AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

Road to Recovery

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Jeu 24 Déc 2015 - 17:31

Bordel, ça fait un mal de chien. J'ai le corps en miettes et une migraine prêt à me faire imploser le caisson d'un instant à l'autre tellement les battements sont puissants. Qu'est-ce que c'est ?! Merde, pourquoi j'ai un bandage tout autour du crâne ?! En plus je sais même plus où je me trouve. Dans un lit me faisant me sentir comme sur un bloc de pierre, je jette des regards un peu partout. Quelqu'un arrive. Ah, une dame...une infirmière dirait-on, à en juger son accoutrement. Et je suis pas le seul dans la pièce, d'autres sont allongés aussi. J'ai du mal à rappeler ce qui s'est passé, pourquoi je me retrouve alité dans cette salle ? Et je me sens mou, c'est horrible. Si je tente de me lever, le résultat risque d'être très drôle. Cette opération contre la Révolution a été un échec cuisant. J’espère que ceux qui y étaient vont bien.

-Monsieur Gargalen ? Il faut vous reposer !

-Hum.. ? Où sont les autres ?

-Vous êtes dans une base de North Blue. Reposez-vous un peu, le médecin viendra pour faire un topo. En tout cas, vous avez été bien chanceux.

La femme s'avance près de la perfusion reliée à mon bras pour y injecter quelque chose. Même pas le temps d'en placer une que je commence à m'assoupir, en oubliant la douleur. A mon réveil, un homme vêtu tel que le personnel du corps médical se tient face à moi.

-Sergent ? Sergent ?

En plus dans le gaz que je ne l'étais plus tôt, j'essaie de reprendre mes esprits rapidement pour discuter un peu avec celui qui semble être le médecin.

-Docteur Yuni, comment vous sentez vous ?

-Tel une compote, l'escouade de Morton va bien ?

-...Navré Sergent, seul Hector a survécu.

Et merde...j'ai l'impression de vivre un cauchemar, et tout ces bandages qui j'ai envie d'arracher. Le médecin me parle sans que j'écoute attentivement ce qu'il me dit. La raison est que les derniers événements lors de la bataille commencent à remonter doucement. On s'était fait pister dès notre arrivée, un accueil digne de ce nom et un lamentable massacre sur terre. J'ai tout fait pour passer les défenses avec l'équipe jusqu'au chef de la cellule mais le leader en question a déployé sa garde rapprochée et c'était terminé pour nous. Au moment où j'ai voulu lancer une grenade pour libérer la voie, un des gorilles a tiré en plein de mille. Résultat : ça m'a pété en plein dans la gueule.

-Sauf votre respect, j'ai juste envie de prendre un peu l'air.

-Vous êtes encore faible, Monsieur. Mais si votre état vous le permet, pourquoi pas. Ca ne pourrait vous faire que du bien vu le temps que vous avez dormi.

-Une dernière chose, pourrais-je connaître l'étendu des dégâts sur mon corps ?

Le médecin jette deux-trois regards fuyant pour ensuite me confier les interventions nécessaires à la guérison.

-Ablation de l’œil droit, nous avons fait le meilleur travail possible pour ne pas trop abîmer la figure. Votre bras droit comporte des marques importantes de brûlure. Avec du temps, celles-ci pourraient s'estomper mais pas totalement. Préparez vous à porter quelques stigmates. Et surtout, ne retirez pas les bandages trop vite, vous pourriez rouvrir les plaies. Et...

-Et ?

-Attendez vous à être quand même un peu surpris.

-...

Avec difficulté, je m'accroche fermement à l'armoire sur le côté pour prendre appui dessus. Les jambes assez flageolante et endoloris au niveau des côtes, je marche petit pas par petit pas et me dirige vers la sortie la plus proche. Espérons que je ne me casse pas la gueule. L'infirmière de tout à l'heure reste un peu derrière moi au cas où ce cas adviendrait.

-Je pense que ça ira, merci.
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Ven 25 Déc 2015 - 11:10

- J'm'ennuie ...
J'ai l'impression qu'on fait presque que ça, monter la garde et patrouiller en ville et s’entraîner. S’entraîner c'est bien, ça occupe. Patrouiller, à la rigueur ça fait bouger un peu, même si c'est rarement intéressant. Mais monter la garde, ça j'aime pas du tout du tout du tout du tout du tout du tout. Parce que c'est long et nul et que je m'ennuie et que j'aime pas m'ennuyer après ça me fait réfléchir et faut mieux pas que je réfléchisse après ça me fatigue et me donne faim et c'est pas bien.
Monter la garde, c'est nul. Alors je le fais savoir à mon camarade qui m'accompagne pour cette garde.
Comme d'habitude, j'ai qu'une partie de l'uniforme de marine. Je veux bien être concili..liante, mais faut pas trop en demander non plus. Il est trop inconfortable et pas agréable. Alors j'ai juste gardé la veste qui est sur mes épaules et j'ai une tenue normale, avec des bottes et un pantalon marron et un tee-shirt normal et mes boucles aux oreilles, normal. Comme d'habitude quoi.

- J'm'ennuie ...
- Ta gueule.
Pas commode celui-là. Comme si ça allait m'empêcher de m'ennuyer. Il a qu'à être intéressant s'il veut pas que je m'ennuie. D'ailleurs je le lui dis.
Sa réponse ? De la fermer et qu'il est pas là pour me distraire.
Rabat-joie.

....
En plus ça sert à quoi de monter la garde ? A rien. Y se passe jamais rien ici. Des fois t'as un vilain qui vole une pomme ou un méchant pirate qui vient pour tenter de faire des trucs de pirates, une vingtaine de marines passe, sort les fusils, le défonce et le met en prison s'il est pas trop mort pour ça. Si au moins j'étais dans cette vingtaine de marines. Mais non, presque à chaque fois c'est jamais moi. Je suis supra pas occupée à montée la garde, ou alors je patrouille à l'autre bout de la ville, ou alors je suis dans la caserne à rien faire parce que quand y a pas de formations je lis des livres mais c'est quand même un peu ennuyant des fois faut changer mais y a rien à faire sur cette île. L'est trop petite et trop pourrite pour ça. Bon, j'exagère un peu, la ville doit avoir un peu d'importance pour qu'on soit autant de marines sur l'île et qu'on ait à la fois un colonel et un lieutenant-colonel pour nous surveiller.
Mais du coup en cas de pirate qui vient faire le vilain, ça fait que j'ai une seule chance sur ... euh ... beaucoup! d'être dans la patrouille qui l'attrape. C'nul.

En plus bon, je suis pas trop méga forte au fusil. Je me débrouille, mais c'est pas ce que j'aime le plus. C'comme l'épée. Ou le sabre, je fais jamais la différence trop. Ils sont peut-être jolis, mais c'est quoi l'intérêt quand j'ai mes poings ? Mes poings ça fait des années que je me bagarre avec. Alors j'ai vraiment pas besoin de ces trucs.


Et la garde se finit, et j'ai plus rien à faire avant demain. Normal, c'est la fin de l'après-midi et y a rien de prévu pour moi avant demain. Donc là j'ai quartiers libres. Mais il est tout petit ce quartier, il est dans la caserne. Je veux dire, je peux sortir en ville si je veux, mais pourquoi faire ? Y a rien à faire ici. C'trop nul.

Heureusement, avant de me retrouver dans ma chambre à lire encore un livre, un pas très intéressant en plus du coup je lis juste un chapitre à la fois puis je le pose et je fais autre chose avant de reprendre, heureusement donc, j'entends parler deux marines qui me donnent une idée. Une idée généralissime, même si ça c'est normal vu que c'est moi qui l'ai eue cette idée.
Y a des marines qui sont arrivés blessés y a pas tellement trop longtemps, parce qu'ils faisaient une expédition je sais pas où et ça a mal marché. Il parait qu'ils ont eu de la chance d'être encore en vie. Pour ceux qui sont encore en vie, je veux dire. Y en a qui sont morts .... c'est trop nul ça.

Bref du coup dans ces marines-là, il y a un sergent. Et ce sergent, d'après les deux que j'ai entendu, il s'est réveillé y a quelques heures.

Il est peut-être intéressant. En tout cas ça sera sûrement plus intéressant qu'un livre.


Et c'est comme ça qu'après un peu de recherche, je finis par tomber sur lui. Houla, il a une sale gueule. Il a dû en vivre de belles des aventures.

- Eh sergent, c'est bien vous le sergent Dardalen ?
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Ven 25 Déc 2015 - 19:16

La salle est bien silencieuse. A part le personnel qui s’occupe d’administrer des médocs aux blessés en échangeant quelques mots entre eux, rien. Je passe dans la petite allée faite d’un carrelage blanc et sale tout en prenant soin d’observer les noms aux pieds des lits. La salle est grande mais je ne perds pas l’espoir de trouver mon ami dans cette petite foule. Certains sont éveillés et m’observe d’un œil à moitié fermé, d’autres sont dans un état plus que déplorable, il y a des pleurs, des plaintes, quelques cris de douleurs. Beaucoup d’éléments refont surface, et je n’arrive toujours pas à réaliser que j’ai perdu la plupart de mes collègues mais surtout amis. Pas trop de réactions, ne serait-ce que le vide au fond de moi. Un jeune homme passe tout près de moi en pressant un peu le pas, marche que j’arrête en l’attrapant doucement par le bras. Vu le ton très bas que je suis forcé à employer vu le peu de forces dont je dispose, attirer son attention juste en l’appelant serait peine perdue. Au contact de ma main, celui-ci se tourne directement vers moi avec des yeux aussi gros comme des prunes.

-Mortone… Hector Mortone. Savez-vous où il se trouve s’il vous plait ?

-Les M c’est plus vers là-bas ! Désolé mais j’ai vraiment beaucoup d’boulot.

-Hum.

Pas besoin de lui parler plus longtemps, soit c’est ma gueule bandée qui l’effraie ou bien il est vraiment overbooké. Te tracasse pas, va plutôt voir où est ton frère d’armes. La hauteur de la pièce est assez haute, laissant deviner de petits arcs dans le plafond qui se rejoignent dans les murs grisâtre et mal entretenus. L’ambiance devient assez morbide au fur et à mesure que je reste. Ces vieilles armatures métalliques portant des matelas aussi épais que des briques, et sans parler de toutes ces perfusions qui me donnent le tournis. Je marche, et mes pas résonnent dans ce vaste endroit comme si j’étais dans une église, à m’avancer vers le prêtre pour recevoir sa bénédiction. Sauf que là, j’ai clairement l’impression de passer dans le Purgatoire à chercher une âme. C’est tel un aveugle en quête de ses repères que je fais halte au beau milieu de l’allée pour fermer l’œil. Je suis arrivé au niveau « des M », voyons voir si il est quelque part. D’une voix douce et suffisamment forte, je prends la parole.

-Hector ? … Hector ?

-Ici..

Réactif, digne d’un bon soldat celui-là. L’œil ouvert l’instant d’après, je me dirige vers lui et me saisit d’un tabouret proche pour lui tenir la main et me mettre à son niveau. Il a la tête dans les nuages mais est tout de même conscient. Mieux vaut être attentif à ce qu’il dit, le son de sa voix est comparable à des murmures.

-Comment va l’chef ?

-C’est plutôt moi qui devrait te qualifier de la sorte. Superbe intervention pour le coup.

-Héhé… c’est plutôt la chance qui est intervenue, tu ne penses pas ?

-Pas de chance sur le coup, seulement la mort.

-Sergent ? Votre collègue a besoin de repos, il faudrait le laisser.

-Décidément, personne n’a de temps à donner. Je sors prendre l’air, à plus tard.

Je me lève et repart vers la sortie. Et au moment où je commence à me rapprocher de celle-ci, une jeune fille se met en travers de mon chemin et m’observe d’un air assez dubitatif. La silhouette effilée, plus petite que moi d’au moins une tête, celle-ci se rapproche de mon visage et adopte un air curieux.

- Eh sergent, c'est bien vous le sergent Dardalen ?

-Dardalen ? Navré de te décevoir petite mais, je ne suis pas cette personne. Après…si le sergent Gargalen pourrait convenir à ta possible requête, je suis ton homme. Marchons…

Que me veux cette jeune fille ? Je la trouve mignonne avec sa tignasse rose, c’est drôle. Et puis, tout le monde fait la gueule ici à proprement parlé, une telle compagnie me fera surement du bien au moral.

https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 26 Déc 2015 - 11:42

- Oh ... Gargalen oui c'est ça ! Pardon. M'arrive de me tromper avec les noms.

Je l'accompagne pendant qu'il se met à marcher, doucement, pas bien vite. Faut dire qu'il a l'air fatigué.

Qu'est-ce que je lui dis ? La vérité ? De toute façon j'vais bien devoir lui dire si je veux lui tirer des histoires et des informations et des papillons et .. mais pourquoi je pense à ça moi ?

- Je suis pas en service là et ... vous devez connaître plein de choses non ? Ça vous ennuierait pas de me les raconter ? Je ..

Non, pas m'ennuie, pas m'ennuie.

- .. suis curieuse.

Un grand sourire, la tête levée pour le regarder dans les yeux. Il est grand quand même. C'est pas que c'est exceptionnel, mais je suis quand même pas trop petite moi. Lui, il est grand.


Dernière édition par Gallena Scorone le Sam 26 Déc 2015 - 17:09, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Sam 26 Déc 2015 - 12:55

- Je suis pas en service là et ... vous devez connaître plein de choses non ? Ça vous ennuierait pas de me les raconter ? Je ..suis curieuse.

-Si je connais plein de choses ? Ça dépend depuis quel point de vue tu me juges, en effet.

Ce que je dois avoir l’air bête à me déplacer à la vitesse d’une limace. Je me demande bien ce qu’elle peut me demander, surtout. Mais bon, tu es comme tu es Law. Une jolie frimousse et là tu ne peux plus rien refuser. Nous sortons de l’infirmerie et nous nous dirigeons vers l’escalier menant directement à l’air frais. Arrivé devant, l’hésitation me prend. Si je commence à vouloir le descendre l’esprit confiant, il y a quand même des risques pour que je me casse la gueule tout en bas…

-Et bien, je suis prêt à répondre à tes questions mais avant… pourrais-tu simplement m’aider à descendre je te prie ? Ce n’est pas dans mes habitudes mais dans l’état où je me trouve, j’éspère que tu comprendras. Au faite, tu peux m’appeler Lawrence. J'ai le corps en miettes bordel...
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 26 Déc 2015 - 13:05

- Oh, bien sûr. Prenez mon bras et .. doucement ... doucement ..

On descend l'escalier pas bien vite. Mais c'est pas grave. Ça me laisse le temps de réfléchir à ce que ... de penser à ce que je veux lui demander. Pas réfléchir. Réfléchir c'est mal. Et ça donne faim. Voilà, j'ai faim. C'est malin.

- Vous voulez manger un morceau ? Je commence à avoir faim maintenant.

Je commence par quoi ? Il peut m'apprendre des choses ? Eh, je sais ! Si je lui demande en premier les histoires, je saurais s'il peut m'apprendre des choses. Et en plus les histoires c'est intéressant. Bonne idée Gallena. Je suis contente de moi. De toi. De moi .. Euh ....

- .. euuh ... Oh, pardon. Je me suis laissé distraire. Vous avez pas des histoires à me raconter ? De vos aventures ou je sais pas moi. S'il vous plaît.

Mes parents m'ont appris la politesse. Même si des fois j'oublie ben j'essaye quand même de pas oublier le reste du temps.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Sam 26 Déc 2015 - 14:00

C’est qu’elle est très serviable, cette petite. Sans hésiter celle-ci me prête son bras pour descendre doucement. Pour sa carrure, elle est pleine de ressources vu la différence de gabarit. Marche après marche, nous nous rapprochons enfin de l’extérieur de bâtiment. Chevelure Rose, appelons-la comme ça tiens, me demande si j’ai faim pour directement changer d’avis après. Elle n’est pas sûr d’elle ? Ou réfléchis trop ?

- .. euuh ... Oh, pardon. Je me suis laissé distraire. Vous avez pas des histoires à me raconter ? De vos aventures ou je sais pas moi. S'il vous plaît.

Maintenant la miss veut que je lui raconte une histoire… Pourquoi pas, ça peut être drôle. Voyons voir, je sais.

-Hum… je peux te raconter la fois où, avec notre escouade, nous avons infiltré une petite bâtisse où des pirates s’étaient retranchés. Nous avons dû user d’une rapidité certaine et surtout… pas de quartier. A l’époque je n’étais pas encore sergent.

Ses grands yeux brillent et son sourire est toujours étincelant, c’est peu de choses mais dans le fond c’est tellement réconfortant que je ne peux me résoudre à laisser partir cette lueur d’énergie positive. Bon, je me lance.

-Cette bande en question avait volé une coquette somme d’argent dans la boutique d’un riche commerçant qui gardait ses économies grossissantes dans le fond de sa boutique. Ils sont arrivés, ont tirés sur des clients trop bruyants et ont frappés le pauvre homme qui n’avait rien demandé. A partir de ce moment, leur temps était compté. Un groupe de milicien a donc été dépêché sur place et une fusillade a commencée à l’intérieur de la boutique pour les brigands et en dehors pour les Marines. Un des margoulins a été touché et l’équipe a donc du réfléchir à un plan de secours. Utiliser des innocents comme des boucliers, c’est facile. Ne pouvant rien faire, c’est là que la troupe n’a pas pu intervenir mais l’endroit où les malfrats s’étaient terrés a été découvert ! Et là, c’est là que mon équipe est intervenue de nuit. Un petit bâtiment en ruine, une seule entrée gardée par deux hommes et le reste à l’intérieur, l’esprit alerte. Deux collègues se faufilent derrière les gardes et les bâillonnent, deux autres collègues suivent directement pour leur asséner un coup de lame dans la poitrine. C’est là que j’entre en scène, la porte est solidement fermée par un gros verrou et des chaines mais rien ne m’arrête. Avec un bâton de dynamite composé de poudre et de limaille de fer, celle-ci se transforme en une nuée brûlante d’étincelles telles qu’un chalumeau, utile pour faire fondre des verrous récalcitrants et sans trop de bruits. Malheur, pile à ce moment un des gars appelle les hommes à l’entrée et sent qu’il y a un problème. Nous ne pouvons plus jouer la carte de la furtivité et j’envoie un bon chassé dans la porte pour que le lascard derrière se la prenne en pleine face. Une fusillade s’ensuit et fort heureusement, aucun Marine n’est touché. C’est ce genre d’histoires aux quelles tu t’attendais ? Et…j’ai bien peur de ne pas avoir saisi ton prénom, ce serait plus pratique pour que l’on se côtoie plus confortablement, non ?
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 26 Déc 2015 - 14:57

- Woaaa. C'est génial. Vous en avez d'autres comme ça ? Tendez tendez, avant j'ai une question.
C'est quoi un margoulin ?


Le sergent Lawrence m'explique pendant qu'on se dirige vers la cantine. C'est pas encore l'heure du manger du soir, mais y a toujours de quoi manger un peu pour ceux qui ont un creux ou des horaires compliqués ou qui doivent bosser pendant la soirée. Et j'ai justement souvent un creux. Donc c'est très bien pour moi.

La salle est pas trop pleine. Tant mieux, c'est plus calme comme ça. Y a moins de bruit et on trouve plus facilement une place.
Là, cette table sera bien. Pas trop loin des robinets pour remplir l'eau et pas trop de monde autour pour le moment.

J'aide le grand blessé -car il est grand et il est blessé- à s'installer et je vais chercher de quoi manger. Bon, faut que je transporte les plats en deux fois, mais c'est pas grave. Pendant ce temps, je réfl .. considère ce qu'il m'a déjà dit.
Donc il se balade avec des explosifs ? Ça on m'a pas appris à m'en servir encore. Soi-disant que j'en ai pas besoin ou quelque chose. C'est toujours utile. Comme il l'a dit le sergent là, lui ça lui a servit.

Je pose le second plat et m'assieds en face de lui.

- Du coup Sergent Lawrence, je suis Gallena Scorone, soldat de deuxième classe. Parce que ça fait pas un an que je suis dans la marine encore, enfin vous savez comment ça marche ça. ... vous en avez d'autres à me raconter, d'histoires ? S'il vous plaît.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Sam 26 Déc 2015 - 16:13

Nous allons tout de même dans le réfectoire de la base. Je n’ai pas très faim mais les odeurs aident à m’ouvrir l’appétit. Ce qu’on y sert ne doit pas être de la cuisine digne de ce nom mais avec le temps on s’habitue, on apprend à apprécier les plats. Pas grand monde dans la cantine, ça tombe bien car un brouhaha permanent m’aurait rapidement fait perdre patience. La jeune fille m’aide à m’asseoir et part chercher de quoi nous restaurer, très serviable. Deux allers-retours depuis la cuisinière et à table. Se plaçant en face de moi, celle-ci renchérit directement. Tu te prénommes Gallena ? C’est un très beau prénom. Et tu veux que je raconte une autre histoire ? Hum… peut-être changer de registre ou..non, autant raconter ce qui me vient à l’esprit. Je me force quand même à avaler quelques bouchées avant de me lancer. Pas mauvais, ça fait plaisir.

-Je peux te conter celle où nous avons eu vent d’un navire transportant une sacrée quantité de poudre à canon, et la cargaison était illégale. De ce fait, le navire a été aperçu au large d’Orange. De ce fait, nous avons suivi le navire à bord d’un bateau largement plus petit que celui des contrebandiers. Ils ne sont pas nombreux sur le pont, ce qui nous permet avec les autres collègues d’aborder leur vaisseau. Nous les tenons en joue et divisons notre groupe en deux. Une part des hommes attachent les contrebandiers pour les amener sur notre bateau. L’autre groupe, où je me trouvais devait se rendre la cale pour constater l’état et estimer la quantité de poudre. C’est alors que nous commencions à perquisitionner le stock qu’un homme surgit de l’ombre un pistolet à la main. C’était l’un d’eux qui a du se cacher lorsqu’il a entendu du bruit sur le pont. Instinctivement, un collègue dégaine et le touche au niveau de l’épaule ce qui le neutralise directement. Nous pensant hors de danger, nous continuons à emmener la marchandise volée quand soudainement, l’homme à terre rampa vers son arme pour faire feu dans le tas d’explosifs. Notre équipe a juste eu le temps de se ruer sur le pont pour plonger à l’eau. Sur le coup, on l’a échappé belle. Et à côté de ça, c’était une très belle explosion. Mais dit moi, tu n’es pas venu à ma rencontre seulement pour m’entendre te raconter des histoires, je me trompe ?

Ça ne me dérange pas de lui conter toute sorte d’histoires mais cette petite doit quand même avoir quelque chose derrière la tête. Après, je peux me tromper.
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 26 Déc 2015 - 17:08

Mince, il l'a découvert. Non attends, je lui ai dit. Non je lui ai pas dit. Je lui ai dit ou je lui ai pas dit ? Je sais plus !
Je me prends la tête entre les mains, les coudes sur la table. Je me souviens plus.

Pause. Pas le moment. Je penche la tête en arrière, laissant retomber mes bras. Pas dans le plat, hein, après ils vont être tout sales. Je prends une longue inspiration, avant de lui répondre.

Mince de zut.
Réponse, maintenant.

- Je me demandais aussi si vous pouviez m'apprendre des choses, oui. Vous avez l'air d'aimer les explosifs non Sergent ? Y en a dans les deux histoires que vous avez raconté.

Pt-être que je me trompe. Ou peut-être pas. Sait pas. Vais bien voir ce qu'il me répond là.

- Mais des histoires c'est bien aussi. C'est intéressant et tout.
...
Vous savez si vous partez bientôt pour ailleurs ?
...
C'est que je m'ennuie un peu ici quand même...
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Sam 26 Déc 2015 - 18:42

Mince, j’ai dit quelque chose qui ne fallait pas ? Qu’est ce qui lui prend ? Pas grave, j’attends de voir ce qu’elle a à dire. Sait-on jamais, si ça se trouve c’est quelque chose d’important et elle est envoyée pour- Attends, tu t’imagines des pures foutaises là, Law. Elle se penche en arrière et va cracher le morceau. Ecoutons, écoutons… Pardon ? Si moi j’aime les explosifs ? Je lance un regard à droite, puis à gauche. Nous pouvons parler tranquillement. Juste avant de lui répondre, je fauche le reste de mon assiette avec de gros coups de fourchettes. Faudrait pas que je m’étouffe, ça m’a redonné des forces en tout cas. C’est bon signe.

-Tu veux que je t’apprenne des choses ? Et j’imagine que ces « choses » doivent être liées à ma spécialité. Car, si tu ne le sais pas, j’ai intégré le génie de la Marine en tant qu’artificier. Et sans me vanter, on pourrait me qualifier d’expert à l’heure d’aujourd’hui. Parce que bon, on ne va rester assis comme ça à nous raconter des histoires bien que je sois dans un sale état. Le problème étant que dans un tel domaine, c’est en manipulant que l’on apprend et…je n’ai absolument rien sous la main à part si... non, oublie. Ah et, une dernière chose, tu n’es pas la seule à t’ennuyer souvent si ça peut te rassurer. Et j’ai le temps si tu veux savoir, un congé me fera le plus grand bien. Personnellement j’ai fini de manger. Bougeons et trouvons de quoi nous amuser un peu.

Je ne suis pas trop enchanté à l’idée d’enseigner les artifices à cette jeune fille mais bon, à l’époque j’étais assez enthousiaste à l’idée d’apprivoiser les explosifs. Nous repoussons nos assiettes et sortons de la cantine. Au passage, je lui tapote gentiment l’épaule en signe de sympathie. Je ne suis pas très doué pour les signes d’affection mais bon, je commence à bien l’aimer.

https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Sam 26 Déc 2015 - 19:31

- Oh .. pas nécessairement. Je savais pas que vous étiez artificier. Ça veut bien dire que vous faites des feux d'artifices, en plus des explosions ?

Je dois avoir des étoiles dans les yeux, même si y en a pas dans le ciel là. Je m'en fiche !

- En fait je me suis juste dit que vous deviez avoir un peu de temps libre comme vous êtes blessé et je me suis dit que vous aviez sans doute des histoires intéressantes et des trucs à m'apprendre mais même si vous aviez rien à apprendre les histoires ça m'intéressait déjà et Respiration. Du coup je suis venue vous voir comme ça parce que j'étais curieuse et que j'en ai entendu parler de vous et ça m'a rappelé votre présence et du coup, du coup .. euh .. ah oui, je vous ai cherché et voilà.
Pour si vous voulez des ingrédients, on doit pouvoir en emprunter à la réserve. Pour formation et ce genre de choses. C'est bien une formation après tout, si vous en voulez. Sauf si vous préférez des armes. Vu ce que vous avez dit, c'est pas des leçons qui s'apprennent les fesses dans l'herbe à regarder les nuages, non ? Vous avez dit "apprendre en manipulant". Je sais pas ce que vous voulez manipuler, mais je suppose qu'il faut du matériel pour ça.


Du calme Gallena, du calme. Faut le laisser répondre. Et faut profiter qu'il répond pour bien respirer.

- Vous voulez que j'aille chercher quelque chose ?

Il a même pas eu le temps de répondre. Tu t'écoutes des fois ?
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Sam 26 Déc 2015 - 20:08

-Excuse-moi, je me suis un peu emballé. Mais sinon, le terme artificier n’est qu’un synonyme. Et tu me dis que tu pourrais te procurer des ingrédients dans la réserve ? Ce n’est pas très honnête mais bon, être ici doit être la plupart du temps d’un ennui mortel. Laisse-moi réfléchir un instant… Commençons par quelque chose d’assez simple comme une simple grenade. Si tu peux me trouver de la mèche, une boite quelconque pas trop grande et de la poudre ce serait parfait. Et… si tu trouves de la cire, du soufre ou de la limaille de fer je pourrais te montrer qu’avec un ou plusieurs petits éléments ajoutés à ta préparation, les effets de ton explosif peuvent être différent et plus ou moins dévastateur selon la situation où tu l’emploies. Sur ce, je vais t’attendre dehors.

Tignasse Rose est un véritable moulin à parole, une source d’énergie inépuisable à vrai dire. Nos chemins se séparent, j’espère qu’elle n’en aura pas pour une éternité. En sortant, je croise des soldats qui rient de manière étouffée à mon passage, je les comprends un minimum vu à quel point je ressemble à une momie. D’ailleurs, je me tâte à retirer ces bandelettes, elles me démangent terriblement… Si je les croise quand je serai en meilleure forme, ils verront bien.
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 27 Déc 2015 - 10:17

Honnête ? Il suffit de demander. C'est pour des fins de formation après tout. Je lui expliquerais quand je l'aurais rejoint, le sergent Dar...gagarlen. Laurent. Lawrence. Je lui dirais.

Je suis rapide moi. Et je connais bien la base, depuis le temps que j'y suis. Et je sais où je vais. Et j'ai de la motivation pour faire vite. Aussi je suis bien rapidement dans la réserve, à expliquer au réserviste qu'il me faut du matériel.
Matériel matériel matériel. On va apprendre des choses en explosant. En pratiquant, je veux dire.

- Je peux pas vous donner tout ça sans autorisation écrite, soldat, vous savez bien ça.
- Mais c'est pour de la formation. C'est le sergent qui m'a demandé de les amener.
- Quel sergent ?
- Dargalen.
- Je ne le connais pas celui-là.
- Il était à l'infirmerie jusqu'à peu.
- Oh, lui. Et il est déjà prêt à manier des explosifs ?
- Sûrement.
- Sûrement ? Pff. Bon, on va aller le voir votre sergent. Zavez qu'à porter ça, et ça, et ça, ainsi que ça. Je prends le reste.
- Merci monsieur !

Et on remonte, alors comme ça je guide le réserviste pour retrouver le sergent qui m'a dit qu'il était allé prendre l'air dehors et ... ah, le voilà !

- Sergent Gargamel, on a le matériel. Oh .. et le responsable des réserves veut vous parler.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Dim 27 Déc 2015 - 21:31

Il ne fait pas trop froid dit donc. Le vent un peu frais me caresse doucement le visage, j’ai l’impression d’être un grabataire en train de se décrasser tous les matins. Il y une petite plaine d’herbe finement coupée sur le côté avec quelques bancs de pierre. Les arbres couvrant le tout font du coin un petit havre de paix. L’endroit tranquille, pas de bruits, juste le bruit du vent et les quelques conversations des soldats aux alentours. Je m’assoie en faisant attention de ne pas me faire mal, on ne sait jamais après tout. A fixer l’horizon comme ça, me voilà directement plongé dans les souvenirs. C’était un véritable enfer, je me demande encore comment j’ai fait pour ne pas me prendre une balle sur le champ de bataille. Les projectiles fusaient de partout et on y était presque….
Ce sentiment d’impuissance me brûle, me consume lentement. Je n’ai rien pu faire pour sauver les autres. Fais chier, le contrecoup est en train de se lancer on dirait. Pris de frissons, les larmes me montent clairement aux yeux. Pourquoi la tristesse m’envahit ? C’est pas mon genre… Et puis voilà Gallena qui arrive, accompagnée de ?

- Sergent Gargamel, on a le matériel. Oh .. et le responsable des réserves veut vous parler.

Gargamel… décidément l’écorchage de mon nom est de plus en plus horrible. Et voici le responsable des réserves ? Pff, je m’en doutais bien de toutes manières. Et c’est pareil pour le discours qu’il va me tenir.

-Sergent Gargalen ?

-Ici présent.

-Ce soldat me dit qu’il va bénéficier d’une formation aux explosifs, pouvez-vous confirmer ?

-C’est exactement ça.

-Vous pensez pouvoir tenir votre rôle dans tout ça ? N’est-ce pas un peu tôt ?

-Monsieur, permettez-moi de vous couper avec tout mon respect. Si je suis debout, c’est que je vais mieux. Ensuite, c’est cette jeune fille qui maniera le matériel sous mes conseils avisés. Et, une dernière chose : je suis actuellement affecté sur cette base donc il va de soi que je suis l’un de vos supérieurs hiérarchiques. Le concevez-vous ?

C’est un ancien, lui. Mes mots l’ont clairement énervé mais c’est la stricte vérité. D’un signe de menton, celui-ci fait demi-tour en laissant les affaires et Tignasse Rose est avec moi.

-Bien, répartissons-nous le matériel et allons dans un endroit plus calme. Peut-être en existe-t-il un exprès pour les tests d’explosifs ?

Nous marchons quand je donne mes premières instructions.

-Un explosif, lorsque le conteneur est enduit de cire, devient une véritable bombe incendiaire. En effet, la cire est projetée sous forme d’éclats très brûlants. Bien fait, l’explosif est d’une grande efficacité. Une matière comme le bois ne ferait pas long feu. Tu pourras donc te munir de la boite, enduire de manière équitable l’intérieur, mettre la mèche dans le bocal en la plaquant contre la cire et verser la poudre. Ne la tasse pas trop, l’engin pourrait devenir un vulgaire pétard ou même n’exploserait pas. T’en sens-tu capable ? Et surtout, lancer l’explosif suffisamment loin quand la mèche prendra.

https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Dim 27 Déc 2015 - 22:20

Je hoche la tête. J'ai bien compris.
Il n'y a pas vraiment de terrain pour faire exploser des choses, mais il y a un coin où personne ne vient jamais. Je vérifie quand même rapidement après avoir posé le matériel et avant d'entreprendre le bricolage.
C'est que ça serait ennuyant de faire exploser quelqu'un. J'ai pas vraiment besoin de me faire ennuyer par le colonel ou un autre officier.

Je viens récupérer les ingrédients posés sur le banc d'à côté, le sergent Lawrence est juste à côté. Suivant ses instructions et ses conseils de prudence, je fais vachement gaffe. Je mets pas beaucoup de poudre, même s'il me conseille d'en ajouter un peu plus. Je préfère me méfier. Au cas où il y a un problème et que ça explose mieux que prévu. Si ça se passe bien, on en mettra plus la prochaine fois.

Je tasse un tout petit peu, j'allume la mèche et je balance le tout plus loin que je peux. Et on attend. Pas longtemps.
Boum ! Boum ! Boum !
Une seule explosion, mais bien bruyante. D'un coup, bam, dans les oreilles. C'est pire qu'un fusil qui crache son feu ça. C'est pas très agréable. Mais ça fait une bonne explosion.

- Allez on réessaye !

Le reste de la soirée se déroule ainsi. Le sergent donne les instructions, j'exécute, puis j'allume et on fait exploser ce qu'on a préparé.
Jusqu'à ce qu'on ait plus d'ingrédients. Après on peut plus rien faire exploser, du coup.

J'accompagne le sergent jusqu'à sa chambre, toujours à l'infirmerie. Il se fait un peu gronder pour être resté se promener aussi longtemps. Bah, il craignait rien, j'étais avec lui.
Moi aussi je vais me coucher. Après avoir attrapé un petit morceau à manger, parce que ça m'a donné faim cette soirée explosive.

Et puis dodo. Et puis réveil. Et je me lave, et je travaille. Patrouille en ville le matin, formation au sabre en début d'après-midi. J'aime pas le sabre. C'est pas trop mal, mais c'est un peu lâche ces trucs-là. Et moi je maîtrise très bien mes poings, alors j'ai pas vraiment besoin d'apprendre de nouvelles choses. Je me débrouille un peu, mais j'aime pas trop.

Et quelques heures à monter la garde. Encore. C'est trop méganul.

Heureusement qu'après, je sais où se trouve le sergent Garda ... Lawrence. Et lui il m'attend. Je suppose. En tout cas je devrais pas le chercher trop longtemps. Il doit pas courir trop vite dans son état.
Puis après va falloir aller chercher le matériel.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Lun 28 Déc 2015 - 22:27

La soirée s’est plutôt bien déroulée. On sent que cette Gallena est un bon soldat. Elle a suivi mes instructions à la lettre et a quand même pris plaisir à pratiquer. Lorsque les stocks de matériels étaient épuisés, nous nous somme dirigés vers mon dortoir. Apparemment, je devais me reposer alors que j’allais très bien mais bon, les mots du médecin sont indiscutables. Les jours suivants, on ne s’est pas trop vu avec Chevelure Rose. Par moments, on se voyait de loin et je lui faisais signe. Ça me fait plaisir de la voir toujours souriante et avec une telle dose de motivation en elle ! Il y avait des fois où on pouvait se parler mais elle était assez occupée la journée, pas de bol. Au bout d’un moment, quand je commençais peu à peu à me remettre de mes blessures, ce qui a d’ailleurs étonné le docteur, je me suis mis à suivre les entrainements au sabre. J’étais tellement heureux de guérir que je me donnais à fond, certes quelques fois je me faisais mal mais il faut encaisser un minimum. Au fil des journées, moins de mal pour marcher ou manier l’épée. L’appétit revient, ce qui est très agréable. Faut dire qu’avec les médicaments et les perfusions qu’on me donne, un effet est tout de même attendu. Et puis vint ce jour où j’ai dû retirer les bandages… Je n’aurais pas dû être aussi impatient quand le médecin a jugé le moment opportun. C’est vrai qu’ils ont fait du bon boulot mais quel fût ma stupeur voir l’horreur quand j’ai vu mon visage. Une cicatrice me parcourt désormais l’œil droit et le bras droit est assez endommagé mais j’ai vu pire. Surtout, on ne m’avait pas dit que quelques touffes de cheveux ont blanchis mais ce n’est pas la mort non plus.

Je suis moi-même étonné de la vitesse à laquelle je me suis rétabli. En croisant un soldat qui était en équipe de patrouille avec Gallena, il m’a confié que celle-ci a du temps de libre aujourd’hui. Ce serait l’occasion pour aller la voir et jouer aux artificiers ? Va savoir si elle en a envie après tout, on pourrait juste discuter… Tss, pourquoi tu ne t’avoues pas simplement que tu as juste envie de la voir ? Partons à sa recherche.
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Mar 29 Déc 2015 - 19:19

Je m'ennuie trop tout le temps. Je veux dire, c'est bien quand le sergent Lawrence il est là, mais il est pas tout le temps là. Souvent je suis occupée, ou même parfois c'est lui.

Bref, je m'ennuie. En plus bon, je veux bien suivre les ordres et les consignes des officiers, mais ils pourraient être un peu plus précis quand même, vu que après quand j'obéis aux ordres mais holala ça correspond pas à l'esprit des ordres alors que c'est pas ce qu'ils ont dit la première fois ben c'est vraiment trop nul. S'ils veulent pas que je suive leurs ordres comme ça, ils ont qu'à pas les donner ou en donner d'autres ou les rendre clairs dès le début.

C'trop nulennuyant la marine. C'est pas du tout comme j'espérais. On se bat pas contre des pirates, on se contente de tenir la paix dans l'île. Enfin, parfois il y a des pirates, mais juste un ou deux et c'est jamais pour moi. Moi je suis toujours ailleurs quand ça se passe.
Alors je m'ennuie.

Il faut pas trois siècles pour être formés, quand même ? Parce que ça doit bientôt faire aussi longtemps que j'y suis. Sauf que je suis pas encore soldat de première classe et donc ça doit faire moins d'un an mais c'est pas grave en plus c'est dur de voir le temps passer.

J'ai connu plus intéressant. Enfin c'était pas forcément plus intéressant mais il y avait Acceril avec moi alors comme à l'époque je l'aimais bien mon grand frère, ben c'était mieux.


Heureusement qu'il y a le sergent Lawrence, hein. Parce que sinon ça serait vraiment trop long et ennuyant. Cet après-midi, je suis libre. Alors je vais le chercher. Vu ce qu'il me dit quand je le trouve, lui aussi me cherchait. Hihi, ça fait plaisir à entendre en tout cas.

- On fait quoi aujourd'hui sergent ?
- Oh .. eh bien ... tu as envie de quoi toi ?
- Moi ? Hum ... euh ...

Une glace ? Ou une gaufre ? Ou des leçons ? Ou des histoires ? Ou tout ça à la fois ? Ils font des gaufres à la glace ici ? Je sais pas. Faudrait vérifier.

- On pourrait aller manger un morceau .. en ville, je veux dire. Pas à la caserne. Pour changer. Et on pourra discuter.

Ma première année dans la marine doit pas trop tarder à finir. Je pense. Et lui, il est presque guéri. Il va sûrement partir. Je lui demande ce qu'il compte faire, après. Je me demande ce que je vais faire, moi. J'ai pas envie de rester des siècles sur cette île. Je veux bouger. Alors je veux bien attendre d'être soldat de première classe, mais après il va falloir faire quelque chose pour régler tout ça. Demander à être transférée sur un bateau peut-être.
Je sais pas encore.

- Ça vous dit une gaufre ?
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Lawrence Gargalen
Lawrence Gargalen

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1658
Popularité: -8
Intégrité: -8

Mar 29 Déc 2015 - 22:04

Et bien la voilà, toute rayonnante comme d'habitude. La matinée était d'un ennui morbide, il n'y avait strictement rien à faire. Je suis allé voir Hector qui va mieux aussi mais qui se rétablit plus doucement. C'est un gaillard lui, il va se rétablir instantanément d'un jour à l'autre. On aurait dit que tout le monde était parti en repos. Enfin bon, c'est passé et maintenant je vais pouvoir être en bonne compagnie. Je lui propose si elle veut faire quelque chose en particulier tel un homme bien élevé et celle-ci me dit qu'elle souhaiterait manger hors de la base. Pas de soucis, justement ça nous fera bouger et nous sortira un peu du contexte militaire.

-Une gaufre ? Hum... avec plaisir !

Nous prenons la route tout en discutant de nos derniers jours sans se voir. Le baraquement servant toutes sortes de sucreries n'est pas très loin et nous nous y rendons assez rapidement. Arrivé là-bas, nous attendons patiemment notre tour pour ensuite prendre commande. J'ai un bon creux en reniflant toute ces bonnes odeurs et en voyant la l'épaisse pâte cuire sous nos yeux.

-Prends ce que tu veux, c'est moi qui régale. Et je prendrais la même chose que toi, je ne m'y connais pas trop dans ce genre de friandises. Et euh...sinon, tu as un objectif dans la Marine ?

Bon, on est dans la file et je demande ça, mais j'ai envie de papoter. Pas envie de perdre une instant. Une jeune fille qui travaille là nous propose d'aller nous asseoir pour attendre d'être servie pour ensuite déguster les douceurs.
https://www.onepiece-requiem.net/t15935-lawrence-gargalenhttps://www.onepiece-requiem.net/t16544-fiche-technique-de-garga
Gallena Scorone
Gallena Scorone
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 6720
Popularité: +561
Intégrité: 483

Mer 30 Déc 2015 - 21:52

Ils ont des gaufres à la glace. Génial ! C'est sûrement les meilleures de toutes les gaufres ça, parce qu'il y a le chaud de la glace et le froid de la gaufre et ça fait du tiède et .. non l'inverse. Mais en tout cas même s'il faut pas manger trop vite, parce que sinon le choc des températures se fait et ça fait mal aux dents ou à la tête, il faut pas trop traîner non plus, sinon ça fond et c'est moins bon.
C'est une expérience courte, rapide à s'échapper et qu'il faut attraper. Avec les dents. Miam.

J'en commande une et je réfléchis à la question de Lawrence. C'est vrai que ... pourquoi je suis là déjà ? Pourquoi je reste dans la marine ?
- C'est un peu à cause de mon frère, en fait.
Je ne le regarde pas. La tête un peu baissée, je regarde vaguement dans la direction de sa main gauche. Mais je m'en fiche un peu en fait de sa main, je regarde pas vraiment. Je ... me rappelle. Et j'aime pas trop ça, même si ça fait plus aussi mal qu'au début, que quand c'est arrivé.
- Il m'a laissé. Il a pris la mer en m'abandonnant à la maison. Bien sûr y a nos parents, à la maison .. mais c'est pas pareil. Ils peuvent pas le remplacer pareil..
..

J'attrape plein d'air dans mes poumons, je relève la tête et regarde le sergent droit dans les yeux. Je dois avoir l'air un peu tristoune moi. Je souris, plus pour le rassurer que parce que je le sens vraiment. Il est gentil et il a pas à s'inquiéter, après tout.
- Il a sûrement eu raison. Mais moi je l'adorais, mon grand frère. Alors quand il a fait ça, j'ai été toute perdue. Je savais plus si c'était de ma faute ou la sienne ou quoi. Ou rien. M'a fallu un moment pour m'en remettre.
Mais je m'en suis remise. Ça devenait un peu ridicule à la fin. Un an à faire la gueule et plus me bagarrer à cause de lui ? Et puis quoi encore ?
J'm'en suis remise et je me suis engagée dans la marine un peu après.


Les gaufres arrivent. Super ! Elle a l'air trop trop bonne. Avec de la chantilly dessus en plus, comme demandé. Miam miam miam.
Je dis rapidement à Lawrence que je reprend tout à l'heure, mais que s'il veut raconter une histoire au lieu de manger sa gaufre tout de suite, il est le bienvenu. Mais que ça serait un peu bête vu que sa gaufre va refroidir.

Il commence à raconter quelque chose. Pendant ce temps, moi je mange. J'avais trop raison ! C'est méga bon ! J'ai vraiment eu une super idée de venir ici.
En plus c'est le sergent qui paye, du coup j'ai pu prendre une encore meilleure avec encore plus de chantilly que ce que j'aurais pris normalement. Super hein ?

Je finis de la manger pendant que lui il raconte son histoire, et on échange les rôles. Eh, c'est pas moi qui aura une gaufre moins chaude. C'est lui.

- Pourquoi j'ai voulu la marine ? Pour la Justice. J'ai .. c'est pt-être un peu personnel comme définition, mais j'aime bien les gens en général. Même si .. bah, faites pas gaffe. J'aime bien les gens quoi. Et même si chasseur de prime c'est un peu du côté de la Justice, c'est quand même surtout pour l'argent. Et je me fiche de l'argent. C'est pas ça qui m'intéresse.

.. Faut que je devienne forte. Bien plus forte que je suis aujourd'hui. Je suis rapide, mais je suis pas forte. Et .. on va dire que c'est ça mon but. Etre la plus forte. Possible que je l'atteigne pas. Ou que ça soit long. Mais c'est pas grave.
Je vais pas me contenter d'un petit but pourri, moi. Je prends le meilleur de tous les buts d'être fort, et je l'explose !

Parce que y a pas de raison de pas le faire.
https://www.onepiece-requiem.net/t13186-gallena-scoronehttps://www.onepiece-requiem.net/t13291-maitrises-de-gallena-scor
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant