AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -45%
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de ...
Voir le deal
18.56 €

Tout est rose ! [Equipage Ouroboros]

Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Mar 8 Juin 2021 - 23:54


Tout est rose !



C'était le grand jour ! Celui que j'attendais depuis le début du projet de l'équipage Ouroboros ! Je ne pouvais contenir ma joie et essayais de me décider sur quelle tenue prêtée par les adolescents j'allais pouvoir mettre pour ce moment spécial ! Bien évidemment, nous étions uniquement entre fille dans l'une des maisons abandonnées retapées avec le groupe d'enfant ! Il y avait tellement de choix, que je ne savais pas quoi choisir...

- Kitsuna: Et que penses-tu de celle-ci ? Ca m'irait bien ?
Demandais-je en mettant la robe devant moi.

- Fillette: Mais ?! Choisis celle qui te plait ! Tu ne choisis jamais tes vêtements Kitsuna ?

Je me sentais un peu embarrassée par la question de la petite fille et tentais de garder le sourire l'air hébété. Il était bien vrai que jusqu'à maintenant les vêtements que je portais et bien... des personnes auxquelles je tenais me les ont offert ! Difficile de savoir ce qui me plaisait jusqu'à maintenant. Je n'y songeais jamais et de plus, je n'étais pas vraiment confronter à ce problème même sur l'île de la chance ! Pouvais-je ajouter que c'était bien ma veine... ? Je regardais à nouveau les trois jolies robes posées sur l'immense lit. Une blanche, une rouge foncé, une bleu ciel et la dernière verte pâle. Je les essayais à nouveau une à une pour voir celle qui me plaisait le plus ! Hélas, un second problème se posait: ma taille. Comment voulaient-elles que je fasses pour entrer dans une petite robe avec mes deux mètre de haut ? Même si les robes cachaient les pieds des adolescentes pour ma part, elles m'arrivaient à la moitié de mes cuisses et en ce qui concernait ma poitrine, pas la peine d'y penser...

- Kitsuna: Vous êtes toutes adorable, mais je ne rentre dans aucune de vos robes...

Et moi qui comptais au moins plaire à mon beau capitaine... Hein ?! Je rougissais cachant en l'espace de quelques secondes ma tête entre mes mains. Je chassais cette idée saugrenue de mon esprit avant de me concentrer à nouveau sur le choix de ma tenue. Soupirante et désespérée, j'observais les fillettes chuchoter entre elles. J'écoutais alors ce qu'elles pouvaient bien raconter en messes basses et comprenaient qu'apparemment des vêtements adultes se trouvaient dans la cave. Et... Hey ! Il y avait quiproquo mesdemoiselles ! Je ne pleurais pas parce que je ne rentrais pas dans vos robes ! Ah la la, les enfants alors. Elles réussissaient tout de même à me décrocher un second sourire. Hum... Ni une, ni deux, elles descendaient alors chercher leur trésor. "Trop ad-o-ra-ble ces petites" pensais-je et lorsqu'elles remontaient une grande valise, j'agitais mes mains devant moi pour montrer que leur petite attention me gênait...

- Kitsuna: Oh... mais oh ! Il ne fallait pas vous embêtez pour moi... Vous êtes des amours toutes les cinq.

Puis, les chipies fouillaient dans la grande mallette pour me trouver de quoi changer mes fringues. Au final, je me retrouvais avec une robe simplette et de couleur rose pâle choisies par les filles. Elles semblaient de bien s'amuser à faire de moi leur poupée, mais le résultat final était là !

Spoiler:
 


La tenue choisie me plaisait énormément ! Je ne pouvais m'empêcher de tournoyer sur moi même, car j'aimais beaucoup, mais c'était la première fois que je mettais une robe. C'était à la fois agréable et étrange, je l'avouais. Après une bonne heure de recherche et d'hésitation vestimentaire, je me dirigeais en direction du campement pour retrouver les membres de l'équipage. Bientôt, après quelques minutes de marche en compagnie des petites filles, je percevais Edward. J'agitais mes bras en l'air hurlant à plein poumon.

- Kitsuna: Capitaine ! J'arrive ! Désolée de mon retard !
https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Mer 9 Juin 2021 - 12:50

Cela faisait un assez large moment qu'Edward avait eu cette idée assez saugrenue d'ouvrir une boutique de bonbons, vous vous en rappelez ? Et bien lui, oui. Et ça tombait bien, car il avait obtenu entre temps le fruit du démon du bonbon, comme un appel du destin. Il avait ainsi discuté avec Klaus, son second, pendant un long moment, et ils en étaient arrivées à la même conclusion : L'heure était venue. Une telle opportunité était à saisir. C'est donc ainsi que, n'écoutant que son ambition, il allait utiliser pas moins de douze millions de berrys pour fabriquer une usine et une boutique, en suivant scrupuleusement les travaux lui-même, compte tenue des installations très spécifiques qu'il voulait, comme une pompe qu'il pouvait accroché à son bras pour récupérer du sirop de glucose pour les bonbons.

Pour envoyer un message fort, il avait également décidé de construire cette boutique à l'emplacement même de l'ancienne fête foraine de cette île, histoire qu'elle soit bien reçue par les habitants qui verraient sans doute ce geste comme une sorte de signe pour leur petite île triste. Ce qui en soit était ironique compte tenue que lors de la conception de la recette des dragées, Le capitaine n'allait pas résister de dire à son second, devenu par la même occasion chimiste de l'usine, d'ajouter un puissant élément addictif pour s'assurer que la clientèle serait assidue et toujours plus nombreuse. Et cet endroit deviendrait bientôt juste une énorme pompe à fric qui toucheraient tout ceux qui achèteraient des confiseries. Mais tout ça était une autre histoire.

En ce jour, il allait faire l'inauguration de sa fameuse boutique, qu'il avait au passage baptisé Ourobonbon, comme un petit clin d'œil à son équipage. Il était radieux ce jour-là. Il devait bien marqué et c'est ainsi qu'il allait sortir son plus beau costume et laisser son épée chez lui. Il ferait tâche d'amener un meitou sur une fête comme ça. Surtout qu'il avait vu les choses en grand, une petite estrade pour faire un discours, un petit orchestre, un buffet, des petits échantillons gratuits pour les gens présents, la grande classe quoi. Mais il était maintenant temps de se mettre en route alors que cette journée chaude et calme s'annonçait d'ores et déjà mémorable.

Alors qu'il allait être en place, face à une bonne centaine de personnes qui avaient fait le déplacement exprès, il allait donc enfin pouvoir prendre la parole, c'était un petit moment de gloire qui allait commencer. Du moins, c'est ce qu'il croyait. Kitsuna, visiblement en retard, allait s'excuser assez fort. Le jeune homme, face à ce petit imprévu, allait juste pouffer de rire. Ca ressemblait tellement à sa navigatrice qu'il n'allait même pas s'énerver.

"- Ce n'est pas grave, installes-toi. "

Souriant quelques secondes pour ensuite reprendre un air plus sérieux pour honorer la situation qui était la sienne ce jour-là, il allait donc enfin commencer son discours.

"- Déjà, je vous souhaite à tous la bienvenue. Comme vous le savez peut-être, lorsque mon équipage et moi sommes arriver sur cette île, nous n'avions de base pas prévu de rester. Mais nous avons était très bien reçu, malgré les maigres ressources de cette île. Considérez cette endroit comme le gage de notre gratitude et de notre volonté de rendre vos journées un peu plus joyeuses. Si j'avais consulté des experts, ils m'auraient traité de fou de vouloir lancer un commerce ici. Mais j'ai voulu croire, et j'en suis désormais convaincu, que cette île avait encore un avenir. Et que c'était mon devoir d'aider l'économie locale à se développer, au travers de mon modeste projet de fabrique de bonbons. Et j'espère que je ne servirais que de précurseur et que ça encouragera d'autres personnes à également croire en Innocent Island pour y construire des commerces d'envergure et redonner sa prospérité à son peuple qui a déjà bien trop souffert. Et je tiens à vous remercier, d'être là en ce jour, et de croire vous aussi en ce rêve un peu fou que le bonheur à encore sa place ici. Merci à tous. "

L'orchestre allait ainsi commencer à se mettre à jouer sous les applaudissements de l'assistance alors que pour sa part, profitant de son succès du moment, le jeune homme allait juste se diriger vers un visage familier pour discuter et se mélanger à la foule.

"- Et bien Kitsuna, tu t'es mise sur ton trente-un dis-moi. "

https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Dim 13 Juin 2021 - 10:55


Tout est rose !



Mon capitaine de son plus beau sourire m'invitait à m'assoir avec le reste de l'équipage et les quelques personnes ayant eu écho de l'ouverture de l'Ourobonbon. J'executais son ordre en lui rétorquant un sourire des plus innocents au monde, un peu comme ceux des enfants. C'était bon ! Le sience régnait laissant la place à la merveilleuse voix d'Edward. Je me laissais guider par le son de ses cordes vocales croyant en chacun de ses mots. Ca c'était mon capitaine ! Quelle âme généreuse à vouloir aider les plus démunis ! A la fin de son discours, j'applaudissais de plus bel souriant et riant d'une voix plus enfantine qu'adulte. Je l'admirais énormément, je voulais le suivre et l'aider dans son élan de générosité.

Après quelques instants passés, l'orchestre sur le point de commencer une douce mélodie, je m'amusais avec deux des petites filles qui m'accompagnaient plutôt. Les autres rejoignaient d'autres enfants pour partager leur excitation à ce projet qui annonçait une vie plus favorable pour eux. Mais très vite, alors que je jouais à "je te lance en l'air et je te rattrape" avec la plus jeune des deux fillettes, j'entendais la voix de Minaro s'élevait dans mon dos.

- Kitsuna: Oh ! Capitaine ! Je ne vous avez pas vu arriver !

Disais-je un peu surprise de le voir venir ici plutôt que de consulter son second et l'homme caméléon comme à ses habitudes. Mais ce n'était pas déplaisant, bien au contraire ! Tournant sur moi-même je montrais avec fierté la manière dont les petites demoiselles m'habillaient avant de venir ici.

- Kitsuna: C'est vrai ? Ca vous plait ? Ce sont les filles qui m'ont habillé et coiffé. Elles se débrouillent comme des chefs !

Je l'observais ensuite de mes deux mètres de haut et je pouvais lui en dire tout autant !

- Kitsuna: Vous aussi, votre costume vous va bien.

Je... Quoi ?! Attendez, attendez ! C'était sorti tout seul ! Trop la honte, mais qu'est-ce que je venais de dire là ?! Je me retournais fissa ne voulant pas qu'il me voyait les joues complètement rouge. Il fallait que je trouves un prétexte pour me sortir de mon embarras... La chaleur du soleil était étouffante... Mais oui ! J'ai une excuse ! Le soleil bien sûr ! Mais non, ca ne fonctionnera jamais en me retournant à l'nstant j'étais totalement tendue comme un manche à balai ! Diantre ! Fichtre ! Je ne pouvais pas fermer ma gueule des fois ? J'essayais de tourner légèrement la tête avant d'ajouter:

- Kitsuna: Il fait sacrément chaud aujourd'hui ! Je reviens de suite capitaine ! Je vais aller nous chercher de quoi nous rafraichir ! Ah ah ah !

Ne pas attendre sa réponse et s'enfuir. Ne pas attendre sa réponse et s'enfuir !


Dernière édition par Kitsuna Larocaille le Lun 14 Juin 2021 - 10:48, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Dim 13 Juin 2021 - 20:38

Le jeune homme se grattait un peu la tête. la réaction de Kitsuna était un peu étrange mais en y repensant, ça faisait un petit temps que c'était le cas. Depuis qu'ils avaient eu leur discussion dans la forêt exactement. Peut-être qu'elle se sentait mal à l'aise depuis ? Ou dans tout les cas, discuter avec elle serait sans doute intéressant. Car pas plus bête qu'un autre, Edward se doutait bien que quelque chose s'était passé dans la tête de sa navigatrice.

Mais alors qu'il allait la laisser souffler pour aller chercher les boissons, il allait être abordé par des gens qui souhaitait le féliciter pour son initiative. S'ils savaient ... Mais de manière très sobre, le jeune homme allait les remercier d'être là et de se régaler avec le buffet. Edward avait beau aimer la gloire, il n'aimait pas être abordé par des nobody. Et d'un autre côté, se montrer gentil en public lui ferait gagner des points. Il allait donc justifier cette distance par un intérêt pour Kitsuna qui allait l'air bizarre et ça passerait bien. Une bonne manière de faire d'une pierre deux coups. Avec ce décor de château coloré qu'était la boutique, les arbres autour, le parterre pavé, le soleil et le beau prince se souciant de la santé de la belle demoiselle, ça faisait limite conte de fée. Enfin, même si le prince était en réalité le futur roi de cette île, que le château était un piège pour appâter les gens qui tomberaient tous bientôt sous l'addiction des bonbons, et que l'était de belle demoiselle était très probablement du fait même de la fourberie du Serpent qui lui avait sans doute fait miroité des choses. Mais hormis ça ... humhum, bref.

Après ce petit interlude, le jeune homme allait donc recroiser la mink qui pour le coup avait prit des boissons pour de vrai. Il allait donc prendre tranquillement son verre, avant de prendre une voix pour le coup assez douce.

"- T'es sûre que ça va ? C'est pas souvent que tu prends la fuite comme ça . "

Après ce petit trait d'humour, l'homme aux yeux rouges allait rire un peu avant d'être interrompu par l'animateur qui avait été embauché pour l'occasion qui allait annoncer une première surprise, dont je vous laisse le plaisir de découvrir le speech.

"- Bonjour Innocent Island ! Je suis DJ Karamel ! Je suis ici en cette belle journée pour vous proposez des petits jeux, alors j'espère que vous êtes chaud ! Et pour bien commencer cette après-midi, on va commencer par un classique. Un petit loto. Pourquoi voudriez-vous participer à un loto en cette journée chaude vous vous demandez ? Car non seulement des fabuleux cadeaux tels qu'un an de bonbons gratuits et un week-end dans un hôtel paradisiaque, mais en plus, cinquante pourcent de la recette générée par l'achat de vos planches pour jouer seront reversé à l'orphelinat de l'île ! Parce-que c'est aussi ça l'esprit Ourobonbon ! "

Évidemment, cette annonce ne pouvait que rendre l'assistance que très agréablement surpris et d'un coup plein d'entrain pour jouer et au passage, rembourser les frais engloutis dans cette journée. Et ouais ! habile hein ? Car comme vous pouvez vous en doutez, les cadeaux avaient aussi étaient gracieusement donné par de généreux donateurs et n'avait rien coûté à Edward. Sur tout ça, il faisait jackpot. et en plus, ça lui laisser le temps de se mettre un peu en retrait et respirer un peu, pour reprendre sa petite enquête auprès de la louve.

"- On en était où du coup ? "

Le tout bien sûr agrémenté d'un sourire.

https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Lun 14 Juin 2021 - 11:34


Tout est rose !



Tandis que je m'éclipsais pour aller chercher des boissons et reprendre le contrôle de mes pensées, mon capitaine se faisait aborder par d'autres inconnus. J'étais à la fois soulagée et stressée, car je savais bien que tôt ou tard il reviendrait me demander le pourquoi du comment de ma "fuite". Je dégnais tout de même de chercher de quoi nous hydrater avec une chaleur pareil. Je me retrouvais donc seule avec deux verres et cherchais dans mon esprit qu'est-ce qui pouvait me faire perdre pied comme ça ? Ou plutôt comment il faisait pour me faire perdre les pédales ?! Il devait probablement faire de la sorcellerie. Ou alors, le fait d'êre naturellement comme il était en me donnant un minimum d'importance... Mais bien sûr ! Eurêka ! Edward était tellement gentil avec moi ces derniers temps que j'éprouvais un sentiment d'attachement comme pour Euguette... Si ce n'était que ça, alors tout allait pour le mieux ! Mais alors que je prenais peu à peu le contrôle sur mon mental, la voix de mon capitaine revenait à la charge pour me déstabiliser me demandant si ça allait.

- Kitsuna: Tout... Tout va bien ! Ah ah ah ah !

Répondais-je totalement tendue et droite comme un piquet ! En fait, non... Ca ne devait pas être le même sentiment que pour mémé guguette et "papa" barbe jaune. Pourquoi j'étais aussi nerveuse en sa présence ? Peut-être que je devrais lui en parler ? Non, non ! Je devrais plutôt attendre pour voir si cela était temporaire. Alors que je m'apprêtais à lui tendre le verre pour qu'il puisse lui aussi s'hydrater un drole de gugus du nom de DJ Karamel intervenait et nous coupait d'entre notre dialogue. Je soupirais et me demandais si j'avais l'air aussi ridicule que lui actuellement. En entendant la partie concernant les orphelins, je ne pouvais m'empêcher de sourire bêtement et de me détendre un peu. "Quel formidable capitaine de penser à ses pauvres enfants..." pensais-je le regard un peu perdu dans le vide. Puis, j'entendais à nouveau sa voix emplit de douceur.

- Kitsuna: Je venais de vous répondre que tout allait bien, capitaine. Je me sens juste un peu stressée avec toutes ces personnes ici...

Le mensonge c'est mal, mais pour le coup, c'était justifié ! Je ne me sentais pas prête à avoir ce type de discussion avec Minaro, ca me mettrait certainement mal à l'aise et de plus, je ne savais pas comment ce dernier réagirait. Je ne voulais plus perdre mon maître et celui-ci me semblait bien différent contrairement à tous ceux dont j'ai croisé leur chemin...

- Kitsuna: Tenez, c'est pour vous capitaine. Trinquons à l'Ourobonbon.

Disais-je en tendant le second verre dans sa direction. Je n'ajoutais rien de plus pour le moment et me contentais de boire d'une traite le miens après le "tching" que nous échangions. Heureusement qu'il n'y avait pas d'alcool dans ma boisson, parce que de un c'est pas bon et de deux ca brûle la gorge d'en avaler cul sec !

https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Mar 15 Juin 2021 - 14:05

Le stress. Effectivement, c'était une bonne raison d'agir de cette manière. Cependant, Kitsuna n'était pas du tout une bonne actrice et ça se voyait qu'elle essayait désespérément d'esquiver un sujet. Mais ce n'était pas si grave, elle devait très forcément avoir une bonne raison et Edward ne tenait pas plus que ça a faire le forceur. D'autant plus que tout vient à point à qui sait attendre comme on dit.

Il décida donc de trinquer en souriant puis il allait juste se contenter de regarder les gens acheter des cartons pour le loto. Il ne pouvait que sourire. De façade, c'était pour le succès de cette activité, de manière réelle, pour une rentrée d'argent plutôt agréable qui était la première d'une longue série. Et oui, vous n'avez pas idée de la somme que les gens acceptait de dépenser quand on disait le la phrase magique qu'une partie servirait à une cause pourtant souvent délaissée par la majorité. Cette façon dont laquelle les gens s'investisse d'un coup quand on les met en face d'un soutien à des gens démunis était fascinante. Dans la vie de tout les jours, même pas ils n'en parleraient. Mais en leur disant qu'un jeu est en soutien d'une cause, ça devient le combat de leur vie. C'était assez pathétique pour le coup, mais ça faisait un bon moyen de soutirer de la thune et ça c'était bien.

Enfin bref, de toute façon, il allait continuer à discuter après ces petites pensées et voilà.

"- Alors, sinon, je ne t'ai pas demandé, il y a quelque chose qui te fait envie ? Au buffet, il y a du poulet rôti à se damner si tu as un petit creux. "

Oui, c'était assez bateau, mais pour le coup, il ne se passait pas grand chose à côté. C'était le gros problème de ce genre d'événements. Il ne pouvait pas vraiment aller jouer avec les autres, d'autant plus que le loto, c'était tout de même pas très rigolo, et il n'y avait aucune chance qu'il y ai de l'action avant un petit temps. C'est donc de manière assez spontanée que le jeune homme allait reprendre la parole.

"- Perso, je partirais bien ni vu ni connu pour aller trouver quelque chose d'intéressant à faire car là, on s'ennuie un peu quand même. "

Il allait ensuite rigoler. D'un côté, c'était loin d'être bête, mais de l'autre, c'était peut-être pas super car il y avait des convives. Une fois n'est pas coutume, il laisserait donc sa navigatrice choisir la suite du programme. Après tout, mettre une personne aussi timide que Kitsuna en position de décisionnaire était un divertissement en soit. Non ?
https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Jeu 17 Juin 2021 - 23:25


Tout est rose !



- Kitsuna: C'est gentil de... de vous en préoccuper, mais pour le moment je n'ai pas faim et je n'ai pas d'envie particulière... *se racle la gorge* capitaine. Et vous ?

Il me rappelait clairement mémé et papa. Je ne savais pas si cela devait me réjouir ou si ca me faisait mal intérieurement. Au moins dans l'une des deux situations mémé était encore en vie. Comme éclairer, je savais qui je voulais revoir, mais pour le moment je n'osais pas l'exprimer non plus. Je buvais par la suite pour faire mine que ma gorge était sèche ave cette chaleur pour ne pas éveiller de soupçon à mes mots... Je l'écoutais donc s'exprimer à son tour. Il faisait mention d'une petite escapade pour échapper à ce loto ennuyeux. J'acquiesçais en hochant la tête en riant légèrement.  

- Kitsuna: Je dois admettre que je préfères être encore la poupée des filles que de devoir participer au loto, ah ah ah.

Je finissais mon verre avant de le déposer sur la table la plus proche. Hum... Que pouvions nous faire d'autre que de rester là planter comme des imbéciles ? La dernière fois nous n'avions pas fini l'exploration de l'île, peut-être que ça intéresserait Edward d'y faire un tour ?

- Kitsuna: Dites moi capitaine, ca vous dirait de visiter l'île. Il me semble que vous n'avez pas vu grand chose à force d'être solliciter par tout le monde.

Je souriais en lui proposant la chose en tout bien tout honneur. Ce n'était pas une balade romantique, mais une visite guidée ! J'espérais au moins que l'idée lui plairait lui qui disait aussi que le jeu proposer était ennuyeux. Au lieu d'attendre, pourquoi pas faire une excursion ? A part que nos tenues ne sont absolument pas adaptées il n'y avait rien qui nous empêchait de nous faufiler discrètement. L'idée me semblait même plutôt amusante, ca me faisait sentir un peu plus pirate !

- Kitsuna: Sinon on peut discuter un peu plus de nos passés à tout les deux pour apprendre à mieux nous connaitre ?

Et qu'est-ce que ca pouvait lui faire de savoir ce que tu vivais autrefois ?! Réfléchis idiote avant de réfléchir ! Il n'avait pas forcément l'envie et ne voulait peut-être pas gâcher son temps dans des conversations futiles. Il était capitaine après tout ! Mon air pensive pouvait me trahir à force de trop cogiter... Il risquait de se rendre compte beaucoup trop vite que quelque chose clochait. Je me sentais un peu prise dans un cul de sac ou plutôt l'image du boa entourant sa proie à petit feu dont l'option de la pauvre bête n'était que de demander le pardon pour ses péchées avant de mourir dévorée sans aucun moyen de pouvoir faire sa rédemption. Triste sort ! Enfin, là n'était pas le sujet. J'affichais une mine un peu triste en lâchant:

- Kitsuna: Je m'excuse, je ne veux pas vous ennuyer... vous avez sûrement mieux à faire.

Avant de me lever et de prendre la poudre instinctivement la poudre d'escampette en passant par les bosquets situés non loin de là.
https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Ven 18 Juin 2021 - 13:06

Faire une visite de l'île ? Pourquoi pas. Après tout, c'est vrai que depuis qu'il été arrivé sur Innocent Island, le Serpent n'avait pas réellement pu le faire, la seule réelle expédition qu'il avait fait était avec Kitsuna mais elle avait coupé court, pour des raisons sur lesquelles je ne reviendrais pas. Puis elle avait encore proposer autre chose. Discuter sur leurs passés respectifs. Encore une fois pour ne pas laisser le capitaine répondre et s'enfuir, s'excusant au passage. Elle était difficile à suivre des fois, c'était pas très drôle de la voir réagir comme ça, c'était dommage.

Le jeune homme allait donc faire un geste, il ne voulait pas non plus que ça se passe comme ça. Il allait donc se lever également et profiter de sa vitesse une seule fois. Juste pour arriver quasiment à la vitesse de l'éclair au niveau de la navigatrice pour lui tendre son bras, à la manière d'un gentleman.

"- Si tu le veux bien, ça sera un plaisir pour moi de faire cette petite balade dont tu as parlé. "


Le jeune homme allait juste en profiter deux secondes pour sourire deux secondes pour essayer de ne pas rendre ce moment gênant.

"- Mais vraiment, arrête de t'enfuir, ça va devenir vexant à force, ça me donne l'impression que je sens mauvais. "

Oui bon ok, la blague n'était pas ouf mais bon, au moins, c'était assez naturelle. Puis au moins, il n'y avait que très peu de chance que ça soit vraiment la raison de ses tentatives de fuite car le jeune homme avait une hygiène irréprochable. Il avait même plutôt tendance à prendre deux bains par jour plutôt que de ne pas en prendre. Et oui, c'était son côté un poil coquet. Edward était un homme qui aimait prendre soin de lui. Même si le fait qu'il soit tout les jours en costard aurait pu vous mettre sur la voie. La légende raconte même qu'il se parfumait avec un parfum masculin certes, mais assez doux. C'était peut-être aussi l'une des raisons de son succès, mais je ne m'avancerais pas là-dessus.

Enfin bref, je digresse. Ils allèrent donc ensuite commencer à marcher ensemble vers la forêt alors que le jeune homme allait se mettre à faire la conversation.

"- J'aime bien les forêts en vrai. Ca me détends. Et dans ce genre d'endroit au moins, personne ne vient me demander des trucs. "

Ouais, c'était vraiment très très bateau. Mais bon, dur quand même d'enclencher une discussion quand on est pas forcément très sociable de base, surtout face à quelqu'un comme Kitsuna qui semblait très gênée depuis un moment. Mais bon, au moins, ça permettait une transition toute trouvée pour continuer dans une direction qui était plus en adéquation avec la situation. Alors qu'il allait s'arrêter alors qu'ils étaient déjà à bonne distance de la fabrique de bonbons.

"- Mais je vais briser cette chose, car pour une fois, c'est moi qui vais te demander quelque chose. Je vais arrêter de tourner autour du pot. Je vais être franc avec toi, ça commence à faire un moment que j'ai remarqué que tu n'agissais plus pareil avec moi. Depuis la dernière discussion qu'on a eu dans les champs de fruits. Et j'aimerais que tu m'explique enfin. Je ne suis pas bête, je peux comprendre les émotions humaines. Et je ne crois pas que rester dans ce flou nous apporte grand chose, que ça soit à toi ou à moi. Je te promet que quoi que ça soit, je ne te réprimanderais pas. "

Le jeune homme allait reprendre son souffle pour laisser son interlocutrice digérer ces informations alors qu'il allait poser une dernière chose.

"- Alors on va faire simple. Je vais fermer les yeux cinq secondes. Quand je les auraient réouvert, si tu as fuis, je ne demanderais plus jamais de m'en parler. Mais si tu es encore là, ça voudra dire que tu souhaites t'exprimer et on aura une discussion entre personne majeurs et vaccinés pour enfin mettre les choses à plat et faire en sorte que cette boule au ventre que tu semble avoir disparaisse enfin. C'est à toi de choisir. "

C'est ainsi que le capitaine pirate allait donc ensuite s'exécuter et laisser sa navigatrice prendre sa décision. Mais quelle qu'elle soit, ça scellerait la suite de leur relation en tant que personnes.
https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Sam 19 Juin 2021 - 22:04


Tout est rose !



Tandis que je m'élançais dans cette course, je ne m'attendais pas à ce que mon capitaine en fasse de même et qu'il arrivait à me rattraper me tendant son bras comme un gentleman le sourire aux lèvres. Il me considérait donc bel et bien et ses mots n'étaient pas du flan la dernière fois ! Je rougissais honteuse d'avoir fuit lâchement comme je le faisais souvent. Sa petite blague m'embarrassait d'avantage, car bien au contraire j'appréciais grandement sa compagnie !

- Kitsuna: Ce n'est pas ça !

Rétorquais-je m'affolant et agitant les bras dans tous les sens, tel un petit animal trop mignon dont son propriétaire s'amusait à le taquiner, avant de saisir le bras d'Edward. Bien au contraire, son odeur était des plus agréables et s'en vouloir le vexée son parfum plutôt faisait penser à un parfum pour femme. Je divaguais d'ailleurs assez souvent en le sentant et cela me faisait fantasmer à recevoir toutes les gratouilles provenant de sa part sur ma petite tête. KYA ! Non, mais à quoi je pensais sérieusement ?! Passons ! Plus nous nous enfoncions au centre de l'île et plus nous ralentissions la cadence. Pour l'instant, je n'osais pas vraiment daigner un seul mot beaucoup trop honteuse de mes actions et de mes réactions incontrôlées... Mais mon très cher capitaine en décidait autrement et brisa le silence qui régnait entre nous deux.

- Kitsuna: Oui... Ca ne doit pas être évident tous les jours de devoir guider l'équipage.

Subitement, après ma réponse le Serpent s'arrêter au milieu de l'immense forêt qui s'offrait à nous. Il était bien vrai que l'endroit était joli et reposant, mais... Mais les paroles suivantes qu'il prononçaient étaient étouffante comme un boa qui s'enroulait lentement autour de votre cou. Je voulais me défaire de ce sentiment, mais comment dire... ? *Ah oui ! Au fait depuis notre dernière discussion proche des arbres fruitiers vous m'avez considérer comme quelqu'un, votre égale, en plus de m'encourager à prendre des décisions, de m'offrir la possibilité d'obtenir un nouveau rêve et depuis je pince pour vous !* Impossible... Du moins, de lui dire la dernière partie de cette pensée ! Je lâchais subitement le bras du beau capitaine reculant de deux, voir trois pas loin de lui. Je le regardais de mon air mélancolique et j'avais très peur même s'il me rassurait un peu en me disant qu'il n'y aurait pas de réprimandassions. La boule au ventre, je continuais à l'écouter en le regardant de mes deux mètres de haut. "C'est à toi de choisir."

- Kitsuna: Il n'y pas d'autres moyens... ?

Trop tard. Le décompte commençait au moment où il fermait les yeux... Je voulais à la fois fuir et à la fois rester ! Comment je pouvais me résoudre à faire un choix dans ce cas là ? Et puis, cinq secondes ca faisait vraiment trop peu pour faire un choix, ce ne me laissait pas vraiment le temps de réfléchir. En général, il me fallait bien plus que cinq secondes pour pouvoir choisir ou prendre une décision comme cette robe. Ah non, ca c'était les filles qui choisissaient pour moi. Ou alors le fait d'accompagner pépé quand il... Ah non, il m'achetait à ce stand où d'autres esclaves y étaient aussi ! Mais... Quel choix ai-je fait jusqu'à présent ? Je ne savais pas choisir par moi même... Comme une claque en pleine face, je venais de réaliser une chose: Ma vie était fait de choix qui n'était pas les miens et c'était probablement ce que voulait me faire comprendre Edward. Trop têtue et niaise à la fois, pour moi il était naturel de devoir obéir à un ordre, mais quand était-il de ma volonté personnelle ? Ah mince ! Non, attendez ça fait déjà plus de cinq secondes là !

- Kitsuna: Encore là, je n'ai pas choisi...

La grande fille que j'étais s'effondrait et commençait à fondre en larmes.

- Kitsuna: Je suis désolée capitaine ! Je ne voulais pas vous faire du tord ! - sanglotes -
https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Dim 20 Juin 2021 - 13:17

Et voilà. J'en étais sûr. Elle avait encore recommencé. A la place d'agir dans un sens ou dans l'autre, la Minks décida de s'effondrer en sanglots en déclarant qu'elle ne voulait pas faire du tord au capitaine pirate. C'était assez incroyable. C'était devenu habituel de la voir se mettre dans des états incroyable dès qu'il s'agissait de prendre une décision mais en même temps, ça devenait assez lourd. Il y avait des tas de solutions possibles, elle aurait pu trouver une feinte, fuir, répondre honnêtement, faire mine de ne pas comprendre même mais non, encore une fois, elle craquait.

A vrai dire, Edward en devenait limite désemparé. Lui qui n'avait jamais eu de mal a faire des choix, même des sacrifices ou autre, il avait vraiment beaucoup de mal a comprendre comment quelqu'un pouvait être à ce point fragile mentalement, surtout dans le monde cruel de la piraterie. Il fallait vraiment qu'elle apprenne à devenir moins sensible, vraiment.

"- Ce n'est pas à moi que tu fais du tord. C'est à toi-même. Ce n'était pas un piège, je voulais juste de laisser l'occasion de t'exprimer sur ce que tu ressens. "

Le jeune homme allait souffler par une sorte de dépit latent puis il allait reprendre la parole.

"- Ce n'est pas grave. Tu viendras me voir lorsque tu te sentiras prête à discuter sérieusement. Pour le moment, je vais te laisser souffler un peu. Visiblement, tu en as besoin . "

Tranquillement, le jeune homme allait donc se remettre à marcher pour revenir sur le lieu de l'inauguration où il pourrait faire son petit discours de clôture une fois que le loto serait fini. A vrai dire, ces moments avec Kitsuna avaient pour le coup laisser vraiment Edward dubitatif. Il avait fait des efforts pour l'intégrer, bien plus que pour n'importe quel autre membre de son équipage mais rien n'y faisait. Et le pire, c'est que ce n'était pas dans ses habitudes d'agir de la sorte. D'un côté, certes, c'était aussi pour s'assurer de sa loyauté mais d'un autre côté, de la part d'un manipulateur comme le Serpent, elle représentait un défi. Il avait vraiment du mal a la modeler alors qu'il avait réussit seulement par ses plans et son ambition à faire ressortir le vrai pirate qu'il y avait en Klaus par exemple. Et il avait même transformer Jim, un jeune homme assez perdu, en son assistant dévoué, et partisan de son rêve alors qu'il avait de base signé pour travailler, et pas pour devenir pirate. A côté, les blocages de Kitsuna semblaient être une véritable énigme, bien plus dur a résoudre.

Elle était extraordinairement naïve, innocente, et d'un autre côté, ne semblait pas être dérangée par le fait de faire partie d'un équipage pirate. Son comportement de ces derniers temps étaient louche mais découlaient d'une situation où elle avait été en tête à tête avec Edward. Elle rougissait souvent, perdait ses mots, se sentait mal à l'aise ... Mais oui ! Comment quelqu'un d'aussi intelligent qu'Edward n'avait pas pu y penser ! Elle était amoureuse ! C'était la seule solution possible à cette équation ! Elle s'excusait tout le temps, disait ne pas vouloir le déranger ou lui causer du tord ! Dans son comportement, elle le mettait sur un piédestal à chaque fois, ne le remettait jamais en cause, préférant s'incriminer à la place ! Alors que son comportement avec tout les autres membres de l'équipage était assez normal ! Si on partait de ce postulat, tout devenait logique !

Le jeune homme allait donc ensuite passer plusieurs heures à réfléchir à une stratégie idéale pour vérifier cette théorie, alors qu'il s'était reclus dans sa cabine dans l'as de pique qui servait de maison à l'équipage. Bah quoi ? Il était hors de question de payer une baraque à chacun alors qu'il y avait un bateau largement assez grand pour accueillir tout le monde ! Bref, je reprends.

C'était assez cynique à dire comme ça, mais même si le seul amour d'Edward était l'argent, il commença à développer le simple désir de vérifier ça. Sordide ? Non. C'était juste un fan inconditionnel des techniques pour manipuler l'esprit humain. Il était comme ça. Après tout, il n'était pas devenu arnaqueur par hasard. La manipulation faisait parti de lui, il ne pouvait pas résister à ces envies de duper, d'amener les autres à agir dans son sens. En soit, pour beaucoup, c'était son côté le plus sombre, et c'était difficile de leur donner tord là-dessus.

Enfin bref, après réflexion, il allait trouver la seule solution pour laquelle qui serait sûr pour lui pour qu'elle ne prenne pas la poudre d'escampette ou qu'elle ne se mette pas à pleurer ou autre. Mais je vous laisse lire ça.

Le soir venu, vers minuit à vrai dire, il allait tranquillement se diriger vers la cabine de Kitsuna, pour toquer, et lorsqu'elle ouvrit la porte, le jeune homme allait tout simplement rentrer sans un mot, puis refermer la porte derrière-lui et, à la place d'un long discours où même d'une introduction, il allait simplement faire son expérimentation, de manière très calme, il allait s'approcher d'elle, lentement, pas à pas, pour poser délicatement ses lèvres contre les siennes.

Sa réaction serait la réponse. Si Edward se prenait une claque, il avait eu tord, dans le cas inverse, il avait eu raison. Simple. Pas vrai ?
https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Kitsuna Larocaille
Kitsuna Larocaille

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 1890
Popularité: -43
Intégrité: -41

Dim 20 Juin 2021 - 23:58


Tout est rose !



Alors que je sanglotais comme une enfant, j'écoutais les mots de mon capitaine avec la plus grande attention. Mes yeux déversant toutes les larmes de mon corps, je pouvais apercevoir péniblement la mine dépiter d'Edward. Qu'avais-je fait ? Venais-je de le perdre ? Pourquoi il s'en allait ? Alors que je le voyais partir me tournant le dos mon bras s'allongeait la main tendue dans sa direction. Je voulais l'appeler, je voulais hurler, mais aucun son ne sortait de ma bouche. Je laissais mes bras tombant au sol, la tête basse et le regardait partir comme un maître abandonne son animal.

De mon côté, je ne retournais pas à la fête et préférais marcher en plein air pour clarifier mes idées. Je divaguais dans mes pensées en observant les vagues clapoter contre les parois rocheuses. Même dans ce sentiment d'abandon, mon beau capitaine était prévenant et je me ressassais en boucle "quand tu seras prête". Pour le moment, je ne me sentais pas d'attaque à entamer ce genre de discussion. *Pourquoi fallait-il que mon cœur a une raison que ma raison ignore ?* Je restais là, à regarder le paysage et le temps défiler. Il fallait à un moment donner que je rentre, mais pour faire quoi ? Je n'avais pas vraiment d'idée et aucun prétexte pour justifier mon absence. De plus, la nuit commençait à tomber, il valait mieux ne pas rester à l'extérieur et s'assurer que les enfants étaient bien tous rentrés chez eux. Je faisais un petit détour et percevait que les enfants rentraient après avoir ranger tout le matériel. Toujours dans la joie et la bonne humeur, ca me redonnait un peu de baume au cœur et me décrochait un petit sourire. Il en avait quand même de la chance de ne plus à se soucier des revenus pour pouvoir vivre correctement, grâce à lui.

- Kitsuna: Bon ! Il est temps de rentrer.

Disais-je en m'étirant de tout mon long. Arrivée au bateau, je passais fissa en coup de vent sans réellement prêter attention aux autres et me dirigeais vers ma cabine, sans manger. Je n'avais pas vraiment l'envie de toute manière et je ne voulais pas partager ma tête tristounette aux autres membres. Une fois à l'intérieur de ma chambre je pouvais enfin me débarrasser de cette robe ridicule et des couettes faites par les petites en ce début de journée qui commençait bien. Après tout, tout était de ma faute. A chaque fois que je croisais le capitaine et depuis cette conversation la dernière fois... Je ne savais plus trop comment réagir. Secouant ma tête comme pour faire non, je tentais de me le chasser de mon esprit et m'allongeais dans mon lit vêtu de mon pyjama simplet. *Vivement que morphée vienne me prendre dans ses bras pour que demain soit un autre jour.* Et malheureusement pour moi, ce n'était pas le cas et je tournais en rond sans trouver le sommeil.  

Quelle heure était-il ? Je ne savais pas vraiment et en regardant par le hublot je voyais la lune en croissant dégagée de tout nuage. Soudainement, j'entendais des pas arriver derrière ma porte avant que quelqu'un y frappe.

- Kitsuna: Qui est là ?

Demandais-je dans un premier temps, mais la personne ne daignait pas répondre. Je me levais de mon lit, les oreilles basses me frottant l'œil de droite par la fatigue avant de bailler comme un bon toutou. Et tel ne fut pas ma surprise en voyant le bel Edward devant ma porte. Que pouvait-il vouloir à une heure aussi tardive ? Par instinct je me hâtais de me pousser pour le laisser entrer et l'observer sans rien comprendre. Il ne disait pas un mot !

- Kitsuna: Capitaine... Vous allez bien ?

Même sa manière de faire était beaucoup trop anormal ! Il s'avançait à pas lent vers moi. Prise de panique, les joues complètement rouge pastèque, je tentais de reculer au plus loin. Sauf que fuir dans un endroit clos, c'était pas possible !!! Je stressais de plus en plus et ma poitrine me faisait mal à un point où je pensais que mon cœur allait en sortir. Je glissais légèrement mon dos contre la coque du bateau mettant mes mains en avant comme pour me protéger. Fermant les yeux de peur, je sentais soudainement ses lèvres se coller contre les miennes. Mes oreilles se mettaient à bouger et ma queue se tenait droite ! Lui aussi avait des sentiments similaires aux miens ?! Je continuais de le fixer stupéfaite en profitant de ce doux baiser même si je préférais les gratouilles sur la tête. De gris le monde devenait de plus en plus rose et dans cette tendresse rare parmi les pirates, je finissais par l'enlacer tout en me relevant. Les pieds de mon beau capitaine ne touchaient plus le sol...  J'espérais que tout ceci n'était pas un rêve même si la situation me paraissait étrange et improbable.
https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
Edward Minaro
Edward Minaro

♦ Localisation : South Blue
♦ Équipage : Ouroboros

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -204
Intégrité: -179

Lun 21 Juin 2021 - 21:17

Et voilà, c'était donc bien ça. Alors que l'étreinte de Kitsuna se resserrait, le jeune homme ne pût s'empêcher d'afficher un petit rictus. Il avait enfin résolu son équation, et avec brio. Edward ne trouvait jamais de moment aussi glorifiant que ceux-là, ceux où il faisait tomber littéralement toutes les barrières de la psyché de quelqu'un. A vrai dire, dans un autre cas, il en aurait même profiter pour aller plus loin, juste par ce sentiment de satisfaction qui l'habitait en ces instants hors du temps.

Le seul bémol allait être ce geste assez maladroit de la navigatrice qui allait, dans son élan, légèrement soulever le capitaine pirate. Seulement voilà, il avait horreur d'être dans une situation où son égo et son statut dominateur n'allait pas être prit en compte. Il avait gagné la bataille psychologique, et il ne se laisserait pas porter comme un enfant. Grâce à son pouvoir du ame ame no mi, il allait délicatement planter ses jambes dans le sol pour rester les pieds sur terre, littéralement. Puis Edward allait simplement prendre la parole, avec une voie délicate, allant parfaitement avec décor de cette pièce éclairé avec seulement des petites lampes tamisées.

"- Considère ce seul baiser comme ce qui aurait pu arriver dans d'autres circonstances. "

Puis il allait se reculer d'un pas, gardant un air à la fois chaleureux mais un peu triste en prononçant la suite.

"- Je suis capitaine de l'Ouroboros. J'ai une soixantaine d'hommes sous mes ordres. Des hommes qui comptent sur mon entière disponibilité et qui ont confiance en moi. Je ne peux pas les abandonner et abandonner mes rêves pour une raison aussi égoïste. Tu auras toujours ta place dans cette voie qui est celle que j'ai choisi, et ça sera un honneur que tu sois à ma gauche, aussi importante que les autres membres de mon conseil privé. Mais je ne pourrais jamais t'offrir plus que ça. Pas tant que mon objectif ne sera pas accompli. "

Doucement, il allait lui caresser la joue, dans un dernier élan de tendresse.

"- J'espère que tu ne m'en veux pas. Et que tu comprendras que j'ai voulu te le dire car je suis sûr que toi aussi tu as senti ce qu'il s'était passé entre nous depuis la dernière fois. Et je ne pouvais pas te laisser espérer plus longtemps, tout comme je ne peux pas me laisser le faire. Il aurait été sadique pour nous deux de ne pas briser cette ambiguïté. J'ai essayé de t'en parler plusieurs fois mais avec ce geste, j'espère que tu auras juste compris que je suis sincère avec toi. Je ne veux pas jouer avec tes sentiments et encore moins te faire sentir emprisonnée dans cette histoire vaine qui aurait pu être la notre. "

Le jeune homme allait ensuite regarder vers le bas, avant de se retourner et de se diriger vers la porte pour ensuite sortir et retourner dans sa cabine. Comme la fin d'une romance dramatique entre le jeune homme qui décidait de sacrifier ses sentiments pour ses rêves, et la jeune fille qui serait sans doute peinée de cette désillusion mais qui finirait par s'en sortir, par la sincérité avec laquelle le jeune homme avait mit fin à tout pour ne pas la faire souffrir.

Ahh .... Mais dommage que tout ça n'était au final qu'un plan d'Edward. Il avait juste régler la situation de manière à ne pas se mettre dans une relation dont il ne voulait pas, il avait en même temps réussit à définitivement faire de Kitsuna son alliée, et tout ça en passant pour une âme charitable. Tout ça en plus en à peine quelques minutes. Il était bon ce bougre, vraiment bon. Vous ne trouvez pas ? Alala ... comme dirait l'autre, on est pirate ou on l'est pas. Et pour le coup, le jeune homme avait fait honneur à son surnom.

En tout cas, résoudre cette petite énigme aura été bien divertissant.
https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minarohttps://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1