AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

Tape taupe?

Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Lun 17 Oct 2016 - 22:53

PNJ:
 
Comment expliquer les dégâts sur le Divergence sans parler de la grotte, voilà la question qui avait taraudée Yukikurai pendant l'approche du port. Au final, ils l'expliquèrent assez facilement. Il suffisait de passer sous silence la grotte et de juste expliquer l'attaque qu'ils avaient subie. Du coup, la seule vraie conséquence de leur mauvaise rencontre ce fut trois planches clouées par-dessus le trou. Le trou était ainsi rebouché, mais ça laissait présager un bon nombre de chute et autre trébuchage sur la nouvelle petite marche.


Les jours qui suivirent, il passa diverses commandes pour obtenir des matériaux de construction pour la base. Il faisait venir d'Union John du métal. De divers endroit du monde du bois, des briques, de la nourriture... Bref, de quoi pouvoir faire avancer le schmilblick. Dans le même temps, il interrogeait les dernières personnes qu'il n'avait pas encore rencontrées. Leur nombre diminuant, la pression de sa paranoïa sembla diminuer, puis vint le jour où il parla avec John Doe. Ce fut une dizaine de jours après la célébration du nouvel an. Yuki participa à la fête organisée sur l'ile, mais il eut plutôt l'esprit à la rétrospective et au faite qu'en plus de deux ans sur Grand Line, il n'avait pas accompli grand-chose. Du coup, il se promit de mettre les bouchées doubles en cette année 1627. Mais revenons-en à John Doe et son étrange nom.


« Bonjour, si j'ai demandé à vous rencontrer c'est dans le but de faire la connaissance de tous les sympathisants qui sont venus ici pour aider à reconstruire l'ile. Vous devez déjà le savoir puisque j'ai commencé cela l'année passée. Hihi. Je ne me lasse pas de cette petite blague. C'est quoi votre nom ? »

« Je m'appelle John Doe. »

« Et vous êtes originaire d'où? »

Il n'y avait pas à dire, Yuki était en forme ce jour-là. Il faisait plein de petites blagues et il arrivait à voir l'aura de John avec netteté. Elle ne tremblait pas, ne bougeait pas. Elle était hyper lisse. Au début, Yuki prit ça pour des progrès dans sa maîtrise. Puis au fur et à mesure de la conversation quelque chose commença à l'ennuyer. Ce n'était pas le récit classico classique de son chemin l'amenant du côté de la révolution suite aux exactions de la marine sur sa famille qui le gênait. Non, cela arrivait et arriverait encore. C'était certes un cliché, mais il pouvait être réel.

Non, ce qui était étrange c'était l'absence de variation dans sa façon de répondre. Pas de gaîté ou d'énervement aux blagues du début, pas de colère dans l'aura en racontant la mort de sa sœur, sous ses yeux. Rien que du vert lisse et plat. Soit ce type ne ressentait rien, soit c'était un robot ou alors un espion.

A force de trop traîner avec des scientifiques, il commença par tester la logique de John pour vérifier si ce n'était pas un robot, une machine. Mais il fut, déçu de se rendre compte que ses réflexions répondaient à une logique humaine et pas à de froids algorithmes. L'étape suivante, fut d'essayer de lui faire exprimer une émotion. Il essaya la passion de ce qu'il aime ou la haine de ce qu'il déteste, mais rien. Enfin si, dans sa voix on pouvait entendre ce qui pouvait passer pour une émotion, mais l'attitude globale et l'aura ne collait pas. N'arrivant pas à se décider, Yuki clôtura leur entretien de peur que John finisse par se rendre compte qu'il avait un doute. Mieux valait qu'il soit le seul à douter que le Mr Doe soit un psychopathe ou une taupe. Notre forgeron pourrait mieux mener son enquête.


Dernière édition par Yukikurai le Mar 29 Déc 2020 - 16:18, édité 3 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Lun 27 Fév 2017 - 22:51

Les jours passaient et Yuki avait fini de voir tout le monde. Seul, John Doe était hors de sa compréhension. La plupart des personnes se laissent aller à leur émotion en racontant des trucs personnels. Le rouge de la haine de celui qui avait tué leur bien aimée teintait leur aura à moment ou un autre quand ils en parlaient. Le bonheur d'une rencontre teintait de vert à l'évocation d'un souvenir heureux. Tout cela, Yukikurai le distinguait grâce à son Haki de l'empathie. A force d'écouter des histoires et de recouper les moments où les auras changeaient de couleur, il arrivait à leur donner un sens. Il savait maintenant que John serait un problème, que ce soit celui d'un psychopathe ou celui d'une taupe. Il avait besoin de l'aide de quelqu'un de plus aguerri à la situation pour savoir que faire. Il sortit son petit Den Den Bleu et contacta Niklas Aldo. Déranger quelqu'un d'aussi important pour si peu... mais Yuki ne connaissait que lui dans les hauts gradés. Et ses paroles rassuraient toujours le jeune homme.

Pulup pulup pulup !
« Mushi Mushi? »
« Allo Niklas? Ici Yukikurai j’aurais besoin de vos lumières. Avez-vous un instant pour moi ? »
« Ha, Yuki ! Tu tombes bien, j’avais oublié de te transmettre l’info. Je t’écoute, mais après j’aurai besoin que tu m’écoutes également. »
« A bon ? Est-ce grave ? Commencez alors ? »
« Non, commence sinon on risque de zapper ton problème. »
« Si vous le dites. Bon, j'en suis toujours au tri des personnes pour la construction de la base. Et j'ai trouvé quelqu'un de suspect. Il n'est pas naturel, mais je ne sais pas dire si c'est une taupe ou juste quelqu'un qui ne ressent rien. »
« Cela ressemble à la formation des taupes en tout cas. Ce que je fais toujours pour en avoir le cœur net est la chose suivante : tu lui fais parvenir de fausses rumeurs, puis nos propres espions nous disent si elles apparaissent chez les mouettes. Le plus dure étant de trouver un truc assez croustillant pour les appâter et les tromper. »
« Hum... Ça a l'air simple, mais comment je procède dans les faits ? »
« Dans un premier temps, tu peux juste regarder si ses oreilles traînent partout. Puis dans un deuxième temps lancer une fausse rumeur sur la révolution. »
« Hum, mouais. »
« J'ai peut-être une idée d'information que tu pourras lui soumettre. C'est en lien avec ce que je vais te dire maintenant. Ça doit rester top secret. D'accord ? »
« D'accord, sans soucis. »
« La révolution va mener un coup d'état à Kanokuni. Nous aurons besoin de toute l'aide possible. Alors, si tu sais venir nous prêter main forte se serait appréciable et apprécié. »
« Vous voulez que je quitte encore le chantier ? »
« Pour la révolution, mon frère. Pour que le plus grand nombre survivent à ce soulèvement. »
« D'accord, j'en serai. »
« Maintenant, voilà la fausse info que tu peux faire courir. Dis qu'une opération d'envergure se prépare sur Grand line, dans sa deuxième moitié. »
« Mais c'est proche de la vérité. N'avez-vous pas peur de les prévenir de vos plans. »
« Plus le mensonge est proche de la vérité, plus il sera efficace. Glisses-y une information que tu auras choisie et que seul toi connaîtras. Quand elle te reviendra, tu sauras que tu as bel et bien affaire à une taupe. »
« D'accord, merci pour tout. »
« Non, merci à toi pour l'aide que tu nous apporteras. Tu peux les amener sur une fausse piste et nous donner le temps de mener la mission à bien. »

Niklas raccrocha alors que Yuki cherchait quelque chose de classe à dire pour terminer, mais la seule chose qui lui était venue à l'esprit était : « Pour les gris ! Youpi ! ». Il avait bien fait de s'abstenir.


Dernière édition par Yukikurai le Dim 27 Déc 2020 - 12:27, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Mar 28 Fév 2017 - 22:56

Les travaux dans la ville avançaient plus vite que les projets de Yuki. Bien que le quai à l’intérieur de la grotte commençait à prendre forme. Le jeune homme avait décidé de faire une chose à la fois. Et là ce qu’il avait prévu de faire c’était d'aller boire et se détendre. Bon en vérité, il espérait que John se pointerait pour prêter une oreille discrète à leur conversation.

La première bière n'avait pas encore été servie que Yuki repéra son homme non loin. Ça semblait trop facile. Et puis, il avait l'air trop absorbé par sa propre conversation pour quelqu'un qui épie. Il ne le sentait pas. Du coup, il discuta de tout et de rien avec ceux qui l'avaient accompagné. Il tenterait sa chance le lendemain.

Il ne se passa rien de la soirée, jusqu'à ce que Bouly un peu chargé ne fasse part d'une idée dont il avait le secret. Il proposa entre deux regards en coin d'aller fouiller les épaves qui devaient pourrir sous l'eau près des récifs et aux abords du territoire du Taureau Marin. Pour trouver des trésors vous dites? Mais, non pour trouver des canons pas trop rouillé pour équiper la base. Ce n'était pas une mauvaise idée, même si Yuki se souvenait vaguement avoir entendu parler du marché de la recherche sous-marine et du monopole que Mr Dominique avait eu. Il devait donc y avoir des règles à suivre et peut-être plus grand-chose à trouver. Enfin soit, comme tout débats enivré, il ne dura pas longtemps et dériva sur des choses futiles qu'ils trouvèrent plus intéressantes sur l'instant.

Le lendemain, Yuki décida de rester sur le Divergence. Il en avait marre de courir la ville pour régler un problème, discuter avec machin, aller voir chose. Aujourd'hui, il avait décidé qu'il ferait un peu de paperasse et surtout de la forge. Ça lui permettrait de se vider un peu l'esprit et surtout de forger bien sûr. La paperasse, elle servirait à comptabiliser les hommes, le matériel présent, à prévoir ce qu'il faudrait pour la base, écrire un semblant de rapport à transmettre. Puis il lirait les dernières nouvelles également. Il ne voulait pas rester ignorant indéfiniment.

A la fin de sa journée, il était un peu frustré, car la partie administrative avait pris plus de temps que la forge. Il s'était donc assez peu détendu. Il retourna boire un verre au même endroit avec les mêmes personnes. Mais cette fois-ci, pas Doe en vue. La partie était encore remise au lendemain.


Dernière édition par Yukikurai le Dim 27 Déc 2020 - 12:40, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Mar 22 Déc 2020 - 20:16

Rien ne se passe jamais comme prévu. Ce serait bien trop facile. Le plan, choisir ces hommes, recevoir le matériel envoyé par les alliés de la révolution et paf une base secrète pour la révolution.  La réalité, le temps qui passe et les choses qui avancent lentement, très lentement.Tortueusement, comme une tortue sur une route tordue. Yukikurai devenait de plus en plus nerveux quant à l’aspect secret de cette base avec tout le matériel livré. Des va et vient de petit navire dans la mer d'aiguille, de sous marin dans les profondeurs. Voilà qu’en plus de cela, il est demandé à Kanokuni et le départ pour l’ile de West Blue est pour dans sept jours.

Sept jours, il a sept jours pour que la situation soit suffisamment stable pour qu’elle continue à avancer sans lui. Sept jours pour déterminer si son Doe est une taupe. Sept jours, pour trouver quelques canons pour protéger la base. Sept jours pour que toute son équipe soit prête à partir. Lui qui commençait à gérer sa paranoïa. Sept jours…

« Yo, Yuki ! YUKIKURAI!
Holla du bateau ! On redescend de ses rêves. »

« Hein ? Bouly qu’est que tu veux ? »
« A part que tu m’écoutes ? »
« Moui. »
« Mes canons pour la base. »
« Oui, oui j’y pense. »
« D’ailleurs ça fait quelques jours que tu ne fais plus que ça. On part dans cinq jours, si je calcul bien ? »
« Quoi ? Il y a deux jours que je tourne en boucle ? »
« Oui, j’en ai bien l’impression. Heureusement que nous on taff pendant se temps-là.
Je me suis renseigné. On peut aller fouiller les épaves sur le territoire du taureau marin. »

« Pardon ? »
« Excuse acceptée. Huhu. C’est trop dangereux selon celui qui a repris la régulation de l’exploitation des épaves. Si on leur rapporte en peu d’or, on peut avoir en peu de matériel d’exploration sous-marine. Et on garde les canons bien sûr. J'ai négocié ça comme un chef, pas vrai? »
« Ok... Pourquoi pas. Mais je viens avec vous si c’est dangereux. Quand plongeons-nous, chef? Hihi »
« Demain le temps que je trouve de quoi faire une équipe de dix. »
« Je crois que j’ai un candidat pour toi.
A demain. »


Yuki tourna les talons en replongeant dans ces pensées. Deux jours perdus à ruminer, mais là une idée venait de germer dans son esprit. Pas une idée lumineuse, mais elle semblait pouvoir régler plusieurs problèmes d’un coup.


Dernière édition par Yukikurai le Lun 28 Déc 2020 - 15:14, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Mar 22 Déc 2020 - 20:18

Yuki passa le reste de la journée en ville bien à vue. Niklas lui avait conseillé la fausse rumeur, mais cela allait prendre trop de temps. Puis la seule idée qui lui était venue était de parler de la venue du Père Noël à la gueule du requin. Vraiment pas terrible. Il préférait l'idée qu'il avait eue la veille. Finalement, alors qu'il était au bar en fin de journée toujours en train de ruminer ses pensées et ses options, il vit John Doe arriver. Coïncidence ? Dans l'état mental où il était pour le moment, toutes coïncidences étaient exclues. Il alla donc voir John. Et entama la conversation avec assez peu de tact.

« Ha, Mr Doe ! Bonjour. »
« Heu, bonjour. »
« Que faites-vous demain ? »
« Comme tous les jours ce que l’on me demandera de faire ? »

Yuki utilisait son empathie depuis le début de la conversation. Et bien que celui-ci ne lui donne aucune information supplémentaire. Il lui semblait que John voulait lui plaire, entrer dans ces bonnes grâces… Lui soutirer des informations? Oui, il en était sûr. Il oubliait souvent que sa réputation sur cette ile avec plein de partisan pouvait faire le même effet.

« Très bien, demain vous viendrez avec moi. On va fouiller des épaves inexploitées. »
« Inexploitée ? Pas celle du taureau quand même ? »
« Si, si. Mais vous ne risquerez rien. Je serai avec vous. Et puis on m'a dit qu'il se montrait bien calme pour le moment.
Mais, d'abord comment saviez-vous que nous allions là-bas ? »

« Ho, pour avoir discuté avec les explorateurs comme ils s'appellent. Je ne pense pas qu'ils laisseraient d'autre spot que celui là à des gens de l'extérieur. »
Il soupire et semble réfléchir, mais quelque chose dans la proposition semble l'intéresser au plus haut point.
« Si, vous venez avec nous. Je serai de la partie avec plaisir. »
« Très bien à demain. Rendez-vous au port à 9h00 tapante. »

La nuit fut courte. Pour changer, il rumina ses idées noires. Il se réveilla malgré tout déterminé à mener son plan à bien. Quand Yuki arriva le lendemain à 8h59, avec des cernes jusque par terre, tout le monde était là. Angelo qui discutait avec le capitaine qui nous prêtait son navire. Il n’avait pas l’air chaud d’aller naviguer dans cette zone, mais il le prêta malgré tout. Un navire ? Une grosse barque ? Pas facile de classer ce bateau. Ce qui est sûr c’est qu’il est équipé pour la chasse au trésor sous-marin. Pas de bastingage, un treuil avec un crochet pour remonter les trouvailles. Plus une drôle de machine, dont il apprendra pendant le trajet qu’elle permet de faire des bulles à mettre sur la tête pour pouvoir respirer sous l’eau.

9h33 tout le monde est paré à plonger. Ils commencèrent à la limite de la zone qui leur a été permis de fouiller, Nord Ouest de l'ile au large de la mer d'aiguilles. Apparemment, ils ne veulent pas rencontrer le monstre marin. Yuki peut le comprendre, mais, lui, il dirait bien bonjour à la créature…

L'équipement, qu'on leur a prêté, est efficace, mais assez rudimentaire. Ils disposent de 30 min d'air dans leur bulle, de ceinture lestée pour ne pas flotter, ainsi que divers outils, comme des pieds de biche. Les trente minutes c'est pour les plongeurs professionnels qui ne se s'excitent pas pour rien. Du coup, la première plongée se solde par une remontée en catastrophe avec deux plongeurs au bord de l'évanouissement, alors qu'ils venaient à peine de repérer une entrée dans l'épave.

Avec deux plongeurs en moins, ils y retournent. Cette fois, ils sont déjà bien plus à l'aise. Ils fouillent l'épave qui est en bon état et vraiment facile d'accès avec sa soute grande ouverte. Ils remontent logiquement bredouille. Le navire avait visiblement déjà été fouillé.

Après un certain palabre, l'équipage accepte de s'enfoncer plus loin sur le territoire du taureau. Ils doivent cependant fouiller une épave pour rien et s'enfoncer toujours plus, avant de trouver quelque chose. Le navire imposant avec des sabords est fracassé dans les rochers. Bien que totalement éventré, ils trouvent au milieu des algues quatre canons. Il leurs faut quatre plongées supplémentaires et moult efforts pour hisser leurs trouvailles. Au final ils se délestent d'un canon, car il est trop abîmer. Cependant, aucun membre de l'équipage ne veut balancer le canon par-dessus bord sans précaution. Ils attachèrent donc le treuil pour le reposer délicatement dans les fonds marins. Bien leur en a pris, car pendant ce temps-là, Yuki trouva un petit coffre bien lourd au milieu des algues.

Il était largement midi quand ils remontèrent le coffre et firent enfin une pause pour casser la croûte. Yuki mit ce temps à profit pour sonder les environs à la recherche de présences gigantesques. Mais de ce côté-là c'était le calme plat. Par contre, le petit coffre semblait contenir assez de Berry pour dédommager le capitaine du bateau.

Ils s'étaient laissés dériver le temps de reprendre des forces et grand bien leur en a pris, car au moment de jeter un œil sous l'eau, ils virent une énorme mouette blanche. L'épave devait être là avant la chute de l'île. En effet, elle semblait se fondre dans la masse rocheuse. En vrai, depuis la surface, seule la mouette qui devait être peinte sur un des flancs était visible. Au moment de plonger Bouly était exciter, car la marine a toujours eu les meilleurs canons.

L'exploration s'avéra nettement plus complexe que pour les précédentes. Vu la taille du symbole de la marine, il devait s'agir d'un cuirassé. Certains morceaux laissaient penser qu'il avait été coupé en trois parties nettes. Puis la chute de l'ile l'avait explosé en plus de petits morceaux. A leur troisième plongée, ils commencèrent à avoir une idée de la manière dont le navire s'était disloqué. Suivant ces indications ils trouvèrent une première tourelle écrasée sous la roche. La deuxième était complètement rouillée. Mais la troisième qu'ils finirent par trouver au fond d'une crevasse cachée dans le limon et le sable semblait en bon état.

Engelo les fit remonter tout excité. C'était cette petite tourelle qu'il voulait ramener. La perspective de récupérer un tel atout pour la défense de la future base, poussa tout le monde à se démener. Mais ils eurent beaucoup de mal à la dégager dans un premier temps. Puis quand ils commencèrent à la treuiller, une fois qu'ils l'eurent arrimé, les craquements sonores et les vibrations se succédèrent. Finalement, ils la séparèrent d'un pan de navire qu'ils remontaient péniblement au treuil. Cela provoqua une vibration qui sembla courir dans les fonds marins.

Bang anggggggggggg..........

HRP:
 


Dernière édition par Yukikurai le Lun 28 Déc 2020 - 15:56, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Mer 23 Déc 2020 - 16:08

Le temps que la vibration se termine, Yuki avait récupéré ses esprits et il étendit au maximum son Haki de l’empathie à la recherche de danger. Au bout d’une dizaine de secondes, il allait arrêter son effort quand ce qu’il avait d’abord pris pour un petit poisson devint nettement plus gros. Avant même qu’il puisse agir. Tous entendirent un mugissement monstrueux. A partir de là, ce fut la débandade. Plus aucune action coordonnée. Seul Bouly et Yukikurai ne lâchèrent pas la tourelle. Yuki se mit à crier pour peu qu’on l’entende bien sous l’eau entre deux mugissements.

« Calmez-vous ! Remontez tous sur le bateau et aidez à actionner le treuil ! Bouly, John et moi on va « poussez » depuis l’eau. »

Est-ce qu'ils avaient compris les ordres ? Pas sûr, mais personne ne souhaitait affronter la créature sous l'eau. Seul Engelo restait cramponné au crochet en tentant de le faire remonter à la surface. Yuki n'avait pas le temps de faire mille choses à la fois. S'il voulait mettre l'équipage en sécurité, il fallait soit abandonné leur trouvaille, soit la remonter le plus vite possible. S'il était capable de durcir l'air sous ses mains pour y prendre appuis, il devait pouvoir faire aussi bien dans l'eau. Il cala l'un de ses pieds dans la chaîne et dans un mélange entre la brasse et son Yukishiki Wing il parvint à donner une impulsion vers le haut. Trois brasses plus tard, son pied glissa. Il parcourut les derniers mètres à toute vitesse et il gicla hors de l'eau.

De là, il vit trois choses, grâce à ses sens exacerbés. Un, tout le monde était à présent sur le pont y compris Mr Doe. Deux, la chaîne du treuil remontait à toute berzingue, bien. Trois une ombre cornue fonçait sur le bateau. Prenant appuis dans l’air, Yuki se propulsa sur le taureau. Attaquant en piquée, il vint écraser son poing entre les cornes et fit replonger l’assaillant juste ce qu’il fallait pour éviter qu’il ne fracasse leur bateau. Cependant, un coup de nageoire caudale fit tanguer le navire. Ce qui fit perdre l’équilibre à plusieurs matelots.

Yuki regagna le pont le plus vite qu'il put tout en aidant ceux qui étaient tombés. Une fois sur le pont, il constata que Bouly avait pris les choses en main. Bien que moins fort que lui, il était plus que capable de gérer le treuillage. Il restait donc deux problèmes à Yuki. Le monstre marin qui revenait droit sur eux et Mr Doe qui ne voulait pas rester dans l'eau. Néanmoins, ce dernier se trouvait plus ou moins entre le monstre et lui. Le cavalier de la révolution prit son élan pour tenter d'assommer Mooh Mooh. Mais, au moment de prendre appuis, il glissa sur le pont et envoya valdinguer Mr Doe en direction du monstre.

Bandant sa volonté, il reprit son équilibre et plongea à nouveau pour stopper le monstre. Ce coup-ci, il utilisa le Hasshoken pour que les dégâts ne soient pas absorbés par le cuire et la graisse du ruminant des mers. Cette fois-ci, le coup arrêta la charge. Le corps du bovidé fut parcouru de vibration cartoonesque. Cela sembla le sonné suffisamment pour calmer ses velléités.

Maintenant, il ne restait plus qu’à s’occuper du fameux John Doe. Il avait espéré qu’il se fasse embrocher en tombant, mais ces espoirs furent vite douchés. En effet, celui nageait tranquillement vers le navire. Yuki prit une grande inspiration, plongea et vint l’attraper par la cheville. Il l’entraîna sous l’eau et explosa la bulle de John qui n’avait miraculeusement pas explosée après tous ses allés et retours dans l’eau. Mr Doe, le regarda avec des yeux d’incompréhension dans un premier temps. Puis dans un second temps, il tenta de frapper Yuki. Une douleur aiguë retentit dans son biceps. Sous l'eau, on voit moins bien. Avait-il pris un coup de couteau, une technique bizarre de CP? Il n'en avait cure. Il était bien plus fort que son opposant.

La douleur força Yuki à le lâcher, cependant de son autre main il attrapa le bras qui venait de l'attaquer. Les deux adversaires se débattant sous l'eau donnait lieu à un ballet des plus disgracieux. Yuki parvint à lui faire sa clé de bras Rokku Saru. Passant dans son dos, il se mit hors de portée des coups tout en l'immobilisant. Il attendit, alors, impassible que John se noie. Ce dernier débattit, mais la différence était trop grande. Noyer quelqu'un ça prend du temps et Yuki était lui aussi en apnée. Pour faire bonne mesure, il abattit son poing où il pouvait, c'est-à-dire les côtes. Dans un cri, un chapelet de bulle sortit. Notre révolutionnaire attendit encore un peu. Puis, une fois qu'il arrêta totalement de bouger, notre forgeron attacha sa propre ceinture lestée au corps et le propulsa vers le fond.

Quand sa tête émergea, il reprit de grandes goulées avide d'air. Il avait puisé dans ses limites pour ce meurtre. C'était un meurtre, mais pas pour lui. Il avait fait le nécessaire pour s'occuper de la menace que faisait planer Jhon Doe. Un civil, un CP, un sympathisant révolution, peu lui importait à présent. Il s'était libéré d'un poids et était juste complètement vidé. Son corps et son esprit étaient vide.

De retour sur le pont, le navire était prêt à mettre les voiles loin du Monstre.
« Que s'est-il passé ? Tu es blessé ? Où est John Doe ? »
« Oh, je me suis sans doute blessé sur une des cornes. Elle est coriace cette bestiole. J'ai bien peur par contre qu'elle ait eu Mr Doe avant de s'enfuir. Je n'ai rien pu faire.
Nous ferions mieux de filer avant qu'elle ne change d'avis. »


Le stress, les émotions de la journée, en tout cas le mensonge de Yuki passa comme une lettre à la poste. Cela clôtura les aventures de Yuki avant son départ pour Wanokuni. Les gens qu'il avait choisis étaient compétent et de confiance. Le matériel de base était là, la base allait pouvoir prendre forme sans lui.

Direction Wanokuni.
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 6566
Popularité: 657
Intégrité: -415

Lun 28 Déc 2020 - 21:13

Yuki quitta Clock Work avec l'intention de revenir dès que possible. Mais dieu seul sait si il y reviendra un jour.

Il laissa la construction et la gestion de la base sous la tutelle de Thomas, Anna et Jacques Voici ce qui devrait finir par être construit.  

La base CW 25 finie:
 
PNJ de la base.:
 
https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1