Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

Radio Révo

- « --Tête de Pioche? »

Je soupirai. Ce que la connexion était mauvaise. Aucun réseau. Les îles célestes, c'est beau, mais c'est vraiment un trou paumé. Heureusement tel était l'objet de mon appel - si j'arrivais à rester en contact avec Clotho, ex Marine devenu révo, qui pouvait potentiellement résoudre ce problème.
S'il ne gaffait pas avant.

- « Je disais, ici Scarlett. Tu me reçois, Tête de Pioche? »
Il n'avait pas de pseudo pour couvrir son identité, le p'tit Clotho. Techniquement, il n'en n'avait pas besoin, vu comment il avait fait son coming-out de gris-marron-glacé tout seul, comme un grand en grand écran et système surround. Mais moi? Il ne devait absolument pas m'appeler par mon prénom. Nous étions en conversation par den-den blanc, mais dans le doute.
Du coup, faute de mieux, il était tête de pioche.

Je trouvais que ça lui allait très bien.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1165-l-agent-double-s-habille-e
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1127-shainess-raven-cooper-termine
Tete de pioche ? Scarlett ? Un voix nasillarde et agaçante ? j'vois pas cinquante trois mille femmes correspondant à la description.

" Sh ... ocolat ! " J'me rattrape juste à temps. j'suis pas habitué à l'appeler Scarlett, mais Shaïness. Ceci dit, si elle s'appelle par son nom de code, je dois faire pareil, sait-on jamais. " Ouais, j'te capte. Ça fait un bail dis donc. C'est la maison qui t'a donné mon numéro ? T'as vu, j'suis devenu révo. Comme toi. Comme Raf'. Au fait, j't'ai pas dit, mais j'ai rencontré Rafaelo ya loooooooooooooooooongtemps. T'es où ? Tu fais quoi ? Une mission trop secrète ? Un piratage ? Un sabordage ? Une attaque ? Un détournement d*/ "

Pas le temps de continuer qu'elle m’arrête. Elle a autre chose à faire visiblement. Elle a pas changé. Elle me gronde, me sermonne un peu, me traite d'enfant et comme un enfant. J'suis jeune, tout nouveau dans la révolution, et j'ai pas eu à faire à masse de révos, donc j'connais ni protocole, ni codes, rien. Les gars derrière moi, révos depuis plusieurs années se frappent le crâne en m'entendant parler. D'autres prennent un un shot à chaque erreur que je fais.

" Bon, qu'est-ce que j'ai fait comme connerie cette fois pour qu'on te demande de m'engueuler ? J'voulais pas couler les navires, c'est pas ma faute. J'voulais pas faire la boulette sur Arm*/" Et elle soupire assez fort pour que j'entende. Je soupçonne que ce soit fait exprès. J'essaie de devenir sérieux, mais j'suis excité comme une puce. Ça fait tellement longtemps qu'on s'est pas vu ... Je racle ma gorge pour faire style je deviens sérieux. " C'est à quel sujet ? "

Au moins, aucun doute à avoir, c'est bien moi, et j'suis en pleine forme.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp


J'aurais été tenté de mettre son impulsivité sur le compte de sa bleusaillerie, mais après tout ce temps, il fallait que je me fisse une raison : Clotho n'avait pas un méchant fond, mais il était juste trop impulsif. D'un côté, c'était bien. Si tout le monde était paranoïaque comme moi – même si je m'arrangeais avec le temps – on n'aurait pas l'air fin. D'un autre côté...

- « Tête de Pioche, nous sommes peut-être sur une ligne sécurisée, mais on ne sait jamais. La sécurité avant tout. Pour toi, pour tes compagnons. Es-tu certain qu'autour de toi, il n'y a pas une oreille qui traîne ? Avec les progrès de la technologie et les arts martiaux, sans parler des fruits du démon, on n'est jamais assez trop prudent. Et oui, je devrais te passer un savon, mais je t'appelle pour autre chose. »

Il avait du potentiel. C'était pour ça que je l'avais sensibilisé à la cause révolutionnaire et que je lui avais sauvé la peau de fesses après. Mais c'était un diamant brut, et pour le moment, personne n'avait encore réussi à le tailler et à le polir. Encore une responsabilité qui allait me revenir. Comme quoi, être parano ne voulait pas forcément dire être clairvoyante.

- « J'ai besoin de tes ressources. La Maison m'a dit que tu avais en stock ce dont j'avais besoin. Il me faut un moyen de sécuriser une liaison den-den entre mon nouveau chez moi – tu vois de quoi je parle, hein -..... » Et pitié, faites qu'il ne prononçât pas le nom de Skypiéa, ô dieux cruels des destinées « … et le reste du monde. En même temps, pouvoir rendre nos conversations intraçables, bien entendu. C'est bien dans tes compétences, n'est-ce pas ?  »
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1165-l-agent-double-s-habille-e
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1127-shainess-raven-cooper-termine
" Une oreille qui traîne ? Yen a des dizaines tu veux dire. Dîtes bonjour les gars, c'est une copine ! " Aussitôt, une vingtaine de révos crient salut. Charmante cacophonie que tout ceci. Me doutant que Shaïness ne doit que modérément apprécier ma plaisanterie, je file dans ma cabine m'isoler pour que personne n'entende la conversation.

" J'suis solo, c'est bon. " Son nouveau chez elle ? Alors c'est pas une blague ? J'ai cru pourtant en lisant les nouvelles. Reine sur Skypiéa. Pas banal comme royaume. J'connais que de nom, mais ça à l'air ... atypique.

" Mes compétences, non. Carrément pas. Celle de mes gars, ouais. Ils doivent pouvoir bricoler un truc faisant office de relai. Des den den blancs géants sans aucun doute, ou alors un système utilisant leur capacité ... J'dois voir avec eux. J'te rappelle quand ils ont trouvé un truc ou alors tu veux attendre en ligne ? A livrer ou quelqu'un vient le chercher ? Condition du transport jusque là bas ? "

J'suis pas calé niveau communication ou den den. Moi je sais juste ce que je veux. Je demande et ils se débrouillent pour faire. C'est tout ce dont j'ai besoin à vrai dire. J'pense que c'est faisable, oui. Mais seuls les gars de Revtavy peuvent trouver comment. J'dois donc passer un coup de fil.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp

Un jour, Clotho allait se faire trahir. Il n'allait pas aimer ça, mais peut-être  que là, il apprendrait. Je n'étais pas sûre. Je lui avais défoncé l'épaule à coup de supériorité injuste et il n'avait pas capté la leçon que je tentais de lui inculquer à ce moment : que toute technique est avant tout quelque chose de mortel, de « mauvais », même avec les meilleures des intentions.

- « Tes compétences, celle de tes gars. C'est pareil. Il faudrait qu'ils viennent, pour bien installer les trucs. Machins. Machins-trucs. » Oui, je m'y connaissais encore moins que lui, et alors ? L'un des avantages d'être (tri)reine, c'est de pouvoir déléguer. « Mes gars sont absolument incompétents et auront besoin d'être formés pour l'entretien. Donc envoie un gros stock, au cas où. Il n'y a rien ici, si vous n'amenez pas votre matériel. La Maison s'occupera de tout ça, d'accord ? … et toi, ne fais pas l'imbécile hein ? Tu vois que tu peux être utile alors ne te fais pas descendre par le premier Marine qui vient. »
Ce qui était ma façon à moi de m'inquiéter.

 
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1165-l-agent-double-s-habille-e
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1127-shainess-raven-cooper-termine
J'ai une envie monstre de la faire patienter pour appeler Yuma et Beni, voir ce qu'ils peuvent faire. Mais je dois devenir professionnel. Ouais, mon gros défaut c'est d'être un gamin qui s'amuse tout le monde. Je ne me rends pas bien compte des dangers qui rôdent autour de moi. Trahison, vente, mouchards, espions, surveillance ... Mais que voulez-vous, moi j'vois le positif. Enfin, j'essaie. Sécuriser une liaison den den très longue distance, rendre les conversations intraçables, gros stock, personnel pour former. Pendant qu'on parle, je sors un écrito recto den den fusionné à un den den blanc, puis je tape la demande de Shaïness qui part aussitôt à Revtavy.

" Comment on peut être incompétent en matière de den den ? Même moi je sais qu'il faut les nourrir, les caresser de temps en temps, leur donner à boire ... Parce contre surtout pas de sel. Sinon, oui, je fais gaffe. M'enfin, j'suis un logia, donc bon, j'crains pas grand chose.

Ah, c'est bon. J'ai une estimation. Ah ouais, quand même. On parle d'un gros truc là. On me dit que ça devrait faire dans les ... 20 mètres cubes. Un système de relais avec brouillage intégré, liaisons sécurisées très longue portée. Le temps de trouver les matériaux, de les rassembler, d'arriver, de les monter ... disons 2 semaines pour arriver à toi, 1 pour trouver, 1 autre pour monter. Ça devrait être opérationnel d'ici un mois quoi. Prix : 10 000 000 de Berrys. Matériel, top qualité.

Mais comme aucun de nous ne sait où se trouve ton chez toi, exactement, faudrait que quelqu'un récupère le paquet. Paul s'occupera de tout ça, j'lui passe ton numéro. Il t'appellera pour fixer les détails dans dix minutes. Ça te va ?
"

Est-ce assez professionnel pour mademoiselle Raven Cooper la traitre du Cipher Pol ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp


Je ne disais rien. Parfois, Clotho était bien trop terre à terre. Peut-être pour ça que de tous les fruits du démon, il en avait le logia. Est-ce qu'il avait été étudié l'impact d'un fruit sur le comportement de son détenteur ? L'un dans l'autre, j'avais des den-dens depuis des années, pour le CP comme pour la révo, et ils étaient en forme. Passé le basique le plus basique, par contre.

- « Tout ça me va bien, c'est la Maison qui paie, si tu tiens réellement à te faire payer. » J'avoue, je m'attendais à ce qu'il fournît le tout. Entre révo, pour une terre révo. Est-ce que j'ai monnayé mes services comme espionne auparavant ? Non. Bah, si ce n'était pas la  Révo qui puisait dans ses coffres pour la partie « antenne brouillée », je ferai passer ça sur le compte des dépenses courantes de la rénovation de Skypiéa. J'évitais autant que possible de mélanger les deux sphères de la vie de Skypiéa, pour ne pas me retrouver dans des situations délicates. « Pas de problème, j'attends l'appel de tes hommes. On s'arrangera pour récupérer tout le monde au niveau de Grand Line. »

Les Anges avaient désormais consolidé l'accès aux Mers Blanche et Blanche-Blanche. Il n'y avait pas à dire : la révolution était en marche.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t1165-l-agent-double-s-habille-e
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1127-shainess-raven-cooper-termine
" Pas de soucis pour moi alors. J'dirais bien prend soin de toi, mais ça serait hypocrite, non ? Alors à la prochaine Sh*/ Scarlett. "

Ouf, moins une. Je m'y ferais jamais à ces noms de code décidément. Ptet que ça ira mieux avec l'expérience ? On raccroche après les salutations habituelles.


*** Dix minutes plus tard, sur une ligne ultra sécurisée ***

Pulupul*/ Gotcha.
" Scarlett ? Bonjour, je suis Paul. Je travaille pour notre ami commun. Vous savez, l'autre ... heu ... Comment décrire son patron, révo, ami, fonceur mais stupide à la fois ? Rêveur. Ça sera son nom. Bref. Je suis au courant de votre situation.

Avec mon équipe, on a commencé à chercher les matéri*/ Vous vous fichez surement de connaitre les détails. Passons alors. Trois semaines pour arriver sur Grand Line avec le matériel. J'ai passé quelques coups de den den à la maison, et on m'a appris qu'un certain chargement devait partir des Blues pour arriver à Alabasta d'ici trois semaines. C'est le plus proche qu'on puisse faire. Auriez-vous un moyen de rapatriement jusqu'à votre chez-vous ?

Sinon, pour former des gens, ça devrait prendre une semaine maximum, installation comprise si on me file un coup de main. J'suis pas trop ... manuel moi, comprenez ...


Ah la la, ce Paul. Inarrêtable. T'en avais pas marre des pipelettes comme ça ? Mais c'est seulement quand il est stressé. Bon courage ! Ses contacts sont pratiquent, mais ceux de l'entreprise le sont encore plus, puisqu'ils touchent à toutes les branches.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8326-fiche-de-clotho-tas-natak
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8191-clotho-tas-natak-en-attente-du-test-rp