AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -19%
SSD interne M.2 NVMe Crucial P2 (CT1000P2SSD) – ...
Voir le deal
87.54 €

Le Loup de Nar Shadaa | Caïn [En cours]

Caïn
Caïn

♦ Localisation : Ile de Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 4 Juin - 5:25

Caïn
lsdh.pngPseudonymes : "Le Duelliste de Nar Shadaa", "Le Loup (brun) de Nar Shadaa". Anciennement, "L'Idiot de Nar Shadaa" et "Le Monstre de Nar Shadaa".
Age : 28 ans.
Sexe : Hermaphrodite (les deux appareils génitaux). Se présente comme homme.
Race : Humain.


Métier : Chasseur de primes de Baroque Works.
Groupe : Chasseur de primes.

But "officiel" : Surpasser ses capacités, au point de réussir à devenir l'être le plus puissant du monde, sans avoir à utiliser de fruit du démon.
"Le jour où mon poing brisera une chaîne de montagnes, je pourrai dire que je règne sur le monde."

But secret : Libérer l'île de Zaun du "Tyran Anarchiste" Swain et abolir la hiérarchie belliqueuse s'y trouvant, pour y rétablir la paix.

Équipement : Plusieurs couteaux tactiques, souvent attachés à ses cuisses ou à son bras gauche. Il se peut qu'ils soient cachés ailleurs, selon ses envies. Des sacoches, avec quelques seringues remplies, issues de recettes de l'Ord Mantell, accompagnées de bandages, de fils et d'aiguilles pour des soins.
Il ne le porte pas toujours sur lui mais il a aussi un sac avec des vêtements à l'intérieur, un glaive et souvent quelques vivres.

Parrain : Yoligan Niveren.

Ce compte est-il un DC ou un "reroll" ? : Non.
Si oui, quel @ l'a autorisé ? : /

Codes du règlement : (Il y en a deux, un par charte. Mettez-les entre les balises [hide*][/*hide] sans les astérisques.)


Description Physique
Une lueur verte, deux émeraudes qui étincellent, qui resplendissent dans le néant des ténèbres.
Une lueur d’espoir, de détermination, de fierté.

Les yeux d’un loup brun meurtri par la violence et l’anarchie, le chaos et la folie. Les yeux d’un guerrier qui n’abandonnera pas et qui continuera son chemin, même boiteux, jusqu’à atteindre ce rêve ressemblant à une belle utopie. Semblant inatteignable, semblant ridicule, semblant impossible.

Un regard grave, austère, mais un regard idéaliste. Une expression sérieuse sur un visage clair et doux, des traits délicats et féminins, tirés sèchement pour montrer une dureté masculine. Des sourcils brutalement froncés et des lèvres marquées par une grimace intimidante.
De longs cheveux ondulés baignés dans une couleur blonde, sombre et presque verte, nous rappelant les teintes kakis du monde d’où ce combattant provient.

Un combattant qu’on aurait pu avoir tant de mal à appeler ainsi, avec son corps qui nous montre globalement des courbes que l’on accorderait uniquement à une femme. Un combattant avec une taille marquée, une poitrine loin d’être modeste, un combattant avec un faciès élégant malgré la férocité qui s’en dégage.
Un combattant à qui on ne devrait normalement pas accorder de “un”.

Une particularité, longtemps peignée comme une monstruosité… Une différence biologique l’ayant mis à l’écart d’autrui, l’ayant presque rendu plus différent qu’une bête aux côtés d’un Homme, une nouveauté qui en a perturbé et choqué plus d’un. Une femme qui n’en est pas une, un homme qui n’en est pas un : un individu avec les deux appareils génitaux.
Après avoir si longuement été perçu comme une vulgaire “chose”, voire même une abomination… Cette surprenante silhouette se présente comme un valeureux duelliste. Un homme, malgré son corps en sablier, malgré son visage, malgré son buste qu’on ne saurait ignorer…

Une tête relevée… Après avoir si longuement été baissée.
Des cicatrices partout sur le corps, stigmates d’une guerre qu’il n’a pas encore gagnée… Occultées derrière des vêtements aux teintes militaires, brunes, presque “sales” et “poussiéreuses”.
Des muscles proches des os, parfaitement ciselés sur une silhouette grande d'un mètre et quatre-vingt trois centimètres de haut. Des muscles de soldat, un soldat fort, souple et agile. Un animal qui n’est pas aussi gros et fort qu’un grizzli, un animal qui n’est pas aussi petit et rapide qu’un lièvre, un animal qui n’est pas aussi futé qu’un renard, mais un animal libre, un animal qui court à toute haleine vers son rêve sans jamais s’arrêter avant d’y arriver ! Un loup !

Une peau blanche, souvent marquée par du sang et des égratignures. Souvent marquée par les colères de la nature, par le biais de la poussière voire de la boue. Une peau blanche qui n’est nullement pure, une peau blanche qui aurait pu briller comme de l’ivoire si elle n’avait pas été noyée dans les abîmes violentes du chaos.

Une voix forte, une voix androgyne, voire masculine, qui ne cesse de nous remettre cette marginalité biologique sur le tapis, sans aucune honte, plus jamais. Une marginalité trop longtemps battue, et maintenant flamboyante.
Une voix qui peut retentir dans les rues, comme le hurlement d’un loup dans les bois.
Une voix sévère mais qui peut s’abaisser et se montrer rassurante. Une voix de combattant qui peut être aussi calme et réconfortante que le chant d’une mère pour son enfant. Une ambivalence étonnante et unique.

Caïn, le loup brun de Nar Shadaa, celui à la démarche lourde et tenace, tâchée et blessée par les aléas de la survie et de la différence. Une aura de militaire indépendant, qui ne reculera devant rien. Des couleurs reflétant parfaitement celles de l’âme jeune et guerrière qui brûle à l'intérieur de ce corps.

Des vêtements souvent déchirés, parfois cachés derrière une cape blanchâtre, s’offrant involontairement des allures de vétéran venu de loin… Pour se cacher dans les ombres et frapper avec ses couteaux, comme les crocs acérés d’un canidé.
Quelques bandages çà et là la majorité du temps, avec peut-être des seringues issues des recettes volées de l’Ord Mantell.

Un combattant aux jambes qui ne fléchiront plus jamais.



Description Psychologique
Innocence et idéalisme étouffés.
Rêve et espoir étranglés.
Altruisme battu et rejeté.

Une enfance qui n’a jamais pu exister. Un droit qu’on lui a refusé…

C’est sous une pluie de violence et d’injures que “Le Monstre de Nar Shadaa” est né et a grandi.
D’abord, ce n’était qu’un enfant apeuré, un chiot sous la protection désespérée de ses parents qui faisaient de leur mieux pour lui offrir une vie heureuse dans les enfers. Un enfant frêle, si facilement blessé par les coups à la fois physiques et mentaux sur son corps, sa différence… Qui participaient à ce qui faisait de lui une “abomination”.

Une victime, un “loser”. Le “loser des losers”. Le sac de frappe de cette ville. Celui qu’on appelle “Caïn” a subi et subi pendant de si longues années, nageant dans cet océan de cruauté en espérant un jour atteindre la tranquillité, la paix.
Une victime, un “loser” qui ne comprenait pas cette haine qu’on lui infligeait. Un pauvre “garçon” marqué et étiqueté par son anatomie marginale. Un enfant qui ne comprenait pas, et qui posait encore et toujours la question en espérant avoir des réponses. Mais ce n’était que “Monstre !” qu’il recevait.

Un petit, un chiot qui s’est habitué aux insultes, aux coups au ventre comme au crâne, aux plaies ouvertes comme aux bleus… Un chiot qui s’est habitué à trembler et à se taire, la douleur rendant sa marche si fébrile qu’on se serait cru au sommet d’une montagne enneigée.

Une victime, un “loser” qui a longtemps accepté de l’être. Hochant la tête, serrant les lèvres, versant des larmes sans en voir la fin… Subissant cette haine qu’il ne comprenait pas, comme la rancœur du peuple qui ne supportait plus cette tyrannie et les horreurs de cet endroit.

Cet enfant d’explorateurs a hérité de la curiosité de ses géniteurs. Une curiosité accentuée par son jeune âge, mais une curiosité qui n’a jamais pu fleurir, car à chaque fois que le petit se questionnait sur le monde d’en haut, imaginant ses couleurs, sa nature, son peuple… On attrapait sa jambe, et on le tirait vers la dure réalité, le sol moisi et tranchant de Nar Shadaa déchirant sa peau comme ses sentiments sans défense.

Réduit au silence et devant se faire à cette vie, cette destinée pourtant si injuste à ses yeux, injuste pour cette petite flamme enveloppée par les ténèbres qu’on lui a injectées… Caïn a pu sentir la douleur silencieuse de voir s’éteindre des rêves et des sentiments qui n’ont jamais pu pousser paisiblement en lui.

Mais un jour, quand ses parents lui ont demandé s’il acceptait cette vie… La flamme qu’il croyait éteinte en lui s’est éveillée et a brûlé jusqu’à illuminer ses entrailles.
Il s’est souvenu de l’injustice de sa situation, de sa vie.
Il s’est souvenu qu’il avait le droit d’être heureux.
Il s’est souvenu qu’il ne pouvait pas accepter de vivre ainsi.

Alors, quand ses parents lui ont demandé : “Veux-tu devenir plus fort ?”
Il y a eu une brutale transition.
Une colère soudaine, nouvelle, exprimée en un hurlement puissant et inoubliable.
Dès lors que les explorateurs sont partis, Caïn a fait face à un nouveau défi qu’il n’a pas hésité à accepter.
Un nouveau rêve. Un rêve qu’il réalisera, qu’il ne laissera pas partir cette fois !

Celui d’être fort, le plus fort !
Celui de ne plus être un loser !

***

Une flamme qui flamboie toujours.
Une flamme qui brûle intensément en lui. Une flamme qui ne s'éteindra jamais.
Caïn a appris la colère. Caïn a appris la haine. Caïn a découvert le plaisir de la guerre, pour une cause, contre une injustice.
Face à cette tyrannie, face à toutes ces cruautés, face à toute cette stupidité, Caïn gardera la tête haute et fera tomber celle de l’ennemi. Sans aucun regret.

Un sourire faible qui s’est changé en visage grave et austère.
L’innocence changée en ambition, en détermination.
La main tendue changée en poing serré.
Caïn cherche la puissance.
Passé de pacifique à belliqueux, passé de victime à duelliste, le chiot est devenu un loup, le Loup Brun de Nar Shadaa, celui qui se bat sans cesse, celui qui accepte de tomber, non pas pour subir, mais pour devenir plus fort. Celui en quête de grandeur, de progrès, celui qui n’a plus froid aux yeux, celui qui reste debout, malgré les blessures, malgré les injures.

Un courage et un esprit têtu qui seraient peut-être proches de l’arrogance, qui le rendraient peut-être aveugle… Mais c’est ce qui le garde en vie, ce qui le pousse à continuer, à avancer même si le chemin paraît dur, voire impossible.
Il garde précieusement cet idéalisme qu’il a cru perdu durant son enfance, le serrant fort contre son cœur, comme une veuve ou un orphelin sauvé sur le champ de bataille.

Caïn n’est plus à l’Arrière, il restera au Front, tel un fier soldat, cherchant la même gloire et la même reconnaissance qu’on donnerait à un Maréchal.

Mais malgré cette fierté, ce côté combattant presque brute, voire rustre… Caïn garde une part de la fragilité d’antan, comme si les souvenirs de ce passé, maintenant lointains, avaient gardé en “stase” cette douceur et cette personnalité espiègle qui n’ont pas pu s’éveiller librement.
En effet, le grand blond cache fermement un côté protecteur, un côté inquiet, un côté chaleureux, un côté curieux, un côté beaucoup plus tendre. Il se peut que son faciès, si souvent marqué par un semblant d’impassibilité, puisse afficher un sourire, des yeux plissés, un regard profond et affectueux. Même si Caïn se montre et se montrera souvent désintéressé par des relations fortes et positives, l’homme aux airs de soldat reste humain, et sera toujours touché et heureux de ces choses-là. Sa grande méfiance le rendra difficile à vivre la plupart du temps, car sa confiance est dure à recevoir, mais si autrui arrive à l’atteindre, c’est un être d’une loyauté pratiquement inégalable qu’il aura à ses côtés.

Car, peut-être, le Loup garde encore ce cœur de chiot en lui.


Biographie
Votre biographie doit raconter votre vie, pas seulement un évènement précis. Essayez d'être large tout en zoomant sur les évènements importants, qui ont fait de votre personnage ce qu’il est. Ne vous perdez pas en longueur pour autant, afin de ne pas décourager votre lecteur. Si votre fiche ne rentre pas dans un seul post, c'est déjà beaucoup trop long. Attention, la biographie est l'un des éléments déterminants pour votre futur niveau. Essayez d'être agréable à lire, imaginatifs, créatifs.
[Comptez une trentaine de lignes minimum.]



   
Informations IRL

• Pseudo : Loxeen
• Age : 19 ans.
• Aime : Horreur (livres, films, jeux), cyberpunk (livres, films, jeux), le romantisme (le mouvement littéraire comme la romance de nos jours; pour le deuxième cas, une préférence pour le yuri en terme mangas), l'ambiance onirique (livres, films, jeux, musiques), la psychologie.
• N'aime pas : Freud, le temps qui passe, les orages (IRL, pas en ambiance, etc.), les miroirs (idem), les blagues sur la pendaison.
• Personnage préféré de One Piece : Perona.
• Caractère : Plutôt actif, bavard (malgré parfois un besoin de silence), parfois "vieux jeu" en terme de goûts, taquin (mais ne sait pas comment se comporter si on renvoie la balle), joue souvent le clown et souffre d'un puissant syndrome du sauveur.
• Fait du RP depuis : 11 ans.
• Disponibilité approximative : A voir.
• Comment avez-vous connu le forum ? : Par le biais de Yoligan.


ONE PIECE REQUIEM ©

https://www.onepiece-requiem.net/t22982-le-loup-de-nar-shadaa-cain-en-cours
Jakku Kattar
Jakku Kattar
Administrateur
♦♦♦ Colonel d'élite ♦♦♦

♦ Localisation : Marijoa
♦ Équipage : 102ème d'élite

Feuille de personnage
Dorikis: 7461
Popularité: 780
Intégrité: 880

Jeu 10 Juin - 19:07

Salut Cain, tu en es ou de ta présentation ? Toujours en cours ?
https://www.onepiece-requiem.net/t14339-jakku-kattarhttps://www.onepiece-requiem.net/t14450-dossier-de-jakku-kattar
Caïn
Caïn

♦ Localisation : Ile de Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Jeu 10 Juin - 20:45

Toujours sur la fiche oui !
https://www.onepiece-requiem.net/t22982-le-loup-de-nar-shadaa-cain-en-cours
Jakku Kattar
Jakku Kattar
Administrateur
♦♦♦ Colonel d'élite ♦♦♦

♦ Localisation : Marijoa
♦ Équipage : 102ème d'élite

Feuille de personnage
Dorikis: 7461
Popularité: 780
Intégrité: 880

Jeu 10 Juin - 21:14

Parfait, c'est noté o7

Quand tu auras fini n'oublie pas de poster ici, qu'on ne te fasse pas attendre trop longtemps.

Bon courage o/
https://www.onepiece-requiem.net/t14339-jakku-kattarhttps://www.onepiece-requiem.net/t14450-dossier-de-jakku-kattar
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1