AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

[Quête] Un problème à la fois

Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Ven 25 Juin 2021 - 11:20



Hommes d'Azerios:
 

Azerios
Reyshu
Kutcham

Crypto Syndicat:
 

« Omicron »
« Tau »
« Echo »

Marine:
 

Drax

Chasseur de Prime:
 

Le Loup Borgne
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Lun 28 Juin 2021 - 10:33

Un froid Mordant
------------------------




U
ne neige épaisse tombait sur les rues de Lavalliere. Depuis son arrivée sur Boréa quelques jours auparavant, il n’en avait pas été autrement et Azerios n’en pouvait déjà plus d’un tel climat. Il était descendu dans une petite auberge appelée "L'Escal'hop", très discrète en compagnie de Kutcham son camarade Mink et tous deux avaient pu apprécier l’accueil chaleureux et l'hospitalité des Boréalins. Reyshu était arrivé peu de temps après eux et n'avait pas été difficile à retrouver, les hommes poissons, ici ça ne couraient pas les rues. Ses quelques affaires en suspens réglées, il était désormais disposé à les accompagner et à assumer pleinement son rôle de navigateur. Tout se goupillait parfaitement et ils allaient bientôt pouvoir s'engager sur la route de tous les périls. Il ne leur restait plus qu'a régler un détail : Le Bateau.

En effet, la coque de noix sur laquelle la joyeuse bande voguait depuis quelques temps déjà, avait fait son temps et jamais ils ne réussiraient à passer Reverse Mountain à bord d'une telle épave. Ce qui tombait plutôt bien, car Reyshu avait dit avoir un contact à Boréa, qui leur permettrait de mettre la main sur une embarcation digne de ce nom.


Donc ce Valnor peut nous procurer un vaisseau ?

Il a bossé pour les usuriers pendant quelques temps, fais moi confiance c'est le gars qu'il nous faut.

Quel genre de bateau ?

Y'en aura pour tous les budgets, je suis sur qu'on trouveras notre bonheur.



L'affaire entendue, le trio se mit en route, quittant l'étreinte rougeoyante du foyer pour gagner le froid mordant de Lavallière. Mais la température n'était visiblement pas un problème pour les locaux, les rues fourmillaient de monde. Ces dernières étaient bordées de part et d'autre de magnifiques boutiques aux vitrines colorées, des magasins d’étoffe, de navigation, d'armes, de friandises, des bars, des restaurants et bien d'autres choses. Mais le shopping attendra, ils avaient un cap et au terme d'une petite demie heure de marche, le trio arriva dans un quartier plus tranquille aux abords du port.

Ils s'arrêtèrent devant un grand bâtiment semblable à un chantier navale, Reyshu ayant prit la tête, saisit l'imposant heurtoir en cuivre et frappa à la grande porte en bois à trois reprises. Rien ne se produisit et le navigateur répéta l'opération au bout de quelques secondes d'attente. Toujours rien, le seul son perceptible était celui de la neige tombant tout autour d'eux.

Un petit cliquetis se fit alors entendre mais provenant d'un autre bâtiment qui se trouvait dans leur dos. Le rookie fit volte-face et découvrit un vieil homme qui émergea d'une petite porte. C'était un homme à l'allure soignée, à la chevelure argentée, il portait un peignoir blanc nacré et des pantoufles roses. Mais comment diable ce type pouvait il sortir sur son porche en pantoufles avec un temps pareil ?


Bien le bonjour messieurs, si vous cherchez ce vaurien de Valnor, sachez que vous arrivez trop tard. Il a été emmené par la marine il y a quelques jours, arrêté pour recel si je n'm'abuse.

Emmené par la marine ? Ou ça ?

Je n'en ai pas la moindre idée. Je lui avait dit qu'il ferait mieux de cesser de côtoyer des gens peu recommandable. Ah ça pour sur je lui avais dit !

Je vois. Merci à vous...


La commère en robe de chambre ne bougeant pas d'un pouce, Azerios finit par l'interroger.

Quelque chose à ajouter ?

Ah oui ! Madame Cottleworth a dit à Monsieur Gordon que la marine l'avait emmené en garnison. Le pauvre garçon va surement finir sa vie derrière les barreaux si vous voulez mon avis... Je lui avait dit ! Voilà ce qui arrive quand on ne m'écoute pas... Je me souviens d'une fois, j'avais suggéré à Monsieur Dilmahn de ne pas parier dans ce tripot là... C'est quoi le nom déjà ? Oh je ne me souviens plus... Le fait est que c'était un repaire de malfrat, la marine a fait une descente et devinez quoi ? .... Monsieur Dilmahn, cet honnête homme a passé la nuit en prison ! Imaginez un peu.

Terrible en effet, il aurait du vous écouter...

C'est bien vrai.

Merci pour les infos, on ne vous retient pas.



Voyant que l'homme ne bougeait pas et continuait à dispenser ses précieux conseils, le trio finit par prendre congés poliment et s'éloigna du port pour regagner les rues commerçantes. Leur ticket de sortie était semble-t-il compromis. Il était totalement exclus d'attaquer de front une garnison de la marine, il n'avait absolument pas l'effectif et la force de frappe nécessaire pour une telle prouesse. Mais après quelques verres et une discussion profonde, ils se dirent que dans tous les cas, ça ne couterait rien d'aller voir de plus près comment ladite garnison était gardée.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mar 29 Juin 2021 - 11:54

Les trois pirates se rendirent aux abords de la garnison dont il était question. Si on devait relever les trois erreurs commises durant cette virée à Boréa, alors ce serait la première.

La garnisons se trouvait en hauteur, au bout d’une grande place et surplombait les rues de Lavallière. Une place pleine de vie, bourrée de civils et d’échoppes marchandes en tous genre. Sans grande surprise elle était plutôt bien gardée, il était impossible d’entrer comme ça sans se faire repérer. Reyshu ne passerait probablement pas inaperçu et Azerios ne saurait retrouver Valnor, il fallait réfléchir à une autre éventualité.


Ok mauvaise idée. On devrait plutôt…


BOOM



Le rookie n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’une des échoppe itinérantes non loin de lui explosa, le souffle le projeta dans la neige quelques mètres plus loin.

Ayant brièvement perdu connaissance, le jeune homme rouvrit les yeux. Voilà qu’il avait mordu la poussière, son oreille gauche bourdonnait et son bras droit était tout ankylosé mais rien de bien méchant. Revenant peu à peu à lui, il se redressa et se retrouva au cœur d’un sacré bordel.

D’autres échoppes avaient explosé, la neige jusqu’alors si blanche si pure était désormais maculée de sang. Des morts, des blessés, des gens hurlaient et courraient en tous sens, les soldats de la marine semblaient dépassés. Kutcham arriva alors à la hauteur du charpentier.


Rien de cassé ?

Je survivrai… Ou est Reyshu ?

Aucune idée Ça a sauté un peu partout sur la place, on a été séparé.

Restons pas là, il faut…



Un chariot de légumes vola et alla s’écraser contre le mur de la garnison et en un instant un colosse cybernétique aux bras énormes surgit. D’un violent coup de poing il dégagea ce qui ressemblait à un officier à cheval, ce dernier fit un vol plané et termina sa course à quelques mètres écrasé par son propre cheval.


Pas de quartier ! En avant !


La place fut investie par des hommes lourdement armés qui attaquèrent la garnison à feu nourrit. Une pluie de balles et autres projectiles s’abattît alors sur des soldats qui répliquèrent. La place se transforma en véritable zone de guerre, pas question de s’éterniser ici.

Jetant un dernier regard derrière lui pour chercher son navigateur des yeux, le rookie de South Blue poussa un juron et se mit à courir suivi de près par son homme de main. Dévalant les escaliers ils se retrouvèrent nez à nez avec deux hommes, fusils en main. Leur intention était claire, ils n’eurent cependant pas le temps de tirer, les deux pirates dégainèrent plus vite et tranchèrent dans le vif en continuant leur course.

Arrivés en bas des marches, le silence était revenu, la rue était totalement vidée, les boutiques fermées sans doute par sécurité. Plus aucun bruit, si ce n’est la neige, encore et toujours cette poudre blanche qui tombait sur Lavallière.

Ils ne croisèrent personne, les bruits de coups de feu raisonnant depuis la garnison se faisant plus rare. Ils continuèrent de courir et arrivèrent aux abords du port, quand au détour d’une intersection quelqu’un entra en collision avec Kutcham. Le gars tomba en lâchant un sac dans la neige et Kutcham dégaina ses lames sous l’effet de surprise. Jetant un œil au sac entrouvert, Azerios pu apercevoir des lingots d’or.

L’homme se releva s’aidant d’un bras robotique, un autre cyborg. Derrière lui d’autres cyborg déboulèrent, chacun portant un sac et se figèrent, celui qui était en tête portait un étrange chapeau melon rouge et un masque à gaz intégral aux peintures de clown. Après un instant passé dans un silence hésitant, le leader du groupe posa le sac au sol et saisit un imposant marteau.


On a dit pas de quartier.


Et sans un mot de plus il abattit son marteau avec force en direction du charpentier.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mar 29 Juin 2021 - 11:55

Le coup aurait dû être fatal. Tout du moins très douloureux. Mais c’était sans compter sur la vivacité de Kutcham, en effet le Mink agrippa son compagnon et le tira vers lui in extremis. La massa toucha le sol avec fracas et les sbires du clown dégainèrent leurs armes avant de se ruer sur les pirates.

S’ensuivit un échange musclé, rythmé au son des lames qui s’entrechoquent. Même si les cyborgs semblaient motivés, la détermination des pirates était plus forte. Débarrassé du menu fretin, ils restèrent cependant en retrait, leur véritable adversaire n’avait pas bronché, son imposante masse en main il s’était contenté de regarder ses hommes tomber les uns après les autres. Il semblait d’ailleurs s’en délecter.


La mort fait partie intégrante du processus. Vous le comprendrez bientôt.


Il lâcha son sac et empoigna son marteau de ses deux mains. C’était un homme à la carrure imposante, plusieurs réservoirs métalliques étaient attachés dans son dos, sans doute un adversaire lourd et lent. Il s’élança soudainement vers Azerios d’un pas décidé. Ce dernier fit de même, sabre en main prêt à en découdre, esquiva le coup de massue et porta deux estocades successives, évitées sans grande difficulté par sa cible. A sa grande surprise, le gabarit et tout l’attirail dont le clown était affublé ne semblaient avoir aucune prise sur sa vélocité. Il frappa de nouveau et cette fois-ci le jeune rookie saisit le fourreau de son sabre pour parer l’attaque. Le choc fut moins violent que ce à quoi il s’attendait, seulement un épais nuage de gaz verdâtre s’échappa de l’arme. Malgré un rapide bond en arrière, il ne put s’empêcher d’en inhaler.

Prit d’une soudaine crise de toux, le jeune homme se remit en garde son sabre dans une main, son fourreau dans l’autre. Il ne se sentait pas très bien et son compagnon, ses deux lames en main se précipita à ses côtés.


Est-ce que ça va ?

Kof… Je… Je survivrai ouais. Gaff à son marteau !


Le terroriste cybernétique se rua alors sur le Mink et frappa. Mais ce dernier se contenta d’esquiver et de reculer avec l’agilité caractéristique du félin.

Mauvais endroit. Mauvais moment. Mais réjouissez- vous, je vais vous libérer.


L’homme attrapa alors dans son bardât une petite bonbonne métallique semblable à une grenade et la jeta en direction du rookie, qui dans un ultime réflexe la renvoya dans les airs avec le fourreau de son sabre. L’objet explosa en l’air, libérant un épais nuage de gaz similaire à celui précédemment généré par son marteau.

Profitant de l’effet de surprise manifeste, le clown se jeta sur Kutcham avec rapidité et lui asséna une frappe frontale impossible à éviter. Le sabreur des protégea du plat de ses deux lames et une fois encore le marteau libéra un nuage de gaz. Les deux compagnons d’infortune avait désormais goûté au gaz et ne savaient pas quels en seraient les effets.

Il actionna alors un mécanisme sur l’un de ses réservoirs métalliques et en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Bazinga », il se retrouva enveloppé dans un nuage de gaz, avançant inexorablement vers les pirates, marteau de guerre en main.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mer 30 Juin 2021 - 9:58

Les choses ne se présentaient pas très bien, les deux pirates étaient pris de quintes de toux accompagnés de vertiges. Et en face d’eux, le cyborg semblait bien déterminé à les éliminer, il fallait réagir et la solution la plus viable semblait être la fuite. Après tout ils n’avaient en définitive pas à affronter ce type. Il repassa alors à l’offensive, enveloppé dans ce nuage de gaz, retenant sa respiration le jeune rookie contre attaqua non sans mal pour repousser cet assaut mais en vain. Telle une force de la nature, le gaillard restait solide sur ses appuis.

C’est l’intervention de Reyshu qui leur sauva la mise, le navigateur surgit alors et utilisa la fameuse technique de karaté aquatique connue sous le nom de Poing aux cents tuiles. Leur ennemi projeté violemment en arrière il était temps de prendre la fuite. Après quelques minutes d’une course effrénée, ils retrouvèrent le calme des rues de Lavallière. L’Homme poisson était accompagné d’un jeune homme aux cheveux blancs et au visage tatoué.


On peut dire que tu tombes à pic… Kof

Je vous présente Valnor, il y a eu une évasion massive… Quel bordel… Par contre ses navires ont été confisqués.

On bouge, direction le port… Kof Kof… On trouvera bien un navire à emprunter.



Ils se dirigèrent tous les quatre en direction du port et arrivèrent au niveau d’une placette surplombant les quais où ils furent stoppés par un détachement de soldats de la marine. Une dizaine de soldats avec à leur tête un jeune officier taciturne leur barrait la route.


Halte là, commandant Drax, je suis en charge de sécuriser les quais. Messieurs veuillez décliner votre identité.


Peu d’options s’offraient à eux, Azerios n’était sûrement pas le plus connus des malfrats du coin, mais le risque d’être reconnu demeurait quand même. Leur meilleure option était le bluff, même si les chances pour que ça fonctionne étaient bien minces. Le rookie échangea un bref regard avec Kutcham avant de montrer pattes blanches.


Vous tombez bien… Il y a eu un braquage… Des hommes nous ont attaqué alors que nous regagnions notre navire…

Je vois. Ça ne me dit toujours pas qui vous êtes ?

Je m’appelle Walt, je suis charpentier originaire d’Hinu Town et voici mes gars… Nous sommes ici pour affaire… Kof Kof

Hinu Town ? C’est pas la porte d’à côté. J’espère que l’hospitalité Boréalienne est à votre goût. Circulez à présent, les rues ne sont pas sures…



Le pirate hocha la tête, le bluff semblait fonctionner, il se dirigea donc vers l’extrémité de la place suivi de près par ses hommes. Il passa devant le commandant Drax qui les regardait filer en silence, le visage In expressif, tout avait l’air de rouler et ils allaient pouvoir regagner la coque de noix à bord de laquelle ils étaient arrivés histoire de s’organiser pour dérober un navire.

Une lame s’abattît rapidement sur le flanc gauche du rookie qui eut à peine le temps de dégainer pour contrer le coup. Malgré tout l’attaque trancha sa chaire et d’un bond il se mit en position défensive. Les soldats dégainèrent à leur tour leurs sabres, prêts à en découdre.


Ça empeste la vermine pirate a des miles d’ici. Vous pensiez sincèrement pouvoir vous en sortir comme ça ?


L’affrontement désormais inévitable, le commandant Drax n’était pas dupe et il venait de frapper fort.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mer 30 Juin 2021 - 13:21

Les soldats n’eurent pas le temps d’attaquer que de nouveaux arrivants débarquèrent sur la place. L’homme au chapeau melon rouge venait d’arriver avec à ses côtés de nouveaux sbires. Certains portant les sacs noirs aperçus plus tôt, probablement le butin de leur pillage. Le rookie réalisa alors que l’attaque sur la caserne avait désormais du sens, une diversion pendant que le braquage avait lieu.


Tuez-les tous.


Et là ce fut le chaos total, les soldats ne sachant plus sur quel pied danser se mirent à attaquer les terroristes, Kutcham s’attaqua au commandant pendant que Reyshu se jeta sur le leader des malfrats toujours enveloppé dans une brume toxique verdâtre. Le Mink semblait faire jeu égal avec son adversaire, le rookie dégaina alors de nouveau pour prêter main forte à son navigateur mais fut intercepté par un des sbires.

Il eut un moment d’absence quand il vit le visage de son assaillant. Chevelure colorée, un sourire malicieux, il connaissait cette femme. Elle profita du moment d’absence pour abattre de longues griffes métalliques sur lui, attaque qu’il stoppa de justesse.


Emilia ? Comment est-ce possible ?

Que le monde est petit… Ça fait un bail Aze !



D’un bond le jeune homme s’extirpa et examina les griffes d’Emilia, ses deux mains étaient remplacées par des prothèses cybernétiques et ses doigts semblaient pouvoir se changer en longues griffes. Reyshu recula à son tour pris d’une quinte de toux, lui aussi avait inhalé ce maudit gaz.


Kof… Une amie à toi ?

J’ai fait mes classes avec elle dans la Marine.

C’est tout ? J’ai pourtant souvenir qu’on a été plus que de simples collègues.

C’était avant que n’obtienne tous ces gadgets. T’es avec ces mecs là ? Sacré virage dans ta vie.

Ne me fais pas rire, t’as pas l’air non plus d’être du bon côté de la barrière.

Touchantes retrouvailles. Mais je me vois obligé d’intervenir !



Tous se figèrent, le colosse cybernétique aperçu plus tôt aux abords de la garnison fit irruption sur la place et frappa le rookie avec force, le projetant violemment contre un mur. Quel merdier, personne ne savait où donner de la tête,  qui attaquer et qui défendre dans tout ce foutoir ? Se relevant tant bien que mal, Azerios aperçu son camarade homme poisson aux prises avec le colosse, un peu plus loin Kutcham était désormais face à l’homme au chapeau melon, pas de trace du commandant Drax dans tout ça.

Le corps endolori, le rookie de South Blue prit appui sur le mur et se dressa péniblement. Son souffle était coupé et il avait beaucoup de mal à reprendre une respiration normale, mais malgré tout il devait agir. Il sortit l’un de ses revolvers et le pointa en direction de l’homme au gaz qui venait de mettre le Mink à terre, Il retient alors son souffle, pense à ce que Djaymily lui répète sans cesse par rapport aux armes à feu. Son poignet se stabilise alors, et il tire.

PSSSHBOOOM



Touché.


Bingo, le tir fait mouche et perce l’une des bonbonnes qui se trouve dans son dos. Le réservoir métallique explose alors dans un mélange de gaz verdâtre et de flammes, projetant le terroriste au sol avec violence. Le sourire aux lèvres, le rookie range son revolver et dégaine son sabre, il est temps de passer à la contre-attaque.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Jeu 1 Juil 2021 - 20:41

Sabre en main, le rookie bondit rapidement dans le but de prêter main forte à son navigateur alors aux prises avec le colosse. Mais une fois de plus il est intercepté par Émilia, qui tente de le trancher à nouveau avec ses griffes. Attaque esquivée, le jeune homme contre-attaque sans grande volonté de tuer mais simplement de neutraliser. Il donne un rapide coup d’estoc en visant la cuisse de la jeune femme qui esquive avec agilité.


Hors de mon chemin.

Va falloir être plus sérieux que ça… T’es pas crédible.



Un terroriste armé d’un couteau tente sa chance, mais est immédiatement tranché par Kutcham, qui s’attaque à Émilia, laissant le champ libre à son compagnon. Le colosse donne un mauvais coup dans le ventre de l’homme poisson qui semble encaisser comme un chef, et s’apprête à lui en coller une nouvelle. Mais Azerios s’interpose et donne un puissant coup de sabre dans l’optique de trancher son bras. Sans surprise le coup n’est pas assez précis et le cyborg esquive.


Quelle bande d’emmerdeurs… Mais qui êtes vous ?

Je te retourne la question…



S’ensuit une rapide succession de coups de poings, le gaillard frappe tel un marteau piqueur, encaisser de plein fouet l’un de ces coups serait probablement mortel ou à défaut extrêmement douloureux.

Le pirate esquive, coup après coup, autour de lui les soldats et les terroristes s’entretuent, Kutcham affronte Émilia, l’homme au chapeau melon gît à terre dans une mare d’un liquide vert mélangé à ce qui semble être son sang, et le golgoth continue à distribuer des beignes. À bonne distance de ce dernier, qui vient d’être attaqué par l’homme poisson, le rookie s’apprête à frapper fort avec son sabre quand il est lui même assailli par le commandant Drax.


Aucun d’entre vous ne s’échappera. Je savais que ta tête me disait quelque chose.

Oh pourtant j’ai un visage plutôt banal…



Les deux hommes se lancèrent alors dans un duel au sabre, les lames s’entrechoquant avec fracas. Cet adversaire est redoutable, chacune des attaques du pirate est aussitôt contrée par un officier déterminé, qui ne frappe pas dans l’optique de faire un prisonnier.

Ce dernier manque d’ailleurs de peu de trancher la tête d’Azerios, qui dans un ultime réflexe stoppe la lame avec son fourreau. La fatigue commence à le gagner, d’autant que son corps reste endolori et le gaz continue à avoir des effets néfastes sur sa respiration. S’essoufflant progressivement, il tente d’acculer Drax en effectuant une série d’attaques circulaires frappant avec sa lame et son fourreau en tournoyant.

Mais c’est un échec et le commandant de la marine parvient à parer chaque impact en reculant à peine. Il tente alors à son tour une estocade, qui est esquivée de justesse, mais qui entaille légèrement le bras gauche du Rookie.

Leur échange, plein de courtoisie, est alors stoppé par un banc en bois qui vole dans leur direction et vient s’écraser sur eux. Le colosse veut aussi s’amuser et Drax lui fonce dessus avec une volonté inébranlable, avant d’être repoussé avec violence et de se retrouver à mordre la poussière à une dizaine de mètres.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Jeu 1 Juil 2021 - 21:01

Le cyborg se précipite alors à une vitesse folle sur Azerios et le frappe dans le bas ventre. Un second coup est porté cette fois-ci dans sa mâchoire. Rien à faire, ce colosse frappe vite et fort… Pas le temps de parer, pas le temps de réfléchir que c’est un enchaînement de coups qui s’abat sur le rookie qui se dégage d’un bon en arrière.

TAU a été imprudent… Mais moi je ne serai pas aussi facile à avoir. Pour la cause !


Il tend ses bras cybernétiques devant lui, ces derniers s’ouvrent à de multiples endroits et c’est une douzaines de grenades qui sont expédiés dans tous les sens. En un instant cette petite place surplombant les quais explose de tous côtés. Kutcham s’échappe avec agilité, suivi de près par Reyshu et Valnor. Le rookie de South Blue tente de leur emboîter le pas, profitant du chaos ambiant mais le commandant se met de nouveau sur sa route, attaquant soudainement. L’attaque est parée, repoussée et le jeune homme assène un rapide coup de sabre à son tour, entaillant la poitrine du gradé. Ce dernier pousse un juron et finit par reculer, laissant ses proies d’échapper, c'est alors que le jeune homme continue a courir et se retrouve nez à nez avec Emilia, d'un geste il porte un coup se sabre, mais cette fois pas d'attaque vicieuse, pas d'hostilité, la jeune femme se fige et la lame se stoppe a quelques centimètres de son cou.


Emy ? Mais qu'est ce que tu fous avec ces gars ?

On ne fait pas toujours les bons choix. Tu ferais mieux de disparaître.

On ne fait pas toujours les bon choix, mais rien n'est définitif tu devrais pourtant le savoir.
 dit le rookie en regardant les prothèses qui remplacent désormais les mains de la jeune femme.

Oh pour le commandant Halnar c'était suffisamment définitif. J'ai été catégorisée inapte, le plus drôle dans tout ça c'est qu'on m'a collé dans un groupe de soutien psychologique. Et j'y serais encore si le Crypto syndicat m'avait pas donné ma chance.

Je vois. Tu sais..



Une nouvelle grenade explosa non loin et le colosse surgit à son tour de la fumée. Tout se passa très vite, il tenta de frapper le rookie, qui esquiva le coup de justesse, puis saisissant une grenade, il la fit rouler jusqu'à ses pieds. Dans un réflexe le charpentier se jeta au sol en saisissant Emilia avant que l'explosion ne retentisse. Rouvrant les yeux, les oreilles sifflantes, il se releva doucement, son ancienne camarade hors de danger et aucune trace du golgoth, il se mit à courir pour rejoindre ses hommes. Devalant rapidement les marches il les retrouva sur les quais, cherchant un navire à voler.


Magnez-vous ! Faut pas traîner…

On fait ce quon peut hein !

Par ici !



L’homme poisson désigne un navire non loin du groupe. Un trois mats en bois sombre, avec des touches de vert, un bâtiment armé, pas bien grand, le genre de navire qu’il leur faut. Reyshu fut envoyé à la coque de noix afin de récupérer les quelques affaires qu’ils possèdent. Ni une ni deux le reste du groupe se hisse à bord, et découvre une quantité d’hommes sur le pont.

La encore le combat fut inévitable, du moins au début, le Mink élimina rapidement en quelques coups de sabre trois matelots motivés qui tentèrent de repousser les indésirables. D’autres hommes saisissent des armes et s’approchent d’un pas hésitant. Afin de manœuvrer le navire ils ont besoin de bras et le rookie le sait, de fait si ils peuvent éviter les effusions de sang inutiles alors ils le feront.


Les Intrépides Libres réquisitionnent ce navire ainsi que son équipage. Résistez et vous finirez par le fond.


Azerios, sabre en main regarde alors l’assemblée avec un regard noir. Un regard de démon, qui suffit à dissuader les quelques marins qui hésitaient encore à agir. En quelques instants tout le monde est envoyé à son poste, les voiles sont déployées, quelques marins s'occupent du cabestan pour lever l'ancre, ils sont désormais fins prêts pour le grand départ.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Lun 5 Juil 2021 - 11:42

Sur le départ, des marins s’affairent à remonter l’ancre via le cabestan, Valnor se met provisoirement à la barre et Kutcham garde un œil sur les quais au cas où ils seraient suivis. Azerios quand à lui regarde fixement les quais, accoudé sur le bastingage il cherche Reyshu et finit par l’apercevoir. Ce dernier se rue dans leur direction, la tension est palpable, une fois à bord il faudrait s’éloigner vite et surtout pas se retourner.

Mais soudainement des soldats lui tombèrent dessus, engageant le combat. Le rookie, ne pouvant pas se résoudre à le laisser combattre seul, indique à son équipage de fortune qu’il faut se dépêcher et prendre la mer avant de bondir à son tour sur les quais, sabre en main pour aider son navigateur. A toutes jambes, il arriva à sa hauteur en éliminant les quelques soldats restant.


On s’éternise pas… Kof… Faut bouger.

J’essaie j’essaie…

Ça suffit…



Le commandant Drax, visiblement bien amoché, fondit sur eux et tenta de porter un coup meurtrier à l’homme poisson. Ce coup fut également contré par le rookie, s’ensuivit un bref duel au sabre et malgré son piteux état l’officier n’avait rien perdu de sa hargne. Pendant ce temps Reyshu s’occupait du menu fretin. Il ne fallait pas traîner ici, plus le temps passait et plus ils risquaient de se faire prendre. Cette idée était insupportable et le jeune rookie s’emporta peu à peu, frappant encore et encore, de plus en plus fort. À tel point que Drax finit par ployer le genoux et lâcher son sabre.

Il était là, genoux au sol, désarmé à la merci du pirate. Ce dernier se dit alors qu’il serait facile de prendre sa vie ici et maintenant et de s’envoler vers Grand Line. Il leva sa lame, et l’abattit rapidement, arrêtant le tranchant à quelques centimètres de la gorge du gradé.


Termine ce que t’as commencé chien…

À quoi bon…

T’as pas les coui…



Azerios frappa du poing l’officier qui s’écroula. Inutile de le tuer, son homme de main avait neutralisé les derniers soldats, ils allaient enfin pouvoir quitter cette maudite île gelée. Mais pas le temps de lambiner, les deux compagnons n’eurent pas le temps de faire plus de quelques pas que quelqu’un les interpella.


[color:099c= SandyBrown ]C’est vrai qu’t’as pas de couilles.


Cette voix. Azerios se figea. Il se tourna lentement, le navigateur l’imita. Ils étaient désormais face à un homme étrange. Couvert de cicatrices, son visage orné d’un cache œil. Encore un cyborg, son bras gauche cybernétique tenait un sabre encore dans son fourreau. Cet homme arborait un étrange sourire satisfait, un sourire que le rookie ne connaissait que trop bien.


T’es pas facile à trouver… Ça fait un bail Azeglio.

Az.. Azeglio ? C’est qui ce mec ?

Tu me présente pas tes amis ? J’aurais jamais cru que tu tomberais aussi bas… Ta mère aurait honte de toi.

C’est mon père.

Je vois, et tu…

Cours. Dépêche toi.

Qu’est ce que tu me racontes là ? Jam…

Reyshu ! C’est la première et la dernière fois que je te donnerai un ordre. Alors même si j'ai dit qu'on était égaux tout ça, obéis pour cette fois putain… Cours.



Après quelques secondes d’hésitation, l’homme poisson lança un dernier regard au borgne puis il s’éloigna en direction du navire. Le rookie, prit d'une peur bleue tente de ne pas perdre la face, pendant que le cyborg allume un cigare. Prenant une grande bouffée, il finit par cracher un véritable geyser de fumée.

Alors on joue au pirates ?

Qu’est ce que tu fais là ?

J’ai juste suivi ta trace… Sacré bordel sur la Gold Coast hein ?

Tu sais ce que c’est… Les affaires. Je répète, qu’est ce que tu fais là ?

Tu sais ce que c’est hein… Les affaires. Je fais mon job, tout simplement.

Je te croyais mort…

Que veux-tu… Je suis tenace "Aze-Eriios". Un pirate hein… Putain… Un foutu pirate.

Concours de circonstances. Viens en au fait, t’es là pour moi c’est ça ?

Précisément. Ta tête est mise à prix, et je suis un chasseur de prime après tout... Tu sais que tu me déçois Azeglio ? Tu me déçois vraiment.



L’homme reprit une grosse bouffée de son cigare et laissa échapper la fumée tout doucement. Il mit alors la main sur le manche de son sabre, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer. Un frisson parcourut le corps du jeune rookie, la peur au ventre il empoigna le manche de son sabre prêt à vendre chèrement sa peau.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Lun 5 Juil 2021 - 11:46

Et voici la troisième erreur de cette visite à Boréa, pendant quelques instants les deux hommes s’observèrent en silence et c’est Azerios qui ouvrit le bal. Il se précipita sabre en main pour asséner deux estocades successives. Sans grande surprise Le Borgne les contra, il n’avait toujours pas dégainé se contentant de parer avec son sabre encore dans son fourreau. Une frappe rapide au niveau des jambes suivi d’une frappe haute plus tard, le rookie exécuta sa fameuse technique du pavot tranchant mais là encore, l’attaque fut stoppée net. Le jeune homme était exténué, empoisonné et hésitant dans ses gestes.


C’est tout c’que t’as ? Fais un effort bon sang, c’est moi qui t’ai appris tout ça…


Le charpentier jeta un coup d’œil furtif autour de lui, plus aucune trace de ses hommes, Reyshu avait sans doute réussit à rejoindre le navire il fallait trouver un moyen de fuir et de les rejoindre. Il n’y avait absolument aucune chance qu’il puisse battre son père, surtout dans son état actuel. Il fit mine de se mettre en garde, cherchant un échappatoire, il aperçu alors au loin le colosse cybernétique accompagné de ses hommes qui prenaient la fuite sur un quai. Il était accompagné d'Emilia, qui remarquant la présence du rookie de l'autre côté de la baie, se figea et le fixa un court instant avant de disparaitre.


Bon… J’imagine que c’est à mon tour ?


Solide sur ses appuis, le jeune homme se retourna face à son père, attendant la contre offensive, qui risquait fort d’être difficile à contrer. Le Borgne jeta son cigare après avoir prit une énième bouffée de fumée puis il dégaina sa lame doucement.

En un éclair il se retrouva au corps à corps et porta un coup d’une violence intense, il frappait clairement pour tuer. Le premier coup contré avec beaucoup de difficulté une seconde frappe arriva brisant la garde du jeune pirate. Il attaquait avec détermination, et le troisième assaut brisa la garde d’Azerios, qui n’eut pas le temps de réagir, tout bascula.

Le souffle coupé, renforçant l’étreinte autour du manche de son sabre, le jeune homme tourna doucement la tête pour découvrir que sa lame venait d’être brisée. Elle avait volé quelque part dans la baie, mais ce n’était pas le plus préoccupant. En effet le chasseur de prime venait de plonger sa lame dans le bas ventre de son fils. Il fallut attendre quelques seconde avant qu’une douleur intense ne l’envahisse, son rythme cardiaque s’accélérant il eut encore plus de mal à respirer.

Ça ne pouvait pas se terminer comme ça, pas après tout le mal qu’il s’était donné pour réunir de quoi enfin partir sur la route de tous les périls. Il tenta de retirer la lame de sa main gauche mais son père l’attrapa en vol. Il sentit soudainement une pression s’exercer, brisant peu à peu son poignet. Mais la douleur fut encore plus grande quand Le Borgne retira sa lame.


Tu me déçois vraiment fils. Voir ta trogne sur un avis de recherche… Mais quelle déception.


Aucun mot ne parvenait à sortir de sa bouche, impossible de répondre, impossible de faire quoique ce soit d’ailleurs. Il se sentait faible, vidé de toute volonté, se vidant de son sang. Le Borgne essuya sa lame délicatement et la rengaina. Ses deux mains libres, il attrapa sa proie par le col et traîna le rookie par terre, jusqu’au bord du quai avant de le soulever à quelques mètres du sol.


Beaucoup trop tendre, si tu veux jouer aux pirates… Conduits toi comme un pirate.


Il frappa alors son fils dans le bas ventre, de son poing cybernétique ce qui eut pour effet de le projeter violemment dans la baie. Le rookie de South Blue tomba parmi les petits blocs de glace avec fracas et s’enfonça dans les profondeurs glaciales du port de Lavallière. Le commandant Drax se releva, exténué, il saisit son sabre et le Loup Borgne le regarda en souriant.


C’est terminé officier.

Ce… Ne sera pas terminé... Tant que je n'aurai pas retrouvé le corps.



Alors que des soldats accoururent pour s’occuper de leur commandant, le loup borgne s’éloigna sur les quais. Il poussa alors un profond soupir, constant que son navire avait disparu, se contentant de fixer l'horizon, sous une neige tombante de manière soutenue, prête à recouvrir les quais de Lavallière.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1