Le Deal du moment : -28%
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ ...
Voir le deal
71.99 €

Ambrosias - Protéger, Servir et Traquer

Ambrosias, de Tanuki

Age : 28 ans
Sexe : Femme
Race : Humaine
Métier : Grade en fonction des dorikis - Vétérinaire
Groupe : Marine
But : Se marier avec Lord Althias de Mistoltin - Massacrer les Shynnoryu
Équipement : Un sabre et un pistolet fournis par la Marine
Parrain : Aucun
Ce compte est-il un DC ou un "reroll" ? Non
Si oui, quel @ l'a autorisé ? Nom du @
Codes du règlement : 

Description physique

La particularité la plus marquante de la jeune femme est assurément la présence sur une large partie de son corps de nombreuses et profondes brûlures. Gravement blessée quelques années plus tôt lors d'un terrible incendie, Ambrosias, si elle a eu la chance de survivre, a malheureusement vu sa peau être calcinée. Bien que son visage ait été majoritairement épargné, ne lui laissant que des lésions autour de son œil droit jusqu'à son menton puis son cou, il n'en fut pas de même pour le reste de son corps. Pour simplifier les choses, la quasi-totalité de ses membres inférieurs et supérieurs droits, ainsi qu'une grande part de son tronc adjacent, ont été brûlés. Outre le désagrément esthétique, qui n'importe pas réellement à notre dame, il en résulte une douleur aiguë qui ne cesse de la faire souffrir depuis. Lorsque les vents frais de l'hiver soufflent sur sa peau meurtrie, elle est obligée de se couvrir au mieux pour ne pas être rendue complètement inopérante à cause de la souffrance qu'elle ressent alors. Cela explique en grande partie la fâcheuse tendance de la militaire à ne presque jamais sourire.


Il faut reconnaître que la chose est bien dommage, car en dehors de cela, Ambrosias est une femme séduisante. Ses traits sont fins et ses yeux d'un bleu absolument magnifique. Le tout est sublimé par une chevelure blonde longue et épaisse particulièrement plaisante pour nombre d'hommes, du moins de ce qu'elle a pu constater. S'il était vrai qu'elle faisait attention à elle par le passé, enjolivant notamment ses traits avec du maquillage, elle est aujourd'hui bien plus proche du cliché qu'on pourrait se faire d'une membre de la Marine. Cela ne veut pas dire pour autant qu'elle se laisse aller. La jeune femme porte en effet généralement des tailleurs de bonne facture qui mettent en valeur ses formes. Elle les aime rouges, bordeaux ou écarlates, sans que cela n'ait la moindre signification autre que son bon plaisir. Signe de son appartenance aux forces armées, la demoiselle tient malgré tout à porter en permanence sa veste officielle. Elle y attache une grande importance en plus d'en être très fière.


À cause de son addiction au tabac, la jeune femme sent généralement fort le cigare froid, ce qui est loin d'être une odeur particulièrement plaisante. Fumeuse depuis ses jeunes années, bien qu'elle sache cela nocif, Ambrosias a une voix assez grave et rauque, du moins pour une dame. Il est rare de voir la militaire sans un cigare fumant aux lèvres ou à la main. Bien que sa mère désapprouvait cette mauvaise habitude, elle ne semble pas prête à s'en débarrasser.


De nature fière, la jeune femme garde la tête haute et les épaules relevées. Considérant qu'un militaire se doit d'être exemplaire en toutes circonstances, elle se fait un devoir de représenter la Marine comme il se doit. Elle se déplace généralement main posée sur le sabre, montrant au monde qu'elle est armée et prête à se battre à tout moment pour défendre le population ou faire respecter la loi. Malheureusement, sa fâcheuse tendance à ne pas montrer ses sentiments lui donnent souvent l'air d'une femme amère et antipathique.

Description psychologique

Avant l'incident, Ambrosias était une femme souriante, pleine de joie de vivre et d'un optimisme puissant. Les choses ont évidemment bien changées depuis. Cela s'explique par deux données importantes: la haine et la douleur.


D'abord, sa haine des pirates. Témoin d'exactions de la part de l'équipage Shynnoryu, elle a vu la terrible réalité en face lors de l'attaque de Tanuki. En plus d'avoir été mutilée, elle a vu certains de ses amis mourir dans les flammes ou les combats. L’événement a créé chez elle une haine vivace à l'encontre des forbans, quels qu'ils puissent être. Ensuite, la souffrance causée par ses blessures a petit à petit terni sa joie de vivre. Ayant mal au quotidien, la vie a commencé à ne plus lui sembler si belle. La dépression s'étant emparée d'elle lors de sa convalescence, elle ne l'a jamais réellement laissée en paix depuis.


Ambrosias est aujourd'hui une femme amère, stricte et taciturne. Elle n'a plus d'amis, plus réellement de famille, rien d'autre que la Marine. Sa carrière est d'une importance capitale à ses yeux et la traque des pirates une véritable obsession chez elle. Particulièrement disciplinée, elle respecte les ordres et porte une grande importance aux lois et règlements. Selon elle, la société ne peut prospérer sans l'ordre instauré par le Gouvernement mondial. Forbans ou révolutionnaires représentent la lie du monde et doivent être naturellement passés par le fil de l'épée. Sans pitié, elle n'est pas pour autant prête à tout pour arriver à ses fins. Jamais la capture d'un pirate ne pourra passer devant une vie humaine. En dépit de la noirceur nouvelle de son âme, elle reste malgré tout proche des gens. Pas en paroles mais en actes qui comptent réellement. Si elle doit choisir entre tuer un forban ou sauver un citoyen, la seconde option sera toujours privilégiée. Ceci étant dit, sa haine des pirates étant immense, elle n'hésitera jamais une seconde à leur ôter la vie, voir à se montrer sadique ou cruelle envers eux.


La demoiselle est proche des animaux depuis sa plus tendre enfance. C'est cet amour qui l'a poussé à devenir vétérinaire, bien que cela ne lui soit plus vraiment utile à présent qu'elle est membre de la Marine. Ambrosias se sent proche des bêtes, elle peut plus facilement se confier à eux, leur dire ses doutes et ses peines en sachant que jamais ils ne la jugeront ni la prendront de haut. Seule, bien que ce soit en partie sa faute, elle recherche régulièrement la compagnie des animaux, surtout sur son temps libre. Le fait de ne plus avoir de chat à elle lui manque terriblement et elle attend avec impatience d'obtenir le commandement de son propre navire pour se permettre ce qu'elle considère comme une petite excentricité.


Bien que cela soit un secret mieux gardé que la nature véritable du One Piece, la militaire s'est depuis longtemps entichée du seigneur local de Tanuki: Althias de Mistoltin. Elle l'a toujours trouvé très beau et rêve de pouvoir un jour se marier avec lui. Elle sait n'être malheureusement qu'une roturière mutilée, pas très amusante et aux idées noires, pourtant, elle ne désespère pas. Ambrosias pense que si elle atteint les haut sommets de la Marine, elle pourra lui avouer un jour ses sentiments sans rougir de sa piètre position sociale. Tout cela n'est pour elle qu'un doux rêve lui donnant un peu d'espoir dans un monde où elle n'arrive sinon pas à en trouver. Pense-t-elle cela réalisable ? En aucun cas.

Biographie

Ambrosias est née à North Blue, sur l'île de Tanuki en 1600. L'endroit était déjà un trou paumé à sa naissance et cela ne semblait guère vouloir changer avec le temps. Fille de deux éleveurs locaux travaillant pour le seigneur local, elle était destinée à connaître une vie paisible. Sa famille n'était ni très riche ni très pauvre, le bas de la classe moyenne de l'île au mieux. Il s'avérait cependant que son grand-père était célèbre pour avoir été le commandant de la division de Marine ayant été massacrée par les géants d'Erbaf en 1549. Sa grand-mère étant veuve et mère de deux enfants, l'une étant sa mère, était ensuite restée à Tanuki et avait refait sa vie avec un éleveur local dont elle avait eu un fils. C'était du moins l'histoire racontée par la vieille dame quelques années plus tard à Ambrosias.


La jeune fille s'entendait particulièrement bien avec sa mère et aimait jouer avec les moutons. Pour une raison que la petite ne comprenait pas, son père était plus distant. Un jour qu'elle avait à peine six ans, il prit la mer pour Boréa mais ne revint jamais. Elle l'ignorait alors, mais son père, las de vivre misérablement sur une île perdue, avait décidé de devenir pirate. Laissant sa famille derrière lui, il n'avait rien dit à sa femme. Octavia décida donc de continuer d'élever seule sa fille mais ne se remaria jamais, sa confiance envers les hommes étant morte pour toujours. Ambrosias apprit de sa mère que son père était mort en mer lors d'une tempête, ce qu'elle ne remit jamais en question malgré le fait que ce soit faux.


La vie était paisible sur l'île et la fillette n'avait pas de quoi se plaindre. Elle aimait se balader dans les plaines vert émeraude de Tanuki et passer du temps avec les bêtes de sa mère. Très jeune elle leur témoigna un amour immense, se créant une vocation pour l'avenir. Un jour, alors qu'elle se promenait, elle fit la connaissance du jeune Althias qui lui tapa de suite dans l'oeil sans qu'elle n'ose jamais aller lui parler. Il était beau et montait déjà à cheval, rendant les autres garçons de son âge bien misérables aux de la jeune fille.


Une fois qu'elle eut grandie, Ambrosias fit part à sa mère de sa volonté de devenir vétérinaire pour s'occuper des moutons de l'île. Bien que triste de voir sa fille délaisser l'héritage familial, Octavia ne s'y opposa pas. La formation de l'adolescente commença peu de temps après, auprès du seul docteur en médecin animale de l'île. La demoiselle ayant une bonne mémoire et étant loin d'être une idiote, elle n'eut pas grand mal à réussir ses études, même si cela ne s'avéra pas toujours simple. Son professeur était strict et exigeant mais elle fit sa fierté.


Devenue jeune adulte, elle fit face aux premiers cas de rouboule du mouton de l'île. Incapable de trouver un remède du fait de son inexpérience, elle fit à ce moment la connaissance de Sigurd Dogaku, qui aida le seigneur local à trouver une solution. En dehors de cette étrange maladie, bien heureusement bénigne, tout se passait pour le mieux. Sa mère Octavia commençait à se faire un peu vieille mais elle avait encore de beaux jours devant elle.


Tout changea en 1623 lors de l'attaque de Tanuki par l’équipage des Shynnoryu. Dirigés par Mizukawa Seturo, les pirates attaquèrent un transport pour voler l'argent destiné à la solde des marins de l'île. Les choses échappèrent rapidement à tout contrôle. Nombre de soldats et de civils perdirent la vie, le Colonel Epic perdit la vie, et une partie des habitations furent incendiées. Présente lors de l'attaque pour soigner une vieille chatte à domicile, Ambrosias subit l'attaque de pleine fouet. La maison dans laquelle elle se trouvait pris feu lorsque l'incendie se propagea et son corps se retrouva bloqué sous une poutre. Elle commençait à brûler quand plusieurs marins la sortirent de lui et lui sauvèrent la vie.


Terriblement mutilée durant l'attaque, la convalescence de la jeune femme durant toute une année. Elle commença à changer, se renferma sur elle même, rendant les pirates et autres criminels responsables de son malheur. Elle jura de se venger en le éradiquant tous jusqu'au dernier et en commençant bien sûr par les Shynnoryu. Une fois réellement remise sur pieds, la jeune femme quitta Tanuki pour se rendre sur Inu Town où elle s'engagea dans la Marine. Sa formation s'avéra difficile à cause de l'état de son corps mais elle redoubla d'efforts pour arriver au niveau de ses collègues. Après plusieurs mois, elle commença réellement sa carrière en toute modestie.


Affectée sur plusieurs navires au fil du temps, elle combattit quelques pirates de bas étage, quelques révolutionnaires sans importances et une pléthore de criminels en tous genre. Son travail n'était pas passionnant mais il lui permit de devenir plus forte avec le temps, ce dont elle avait besoin pour réellement commencer sa traque des pirates au travers des mers du globe.


En 1627, sa mère tomba malade et elle eut la chance d’obtenir le droit d'être affectée à Tanuki pour passer du temps avec elle. Octavia était terriblement affaiblie, aussi sa fille venait l'aider sur son temps libre pour s'occuper des bêtes. Voir sa mère si mal lui brisait le cœur. Les mois passèrent et elle mourut finalement dans son sommeil un jeudi. Ambrosias pleura sa mère à chaudes larmes et l'enterra elle même, seule. Ayant fait le tour de son affectation actuelle et n'ayant plus de raison de rester à Tanuki, elle prit la décision d'aller voir sous peu le Colonel Felix pour lui demander de reprendre la mer. S'il était une chose dont elle était sûre, c'était bien que la traque de misérables pirates l'aiderait à se sentir mieux.

Informations IRL

  • Votre prénom / pseudo : Biquette
  • Êtes-vous majeur ? Oui
  • Vous aimez / n'aimez pas : Les fruits au sirop
  • Votre personnage préféré (de One Piece) : Shanks
  • Vous vous définiriez comme : Une arme de siège à roulettes
  • Vous faites du RP depuis : Un moment
  • Vos disponibilités (approximatives) : 7/7
  • Comment avez-vous connu le forum ? Top site
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23698-fiche-technique-ambrosia
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23692-ambrosias-proteger-servir-et-traquer#250544
Hey ,

Un personnage intéressant, sommes toute classique, mais rudement efficace. Attention à ne pas précipiter la fin de tes rps comme tu l'as fais avec la fin de la biographie, moins soignée que le reste de la présentation (c'est un de mes défauts aussi tiens). Les descriptions sont efficaces, on sait presque quelle goût elle a, on l'imagine très bien avec ses brûlures etc ... Quelques petites étourderies t'ont échappés sur la bio entière, mais rien de vraiment choquant, ce qui est plutôt agréable à lire. Style fluide, les mots cascadent et se lisent presque tout seul. J'ai pas grand chose à redire, si ce n'est que les quelques touches d'originalité sont bien amenées, et qu'on a hâte de suivre tes aventures.

On part sur 675 dorikis.

Si jamais, discord ou mp sont ouverts.

Bye.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21394-p-tit-livret-des-famille