AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
NIKE : -20% supplémentaires sur les articles déjà en promo ...
Voir le deal

Tark Kamina

Baron Brixius
Baron Brixius

♦ Équipage : Héritiers

Feuille de personnage
Dorikis: 3669
Popularité: -297
Intégrité: -141

Mer 26 Aoû 2015 - 10:35

You
La MàJ de Tark pour le rendre compatible avec la quêquête de Lotte et Richou.


Tark Kamina
Ex-Gladiateur, Réformé révolutionnaire




... Pose cette cafetière tout de suite. Lentement. J'en ai rien à foutre que ça soit la pause café.


Le grand frère de Craig, qui a 5 ans de plus que lui. Plus calme, plus concentré, plus déterminé, certainement plus droit aussi malgré une ambition sans bornes, il est aussi très solitaire et méfiant et par moment se montre même franchement antisocial. Difficile d'entretenir une conversation haletante avec lui. Les "Ouais", les "Bof", et les "Mouaif" sont autant de réponses nonchalantes toutes faites que Tark aime utiliser pour se défaire rapidement de ses interlocuteurs. Aucune discipline, lui donner un rôle important dans un plan est une très mauvaise idée, car le concept même de rôle à tenir le révulse. Dégoûté par les pratiques du gouvernement et désirant poursuivre ses propres idéaux de justice, il a déserté la marine il y a deux ans pour rejoindre les révolutionnaires. Malgré ses désillusions et ses doutes, il a su conserver un coeur de gosse qui rêve de justice et d'héroïsme.

Même en tant que révolutionnaire, il a toujours aussi peu d'attaches. On a pu l'apercevoir avec de nombreux équipages révolutionnaires différents, le temps d'une opération, d'un voyage, d'une réunion, mais il passe vite à autre chose. Ne poursuit que ses propres aspirations, il est plutôt indifférent à celles des autres. Ses convictions passent souvent avant le bien du groupe, d'où une réputation plutôt négative qu'il s'est construite parmi les révolutionnaires dont il a temporairement partagé le quotidien. En bref, il est égoïste et ne connaît pas le sens de la camaraderie, en plus de préférer cent fois un mode de vie de justicier solitaire nomade à celui d'un soldat cloué sur un navire avec son équipage. Errant d'îles en îles, s'appliquant à y trouver des conflits et à essayer de les résoudre, il est parfois vu comme un bon samaritain, parfois vu comme un mec qui ferait mieux de s'occuper de ses oignons. Sa condition d'homme-poisson ne l'aide en plus pas à gagner la confiance des autochtones.

Malgré la radicale différence de voie choisie entre les frangins, les deux sont toujours autant soudés et la dernière chose dont Tark a envie, c'est d'avoir à se battre contre son petit frère. Même s'il a très mal pris le fait que son Craig ne l'ait pas suivi jusqu'au bout dans son coup de gueule contre le gouvernement, il est tout de même persuadé qu'il rejoindra les rangs révolutionnaires un jour, et il l'attend même de pied ferme. N'a jamais capté pourquoi son frère avec qui il était inséparable a choisi de rester dans un monde aussi rigide et corrompu que celui de la marine et du gouvernement. Impatient de régler ses comptes, en somme.

Capturé il y a trois ans par un réseau esclavagiste, il se fit les crocs dans l'arène. Une débauche de violence qui ne trouva fin que très récemment, avec sa libération par un groupuscule de révolutionnaires qui le connaissaient de réputation et qui trouvaient le fait que la Cause l'ait laissé croupir là-dedans durant des années absolument aberrante.

Presque trois ans, donc, a se débattre dans l'arène. Au cours des incessantes batailles à livrer pour sa survie et pour les ovations du public, il aura perdu son aileron, sa nageoire caudale, un oeil et tout un pan de son cerveau. Du coup, il n'a plus toute sa tête -littéralement- et est sujet à de graves troubles neurologiques qui empirent d'années en années. Par chance c'est l'hémisphère droit qui fut ravagé, celui des émotions. Les émotions c'est plutôt superflu en combat. Néanmoins la perte de ses nageoires, et surtout de son aileron, ont considérablement saboté ses performances en nage, ainsi que son sens de l'équilibre sur terre. Il n'est clairement plus aussi costaud qu'il ne l'était avant, et ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Il a, de plus, développé une kyrielle de symptômes typiques du bon vieux syndrome post-traumatique des familles : la lumière vive, les gestes brusques, le bruit, les cris, le sang, éveillent en lui de très brutales réactions d'autodéfense qui peuvent dériver jusqu'à l'attaque. Ainsi, en dehors des cours de combat où un minimum de violence reste nécessaire, on le prend avec des pincettes, on évite de bouger trop vite, on évite d'éternuer en sa présence pour ne pas risquer de déclencher son implacable instinct.

Mutilé, traumatisé, ses belles années ne sont plus qu'un horizon brumeux loin derrière lui, et le seul souvenir qui lui sert d'accroche à la vie est celui de son petit frère, Craig, qu'il sait désormais toubib 20. Aujourd'hui il s'applique à former la jeune génération de rebelles, espérant qu'elle arrivera à concrétiser les rêves que lui a depuis longtemps abandonné. Resté auprès de la communauté qui est à l'origine de son sauvetage, il leur est autant redevable qu'on peut l'imaginer dans sa situation, et considère que son âge d'or brisé, il ne lui reste plus qu'à bûcher pour se trouver une autre façon de se rendre utile à la révolution. Et afin d'empêcher d'autres jeunots de finir aussi lamentablement que lui, il leur enseignera le contact, la selfdefense et une panoplie d'astuces de survie basées sur sa propre expérience. Revenu sur les blues, il a l'impression d'avoir fortement régressé, et ça lui déplaît énormément. Afin de se prouver qu'il n'est pas encore complètement hors course, contrairement à son petit frère qui commence tout juste son ascension, il cherche des défis à relever. Élaborer une école révolutionnaire potable sur l'archipel vert en est un.



Niveau évalué :
Dorikis : 7000 autrefois, 2800 aujourd'hui
PP : +600
PI : -800  
PRIME : 300 000 000 (traître marine + révo + gladiateur évadé, ça alourdit le casier judiciaire)
Localisation : Archipel Vert
Créateur du PNJ : Zéro / Balty / Craig / Whatever

Habiletés/Pouvoirs :
Karaté aquatique.
Maître d'armes. Dans l'arène, on lui foutait n'importe quoi entre les palmes, et il devait très vite apprendre à s'en servir pour assurer sa survie -et le spectacle-. Ainsi, il maîtrise les bases d'un éventail d'instruments mortels impressionnant : du sabre à la masse d'armes, de l'arc au bouclier, de la hache aux dagues, du sable aux bâtons de bois qui traînent par terre, bref, tout devient létal entre ses palmes.
Adaptation, instinct de survie. Ce n'est pas tant sa force qui pulse chez lui, mais sa capacité à pouvoir gérer toutes les situations les plus désespérées avec les moyens du bord. Un précieux enseignement pour des révos.


Les MàJ de ses stats sont monstrueuses, peut-être trop ? J'aimerais bien en faire une figure un peu emblématique de la révo. Le martyr de service, toussa.


Dernière édition par Baron Brixius le Lun 14 Sep 2015 - 19:12, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t11172-le-baron-balthazar-b-brixius-et-sa-mamanhttps://www.onepiece-requiem.net/t11506-fiche-du-baron
Invité
Invité


Sam 5 Sep 2015 - 15:17

Salut Craig,

Avec encore 4000 dorikis, on est encore très loin du " Mutilé, traumatisé, ses belles années ne sont plus qu'un horizon brumeux loin derrière lui " non ?
Baron Brixius
Baron Brixius

♦ Équipage : Héritiers

Feuille de personnage
Dorikis: 3669
Popularité: -297
Intégrité: -141

Sam 5 Sep 2015 - 20:23

-3000 D ça reste violent comme décadence en si peu de temps, d'autant que ça risque pas de s'arranger sur le long terme. Être mutilé et traumatisé =/= être inutile dans les shonens, il reste capable de se battre, de bien se battre, sinon il enseignerait pas.
https://www.onepiece-requiem.net/t11172-le-baron-balthazar-b-brixius-et-sa-mamanhttps://www.onepiece-requiem.net/t11506-fiche-du-baron
Invité
Invité


Sam 5 Sep 2015 - 20:56

Disons que la, a 4000 dorikis, on est plutot dans le pnj gardien indéboulonnable sur les blues pour la prochaine section de l'archipel vert que dans le pnj qui ne sert a rien en combat, c'est ce que disent les dorilis et c'est ce que verront les joueurs.

De mémoire les pnj gardiens c'est plutot 2/3 des dorikis d'un joueur, faudrait plutot taper dans ces eaux la du coup.
Zéro
Zéro
Brigade Scientifique
•• Ingénieur en chef ••

♦ Localisation : Origine
♦ Équipage : Nombres réels

Feuille de personnage
Dorikis: 2685
Popularité: 117
Intégrité: 88

Dim 6 Sep 2015 - 1:09

-100 D par mois c'est pas possible, pour symboliser la déchéance ? Il tombera en ruines peu à peu jusqu'à stagner à 2500 D.
https://www.onepiece-requiem.net/t14864-zeke-romanov-uchttps://www.onepiece-requiem.net/t14958-zero
Invité
Invité


Lun 14 Sep 2015 - 17:53

Je me vois mal aller maj un pnj tout les mois pendant un an ou deux, ou demander a des joueurs de calculer ce genre de maj. Du coup non, c'est pas possible.
Baron Brixius
Baron Brixius

♦ Équipage : Héritiers

Feuille de personnage
Dorikis: 3669
Popularité: -297
Intégrité: -141

Lun 14 Sep 2015 - 19:12

Ben j'avais déjà vu ça se faire sur de plus grands délais, multiplier 100 c'est pas trop dur. 2800 alors ?
https://www.onepiece-requiem.net/t11172-le-baron-balthazar-b-brixius-et-sa-mamanhttps://www.onepiece-requiem.net/t11506-fiche-du-baron
Baron Brixius
Baron Brixius

♦ Équipage : Héritiers

Feuille de personnage
Dorikis: 3669
Popularité: -297
Intégrité: -141

Lun 14 Sep 2015 - 19:37

Opération avortée
https://www.onepiece-requiem.net/t11172-le-baron-balthazar-b-brixius-et-sa-mamanhttps://www.onepiece-requiem.net/t11506-fiche-du-baron
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1