AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur ...
Voir le deal
63.35 €

Nakamura D. Akane, la Samouraï Silencieuse - Arashi, l'Ouragan Rouge.

Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8115
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Mer 3 Aoû 2016 - 2:40

Bonjour,

me voilà donc avec un PNJ destiné à être joué en tant que Triple-Compte.

Comme pour Toji Arashibourei en Thunder F., je préfère scinder en deux et vous allez comprendre pourquoi.


Nakamura D. Akane
La Samouraï Silencieuse




Chaque cicatrice est une leçon et chaque combat teste ce que vous avez appris.



Originaire du l'île du Mû, Nakamura D. Akane est l'arrière-petite-fille du porte-parole du Gouvernement Mondial Nakamura Genji et la fille du rōnin Nakamura D. Kōtarō. Ce dernier est le mari de Nakamura D. Inari et le beau-frère du Général des Armées du Royaume de Wanokuni Sasaki "Gaara" Raytōku. Kazuo est le frère aîné d'Akane et Naoko sa sœur benjamine.

Dès sa naissance, la petite Akane est considérée comme une peste à ne pas toucher par ses proches, car elle semble être sous l'aura d'une malédiction du fait de ses cheveux rouges écarlates. En effet, il est dit dans la famille Nakamura qu'une fois toutes les dix générations, un membre est choisi par le "Démon". Et toute personne appelée par cet "être maléfique" devient un outil de Mort malgré lui.

Rapidement, Akane préférait s'exclure de la société. Ou du moins, elle se renfermait sur elle-même au point de ne lever la voix seulement lorsqu'elle ne pouvait pas faire autrement. Étant trop petite, elle ne comprenait pas pourquoi le monde la regardait sous un œil méfiant. D'une certaine manière, elle était le mouton noir de sa localité. Cela dit, la majorité n'était pas aussi intriguée par la jeune fille aux cheveux rouges. Fort heureusement, il existait des personnes sur lesquelles Akane pouvait compter, autant sur des enfants de son âge que sur des adultes.

Désireuse de marcher sur les pas que Kazuo, Akane sollicita son père plusieurs fois à lui apprendre son art. Seulement, ce dernier refusa catégoriquement. Même s'il trouvait sa fille étrange, Kōtarō aimait son enfant plus que tout et ne souhaitait en aucun la perdre en lui faisant suivre la voie du sabre. Lorsqu'une personne devenait un Samouraï, il était considéré déjà mort par sa patrie. Et ça, c'était très dur pour un parent de voir sa fille mourir. De plus, comme la jeune fille aux cheveux rougeoyants est asthmatique du fait que son cœur soit situé à droite et non à gauche, Kōtarō n'aimait vraiment pas l'idée de la laisser pratiquer du sport.

Un jour, des pirates attaquèrent l'île du Mû. Rapidement, les femmes et les enfants se mettaient en sécurité dans leur maison pendant que les hommes et les réservistes défendaient. Un forban pénétra alors dans la maison des Nakamura. Akana s'échappa des mains de sa mère pour y chercher silencieusement le sabre exposé dans le salon. Le flibustier fit face à Inari, Naoko et Kazuo. À ce moment-là, la jeune fille aux cheveux pourpres le poignarda. À son retour dans le foyer, en voyant le cadavre, Kōtarō félicita Kazuo. Sa femme expliqua alors à son mari que ce n'était pas son fils, mais sa fille qu'il fallait remercier de les avoir sauvé. Suite à ça, bien que rechigné, Kōtarō.

Akane commença alors son éducation dans l'école de son père. Ce dernier enseignait son art, celui du Kenjutsu, mais plus particulièrement, son propre style à un sabre, le Ittōryū. La jeune adolescente s'entraîna ainsi vigoureusement dans cette discipline. Elle apprit les bases, à tenir son katana correctement dans les mains, à adopter plusieurs positions, à bien tenir sa garde, à aiguiser ses sens, à rester vigilante, à écouter son environnement et à faire le vide intérieur. Elle assimila rapidement les techniques. Seulement, elle estimait qu'elle pouvait faire encore bien plus. Pour elle, utiliser un seul sabre n'était pas satisfaisant. Ainsi, elle décida d'acquérir d'autres savoirs auprès du second Maître de son île.

Parallèlement, Inari tenta d'enseigner à Akane et à Naoko à devenir de bonnes mères et de bonnes épouses. Seulement, il était évident que la jeune adolescente aux cheveux rouges n'envisageait pas de devenir une femme au foyer. Elle ne vivait que pour une chose. La liberté! Lorsqu'elle n'était pas à l'école, souvent elle partait dans la nature avec sa meilleure amie. Elle aimait bien relever des défies pour gagner en bravoure et en courage. La Mort ne lui faisait pas peur, loin de là. Parfois, il lui arrivait de pousser la difficulté à l'extrême en gravissant les montagnes les plus escarpés de son île et en traversant les forêts les plus denses et dangereuses.

Parmi les adultes qu'elle appréciait bien, elle fréquentait Itô Kuma, le chasseur de gibier de son village. L'idée de savoir vivre de la chasse lui plaisait bien. Pouvoir survivre en pleine nature était une chose importante aux yeux d'Akane. Aveuglée par son désir d'être indépendante et de quitter son île natale, la jeune ado' estimait que cet atout lui sera fort utile par la suite. Reconnaître les bonnes plantes à manger, bien cuisiner sa viande pour éviter l'intoxication et éviter les dangers étaient des leçons qu'elle apprenait vite.

Kondō Yashiro, le moine isolé du sanctuaire, est aussi le médecin qui a mis au monde Akane et sa sœur. En pratiquant la voie du sabre, il s'avérait que l'asthme de l'adolescente soit parti. Elle était pour ainsi dire en bonne santé! Toutefois, il détecta une narcolepsie naissante chez la jeune fille. Elle pouvait s'endormir n'importe quand, n'importe où et trop subitement pour qu'elle puisse le prévoir. Et cela, elle en n'était pas consciente...

Yashiro en parla au Conseil des Sept, l'assemblée constituée de sages qui dirigeait l'île, afin de mettre en garde la population de l'éventuelle danger que pouvait devenir Akane. Les membres du Conseil étaient au courant de la malédiction d'Akane à cause de ses cheveux rouges, mais ils ne s'en souciaient guère. Pour eux, cette histoire de "Démon" ne concernait que la famille Nakamura et n'avait aucun impact sur l'île. Seulement, le moine sentait un trouble dans la paix d'Akane et en avait peur.

Malgré cela, le Maître Tanaka Masato enseigna principalement à Akane l'art du Iaijutsu, une discipline martiale qui se focalise sur l'acte de dégainer le sabre et de trancher en un seul mouvement. La jeune adolescente apprit de lui également l'art du Nitôryû, la technique à deux sabres. La spécialisation de cet art est d'éviter les gestes inutiles, d'être précis, ne pas se reprendre à plusieurs fois, être efficace en une seule attaque. Seulement, même si cela était déjà bien intéressant et que la jeune samouraï assimilait rapidement les leçons, elle trouvait qu'il manquait quelque-chose, un truc vraiment hors du commun, une chose unique dans son genre. L'utilisation d'un troisième sabre!

Il existait sur l'île du Mû, une rumeur depuis quelques années. Il y aurait sur la plus haute montagne, Roronoa Aoi, une femme samouraï vivant en ermite et très peu accueillante. Il s'agissait d'une ancienne et légendaire pirate primée à B 800.000.000 ayant choisie de se retirer de la piraterie après avoir était défait par Don Lope Di Sangrin en personne. Elle prétendait être une descendante du célèbre Roronoa Zoro, mais ça restait à vérifier.

Désireuse de vérifier la rumeur par elle-même, Akane escalada le mont où résidait l'épéiste. D'abord réticente, cette dernière accepta de lui enseigner le Santôryû, la technique peu commune à trois sabres. C'était un style où le combattant utilisait une lame dans chaque main et une dans sa bouche. Ce style de combat incluait des attaques ultra-rapides plus poussées que ceux suivies dans l'enseignement du Maître Tanaka Masato, des attaques frontales classiques et des attaques à distance. Akane se focalisait principalement sur la vitesse de ses coups et de sa précision. Telle une furie, elle était capable de déchaîner ses attaques en un éclair.

Des années passèrent ainsi. Akane était devenue une jeune adulte. Malgré son désir de voyager, elle vouait un amour sans famille pour sa patrie. On lui apprit que le bien national de l'île fut volé très récemment et qu'il fallait un volontaire pour partir à la recherche du voleur avant que sa trace ne soit perdu à jamais. Elle se porta évidemment volontaire, mais son frère également. On organisa alors un duel pour les départager et ce fut Akane qui gagna. Elle quitta l'île du Mû avec l'honneur de pouvoir rapporter le trésor de sa patrie. Mécontent que ça soit sa cœur qui exécuta ce devoir à sa place, Kazuo décida de partir lui aussi de son côté.

Par courant West Blue pour sa quête, Akane se confronta bien vite à la dure réalité. D'autant plus que sa première ville fut Las Camp. Elle enchaîna ennuis et difficulté. Logé dans une auberge et sympathisant avec la fille du barman, cette dernière lui conseilla de devenir Chasseuse de Primes afin de traquer les criminels plus librement et sans avoir des problèmes avec la Marine. La jeune samouraï accepta cette idée. Rapidement, elle se fit un nom dans le milieu des épéistes. Et elle devint un cauchemar dans le monde de la criminalité. Le fait de tuer des gens, même s'ils étaient mauvais, troublait l'esprit d'Akane. C'était durant ces temps-là que son Démon s'éveilla.

Lorsqu'Akane s'endort, il lui arrivait d'être somnambule par moment. Une fois qu'elle le devenait, la jeune femme pouvait faire resurgir sa double personnalité maléfique nommée Arashi, l'Ouragan Rouge. Cette dernière se manifestait violemment, de sorte que la vitesse et la force de ses coups étaient considérablement plus élevées à ce moment-là. Dans cet état, le quidam moyen n'avait même pas le temps de la voir, il ne savait même pas que c'était la samouraï qui agissait malgré elle. À ses yeux, Akane n'était qu'un vent zébré de rouge qui virevoltait autour de lui. Ce phénomène attira le regard de la Marine et le Gouvernement Mondial décida de coller une prime sur cette mystérieuse tempête insaisissable dangereuse.

Au fur et à mesure qu'Akane chassait des pirates, Arashi semblait apparaître au goût du sang. La jeune adulte n'était pas encore consciente qu'il s'agissait de son fantôme. Elle s'était même mise en tête de traquer Arashi. Un jour, alors qu'elle était dans un bar, un homme se présenta à elle. C'était son oncle Sasaki. Ce dernier ne connaissait que son pseudonyme et était loin d'imaginer qu'elle était sa nièce. Il était à la recherche de l'île du Mû. Akane n'indiqua pas la direction à prendre pour la trouver.

Plus les mois s'écoulaient, plus Akane était possédée par ses Démons. Il était évident qu'elle ne pouvait plus retrouver la trace du voleur. Elle retrouva son frère qui était entre temps rentré dans le Cipher Pol. Ce dernier n'avait pas plus de piste qu'elle. Honteuse, elle décida alors de rentrer dans son pays natal malgré tout. Sa paix intérieur était déstabilisé.

En revenant sur l'île du Mû, elle surprit l'homme qu'elle avait rencontré dans le bar en train de se battre contre son père. Alors qu'elle s'apprêtait à intervenir, surgissant de nulle part, Aoi mit en déroute Sasaki. Ce dernier ne faisait clairement pas le poids. Il décida de rentrer. Akane redécouvrit son pays en train de changer et profita un peu de temps avec sa famille et ses amis. Elle parla d'une découverte étrange à Aoi au sujet du Haki et elle fit part de son trouble à Yashiro. Une fois l'esprit plus apaisé, Akane se remit à la recherche du trésor national en se dirigeant cette fois sur Grand Line. Elle considérait son bref séjour sur l'île du Mû comme une rééducation.



Niveau évalué:
Dorikis: 75% des Dorikis de Nakajima D. Aoi à la création
PP: 400
PI: 300
PRIME ILLÉGALE: B 130.000.000
Localisation: Grand Line
Créateur du PNJ: Nakajima D. Aoi

Habiletés / Pouvoirs:
• Meitō des 21 Grands Sabres à créer
• Haki de l'Armement, phase découverte seulement
• Haki de l'Observation maîtrisé parfaitement
• Double personnalité combative


_________________
https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
Modérateur
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8115
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Mer 3 Aoû 2016 - 2:42


Arashi
L'Ouragan Rouge




Maintenant libérée, j'apporte la souffrance, la désolation et la haine.


Il s'agit de la double personnalité de Nakamura D. Akane lorsqu'elle s'endort au moment où l'afflux du sang se fait sentir. Arashi est incontestablement plus rapide et imprévisible si bien que les témoins n'y voient qu'un vent violent déchiqueter en deux les éléments sur son passage. Rien n'arrête l'Ouragan Rouge si ce n'est la fatigue soudaine. Arashi n'existe que parce qu'Akane a fait couler du sang. Elle est le mal incarné qui la tourmente.



Niveau évalué:
Dorikis: 75% des Dorikis de Nakajima D. Aoi à la création
PP: -450
PI: -350
PRIME: B 280.000.000
Localisation: Grand Line
Créateur du PNJ: Nakajima D. Aoi

Habiletés / Pouvoirs:
• Meitō des 21 Grands Sabres à créer
• Haki de l'Armement, phase découverte seulement
• Haki de l'Observation maîtrisé parfaitement
• Double personnalité combative
• Soru



Comme ce PNJ n'a pas encore 5000 Dorikis, je sais parfaitement qu'il ne peut pas posséder le Soru. C'est pourquoi je ne voulais pas encore le créer^^ Je voulais attendre qu'Aoi puisse avoir 6666 Dorikis.

_________________
https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5802
Popularité: 222
Intégrité: 126

Mer 3 Aoû 2016 - 11:34

Coucou Aoi !

Alors alors, je vais me permettre de reprendre ce que Lilou t'a dit suite à ta demande de TC :

Citation :
Bon, c'est pas comme ça que la règle s'applique pour les TC et surtout pour les PNJ. Le but est de reprendre un PNJ de l'annexe, déjà posé, comme Red a pu faire pour Jakku, pas de poser son propre PNJ comme il nous arrange pour lui donner tout ce qui nous arrange

Tu comprendras que je ne peux valider ton PNJ si tu comptes t'en faire un TC. La règle ne s'applique pas comme ça, je suis désolé. :/
Donc soit tu la garde pour la jouer hors TC (comme un PNJ normal donc), soit je ne la valide pas. Je te laisse choisir, tu me dis. ^^

_________________


Nakamura D. Akane, la Samouraï Silencieuse - Arashi, l'Ouragan Rouge. 1500824581-kakyoin



Spoiler:
 

https://www.onepiece-requiem.net/t15222-https://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1