AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-38%
Le deal à ne pas rater :
LEGO 71360 Pack de démarrage Aventures Super Mario
37.36 € 59.99 €
Voir le deal

Les comices agricoles

Tenko Sozen
Tenko Sozen
••• Commodore •••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 3731
Popularité: 309
Intégrité: 248

Sam 10 Déc 2016 - 12:05

Vache Folle

Tenko Sozen, Yvel Surcouf
Encore un officier avec un masque de cheval sur la tête. En apercevant le Lieutenant-Colonel Horse, Tenko ne put s'empêcher de repenser à Décro Foin. Visiblement, les anciens de la 388ème récemment affectés au régiment commandé par Grag Leke, eurent la même impression devant le bougre. C'était à croire à un complot équestre qui visait à remplacer toutes les têtes pensantes de la Marine par des chevaux. Le seconde classe arrêta de divaguer quand une lourde botte lui écrasa le pied. Frobb, fidèle à lui même, ambitionner de faire cesser les regards étranges tournés vers le responsable de la garnison de Kage Berg.

"Lieutenant-Colonel Horse, la hiérarchie à décidé de nous envoyer, la 8ème division, pour vous aider à contenir la foule qui assistera à la foire de la Vache."

Des soupirs s'élevèrent dans les rangs. Les mouettes n'étaient pas vraiment motivée par cette mission. Leur supérieurs non plus. Coincés sur le coin le plus paumé de tout West Blue, ils allaient devoir faire avec pendant les quelques semaines du festival. Frobb lança un regard noir aux bleus et Leke conclut son discours le plus vite qu'il put, visiblement agacé par les formalités. Les soldats rompirent les rangs et des groupes se formèrent pour la distribution du repas. Tenko et Yvel étaient assis contre un mur. Le jeune troisième classe profitait du soleil qui peinait à le réchauffer.

"Quelle mission de merde..."

"On risque pas grand chose au moins."

"Mouais."

Pour une fois, la plupart des soldats avaient des conversations du même ordre que celles que menaient les deux mouettes. Alors que les deux compères profitaient de leur assiettes en échangeant des banalités, le tyrannique sous-officier Frobb approcha ses bottes de leur havre d'ennui. Même lui semblait atteint par la lassitude qui envahissait chaque être qui posait pied sur cette terre. Il gardait néanmoins son air autoritaire, et il ne tarda pas à faire sonner le clairon qui lui servait de gorge.

"Surcouf, Sozen, avec moi, on descend en ville faire les repérages pour organiser la protection du lieu."

"On devient vos hommes de confiance, Sergent? A toujours nous utiliser vous allez faire des jaloux."

Il fallait bien lui donner du grain à moudre. Les invectives fusèrent et les deux matelots empoignèrent leur barda avant de suivre leur supérieur. Le chemin n'était pas très long entre la base et le village, mais le paysage était d'une platitude affolante. Tenko laissait son regard se promener sur les champs alentours, principalement peuplés de vaches, même si quelques moutons se montraient par ci par là.

"Etre affecté ici, c'est pire que le bagne..."

"Je devrais demander une mutation forcée des bleusailles comme vous ici alors! Enfin, si c'est pour servir sous les ordres d'excentriques du genre, je préfère encore vous garder!"

Les lamentations de Frobb à propos des lacunes de la hiérarchie en matière de sélections des officiers firent bouillir les cerveaux des matelots. Heureusement, ils arrivèrent rapidement à la bourgade et se séparèrent du sous-officier qui s'entretînt avec le maire. Ils firent le tour des endroits principaux où allaient se tenir les étalages. Étrangement, les villageois étaient plein d'allégresse et faisaient couler la boisson à flot tout en mettant sur pied l’événement annuel de leur patelin.

"Hé les ptiots, z'avez qu'a prendre une pause et boire avec nous pour célébrer!"

"Célébrer quoi?"

"Chais pas mais faut pas louper ça! Vnez donc, vnez donc!"

Sans même avoir la possibilité de refuser, ils furent entraînés dans une beuverie sans nom. Quand ils réussirent à s'en extirper, la quantité d'alcool qu'ils avaient ingéré étaient proportionnelle au nombre d'heure qui étaient passées. Ils se dépêchèrent de rentrer au camp de fortune qui avait été monté près de la base et se firent discret en rentrant dans leurs tente... où les attendait Frobb.

Les hurlements réveillèrent la plupart des soldats qui s'approchèrent pour voir sortir les deux mouettes munies de leurs couvertures et leur barda. Le tyrannique sergent réquisitionnait leur tente en guise de punition. Ils trouvèrent un coin près du feu pour se caler et ils discutèrent quelque peu. Ils passaient de plus en plus de temps ensembles. Ils se complaisaient dans le silence de leurs discussions.

"Je suis plutôt content d'être dans ce régiment finalement. Poiscaille c'était la mort cérébrale... Mais tous ne sont pas de mon avis."

"Ils avaient qu'à pas candidater pour intégrer la 8ème."

Tenko acquiesça silencieusement en passant un bâton dans les flammes. Il pensa à son compagnon de chambrée du QG, Hen, qui ne se faisait pas à sa réaffectation. Il imputait toujours la mort de son meilleur ami aux décisions de Leke qui avait conduit au naufrage du patrouilleur de la garnison de Poiscaille lors de la poursuite de pirate. Suite à cela, ils n'avaient eu d'autre choix que de suivre ce qui allait devenir leur nouveau régiment.

"Personne ne peut se passer de Frobb!"

"Lui ne peut pas passer de notre tente en tout cas!

Ils ricanèrent et reprirent leur discussion jusqu'à ce qu'ils s'assoupissent. Le séjour allait être long pour les deux hommes.

https://www.onepiece-requiem.net/t18758-ft-tenko#209014
Page 1 sur 1