AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour ...
Voir le deal
9.99 €

Avis de tempête, poisson grillé incoming !

Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Dim 27 Juin 2021 - 18:13

La vie de pirate n'est pas la vie la plus simple lorsque l'on cherche à se cacher. Je pourrais dévaliser tout ce que je trouve mais disons que ce n'est pas dans mes habitudes de une, puis de deux ... je risquerais de me faire trop remarquer. Je ne sais pas si le gouvernement réussira à découvrir que je suis une Ponéglotte, mais si cela se fait savoir, je risque de mettre mes compagnons des Intrépides Libres dans une situation très délicate. Et ... je dois bien dire que c'est la dernière chose dont j'ai envie. C'est la raison pour laquelle je me retrouve aujourd'hui à bord de ma minable embarcation non loin du port de l'île de Poiscaille. Ici j'ai pour objectif de dévaliser autant de vendeurs de poissons que possible. Mon plan ? Déclencher un orage suffisamment violent pour créer une émeute et profiter de ça pour chaparder de quoi me sustenter.

« Allez Lise ... »

Je guide mon embarcation entre plusieurs bateaux du port pour passer inaperçue. Une fois dans un coin entre deux grands navires dont l'un appartient à la marine, je me met en position avec mon Climat-tact. Pourrais-je avoir autant d'impact que je l'espère ? C'est mon plan, et j'y crois. Je commence à effectuer des mouvements avec mes bâtons du froid et du chaud, libérant des bulles qui s'envolent haut dans le ciel et qui commencent à former un nuage, s'élargissant de secondes en secondes. Malheureusement ... ce n'était pas très discret et un des marines chargé de la surveillance du navire amarré à côté de moi s'avance vers mon bateau. L'air intrigué il me demande ce que je fais ici.

« Je me disais aussi que ça allait être trop facile. »

Je continue de faire tournoyer mes bâtons tout en sautant sur le quai, le matelot pointe alors son épée vers moi avant de se tourner une seconde vers le reste de sa garnison au loin, il allait lancer une alerte. Mon sang ne fit qu'un tour, rangeant mes deux bâtons et saisissant celui de la foudre. J'ai attrapé l'homme par le col et lui ai asséné une Thunder Ball en pleine poitrine. Le choc le fit tourner de l'oeil, il tomba en arrière et fut secoué par des spasmes pendant quelques secondes. Ne voulant pas prendre de risques, je lui ai asséné un violent coup de bâton au niveau de crâne et l'ai jeté à l'eau. Sans remords, je me suis ré installé sur mon bateau pour continuer de former mon gigantesque nuage. Zieutant de temps à autres que personne ne vienne me déranger. Les nuages commencèrent à cacher la lumière du soleil, le temps étant déjà légèrement nuageux, rien ne paraissant suspect aux yeux des civils. Mais pas aux yeux de la Marine que je commençais à entendre courir dans la direction de mon bateau.

« Mince non ... je vais devoir me sortir de là. »

Repliant mon bâton du froid sur celui du chaud, je me suis accroupie derrière ma cabine. Des bruits de pas se firent alors entendre sur les quais du port, des marines hurlèrent qu'il valait mieux que je sorte de ma cachette maintenant. Ce que je fit ... leur lançant mon arme dessus, une énorme bourrasque de vent fut créée, repoussant une bonne dizaine de matelots à quelques mètres du sol. Mon bâton s'envola étonnamment loin, allant jusqu'à provoquer un souffle dans le ciel qui dispersa mon nuage en plusieurs nuages, formant un cercle dans le ciel. Une illumination me vint alors. Profitant de cet effet de surprise, ni une ni deux, je me saisit de mon arme foudroyante et lance plusieurs Thunder Ball dans l'un des nuages. C'est bien ce que j'imaginais ... un lien électrique se fit entre les nuages, ils se chargèrent l'un à la suite des autres d'électricité. Mon bâton cyclonique revint à moi à cet instant, je le récupère en plein vol et le relance dans mes voiles, pour me faire bondir de quelques mètres sur les flots. Reprenant ainsi de la distance avec les troupes de la Marine qui allaient subir un bel orage ! Car en effet, l'électricité venait de se disperser dans tous les nuages, et en quelques secondes, une pluie d'éclairs se mit à tomber sur le port, des cris résonnèrent sur une longue distance. De mon côté, profitant de l'air de mon arme, j'en ai profité pour gagner un endroit un peu plus éloigné du port, aux côtés d'un gigantesque galion de marchandises. C'est là que j'ai décidé d'amarrer.

« Lise c'est de la folie ... comment est-ce que je vais faire pour mener à bien la suite de mon plan maintenant. J'ai juste réussie à énerver la Marine et à faire du bruit dans le port. »

C'est en quittant mon bateau, Climat-tact à la main que je suis alors tombée nez à nez avec une jeune demoiselle allant apparemment rejoindre la zone que je venais d'attaquer avec mes éclairs. Le bout de mon arme libérait encore quelques arcs électriques ... pourvu qu'elle n'y fasse pas attention, car tout venait de se passer rapidement. Je restais face à elle ... interdite. Sans savoir quoi faire, ni quoi dire.
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Dim 27 Juin 2021 - 18:48

"COMMENT TU FAIS CA C'ÉTAIT TELLEMENT COOOOL!" Elle pointe du doigts le ciel "Tu as carrément créé des nuages! C'est de la magie c'est ça? Ou alors c'est un fruit du démon?"

Le hurlement de la gamine surexcité à de quoi lui vriller les tympans. Face à Lise se trouve une jeune fille qui a l'air d'avoir 12-13 ans. Elle a de longs cheveux marrons très mal coiffés, des yeux bleus et un grand sourire sur le visage. Mais y a surtout deux choses qui marquent Lise tout de suite : La gamine arrête pas de bouger, et elle porte un uniforme froissé de la marine. Mais comment-est qu'Eïna en est arrivée là?

Enfaite, à cette époque là Eïna venait tout juste de rejoindre la marine. Quand elle a quitté son cirque, elle a choisi une île qu'elle connaît bien pour faire ses au revoir : L'île de la poiscaille a toujours été un lieu populaire pour leur cirque, ils ont une petite réputation par ici. Et vu qu'il y a une garnison pas loin elle s'est dit que c'était la bonne occasion. Elle découvrira au cours de sa formation que cette garnison là était tout le temps en manque d'effectifs, du coup pour les deux premières semaines de sa formation elle a surtout passer son temps à aider les vrais marines comme elle le peut. Vu que la ville est grande elle les aide surtout à faire des patrouilles, en restant accompagnés bien sûr.

Ce jour-là, elle devait surveiller le port avec le reste de son unité. Mais alors que son sergent était occupé à discuter avec les autres, elle s'est faufilée hors de sa vue pour aller visiter un magasin qui vendait que de très gros poissons! C'était amusant de voir tout ça. Elle aurait bien...Réquisitionner un poisson mais elle aurait eu du mal à rentrer à la caserne avec un truc de cette taille là. Et de toute façon le monsieur qui tient le magasin était sympa! Il lui a même ébouriffé les cheveux! Du coup en revenant elle a découvert que son unité s’est éloignée d’elle, elle allait courir pour les rattraper sauf qu'un nuage inquiétant s'est soudainement formé. Son unité a presque été décimée par un flash de lumière! Elle cherchait à comprendre ce qu'il c'était bien passé, lorsqu'elle a vu Lise arriver pas loin d'elle. Elle l'a donc interpelé.

Bon, en tant que Marine elle est censée l'engueuler pour ces bêtises. C'pas bien de taper les copains. Mais faut dire qu'elle l'a fait d'une manière tellement cool qu'Eïna n’est même pas en colère, elle veut déjà comprendre. Du coup après avoir déversée son excitation, elle toussote un petit peu et pointera du doigt la méchante.

"Ahem. Au nom de la loi je vous arrête et tout et tout. Comment vous vous appelez? Si vous avez une complainte avec la marine vous pouvez la déposer dans le bureau des ressources humaines vous savez? Pas B'soin de venir nous tapper. En plus moi et mon unité on est des marines depuis deux semaines seulement! Faut nous laisser souffler un peu non?"

Manifestement, Lise fait face à une fille très bavarde.
https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Dim 27 Juin 2021 - 19:00

Si je m'attendais à tomber sur une gamine ... en tenue de marine ? Décidément le gouvernement a aussi peu de respect pour eux-mêmes ? Ils en arrivent à recruter vraiment n'importe qui. Non mais une gosse qui n'a même pas la quinzaine à vue d'oeil ? C'est totalement ridicule, au moins elle sera facile à berner et je devrais pouvoir m'en sortir plus facilement que prévu. Merci le karma. Je range donc calmement mon arme en séparant mes trois bâtons avant d'afficher un sourire lorsque la demoiselle en face de moi prend un ton un peu plus autoritaire pour me faire le blabla quotidien d'un matelot.

« Salut. Tu n'es pas un peu trop jeune pour faire partie de la marine ? Et merci c'est gentil, on m'appelle la sorcière au climat-tact, tu n'as pas besoin de connaître mon prénom, ça serait gâcher toute la magie entourant mon pouvoir tu ne penses pas ? »

Dis-je en me faisant une queue de cheval et en lui lançant un clin d'oeil. Je n'ai vraiment pas envie de perdre de temps, elle peut très bien taper la discute pendant que toute sa garnison se ramène et je n'ai vraiment pas envie de ça, pas maintenant. Il me faut juste de quoi me nourrir pendant une petite semaine et je pourrais repartir d'ici. Comment faire comprendre ça à une gosse et ne pas lui avouer que je venais pour foudroyer ce port et profiter de la nourriture à foison ?

« Ahah ! Par contre il va falloir se montrer un peu plus investie dans ton travail si tu fait vraiment partie de la marine. Là on dirait que tu me grondes et que tu me laisses repartir comme si de rien n'était. Le seul petit soucis c'est que je venais pour me prendre de la nourriture. La suite, tu n'as pas besoin de le savoir ma grande, tu ferais même mieux de retourner aux bancs de l'école, je n'ai pas envie de te faire du mal. »

Terminais-je par dire, bras croisés sous ma poitrine en lançant un regard amusé avec un léger sourire en coin. Je n'aime vraiment pas m'en prendre aux enfants, ils sont mon point faible, mais elle n'a vraiment pas intérêt à rester sur mon chemin. Surtout que j'aperçois déjà des membres d'une garnison de la Marine qui s'avancent, ils sont encore très loin, j'aurais le temps d'emprunter un autre chemin pour fuir, mais la gamine reste un obstacle.
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Dim 27 Juin 2021 - 19:23

Eïna observe la dame avec un air intrigué, c'est la première fois qu'elle voit quelqu'un qui a les cheveux blancs sans être vieille! Elle ne savait pas que c'était possible. Peut être qu'elle c'est juste teint les cheveux? Ou alors elle a utilisé sa magie pour faire ça, ce qui serait encore plus cool. En règle générale, tout dans cette dame a l'air cool. Donc Eïna n'est pas prête de la lâcher.

"Non non j'ai 14 ans je suis grande faut pas juger les gens par leur taille!" Eïna fait définitivement plus jeune que son âge, si elle ne ment pas. "Oooh alors tu es bien une sorcière! C'est dommage on aurait pu être amie si tu étais magicienne mais du coup vu que tu es une méchante sorcière on est censé être ennemis hum...C'est un problème ça. P'tet qui si tu t'excuses beaucoup aux gens que tu as blessée et que tu les payes ça va bien se passer?"

Eïna fronce les sourcils face à ce que dit la dame, mais c'est bien au moins elle lui donne des conseils pour être une marine efficace. C'est déjà très sympa. Du coup elle sort son arme à feu pour la faire tourner entre doigts. ça a l'air super dangereux de jouer avec un pistolet, surtout dangereux pour Eïna enfaite. Mais elle s'en fiche un petit peu et faut bien qu'elle imite un peu le style de la sorcière. Par contre, Eïna est un peu perplexe aussi.

"Merci pour le conseil! Du coup je suppose qu'on doit se battre? Je suis pas très forte pour tapper mais on m'a toujours dit que je suis forte pour embêter les gens. C'est un bon début non?" Elle rigole un petit peu. "Par contre si vous vouliez de la nourriture ça aurait été plus rapide de juste...Demander non? Parce que moi enfaite je viens d'un cirque, et je peux vous dire qu'avec vos pouvoirs magiques vous aurez aucun mal à faire un beau spectacle et obtenir toute la nourriture que vous voulez sans le moindre problème."

Elle se tourne vers les membres des Marines qui s'approchent et leur fait un signe de la main pour leur demander d'attendre. Pas sûr qu'ils écoutent une gamine qui n'est même pas encore vraiment une Marine. Mais Eïna est pas conne contrairement à ce qu'on peut croire, elle sait qu'elle peut gagner un peu de temps en discutant. Et en plus elle a envie de discuter avec la méchante sorcière. C'est pas tous les jours qu'elle peut faire ça.

"Chui jamais vraiment aller à l'école moi! J'ai tout appris grâce aux gens! Donc même si je ne suis pas très forte pour lire, faire des calculs, ou juste réfléchir. J'ai appris à comprendre un peu comment les autres réfléchissent. Et je crois pas vous soyez aussi froide que vous en avez l'air, vous devriez essayer de faire un beau sourire comme ça :" Pour illustrer son propos la gamine fait un sourire gigantesque qui ressemble plus à une grimace qu'autre chose. "Et après suffit de se dire que la plupart des gens sont gentils et se passent très bien en général! Les habitants de la poiscaille vous veulent pas du mal, ils sont très sympas. Donc faut pas leur faire du mal!"
https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Dim 27 Juin 2021 - 20:00

La gamine commence alors un long monologue sur la façon d'agir et le bien et le mal. Profitant du fait qu'elle parle sans s'arrêter, j'assemble mon bâton du froid et celui du chaud dans mon dos en m'arrêtant au moment où elle commence à sortir une arme à feu. Vraiment ? Laisser une gosse avec une arme à feu ? La marine n'a peur de rien, à tout moment elle se fait sauter la cervelle la pauvre. Elle prône la gentillesse et le bien ? Mais sait-elle seulement ce que font endurer certains marines à des civils ou à des pirates totalement inconnus, qui se révèlent être de la piraterie suite aux agissements forts déplacés de certains matelots ? Elle est trop jeune pour voir ça.

« Tu voudrais que je fasse partie d'un cirque ? Cesse donc de me rabaisser. »

Dis-je en riant face à elle tout en utilisant la discussion pour la faire se concentrer sur mes paroles et notre échange tandis que je replie mes deux bâtons l'un sur l'autre. Je suis prête à passer à l'offensive. Derrière elle, une petite garnison d'une dizaine de matelots vient d'arriver. Ils se font arrêter par la gamine qui essaie de gérer la discussion ? Je fronce les sourcils en riant de nouveau, les matelots se font vraiment mener à la baguette par une enfant ? Bien, au moins elle m'aura permit d'établir un plan. Je dois ouvrir un passage et foncer au port pour me fondre dans la masse.

« Merci ma grande, mais je me passerais de tes conseils. »

Je prends appui sur mon pied droit pour lancer violemment mon bâton climatique replié sur lui-même, libérant ainsi de l'air chaud et de l'air froid, le contact se fait immédiatement, créant une bourrasque puissante qui emporte tout le beau monde en face de moi, quelques mètres plus loin. Je récupère rapidement mon arme en plein vol pour former un nuage en séparant le bâton du froid et celui du chaud, les faisant tournoyer tout en courant au milieu des matelots et de la gamine qui doivent être bien sonnés du choc. Une fois dépassés, je me retourne en rangeant mes deux bâtons et en prenant mon troisième dans ma main gauche. Je leur pointe le ciel du doigt en leur faisant un clin d'oeil.

« Attention, il y a de l'orage dans l'air. »

Dis-je en jetant plusieurs Thunder Ball dans le nuage qui s'assombrit en quelques secondes. Un grondement se fait entendre, je fuis déjà alors qu'une pluie d'éclairs se déverse derrière moi. Je n'oserais pas l'avouer à haute voix mais j'espère que la gamine n'est pas restée sous le point d'impact sinon c'est la mort garantie pour son petit coeur fragile. Mais je n'ai pas le temps de m'attarder là dessus, je range mon arme foudroyante en courant rapidement vers le port qui se remet tant bien que mal de ma précédente attaque d'envergure. Je n'ai pas ma cape et ça va vite me poser problème, mon Climat-tact est visible et mes cheveux sont reconnaissable. Sans réfléchir je trébuche alors contre un vendeur de tissu, tentant de remettre en étant son stand ravagé par ma foudre, il grommelle simplement mais ne porte pas attention au fait que je lui vole une cape beige tissée à la main.

« Et merci bien ... »

Dis-je en me fondant dans la foule en panique, il y a des traces noires au sol, la foudre a frappé fort ... je ne pensais pas que mon combo fonctionnerait si bien. C'est donc avec un sourire aux lèvres que je commence à marcher naturellement dans les allées du port en chapardant la nourriture qui vient à portée de main. Mes cheveux sont cachés en partie, mais des mèches restent visibles. Espérons que la gamine ne soit pas observatrice à ce point.
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Dim 27 Juin 2021 - 20:35

Eïna est un peu blessée par les insinuations de la dame par contre!

"Hein? Non! C'est génial les cirques, vous devriez essayer! Moi j'ai passé 4 ans à voyager avec un cirque et c'était trop bien! C'est amusant et on a beaucoup de libertés. Et puis on peut voyager partout."

Même si c'est une sorcière cool, Eïna ne peut pas la laisser dire des bêtises sur son cirque. De toute façon, elle ne voulait pas dire qu'elle devait rejoindre un cirque, juste faire un spectacle pour gagner un peu d'argent et acheter la nourriture qu'il lui faut c'est très bien aussi. Elle cherche à comprendre pourquoi la dame semble vouloir se compliquer la tâche, elle ne doute pas qu'elle a une bonne raison de le faire. Mais elle n'a aucune idée de ce que cette raison pourrait bien être. Peut-être qu'elle ne sait juste pas que c'est pas gentil d'être méchant? Peut-être qu'elle devrait lui dire du coup! On sait jamais ça pourrait aider.

"Hein? Non c'était une belle journée pas d'orage en v...Oooh!

C'est à ce moment qu'elle voit ce que la sorcière était en train de faire. Il lui faut un petit moment pour faire le rapprochement. La dernière fois qu'il y avait des nuages comme ça son escouade a fini étalée au sol. Du coup c'est probablement un bon signe tout ça non? Et elle en a la certitude quand elle voit le nuage devenir noir.

"ATTENTION !"

Elle hurle au marines juste avant de littéralement bondir à l'eau pour éviter les dégâts. Juste avant qu'elle plonge, Eïna a eu le temps d'entendre le bruit des éclairs et des hurlements des autres marines. Peut-être qu'elle a été trop gentille avec la sorcière.

L'eau du port est glaciale et dégueulasse, Eïna regrette immédiatement d'avoir décidé de sauter dans l'eau pour sauver sa vie. Il lui faudra un bon moment pour remonter vers le port, quand elle arrivera des passants sont déjà en train de s'occuper des marines au sol et la sorcière a disparu. Bon, visiblement elle a du boulot, au moins c'est un bon boulot pour elle. Avant de partir, elle demande aux civiles d'emmener les marines vers un médecin en leur disant que la Marine les paiera pour ça. Est-ce que la marine les payera vraiment? Elle en doute, mais pas le temps de s’occuper de ça. Elle se dirige ensuite vers la maison la plus proche pour l’escalader!

Elle s'aide d'un tuyaux qui sert à éviter que l'eau s'accumule sur le toit pour le début. Quand elle arrive au deuxième étage, elle voit des plantes grimpantes qui remontent jusqu'à la toiture. Du coup elle saute dans les airs et se rattrape sur les plantes. Heureusement, la gamine n'est pas bien lourde, sinon ça aurait pu tourner au drame. Les passants en bas la regardent avec un air incrédule, sauf pour le propriétaire de la maison qui lui hurle dessus, se demandant ce qu'une gamine de la marine fout à escalader sa maison. Mais Eïna a pas le temps d'expliquer, dès qu'elle arrive sur le toit elle s'approche du bord et commence à hurler :

"LA MARINE RECHERCHE UNE SORCIÈRE AUX CHEVEUX BLANCS! SI VOUS LA VOYEZ COURREZ ET HURLER POUR NOUS PRÉVENIR! ELLE EST EXTRÊMEMENT DANGEREUSE ALORS NE L'ATTAQUEZ PAS."

Et après ça...La gamine se met à sauter de toit en toit tout en hurlant à tue-tête son message partout autour du port. Lise ne manquera pas de la remarquer à un moment ou un autre vu comment elle est bruyante. La gamine cause un sacré mouvement de panique sur son passage, plusieurs personnes préfèrent rentrer chez elles ou s'éloigner de la zone le plus rapidement possible. Les magasins ferment. Certains habitants lui hurlent dessus en réponse ou exigent d'avoir des réponses. Quand Eïna croise d'autres patrouilles de la marine, elle les prévient aussi que la sorcière est très dangereuse et qu'elle peut lancer des éclairs! Pour l'instant seul quelques matelots du coin sont arrivés, les vrais renforts sont encore loins, mais ça ne saurait tarder surtout avec Eïna qui cause encore plus de grabuge.

https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Lun 28 Juin 2021 - 13:57

Mon offensive semble avoir diminué les troupes à mes trousses, par contre, la gamine de la Marine risque d'être un véritable problème si je ne l'arrête pas. Alors que je terminais de remplir autant mes poches que possible, une voix forte vint tous nous surprendre. Levant partiellement la tête, je pu apercevoir la matelote en train de hurler dans tout le port que la Marine est à la recherche d'une sorcière aux cheveux blancs. Je ris légèrement avant de suivre le mouvement de toute cette cohue, c'est qu'elle me ferait presque plaisir à me désigner comme dangereuse. Sur mon chemin j'essaie de récupérer autant de nourriture que possible jusqu'à ne plus pouvoir les stocker dans ma cape et dans mes vêtements, ne voulant pas me charger en surplus, au risque de me bloquer dans mes mouvements.

« Je vais devoir monter. »

Il fallait trouver un moyen de gagner les toits pour arrêter le cirque de cette enfant. En me fondant dans la foule, je réussis à me glisser à l'intérieur d'une boutique modeste qui donnait sur des habitations aux étages supérieurs. En suivant les escaliers je pourrais atteindre les toits et ainsi pouvoir m'occuper de la gamine. Je ne vais cependant pas pouvoir utiliser mes éclairs, ils risqueraient de dévoiler ma position. Je monte donc rapidement mais discrètement les escaliers de cette maison avant de tomber face à une porte fermée à double tour. Moi qui voulait jouer la carte de la discrétion jusqu'au bout ça risque d'être compliqué. Je l'ouvre donc plutôt bruyamment à l'aide d'un cyclone tempo qui me repousse malgré tout en arrière, manquant de me faire chuter dans la cage d'escalier du bâtiment.

« C'était moins une ... »

Je range ensuite mon arme en gardant mon bâton foudroyant dans la main, tout en refermant du mieux possible la porte que je venais d'ouvrir violemment. Faisant mon possible pour ne pas paraître visible sur les toits, me cachant derrière des cheminées et me laissant guider par la voix de la demoiselle de la Marine qui s'approchait de plus en plus. J'allais bientôt tomber sur elle, enfin ... elle allait bientôt tomber sur moi. Croyait-elle vraiment pouvoir me tendre un piège en hurlant de cette manière ? Mon stresse commença cependant à monter, réajustant ma queue de cheval et quelques mèches volatiles, j'allais devoir me montrer directe et sans hésitation. C'est une enfant ... mais elle risque de nuire à ma vie si je la laisse faire tout ça librement. Ses bruits de pas résonnèrent de plus en plus proche de moi, toujours cachée derrière une cheminée. Lorsque je vis son ombre arriver, ni une ni deux, je pris une impulsion et me jeta sur elle pour la coller contre la cheminée où j'étais cachée, ma main droite lui bloquant la bouche, mon talon gauche lui bloquant une main au sol tandis que de ma main de libre je fis tournoyer mon bâton climatique pour libérer une bulle foudroyante que je plaça à quelques centimètres de son cœur.

« Un mouvement ... un son, et je te fais cuire sur place ma belle. On va faire quelque chose, tu vas gentiment me laisser te débarrasser de toutes tes armes et tu vas m'accompagner dans le port. Je vais rester avec toi, et tu vas m'escorter jusqu'à la sortie de ce port, sans ouvrir une seule fois ta bouche pour me dénoncer, sinon ... je te tuerais. Tu as compris le plan ou bien tu as besoin d'explications complémentaires ? Ah et ... si on est amenés à croiser l'un de tes collègues tu diras que tu escortes une vieille dame ayant perdue son chemin dans tout ce capharnaüm. Vu ? »

Dis-je d'un ton incisif, mon regard plongé dans le sien lui laissait clairement comprendre qu'elle n'avait aucune autre initiative et que toute discussion la mènerait à une mort atroce. Finir foudroyé ça n'a jamais réussi à personne, libre à elle de vouloir sentir le grillé après tout. Je restais en position, prête à la relever et à la débarrasser de ses armes dès qu'elle m'auras donné son accord bien évidemment.
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Lun 28 Juin 2021 - 15:37

Initialement le plan d'Eïna fonctionnait bien. Elle n'a pas manqué de provoquer des réactions chez les habitants et ça l'amuse de sauter de toits en toits. En général quand elle le fait ça lui cause des ennuis, mais au vu de la situation c'est justifié non? Faudra qu'elle lutte pour l'acceptation sociale du déplacement sur les toits des maisons un de ces jours. Faut que plus de personnes essayent, c'est bien mieux que la route.

Sauf que là, après avoir atteint l'un des rares toits plats de la poiscaille et s'être arrêtée ici le temps de reprendre son souffle. La gamine se fait brutalement attraper et une main l'empêche de crier. Elle panique pendant un instant et essaye de se débattre, mais rien à faire, elle est pas assez forte pour s'échapper cette fois. Il lui faut un moment pour se calmer suffisamment pour comprendre ce qu'il se passe. C'est la sorcière qui l'a attrapée! D'habitude les gens ne montent pas sur les toits pour l'attraper ou lui tendre une embuscade.

Elle n'a pas trop écouté ce que la sorcière a dit. Mais pas besoin de beaucoup d'explications pour comprendre la situation dans laquelle elle est. La sorcière risque de la tuer si elle n'obéit pas. Cela fait des années qu'elle ne s'était pas sentie menacée à ce point-là et Eïna est terrifiée, elle essaye de réfléchir mais elle ne voit pas comment vivre sans obéir à la sorcière. Elle a beau être rapide, elle n'est pas aussi rapide que l'éclair. Elle finit par hocher la tête et elle arrête de bouger le temps de laisser la sorcière lui enlever ses armes. Lise pourra sentir de l'eau sur sa main quand Eïna commencera à pleurer.

La sorcière récupère d'abord un sabre classique de la marine, puis le pistolet avec lequel Eïna jouait. Elle allait s'arrêter mais elle remarque qu'il y a deux couteaux dissimulés dans les poches de la petite. Sauf qu'avant qu'elle ne les prenne, Eïna réalise soudain que si elle lui prend ces couteaux elle pourra probablement pas les récupérer. C'était un cadeau que lui avait fait Raln, le chef de son cirque il y a quelques années. Et même si elle est terrifiée, elle n'a pas envie de perdre ce souvenir.

Avant de prendre le temps de réfléchir aux conséquences de ses actions, Eïna essaye de mordre la main de la sorcière aussi forte qu'elle le peut! Puis elle frappe le sol de toutes ses forces pour essayer de se libérer, si elle y arrive elle ne va pas prendre le temps d'essayer quoi que ce soit de risquer, elle va directement sauter dans le vide pour s'éloigner de la sorcière!

https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Lun 28 Juin 2021 - 17:45

Pour un peu de badass:
 

La peur se lisait dans ses yeux, c'est bien le dernier des sentiments que j'ai envie de lire dans les yeux d'une gamine lorsqu'elle est face à moi. Mais le contexte m'oblige à agir ainsi, ce n'est pas ce que je souhaite mais il en va de ma survie. Elle se laisse donc faire, et elle a bien raison car je n'hésiterais pas à lui faire mal pour ne pas qu'elle mette en péril ma vie. Je lui détache deux de ses armes avant de tomber sur des couteaux qu'elle dissimulait. Mais la sale gosse me mord la main à l'instant où j'allais les attraper, je recule en pestant et en secouant ma main. Forcée de la lâcher je tends mon climat-tact vers elle pour essayer de lui lancer une Thunder Ball mais la voilà qui s'est jetée du toit. Je m'élance vers le rebord et remarque qu'elle s'est reprise sur une toiture en tissu tendu d'un stand qui était en train d'être démonté.


« Elle commence à m'énerver ... »

Je sors alors mon bâton du froid et du chaud que je replient sur eux-mêmes en prenant de l'élan. Je saute ensuite à mon tour du toit et je lance mon arme en direction du sol, créant une bourrasque assez puissante pour me faire chuter à une vitesse modérée. Je me pose un genou au sol en récupérant mon arme, la gosse a déjà eut le temps de s'éloigner mais elle est toujours dans mon collimateur. Des cris se font entendre derrière moi, ce qui me servait de capuche s'est envolée en arrière lors de ma chute, ils hurlent que la sorcière aux éclairs est là. Nul autre choix que de courir derrière la gamine. Tentant de la rattraper je réitère mon Cyclone Tempo en lui lançant avec assez de force pour créer une bourrasque qui pourra au moins la repousser en avant. Derrière moi ? Des matelots qui commencent à dégainer leurs épées. Certains postés sur les toits, arment leurs fusils.

Une fois mon arme revenue à moi, je continue de courir en haletant et en faisant tournoyer mes deux bâtons pour faire s'envoler des cools balls et des heats balls ! Avec ça, un nuage d'une grande envergure se forme au dessus de nous. Mais les balles commencent à fuser, devant moi il y a la sortie du port par où est passée la gamine que je ne vois même plus et derrière moi il y a une garnison toute entière, prête à me fusiller dès que je me placerais mal. Une balle me frôle alors le bras, je lâche un léger souffle, le choc manque de me faire perdre l'équilibre, la peur me fait lâcher l'un de mes bâtons. Je m'accroupis alors pour le rattraper, une épée vint se planter dans un tonneau à quelques centimètres de mon visage. Dans un élan de survie je m'élance en avant en rangeant mes deux bâtons et pour sortir celui de la foudre.


« Vous commencez à me gêner très fortement. Marines ! Vous m'entendez bien tous ? N'espérez pas pouvoir m'arrêter, cela fait plusieurs années que je vous échappe ! Vous ne me connaissez pas encore, mais ça ne saurait tarder ! Retenez bien ce nom ! Lise. La sorcière au Climat-tact, ce n'est que le début de notre parfaite idylle. Thunderbolt ... Tempo ! »

Dis-je en me tournant vers eux et en puisant dans toutes mes forces pour lancer une multitudes de Thunder Ball dans le nuage au dessus de nous qui vire rapidement à l'orage ! Des éclairs pleuvent en trombe, certains manquent de me frapper également, je suis même forcé de me jeter dans une ruelle parallèle pour éviter d'être foudroyée ! Je reprends alors ma course effrénée jusqu'à mon bateau, mon bras me fait mal, une balle m'a frôlé et le sang ne cesse de couler. Pas sûr que je pourrais combattre encore très longtemps. Je dois fuir, prions pour que la gosse ne se ramène pas encore avec des renforts.
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Lun 28 Juin 2021 - 18:37

On pourrait croire qu'Eïna avait anticipé le coup et qu'elle savait qu'il y aurait une toiture en tissu pour amortir sa chute. ça aurait été beau. Mais non, elle c'est juste dit qu'elle préfère se casser un os que de finir électrocutée. Elle a l'habitude de tomber, une fois elle s'est même cassé un bras pendant un spectacle ici même à la Poiscaille. Sauf que cette fois, elle a juste fini par rouler au sol juste devant un magasin. La chute a quand même été rude, mais elle n'a rien de cassé. Autour d'elle, la plupart des civiles prennent la fuite, mais une gentille vieille dame vient quand même l'aider, mauvaise idée. Eïna se relève rapidement et essaye de pousser la dame vers à l'intérieur du magasin. C'était un peu brusque mais encore une fois, c'est mieux que de se prendre les colères de la sorcière dehors.

Après ça elle court le plus vite possible sans regarder derrière, elle part juste du principe que la sorcière est tout le temps en train d'attendre le moment où Eïna s'épuise pour l'exécuter. La jeune fille ne reste pas longtemps sur les rues principales, elle passe par de petites ruelles escarpées et dévale des rampes pour aller plus vite. Sa destination est la base de la marine située au centre de la ville, mais avant d'y arriver elle tombe nez à nez avec son adjudant, accompagné d'un gradé qu'elle ne connaît pas. Mais elle croit bien que le rang sur les épaulières de l'inconnu indique qu'il est sous-lieutenant. Il y a pas moins de 30 matelots avec eux, une sacrée force. Probablement sorti tout droit de leur caserne.

"Matelot! Qu'est-ce que c'est que ce bordel?"

Au lieu de parler, Eïna commence par reprendre son souffle, puis elle salue l'adjudant.

"Euuuh Monsieur ! chef!  Adjudant je veux dire!" Elle s'est embrouillée sur son salut...Elle va avoir des ennuis à cause de ça. "Une sorcière aux cheveux blancs qui peut lancer des éclairs a attaquée notre patrouille! Elle est dangereuse."

L'adjudant se retourne vers le sous-lieutenant et ils échangent quelques mots, avant de se retourner vers leur troupe.

"Nouveaux ordres, on va appréhender la suspecte. Si elle est trop dangereuse, on doit la retarder le temps que le lieutenant-colonel Foin arrive. On a déjà envoyé quelqu'un le prévenir."Eïna connaît pas du tout cette personne, lieutenant-colonel c'est beaucoup trop haut comparé à matelot. Et techniquement la gamine n'est même pas encore matelot. "Matelot! Montrez-nous le chemin."

Eïna sursaute, elle s’est perdue dans ses pensées pendant un instant.

"Oui ch..Adjudant! Suivez moi."

Du coup voilà Eïna qui repart en direction du port, cette fois-ci accompagnée par de sacrés renforts. Ils n'ont pas trop de mal à retrouver la sorcière. Suffit de suivre les nuages et les flashs de lumière. Ils finissent par littéralement tomber sur la sorcière alors qu'elle venait de s'éloigner d'un autre groupe de marines. Parmi les gentils, le sous-lieutenant fut le premier à réagir.

"Soldats! AUX ARMES! "

La plupart des marines pointent leur fusil sur la sorcière, prêt à tirer. Sauf Eïna parce qu’une certaine personne lui a pris ses armes. Du coup pour avoir l'impression de rien foutre Eïna décide de faire la seule chose qu'elle pouvait faire...Elle se baisse au sol et elle jette de la boue sur la sorcière! Si elle pouvait la toucher sur le visage, ça serait beau. Mais déjà elle serait contente de lui salir ses vêtements.

"FEU!"

Après les tirs de la marine, Eïna n'a pas l'intention de rester immobile. Elle se met sur le côté, en sortant au passage ses deux dagues. La gamine essaye d'intercepter la méchante sorcière si elle décide de fuir. Seul c'est dur de s'opposer à une sorcière. Mais elle se dit qu'avec autant de gens avec elle, le pire qui pourrait arriver c'est que tout le monde meurt et qu'elle s'en sorte indemne.[/b]
https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Mar 29 Juin 2021 - 10:37

Je commençais à apercevoir mon bateau ... mais des hurlements derrière moi ne m'annonçait rien de bon. En tournant légèrement la tête je pu apercevoir que la gamine venait de ramener des renforts, et pas n'importe lesquels ... l'un d'eux semblait être adjudant et il y avait un sous-lieutenant, au vue de leurs épaulettes. Des armes sont braqués dans ma direction ... la peur au ventre, le regard rivé sur mes armes dans ma main. Une lueur d'espoir vint éclaircir mon horizon, lorsque j'allais me jeter en avant pour esquiver un barrage de plomb, mon collier entra dans ma ligne de mire. Ce collier que ma mère m'avait légué avant de disparaître. C'est ma motivation. Je ne dois pas disparaître ici et maintenant !

« Espèce d'enfoirée. »

Dans un bond, je me jette donc en avant, me rattrapant à l'aide d'une roulade, une fois à genou, je pris le temps de lancer mon climat-tact vers les troupes pour les dissocier ! Mon Cyclone tempo repoussa toutes les forces mobilisées, envoyant certains matelots plus loin et plus forts, je venais de mettre un quart de leur troupe à mal. Mais les commandants restaient debout. Une balle me frôla la joue cette fois, un râle léger s'extirpa de ma bouche. La panique ne cessait de faire palpiter mon cœur toujours plus fort, je n'allais pas pouvoir rester plus longtemps. Mais alors que j'allais me relever pour fuir jusqu'à mon bateau, la gamine s'interposa avec ses deux dagues. Pas le choix, rattrapant mes deux bâtons climatiques, je commençais à les faire tournoyer pour envoyer des bulles au dessus des troupes qui tentèrent de reculer tout en me tirant dessus. Je devais rester en mouvement, je courrais derrière des caisses de poisson ou de matériels de pèche pour éviter les assauts de plombs.

« Tu n'es certes qu'une gamine mais tu m'auras donné du fil à retordre. Quel est ton nom ? Retiens bien le mien, je m'appelle Lise, je suis la commandante de la seconde flotte des Intrépides Libres, tu ne viens pas de te faire une amie, sache le. »

Dis-je en me dévoilant à la Marine pour tirer une salve de Thunder Ball dans le gigantesque nuage au dessus d'eux qui libéra une multitudes d'éclairs. Voilà de quoi les occuper, maintenant j'ai juste à dégager la gamine en face de moi et à courir vers mon bateau pour m'enfuir rapidement. Si seulement je pouvais me dissimuler, ma fuite en serait rendue plus facile, mais je ne possède malheureusement pas encore de techniques comme ça. Je devrais y réfléchir une fois que je serais sortie de tout ce capharnaüm.

« En garde gamine. Tu es mon dernier obstacle, la foudre tombe, tes alliés se font foudroyés. Penses-tu pouvoir m'arrêter seule ? »

Certains tirent résonnent encore, des matelots n'ont pas été prit dans mon attaque. Ils sont trop nombreux. Alors que je pensais pouvoir m'en sortir indemne, le sous-lieutenant de la Marine arracha une arme des mains d'un de ses sous-fifres pour me coller une balle qui me traversa l'épaule. Le choc fut terrible ... insoutenable ! La douleur me fit lâcher un hurlement et mon arme en même temps. Je tentais de garder les yeux ouverts pour ne pas que la gosse en profite, mais la douleur devenait de plus en plus vive. Je pouvais sentir mon pouls s'affoler dans mon épaule. Je n'ai plus d'autres options, la fuite et maintenant !
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Mar 29 Juin 2021 - 11:18

Oulala c'est pas très bon ça. Une grosse partie de leur troupe se fait écraser par la sorcière. Eïna pensait que la méchante ne faisait que lancer des éclairs, ça aurait déjà été suffisamment dangereux comme ça. Mais non pas du tout, non seulement elle envoie des éclairs mais elle peut aussi envoyer des cyclones quand elle veut apparemment. C'est pas juste ça! Quand la méchante prend la fuite, Eïna essaye quand même de la poursuivre, au moins elle est suffisamment agile pour réussir à suivre la méchante dans ses déplacements, reste plus qu'à réussir à caser un coup dans la confusion.

"Mais je veux pas d'ennemis moi! Si vous m'aviez demandé de la nourriture je vous en aurais donné avec joie! Mais je m'appelle Eïna! Enchanté Lise!" Elle lui aurait bien dit que ça fait plus mignon que sorcière le prénom de Lise, mais pas le temps pour ces bêtises là tout de suite. Elle lève ses deux petites dagues en face de Lise "Non madame! Je ne peux pas vous arrêter ! Mais vous avez quand même mis au sol tous mes camarades! C'est pas gentil! Donc je peux pas vous laisser."

Elle n'a définitivement aucune chance d'arrêter une sorcière qui contrôle les tempêtes sans le moindre problème. Elle ne sait même pas si c'est une bonne idée de s'approcher. Eïna a extrêmement peur sur le moment, se faire électrocuter ça a pas l'air très agréable. Mais il faut bien qu'elle fasse quelque chose non? Surtout que pendant qu'elle tape la discute les autres marines sont en train de se faire bombarder et de mourir sous ses yeux. La petite commence par faire un tacle en avant pour essayer de faire tomber la méchante, mais elle n'est pas la seule à être agile et Lise arrive à sauter par dessus sans le moindre problème. Eïna jette l'un de ses couteaux pour essayer de toucher la sorcière dans le dos, mais elle n'a pas très bien visé et son couteau se loge dans le mur.

Ce n'est que lorsque le sous-lieutenant arrive à blesser Lise qu'une opportunité s'ouvre pour Eïna. La fillette profite de l'occasion pour rattraper son ennemie, pendant que Lise est distraite par sa blessure à l'épaule; Eïna essaye de la frapper au visage avec sa dague! Sauf que juste avant ça elle se fige juste devant la méchante...Elle se rend finalement compte qu'elle n'a aucune envie de tuer quelqu'un et ce moment d'hésitation laisse à Lise le temps de réagir. Dans tous les cas, Eïna finira quand même son attaque mais il y a peu de chance qu'elle cause beaucoup de dégâts à la sorcière. Il y a une grande différence entre s'entraîner au combat et accepter de tuer quelqu’un, dans tout les cas Eïna avait peu de chances de réussir à tuer Lise, mais simplement le fait que c’était une possibilité dérange la gamine.
https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Lise
Lise

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 2360
Popularité: -74
Intégrité: -77

Mar 29 Juin 2021 - 16:37

Je n'ai pas l'énergie ni l'envie de perdre plus de temps à discuter avec cette gamine, ma douleur au bras va m'empêcher de me concentrer. Je fais de mon mieux pour rassembler mes deux bâtons climatiques l'un sur l'autre, à l'instant où j'allais les lancer avec mon bras encore intact, la gosse m'asséna une entaille à la joue. J'affiche un léger sourire avant de l'attraper par le col.

« Je tâcherais de me souvenir de toi, Eïna. Cyclone Tempo ! »

En la repoussant en arrière, je jette mon bâton climatique en face de moi, l'emportant elle et quelques uns de ses camarades téméraires qui voulaient foncer vers moi pour m'attaquer au corps à corps. Profitant de ça pour fuir, je me suis mise à courir en direction de mon bâton, essayant d'éviter le plus de balles possible pour ne pas finir comme un gruyère. Mon sang continue de couler et la douleur est de plus en plus vive, j'ai des bandages et de l'alcool dans ma cabine. Mais avant je dois déplier ma voile et y engouffrer un ultime Cyclone Tempo pour me faire filer. Une fois à bord de mon embarcation, je retire ma cape remplie de nourriture que je dépose dans un coin avant de tailler d'une traite la corde qui retiens ma voile, pas le temps de faire autrement ! La voile maintenant dépliée, j'utilise un Cyclone Tempo pour engouffrer une forte dose d'air dedans et me permettre de fuir sur plusieurs mètres pour m'élancer. Quelques balles viennent percer ma voile, d'autres frôlent ma cabine. Finalement, maintenant assez éloignée, je me relève en les saluant.

« Bonne chance pour retrouver tes armes Eïna. On se revoient vite. »

Puis je me suis effondrée contre ma cabine, haletante, le bras en sang, une larme perlant sur ma joue gauche. La douleur me fait atrocement mal, il me fallut une bonne dizaine de minutes pour parvenir à ma boîte de soin où j'y ai sortit de l'alcool, des cotons et un bandage pour me recouvrir le bras. En me mettant l'alcool sur la zone touchée, j'ai bien cru que j'allais tourner de l'oeil. C'est donc en m'éloignant de Poiscaille, avec les larmes aux yeux que je m'exclame en riant.

« Tsss ... il me faudrait vraiment un médecin ahah ! »

Dernier post pour moi ~ merciii pour ce RP !
https://www.onepiece-requiem.net/t22832-le-prologue-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t22854-lise-ft
Eïna Nesterii
Eïna Nesterii
Matelot 1ere Classe

♦ Localisation : West Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 2896
Popularité: +170
Intégrité: +148

Mar 29 Juin 2021 - 17:39

Eïna se fait repousser en arrière par un violent vent sortit de nul part. Enfin, sortit de Lise la sorcière en tout cas. La gamine se fait repousser en arrière et elle fait tomber avec elle plusieurs autres marines. Pour le coup elle trouve qu'elle s'en sort très bien, pas d'électrocution! Et même quand elle est tombée, ses camarades ont amortit la chute...Sans le vouloir bien sûr. D'ailleurs elle est en train de les écraser là tout de suite, et ils font savoir leur mécontentement par des grognement pas très rassurant.

"La pirate est blessée! Poursuivez là!"

La gamine cherche autour mais elle ne voit pas de cheveux blancs, il lui faut un moment pour comprendre que Lise a sauté dans un petit bateau et qu'elle a créé une grosse tempête pour s'enfuir, les autres marines sont en train de tirer, et elle ne tardera pas à les rejoindre. Mais c'est peine perdu. Elle voit que la sorcière essaye de lui dire quelque chose, Eïna répondra :

"QUOI?! J'ENTENDS RIEN LISE!"

Bah oui, avec le bruit du cyclone qu'elle a créé, les marines qui crient et les armes à feu, c'est pas en parlant normalement que Lise va se faire entendre. Mais de toute façon c'est trop tard, elle s'est trop éloignée maintenant. Eïna entend une conversation entre l'adjudant et le sous-lieutenant. Apparemment ils hésitent à sortir un navire pour poursuivre la pirate, mais le temps que la navire soit prêt à démarrer elle sera très loin. Ils ont finalement décidé de signaler les agissements de la sorcière dans l'espoir qu'elle se fasse reconnaître la prochaine fois, pour l'instant ils ont donné à tout le monde d'aider à nettoyer les dégâts causés par la sorcière.

Globalement, Eïna s'en est plutôt bien sorti. Elle a été secouée, elle a eu quelques bleus à cause de ses chutes et même selon ses standards elle a beaucoup couru. Mais pour une première rencontre avec une pirate dangereuse qui voulait vraiment faire du mal, c'était pas trop mal. La gamine a passée le reste de la journée à aider à nettoyer les rues et rassurer les habitants paniqués, elle a également fait évacuer les blessés et...Les morts. Lise a causé plus de dégâts que ce qu'Eïna avait imaginé initialement. Au final le souvenir que la gamine gardera de cette rencontre c'est surtout les punitions qu'elle s'est prise après avoir fait tellement de bruits en ville qu'une douzaine d'habitants sont venu se plaindre à la garnison.
https://www.onepiece-requiem.net/t23047-presentation-d-eina-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t23052-fiche-d-eina
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1