AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Miam

Sigurd Dogaku
Sigurd Dogaku
Le Boulimique

♦ Localisation : ^ Déconnez pas, vous étiez tous à hurler de rire.
♦ Équipage : Seul et triste

Feuille de personnage
Dorikis: 5068
Popularité: 751
Intégrité: 184

Sam 5 Mar 2016 - 23:42

Pour farm. Destiné à mourir. J'vais probablement reprendre texto la descrip' en RP, surtout xD

Bonjour ^^

En écrivant cette fiche, je me suis rendu compte à quel point la navigation quotidienne et régulière sur GL était un truc débile à souhait, aussi. Un an d’attente avant la prochaine île pour la première voie ? Avec une île déserte intercalée ? Plus un trou noir intercalé, ouais. Les Eternal sont forcément monnaie courante ici ^^

Et non, il ne vole pas, même avec la cape ou le costume de tanuki. Encore qu'un T-rex avec le geppou...

...

Naaaaaaaan, on va partir sur une validation facile sans prise de tête, tant pis pour le délire RP xD


Marno “Dino” Quark
Dompteur de dinosaures, esclavagiste




Hideyoshi, à l’attaque !


Marno était un pirate tout à fait comme les autres…

Tout ça, jusqu’au jour où il s’engagea sur la route de tous les périls, et que son équipage eut le malheur de voir leur log emprunter la voie une.

Le passage sur Whiskey Peak ? Une vraie partie de plaisir. Il n’y avait pas grand-chose de significatif en ce temps sur cet îlot perdu.

Mais la terrible épreuve de Little Garden ? Plus d’une douzaine de mois qui allaient entièrement changer sa conception du grand karma universel. Car devoir patienter trois cent soixante-cinq jours sur une île dénuée de tout et infestée de dinosaures dont une fraction non négligeable relève de l’ordre des carnivores, c’est déjà une horreur. L’équipe des Jerry Moves y aura perdu plus des deux tiers de ses effectifs initiaux ; effectifs étrangement remplacés en mince partie par de nouveaux naufragés de Little Garden, condamner à patienter comme eux pendant des lustres au rechargement de leur log.

Et le coup de grâce leur fut évidemment porté au trois cent quarante-neuvième jour de leur exil dans ce simulacre de pangée originelle. Le jour où un équipage de PJ, dont on taira le nom, a posé le pied sur l’îlot des dinosaures. Sans avoir pris leurs précautions quant au moyen de repartir -rapidement- de Little Garden. Mais qu’importe : suite à de nébuleux évènements conflictuels au terme desquels les Jerry Moves auront perdu la moitié de leurs hommes et leurs log pose sur le point d’être rechargé, ce sont trois cent soixante-cinq jours de plus qui ont achevé le peu de confiance que les ultimes membres des Jerry Moves pouvaient avoir en la justice du monde.

Marno fait partie de ces quelques hommes, naufragés malgré eux  du fait du terrible champ magnétique de l’île des dinosaures. Et comme nombre d’entre eux, il a été contraint à s’endurcir énormément au cours de ces terribles années. Ceci tant physiquement que mentalement. Et il a appris, au cours du terrible vol de log de la fin de la saison 1 des aventures des Jerry Moves sur L’île des Dinosaures, qu’il ne fallait en aucun cas faire confiance à qui que soit d’autre que soi-même. Le genre de choses que l’on apprend au terme d’une erreur qui coûte un an de sa vie.

Les Jerry Moves ont obtenu leur solution de secours, un autre log pose, en massacrant sans sommation le premier équipage ayant eu la mauvaise chance d’atterrir sur LG. Et ils n’ont cessé de le faire à maintes reprises, ou n’auraient cessé de le faire si le sort n’avait pas fini par leur sourire. Car le cinquième équipage qu’ils mirent à mort contenait une preuve de prévoyance exceptionnelle. Un Eternal pointant sur une toute autre île que cette prison tropicale, qui leur permit de mettre les voiles deux jours plus tard… avec à bord une multitude de marques de leur année passée ici.

Des dinosaures apprivoisés, notamment. Qui sont devenus le principal outil de combat ou d’espionnage ou de beaucoup de choses pour ces pirates.

Et maintenant qu’ils sont revenus à la civilisation… eh bien, nos rescapés ont décidé qu’après avoir connu l’enfer sur terre, ils n’avaient plus à essayer de mériter le paradis. Plus besoin d’honneur, de fierté, et encore moins de considération mal placée venant de personnes qui n’existaient pas dans leur Little Garden.

Aujourd’hui, les Jerry Moves ne sont plus. Plus assez nombreux, tout simplement. Mais le petit groupe d’hommes, de femmes, de minirexs, de raptors, de ptérodactyles et de pélagosaures dont nous parlons a rejoint un équipage d’esclavagistes, et n’a strictement plus aucun remord à profiter de la vie au maximum quitte à traiter autrui comme du bétail.

Juste retour des choses, tout simplement. Leur opulence est méritée.



Niveau évalué :
Dorikis : 4504
PP : 103
PI : -76
PRIME : 76M
Localisation : en approche de Reverse pour écouler de la marchandise
Créateur du PNJ : Bigurd Grogaku

Habiletés/Pouvoirs :
Des dinosaures apprivoisés, le plus fidèle et efficace d’entre eux étant Hideyoshi, son fidèle Mini-Rex à crête rouge (chaînon manquant et preuve ultime que la poule et le coq descendent du dinosaure).

https://www.onepiece-requiem.net/t9504-sighttps://www.onepiece-requiem.net/t9650-sig-peluche
Wade
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Lun 7 Mar 2016 - 9:01

Salut Siggy,

Et c'est bueno à la précision que les dinos apprivoisés gardent une taille convenable cependant. Pas de Raptor de 20 mètres de haut aux serres de cinq mètres héhé.

Petite précision du gentil récompenseur. Si c'est bel et bien pour du farming pur et dur, arrange-toi pour qu'ils ne soient pas dans "les eaux territoriales" (ndlr: au large, à quelques encablures de la côte de Reverse) car Reverse reste les Blues et j'ai pas besoin de te faire un schéma héhé.

On le laisse ici le temps que tu t'occupes du dit RP, il passera à la trappe ensuite.

Bon vent et bon jeu à toi.  
https://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
Page 1 sur 1