur East Blue, je voulais passer à l’étape supérieur, nous voulions « évoluer ». Avant bien sûr de passer à l’étape supérieure il fallait que l’on s’approvisionne, il nous restait que très peu de ration, imaginez, aller sur la « route de tous les périls » sans provision c’était du suicide ! Il fallait que l’on accoste sur une île proche comme ça après nous irons une fois la cale remplie à Mountain Reverse ! Le fameux endroit qui relie Grand Line aux mers bleues.

Pendant que le navire faisait cap sur l’île la plus proche j’étais dans ma cabine, j’effectuais mes calculs de navigation, j’avais pleins de cartes maritime sur mon bureau, c’était assez le bazar, elles étaient toutes éparpillées sur le meuble. J’entendis que dehors il commençait à avoir de l’agitation, tout à coup un de mes gars frappa à la porte.


- Entre !Maugréais-je.

- Capitaine ! Un navire de la marine nous poursuit ! Disait-il sur un ton assez inquiet.

Etonné, je me levais d’un coup sec et je me dirigeais vers une fenêtre qui donnait sur la mer, je vis le fameux navire en question. C’était un don du ciel ! Si on l’accoste il devrait y avoir une cargaison pleine de nourriture ! J’avais pris ma décision. Je sortis de ma cabine, grand sourire aux lèvres et je criais mes ordres.

]b]- Allez les gars ! On va aborder le navire ! Nous allons pouvoir aller sur Grand Line ![/b]

Lorsque les gars entendait que l’on pourrait aller sur Grand Line ensuite, ils ne perdirent pas une seconde. Ils se précipitèrent, la joie au cœur. Eheh ! J’étais moi-même enthousiasmé l’idée d’enfin pouvoir pénétrer sur « La Route de tous les Périls » je deviendrais grâce à ça un pirate aguerri et en voyant ce que je pourrai faire là-bas j’irais enfin prendre ma revanche contre cet enfoiré de Marcus !
Pour me préparer au combat, je m’étais allumé une clope. Je sais… c’était une drôle manière pour se préparer à un combat.

Notre navire faisait demi-tour pour pouvoir aborder les marines. Je me retournais vers un canonnier et j’avais donné un ordre précis.


- Si les navires de la marine sont tous formés de la même manière visez l’armurerie.

Il fit passer le message aux autres. Je préparais mes hommes au combat aussi. Je me positionnais sur le pont supérieur de sorte à ce qu’ils me voient tous. J’étais vêtu de mon joli costume de bourge. J’aimais bien à la fin cet accoutrement, cela me changeait de mes vêtements baba cool. Le calme régnait sur le navire. Seulement le bruissement de l’eau s’éclatant sur la coque du navire résonnait. Je regardais le pont du navire de gauche à droite. Je pris quelques secondes pour prendre la parole.

- Mes amis ! Notre voyage ne fait que commencer ! J’ai une mission pour vous aujourd’hui ! Battez les marines ! En échange ?! Je vous offre Grand Line ainsi que tous ses trésors !

Tous étaient très attentifs, lorsque je finis ma phrase le silence fut rompue par leurs cris féroces, assoiffé de sang.

- YAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRR !

Je focalisais mon œil sur le navire ennemi. Les premiers coups de canons fusaient. C’était nos canons. Déjà deux boulets de partis, 2 tirs, 2 loupés. Il fallait qu’ils se dépêchent. L’armurerie ennemi détruite entraînerait des gros dommages à leur navire ce qui nous donnerait un net avantage.
https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttps://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Daemon Wall
Daemon Wall

♦ Localisation : Whiskey Peak
♦ Équipage : N/A

Feuille de personnage
Dorikis: 5455
Popularité: -484
Intégrité: -458

Lun 22 Juin 2015 - 20:10

Deux nouvelles salves furent envoyées, cette fois-ci elles n’étaient de notre navire, le bateau ennemi ripostait, encore heureux ! Déjà que je ne portais pas beaucoup d’estime à la marine en plus si on aurait eu à faire à des lâches… enfin d’un côté ça ne m’aurait pas étonné qu’ils fuient. Je fumais ma clope tranquillement en voyant que leurs boulets nous éclaboussèrent justes en tombant dans l’eau. En revanche, ils avaient failli nous avoir, c’était une raison de plus pour se dépêcher.
J’observais mes hommes, je vadrouillais parmi eux en les encourageant, je leur donnais des petites frappes amicales sur l’épaule tout comme un empereur duquel j’avais entendu parler, il touchait l’oreille de ses hommes en signe de gratitude, je faisais de même mais à ma façon !

Pendant ce temps, deux autres projectiles mais de notre côté de nouveau partirent à pleine vitesse, cette fois BINGO ! Touché ! Et au bon endroit ! Ahah ! Un violent fracas créant un vacarme pas possible éclata dans le navire adverse. De la fumée noire sortait par-dessus le navire avant de se dissiper dans le ciel à plusieurs mètres de hauteur. Des flammes crépitaient, des hurlements se faisaient entendre. On venait de foutre un sacrée pagaille dans leur rang. En tout cas ça a été suffisant pour faire taire leurs batteries. Nous commencions à être assez près du navire de la marine, mes hommes s’emparaient de leurs grappins afin de se préparer à les lancer et à tirer le bâtiment ennemi vers nous.

Nous étions maintenant sur la même longueur d’onde que le navire ennemi. On put apercevoir sur le pont l’épaisse fumée noire accompagnée des flammes cacher ce qui se passait sur le pont du bateau. On pouvait juste entendre les cris de l’officier surement qui donnait les ordres. D’ailleurs cette voix attirait mon attention, elle me semblait familière… mais où avais-je pu l’entendre ?! La fumée commençait à perdre en densité et épaisseur. Peu à peu on pouvait remarquer les ombres de nos ennemis se dessiner dans la fumée. Mes hommes avaient déjà jetés les grappins, ils les tiraient le navire en notre direction. Ceux qui ne tiraient étaient armés de pistolets et de fusils qu’ils braquaient sur nos ennemis. Ils attendaient juste mon ordre. J’attendis juste encore un peu que l’on voyait un peu mieux nos adversaires pour leur dire de tirer.


- Feu !!!!

A la suite de mon cri, une pluie de balle cribla les marines. De nouveaux cris s’élevèrent dans le ciel. Une voix arrivait à les dépasser. Encore la voix de toute à l’heure ! Mais putain c’était qui ?!

- Lancez l’assaut !

Eh ! Attendez ?! C’était qui, qui abordait qui ?! Nous voilà attaqué par les marines. Entendant ça bien sûr je me reculais du pont pour éviter d’être surpris par les ennemis surgissant de la fumée de plus en plus transparente. Peu de mes hommes furent surpris. Une violente et grosse mêlée éclata sur le pont du navire. Malgré leur infériorité numérique, ils cherchaient à nous dominer grâce à la surprise qui d’ailleurs n’en était pas entièrement une. Quelques soldats s’élancèrent sur moi. Ils n’étaient pas d’une grande utilité, quelques esquives le coup était joué.

- Punch Three !

On violent coup de poing en fit valser un, les deux autres continuèrent de s’acharner sur moi avant de se faire attaquer par deux de mes hommes qui en avaient fini de leurs côtés.
Dans le chaos qui régnait sur le pont je cherchais cet enfoiré de gradé ! Je scrutais la mêlé à sa recherche mais rien… Je m’installais sur la rambarde du pont supérieur pour mieux y voir et là tout à coup j’entendis la fameuse voix de toute à l’heure provenir de mes arrières.


- Te voilà enfin maudit pirate ! Je vais enfin pouvoir me venger !

Je me retournais en vitesse, là je vis le fameux officier que je reconnus direct, surpris je me laissais me faire emporter en arrière. Je n’avais pas senti sa présence rien ! C’était le Lieutenant Jacky Chan ! L’ancien propriétaire de mon navire. J’étais très surpris de le voir là, mais en même temps c’était logique, il cherchait absolument à se venger de moi. Dans ma chute je me rattrapais à la fin sur mes jambes sur le pont inférieur. Si je n’aurais pas réagi avant j’aurais peut-être pu être paralysé, il n’aurait manqué que ça dans un moment pareil. Je me relevais tapotant mes vêtements pour enlever la poussière dessus. Le pont se calmait petit à petit. La mêlée prenait fin. Nous les avions dominés, il ne restait plus que le Lieutenant. Mes hommes ont commencé à vouloir l’attaquer mais je les arrêtais directement.

- Celui-là, laissez-le-moi. Pendant ce temps pillez le navire.

Ils s’exécutèrent, le lieutenant voulut les en empêcher mais j’intervenus en se mettant en face de lui.

- Ton adversaire c’est moi.

Il me lança un regard noir et souffla. Il ne m’aimait vraiment pas. Pour le narguer je lui adressais un sourire en coin. Enragé il m’attaqua avec ses poings. Je bloquais ses coups avec mes coudes afin de minimiser les dégâts, ce con frappait vite et assez puissamment. J’attendais le bon moment pour contre attaquer, j’attendais déjà de l’épuiser un peu.
https://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttps://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Page 1 sur 1