AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Que le monde est petit [Ft William White]

Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mer 7 Juil 2021 - 11:17

Pnjs Présents:
 


Reyshu
Djaymily
Azerios
Kutcham


Voila plusieurs jours que le Loup Solitaire voguait en direction de Reverse Mountain avec à son bord les Intrépides Libres. Azerios se remettait doucement de sa visite de Boréa, il ne pensait qu’à une chose : Grand Line. La prochaine destination de la joyeuse troupe, des semaines entières de préparation qui allaient enfin porter leurs fruits. Allongé sur les planches de bois foncé de la corvette, bercé par les rapides de Reverse Mountain, le jeune homme fut sorti de ses songes par Valnor.

C’était un jeune homme bavard, peut être un peu trop d’ailleurs. Doué pour tout un tas de choses, il avait bossé avec les usuriers et connaissait les ficèles du métier. Mais plus important encore, il avait des connaissances dans le domaine de la forge et c’est ce qui l’amena à cet instant.


Heu… Captain’ ?

Je t’ai déjà demandé de ne pas m’appeler comme ça Valnor. Je t’écoute ?

Pendant que tu… Sombrais ? Reyshu a récupéré ta lame. La plupart des morceaux…



Il ne s’en était pas soucié jusqu’à présent, mais il avait effectivement perdu son Shunkashuto dans l’affrontement. Ce sabre avait une valeur sentimentale pour le jeune homme et il se remémora brièvement l’instant où la lame avait volé en éclat.


Ah ça… Et donc ?

Hé bien… Je me suis permis de bricoler un petit quelque chose… Voilà ce que j’ai fait.



Le tatoué sortit alors une arme tout droit sortie d’un atelier de bricolo. La lame était plus courte, la poignée semblait mobile, et à juste titre, l’homme fit une démonstration, il avait fabriqué une véritable épée pliante. L’assemblage était vraiment astucieux et semblait vraiment pratique. Azerios la prit en main, et après un instant passé à la contempler, il remercia le bricoleur avec un sourire.

Mais sa quiétude fut troublée lorsque la vigie hurla. Un navire était en vue, et très rapidement les hommes sur le pont se mirent en branle. Tout le monde à son poste, Djaymily surgit avec une longue vue en main et la tendit au charpentier.


Après vous capitaine.

Je ne suis… Mmmh.



Toujours ce sourire moqueur, retrouver Djaymily était un réel plaisir. Le jeune homme prit alors la longue vue et chercha du regard le prétendu navire en vue. Sans trop de difficulté, il finit par l’apercevoir, et pas besoin de longue vue pour ça. En effet le bateau n’était pas très loin et ils se dirigeaient droit dessus, ce dernier semblait comme échoué.


Tout le monde à son poste, voyons ce qu’on a.


Peu de chance que cette rencontre tourne au vinaigre, compte tenu de l’état manifeste du navire, mais le jeune rookie suggéra quand même à ses hommes de rester sur leurs gardes. Ils arrivèrent aux abords de l’embarcadère, qui semblait échoué depuis quelques temps déjà, aucune race de vie. Pas de chance pour eux, les rapides menant au sommet de Reverse Mountain étaient décidément bien périlleux, une chance que le Loup Solitaire soit robuste et que l’équipage soit compétent. Le sommet n’était plus qu’à quelques milles de distance.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
William White
William White

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 2110
Popularité: 35
Intégrité: 27

Dim 11 Juil 2021 - 3:37


Le dock et ses navires.
Face à moi un Sloop.
Je grimpe et me faufile à travers les rires.
Je lève la tête et observe le ciel que les voiles découpent.

Le contrôleur monte à bord.
Le départ est lancé aux ordres du capitaine.
Le navigateur joue de la barre, vire bâbord.
Trois matelots détachent la misaine.

Le voyage, routine du samedi,
Les rires vont bon train... Groupes nantis...
D'ingénus, bien loin des réalités.

Au tumulte des rapides
Les coeurs s'intimident,
Attendue, l'ascension j'ai considéré.

...

Les cris, les larmes,
Et la réalité frappant de face,
Les ombrelles qui perdent leurs charmes,
Emportées au vent par audace.

Les sourires se crispent
Tandis que le navire s'incline
Certain-es, rides tendues, risquent la syncope
Je souris sous les effets de l'adrénaline.

Le vent souffle à mes oreilles
La nature me sussure ses merveilles,
Enfant, je retrouve le plaisir incertain.

L'inversion d'une chute,
Un plaisir simple, abrupte,
Un nouveau matin.

https://www.onepiece-requiem.net/t22783-william-whitehttps://www.onepiece-requiem.net/t22787-william-white#243307
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Lun 12 Juil 2021 - 17:07

On pouvait voir le sommet. Le navire des Intrépides Libres continuait sa course, au creux des rapides, à une vitesse effrénée. Le jeune rookie se tenait fixe à la proue du bateau, les yeux fermés, l’air marin lui fouettait allègrement le visage. Une sensation de légèreté, de liberté même, s’offrait désormais à eux. Comme si rien ni personne ne pouvait stopper leur progression, la Route de tous les Périls était à portée de main.

Même si ses blessures cicatrisaient, Azerios ressentait toujours une douleur, intense au creux de ses entrailles. Il s’était juré à son réveil que jamais plus il ne se laisserait humilier de la sorte, que jamais plus il ne ploierait le genoux aussi facilement. Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas la présence de Djaymily qui s’était accoudée au bastingage à quelques mètres de lui et le fixait.


On a vraiment cru que t’allais y rester.

Ouais c’est ce que j’ai cru aussi.

Reyshu nous a raconté. Ton paternel t’as pas loupé.

Si c’était le cas on serait pas là à en discuter.



La jeune femme lui sourit, et jeta un œil à l’équipage qui s’affairait à la manœuvre du Loup Solitaire. Une belle bande de mercenaires sans contenance, formée sur le tas, il s’agissait majoritairement de guerriers issus de régions éloignées, des hommes bourrus, familiers avec la bière et avec les armes.


On est parti pour..


Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase que la vigie beugla une fois de plus, ils étaient en train d’atteindre le point culminant de Reverse Mountain. Ils échangèrent un regard complice et le charpentier se dirigea alors vers la barre où il retrouva Reyshu. L’homme poisson n’avait rien d’un timonier mais ses compétences en navigation leur avait permis d’arriver jusqu’ici sans encombres. La puissance des torrents s’intensifiait, le jeune homme s’agrippa alors non loin de son homme de main.


On y est. Accrochez vous, ça risque de bien secouer !


Scrutant l’horizon, le navire décolla par intermittence, au rythme des typhons qui se formaient sous la robuste coque d’ébène. Traverser ce cours d’eau à bord de la coque de noix sur laquelle ils avaient vogué jusqu’à présent aurait clairement été suicidaire. Songeant un instant à la suite et à ses retrouvailles avec Kaito et les autres, il aperçu soudain un autre navire à quelques miles de là. A l’aide de sa longue vue, il chercha à savoir si affrontement il pourrait y avoir, mais il s’agissait là d’un navire civil.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
William White
William White

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 2110
Popularité: 35
Intégrité: 27

Mar 13 Juil 2021 - 16:07



Acte 2 - Accrochage

William White, marchand sur les Blues souhaitant s'exporter.
Le capitaine, vieux loup des mers.
Le navigateur, quarantenaire émérite.
3 hommes de bords, bourrus et costauds.
Les clients, mélange de cougars et damoiseaux, de vieux papas et jeunes croqueuses de Berrys.


Capitaine : Attention ! Ça va s'couer m'sieurs dames !
Client 1 : Mon dieu quel infâme voyage !
Client 2 : Ne vous en faites point ma mie, je suis là pour vous.
William : (à lui même) Oh mais ferme ta gueule couillon.
Homme de bord 1 : CAPITAINE ! CAPITAINE !
Capitaine : Quoi ?!
Homme de bord 1 : NAVIRE PIRATE À TRIBORD !
Les clients : (regardent dans tous les sens, apeurés).
Capitaine : Virez de bord. Évitons la collision directe !
Navigateur : Bien mon capitaine !
La manœuvre fait danser les clients mal accrochés.
Client 3 : On va tous mourriiiir !
Client 4 : Mais que fais-je donc dans cette galère !
Client 5 : Des pirates ?!! Mon dieu !
Client 6 : C'est la fin !
Client 7 : Nous sommes perdus, perdus ! Que dis-je, nous sommes pendus !
Navigateur : Capitaine ! Choc imminent !
Capitaine : La coque tiendra !
William : Il vaudrait mieux capitaine !
Capitaine : Pour sûr jeun'homme, pour sûr ! HOHOHO.
William : Les dés sont jetés !
Clients : (crient)

Le bateau décolle, frappe de flan le navire "ennemi".
https://www.onepiece-requiem.net/t22783-william-whitehttps://www.onepiece-requiem.net/t22787-william-white#243307
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mar 13 Juil 2021 - 16:34

Malgré toute la bonne volonté au monde, le Loup Solitaire fila droit sur le navire civil. Le rookie eut un sourire amusé en apercevant, grâce à sa longue vue, les honnêtes gens s’affoler à la vue du navire pirate. Quel plaisir de se délecter de la peur d’autrui, alors qu’il n’y a pour ainsi dire aucune mauvaise intention à leur égard. Mais la présence d’un pavillon noir, malgré l’absence d’une icône d’équipage, ne peut signifier qu’une chose. De surcroît, comme tous les rapides mènent au sommet, ils seront sans doute forcés de se croiser, autant que ça se fasse en douceur. Le jeune homme descendit sur le pont, passant parmi les matelots, sous ses faux airs de capitaine.


On garde la distance, faites en sorte de ne pas cogner ce…

Heu Aze Je crois que cest trop tard.

Putain de bordel de m…



Sans crier gare, le navire décolla de quelques mètres à son tour et la collision, bien que légère fut inévitable. Les deux mâts s’accrochèrent alors, les navires retombant et commençant à tournoyer autour d’un maelström. Impossible d’échouer si près du but, Azerios se mit alors à courir sur un mat rendu presque à l’horizontale, en direction du noeud, la lame pliante fabriquée par Valnor en main.

Lorsqu’il arrive au niveau de l’accrochage, un choc lui fit perdre l’équilibre et il tomba bien malgré lui sur le navire civil au milieu d’un groupe de gens au bord de l’hystérie qui tentaient de tenir debout tant bien que mal.


Ils nous abordent ! ILS NOUS ABORDENT !!

FUYYYYYEZ ! LES PIRATES SONT LÀ !!



Désemparé devant cette situation rocambolesque, le jeune pirate s’empressa de chercher des yeux un moyen de remonter à bord de son propre navire. La valse des navires battant son plein, il bondit alors sur le mât adverse, lui aussi à la limite de l’horizontal, s’élançant en direction du noeud, il jeta un dernier coup d’œil derrière lui et aperçu au loin un visage familier.

Ce bon vieux William White, que le monde est petit.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
William White
William White

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 2110
Popularité: 35
Intégrité: 27

Mer 14 Juil 2021 - 10:21


Un regard perçant
Filant, rapide, sur le mat
Une course effrénée.

Hasardeuse poursuite
Les cris des hommes et des femmes
Ascension hardue

Tourbillon salé
Le vent qui fouette le visage
Dangers de Red Line

Un noeud lacéré
Un grand saut in-extremis
Atterrissage dur

Un navire pirate
De nouveaux regards nerveux
Un sourire en coin


- Tu comptais partir
Sans même donner des nouvelles...
Djaymily est là ?

https://www.onepiece-requiem.net/t22783-william-whitehttps://www.onepiece-requiem.net/t22787-william-white#243307
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Mer 14 Juil 2021 - 12:13

Le rookie se stoppa net, s’agrippant au mât du bateau de transport civil. William venait de l’interpeller, quel plaisir de le revoir et surtout quelle surprise. Le sourire aux lèvres et sans se préoccuper des gens qui continuaient à le considérer comme un monstre, Azerios fit un grand signe de main en direction de son ancien compagnon de fortune.


Tiens tiens tiens… Ça fait un bail monsieur White ! Oui Djaymily est à bord !


Un petit paquet de questions lui venaient en tête, mais ce n’était clairement pas le moment pour ça. Il fallait de toute urgence séparer les deux mâts, sans quoi les deux navires ne tarderaient pas à se tirer mutuellement vers le fond. Continuant de tourbillonner accroché au mât, le charpentier aperçu alors Kutcham, sabres en mains, prêt à couper court à cette rencontre fortuite.


Désolé de tinterrompes Aze, mais jai pas particulièrement envie de nager.


Le sabreur lui jeta un regard de sadique, eut un petit rictus et d’un coup sec, il trancha le méli-mélo de cordages qui nouait les deux mâts entre eux. Le rookie se précipita donc pour regagner son navire qui n’était plus qu’à quelques mètres de l’autre. Jetant un dernier regard à son acolyte en affaires, il ne put se résoudre à mettre un terme à la conversation ainsi, il espérait que ce dernier répondrait favorablement à une invitation à grimper à bord pour échanger durant la fin du voyage vers le Cap des Jumeaux.


Que dirais tu de nous accompagner ? On a de la bonne bière à bord et un tas d’histoires à se raconter.


Le sourire aux lèvres, il se trouvait alors au dessus du torrent déchaîné, appuyé sur la coque du Loup Solitaire, d’une main tenant le bastingage, de l’autre invitant son compère à les rejoindre pour terminer la traverser de Reverse Moutain.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
William White
William White

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : /

Feuille de personnage
Dorikis: 2110
Popularité: 35
Intégrité: 27

Sam 17 Juil 2021 - 11:57


Cap des Jumeaux,
Quelques jours plus tard


Azerios,

Voilà quelques jours maintenant que tu es reparti avec tes loups et ton navire.
Je souhaitais, encore une fois, te remercier pour l'accueil chaleureux et la gueule de bois mémorable pour notre entrée dans ce nouveau monde, loin d'être le dernier. À votre prochaine tournée, lève ton verre à ma santé et dit à Reyshu que, à notre future rencontre, ce sera moi qui lui tiendrait les cheveux et me foutrait de lui.  

Te souviens-tu de la tronche des passagers et du capitaine lorsque j'ai sauté sur ton navire ? Au passage, envoie ma gratitude à Kutcham pour ses réflexes et sa vivacité. Sans lui, j'aurai certainement lâché la rembarde et ne serais plus de ce monde...
En parlant du capitaine. J'ai réussi à le retrouver et ai déjà convenu d'un entretien avec l'un de ses supérieurs. Comme tu vois, les affaires avancent bon train de mon côté et j'espère pouvoir m'infiltrer dans cette entreprise aux bénéfices hors du commun.
Que puis-je te dire, les affaires et habitudes ont la vie dure.

En parlant d'affaires, où en es-tu de ton épopée ? Je me surprends à me demander dans quel nouveau merdier tu as bien pu te vautrer. Depuis l'île aux esclaves, et d'après les histoires de Djaymily, tu en as pas mal bavé et bravé. Je crois bien avoir remarqué une émotion forte dans ses yeux. Y aurait il eu quelque chose entre vous deux ? En tout cas, prends garde à elle et à toi, je suis tombé sur un avis de recherche à ton effigie.
On en a fait du chemin depuis nos échanges avec Souther. Et, tandis que je vogue seul, tu as réuni une belle bande de compagnons autour de toi.

Au plaisir de te retrouver un de ces jours l'ami. Si Grand Line et ses péripéties te prennent la tête et t'esquintent le moral, n'oublie pas que tu es toujours le bienvenu en Alba. Ça sera, pour moi, l'occasion de te présenter Kate, qui s'entendra à merveille avec Djaymily d'ailleurs, pour notre plus grande terreur.

Bonne route de tous les périls,
Ton ami,
William White

ps: J'ai laissé quelques cartes de visite de la Patte Blanche que tu as peut-être déjà trouvé. Si jamais tu as besoin, n'hésite pas et parles en autour de toi si tu sens un bon filon.

Spoiler:
 

https://www.onepiece-requiem.net/t22783-william-whitehttps://www.onepiece-requiem.net/t22787-william-white#243307
Azerios
Azerios
Modérateur

♦ Localisation : Banaro
♦ Équipage : Intrépides Libres

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -179
Intégrité: -75

Lun 19 Juil 2021 - 11:01

Cap des Jumeaux,
Quelques jours plus tard



Un rayon de soleil filtrait à travers le volet de bois, le jeune pirate se leva tant bien que mal, sacrée gueule de bois et sacrée soirée. Il ne tarda pas à découvrir que William avait levé le camp, c'était de toute manière ce qui était prévu. Il avait tout de même laissé une petite lettre à son intention. Le rookie eut un petit sourire en la lisant, il le savait au fond de lui ce n'était certainement pas la dernière fois qu'il verrait son ami et pourquoi pas se rendre à Alba une fois le petit tour du monde terminé, ce serait avec plaisir... Il avait laissé avec cette lettre une carte de visite avec des coordonnées, un concept qui surement lui servirait plus tard. Il plia la lettre et la rangea dans son sac avant de quitter sa cabine pour se retrouver sur le pont. Les hommes étaient déjà tous à leurs postes, prêts à reprendre la mer. Valnor et Emilia jouaient aux dés non loin, Kutcham semblait vaseux, accoudé à bastingage, décidément l'alcool ne lui réussissait pas du tout. Quand à Kuro, elle était assise sur un tonneau, la main plongée dans un sac de friandises de Boréa.


Bonjour, bien dormi princesse ?

Le moindre son me martèle le crâne avec une vive intensité mais ça va ouais...

On s'met en route ?

On va se mettre en route oui.



Le jeune pirate agrippa la barre et regarda tout autour de lui. Ils y étaient enfin, après tant de péripéties, voila que les Intrépides Libres avaient atteint la route de tous les périls. Inspirant un grand coup, il ressentit une légère douleur dans son bas ventre, malgré la cicatrisation, ses blessures allaient laisser leur marque. Reyshu arriva quelques instants plus tard, GyroPose en main avec un sourire. Tout était donc fin prêt pour le grand voyage, mais la première étape serait d'attendre l'arrivée de Kaito et des autres afin de partir à l'aventure au grand complet.


Tout le monde est paré Aze. On attend plus que ton feu vert.

Alors si on attend plus que moi... Tout le monde à son poste ! On lèvre l'ancre ! Direction Banaro, en avant !



A cet instant, tout le monde s'activa, des hommes relevèrent l'ancre a l'aide de l'imposant cabestan, d'autres déployaient la voilure noire du Loup Solitaire. Le navigateur se tint alors aux côtés du Rookie de South Blue afin de le guider. Un frisson d'excitation parcourut le corps entier du jeune homme, le moment était enfin venu, une mer gargantuesque regorgeant de milles mystères s'offrait désormais à lui.

En quelques minutes le navire quitta le Cap des Jumeaux, toutes voiles dehors pour s'engager sur Grand Line.
https://www.onepiece-requiem.net/t22639-itsuake-a-la-recherche-daventurehttps://www.onepiece-requiem.net/t22660-itsuake-rookie-de-south-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1