Impétuosité & Opiniâtreté.

634667aka10v2.png
Arc : Le Cri de la Rébellion.
Roza ne peut pas s'empêcher de glisser ses mains dans ses cheveux pour remettre de l'ordre d'un air agacé. Ce n'est seulement parce que son amie est dans une sale posture qu'elle s'est retenue de piquer une crise. Maintenant qu'elle sait que sa samouraï est en sécurité, elle ne se concentre plus trop sur la conversation tant elle est énervée d'avoir perdu une mèche. Quant à Akane, un peu gênée par la fumée, elle se contente d'écouter attentivement et minimalise ses mouvements pour garder le plus de force. Encore une fois, elle craint d'être maladroite dans la manière dont elle s'exprime. Connaissant désormais assez bien West Blue et les affectations de la Marine, elle répond à la question.

« Si vous n'êtes pas familiarisée avec la Triade du Lotus Pourpre, c'est que vous devez sûrement venir d'une autre Blue... »

Serrant les dents, la fille aux cheveux rouges se demande si ça vaut le coup de parler de sa quête. Non pas qu'il s'agisse d'une affaire secrète, mais comme Ambrosias ne semble pas être au courant de cette organisation, ça risque d'être une perte de temps, autant pour la Marine que pour la Chasseuse de Primes. Seulement, l'officière semble avoir de la détermination, et ça, la rousse le remarque bien. Elle ne pense pas pouvoir se défaire aussi facilement de son interrogatoire. Elle préfère alors jouer le jeu.

« Au-delà d'être Chasseuse de Primes, je suis à la recherche du trésor patrimonial de mon pays qui a été dérobé. Je suis missionnée par les doyens pour retrouver ce bien et le rapporter sur mon île. Je perds régulièrement la piste, mais de temps en temps, elle me conduit dans des réseaux de contrebandes. Et je ne fais pas forcément le ménage à chaque fois. »

Akane prend son aspiration, puis, pousse un soupire.

« Maintenant, j'en paye les frais... »

Pour l'épéiste, elle ne pense pas que ça soit nécessaire de courser l'assassin, car ce genre de personne reste fidèle à l'organisme qui l'emploie. Et s'il se retrouve dos au mur pour une raison ou une autre, il est toujours prêt à se sacrifier pour empêcher toutes tentatives de sabotage ou de prise en filature. Sortant de sa crise capillaire, Roza retrouve son sérieux. Elle s'adresse plus à sa partenaire qu'à la Marine. Son ton est sans doute un peu ferme, limite cassant. Elle en voudrait presque à son homologue.

« Et pour empêcher que ça se reproduise, il est dans l'intérêt de la Marine de retrouver cet assassin au plus vite. »

La bretteuse déglutie alors, sentant que cette réflexion lui est plus destinée qu'à la Lieutenante. Elle soutient le regard d'Ambrosias qui semble vouloir en savoir plus. Au final, Akane est celle qui peut renseigner au maximum le Gouvernement Mondial au sujet de ce meurtrier, car elle est la dernière personne à l'avoir vu et entendu d'aussi près. Elle repousse alors un soupire et se lance dans la description.

« Je ne suis pas sûre de s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme. Son visage était androgyne et sa voix aussi. »

D'ordinaire, la rousse peut percer du regard bon nombres de choses, mais avec la courte durée de l'évènement, elle reste incertaine. L'enquête commence mal. Seul le couteau peut ouvrir une piste. En attendant, la jeune NAKAMURA ne peut malheureusement en dire plus...














le Sous-Lieutenant LANGER

« Lieutenant, je l'ai trouvé. »

docteur Samuel GRANT n'a

« Alors Lieutenant, qu'avons-nous là? »




Codage by NAKAJIMA D. Aoi


la samouraï
l'épéiste
la bretteuse
la sabreuse

la rousse
la rouquine
la fille aux cheveux rouges

la jeune NAKAMURA

la narcoleptique
l'hypersomniaque

la chasseresse de gibiers
la Chasseuse de Primes



Désormais, elle est certaine que sa partenaire est sur le bon chemin de la remise sur pied.

Qu'importe le chemin que sa partenaire emprunte, elle reste fidèle jusqu'au bout et considère


Depuis cette confidence, Roza est convaincue que son amie est


Akane ne raconte jamais cet évènement, car c'est une période assez dur

Disposant d'une aumônière,



— « NAKAMURA Akane? »

La concernée



— « Oh, c'est gentil, ma petite. Dieu vous le rendra. »

« Les personnes comme vous se font rares de nos jours, c'est agréable de se dire qu'il y a encore des gens de votre trempe. »

« C'est bien moi. »

« S'il... S'il vous plaît... Faites quelque chose... »
















la laisse passer instinctivement.


Cependant habituée à la marche depuis sa jeunesse, elle reconnaît avec une pointe d'humiliation que ce pays de sable est d'un autre niveau d'endurance. Elle est pourtant capable de survivre dans la jungle et elle peut faire une cinquantaine de kilomètres avec un paquetage sur le dos sans le moindre problème. Seulement, là, à quelques lieues de son terminus, ses pas deviennent de plus en plus lourds, son souffle commence à perdre son rythme et son corps sue des grosses gouttes. Malgré son équipement qui lui a été prêté, elle suffoque et sa vision se trouble. Une légère migraine pointe le bout de son nez. N'étant pas du tout familier à voir sa camarade dans cet état, Roza l'encourage à faire quelques efforts supplémentaires.





La bretteuse la salue d'un signe de tête et prend place sur son flanc, juste en face de Calchas. Devant la jeune WESTGAARD se tient Heinrich qui semble vouloir ne pas piper mot.


« Il est. »











Hinu Town


Adossée.

« As-tu déjà entendu parler de la Nouvelle Ohara? »
« Non. » Fait elle, nonchalamment.

Ou est-ce une caractéristique de sa mystérieuse lignée? Bien que l'épéiste essaie d'être le plus authentique possible, il y a bien une chose qu'elle ne révèle jamais, c'est la particule "D." dans son nom, car elle est sous serment. Toutefois, à cause d'une altercation entre son oncle et son père, sa partenaire s'en est retrouvée à être au courant malgré elle. Depuis cette confidence, Roza est convaincue que son amie est


Sans


Dernière édition par Nakamura D. Akane le Mar 29 Mar 2022 - 11:09, édité 50 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge
Roza est encore affectée par la tentative de meurtre, mais elle reste trop fière pour s'en rendre compte. Soucieuse de l'état de santé de son amie, elle reconnaît néanmoins l'efficacité d'Ambrosias et du Docteur GRANT. Elle réalise difficilement qu'elle est loin de ressembler à sa camarade, mais cet événement l'amène une fois de plus vers le chemin de l'humilité. Savoir qu'on peut perdre la vie à tout moment, c'est une notion qui lui échappe systématiquement. Et pourtant, pour avoir voyagé avec Akane, elle sait clairement à quel point elles ne sont pas à l'abri de trépasser. Insouciante, la fille aux cheveux roses ne comprend pas comment sa partenaire peut être aussi sereine face à ce qui lui arrive. Empoignant ses mains sur l'avant-bras de la samouraï, presque au bord des larmes, la jeune ZAÏTSEV répond à la Marine.

« Je ne saurais jamais vous remercier. »

Elle aimerait en dire plus, mais elle lutte pour ne pas sangloter. Posant sa main sur celle de sa camarade pour la rassurer, la guerrière à la chevelure rouge lui adresse un sourire. Elle tourne ensuite la tête vers l'officière, d'un air bienveillant et confiant.

« Vous avez visée juste. Vous avez déjà fait beaucoup pour nous et un simple "Merci" ne suffira pas pour exprimer toute ma reconnaissance. Je n'oublierais pas tout ce que vous avez fait jusqu'à maintenant, vous, Monsieur GRANT, le jeune homme et l'épicier. »

Akane marque une petite pause.

« S'il vous plaît, remercier ces gens de notre part. »

En vérité, l'épéiste est gênée. Elle ne souhaite pas déranger plus longtemps Ambrosias, car elle considère qu'elle en a fait beaucoup. De son côté, elle doit apprendre qu'elle n'est pas une source de malaise et qu'elle mérite au contraire toute l'attention. Seulement, étant déterminée, elle compte bien retourner à l'hôtel annuler sa réservation en se trouver un navire pour quitter l'île au plus tôt. Le cabinet vétérinaire constitue une meilleure protection en attendant, mais elle préfère laisser l'officière tranquille. Cependant, elle aurait aimé en savoir plus sur la brûlure de la Marine, mais elle se contente simplement de lui demander son nom afin de s'en souvenir. Une fois chose faite, la gradée s'autorise à prendre congé après s'être assurée que tout est en sécurité. Aidée de Roza, Akane se remet à marcher lentement et retourne dans les rues d'Attalia. Si l'assassin apprend que la rousse s'en est sortie, aucun doute qu'il compte bien finir le travail. Alors, avant que ça ne se sache, les deux Chasseuses de Primes doivent se faire discrète.







« Si... »

Serrant


« Et pour. »



D'ordinaire, la rousse peut percer du regard bon nombres de choses, mais avec la courte durée de l'évènement, elle reste incertaine. L'enquête commence mal. Seul le couteau peut ouvrir une piste. En attendant, la jeune NAKAMURA ne peut malheureusement en dire plus...
Codage by NAKAJIMA D. Aoi
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge