AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Satanée Flûte

Naïri Shkoffee
Naïri Shkoffee

♦ Localisation : Mers Bleues

Feuille de personnage
Dorikis: 1200
Popularité: +6
Intégrité: 6

Sam 27 Mar 2021 - 8:53



6 heures après la mise en fonction de Fuerza
4h58 du matin, QG d'East Blue



Dans le dortoir la vingtaine de soldats de première classe et les trois caporaux ne s'attendent pas au réveil que Fuerza leur a préparé. Munie d'une flûte avec une simplissime partition en tête, elle grime deux par deux les escaliers en direction des chambres. Il allait être cinq heures du matin et un quart d'heure plus tard était l'heure du matinal, obligatoire et habituel clairon.

Fuerza Flûte:
 

À la montre que lui a prêtée la sous-amirale Bii, il était précisément cinq heures et sept secondes. Fuerza ouvrit la porte de la pièce plongée dans le noir et toute contente elle se mit à jouer brutalement un morceau qui, durant trois minutes, réveilla même les cerveaux les plus profondément endormis.

Morceau de Flûte:
 


L'horloge murale fut alors zieutée par une dizaine d'hommes en même temps, ils savaient ce qu'il leur restait à faire, notamment des bases apprises lorsqu'ils ont intégré la marine :  faire rapidement leur lit, prendre une douche à l'eau froide en deux minutes grâce au partage de douche avec des collègues, se laver les dents et pour certains se raser. Sans oublier d'enfiler le joli treillis blanc et gris, un trellis spécial camouflage pour les première et deuxième années.

Dès ce premier jour, avant même que l'heure du clairon soit arrivée, Fuerza renvoya un homme chez lui. Kenshin était trop brutal dans tout les sens du terme alors avec l'accord de la sous-amirale il ferai un parfait garde pénitentier sur Tequila Wolf. Il restait donc vingt-deux hommes à dresser en moins d'une semaine : tel était le contrat.

A l'extérieur, à la fraîche, le clairon sonna et Fuerza incita ses hommes à chanter dessus une chanson qu'ils devaient spontanément inventer.

- Nous soldaaaats...

Plusieurs coups de coudes furent donnés dans les rangs, pour inviter un autre soldat à continuer cette chanson qui se devait d'être sincère et motivante.

- ...des champs de patates on pèleraaaa...

Coups de coudes.

- ...à la victoire nos troupes on mèneraaaa...

Coups de pieds, coups de genoux.

- ...et la sainte brosse à chiottes on brandiraaaa !

Sourire en coin Fuerza était satisfaite de cette chanson qui, d'un coup de moulinet de la main, les invitait à la recommencer avec plus d'entrain.

- Nous soldAAAAts !
- Nous soldAAAAts !
- Nous soldAAAAts !
- Nous soldAAAAts !

- Des champs de patates on pèlerAAAA !
- Des champs de patates on pèlerAAAA !
- Des champs de patates on pèlerAAAA !

- À la victoire nos troupes on mènerAAAA !
- À la victoire nos troupes on mènerAAAA !

- ET LA SAINTE BROSSE À CHIOTTES ON BRANDIRAAAA !


https://www.onepiece-requiem.net/t22693-saveas-d-fuerzahttps://www.onepiece-requiem.net/t22712-ft-fuerza
Naïri Shkoffee
Naïri Shkoffee

♦ Localisation : Mers Bleues

Feuille de personnage
Dorikis: 1200
Popularité: +6
Intégrité: 6

Sam 27 Mar 2021 - 11:32

23h15, dans un bar, sur une île non loin du G-2

A moitié endormie devant son café et avec une dizaine d'avis de recherche étalés sur la table, Fuerza réfléchit à ce qu'elle ferait des primes si elle en capturait les fauteurs de troubles. Par exemple, si elle capturait Lion et Un canard sa bourse personnelle monterai à plus de cent millions. Mais comment faire, seule, pour y arriver en prenant un minimum de risques pour sa vie ? Et pour en faire quoi de cet argent ?


Trempant ses lèvres dans sa boisson, Fuerza ferma un instant les yeux, il était tard. Lorsqu'elle les ouvrit à nouveau, probablement cinq minutes plus tard, un homme s'était installé devant elle, à sa table.

L'homme:
 

Il avait les cheveux courts et blancs avec un pansement sur le nez. Il lui tendit la main, comme s'il savait d'avance l'issue de leur discussion et sa conclusion.

- Je veux bien qu'on me surnomme l'Ironfist mais y'en a qui sont morts comme ça, dit-il le bras tendu

Sans réfléchir Fuerza serra la main qui lui était tendue, par réflexe.

- Salut toi, t'as quel âge ? T'es une chasseuse de primes, si jeune ? Où sont tes parents ?

- Moi c'est Fuerza, et toi ?

- Ramsteil, ou l'Ironfist, prouva-t'il en montrant ses poings Que fais-tu ici, seule et si tard ?

- Je réfléchis à mon avenir, à mes rêves. Pourquoi ?

- T'as l'air d'avoir du vécu, ça te dit de réfléchir à tes rêves au sein de la Marine ? Je recherche quelqu'un comme toi.

- De la Marine ? C'est le camp des gentils ça, non ?

- Oh. Effectivement je me suis pas présenté, je suis le Colonel de la Treizième division du G-2, et ma supérieure cherche une nouvelle manière pour dompter une mauvaise portée de nouveaux soldats. T'as l'air de pouvoir être là personne que je recherche.

- Le camp des gentils...

- Oh, tu sais, faut pas voir les choses comme ça.

- Ah ?

- Tu verras qu'il existe en ce monde des gentils-méchants et des méchants-gentils. C'est bien plus compliqué qu'il n'y paraît.

- Alors qu'est-ce qui me prouve que toi, Ramsteil de la Marine, t'es pas un méchant-gentil ?

Pour répondre l'Ironfist usa de son poing droit, non pas pour frapper la jeune femme, mais pour cogner la boisson qu'elle buvait. Le verre explosa et termina de se décomposer en dizaines de morceaux tranchants éparpillés sur le sol.

- Je te le prouve comme ça, j'ai beaucoup d'empathie pour mes hommes alors je sais qu'à ton jeune âge tu n'as pas à boire ça, seule, tard, ici.

- Très bien, y'a donc aussi des gentils-gentils, alors...
- ...alors tu me suis ? Comme je te disais, j'ai une mission pour toi.

- D'accord Ramsteil, je te suis.
- Cool, et au fait, comment tu t'appelles ?
- Naïri Shkoffee.
- Enchanté Naïri ! dit-il en lui faisant un clin d'œil complice

https://www.onepiece-requiem.net/t22693-saveas-d-fuerzahttps://www.onepiece-requiem.net/t22712-ft-fuerza
Naïri Shkoffee
Naïri Shkoffee

♦ Localisation : Mers Bleues

Feuille de personnage
Dorikis: 1200
Popularité: +6
Intégrité: 6

Sam 27 Mar 2021 - 12:44

12h12, dans la cafétéria du G-2


- Oh ! EH ! Benjamin tu fais quoi là ?!


Son collègue était en train de finir son repas avec dans une main un yaourt nature et dans l'autre le sucre. Il versa, l'air mentalement absent, le sucre dans son dessert brassé.


- BEN !


- Oh. Ah. Euh quoi ?


- T'es en train de saler ton yaourt abruti !


- J'te jure frère, cette flûte me rend fou.


Effectivement, Naïri avait décidé que le seul moment de répis et de repos qu'elle accorderait à ses soldats serait durant leur courte nuit. Par conséquent, même pendant le repas la cafétéria baignait dans l'enfer sonore qu'elle s'amusait à faire.


https://www.onepiece-requiem.net/t22693-saveas-d-fuerzahttps://www.onepiece-requiem.net/t22712-ft-fuerza
Naïri Shkoffee
Naïri Shkoffee

♦ Localisation : Mers Bleues

Feuille de personnage
Dorikis: 1200
Popularité: +6
Intégrité: 6

Sam 27 Mar 2021 - 13:33

13h07, salle de cours du G-2



Un enfer sonore pour certains, qui commençaient à comprendre que cette satanée flûte allait leur coller aux basques jusqu'à la fin de leurs jours s'ils ne se mettaient pas immédiatement au pas pour exécuter les ordres avec brio. Ainsi quelques mentalités commençaient à changer, à grandir, à entrer dans le costume du véritable soldat.


Malheureusement, comme partout, dans la salle de cours il y avait encore quelques esprits dissidents. Ils le faisaient exprès, de se tromper, comme Viktor qui après avoir été interrogé trois fois ne savait toujours pas la prime de Mahach.
Faute à son égo ou à l'image qu'il voulait véhiculer aux autres, ses provocations en répondant faux ne gênaient guère la Sergente Shkoffee et Ironfist. A vrai dire, contre toute attente générale, c'est sa propre patience qui commençait à s'éroder. Pourtant, aux yeux du groupe, il était considéré comme celui étant le plus calme et patient.


Peu à peu, hormis Naïri et Ramsteil, tous devenaient fou car à chaque mauvaise réponse concernant les primes des recherchés du gouvernement ils avaient en échange un joli cadeau sonore. Trois minutes de l'endiablée musique qui perturbait profondément leurs pensées. En arrivant en classe Naïko et son supérieur ont été clairs : personne ne sortira d'ici tant que les primes ne seraient pas connues de chacun, au berry près.


Apprendre par cœur chaque prime, quel enfer, sauf pour les deux gradés qui avaient l'air de franchement s'amuser face à leur détresse. Un désespoir nourri de pure et forte volonté qui allait permettre à tous, au bout de dix heures, de sortir vivant de cette salle de classe.
Malheureusement Viktor persistait à vouloir être une tête de mule et en réponse à ses constantes et provoquantes erreurs il mangea : une semaine de vaisselle à l'huile de coude, armé seulement d'une brosse à dents. Il allait adorer les délicieux plats de lasagnes bien gratinés et limite trop cuits.



https://www.onepiece-requiem.net/t22693-saveas-d-fuerzahttps://www.onepiece-requiem.net/t22712-ft-fuerza
Naïri Shkoffee
Naïri Shkoffee

♦ Localisation : Mers Bleues

Feuille de personnage
Dorikis: 1200
Popularité: +6
Intégrité: 6

Sam 27 Mar 2021 - 14:04




Il fallut une semaine à Naïri et Ramsteil, sur cette cadence, pour faire de ces anciens déchets des hommes fidèles et loyaux envers les principes du Gouvernement. Ou plutôt, c'est cette sacrée ou satanée flûte qui avait fait tout le boulot.


Malheureusement Viktor, blessé jusque dans son égo, se mangea une seconde punition le jour-même où il avait fini sa semaine de vaisselle. Une punition encore pire au niveau patience et précision car cette fois-ci il était armé d'un ciseau pour aller tondre la pelouse du stade du G-2.


Fiers d'avoir eu à leur côtés une si talentueuse musicienne, le Colonel Ironfist avec l'accord de la sous-amirale Bii, invitèrent Naïri à signer au sein de la Marine en lui offrant directement le poste de Sergente. L'anciennement nommée Fuerza était fière d'accéder à ce poste à seulement quinze ans. Maintenant sur un poste à responsabilité avec des dizaines d'hommes et femmes à son service, elle n'aurai plus le temps ni la motivation nécessaire pour s'inventer des rêves et courir après. Désormais la Sergente Shkoffee est un fervent bouclier du Gouvernement Mondial avec ses dizaines de soldats à ses ordres en guise d'épée.


•••


Le jour de son officielle signature arrivant, elle a fait une blague à son supérieur :

- Mais Naïri, je t'ai juste demandé de signer, affirme le Colonel Ironfist

- Bah j'ai entendu dire que beaucoup de soldats s'engagent en signant d'une simple croix.

- Certes, oui, mais tu as...
- ... dessiné une tête de panda, c'est pas plus mignon ?

- Si... Si. haussant les épaules
https://www.onepiece-requiem.net/t22693-saveas-d-fuerzahttps://www.onepiece-requiem.net/t22712-ft-fuerza
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1