AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur le jogging Nike Sportswear en tissu ...
Voir le deal
38.97 €

Convoi 04 - The Young Rope

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 19 Fév - 16:55

Rappel du premier message :

Dans la marine, les rumeurs vont vite. Et celle qui court d'un den den de marin à l'autre en ce moment en signalant que pour l'instant, de nombreux navires de prisonniers ne sont pas arrivés à la potence, qu'ils n'ont pas donné de nouvelles depuis un bail, que pour un retard c'est quand même carrément étonnant, et qu'il semble quand même salement improbable qu'ils aient tous décidé de faire relâche en même temps dans une ile paradisiaque sans donner de coup de fil, n'est pas tombé dans l'oreille de sourds.

Et c'est particulièrement vrai pour les braves marins de l'équipage du Barracuda, un honnête et fier vaisseau de la marine jusqu'ici sans problèmes, et a qui on vient de confier une mission d'escorte de prisonniers.  

Vous voyez le malaise ? Mais a bord du Barracuda on est des malins. Et après mure réflexion, on a décidé d’être des malins vivants et regardants des prisonniers se faire décapiter dans la joie et la bonne humeur plutôt que des marins morts en train de flotter les yeux vides entre deux eaux après une noyade par balles.

Et au lieu de traverser la mer à bord d'un bateau de la marine en signalant à tout le monde que les prisonniers à libérer sont bien au chaud dans la cale, les gars du Barracuda ont décidés d'utiliser la ruse. Et sitôt en mer, ils ont mis en panne le temps de se lancer dans un grand maquillage, transformant leur navire en un superbe baleinier sans aucun lien avec la marine, avant de se glisser dans le sillage d'un collègue sans rien lui dire.

Après tout, la mission c'est de faire en sorte que les prisonniers soient amenés à bon port non ? Et si pour ça il faut qu'un autre navire de la marine se fasse attaquer à leur place, et bien... C'est aussi leur boulot non ?

Une chose est sure, la racaille qui est enchainé dans la cale doit finir à la fosse commune ! Bon, c'est un peu dommage pour Oliver Twist, une petit frappe non primée qui a surtout l'air d’être exécuté pour libérer de la place en prison. Mais pour Buster Finn le tueur de marines, il n'y a vraiment aucune pitié à avoir. Pas plus que pour Jack Black, ce dangereux criminel venu de Carcinomia. Un coin qui de toute façon n'a jamais produit des gens destinés à autre chose qu'a la potence.
Shoga
Shoga
•• Commandant ••

♦ Localisation : East Blue
♦ Équipage : La meute

Feuille de personnage
Dorikis: 1760
Popularité: 51
Intégrité: 41

Mer 17 Mar - 19:07

Le corps du lieutenant Shoga flottait sur l'eau, le renard était pensif, sa défaite contre Edward Minaro le travaillait. Il repensait sans cesse à ses mots « Réessaye quand tu en auras la force. D'ici-là, amuse-toi bien. », cet homme avait piétiné tous les efforts que le lieutenant avait fournis depuis sa plus tendre enfance. Tous ses entraînements, tous ses combats, tout cela était inutile. Le renard avait mal, pas uniquement dans sa chair, mais aussi dans sa fierté. Il flottait sur le dos, le Mink ouvrit les yeux, le soleil l'éblouissait.


- Je dois devenir plus fort.



Le renard comprit son erreur, il avait sous-estimé la force de ce pirate. Shoga avait pris la bonne décision, devenir plus fort était la seule chose à faire. Mais alors que le lieutenant flottait sur l'eau, un Pédalo vint à sa rencontre. Des hommes de la marine se trouvaient sur ce dernier, ils aidèrent le lieutenant à monter dessus, lui sauvant la vie au passage. Shoga remercia ses sauveurs, mais il ignorait toujours qui était le pirate qui l'avait ridiculisé. Une fois de retour sur le baleinier, le lieutenant fut transporté à l'infirmerie, où il fut soigné par un médecin compétent. Shoga remercia le docteur et lui demanda un service.


- Docteur, pouvez-vous m'apporter les derniers avis de recherche ?


- Bien sûr, ne bougez pas du lit, je reviens.


Shoga était allongé sur le lit du docteur, un bandage recouvrait son torse. Le médecin revint avec les avis de recherche, Shoga le remercia et il feuilleta les Wanteds. Il cherchait une personne en particulier, après avoir regardé plus d'une trentaine de pirates, il tomba enfin sur Edward Minaro. Il le reconnut tout de suite, cet homme ne valait pas moins de 26.000.000 de Berrys.


- Edward Minaro... il est connu dans la région ?


Le médecin posa le regard sur le Wanted, le toubib donna son avis.


- Pas tellement, mais pour la mer du Nord, ça reste un gros gibier.


Shoga garda le Wanted sur lui, puis il ferma les yeux et s'endormit paisiblement. Le médecin était à côté de lui, histoire de s'assurer que son état ne s'aggrave pas.


Résumer:
 
Mallory Murphy
Mallory Murphy

♦ Localisation : Échouée sur North Blue
♦ Équipage : Bah je vais arrêter d'être marrant du coup

Feuille de personnage
Dorikis: 1486
Popularité: -5
Intégrité: -5

Mar 23 Mar - 6:28

Un peu trop concentrée sur sa situation actuelle et à contempler son arrestation prochaine, du moins si elle garde sa tête sur ses épaules assez longtemps pour se retrouver derrière des barreaux qu’elle ne remarqua même pas l’arrivé saugrenue de son sauveur. Le frêle navire de pèche ne payait pas de mine, mais à ce stade elle n’était pas exactement en position pour se plaindre. C’était bien aimable de sa part, sa position alors qu’il découpait la coque de bois du baleinier lui offrant une autre occasion d’embrasser violemment le pont d’un autre bateau. Maintenant libre, avec un nouvel accessoire non conventionnel elle pouvait toujours prétendre être à la tête d’une mode avant-gardiste, la ceinture en faux baleinier équipée de de son hublot assorti et le collier faussement explosif allait faire fureur… Elle n’y croyait pas vraiment mais c’est beau de rêver...

Une fois remise sur pied elle ne savait pas exactement où se mettre, devrait-elle profiter de la générosité du gaillard au cheveux blancs qui l’a sorti de là ou encore s’enfuit lâchement et au plus vite, bonne question… Elle y réfléchit un moment sans dire un mot, de toute façon le Kaito discutait peinard avec le coupable d’homicides alors ça ne va rien ne presse… Mais si justement, et une marine l’a bien fait comprendre en tirant via le trou béant de la coque dans la direction générale de notre chère héroïne, ce qui ne lui manqua pas de lui arracher un petit cri, alors au moment où le pirate lui demande s’il était temps de tirer leurs révérences…

« Ouiouioui je crois que maintenant ça serait pas mal! »

Hors de question de laisser à l’officier la chance de rectifier son tir, mais la mer ne l’entendit pas de cette oreille. Subitement la ciel bleu disparu sous une épaisse voile de nuage. Le soleil se volotilisa et une zébrure éblouissante découpa le ciel avec un grondement sourd, sonnant le glas pour cette belle journée ensoleillée. Quelques gouttes commencèrent à tomber, et puis plus encore, dans l’espace de quelques secondes une pluie torrentielle s’abattait sur les embarcations avant que le vent ne se joigne à la fête. La houle s’amusait à balloter les embarcations, le simple navire de Kaito menaçait de se renverser à n’importe quel moment. Et ce n’était sans parler du pédalo que les vagues soulevait avec une si grande force qu'il devenait pour quelques moments un véhicule aérien.

Le baleinier ne s’en tirait pas trop mal, son poids le protégeait des caprices des vagues et il ne faisait que tanguer un peu plus qu’à son habitude. Cependant, comme les marines de la coque vous le diront, un trou carré dans le flan de ton embarcation ça ne vaut pas un bon hublot herméneutique! La pluie et chacune des vagues se brisant contre la coque envoyait une bonne dose d’eau glacée d’écume bien mousseuse sur les marins et les prisonniers sans discriminer. Le vent leur soufflait si fort aux oreilles qu’il brouillait les ordres des supérieurs, c’était le chaos.

Mais le chaos n’était pas réservé qu'aux marines! Le voilier du pirate n’était pas bâti pour ce genre de conditions météos, et il n’est pas étonnant que Kaito n’est pas prévu ce départ canon. À peine le vent commençait à être violent que les bômes, poussés par les puissantes bourrasques, s’ajustèrent d’elles-mêmes. Les voiles gonflées à bloc étaient sur le point de se fendre sous la force de la rafale, tirant le modeste navire dans une direction que le vent avait choisi.

Mais… Malory n’était pas tirée d’affaire pour autant, voyez-vous, il se trouve que debout elle a une taille suffisante, une visibilité réduite et des réflexes assez émoussés pour que la bôme centrale lors de sa rapide rotation vienne la frapper en plein visage. Expulsant le requin hors du navire pour se retrouver une nouvelle fois à la flotte. Elle n’y voyait que dalle, toute cette pluie formait un rideau opaque, au moins sa nouvelle ceinture en bois lui servait de bouée, la houle la cahotant dans tout les sens. Avec le même charisme qu’une gamine qui vient tout juste d’apprendre à nager, il ne lui manquait plus que les brassards gonflables, et la voilà tirée vers une masse sombre et inconnue se découpant à peine dans l’obscurité… Une seconde déflagration électrique vint élucider le mystère, éclairant la figure que quelques instants. Un hurlement de jeune fille apeurée suivit, étouffant momentanément le vacarme de la tempête.

Pour sa défense, c’était davantage la surprise et tout ce stress accumulé qu’une véritable peur qui provoqua ce cri d’hécatombe. C’est du moins l’excuse qu’elle utilisera si jamais quelqu’un lui demande pourquoi elle a risqué de se rompre les cordes vocales en voyant une fausse tête de pingouin monté sur un pédalo…

Si la marine cherchait encore à mettre la main sur la fugitive elle était mûre pour la cueillette…
https://www.onepiece-requiem.net/t22576-la-loi-de-mallory-murphy-en-courshttps://www.onepiece-requiem.net/t22590-ft-de-mallory-murphy
Kaito Yamamoto
Kaito Yamamoto
Donneur de Récompense

♦ Localisation : Sur North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 1590
Popularité: -39
Intégrité: 3

Dim 28 Mar - 20:06

Sans trop de surprise, la femme poisson approuva les paroles de Kaito. Celui-ci se mit donc à pied d’œuvre et rouvrit les voiles aussi vite que possible en détachant les cordes qui les maintenaient, laissant le vent faire son affaire pour lancer l'embarcation sur les flots et l'éloigner rapidement du baleinier. Pendant ce court laps de temps, les balles continuèrent de fuser, perçant par de petits endroits le tissu des voiles, mais rien d'alarmant. Pour le reste, le pirate fit de son mieux pour bloquer les balles, profitant de la faible couverture des mâts pour limiter les dégâts. Il ne faisait pas vraiment attention à celle qu'il venait de sauver, trop occupé à gérer le bateau avec ses maigres connaissances en navigation apprises auprès de sa seconde et à éviter d'être touché par les marines, mais dès qu'il put, il lança un regard dans sa direction pour s'assurer de son état. Plutôt rassurant, de son avis, à la voir debout avec sa ceinture improvisée.

Cependant, il avait fallu que le destin ait choisi une autre voie au duo d'infortune, et dès que l'Aventurier eut commencé à se mettre en mouvement, le vent redoubla de violence, accélérant la vitesse de la coque de noix mais provoquant surtout de violentes vagues sur lesquelles le kanokunien allait devoir naviguer. Au moins, il n'allait pas devoir naviguer contre le vent, ce qui allait faciliter ses manœuvres et surtout sa fuite. Le problème, c'était à vrai dire de savoir s'il parviendrait à survivre à cette épreuve que lui imposait la Nature.

Fort heureusement, avant que cela ne devienne difficile de s'occuper du navire, Kaito parvint à s'éloigner suffisamment du baleinier pour que les balles deviennent le moindre de ses soucis. Il s'attela donc entièrement à la navigation et prit la barre, s'élançant dans les creux que le vent provoquait sur la mer. Sur la pente descendante, il gagna légèrement en vitesse, se battant contre les vagues venant se fracasser sur son bateau. Si le pirate savait que la coque de noix pouvait résister un minimum à cela, il fit de son mieux pour éviter la rencontre la plus violente possible, manœuvrant pour laisser au maximum la mer le porter. Un choix salvateur, car lui permettant de gagner encore un peu plus en vitesse. La situation semblait s'améliorer à mesure que les secondes passaient, le baleinier disparaissant petit à petit dans son champ visuel, mais alors qu'il se rassurait, le jeune homme entendit un étrange cri qui se perdit très vite dans les remous aquatiques.

Oh …

Kaito se laissa tenter à un regard en arrière, consistant alors … Que la femme poisson avait tout simplement disparu, très probablement éjectée de l'embarcation par une des vagues qu'il était parvenu difficile à éviter en partie. Il se risqua à observer du côté du baleinier, constatant alors la présence d'un étrange pédalo et surtout … d'une ombre fort massive en train d'être remontée dessus. Rien qu'à la voir, le sabreur devina avec tristesse qu'il s'agissait de celle qu'il avait tentée de secourir … En vain. Il soupira longuement. D'une part, il avait trouvé Buster Finn sans parvenir à lui soutirer les informations qu'il cherchait. D'autre part, il n'était pas parvenu à extraire celle qu'il avait sorti de son pétrin. Un échec total pour le pirate, qui n'avait malheureusement pas le choix d'abandonner la femme poisson. Du moins, pour le moment.

Il reporta sa concentration sur sa fuite, évitant de justesse un fracas un peu trop violent avec le bas d'une vague sur laquelle il se trouvait. Il porta alors tous ses efforts dans la navigation, tenant la barre en laissant la chance porter ses voiles. Sans équipier pour l'aider, c'était malheureusement son seul choix possible et il ne pouvait guère prendre le temps d'attacher des cordes aux bômes pour les manœuvrer avec – en avait-il seulement la force ? Impossible à dire.

Le fait est que les minutes qui suivirent se résuma en un enchaînement de lancers de dés pour savoir si une de ses manœuvres n'allait pas le laisser au fond des eaux. Il y laissa bien quelques planches et surtout une bonne partie du toit en paille mais la coque de noix tint bon, parvenant finalement à le faire sortir du gros de la tempête. Constatant à cet instant que personne ne semblait à sa poursuite, Kaito poursuivit légèrement son chemin pour arriver totalement en eaux calmes et se posa finalement pour respirer et retrouver un certain calme. Ses mains tremblaient légèrement après tous les efforts portés pour sortir de cette tempête, mais cela s'apparentait plus à de l'excitation que du stress. Il prit tout de même le temps d'attendre que cela s'arrête pour réfléchir un peu plus sérieusement à la suite des événements.

C'est qu'avec ce sauvetage raté, je reste sur ma faim. Et Wallace ne sera pas très satisfait …

Le kanokunien commença à parler pour lui-même, histoire de visualiser plus concrètement la situation dans laquelle il se trouvait. La solution la plus sécurisée qu'il avait était de s'en retourner à Boréa pour faire part de sa rencontre infructueuse avec Buster Finn, mais cela lui convenait bien trop peu. L'autre solution était de retourner sur place pour au moins récupérer une nouvelle fois la femme poisson, malheureusement impossible désormais. Kaito était tristement dans l'impasse.

Néanmoins, une nouvelle solution lui parvint rapidement en tête, assez dangereuse et culottée de sa part, il faut le reconnaître, mais qui avait le mérite d'être possible. Sa cible prioritaire serait forcément impossible à atteindre, certainement sous très bonne garde une fois son voyage accompli, mais en ce qui concernait la femme poisson, c'était une autre histoire. Il ne connaissait nullement son histoire, mais en quelques coups d’œils, il avait bien compris qu'elle n'avait absolument rien à voir avec Buster. Erreur de jugement ? Au mauvais endroit au mauvais moment ? Bouc émissaire ? Beaucoup d'hypothèses traversa le kanokunien, mais une chose était sûre : il avait choisi sa solution.

Une dernière chose l'obsédait cependant avant de se remettre en route pour retrouver la trace du baleinier : la lettre de son patron. Depuis que l'homme de la marine en avait parlé, le pirate ne cessait d'y penser dans un coin de son esprit, et lui qui s'était dit qu'il ne regarderait pas son contenu, céda finalement à la tentation, récupérant le papier dans sa seule poche à disposition pour en lire le contenu. Et si la quasi-totalité de ce qui y était écrit n'avait guère d'intérêt pour lui, se résumant à de nombreuses paraphrases pour inciter ses lecteurs à dédouaner Kaito de ses responsabilités, une chose attira cependant l'attention de ce dernier.

... Commodore Wallace Gambetta ?

S'il n'était pas un grand connaisseur de la marine, le kanokunien n'était pas pour autant ignorant de ce rang de grande valeur. De nouveau, de nombreuses questions lui traversèrent l'esprit, le poussant à vouloir en savoir plus à ce sujet, mais sans le principal intéressé sous la main, impossible d'obtenir plus de renseignements. Et dans le chaos qu'était ses pensées face à cette découverte, le jeune homme dut rapidement se résoudre à remettre ses réflexions à plus tard.

En tout cas, cela augurait de bien étranges choses pour les Intéprides Libres, des choses que le capitaine avait fort hâte d'observer. En attendant, il se remit finalement en route, suivant le mouvement de la tempête au lointain pour essayer de retrouver la trace du baleinier et du bateau qu'il suivait histoire de savoir où il se rendait. Son nouvel objectif était simple : sauver cette femme poisson. Que cela lui coûte la vie … Il verrait bien le moment venu, mais en tout cas, il se sentait prêt à en découdre.

Et c'est sur cela que se ferme le rideau de la petite visite de Kaito sur l'un des nombreux convois de prisonniers lancés sur ordre du gouvernement mondial.
https://www.onepiece-requiem.net/t22479-kaito-yamamoto#240789https://www.onepiece-requiem.net/t22486-ft-kaito-yamamoto#240803
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 28 Mar - 20:19

Topic terminé et sort des prisonniers déterminé ! Bravo à tous pour cette magnifique aventure que vous nous avez proposé. Convoi 04 - The Young Rope - Page 3 1124917508
Contenu sponsorisé



Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3