Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

[Flashback] - Révolution & Collaboration.

634667aka10v2.png
Arc : Retour à Las Camp.
Roza ne garde pas un bon souvenir des Marines. À cause de la mauvaise image que Mogaba a véhiculé, elle reste indignée de voir qu'une structure censée protéger les plus faibles soit tout aussi corrompue. Certes, maintenant, ça va un peu mieux, mais elle attend que le Gouvernement Mondial fasse ses preuves. Même si les véreux sont désormais aux arrêté, elle se méfie encore. Il n'est pas impossible qu'il en reste quelques uns. Et qui sait, peut-être qu'il est de mèche avec les Niveleurs. Entre l'inefficacité sans nom du G.M. au sein de cette ville pour arrêter les pirates et les criminels qui maltraitent la population, il y a de quoi s'offusquer. Pour elle, les choses peuvent sans doute bouger drastiquement, ça ne change rien, car la finalité reste la même. Mais ce qui met particulièrement en rogne la camarade d'Akane, c'est le soldat qui lui refuse l'accès à la zone sinistrée. Ce dernier est entêté comme jamais et sa haine haine envers les Chasseurs de Primes se fait bien savoir. Indignée devant la stupidité de ce gars, elle commence légèrement à perdre ses moyens. Pour éviter un dérapage, l'épéiste lui empoigne l'avant-bras, ce qui lui permet de l'apaiser un peu. D'un regard avenant, elle lui demande de se calmer.

« Tu as raison, Akane. Ça ne sert à rien de traîner ici. »

En se retournant, elle ne peut pas s'empêcher d'insulter le malheureux homme.

« Durak! »

Rangeant sa licence de Chasseur de Primes, la fille aux cheveux roses avance un peu plus loin dans la rue pour inspecter les environs.

« J'ai une idée. »

Pour arrêter un terroriste qui sait disparaître rapidement après son méfait, il n'y pas beaucoup d'explication. Il possède soit un complice en interne, soit il dispose d'un point de retraite. Et c'est la seule piste possible que les deux jeunes femmes décident de commencer leur enquête. En observant les environs par rapport au bâtiment détruit, elles cherchent la moindre trace à l'extérieur. Et si jamais rien ne semble concluant, elles peuvent toujours se rendre chez quelques mafieux et leur poser quelques questions... Il faut dire que ce n'est pas la première fois qu'elles ont des altercations avec des criminels, car elles ont une fâcheuse tendance à mettre leur nez dans les endroits indésirables. Et forcément, ça fait des étincelles.









— « Je vous le répète. Vous NE POUVEZ PAS rester là. Que vont dire mes clients?! » Perd patience l'aubergiste.

Roza n'a

« Vous savez qui peut être derrière tout ça? » Dit-elle avec une pointe d'accent.
— « Qu'est-ce que j'en sais, moi?! » S'agace légèrement le pauvre homme.

Le







Mais les temps changent, et ce n'est pas encore gagné pour qu'elle accepte l'évolution.

avec son air circonspect.

Et parfois, il suffit de tomber sur un soldat particulièrement pénible pour être constamment indigné. Elle peut continuer à montrer sa licence de Chasseur de Primes au militaire, ce dernier lui refuse l'accès. Ce genre de type agace également la fille aux cheveux roses.







ce qui l'empêche parfois de rester consciente tout le long de la journée. Heureusement, cela n'arrive pas systématiquement.  Ne levant pas la tête pour autant, elle se limite de rester dans sa position à essayer de faire passer le temps. Dans d'autres circonstances, elle aurait réalisé un entraînement ou pratiqué une méditation. N'ayant pas le pied marin, elle est la seule à bord à se sentir mal à cause de la houle et souhaite plutôt s'isoler en se reposant du mieux qu'elle peut. Elle trouve que c'est encore pire quand elle est dans la cabine. De toute manière, elle préfère rester dehors à ressentir l'embrun et se laisser caresser par le vent. À défaut d'être véritablement dans la nature, c'est l'endroit qui s'en rapproche le plus. Cela dit, le gaillard avant ne constitue pas les mêmes qualités qu'un lieu reculé. Il existe quelques inconvénients, notamment l'imposant corps du balafré qui se tient face à elle. Ce dernier lui donne un coup de pied pour attirer l'attention.

« Debout, feignasse! » Injure le reître.




À







« NAKAMURA D. Akane. Samouraï & Chasseuse de gibiers. Darkolivegreen. »
« Roza ZAÏTSEV. Navigatrice & Tireuse d'Élite. Olivedrab. »
« Erwin WEIDMANN, Chasseur de Primes. Limegreen. »
« Sam TEX, dit le "Plasticien". Darkslategray. »







« Debout, feignasse! »
« Debout, feignasse! »


« Ambroise COUSTEAU. Capitaine. Darkgoldenrod. »
« Armand GARNERAY. Second. Sienna. »


« Mince... Je ne pensais pas à ça... » Se frotte t-elle le front, l'air interrogateur.



  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge