-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

001

Rappel du premier message :


Ombralia

- L'armada n'est pas là, 'sieur ! Mais le guet est gardé !

- Dommage. J'espérais qu'il défendent au moins l'ile après l'avoir retournée contre le Gouvernement. Là, ça fait lâche.

- On... on fait alors 'sieur ? On attend qu'ils... reviennent pour les anéantir avec l'ile ?

- Tu penses raisonnable de retarder notre mission au nom de l'amour de la confrontation ?

- Non... C'que j'en disais c'.....

- Les absents ont toujours tort. Ils reviendront et constateront le prix de leur désertion. Quand on s'adjuge un bien, on doit être prêt à le défendre jusqu'à la mort. Formation en T, on remonte le fleuve par son embouchure.

Le cuirassé amiral de ma flotte vibre. Le puissant canon à sa proue vrombit et une seconde plus tard, quelque chose explose sur la côte. C'est le Guet des Gueux, un avant post que les Sunsets ont érigé pour y planter leur drapeau, convaincus que leur nom ferait fuir tous les importuns. Les pirates de pacotille peut-être, mais pas la Marine. Pas moi. Pas Kindaichi Tetsuda. Ombralia paiera le prix fort pour sa trahison, pour la mort du roi acquis à la cause du GM, pour son alliance avec ce scélérat d'Amber Frost.

La puissance de mes canons débarrasse la côte de tout relief superflu. Guet, comptoirs commerciaux... Tout fume joyeusement bien. C'est à croire qu'ils ont construit leurs bâtiments dans un matériau inflammable. Beau pays, magnifique verdure, autrefois un des principaux greniers de Marijoa. Mes hommes débarquent et fidèles à mes ordres, tirent à vue. Pas de pitié, aucune. Vieillards, femmes, enfants, tout le monde y passera. Mes gars ne rencontrent aucune résistance. Parce qu'il n'y a aucun pouvoir décisionnaire, donc pas de défense organisée. Chacun pour soi et le plus fort a toujours raison. Ce pirate vous a ravi au Gouvernement et en échange, vous a offert l'anarchie. Maudissez-le à présent. A cause de lui, vous êtes plus faibles que des cancrelats.

- C'est bon, ça suffit ! Chefs de Sections, ordonnez à vos hommes de retourner aux navires ! intimai-je après une demi-heure de purge. J'en ai assez vu.

Je débarque, j'arpente seul une grande rue jonchée de cadavres encore fumant sous les décombres. La mort est omniprésente. Ce que je cherche, c'est le point le plus haut d'Enum-Meroa. De là, je contemple la ville jadis splendide, étalée de chaque côté de ce fleuve majestueux. Après ça, ce sera une terre où viendront paitre les fossoyeurs. Après ça, il n'y aura plus âme qui vive. Ça, c'est Respira. Je joins mes mains dans une position de prière, ferme les yeux et me concentre. Personne ne me voit faire, personne ne me voit irradier d'une lueur vert sombre, nul ne me voit exhaler des panaches de fumée de la même couleur. Mon corps devient instable, comme si quelque chose à l'intérieur cherche à s'échapper par tous les moyens. Alors, je murmure un mot. Un verbe. Une attaque. Ma Solution Finale.  

- Respira !


Dernière édition par Loth Reich le Mar 1 Aoû 2017 - 0:30, édité 11 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
  • https://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretique
- Atchoum !
- A tes souhaits. Ton rhume des foins ?
- Je déteste vraiment cette ville et ce pays. Hâte de déguerpir de là.
- Qui t'as dit de venir ?
- C'est une importante négociation, je veux en être.

Loth enroula machinalement une seconde écharpe autour de son visage, dans une vaine tentative de faire barrage aux senteurs qui aissaillait son nez. Il renifla bruyamment sous le regard désapprobateur d'Emeline Reus. «Verminia me rappelle Zaun. Avec toute cette pollution, toute cette puanteur. Sauf que j'adore Zaun...» gromela-t-il. «Parce qu'il n'y a pas de pollen à Zaun ?», répliqua Emeline, une main sous le menton, le regard perdu sur les monotones paysages d'acier qui défilaient. Leur calèche prit un virage serré qui fit grincer les roues en s'engageant sur un petit sentier parsemené d'herbes folles. Cette piste les emmena hors du centre ville industrialisé. Une demi-heure plus tard, le véhicule hippomobile s'immobilisa devant un empilement de conteneurs à l'air précaire.

- Atchoum !
- A tes souhaits.
- Atchoum ! Je souhaite que ces conteneurs s'écrasent sur moi et mettent fin à ma souffrance. Atchoum !
- J'ouvre le chemin.

L'entrée n'était pas gardée. Les deux comparses s'y engouffrèrent, suivirent le couloir jusqu'à un embranchement en "V". La voie de droite s'élevait à pic au moyen d'un escalier en spirale tandis que celle de gauche s'enfoncait dans les entrailles de la terre. Toujours aucun garde. Emeline n'hésita pas et choisit la voie de droite. Ils montèrent en silence uniquement ponctué par les éternuements du Moine Hérétique. Trois ou quatre étages plus tard -Loth en perdit le compte-, ils rencontrèrent enfin âme qui vive. C'était un gorille aux aguets devant une porte, un fusil de point à la main.

- Halte ! Vous voulez ?
- La spécialité du chef.
- Quatrième porte à droite, deuxième porte à droite, sxième porte à droite, porte en face.
- Ah, vous vous portez à droite c'est ça ? Atchoum ! Atchoum !
- Toc ! Toc ! Toc !
- Entrez !

Pour la première fois depuis son arrivée à Verminia, Loth se sentait dans un environnement sans pollen. La pièce climatisée était étrangement sans odeur, comme purifiée. A bien y regarder, elle tenait plus d'une salle blanche de laboratoire plutôt que d'un bureau. Tout y était immaculé, de la lumière aux meubles. Derrière un bureau massif en bois blanc, leur interlocutrice du jour les toisait d'un regard enjoué. Ses yeux vairons avaient toujours eu cet effet là sur Loth, aussi loin qu'il s'en souvint. De son index bardé d'anneaux serties, elle désigna les siège en face.

- Quelle surprise ! J'pensais que t'enverrait ton sous-fifre.  
- Pardon ? fit Emeline, sèchement.
- Quoi, t'es pas un sous-fifre ?
- Uniquement si tu es la pute de Don Ochoa.
- Assez d'aimabilité les filles. Sena, Emeline Reus est mon bras droit.  
- Enchantée, bras droit Emeline, répondit-elle de mauvaise grâce. Vous v'lez d'la phénylacétone, c'est ça ?
- Trois tonnes tout de suite, puis une tonne par mois, dit Emeline.
- Quoi ?! Trois tonnes ?! C'est d'la démence ! Tu penses qu'ça pousse sur des arbres ou quoi ?
- Pfff, on s'en va. Loth, tu m'avais assuré que c'étaient des pros ?
- Prends pas tes grands airs avec moi ! s'emporta Sena. T'as pas idée d'ce que ça représente, trois tonnes de phény. C'est toi l'amatrice !
- Détrompe-toi, j'ai une idée précise de la situation, dit-elle à mi-chemin de la porte. La Triade Yata no Kagami ou La fourmilière peuvent nous en fournir, si je suis là c'est uniquement parce que Loth voulait passer le marché à une ancienne camarade de classe, ou je ne sais quoi. Si tu n'en es pas capable, écrase-toi. On est dans la cour des grands maintenant, on joue avec nos vies là !
- Attends, Eme'. S'il te plait, reviens t'asseoir. J'avais prévu cette difficulté, c'est pour cela que je suis là. Essayons d'accorder nos violons.
- Je crains le pire, marmonna-t-elle en s'asseyant sur le bras du fauteuil.
- Sena, nous t'offrons ici une chance unique de passer un cap. Si tu as quitté la Triade des Quatres Bambous pour fonder ta propre organisation, c'est pour des occasions comme celle-ci. Tu me connais assez pour savoir que ce n'est pas par bonté d'âme. Aujourd'hui, mon organisation a la mainmise sur la production et la distribution de Dance Podwer sur North Blue. Pour continuer à nous étendre, je dois absolument assurer l'approvisionnement en continue des matières premières les plus critiques. La phénylacétone est en une. Je ne viens pas juste commander, je te propose un partenariat.
- Quel genre ?
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Dernière édition par Loth Reich le Dim 26 Sep 2021 - 17:34, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
  • https://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretique
.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
  • https://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretique
.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
  • https://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretique
    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum