AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -53%
Balance connectée Xiaomi Mi Body à ...
Voir le deal
18.99 €

Une marine en rouge et orange (FB-Lin/Red)

Ayzami Lin
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••


Feuille de personnage
Dorikis: 4932
Popularité: -444
Intégrité: 339

Lun 23 Nov 2020 - 2:05

Ça faisait maintenant plusieurs mois que le procès de Toji avait eu lieux, les Sea Wolves n'étaient plus. Lin avait été mise au placard, de retour sur l'île du karaté on lui avait bien fait comprendre qu'il lui serait difficile de repartir en mer pour le gouvernement mondial après tout ce qu'il s'était passé. Même si elle n'était pas au courant pour la véritable identité de Toji elle l'avait malgré tout défendu à la barre, elle était la commandante en second d'un équipage de pestiférés.

Son frère sur Tortuga, la trahison de Toji, la disparition de Red, la fin des Sea Wolves, la mise au placard, y a pas à dire la jeune femme en prenait plein la gueule depuis des mois. De retour sur son île natale elle n'était plus que l'ombre d'elle-même. Celle qui était crainte pour son sale caractère, qui ne se laisse jamais marcher sur les pieds était désormais complètement déprimée. Évidemment ses proches étaient contents de la revoir, en vie, entière, malgré tout ce qui avait pu se passer elle avait du soutien ici.
Mais ça ne suffisait pas, la rouquine passait ses journées à déambuler près des dock de l'île. Parfois elle aidait à l'atelier familial, au moins là-bas on avait besoin de ses compétences.

Les jours passaient et se ressemblaient, début de semaine à l'atelier pour réparer des bateaux de tailles moyennes, essentiellement pour des pêcheurs et des marchands. Lin était peu loquace, se contentant de communiquer avec l'équipe pour que le travail avance bien.
Le reste de la semaine elle passait son temps aux dock, écoutant les rumeurs, les racontars, les conversations, comme si elle cherchait quelque chose, un déclencheur sans doute ou quelque chose qui lui donnerait envie de se relever... mais rien, pour l'instant.
La seule chose qui lui restait c'était les magnifiques coucher de soleil sur la baie, les teintes orange du ciel venaient entourer la rouquine, c'était le seul moment qu'elle était encore capable de savourer, le seul moment où elle se sentait encore en vie.

Globalement elle avait peu de contact avec la base locale de la marine, parfois elle se rendait à la caserne pour voir si on avait besoin d'elle. Inutile de dire qu'elle était systématiquement envoyée sur les roses, avec son grade elle aurait pu envoyer chier tout ce petit monde, mais elle n'en avait pas envie.
Parfois elle écoutait les commentateurs sportifs qui poussaient régulièrement de grandes tirades lors de nombreux tournois qui animaient la vie de l'île. Même se bagarrer pour le sport semblait dénué d’intérêt pour la rouquine, c'est dire à quel point ce n'était pas la joie.
De toute manière elle ne s'entraînait plus vraiment, de temps en temps elle répétait certains mouvements pour s'assurer qu'elle était toujours capable de se défendre, mais c'était vraiment juste pour se maintenir vaguement en forme.

Un jour, tout changea, la jeune marine se baladait dans les ruelles de l'île. Il y avait beaucoup d'animation, un gros tournois devait avoir lieux pas loin et il était facile de disparaître dans la masse. Lin percuta sans crier gare un homme, rien de grave, mais le jeune con se sentit pousser des ailes et avec ses amis ils encerclèrent Lin.


- Hé alors on s'excuse pas ?

D'un geste de tête la rouquine exprima son envie de ne pas s'excuser, son regard en disait long.


- J'ai pas besoin de ça aujourd'hui, laissez-moi passer.

- Ola ola tu vas tout de suite te calmer petite, c'est toi qui a percuté notre pote et maintenant tu nous parles comme ça ?

- C'est vraiment pas sympa, hein les gars ?

Les trois gus s'approchèrent, menaçants, Lin se préparait à s'esquiver d'un saut quand soudain.

*C'est pas possible...*

Ses yeux s'écarquillèrent, une légère goutte de sueur perlant sur son front.

- Haha je vois que tu comprend dans quel pétrin tu t'es fourrée ma petite ! Maintenant tu vas gentiment... ARG !


Pour la première fois depuis son retour sur l'île du karaté elle l'avait fait, elle avait cogné quelqu'un ! La paume droite de la jeune femme s'écrasant brutalement sur le visage du loubard qui lui faisait face. Ni une ni deux, la rouquine se mit à courir à travers la foule, elle semblait pressée, voir même paniquée !

*C'est lui, je suis sûr que c'est lui ! Je...*

De qui parlait elle ? En tout cas ça semblait lui tenir assez à cœur pour qu'elle brave la foule. Dans le chaos du bruit et du monde Lin progressait, au bout de quelque minute elle s'arrêta. Face à elle un grand homme de dos, au manteau et au chapeau rouge. Presque tremblante elle posa sa main sur son épaule et...


- Hein, quoi ?

Un inconnu se tenait devant la marine, un vieillard un peu costaud mais rien de plus.

- AH ! Euh, excusez-moi, je vous ai pris pour quelqu'un d'autre.

- Eh, y a pas de mal.

L'homme reprit son chemin et Lin se sentait très conne. Complètement sous pression elle s'éloigna dans une autre ruelle avec moins de monde. Ici elle se laissa tomber, assise par terre et comme un mécanisme automatique des larmes se mirent à couler sur les joues de la rouquine. Comme pour évacuer la pression qu'elle venait de subir, pour rien.


*Bordel, j'ai des visions maintenant, je suis vraiment une conne.*

Il lui fallut bien quelques minutes pour se remettre à peu prêt d'aplomb.

- Qu'est-ce qu'il irait foutre sur cette île de toute façon.
https://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Red
Red
Capitaine Red

♦ Localisation : Disparu
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 13560
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Mer 25 Nov 2020 - 0:12


Il pourrait chercher quelqu'un. Après tout, on cherche toujours quelqu'un non ?

Et effectivement, je cherchais quelqu'un. De certaines confidences qu'avait parfois lâché l'homme qui, a l'époque du Cipher Pol, m'avait formé à tuer des gens à mains nues d'une centaine de façons différentes sans m'abimer les mains, je savais qu'il existait dans le monde un type qu'il considérait comme son égal. Ou du moins qu'il avait existé. Il y avait de mon coté un certain temps déjà que j'estimais avoir atteint le niveau du vieux maitre, ou en tout cas, pas si loin, mais il était maintenant hors de question d'aller vérifier. Alors je me suis mis sur la piste de l'autre, pas de façon intensive évidemment, juste disons, en tendant l'oreille de temps en temps, en prêtant attention aux rumeurs au cas ou. Des fois que mon mystérieux combattant passe un jour a ma portée, pour disons, une sorte de test, ou, de bilan de compétence...

Mais une nouvelle fois mes rumeurs ne se basaient que sur du vent. Le type qui avait attiré mon attention sur l'ile du karaté s'était avéré totalement sans intérêt, et a part quelques propos vaguement intéressants sur un groupe nommé les poings divins, qui avaient visiblement eu des liens autrefois avec Toji en personne, il ne m'avait rien donné qui ait pu me convenir, et je m’apprêtais déjà à foutre le camp de ce trou quand je m'étais soudain figé en pleine rue.

Figé comme un lapin pris dans des phares pendant qu'a quelques mètres de moi, Lin surgissait de nulle part et sautait sur un type me ressemblant vaguement.

Lin !

C'est vrai qu'elle venait d'ici.

Réflexe professionnel oblige, je suis déjà en train de reculer dans la foule qui marche dans la rue pour m'éloigner avant qu'elle ne tourne la tête. Lin, marine d'élite, ennemie. Mais en même temps. Lin...

Comment considérer comme une ennemie quelqu'un qu'on a côtoyé pendant la meilleur année de sa vie. Quelqu'un avec qui on a joué chaque jour sa vie sur un jet de dés, et avec qui on a remporté presque toutes les mises..

Je suis incapable de détacher mes yeux de l'ex Sea Wolfs avec qui j'ai partagé une année qui valait une vie entière, et alors qu'elle se détourne du type qu'elle a pris pour moi je ne peux m’empêcher de la suivre, notant machinalement les mille détails qui ne collent pas avec ce que je me souviens d'elle. Pas d'uniforme, un pas trainant, hésitant, vaincu.

Lin qui s'effondre seule dans une ruelle pour pleurer. Me rappelant soudain une évidence que j'ai écarté longtemps. Le jour ou Toji est tombé je ne suis pas le seul qu'il ait entrainé dans sa chute. Pas le seul, et peut être même pas celui qui ce soit fait le plus mal en tombant.

Et oubliant que je dois foutre le camp de ce trou, je m'avance dans la ruelle pour la seule chose qui ait eu du sens dans ma vie pendant prés d'un an. Aider un Sea wolf.

-Salut Lin.

_________________
https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
Ayzami Lin
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••


Feuille de personnage
Dorikis: 4932
Popularité: -444
Intégrité: 339

Sam 28 Nov 2020 - 3:44

-Salut Lin.

Le cœur de Lin s'arrêta un instant, cette voix, aucune erreur possible. La rouquine leva les yeux et vit Red se tenir devant elle.

*C'est pas possible.*

La marine se releva d'un coup, faisant face à son ancien collègue, les yeux rougis, bouche bée. Dans un premier temps Lin se contenta de toucher le manteau de son ancien collègue, s'assurant qu'il était bien réel.

*Non, vraiment c'est pas possible.*

Elle le fixa dans les yeux un instant, laissant un silence un peu gênant... avant d'envoyer une baffe franche sur la joue de l'homme. Difficile de savoir s'il avait eu mal, mais en tout cas elle avait bien baffé une personne réelle.


- Bordel c'est vraiment toi.

En général pour être sûr qu'on rêve on se frappe plutôt soi-même...Mais bon au moins elle était bien sûre de ne pas se tromper. Une fois le choc passé Lin se mit à rougir un instant.

*Attend, il est là depuis combien de temps, il m'a vue pleurer ?!*

Quelle honte pour la rouquine, elle ne savait plus ou se mettre, au moins dix mille répliques différentes lui passèrent par la tête pour ne pas perdre la face. Tout ça pour simplement lui dire :

- Je t'ai frappé, nom d'un pirate, je suis dé...

Voyant que Red allait bien elle se ravisa. La voix toujours un peu paniquée elle continua :

- Que... qu'est ce que tu fou là ? Je pensais que tu avais disparu que tu avais...

Le cerveau de la rouquine était un peu lent, maintenant les rumeurs concernant le nouveau statut de pirate de Red lui remontaient à la tête. C'était vraiment un pirate ? Si oui qu'est ce qu'elle devait faire ? Essayer de l'arrêter ? Se battre contre lui ? Le laisser filer ? Les possibilités tournaient encore et encore dans la tête de Lin, le tout en l'espace de quelques secondes.
Red c'était pas n'importe qui, au même titre que Rachel ou Ryuuku c'était des nakamas, des personnes avec qui elle avait sué sang et eau, de vrais compagnons de voyages, des amis en qui elle pouvait avoir confiance. Alors ouais Red était peut-être un pirate, mais vu l'état de Lin dernièrement là de suite elle avait besoin de parler à quelqu'un comme lui.


- Je... je suis contente de te voir, j'aurais pas cru revoir un visage si rassurant un jour.

Pas sûr que son ancien collègue soit vraiment quelqu'un qu'on puisse qualifier de « rassurant ». Mais ça Lin s'en fichait, elle était juste contente de revoir un ami, la mine renfermée de la rouquine s'illumina alors d'un sourire pour la première depuis un long moment.
https://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Red
Red
Capitaine Red

♦ Localisation : Disparu
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 13560
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Mar 1 Déc 2020 - 22:35


Qu'est ce que font deux Sea Wolfs quand ils se retrouvent ? Ils se mettent des beignes et vont boire un verre. Et Lin ayant déjà mis le premier coup le verre est forcément pour moi. Bon, un pirate et une marines entrent dans un bar, ça fait un peu début de blague grasse, mais il y a des fois il faut savoir affronter le danger, le regarder dans les yeux, et lui mettre un grand coup de pied dans les burnes.

-Ouais, ça fait du bien.

J'avoue que j'ai eu un moment de doute quand elle a levé les yeux vers moi et m'a reconnu. Jusqu'ici c'était toujours les Sea Wolfs contre le reste du monde, mais tant qu'on était tous dans le même bateau c'était une devise facile à respecter, nous d'un coté, et tous les autres derriére la ligne. Maintenant que ma tête est affiché avec un gros chiffre dans tous les bureaux que Lin doit traverser, c'est plus compliqué. Et de mon coté, je ne suis pas sur de réussir à me retenir le jour ou je croiserais Toji dans une ruelle glauque. Alors ouais, ça fait plaisir de savoir qu'on peut se fier à certaines choses, qu'il y a quelque part des bases et des souvenirs qui ne changent pas.

-On va boire un verre ?

Et le temps de trouver un rade a marin bénéficiant de ces merveilles pour espions que sont les alcôves privés pour rencontres discrètes, et d'arroser assez le serveur pour être sur d'obtenir a la fois une paix royale et un truc buvable, et nous voila attablés face à face. Hésitant à embrayer sur les trucs les plus évidents. La gueule de déterrée de lin qui semble sortir d'une cure thermale à base d'eau douce et de jeûne sévère, la manche vide qui pend sur mon bras absent. Mais bon, on nous sert et il faut bien satisfaire les usages les plus prosaïques, même si la seule chose que j'ai envie de demander sont des nouvelles de Rachel.

-Alors, qu'est ce que tu deviens ?

Qu'est ce qu'ELLE devient ? Qu'est ce qui s'est passé la bas au procès de Toji ? Pourquoi il n'y a que sa gueule dans les journaux et pas les vôtres. Est ce que ces crevures du Cp5 vous ont lâchés la grappe ou est ce qu'elle est train de croupir dans ce qu'il reste d'impel Down ? Ou est ce qu'elle a été virée de la marine dans la honte est en train de planquer elle aussi sa dépression quelque part dans un bas fond sordide ?

Mais je ne peux pas demander tout ça. Après tout, chez les sea wolfs on est des durs. Nous contre le reste du monde, et que le monde prenne garde.

Quelle blague...

_________________
https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
Ayzami Lin
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••


Feuille de personnage
Dorikis: 4932
Popularité: -444
Intégrité: 339

Mer 2 Déc 2020 - 4:30

Qu'est-ce qu'elle devient ? Lin avait presque envie d'étendre les bras et de lui dire de juste la regarder pour avoir sa réponse. Elle avisa son verre déjà entamé, marquant un court silence avant de répondre.

- J'ai été mise au placard.

Un sourire un peu crispé apparu sur le visage de la marine.

- Quand on y pense c'est pas étonnant, j’étais déjà pas une marine populaire à mes début. Ajoute à ça mon poste de seconde sur le navire de Toji...

S'en suivit un léger ricanement.

- Quelle conne quand même, je l'ai défendu à la barre devant le monde entier pour qu'il révèle sa double identité de criminel juste derrière.

La colère, la tristesse, la frustration, la déception, tous ces sentiments émanaient de Lin comme une évidence. La rouquine avait été trahie et bafouée, mais pour la première fois elle pouvait s'exprimer librement face à Red.


- Du coup je suis rentrée chez moi, sur cette île. Pas de chance ma réputation me précède et mon refuge s'est vite transformé en enfer. Et je te parle pas de la base qui m'ignore tout simplement depuis plusieurs semaines.

L'agacement de Lin se calma assez vite, peut-être à cause de l'alcool, peut-être parce qu'elle relâchait enfin toute cette frustration. La tigresse pris un ton plus léger, alors qu'elle commandait une nouvelle tournée pour le duo.


- N’empêche, heureusement que c'est toi qui me vois dans cet état... Si c'était Rachel j'aurais sans doute passée un sale quart d'heure.

Puis ça la frappa, comme un énorme coup de poing dans la tronche. Red et Rachel avaient un sacré lien, enfin dans les souvenirs de Lin en tout cas.


- Tu sais c'est marrant, elle était la dernière personne avec qui j'ai pris un verre avant toi... c'était un peu après cette histoire à Impel Down.

Lin faisait de grands gestes pour appuyer ce souvenir à la fois sympathique et un peu pathétique pour détendre l'atmosphère.

- On était là, deux idiotes ayant tout perdus en l'espace de quelques semaines. Cherchant une motivation à travers l'alcool et les plaintes.


Elle ne pouvait pas s'empêcher de ricaner nerveusement une fois encore.

- Et moi je l'ai jouée genre « On est fortes, on va réussir à se relever ! ». Je suppose que je voulais pas perdre la face devant elle. On n'était pas les deux meilleures amies du monde sur le navire à l'époque, mais en même temps je ne me suis jamais sentie aussi proche d'elle que durant cette courte soirée.

Lorsqu'elle parlait de cette soirée, les yeux de Lin retrouvaient leur éclat. Comme si elle avait crée un lien précieux avec Rachel ce soir là. Mais alors qu'elle racontait tout ça son sourire disparu. Ses yeux bleus cherchant à croiser le regard de Red, comme si elle venait de se souvenir.


- Merde, elle me l'avait pourtant dit, j'aurais préféré ne jamais m'en souvenir. T'es bien devenu un pirate hein ?

De manière étonnante la jeune femme restait plutôt calme. La tête posée sur son poignet, jaugeant simplement les réactions de Red.
https://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Red
Red
Capitaine Red

♦ Localisation : Disparu
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 13560
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Mer 2 Déc 2020 - 19:20


-Ma tête est mise à prix alors je suppose que le pirate s'impose. Mais je peux pas dire qu'on m'ait demandé mon avis.

Ouaip, découvrir que le gouvernement manque de cases n'est pas vraiment nouveau, et maintenant que je les ai toutes faites il ne reste que celle de pirate pour me ranger. Avant celle de enfin mort évidemment.

-On peut dire que sur ce coup la il nous a bien tous planté le vieux poisson. Quand je pense que je suis allé a Impel Down avec dans l'idée de lui trouver une porte de sortie...

Ouais, parce qu'au début, c'était ça le plan. Profiter du début d'évasion de Tahar et l'aider discrètement, l'aider discrètement jusqu'a ce qu'il soit évident pour tout le monde que le Saigneur allait sortir en mettant sauvagement à mal l'invulnérabilité de légende du bagne du GM, et que la seule personne capable de l’empêcher était le vieux Toji justement en train d’être jugé a coté. Abandon des charges contre un combat contre Tahar, une place de corsaire pour Arashibourei, la paix pour nous... Encore aujourd'hui je suis presque sur que ça aurait pu se passer comme ça s'il n'y avait pas eu ce putain d'agent et ce connard de Maser...

-Mais c'est sur que ça a salement dérapé.

Sacré euphémisme oui. Un vice amiral mort a mon tableau de chasse, un amiral balancé à la mer, la garnison d'impel down décimé et une alliance avec les pires prisonniers du coin. Ouaip. A ce niveau la le terme carbonisé ne suffit plus. Je croyais avoir un bon jeu en main et c'était la main de l'homme mort abattu contre une quinte flush royale. J'en ai même perdu un bras.

-Tu as des nouvelles de Rachel ? Sur la touche comme toi ?

C'est jamais que le seul point qui n'a pas complétement foiré dans mon plan, au moins si elle est encore dans la marine c'est qu'on ne lui reproche que de m'avoir fréquenté avec Toji, et pas d'avoir voulu liquider un agent CP. Et que notre combat a impel a paru assez réaliste à tout les observateurs...

_________________


Dernière édition par Red le Mer 16 Déc 2020 - 14:17, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
Ayzami Lin
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••


Feuille de personnage
Dorikis: 4932
Popularité: -444
Intégrité: 339

Mer 16 Déc 2020 - 2:01

- Sur la touche ? Hmm

Un air songeur pouvait se lire sur le visage de la rouquine. Elle n'avait pas de nouvelles de Rachel depuis cette fameuse histoire de Impel Down.

- La dernière fois que je l'ai vue elle avait l'air aussi minée que moi...

Lin semblait plus optimiste d'un coup, comme si elle avait un soudain regain d'énergie.

- Mais je ne me fais pas de soucis, elle est solide et sa réputation est moins entachée que la notre. Je suis sûre qu'elle se donne toujours à fond en mission, comme à l'époque.

Ahhh la nostalgie, l'époque où les Sea Wolves se sentaient invincibles, une belle bande d'idiots oui. Après quelques gorgées d'alcool la marine prit un ton un peu plus détendu, on aurait presque dit que la Lin optimiste était revenue d'entre les morts.

- Et toi ? Ça fait quoi d'avoir tes anciens patrons au cul maintenant que ta tête est mise à prix ?

C'est que c'est pas tous les jours qu'elle pouvait parler en toute tranquillité avec un pirate, surtout un collègue devenu pirate. D'habitude c'était plutôt le genre de scène qui finirait en bagarre dans le bar... Mais pas cette fois, Lin ne souhaitait pas ça en tout cas.

- Enfin je me demande surtout ce que tu fous là en fait, sur une île de South Blue. Loin de l'action et des dangers de Grand Line.

Pour Lin ça semblait évident que la route de tous les périls était un endroit beaucoup plus sympa que les Blues. Sans se rendre compte une seule seconde que ces petites mers tranquilles pouvaient offrir une planque parfaite pour des criminels de grande envergure.
Le regard félin de la Commandante toisait son ancien compagnon. Parfois elle ne pouvait s'empêcher de jeter un coup d'œil hors de l'alcôve. Pour s'assurer que le duo pouvait continuer sa discussion en toute sérénité.
https://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Red
Red
Capitaine Red

♦ Localisation : Disparu
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 13560
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Lun 21 Déc 2020 - 23:06


-Ce que je suis venu faire sur les Blues hein ?

Voila une bonne question. Une question avec de nombreuses réponses et surtout une autre question. Qu’est ce que je peux dire à Lin ? Est-ce que les Sea wolfs sont encore vivants, au moins pour nous ? Ou est ce que Lin est maintenant surtout marines pendant que moi je suis surtout Pirate ?

Je ne réfléchis finalement pas longtemps, le temps d’un verre de plus. Après tout je ne suis plus au Cypher Pol, et ce qui m’amène sur les blues a été joué a plusieurs, et Lin a autant de droit que moi dessus..

Et tant pis pour ce cher commandant suprême et sa délicieuse crème glacée.

-Ça tombe bien que tu demandes ça. Parce que je suis en train de finir le boulot qu’on a commencé sur la quatrième voie. Enfin, d’une certaine manière.

Par où commencer ? Probablement par la dernière chose qu’on a vécu ensemble.

-Quand on est arrivé à Marijoa, après la bataille contre Drake, j’ai été convoqué a l’amirauté. Tu te souviens ? A peine posé le pied a terre que je vous ai planté la, et on ne s’est revu qu’un peu trop tard sur Enies lobby.

Tu parles qu’elle s’en souvient. Évidemment. L’apogée des glorieux Sea Wolfs, un combat digne de la légende de Gold Roger. Le Fenrir du vice-amiral Toji Arashibourei et ses cent cinquante durs a cuirs contre l’armada entière de Drake Percecoeur, le pirate le plus dangereux de grand Line, maitre d’une quatrième voie que nous avions méthodiquement remonté en combattant ses sous fifres, contrôlant Greed, un des sept Shichibukai, dirigeant d’une flotte complète et de dizaines d’équipages pirates, patron d’un équipage de brutes bourrés de fruits du démon, filant tout droit vers le nouveau monde et sa place d’empereur. Et on avait gagné. Liquidé Drake, massacré ses sbires, vaincu son équipage en une putain d’apothéose de baston.

Ouais, on avait gagné. Et on avait tout perdu.

Le Fenrir avait mené son dernier combat et après l’avoir utilisé pour éperonner le navire amiral de Drake nous l’avions abandonné la mort dans l’âme en le faisant sauter. Le capitaine avait disparu dans les flots avec le pirate, les trois quarts de l’équipage étaient morts ou mourants…

Une sacré putain de victoire. Et dans les yeux de Lin en face de moi je lis la même douleur quand elle y repense. Finalement c’est la que s’est arrêté le meilleur de ce que nous avons vécu. Et dans sa tête doit se poser la même question que dans la mienne. Est-ce que les plus chanceux ne seraient pas finalement ceux qui y sont restés ? Morts en se battant au sommet de leur gloire, persuadés que pour les autres tout irait bien. Plutôt que vivants et trainés dans la boue.

-C’est le Commandant Suprême qui m’avait convoqué. Pour parler de Drake. De Drake et de Toji. Il m’a dit que l’amirauté surveillait Drake depuis un moment. Essentiellement a cause de ce que soupçonnait Toji dés le début. A savoir qu’il n’avait pas pu s’emparer de la quatrième voie sans alliance avec la marine. S’il avait pu se développer comme ça, sans que personne se rende compte de rien, c’est parce qu’il était en cheville avec un haut gradé qui le couvrait. Et le commandant suprême pensait que c’était Toji.

Le Vice Amiral Toji Arashibourei. Notre capitaine. L’homme poisson le plus dangereux et le plus vicelard du monde. Plus coriace qu’un clou de cercueil, plus destructeur qu’un knock up stream, capable d’attraper un boulet d’une seule main et de le mâcher pour en faire un cure dent. Un cador aux pratiques bien trop marginales pour la marine, mais dont l’efficacité sur le terrain réussissait toujours a sauver la mise. Jusque-là en tout cas…

-En tout cas c’est ce que le CP5 lui avait vendu, en plus de tous le reste évidemment. Mais avec la mort de Drake, toute cette partie la s’effondrait. Toji était peut être un ripou, mais pour Drake il était blanchi, et il fallait que ce soit quelqu’un d’autre. Alors ce soir-là, le commandant suprême m’a chargé de trouver le coupable en échange de la place de Toji, et de la survie des Sea wolfs qui restaient encore debout.

Et évidemment j’ai accepté. Je venais d’apprendre que Toji n’était pas mort mais que le CP5 l’avait chopé et allait lui faire un procès mortellement retentissant pour avoir tué Greed, le corsaire que s'était offert Drake, tout en l'accusant d’être depuis le début son complice et la taupe le protégeant au sein de la marine, et qu’après lui nous étions les suivants sur leur liste. Et j’aurais accepté n’importe quoi pour sauver Rachel.

-Ensuite tout à dérapé. A Enies lobby Rachel s’est fait coincer par un agent du Cipher Pol 5 qui l'a poussé a bout, et elle l'a buté. J'ai voulu rattraper le coup et c'est moi qui me suis fait choper a sa place. Après ça c'était fini, j'ai essayé de rattraper le coup en profitant de l'évasion de Tahar au même moment. J'avais dans l'idée qu'avec ce genre de menace sur Impel Down, le gouvernement choisirait peut être de gracier Toji pour peu qu'il arrête le saigneur. Un coup de poker de plus qui a bien échoué...  

Et pourtant, pourtant c'était passé si prés... Avec Tahar Tahgel, le plus dangereux des prisonniers d'impel down en train de s'évader en massacrant tout le monde, prêt à mettre à mal l'inviolabilité légendaire de la plus célèbre des prisons du GM, je me suis dit qu'il y avait encore un coup à jouer. Que le gouvernement serait prêt à oublier le procès de Toji, lui offrir une grâce temporaire et peut être une place de corsaire en échange d'un affrontement contre Tahar.

-Je suis passé du mauvais coté de la ligne rouge, mais je suis un type obstiné et rancunier, alors je n'ai pas lâché l'affaire. Pas encore. Pas tant que je ne saurais pas exactement ce qu'il se passait sur la quatrième voie. Je suis sur les blues parce que Drake avait des alliés par ici, des gens qui pourront m'aider a découvrir avec qui il bossait dans l'amirauté a l'époque, et pourquoi.

_________________


Dernière édition par Red le Ven 8 Jan 2021 - 9:20, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
Ayzami Lin
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••


Feuille de personnage
Dorikis: 4932
Popularité: -444
Intégrité: 339

Ven 8 Jan 2021 - 3:52

Lin se sentait rassurée, en écoutant l'histoire de Red elle voyait bien qu'il n'était pas simplement devenu un pirate. Son ancien camarade qui lui faisait face n'avait manifestement pas perdu son sens de la justice. Voir le véritable visage de Toji lors du procès avait déjà été un gros traumatisme, la rouquine espérait ne plus jamais avoir affaire à ce genre de situation. Malgré sa mine fatiguée, les habitudes de Lin resurgissaient sans qu'elle s'en rende compte, que ce soit à travers des sourires en coin ou son langage plus que fleurit.

- Bordel, même après tout ce temps y a encore le spectre de Drake qui plane sur nous.

Le visage agacé, le poing serré, elle ne pouvait s'empêcher de pester tout haut.

- Et il aurait eu des alliés chez nous pour prendre le contrôle de la quatrième… putain de salopard.

D'un geste sec elle termina son verre.

- Mais c'est marrant que tu me dises ça. Après l'histoire du procès, pendant vos mésaventures à Enies Lobby j'ai été convoquée par des agents du gouvernement. Tu dois t'en douter, ancienne seconde de l'équipage, bras droit de Toji... Après l'avoir soutenu publiquement au procès j'étais un peu devenue une mauvaise figure de la marine aux yeux du public et ça les faisait bien chier.

Lin fut prise d'une léger ricanement.

- Du coup ils ont voulus faire de moi une pancarte publicitaire, un truc genre "C'est ainsi que l'effroyable Commandante Lin s'est rachetée aux yeux du monde". Et pendant que je montrerais une belle image de la marine avec un large sourire…

Le visage de la jeune femme se ferma soudainement.

- … Je devrais aussi dénoncer les marins dissidents, balancer ceux qui ne se plient pas aux règles. Et là où ça me fait rire, c'est qu'au final on m'aurait demandée de traquer de petites frappes, quelques pourris sans doute. Alors que comme tu le soupçonnes, les vrais traîtres, ils occupent des postes importants, ils sont capables d'ouvrir une voie royale à un pirate comme Drake.

Elle était frustrée, l'impression grandissante de n'avoir servi à rien pendant ce temps la dérangeait. Alors qu'elle déprimait dans sa chambre ses anciens amis se battaient becs et ongles ! Que ce soit pour leur survie ou leurs idéaux. Les yeux bleus de la commandante se posèrent sur Red un instant, puis elle baissa la tête, les mains à plat sur la table.

- Je suis désolé Red.

Ca semblait un peu soudain, mais la voix de Lin ne tremblait pas, le timbre de sa voix ne laissait paraitre qu'une pointe de culpabilité… et peut-être un peu d'alcool.

- Rachel et toi vous vous êtes battus chacun de votre côté tout ce temps et moi qu'est ce que je foutais ?! Je déprimais dans ce coin paumé du monde. J'ai fui toutes mes responsabilités alors que j'aurais pu vous aider, vous soutenir !

La jeune femme faisait preuve d'une franchise sans pareille envers son ancien camarade. Les yeux un peu embués elle releva la tête, passant son bras sur ses derniers pour pas perdre la face une fois encore.

- Quand je te vois là devant moi, je me dis que je peux pas me laisser abattre, c'est pas notre genre d'abandonner.

Les yeux rougis mais déterminés, Lin semblait reprendre du poil de la bête.
https://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Red
Red
Capitaine Red

♦ Localisation : Disparu
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 13560
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Ven 15 Jan 2021 - 11:22


-On a tous des passages à vide. Je crois que je suis tombé sur un biscuit de Wanokuni une fois qui disait, "L'important ce n'est pas le nombre de fois ou on tombe, c'est le nombre de fois ou on se relève"

Rien de tel que la sagesse des biscuits chinois pour trouver des trucs a l'air profonds à balancer dans une conversation, ça marche si bien qu'il y a une escouade au CP1 qui passe ses journées à les décortiquer pour en extraire des slogans accrocheurs, et que je connais des types au CP6 qui sont persuadés que les révolutionnaires s'en servent pour passer des messages...

-J'y crois pas, tu viens vraiment de me balancer une phrase de biscuit chinois ?
-Je fais toujours ça quand je suis ému, c'est une sorte de technique de camouflage pour pouvoir continuer à jouer les gros durs insensibles et ne pas tomber le masque. Encore la marque Sea Wolf non ? Allez, je remets la mienne...

Alcool et vieux souvenirs, que demander de plus ? Et pendant que la nuit avance nous retraçons chacun de ses moments précieux que nous avons passés ensemble sur le Fenrir et la 4eme voie. Les moments glorieux, simples, heureux, maintenant nuancés du voile doux amer de la nostalgie a chaque fois que nous évoquons aussi le visage d'un des compagnons disparu en chemin, et cette dernière bataille victorieuse dont nous essayons toujours de nous relever. Cette bataille contre un ennemi que, faute d'avoir identifié, nous n'avons toujours pas mené à son terme.

-C'est forcément un type de l'amirauté non ?
-Forcément oui; ou de la flèche. Et inutile de regarder leurs états de service, ils sont tous impeccable. Non s'il y a un traitre la dedans ce n'est pas un simple ripou, c'est quelqu'un qui a un autre motif pour s'allier avec un type comme Drake que simplement le pognon ou le pouvoir. Mais je suis sur une piste, je vais le trouver.

Le trouver oui, comprendre, et ensuite ?

A l'époque ou on m'a confié cette mission tout était simple. Le trouver, le démolir, devenir Vice amiral et tenir mon rang, mon rôle. Avant tout était simple, mais maintenant ?

Maintenant j'ai Lin, juste en face de moi... Et derrière elle Rachel, toujours vivante, toujours dans la marine, loin du vice et de la crasse que Toji a laissé partout sur son chemin.

-Est ce que ça te dirait de m'aider à finir ce boulot ?

_________________
https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1