AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -15%
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
Voir le deal
509 €

Bienvenue sur Grand Line

Shoga
Shoga
••• Lieutenant-Colonel •••

♦ Localisation : East Blue
♦ Équipage : La meute

Feuille de personnage
Dorikis: 2770
Popularité: 103
Intégrité: 105

Mar 31 Aoû 2021 - 5:40

East Blue :

- Capitaine, voici Reverse Mountain !

L'immense montagne de Reverse Mountain nous barre le passage, nous devons nous rendre sur Grand Line, mais nous sommes obligés de passer par la montagne qui se trouve au centre des quatre Blues. Mon navigateur est un homme d'expérience, il sait très bien manœuvrer dans des courants marins très dangereux, et il en fait la démonstration en nous conduisant sur la voie de Reverse Mountain. L'équipage n'est pas rassuré, comme je le comprends, cette traversée est plus difficile que je ne l'aurai pensé... J'espère qu'on ne va pas heurter la paroi rocheuse.

- Garder le cap, et ayez confiance en vos capacités... Cher Navigateur.

- Bien, capitaine.

Les hommes d'équipage s'accrochent à quelque chose pour ne pas tomber, le navire est transporté par le courant, et hop ! Nous avons décollé, nous avons dépassé East Blue... Bienvenue sur Grand Line. Le navire retombe sur la mer de tous les périls, nous félicitons notre navigateur. Notre Log Pose nous guide, nous ne prenons pas le temps de s'arrêter au cap des jumeaux, nous sommes attendues pour rendre justice aux peuples opprimés.

Ailleurs sur Grand Line :

Nous en avons bavé sur les Blues, moi équipage et moi... Nous avons affronté pas mal d'adversaire, risqués nos vies dans des missions plus farfelues les unes que les autres, et je ne sais pas combien de fois j'ai risqué ma fourrure sur les quatre mers cardinales. Aujourd'hui, nous avons franchi un cap, nous nous sommes aventurés sur la mer la plus dangereuse du monde. Grand Line, nous te mettrons à genoux, la justice ne pliera jamais devant toi ! Notre navire se nomme l'intrépide, ce n'est pas pour rien... Quoique, je pense qu'il existe des navires plus rapides que le nôtre. Sur mon navire, se trouve une centaine de soldats que j'ai moi-même sélectionné, mes soldats se nomment l'unité Katana, pour la bonne raison qu'elle est spécialisée dans le combat au sabre. J'ai pour sergent, le jeune Soma, un apprenti ninja. Le jeune fait de son mieux pour regonfler le moral des troupes, et de les divertir.

- Sergent, au rapport !

J'ai sous mes ordres un ancien repris de justice, le lieutenant Shujin, c'est un Okama qui aime prendre soin de l'équipage. C'est aussi le cuisinier du navire, cet homme excentrique cuisine divinement bien, même si j'en ai la responsabilité, car Shujin est placé sous ma surveillance, j'ai réussi à le faire sortir de prison à cette condition... Je suis responsable de ses actes, autant dire que je le surveille.

- Lieutenant, au rapport !

Nous sommes actuellement tous réunis sur le pont, mes hommes sont tous aligné les uns derrière les autres, chacun d'entre eux porte un Katana à sa ceinture, mes soldats sont au garde-à-vous. Je me trouve devant eux, à ma droite, se trouve Shujin, à ma gauche, se trouve Soma... Ce sont mes deux hommes de confiance. La mer de Grand Line est plutôt calme en ce moment, le vent ne souffle pas trop fort, l'air est tiède... En face de moi, mis à part mes hommes, je vois une petite île côtière, un petit bout de cailloux. Je lève la tête, et je vois énormément de nuage, et un ciel bleu. Des mouettes tournent autour du navire, c'est normal, les mouettes servent de repère aux marins depuis la nuit des temps, quand elles sont là, c'est qu'il doit y avoir une île pas loin.

- Messieurs, mesdames, vous avez choisi de me suivre sur la route de tous les périls... Et pour ça, je vous remercie. Ensemble, nous chasserons les pirates et autres criminels pour les mettre derrière les barreaux. Nous n'appliquons pas une justice absolue, mais une justice juste.

Tout le monde se tait, personne ne dit rien, je suis le seul qui parle, et on m'écoute.

- Notre objectif est de rendre la justice, mais de façon juste, vous avez compris... Je ne tolère pas la torture, ni la violence inutiles, et encore moins le meurtre si ce n'est pas nécessaire. Avez-vous tous compris ?!Dis-je avec une voix forte et autoritaire.

- Oui, commandant ! Disent tous mes soldats simultanément.

- Vous avez quartier libre pendant deux heures.

Les gars partent vaquer à leurs occupations, quant à moi, je vais dans ma cabine pour étudier la carte de Grand Line. Tout est calme, autant bien l'ambiance sur le navire que la mer elle-même.

- Vous êtes qui vous ?!

Un hurlement m'interpelle, il y a de l'agitation sur le pont, je me lève de ma chaise et je m'appuie contre mon bureau. Je pousse la porte de ma cabine, et je rentre sur le pont, je vois le problème. Il y a trois individus sur mon intrépide, et ils n'ont pas l'air très amical. Devant eux, se trouvent pas mal de soldats prêts à les trancher. Ils sont venus avec une petite embarcation qui est ancré à côté de l'intrépide.

- Je crois que mon matelot vous a posé une question, qui êtes vous !

L'une des trois personnes est montée sur un énorme Panthère avec un short noir, le petit bonhomme qui s'y trouve porte une tunique, et un turban bleu autour de sa tête. Le petit gars est armé d'un Hallebarde plus grand que lui. L'autre gars est plus effrayant, je me demande de quelle espèce il est. Cette personne est plus grande que les deux autres, son masque en forme de crâne ne m'aspire pas confiance... Je vois qu'il arbore un sabre à sa ceinture. Le petit descend de son fauve, et calme mes soldats.

- Houla, on se calme, nous ne vous voulons aucun mal.

- Alors, pourquoi êtes-vous venu sur un navire de la marine ?

Le grand type avec le masque de crâne, pose sa main droite sur le pommeau de son sabre. Le petit le regarde, et lui ordonne de se calmer.

- Nous sommes venus pour récolter l'impôt.

Pardon ? Un impôt, mais il n'y a pas d'impôt imposé par le gouvernement mondial pour naviguer sur Grand Line.

- Il n'existe aucun impôt exposé par le gouvernement mondial, et je suis certain que vous n'en faites pas partie !

Le petit me regarde avec un air narquois.

- Qu'est-ce que tu veux, toi ? Tu oses me couper la parole, je n'ai pas fini de parler.

Le sergent Soma me rejoint, il est accroupi sur la rambarde sur laquelle je suis appuyé.

- Commandant, tu veux que je m'en charge ?!

- Non, laisse, j'ai envie de savoir pour qui ils récoltent leur impôt.

Le type au turban reprend.

- L'empereur Barbe turquoise réclame une taxe à tous ceux qui s'aventure sur ses territoires. Vous êtes actuellement proche d'une de ses îles, là-bas, le gros caillou appartient au seigneur Barbe turquoise... Ce bout de terre nous sert de poste de surveillance.

Comment ? Barbe turquoise, je ne connais aucun empereur ayant ce nom.

- Barbe turquoise, connaît pas, et toi ?

- Il n'y a aucun empereur qui porte ce nom, ça doit être un pirate qui s'est auto-proclamer empereur.

- L'abruti... Et ses trois-là, font partie de son équipage.

L'homme au Hallebarde réclame pas moins de deux millions de Berrys.

- Donnez-nous l'argent, sans faire d'histoires, même la marine ne peut rien faire contre l'illustre Barbe turquoise. Si vous refusez, mes amis et moi aurons le privilège de ramener votre navire à notre capitaine, en guise de paiement... Sans vous.

Ils sont suicidaires ou quoi ? Attaquer un bateau de la marine à trois, soit ils sont débiles, ou ils sont extrêmement puissants. J'ordonne à mes hommes de reculer, et de ne pas intervenir. Je saute entre les trois pirates et quelques membres de l'unité Katana, je suis rejoint par Soma.

- Vous refusez de payer ?

Je pose ma patte gauche sur le pommeau de mon Meitou, mon regard est sévère.

- Je suis le commandant de cette unité, et je refuse de payer l'impôt d'un pirate. Dis-je en sortant mon Meitou de son fourreau.

Le gars avec le masque regarde attentivement ma lame, cet homme semble être intéressé par Take.

- Il s'agit d'une lame de renom ? Donne-la-moi... Toute suite !

- La lame Take ne sert que la justice, jamais elle ne servira vos sombres dessins.

Le petit grogne, puis il ordonne à son fauve de me sauter dessus. La bête obéis à son maître, elle me saute dessus, je lève ma lame en l'air.. Puis je frappe la Panthère à la gueule, grâce au pommeau de mon épée, l'animal retombe assommé sur le bois du pont.

- Non, pas toi ! Tu vas me le payer, Skull, pas de pitié, tue moi toutes ces vermines !!!

- Avec plaisir, Pinnacle.

Il a du chagrin, pourtant, je n'ai pas tué son compagnon. Le grand masqué dégaine son sabre, et il fonce sur les soldats, Pinnacle tiens à s'occuper de moi personnellement. Skull n'a même pas le temps de s'approcher des soldats, que Soma lui envoie un coup de pied sauté dans le visage, le bonhomme recule en protégeant son masque.

- Hihihi, tu n'iras pas plus loin, grande perche.

- Petite enflure, tu as failli abîmer mon magnifique masque.

Skull envoie un coup de sabre latéral vers mon sergent, ce dernier bloque la lame avec un Kunaï, ils s'échangent un regard terrifiant. Soma est un homme bon, il ne fera pas de bêtise, j'ai confiance en lui. Je regarde mon ami se battre, j'ai plaisir à le voir grandir, à chaque combat, il n'en sort que plus fort.

- Regarde-moi dans les yeux, espèce de meurtrier !!!

Pinnacle fait s'abattre son Hallebarde sur moi, j'ai à peine le temps de bloquer la lame, que mon cuistot à déjà bloquer le coup avec ses paumes. Shujin a fait son entrée, en plus, il est vêtu d'un tablier de cuisine où il y a marqué "Kiss the cook".

- Hey, mon chou. Qui t'as donné la permission de toucher à ma boule de poil ?

- P'tain, mais t'es qui gros malade ?!

Je pose la patte sur l'épaule de Shujin.

- Tu vas bien ?

Il tourne sa tête, et me sourit.

- Pas de problème, je prends le relais.

Je m'éloigne de la zone de combat, et avec les autres soldats nous observons les deux combats. Je demande à mes soldats de ne pas intervenir, et de prendre exemple sur eux.

- Vous allez voir comment se battent deux officiers de la marine.

Soma esquive les coups de sabre avec agilité, on dirait un singe tellement qu'il est agile. L'autre s'épuise, il halète, mais il tient.

- Lâ...Lâche...Viens te battre !

- Nininini, pas tout de suite. Dit-il en agitant l'index de droite à gauche. J'aime bien te voir sueur pour rien.

Skull tente une dernière technique, il fonce sur Soma et abat son arme de toutes ses forces.

- Hihihi... T'as encore raté, le raté ! Plus sérieusement, il est temps d'en finir.

Soma se met en position de combat, et il court très rapidement en direction de son adversaire. Mon sergent saute dans les airs, et il envoie un coup de pied qui balaye Skull à une vitesse fulgurante. Le masque du pirate explose durant l'impact, et le pirate passe par-dessus bord.

- Quel nase.

De son côté, Pinnacle n'arrive pas à toucher le récidiviste, il le frappe dans tous les sens possibles, en y mettant beaucoup de hargne et de force, mais rien n'y fait, Shujin est trop vif pour lui. Le petit n'en peut plus, il tient à peine debout, mon lieutenant s'approche de lui, les bras ouverts.

- Tu as besoin d'un câlin, choupinou ?

- Non, ne t'approche pas de mouuuaaaa !!!

Shujin enlace violemment le petit homme, l'étreinte est si forte qu'elle broie Pinnacle. Tous ses os sont brisés, il y a eu un grand bruit de craquement, tout le monde l'a entendu. Mon lieutenant se retourne vers moi, et me demande ce qu'il doit faire du pirate.

- Emmène-le dans la cellule, et que quelqu'un aille me repêcher Skull, nous allons les déposer dans la base la plus proche.

Mes soldats obéissent, une fois l'autre repêché, il est jeté en cellule avec ses deux compagnons dans la cale. Lors de notre prochaine destination, eux et leur embarcation, nous les déposerons.

HRP :

Skull:
 


Panthère:
 



Pinnacle:
 
Page 1 sur 1