Le Deal du moment :
Machine expresso automatique avec broyeur – ...
Voir le deal
245.99 €

Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux…

On est rentré de l'île en fête avec une lapine plus morte que vive à laquelle on a donné les premiers soins. Malheureusement, elle est dans un sale état d'après le médecin de bord. Tant est si bien que je décide de l'amener chez moi se faire soigner. La Part des Anges n'est certes pas l'endroit le plus recommandable du coin, ni le plus sûr. Mais c'est là que je vis et comme je me suis pris d'affection pour la Mink, j'ai décidé de l'héberger gratuitement à la maison le temps qu'elle se remette. De ses blessures physiques dans un premier temps, mais aussi de ses blessures psychologiques. En effet, Red m'avait raconté ce qu'il s'était passé avec son capitaine. L'affrontement, la défaite, et finalement, l'abandon. Oui, ces dommages-là mettront bien plus de temps à guérir.

Pour le moment, la lapine est étendue dans mon lit, Mon médecin l'a rafistolée comme il a pu, et semble assez satisfait du résultat. Je ne suis pas aussi optimiste alors, je la veille toute la nuit, dans une chaise à coté de ma couche.  Sa main gauche entre les miennes, je réalise que sa fourrure est très douce. Finalement, le sommeil à raison de mon inquiétude et je sombre dans les bras de Morphée. Le matin arrive bien plus vite que je ne l'aurais cru. La faute à un petit bout d'ange qui ne sait pas se déplacer autrement qu'eu courant.  

"Bom, bom, bom, bom, bom, bom!" font ses petits pieds sur le parquet de ma chambre.

"M'maaaaan! T'es réveillée?"

"Difficile de ne pas l'être."

C'est alors que mon invitée décide d'émerger.

"Ou suis-je?" demande-t-elle.

"Chez moi, à la Part des Anges sur Armada. Je te présente mon petit garçon, Sakazuki Kamhlsson et moi, je suis Jeska, bienvenue."

Le petit ange aux ailes noires regarde la Mink avec des yeux remplis d'étoiles, il n'a jamais rien vu de tel, mais il la trouve déjà super cool!


Dernière édition par Jeska Kamahlsson le Mer 18 Mai 2022 - 10:23, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


Au nouveau réveil
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

Après coup:





Je suis morte ?... Non, je sens par moment du vent, l'odeur de l'herbe, un lit, les bras de quelqu'un et d'autre sensation. Je ne suis pas réveillé mais je sens que je ne suis pas éteinte. Mes yeux n'ont pas voulu s'ouvrir lorsque je sentais l'odeur de la mer et le vent frais de l'océan. Mes yeux n'ont pas voulu s'ouvrir lorsque je sentais qu'on me portait, qu'on me soignait et qu'on parlait autour de moi. Je ne comprenais ni les mots, ni ce qui se passais, mais je savais que j'étais en vie. Lorsque mes yeux ont enfin pu s'ouvrir, je voyais trouble. Petit à petit ma vision c'est éclaircie et je n'étais ni au paradis ni en enfer, je voyais un toit de maison. Je tourne légèrement mon regard pour apercevoir Jeska. Red avait encore eu raison, elle m'a visiblement sauvé la vie comme il l'avait prédit. Elle semble endormie alors qu'arrive en courant un petit enfant. Il réveille de sa course Jeska et l'a appelé « m'man ». Jeska c'est alors tourné vers moi. Je pensais qu'elle me voyais être réveillé, mais je me souviens alors de son handicap visuel. Son fils me regarde étrangement, comme fasciné. Je ne vois que à ce moment que Jeska me tiens la patte. Elle devait s’inquiéter pour moi...

LolaOu suis-je ?


Jeska me dis alors rapidement ou nous sommes et me présente son fils. La part des Anges ? Armada ? Je ne comprends pas vraiment. Il est assez coquasse en revanche que je me réveille dans un endroit nommé avec le mots « anges ». Le destin est bien moqueur parfois, j'essaie alors de m'asseoir mais la douleur me faire gémir et je n'arrive pas à me relever.

JeskaNon ne bouge pas trop ! Nos médecins ont passés de longue heures à te réparer. Ce capitaine est un monstre de t'avoir mis dans un état pareil !

LolaNan... Edward ne m'avait seulement frapper au ventre, au pire il m'aurait cassé des cottes... qu'est ce qui m'est arrivé après ?

JeskaLe sol s'est effondré devant l'arbre, la chute à dû être le coup fatale vu que tu étais évanoui et que tu n'as pas pu te protéger.

LolaJe vois... j'ai complètement perdu alors...


Le silence règne alors dans la pièce. Je penche ma tête pour voir mon corps, mes bras, mon cou, mon ventre et mes jambes sont enroulés dans des bandes médicale. Je suis dans un piteux état. Edward avait fais exprès de ne pas frapper trop fort, de ne taper que des points non vitaux. Peut être qu'il m'a briser une ou deux cottes oui, mais le reste, il n'y ai pour rien...c'est moi...

LolaC'est moi qui...qui suis trop faible... Encore une fois il a fallu me sauver...parce que je suis faible !


Et me revoilà en train de pleurer. Visiblement je ne suis même pas capable de tenir la moindre promesse. Ne pas pleurer, obéir à mon capitaine, devenir plus forte et ne plus perdre... j'ai tout raté ! J'enlève alors mon bras qui était encore dans la main de Jeska en serrant le poing en direction du plafond. Je suis en rogne contre moi même. Je ne cesse de réentendre les derniers mots du capitaine dans ma tête. Comment pourrais-je protéger mon père, devenir la plus crainte des Minks, traverser le nouveau monde et monter au sommet en étant aussi faible !

SakazukiM'man a dis qu'il fallait pas bouger !

LolaJe sais... mais...comment je pourrais rester en place !

JeskaLola, que t'as dis ton capitaine ? Red m'a raconté votre combat, mais il n'a pas pu entendre pourquoi vous en êtes arrivé là.

LolaSais-tu la dernière chose qu'il m'a dis avant de partir ?


Évidemment Jeska ne réponds rien et alors je répète les mots du capitaine : « Espèce de conne ! Tu as vraiment crû ne serait-ce qu'une seconde pouvoir me battre ?! Tu n'avais qu'a suivre mes instructions ! C'était simple pourtant ! » C’était la dernière chose que j'ai entendue avant de perdre connaissance. Je laisse mon bras retomber sur le lit n'ayant déjà plus de force pour le maintenir en l'air comme cela.

JeskaIl n'a aucun cœur...

LolaSi il n'en avait pas, il n'aurait jamais dis cela...

JeskaLola ? Ce qu'il t'as dis est horrible !

LolaEn temps normal oui, mais après avoir parcouru les mers avec lui, et après s'être battue, je ne suis plus sur de ce qu'il a réellement voulu dire. Son rêve est de vivre une vie tranquille et sans soucis, j'ai toujours cru que c'était de l’égoïsme mais je n'avais jamais pensé à si il rêvait aussi d'une vie tranquille pour son équipage et non pas que pour lui... Si il n'aurait pas de cœur, pourquoi ne m'a t-il à peine blessé et ne m'a pas juste tué ? Il l'aurait pu le faire beaucoup plus facilement que de juste m’assommer.

JeskaDonc tu crois qu'en faite il voulait vous protéger ?

LolaJe n'en sais rien... peut être mais... pour le moment je peux pas le savoir de toute façon...


En effet, peu importe la réponse à cette question, Edward m'a viré de l'équipage et m'a laissé sur place. Même si en réalité il le faisait à contre cœur, pour le moment je dois d'abord m'occuper de moi, et de ma dette. Red et Jeska m'ont sauvé la vie, je dois me soigner et devenir plus forte ! Peu importe que je retourne avec eux, je ne peux pas rester à ce niveau. Si Kaiba me voyait, il irait après Edward j'en suis sûr, je ne peux pas me laisser aller. Il est temps que je gagne en puissance pour de bon...

LolaJeska, est-ce qu'un fruit du démon pourrait me réparer complètement ?

JeskaQue veux tu dire ?

LolaPas besoin de le cacher, je le vois à mes blessures que je suis sensé resté au lit pendant peut être plusieurs mois avant d'être capable de retourner à l'aventure.

JeskaEt bien, si c'est un fruit de guérison peut être, ou un fruit de régénération, mais je n'ai pas cela ici Lola. Et quand bien même cela pourrait être un fruit qui ne te soignerais pas.


C'est vrai, par respect je suppose qu'ils n'ont pas fouillés dans ma besace, mais un fruit du démon, j'en ai un oui. Mais elle a raison, cela ne veut pas dire que ce fruit va me soigner, il pourrait même empirer la situation... cependant, je préfère encore prendre ce risque plutôt que de rester dans ce lit pendant des mois.

LolaJ'ai une dette envers Red et toi Jeska, même si je ne suis pas de votre équipage, vous m'avez sauvé. Je ne pourrais vivre si je ne m'acquitte pas de cette dette.

JeskaJe comprends Lola mais dans ton état tu ne peux rien faire, et je t'ai dis que nous n'avions pas de fruit du démon ici.

LolaJ'en ai un...


Le silence regagne la pièce. Jeska fût plus qu’étonné de mon annonce. Je n'ai rien à perdre de toute façon. Lorsque je dis cela, son fils est intrigué et ouvre mon sac pour sortir alors le fameux fruit. Blanc comme des os entremêlés les uns dans les autres, complètement intact et sans la moindre morsure comme si le destin m'avait quand même laissé ce cadeau en contre partie de mon traitement douloureux. Le fils de Jeska regarde le fruit avec stupéfaction.

SakazukiC'est ça ?


Jeska touche alors le fruit, elle le tâte et le prends pour le sentir. Je vois à sa posture et sa manière de bouger qu'elle ne voulait pas laisser trop longtemps ce fruit dans les mains de son fils. Un fruit qui donne des pouvoirs pouvant ruiner des vies et l'incapacité de nager, pas sur qu'elle ai envie de cette avenir pour son enfant.

JeskaComment... ou tu as trouvé ça Lola ?

LolaJe l'ai volé dans les sous terrains du laboratoire.

JeskaTu l'as volé !?

LolaBah ouais... je suis une pirate...je vol ce dont j'ai besoin et que personne n'utilise.

Jeska*soupir* Vu comme cela... en revanche si quelqu'un de las bas venait à le savoir, tu pourrais être pris pour cible Lola. Un fruit du démon, c'est rare et généralement les gens qui en gardent n'aiment pas qu'ont leur vol un tel butin.

LolaJe dois devenir plus forte, beaucoup plus forte...

JeskaPourquoi tu tiens absolument à cela ?

LolaCar un jour je serais la Minks la plus connu des mers, la plus crainte et la plus dangereuse... je dois être assez forte pour protéger ceux qui m'entourent dans ce chemin... assez forte pour protéger mon père...et un...ami cher...

JeskaQuand bien même tu as ce fruit, on est pas sur qu'ils te soignent. Il pourrait même empirer ta situation !

LolaJe sais... j'ai une proposition à te faire Jeska. Qui concerne aussi Red du coup. Si ce fruit me soigne, j'aimerais bien... il faut que je sois entraîner pour de bon. Je me bats n'importe comment et j'improvise tout le temps, je ne pourrais jamais allez plus loin même avec ce fruit si je ne sais pas m'en servir ou me battre sans lui... en échange, je servirais Red et votre île le temps de m'acquitter de ma dette.

JeskaPersonne ne t'a demandé cela Lola...

LolaMoi je le demande ! Entraîné moi, et je promets de vous être utile pour vous remercier de m'avoir sauvé, rien ne vous y a obligé et pourtant... pourtant je suis encore en vie !


De toute mes forces, et contre ma douleur, je me lève du lit pour me mettre au sol en position de « pardon/remerciement » avec la tête au sol. La dernière fois que j'avais cela, c'était devant Edward en jurant allégeance et je n'ai pas tenue mes engagements. Il faut que j'en finisse avec cela, que je devienne loyal et utile. Que je ne sois plus un fardeaux pour quelqu'un. Et que je devienne forte pour protéger les personne que j'aime.

LolaJeska ! Je t'en supplie, aidez moi à devenir plus forte ! Je vous aiderais comme vous m'avez aidé ! J'en fais la promesse solennelle sous les yeux témoins de ton fils !


J'ai mal dans tout mon corps mais mes pensés sont enfin clair. Ce combat que j'ai perdu m'a remis les idées en place et pas qu'un peu. Il est temps pour moi de passer à la vitesse supérieur si je veux être utile dans un équipage. Je ne dois pas être que la cuisinière, mais un membre sur qui ont peut compté et à qui ont peu confier sa vie sans avoir peur. Je dois devenir plus forte... c'est mon seul but pour les jours et semaines à venir... peu importe que mon corps me fasse souffrir, ce n'est que ma punition pour n'avoir jamais pris au sérieux mes engagements et mes promesses. J'en paie le prix cher, je ne pourrais plus nager et j’obtiendrais peut être un pouvoir horrible. Peu importe ! Je ne vais plus reculer, je ne veux plus pleurer... et je veux enfin à mon tour pouvoir rendre service aux personnes qui m'aident. Jusqu'à aujourd'hui, c'est toujours les autres qui m'ont aidé et sauvé, ce temps doit être révolue, et il commence aujourd'hui !







  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Je prends Lola dans mes bras. Je lui fais un gros câlin comme seules les mamans savent le faire. Je la sens s'abandonner contre moi. pauvre petit chose, elle doit être épuisée. Délicatement, je la fais s'asseoir sur le lit.

"Pour devenir fort, il faut prendre soin de son corps! Tu n'aideras personne dans ta condition." annoncé-je un peu crument. "Laisse-moi m'occuper de toi, te remettre sur pieds, après, on verra ce que je peux faire pour te rendre plus forte, promis!"

Au vu de l'heure, le plus important, c'est de s'alimenter! J'ai les crocs, moi. Et le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, alors, je demande à mon invitée ce qu'elle souhaite manger et je file en cuisines chercher le repas.

Pendant ce temps, un petit bout d'ange grimpe sur le lit et regarde intensément la demoiselle.

"Bonjour, madame, tu es un Mink pour de vrai?"

Lola acquiesce

"Et toi, tu es un petit garçon avec des ailes? Tu as mangé un fruit de démon?"

"Naaaan!" dit-il sur le ton de l'évidence. "C'est parce que je suis un ange aux ailes noires!"

"Il y a d'autres types d'anges?"

"Yup! Il y en a avec des ailes blanches et plus petites. Ils vivent à l'Envol du Dragon! Mais aussi dans les îles du ciel!"

"Ton papa est un ange aux ailes noires, alors?" Suppose Lola qui a bien vu que Jeska n'a pas d'ailes.

Le petit bout d'homme prend une mine boudeuse.

"Maman ne me parle jamais de mon papa. Les autres garçons ils ont un papa, mais pas moi! C'est trop injuste!" la lapine tapote affectueusement la tête du marmot qui continue. "C'est m'man qui avait des ailes, mais un vilain pirate les lui a prises."

"Et ses yeux aussi?" questionne une Lola de plus en plus curieuse sur sn hôte.

"Non, m'man n'y a jamais vu. Mais, elle a un radar spécial de m'man pour repérer quand je fais des bêtises! Elle est super forte!"

Le passage sur les bêtises fait rire la mink, et c'est à ce moment que je reviens dans la pièce, les bras chargés de nourriture! Un bol de chocolat chaud pour mon petit bout d'ange, des viennoiseries en veux tu en voilà. Un muesli pour moi, et ce que m'a demandé Lola tout à l'heure. La faim a raison de la discussion et on avale notre petit déjeuner en silence. Et une fois le repas fini, mon petit garçon file jouer dehors tandis que je reste auprès de mon invitée qui doit avoir une foule de choses à me dire. Mais un doigt sur la bouche lui impose doucement mais fermement le silence.

"Là, tu dois te reposer. Quand le médecin te déclarera apte, je te ferais visiter le coin. Et quand tu seras pleinement rétablie, on lancera les choses sérieuses. Pour le moment, allonge-toi, et laisse-moi prendre soin de toi."

Et c'est ce que j'ai fait. malheureusement pour moi Lola est têtue comme une mule et dès que j'ai le dos tourné, elle se lève et se balade dans mon établissement! Très vite, elle se rend compte de la nature des services que propose mon commerce. Cependant, ça ne l'empêche pas d'être adoptée par Vendémiaire et les habitués qui trouvent ça hilarant de me voir courir partout à la recherche de ma convalescente qui ne veut pas rester en place! Au bout de deux jour où j'ai cru devenir folle, je finis par abandonner l'idée de lui faire garder le lit. Je fais donc les guides touristiques et lui présente les différents quartiers et personnes importantes d'Armada. Pour finalement revenir à la Part des Anges pour lui présenter mon spectacle de danse.

Je l'abandonne, à une table du cabaret et je file en coulisses me changer. Pendant ce temps se joue un autre spectacle. Enfin, une hôtesse annonce un changement de programme. On peut entendre les habitués jubiler. Le rideau se lève, je suis seule sur la scène, couverte de rubans en mousseline légère. La musique s’élève doucement. Mais ce n’est pas une mélodie de cabaret. C’est un air du désert joué à la guitare et au violon. J’inspire profondément, et je commence la danse de sept voiles des nomades du désert d’Hinu Town. Je l’ai apprise lors de mon bref séjour là bas. Et je dois être une des rares étrangères à la connaître et à la pratiquer. Il s’agit d’une parade nuptiale où la femme découvre, un voile à la fois, son corps face à son époux. Les mouvements sont doux et sensuels. Jamais vulgaires. Normalement la danseuse finit dans son plus simple appareil. J’ai donc adapté la danse à la présence d’un public. Ainsi, à la fin du quart d’heure de show, c est en sous vêtements que je rejoins mon invitée à notre table.


"Tu as trouvé ça comment?"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


Calme chez les anges
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

Promesse:





C'est comme si j'étais dans une autre vie. Nous passons nos journées à visiter, faire connaissance avec des citoyens, manger tranquillement, se reposer et Jeska essaie en même temps de me remonter le morale pour que ma guérison passe plus rapidement. Bon, j'ai pas été très sage à ce niveau mais je pouvais pas rester en place dans ce lit éternellement. Les gens du coin sont très souriant et accueillant ce qui me donne un côté nostalgique envers Cocoyashi. Pour le moment Jeska ne veux pas encore que nous tentions d'utiliser le fruit. Elle veut d'abord que mes blessures soit moins graves avant de passer à ce stade. Je peux rien faire vu qu'elle m'a confisqué mon sac. Au final elle me traite comme elle traiterait son fils. D'ailleurs, lorsque je l'ai supplié de m'aider, ce n'est pas un comportement de capitaine ou de pirate qu'elle a eu, mais celle d'une maman...je crois. Il faut dire que je ne connais pas cela vu que j'ai n'ai jamais connu ma mère...

JeskaTu as trouvé comment ?


Je ne savais pas vraiment quoi répondre au départ. C'était la première fois que je voyais une fille dansé comme cela. Je n'ai jamais eu un regard adulte sur la féminité, et je suis bien loin d'agir comme cela. Dans mon village, les femmes étaient plus... autour de bonne bière plutôt qu'à danser comme cela. En même temps je restais toujours dans l'auberge donc forcément c'est pas avec les gens bourrées que j'allais voir un tel spectacle. Je ne sais pas depuis combien de temps je suis ici, car pour moi je me suis réveillé il y à peine deux jours. Je connais maintenant Armada et ces quartier, mais je n'ai aucune idée depuis quand j'étais évanoui et combien de temps j'ai vraiment dormir sur leur bateau ou chez Jeska. Je vois qu'elle tente de toute ses forces de me faire remonter la pente. Cette danse et cette démonstration c'était pour cela, pour m'émerveiller. Et il n'y a rien à dire sur la performance, mais par contre, je ne suis pas sûr que l'effet escompté ai marché sur moi.

LolaC'était très bien ! Enfin, je crois... je suis un peu nulle pour ça moi en vrai. J'ai beau être une fille, c'est pas trop de mon ressort... désolé ! C'était quand même super !


Le soir même alors que nous mangions tranquillement comme une famille, Jeska semblait intrigué. Sûrement qu'elle ne s'attendait pas à cette réponse. Je suis assez nulle pour ce genre de sujet, autant tu me parles de meurtre ou de baston, la je sais y faire, mais la danse, la féminité et tout ça... pouah j'y connais rien moi ! Quand sur le bateau ton surnom c'est « gamine », forcément on est pas dans le même registre de féminité.

JeskaLola, je peux te poser une question ?

Lola*incompréhensible*

JeskaNan mais finit ce que tu as dans la bouche avant de parler ! C'est ça que j'allais te demander en plus.

Lola*avale* De quoi ? De comment je mange ? Je tiens pas juste mes services ?

JeskaMais non pas ça, ton comportement. Depuis que tu t'es ouvert dans la grotte, on ne pourrait pas dire si tu es une adulte ou une gosse très grande. Et pourtant, lorsque tu étais encore évanoui, Red à trouvé ton affiche de recherche. Des rumeurs tournent autour d'une Minks meurtrière et sanguinaire, et la devant moi j'ai une lapine qui agis presque comme mon fils.


Je tourne alors la tête pour croiser le regard de son fils. On se regarde dans les yeux comme pour dirent « ha ouais pas faux ». C'est vrai que je suis bizarre. Je l'admets moi même hein y'a pas de soucis. Mais pour des personnes qui ne me connaissent pas, ça doit faire étrange le mélange de mignonne et sanguinaire. Moi j'adore ça ! Ça trompe les ennemis et ça fais plus creepy héhé.

JeskaLola, pourquoi est-tu devenu pirate ? Et..pourquoi de cette façon si contradictoire ?


Je baisse la tête pour regarder mon assiette. Est-ce que je peux lui parler de mon passé ? Surtout qu'il y a son fils donc je peux pas trop aller franco sur le racisme et ce genre de chose. J'ai beau faire l'enfant, je n'en suis pas une pour autant...pas tout le temps en tout cas !

LolaJe n'ai jamais connu mes parents. J'ai été trouvé sur une plage dans East Blue. Je considère mon père adoptif comme mon vrai papa bien sûr, mais je n'ai pas eu mes vrais parents, et pas de maman. Je suis partie sur les mers pour retrouver mes origines. Et en cours de route, j'avoue que mes plans ont été un peu chamboulé par la vrai vie de piraterie qui m'a emporté. Sur l'Ouroboros, souvent on m'appelait « la gamine » ou « L'enfant », en réalité, pour moi ce n'était pas des insultes. Ça me réchauffais le cœur et j'en ignore la raison.

JeskaMais pourquoi ce côté... monstrueux ? Surtout si tu adore jouer de ta mignonnerie. Et puis, dans la grotte tu semblais haïr les humains de surfait.


Je me tourne alors vers Sakazuki en lui demandant gentiment de nous laisser seule quelques instants. J'attends alors qu'il parte jouer tranquillement dans sa chambre avant de poursuivre.

LolaRed te l'as raconté dans la grotte, en tant que Minks, j'ai vécu entouré de racisme et d'injustice. Même mon père se faisait embêter de par ma présence. J'en suis venue à détester tout les humains...et encore plus les marines...

JeskaPourtant en devenant terrible comme tu le dis, tu vas dans leur sens non ? Pourquoi ce chemin ?

LolaHaha... ça c'est parce que j'ai fais une promesse avec... un être cher. C'est pour cela que je veux devenir plus forte. Car j'ai fais une promesse. Je sais que de son côté il tiens la sienne, alors, je ne peux pas le décevoir. Et puis...regarde moi...


Je me lève alors et enlève mes bandeaux pour laisser alors apparaître ma nouvelle apparence. Des cicatrices sur le coup, les bras et j'en passe. Impossible de ne pas les voir tellement j'en suis recouverte. Je me mets en position avec les bras ouverts pour bien montrer à quoi je ressemble maintenant. Évidemment, Jeska ne le vois pas.

LolaTu ne peux pas le voir, mais mon corps n'est plus mignon. Ma promesse me demande de devenir la plus terrible des Minks. Peu importe mon passé et ma famille que je cherche, je dois monter. Alors oui, quand je suis au calme dans un lieu de paix, j'agis comme une enfant parce que...parce que ça me permet de décompressé je pense. Mais dans les batailles, j’inspire la peur et la terreur avec ce mélange d’enfantin-age et de sang. Tu sais... tu me rappelle quelqu'un chez l'Ouroboros. Elle aussi voyait les choses d'un côté plus radieux. Je sais que mon comportement n'a pas de sens, que je suis une contradiction, et que certain me voit comme un monstre, et j'ai accepté cela ! Si j'ai survécu jusqu'à ici, c'est en ayant accepté mes qualité et mes défauts. Ce mélange deviendra plus tard ma force. La plus mignonne et la plus crainte des Minks héhé... enfin... vu l'état dans lesquelles je suis, on y est pas encore.


Je ma rassied alors pour finir de manger. Jeska semble plus apaiser comme si elle commençait à comprendre pourquoi j'étais obstiner et pourquoi je cherche à devenir forte. J'ai volontairement cacher le faite que je le faisais pour un marine car je ne veux pas mettre Kaiba dans la merde bien sur. Jeska se lève alors pour venir me faire des pat pat sur la tête ce qui me fais rougie mais au moins elle ne le voit pas ça.

JeskaJe ne te vois pas Lola serte, mais je sais que tu dois être mignonne peu importe les cicatrices. Un si doux pelage ne peut être sur quelqu'un de laid.


Nous finissons notre soirée dans un fou rire après cette phrase. C'est un autre monde ici, loin des combats, du sang et des traîtrises. Le temps semblent figer dans un bonbon de bonheur et laisse place à l'euphorie. Grâce à ce calme, mes pensés s'ordonnent petit à petit. Mes réactions avec le capitaine était des erreurs, tout comme ses réactions. Nous étions tout les deux en querelles incessante et nous n'avons pas essayer de stopper cela. Pourtant Klaus nous avait prévenue tout les deux mais nous sommes deux têtes de mules visiblement. Je me demande si lui aussi s'en rends compte maintenant. J'aurais peut être la réponse un jour, mais pour le moment, je dois me soigner le plus vite possible, manger ce fruit et débuter mon entraînement ici. Ce n'est pas tout les jours qu'on peut s’entraîner chez un pirate autant régnant que Red, alors je ne compte pas partir avant d'avoir profiter de cette occasion offerte par le destin. Et bien sûr, j'ai promis de leur rembourser cette dette en action, alors je n'ai pas encore le temps de penser à mon ancien équipage.

Pour l'heure une chose m'importe, éponger ma dette pour que je puisse un jour repartir l'esprit en paix, et surtout... devenir encore plus un monstre. Jeska a accepté mon offre sous condition que je reste tranquille pour guérir, je lui serais éternellement reconnaissante. C’est donc comme cela que c'est passé mes premiers jours sur l'Armada, des larmes au rires, de la peur à la motivation et des supplications au promesses. Je trépigne d'impatience de commencer l'entraînement ! Mais bon, ici c'est pas moi qui décide de quand cela commencera, je dois obéir si je veux y avoir le droit. Hahaha allez c'est bon encore une fois je suis la gamine. Cette soirée sera la première ou j'ai vraiment rigoler depuis mon affrontement contre Edward. Je sais déjà que je n'oublierais jamais mon séjour sur l'Armada alors qu'il ne fait que commencer !








  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Les jours suivants, je commence a envisager de superviser son entrainement. Je n'en ai pas particulièrement envie, mais je sais que tant que je n'aurait pas fait, elle continuera de faire des bêtises derrière mon dos. Bien évidemment, au début, je fais celle qui ne se rend compte de rien, ce qui est super facile au vu de mon handicap. Mais, très vite, je me rends compte qu'elle y va trop fort et que ça entrave son rétablissement. Ha… les jeunes…toujours à brûler les étapes! Alors, un soir, je décide de la surprendre. Je me délecte de sa stupéfaction, bien que je sois aussi un brin vexée qu'elle me croie assez nouille pour ne rien avoir deviné. Je lui promets que je vais m'occuper personnellement d'elle et ça semble lui convenir. Tant mieux! Me voilà donc le lendemain devant la Part des Anges, avec ma protégée.

"Tu te forces trop, tu vas mal guérir à ce rythme. Allez viens, on va courir. Pas sprinter comme des fous, juste courir. Tes muscles ont souffert lors des derniers évènements et en plus ils ont du s'atrophier lors de ta convalescence. Tu ne peux pas les solliciter à leur plein potentiel comme ça. Il faut les réhabituer doucement à l'effort."

Seulement, la mink a juste fait mine de m'écouter et est partie à toute berzingue! Je la rattrape en moins de temps qu'il ne faut pour dire Alabasta et je la punis pour son manque de respect des consignes. C'est donc une Lola avec une bosse sur la tête et une larme au coin de l'œil qui poursuit l'exercice docilement. Au bout de deux heures de footing, je l'arrête.

"Ca suffit, on rentre."

"Mais je peux encore…" proteste-t-elle.

"Regarde-toi, tu en en nage et te jambes tremblent. Arrêtons-là avant que tu ne te casses quelque chose."

Je sens qu'elle va de nouveau objecter et puis, finalement, elle se ravise. Je poursuis cette routine une semaine complète. Je suis stupéfaite de sa capacité de récupération. Mais je me garde bien de le lui dire. J'ai obtenu un semblant d'obéissance que je n'ai pas envie de prendre en la flattant trop tôt. Du coup, lors de la seconde semaine, je continue de la faire courir avec moi. Mais cette fois, on a un tonneau de rhum sur le dos. Et elle encaisse l'effort plutôt bien, et pire, elle en redemande! Vraiment, cette petite a des capacités physiques hors normes!

C'est pourquoi, au matin de la troisième semaine, c'est une Lola motivée qui se présente à moi.

"On ne court pas aujourd'hui." annoncé-je sobrement.

"Tu sais, Lola, tu me ressembles beaucoup. J'étais comme toi avant, impatiente de faire mes preuves et en colère contre le monde entier. Tu sais, j'étais dans la Marine avant, et j'avais de grands rêves. Puis un jour, j'ai réalisé que parce que je n'étais pas humaine, parce que j'étais handicapée, et aussi parce que j'étais une femme il y avait une sorte de plafond invisible que je ne pourrais jamais franchir. Je n'ai jamais été plus haut que Lieutenant, alors que je combattais d'égal à égal avec des Supenovas! Alors oui quand un pirate m'a proposé de le rejoindre, menaçant la vie de mon fils au passage, j'ai changé de camp. Sans regrets d'ailleurs. Finalement, j'ai appris à apprécier ce forban et on est devenais de vrais amis. Mais j'étais devenu une traîtresse, un monstre. Et j'avais furieusement envie de leur donner raison. J'ai suivi la voie du carnage, et j'étais douée. Malheureusement, on est tombé sur Teach à notre arrivée dans le Nouveau Monde et…ça ne s'est pas bien passé. J'ai été capturée, mutilée, torturée, utilisée comme un simple jouet… je pensais être un monstre, je me trompais lourdement. Il y a toujours pire. Et quand Red m'a rendu ma liberté, j'ai compris que ce n'était plus le chemin que je voulais suivre. Je voudrais t'éviter ça, mais je ne peux pas. Dès que tu seras partie d'ici, tu feras ce que tu veux et je ne pourrais plus rien faire pour te protéger. mais je peux t'armer pour les épreuves à venir. Alors je vais t'entraîner, mais je te préviens, tu vas me haïr, car mon style de combat n'est pas fait pour les joutes amicales."

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


Nouvelle détermination
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

Volonté:





Après bien des supplications, Jeska à commencé à m'entraîner. Au départ l'objectif était de retrouver ma force et mon endurance. Les premières courses étaient frustrante, mon corps me faisait mal alors que mon esprit bouillonnait. Jeska ne me laissais aucune chance et dès qu'elle sentait que je faiblissais, nous nous arrêtions. Plus les jours passaient, plus je courais plus longtemps sans souffrir trop. A la deuxième semaine, c'est avec un tonneau que Jeska me faisais parcourir les sentier de l'Armada. Le premier jour, je me suis écrouler, le deuxième, j'étais exténuée, le troisième j'étais fatiguée, puis petit à petit, je courais, tonneau sur le dos, sans douleur, bien sûr la fatigue me tendait les bras, mais Jeska me motivait. Le seul faite qu'elle ai commencé à me remettre en patte m'a offert une patate d'enfer. Moi même j'étais étonnée de mon endurance malgré le tonneau ou les heures de courses sans pause. Mais il ne sagit que du début, il ne sagit que de retrouver mes capacités d'avant. Enfin, c'était l'objectif mais je crois que je suis allé plus loin en réalité. Elle ne le dit pas mais je le sais. Elle disait vouloir y allé doucement mais rajouter un tonneau dès la deuxième semaine de reprise, cela m'a prouvé que je pouvais allez plus loin, repousser enfin mes limites et aller de l'avant. Alors j'ai couru, encore et encore. Pendant la nuit quand Jeska ne me voyait pas, je faisais des pompes, des abdos ou des squats. Au bout de deux semaines, je n'étais pas seulement rétablie, je m'étais améliorer. Ce n'était serte pas un pas de géant, mais tout de même une progression que j'aurais imaginé plus lente.

Cela fais maintenant 3 semaines que j'ai commencé ce début d'entraînement en cachant à Jeska mes heures supplémentaires dans ma chambre. Je suis bornée oui, rien de nouveau. Je n'avais jamais fais autant de sport avant, et j'en suis devenue accro. Je veux courir plus, soulevé plus de poids et en baver pour sentir les limites de mon corps avant de les repoussé droit derrière ! Alors que je pensais que nous allions à nouveau courir, peut-être avec plus de poids, Jeska m'annonce que le vrai entraînement va commencer et que je vais détester cela. Dans ce moment, elle me parle alors enfin d'elle. Un peu de son histoire, son passé et son changement. Évidemment cela me touche, quand on en bave avec quelqu'un, on se rapproche forcément naturellement.

LolaJeska... Je suis plus que touché par tes paroles. Depuis que je suis ici, tu m'as aidé, tu m'as soigné, cajolé et je sais que tu aimerais m'éviter de vivre ce que tu as vécu. Un plafond... parce qu'on serait des femmes et qu'on est pas humaine... c'est exactement pour cela que je veux continué, je veux exploser ce plafond et montrer au monde entier que les humains ne sont pas les seuls à pouvoir monter au sommet. En réalité j'utilise cette promesse comme motivation mais j'y ai beaucoup réfléchis et je sais pourquoi je tiens vraiment à devenir la plus crainte des Minks... Pour passer un message à tout les gens comme nous, les personnes différentes. C'est peut être égoïstes en réalité de vouloir devenir la plus forte, la plus crainte et la plus connu, mais ma volonté me pousse vers ce plafond que tu décris. Le jour ou j'y serais, je penserais à toi...lorsque je le pulvériserais. Pirate, marine, révolutionnaire, je n'ai que faire de tout cela en ce moment.


Je me lève alors de ma chaise les points serrés de ma motivation explosent de plus en plus. Depuis que je suis ici, quelque chose me pousse de l'avant, plusieurs personnes. Kaiba, car ma promesse est éternelle... et peut être que si je deviens la plus puissante des Minks...voir des femmes de ce monde, un avenir commun serait alors en mon pouvoir. Et il y a Edward, je veux qu'il voit qu'il s'est trompé sur mon compte. J'ai mal agis, j'aurais du m'entraîner plus dur oui et l'écouté. Mais je veux qu'il me revoit lorsque j'aurais dépasser mes limites d'aujourd'hui. Je ne tiens pas à me rebattre contre lui, mais je ne veux plus jamais qu'il puisse me vaincre autant facilement. Car si je retourne un jour avec eux, je ne veux pas y retourner en tant que simple cuisinière et maigre combattante, mais en tant que la lieutenante d'un capitaine. Le jour ou il m'a battu, il m'a appelé comme cela. Mais à ce moment je n'étais clairement pas à la hauteur de ce tire, mais aujourd'hui, je peux entamer le chemin pour le devenir, et plus encore ! Et bien sûr il y a Jeska, la maman que je n'ai jamais eu. Elle m'a presque adopté dans sa maison en prenant soin de moi avant de devenir ma mentor avec la promesse de repartir d'ici plus forte et plus apte au monde qui nous attends tous.

LolaJe ne cherche pas un entraînement facile Jeska. Je ne mangerais ce fruit du démon seulement lorsque tu me le laisseras. Autant longtemps que tu le jugeras nécessaire, je serais ta disciple. Je ne sais pas ce que j'ai depuis que j'ai recommencé à courir, mais je ne me suis jamais sentie autant motivé qu'aujourd'hui. Alors tu auras bien le droit de m'en faire bavé. Ce ne sera que la punition pour les bêtises que j'ai faite et les fois ou je ne t'ai pas écouté.

JeskaOui et on peut y rajouter les entraînements pendant la nuit.

LolaTout à fait ! Et je tiens à dire que....hein tu le savais !?

JeskaLes mamans ne ratent jamais rien Lola.


Me dit-elle en se rapprochant de moi pour me caresser la tête. Je regarde le sol alors et m'excuse ce qui fait rire Jeska et son fils de bon cœur m’annonçant que visiblement je n'avais pas perdue mon côté enfantin malgré les événements. J'avais réussi à parler comme un grande mais mon vrai comportent m'a rattrapé encore une fois. Mais peu importe ! Comme je l'ai dis à Jeska, je me servirais de ce défaut comme d'un futur atout. Pour le moment il me ridiculise, mais plus tard, il sera un outil pour devenir celle que je souhaite. Bah oui, la plus crainte des Minks, la plus puissante des femmes tout en étant la plus innocente des puissantes de ce monde. Un jour on parlera de moi comme l'enfant sanglant ou un truc du genre. Et ça me va parfaitement. Je jouerais de cette carte maudite en la retournant sur le monde. Bien sûr, j'en suis encore loin, très loin même. Alors c'est avec Jeska que le jeu de carte va commencé. Le navire d'Edward s'appelle L'as de pique, et bien j'en deviendrais le valais, une carte maîtresse dans un jeu de carte. Enfin, si j'y retourne bien entendue car pour le moment je n'ai bien sûr plus eu aucun contact avec qui que ce soit de l'Ouroboros.

LolaJeska, je ne pourrais jamais rembourser la dette que je te dois avec tout ce que tu fais que tu veux encore faire pour moi.

JeskaNon, mais heureusement pour toi, je ne te demande rien à part de ne pas mourir bien sûr. Je suis étonné tout de même de cette volonté qui prends part en toi, tes vrais parents tu ne les connais pas n'est-ce pas ?

LolaNon pourquoi ?

Jeska*marmonne* Peut être une D*...

LolaDe quoi ?

JeskaRien d'important petite lapine curieuse. Allez tout les deux vous laver les dents. Aujourd'hui nous partons en entraînement Lola, et pour de bon cette fois.


C'est drôle comme le ton peut changer en une phrase. Mais même ce lavage de dents, je cours le faire avec passion. Enfaîte, tout ce que je fais maintenant, c'est avec une motivation étrange. Dans toute mes actions tout autant signifiante, j'y mets toute mon énergie. Comme pour ne plus jamais traîner de la patte. Car lorsque je regarde mes bras, mon torses et mon corps, j'y vois ces marques de coutures me rappelant mes erreurs du passés. Elle me rappelle que je ne suis pas immortel et que je dois être à fond partout. D'abord dans la vie, puis en entraînement et après seulement sur le champ de batailles. Un corps saint dans un esprit saint ne dit-on pas ?

Le fils de Jeska regarde la lapine avec stupéfaction. Ce début d'entraînement prévue à semble t'il déclencher un élan de motivation encore plus grand dans l'esprit de Lola. Cette défaite contre Edward, ces blessures à cause de l'éboulement et sa convalescence auront au final servie de catapulte à la lapine pour la lancer dans les rails de la déterminations. Cette fois une envie folle et irrésistible de réussir en faisant bien les choses. Ne plus compter sur la chance ou le destin, mais en prenant sa vie en main. Et parfois, prendre sa vie en main demande d'écouter les autres, suivre les conseils d'autrui et d'obéir. Car cela reste notre choix propre. Lola pensait que prendre sa vie en main voulait dire faire ce qu'elle voulait, mais il ne s'agit guère de cela. Car on peut choisir d'écouter comme on peut choisir de ne pas le faire. Jusqu'à ici, Lola avait choisi de s'écouter et de bafoué ses engagements si elle jugeait cela inutile. Auprès de Jeska, la lapine a enfin compris ce que veut réellement dire la confiance et la solidarité. Alors elle a choisi de prendre sa vie en main, en suivant Jeska avec confiance et motivation. Sans doute que l'esprit maternelle de la pirate a changé quelques choses en Lola qui n'avait jamais eu de modèle maternelle. Comme si le destin avait tout fait pour que Lola arrive ici. Passer au bord de la mort, rejoindre un quartier remplie d'ange en étant blessé. Se relever malgré la douleur. Et apprendre à écouter, faire confiance et suivre les consignes autant que possible. Lorsque Lola sortira de l'Armada un jour, elle ne sera sûrement plus la même, une lapine nouvelle. Comme ressuscité grâce à la bonté d'une ange. Que le destin peut être beau parfois ne trouvé vous pas ?

LolaJe suis prête maintenant. J'espère bien que tu m'en feras voir de toute les couleurs.

JeskaAprès ces deux semaines intenses, le simple faite que tu me le demande volontairement reste un mystère. Mais oui, tu vas en baver. Tu es prête pour de bon ?

Lolaje n'ai jamais été autant prête à allé repousser mes limites !

JeskaAlors commençons de suite petite lapine... c'est aujourd'hui que le vrai entraînement commence !












*D = Je sais que sur le forum le D n'as pas de vrai importance. Ici je le mentionne uniquement pour la symbolique de la volonté habitant Lola. Il n'y a rien de vraiment significatif hormis cela. Il s'agit d'un petit point qui peut être reviendra mais simplement par symbolique et par amour personnel de l’œuvre originale. Mais aucune conséquence n'est voulu derrière cela bien sûr. C'est juste pour la forme et la beauté du scénario (présent et futur).
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
"Bon, on va faire simple, tu m'attaques et moi je me défends. Je ne riposterais pas, donc tu peux y aller à fond."

J'entends un petit "humpf" de la part de mon élève. Je cois qu'elle pense que je la sous-estime. Peut-être est-ce le cas. Mais, de mon côté, je crois surtout qu'elle ne sais pas encore à qui elle à affaire. Je vais m'interdire d'user du haki et de mon fruit pour le moment. Ces deux capacités sont bien trop destructrices pour un premier entrainement. A la limite, si elle m'y force, j'utiliserais peut-être le Rokushiki. En fait je souhaite d'abord avoir une idée de son niveau mais aussi de sa force.

Elle passe à l'attaque immédiatement. Ha, la fougue de la jeunesse! Je l'entends me foncer dessus dans un assaut frontal. Jusqu'au dernier moment, je m'attends à une feinte ou quelque chose du genre, mais non, rien de tout ça, elle fait pleuvoir coups de poings et de pieds, elle bondit dans tons les sens pour essayer de me surprendre, ignorant totalement le fait que je suis aveugle. Malheureusement pour elle, Lola a pénétré dans ma sphère perceptive. Ce qui signifie que je la suis au son de ses pas et à l'air qu'elle déplace. Pour faire simple, malgré ma cécité, je n'ai aucun mal à déterminer la provenance de ses attaques. Je me contente donc d'esquiver ou de rediriger ses assauts avec la paume de mes mains. Je ne veux pas lui faire mal. Au bout de quatre heures, je sens qu'elle ralentit, qu'elle s'essouffle.

"On fait une pause, tu a besoin de souffler."

Je ne l'entends pas protester et j'en suis assez étonnée. Alors je me permets quelques mots d'encouragements.

"Tu t'es bien battue, je suis impressionnée."

Et je ne mens pas. Malgré son manque flagrant de technique, ses aptitudes physiques sont bien au dessus du lot. J'aimerais la former, et, en même temps, je crains de la formater. Je pourrais montrer comment moi je me bats et faire d'elle un clone de moi-même. C'est ce qui me serait le plus facile, mais, ce n'est pas ce qui serait le mieux pour Lola. C'est une Mink, elle a des griffes, l'électro, son instinct sauvage et sa bestialité qui lui octroie certains avantages. Même si on se ressemble de part notre parcours, nous ne sommes pas semblables. Je dois non seulement l'accepter, mais aussi l'aider à devenir elle-même. Maintenant que j'ai pris sous mon aile, j'ai une responsabilité vis-à-vis d'elle. Etant aveugle, je ne connais pas grand chose en cailloux, mais je sais quand je suis face à un diamant brut. Mais, j'ai fait le choix de ne pas être son sculpteur. Je suis juste celle qui vais lui donner les outils et lui montrer comment on s'en sert.

Je lui souris et je lui tapote tendrement le dessus du crâne.

"Repose-toi un peu, maintenant, j'ai pu jauger de tes capacités, tu as du potentiel, sans doute plus que moi à ton âge. Mais tu as aussi des lacunes. Rien qu'on ne puisse corriger, rassure-toi. On va arrêter le duel pour le moment pour revenir à quelque chose de plus classique. Mais ne t'inquiète pas, tu auras de nouveau ta chance. Je vais chercher à manger et on continuera après."

Après une bonne heure de pause le temps de manger et de digérer un peu, on reprend l'entrainement. Cette fois, c'est quelque chose de plus martial. En gros je reproduis la formation de combat de la Marine. Comment donner un coup de poing en faisant pivoter le buste pour augmenter la puissance du coup. Idem pour les coups de pied. Comment assurer ses appuis. Perfectionner son jeu de jambes afin d'être prête à esquiver à tout moment. Où placer son bras qui ne frappe pas pour se préparer soit à enchaîner, soit à parer. Je lui montre aussi les différentes gardes, leurs avantages, leurs inconvénients. Mais ce n'est pas tout, Lola a des griffes et c'est aussi une de ses forces. Même si ce n'est pas mon domaine de prédilection, je lui montre comment lacérer, éventrer et mutiler les ennemis. Je lui indique aussi quel endroits frapper en priorité en fonction de ses objectifs. Si elle souhaite tuer, frapper au niveau du cou ou de l'entre-jambes risque de provoquer de sévères hémorragies, si, au contraire, elle désire neutraliser sans tuer, frapper au niveau du tendon d'Achille ou derrière le genou sera terriblement efficace. Et finalement, c'est la nuit qui interrompt cette première journée d'entrainement.

La semaine s'écoule donc au rythme de nos séances quotidiennes. Je constate avec un certain plaisir ses progrès : avant, elle frappait à l'instinct, sans mettre le maximum de force dans ses assauts ni la précision nécessaire pour que ses attaques soient vraiment dévastatrices. En fait, elle comptait sur ses aptitudes physiques hors du commun pour surclasser ses adversaires. Mais maintenant, ses coups sont précis et puissants. En un mot : dangereux. De plus, ses offensives sont plus réfléchies, et ses failles moins évidentes. Bref, elle s'améliore! Si elle continue sur cette voie, je vais sans doute lui permettre de manger son fruit et il se peut même que je lui accorde un second duel!

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


Sans les yeux !
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

La faille:





Enfin le vrai entraînement à débuté ! Dès le premier duel, j'ai bien compris quelques choses. Ce n'est pas ma force qui fais ma faiblesse, mais manque cruel de technique. Je comprends alors pourquoi Edward n'a eu aucune difficulté à me mettre au sol. Mes coups étaient faciles, bettes et prévisibles. Il suffit de regarder Jeska, même avec sa cécité, elle sait exactement comment et où je vais frapper et esquive ou me dévie sans aucune faille. Je pourrais augmenter ma vitesse pour ne pas lui laisser le temps d'esquiver même si elle sait mon mouvement, ou je pourrais trouver un moyen de brouiller son instinct avec plus de feinte... mais même comme cela, notre écart est trop colossal. Il est sûr que je ne la battrait pas de si tôt. Mais ici le but n'est pas de la battre, sinon je resterais ici encore des années. Mais il faut au moins que j'arrive à la toucher, la surprendre et que je passe de 1% de chance victoire à 5%. C'est ridicule oui mais vu notre écart je ne peux pas en espérer plus. Il n'y a que le fruit qui pourrais changer toute la donne, mais pour le moment l'entraînement ne prends aucunement en compte ce futur pouvoir que je vais acquérir. Alors même sans cela, je veux réussi au moins une fois à la toucher !

SakazukiTu as toujours pas réussi à toucher m'man hein ?

Lola *Râle en soupir* Non même pas du tout. Ta maman est très très forte tu sais.

SakazukiTu essaie de trouver la faille de m'man ?

LolaJe suis sur une piste oui, mais si tu sais quelque chose, ne me le dis pas.

SakazukiBah pourquoi ? Ça t'aiderais à la toucher peut être !

LolaPeut être... mais mon entraînement n'aurais plus aucun sens si on me donne la réponse. Lorsqu'on combat un adversaire dans la vraie vie, personne ne vient nous dire comment le battre. On doit apprendre à se débrouiller, improviser et parfaire ses techniques pour nous aussi devenir autant infaillible que ta maman.


Je vous promets que c'est moi qui parle hein. Avec l'entraînement bien entendue que je ne suis pas trop dans le mood pour les trucs enfantins. Je suis bien trop concentré à trouver mes failles, celle de Jeska et tenter jour après jour de gagner un peu de terrain, même si ça dois se compter en millimètres. Plus j'y pense plus je me dis que cette histoire de vitesse et de surprise devraient être utiliser en même temps. Jeska à un sens naturel incroyable pour prédire les mouvements adverse. Si je réussi à la surprendre elle, contre des ennemis dans le futur, je serais la plus imprévisible et la plus rapide. Mais en même temps je dois perfectionner mes techniques de bases...Rhaaa c'est c'est un casse tête tout ça ! C'est pas juste se cogner dessus tout les jours, je dois en même temps corriger mes erreurs, améliorer mes techniques et en plus je dois essayé de trouvé une faille contre Jeska. Quand elle disait que l'entraînement serais dur, je pensais que ce serait physiquement pas mentalement... Et puis c'est quoi cette capacité de fou avec son ouïe ! Moi aussi avec mes oreilles je serais sensé pouvoir... Putain ! C'est ça j'ai trouvé comment la surprendre ! Je sais pas si ça va marcher mais il faut que j'essaie.

Un nouveau duel, un nouvelle essaie. Je tente au début de voir si avec mes progrès je peux la toucher sans utiliser mon idée d'hier soir. Mais rien n'y fais, elle continue de tout paré et de me dévier. Même si elle me dit que je fais des progrès, c'est assez frustrant comme situation de ne jamais réussir à toucher sa cible. Edward je ne l'ai pas touché réellement, je l'ai surtout surpris avec un câlin qui m'a fais plus mal à moi que à lui. Bref, je n'ai encore aucune chance aujourd'hui alors je vais tenter mon idée. Alors que j'arrive sur le côté, ce n'est pas mon bras on mon pieds que j'envoie vers Jeska, mais mon oreille droite ! Je bouge la tête pour envoyer l'oreille assez rapidement pour feinter une mouvement de bras ou de jambes en espérant que Jeska va la contrer avec ses bras pour stopper l'attaque. Et ça marche putain ! Elle utiliser ses avant bras pour stopper mon oreille en pensant que j'avais envoyer une jambe certainement. Je profite sans aucune hésitation de cette instant pour envoyer mon bras gauche vers sa tête. Le plus rapidement possible et par surprise. Mais, dès qu'elle à sentie ce qu'elle avais stopper, elle a très vite compris mon stratagème et au dernier moment elle vient stopper mon poing qui étaient à quelque centimètre de enfin toucher sa cible. Cependant...elle n'a pas tout arrêter.

Jeska...Hahaha tu m'as bien eu sur ce coup là. Tu as profiter de mon handicape pour te servir de ton oreille comme leurre. C'est bien tenter mais ça ne marche que sur les personnes qui ne voit rien en revanche Lola. Ce n'est pas une techniques vraiment utile pour des combats lambda. Mais tu as le droit de le dire quand même je te laisse ce plaisir...

Lola...touché...


Et oui, elle a bien stopper mon poings mais j'avais prévue le coupe et j'avais tendue mon index. Je savais qu'il y avait très peux de chance que cela marche alors j'avais prévue ce plan de secours juste pour la toucher, même si c'est juste du bout du doigt. Mais elle a raison, je l'ai touché, enfin, mais d'une manière assez grotesque et qui ne me seras pas utile en combat. Cependant... Si je continue comme cela et que je vais pareil en attaquant sur plusieurs front en usant en même temps de mes bras et de mes jambes, la en revanche ce serait un progrès et un atout principal. Quelque chose me dérange par contre.

JeskaJe te pensais plus jouasse, c'est la première fois que tu arrives à me toucher, même si c'est de peu, tu as quand même trouver un moyen.

LolaTa technique est basé sur ton ouïe c'est ça ?

JeskaEffectivement vu que je ne vois rien. Pourquoi cette question ?

LolaTu as senti mon oreille cette fois. Tu as senti sa taille.

JeskaOui je pensais pas que tu avais de si grande oreille d'ailleurs, c'est ce qui m'a surprise.

LolaMais justement ! Je suis une Minks, une lapine, j'ai des oreilles géantes et donc l'ouïe devrais être pour moi aussi un atout de combat ! Mais non j'entends juste plus que la normal c'est tout.

JeskaC'est vrai que ça pourrait être utile. En plus si de base tu entends déjà plus que la normal... avec ton ouïe et ton odorat de Minks, tu pourrais développer quelque chose oui. Mais ça demanderais...

LolaQue je ferme les yeux !

JeskaHein mais qu'est ce que tu racontes !?

LolaJe t'ai touché mais avec quelque chose qui ne sera à rien, si je veux aller plus loin, je dois arriver à vraiment te toucher pour de bon. Pas un petit doigts caché, mais un coup que tu ne pourrais juste pas esquiver. Je refuse à partir de maintenant de manger le fruit de démon tant que je ne t'aurais pas toucher les yeux fermés ! Si j'arrive à te toucher toi, sans voir, alors les yeux ouverts je serais intouchable par quiconque !

Jeska *soupir* Toi quand tu as une idée... Très bien si tu veux te compliquer encore plus la vie, c'est ton choix, je ne te donnerais le fruit que quand tu me toucheras les yeux fermés. Mais se serais trop long de le faire seulement en entraînement alors... On va te trouver un bandeau que tu porteras jours et nuits.

LolaQuoi !? Même à la maison et tout ?

JeskaSi tu veux comprendre ma technique et comment je perçois les mouvements de mes ennemis, il faut bien que tu puisse vivre aussi sans tes yeux. De base je comptais te donner le fruit bientôt mais vu que tu as placé un nouvelle objectif et bien il attendra.


Moi et ma grande gueule je vous jure... voilà du coup comment à commencé cette deuxième séance intensif. Ma vision m'a alors été coupé jusqu'à ce que j'arrive à re-toucher Jeska. Je suis repartie alors de zéro...enfin on pourrait même dire en négatif car les premiers jours... c'était ridicule à voir. Je me payais tout les murs, je loupais mon assiette et j'arrivais encore moins à atteindre Jeska. C'était une catastrophe. Si bien que au milieu de cette deuxième semaine, mon morale était un peu à plat. Jeska l'a bien sentie et m'a conseillé d'aller me balader dans la foule pour me reposer. C'est ce que j'ai fais. Je me suis tamponner dans je sais pas...une dizaine de personnes ! Qu'elle idée à la con que j'ai eu bordel... Oups j'ai de justesse éviter le onzième c'est pas passé loin... Attends... Comment j'ai pu... Je ne bouge plus et la je les entends, les pas des gens de autour de moi, le bruit du gravier, de la terre et la respiration des citoyens qui m'entourent. Je n'avais jamais remarqué à quel point on l'entendait autant bien. C'est ce qu'entends Jeska ? Ou c'est aussi grâce à mes grandes oreilles. Je dois en être sûr alors je reprends mon chemin et AÏE ! Putain de rocher il fait pas de bruit lui et du coup je me suis encore envoyer dans deux trois personnes. Comment elle fait tout les jours Jeska pour s'en sortir. Je vais rentrer avant de tomber dans un troue que j'aurais pas vue... comment je retrouve mon chemin maintenant !?

SakazukiC'est bon m'man je l'ai retrouvé, elle était perdue dans une forêt.

JeskaComment tu es arrivé las bas ?

LolaJ'y voyais rien, j'ai marcher vers la maison, mais c'était une forêt...voilà.

JeskaJe pense qu'on devrait reprendre l'entraînement normal Lola.

LolaNon... je l'ai entendue. Le gravier, les pieds, le sol et j'ai sans réfléchis éviter quelqu'un.

JeskaDonc tu veux continuer comme cela ?

LolaJ'ai promis que je ne reculerais plus jamais...

JeskaBien vu que c'est la seule chose que te motives...si on enlève les câlins, pour avoir le droit à ton fruit du démon et pou enlever le bandeau, tu devras me toucher ET arriver à passer dans la foule sans bousculer la moindre personnes... et sans t’exploser le pieds sur un cailloux.

LolaDonne moi une semaine et je la passerais cette foule !

JeskaIl m'a fallu plusieurs années Lola, je doute qu'une semaine sera suffisante. Mais nous verrons bien cela, maintenant manger, les dents et au lit.


Deux objectifs à atteindre, le même but, devenir intouchable. Si j'arrive à attaquer les yeux fermer et à esquivé la foule de cette manière, une fois les yeux ouvert... je pourrais enfin utiliser mes oreilles pour le combat. Une semaine pour arriver à passer cette foule... Je prends le défi !








  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Je lui laisse une semaine pour affiner son ouïe. Et, au bout des sept jours convenus. La malheureuse lapine échoue. Je m'en doutais un peu en fait. beaucoup pensent que je ne perçois mon environnement uniquement grâce aux sons. Ce n'est pas tout à fait vrai. En fait, ma sphère perceptive fonctionne grâce à trois sens, l'ouïe, évidemment, mais aussi le toucher et l'odorat. Ce n'est pas simple a expliquer, et pourtant, il faut bien que je le fasse, sinon mon élève ne progressera pas.

"Lola, pas la peine d'être ainsi abattue. Je ne me base pas que sur les sons pour percevoir mon environnement. Il y a aussi mon sens du toucher." Je la sens incrédule alors je poursuis. "Non seulement je t'entends te déplacer autour de moi, mais je sens aussi l'air que tu déplaces lorsque tu bouges."

La Mink comprend donc que ce n'est pas uniquement une question d'oreille. Et l'entrainement pour exercer son sens du toucher est terriblement dur. Avec des soufflets, mon fils et moi lui envoyons de brèves rafales d'air. Et elle doit nous localiser, les yeux bandés, bien évidemment. Malheureusement, les évènements suivants contrarièrent notre planning. En effet, avec le retour de mes ailes et des yeux qui y voient enfin, j'ai moi aussi pas mal de choses à travailler. Ma coordination œil-main, notamment. Nous voilà donc à jouer à la balle pour nous entrainer mutuellement! Et finalement, au bout de trois jours, on convient d'un nouveau duel.

Ses progrès sont stupéfiants, et en plus je peux les voir de mes propres yeux. Quant à moi, j'éprouve les plus grandes difficultés à la suivre du regard. Et finalement, elle remporte son défi en me collant une belle bonne droite au visage. J'en tombe à la renverse et j'éclate d'un rire franc.

"Bravo! Bravo Lola, tu as réussi la première moitié de ton défi!"

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


A vue de nez
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

Duel dans la forêt:





Après une semaine entière de galère, Jeska m'offre des conseils qui vont tout changé. Le son ne fais pas tout, je dois user de mon odorat et des mouvements de l'air pour connaître la position des personnes autour de moi. De l’extérieur on avait l'air ridicule avec Jeska et son fils qui me soufflait dessus ou qui me jetais des ballons sans prévenir. Je m'en suis pris beaucoup sur la tête avant de réussir à en attraper un in-extrémiste. C'est impressionnant à quel point notre corps peut s'habituer à un manque et le compenser. Le hasard à voulu que Jeska récupère ses yeux et ses ailes aux même moments que moi je perdais ma vue. Bien sûr, je ne pouvais rien voir car je n'avais pas encore finit mon défi. Je dois encore réussir à atteindre Jeska et passer la foule. Au final, c'est la foule qui est le plus compliquer et je n'y arrive pas dans la semaine que j'avais indiqué. C'est seulement avec les conseils et le nouvel entraînement de Jeska que je pouvais espérer y arriver. Mais avant de pouvoir retenter le coup, Jeska avait prévue un nouveau duel. Nous étions les deux sur un espèce de pieds d'égalité. Elle, elle devait réapprendre à voir alors que moi je devais ne me fier qu'a mes autres sens. La feinte de l'oreille ne marchera pas cette fois car elle y voit et donc ne peut être berné par une sottise pareille. Je ne dois compter que sur mes 4 autres sens...

Je commence à tourner autour de Jeska grâce à son odeur. Je l'avais déjà expérimenter dans la grotte de l'île en fête, mais suivant l'intensité de l'odeur que je sens, je peux en déduire la distance sans même que la chose ou la personne ne bouge et fasse du bruit. Sans même y voir, je sais ou est Jeska. Je n'ai pas l'avantage alors pour le moment je ne fonce pas car je serais à nouveau mis au tapis. Jeska décide de me foncer dessus en prenant des directions aléatoire pour brouiller mes pistes. Un coup j'entends le gravier à gauche, puis à droite, puis un coup de vent de face, puis derrière... je me concentre et j'attends sans bouger alors que je sens un mouvement rapide en ma direction sur ma gauche. Sans même réfléchir je mets mes avant bras en garde alors que la jambe de Jeska viens heurter ma défense. Je connais cette feinte ! Je me retourne sans hésiter et me baisse pour esquiver son poing gauche qu'elle avait envoyé comme pour reproduire mon attaque de la dernière fois. Une fois cela esquiver, je recule doucement pour reprendre ma garde. Même les yeux ouverts, je ne m'étais jamais autant concentré pendant un combat. Je profite des divers assaut pour toucher les arbres autours de nous et cela dans un but bien précis, connaître leur position. Une fois mon espace repérer et mon odorat à l'affût de l'odeur de sève et de l'odeur de ma mentor, je suis prête pour contre attaquer à la moindre faille.

JeskaJe voulais voir si t'as propre technique marcherais sur toi, mais tu as bien esquiver franchement.


C'est malsain mais je profite de son monologue pour commencer à courir et sauter contre les arbres pour rebondir dessus et partir plus vite ailleurs. Comme nous sommes dans une forêt, je peux petit à petit accélérer ma vitesse et l'amplitude de mes sauts. Je sens que Jeska ne bouge pas et j'entends de ses pieds sur la terre qu'elle se tourne sur elle même pour me suivre du regard. Et alors que je suis derrière elle, j'entends son pieds gauche tourner sur la droite comme si elle avait perdue le fil ou qu'elle avait perdue son équilibre. Je ne laisse pas passer cette occasion en or et je saute à pleine vitesse en sa direction. J'envoie alors mon poings en direction pleine droite alors que Jeska se tourne face à moi. Je l'avais prévue et au dernier moment je tourne sur moi même en me baissant comme un patineuse artistique avant de renvoyer mon poings cette fois la de dessous entre ses deux bras qui sont en garde pour mon attaque de face que j'avais feinté. Ça y'est, mon poings atteints enfin sa cible et je percute la mâchoire de Jeska par le bas en ayant usé de la vitesse de mes rebonds sur les arbres et de mon tournoiement pour rajouter de la vélocité. Je sens alors que la tête de Jeska se fais propulser par mon poings et je l'entends tomber au sol alors que un moment de silence presque religieux prends place dans la forêt. Ce silence est suivie alors du rire de Jeska qui me félicite d'avoir réussi. Je l'ai touché, elle, une force de la nature pareille. Mais comme elle vient de le dire, il reste quelque chose à faire.

Je ne réponds pas à Jeska car je suis dans un état presque second de concentration. Je l'aide à se relever et alors je dirige mon pas vers le centre du village. Jeska me suis de près, je l'entends et elle ne dis rien pour le moment. Oui je me dirige vers la foule. Je connais par cœur ce chemin maintenant et je n'ai pas besoin de voir pour me diriger au bonne endroit. Lorsque nous arrivons sur la place, j'entends énormément de gens. Jeska me dis que ce n'est pas le bon jour car il y a un marché et donc encore plus de monde. C'est parfait, je dois savoir si j'ai juste eu un coup de chance contre Jeska. Je me penche alors comme au départ d'une course.

JeskaConcentre toi, écoute, sens, ressens toute chose autour de toi. Mais tu ne devrais pas y aller en courant par contre tu vas...


Je pars en courant ! Si j'ai pu allez à ma pleine vitesse entres les arbres et en contrant la défense de Jeska, une foule c'est facile ! Alors je fonce de toute ma vitesse. Dès les premières personnes je ressens beaucoup de chose en même temps. Les premiers jours je n'arrivaient pas à discerner tout ce que je ressentais. J'ai compris plus tard que même je n'arrivais pas à savoir qui était la personne ou comment elle était positionner exactement, il fallait quand même que je l'esquive avec les informations que j'ai. Alors, dans cette foule, je passe en sprint. Je manque à plusieurs reprise de bousculer des gens que j'esquive au dernier moment en entendant leur étonnement, leur gloussement ou en sentant leur odeur très proche de moi. Je frôle une ou deux personnes qui ne m'avaient pas vue et qui marchais pile dans mes passages, mais je n'ai bousculer personnes, je n'ai taper aucun rocher et en quelque secondes qui m’ont semblé être des heures, je suis arriver de l'autre côté, j'ai passé la foule en courant. J'ai été plus loin que mon propre défi, je peux le dire enfin, j'ai dépassé mes limites. Je réalise alors ce que je viens de faire et je retire mon bandeau pour me retourner. Toute la foule me regarde avec interrogation et je vois derrière eux Jeska, qui me regarde avec fierté et stupéfaction. Je l'ai fais....JE L'AI FAIS JESKA ! Je recours dans l'autre sens, je ne cherche pas à esquiver les gens mais je les bouscule presque volontairement pour courir vers Jeska. Mes yeux sont humides de joie. Je n'avais jamais fais de tel progrès et c'est grâce à elle. Alors je pousse tout le monde pour sauter d'un bon de lapine géante dans les bras de ma mentor. J'éclate alors en pleure, mais de joie pur cette fois.

LolaJe l'ai fais ! Tu m'as vue j'ai réussi comme tu m'as dis !


JeskaHahaha, Oui Lola j'ai tout vue.


Je ne lui dis pas mais je suis tellement heureuse qu'elle ai retrouvé son regard pour me voir. Elle qui m'a pris chez elle comme une fille adoptive, qui m'a soigné, entraîné et cajolé. Je sais pas comment le dire mais je suis fier qu'elle ai pu me voir.

JeskaEn plus faire cela sans Haki, c'est vraiment un pas de géant.

LolaLe Haki ? Comme le kaki qu'on mange ?


Jeska éclate de rire en voyant mes enfantin-ages recommencer. Non mais sérieusement je sais pas ce que c'est le Haki moi. Bon d'après Jeska je l'ai pas ce truc donc je m'en fiche si je l'ai pas. En revanche, je sais que un fruit qui n'est pas un kaki m'attends à la maison. Après un bon mois de galère et des semaines à n'y rien comprendre et n'y rien voir, il va être temps...

JeskaPrête pour le début de la dernière étape ?

Lola... On peut allez manger d'abord ? J'ai trop faim !

JeskaSakazuki dois nous attendre et c'est vrai qu'il se fait faim... très bien, pause déjeuner !

LolaOUAIIIS !


Et oui on revient toujours à ce qu'on est au fond de nous. Et puis, il faut que je savoure ce dernier repas avant de manger un fruit qui va changer toute ma vie. Surtout que apparemment ils sont pas bon donc je veux d'abord profiter d'un repas. Tout le monde est souriant à table. Jeska retrouve sa vue et ses ailes, que je peux d'ailleurs enfin admirer ! J'ai enfin réussi mes défit et biens plus encore, et Sakazuki lui, et bien il est content de nous voir toute les deux sourire alors il sourit avec nous ! Nous convenons de s'occuper du fruit demain matin pour avoir la journée afin de trouver ses propriétés lorsque je l'aurais mangé. Le soir, je n'arrive pas à dormir alors je descends boire un peu d'eau.

JeskaTu ne dors pas encore ? C'est le fruit qui te stress ?

LolaNon... Quand tout cela sera finit, que j'aurais servis Red et épongé ma dette envers vous. Et...si je retourne sur l'Ouroboros nous serons alors... des ennemis non ?

JeskaOui, c'est vrai que dans ce cas de figure nous nous retrouverons peut être un jour dans des camps opposés. Mais tu sais Lola, même si cela arrive, ça ne changera rien à tout ce que nous avons vécu ici tout les trois. Et puis, si je ne me trompe pas vu ce que tu me disais, tu dois avoir une autre personne qui est dans un camp adverse n'est ce pas ? La personne à qui tu as fais ta fameuse promesse.

LolaHein je heu non enfin... Comment tu as deviné ?

JeskaC'est le seule sujet ou tu n'ose pas trop en dire alors c'est facile à le déduire. Et puis tu as encore oublier dans tes calculs que les mamans voient tout et tout le temps.

LolaHihi c'est vrai mais comme j'ai jamais eu de maman je connais pas trop ça.

JeskaFaux ! Tu ne connaissais pas cela, nuance.


En annonçant cela, elle me poke le nez en rigolant ce qui me faire rire aussi. Alors on se dit bonne nuit et je retourne me couché. Mes craintes ne sont pas envolés mais c'est vrai que je suis déjà dans une belle situation avec Kaiba, alors bon, un peu plus ou un peu moins. J'y peux rien si j'arrive à sympathiser avec tout le monde malgré les camps différent moi. Enfin bref, demain sera un grand jour. Une fois que j'aurais mangé le fruit et que je saurais un peu m'en servir, il sera l'heure que je serve Red quelques temps avant de leur avoir rendue ce que je leur doit. Les deux s'en fichent mais pas moi. On m'a aidé tellement ici alors je veux aider en retour. Je suis pas une profiteuse et je compte bien rendre à Jeska et à Red ce qu'ils m'ont offert d'une manière ou d'une autre. Red se sera selon son bon vouloir. Je peux aider en cuisine sur son bateau ou même allez en mission si il le veut, tant que je pourrais me rendre utile ça me va. Et Jeska, et bien cela prendra un peu plus de temps mais je compte bien lui montrer qu'on peux exploser le plafond dont elle parlait. Je compte bien le faire d'ailleurs, ce plafond, je le détruirais en mille morceaux comme cadeaux ! Ça prendra du temps et j'espère que à ce moment, elle comprendra que on peut être une fille, pas humaine et pourtant devenir quelqu'un de grand. C'était déjà mon objectif en soit, mais maintenant je le ferais pour deux personnes. Et ça, ça me comble de joie !






  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine
Je suis fière, Lola. Tu ne peux pas imaginer à quel point tes progrès me rendent heureuse. Une maman ne peut être que satisfaite de voir son enfant évoluer ainsi. Oui, petite mink, je te considère comme ma fille. Je te regarde comme telle, je t'aime comme telle. Je sais que je ne peux pas te garder auprès de moi. Je sais que tu as tes propres aventures à vivre. Est-ce égoïste de ma part de vouloir que tu restes? Oui, ça l'est. Mais d'un autre côté comment pourrais-je te laisser voguer dans ces mers de fous? Avec tous les dangers qu'elle comportent? Ha… l'oiseau est prêt à quitter le nid. Il n'attend que ça. C'est peut-être moi qui t'ai trop couvé. Peut-être moi qui me suis trop attachée. Tu vas manger ton fruit du démon, tu va devenir encore plus forte et tu vas partir. Et moi, je vais devoir te laisser faire. Nom d'une biscotte, je n'en ai pas envie! Ce serait tellement plus simple pour moi de te contraindre. Tu n'imagines pas à quel point c'est dur de te laisser filer au loin, là où je ne pourrais pas te protéger. Ha…j'ai recouvré la vue que pour mieux te voir partir, le destin est cruel des fois, mon enfant.

Allongée sur mon lit, je regarde le plafond de ma chambre, répétant dans ma tête ces mots d'amour pour ma petite lapine. Des mots que je vais garder pour moi, car j'ai peur que, si je les lui dit, elle décide de rester au leu de poursuivre ses rêves. Je quitte mon couchage et je ramasse le petit coffret contenant le fruit du démon que Lola a trouvé sur l'Ile en Fête. Quelques minutes plus tard, me voilà en face de ma fille et de mon fils, sur la petite place devant la Part des Anges.

"Tiens, Lola, tu l'as bien mérité!" lui dis-je avec un franc sourire. "Il est temps pour toi de me montrer toute l'étendue de tes pouvoirs!"

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson


Petites coupes
Il paraît qu'une patte de lapin porte chance, alors deux… 51pg

Saké:





Nous voici réuni les trois sur la place des anges. Jeska me tends alors le coffre contenant le fruit du démon. Après tant d'épreuves, de larmes et de sueurs, elle a donc jugé que j'étais prête. C'est fou comme j'ai l'impression que je serais bientôt loin d'ici. Mais ce n'est pas le cas, car j'ai promis à Red de le servir pour rembourser ma dette envers eux. Mais ce moment sonne comme le début d'un nouveau temps. Le temps pour moi de recevoir un pouvoir. Il me tarde de le découvrir, mais, j'ai une dernière chose à faire avant cela. Je repousse le coffre contre Jeska ce qui l'étonne. Annonçant que je veux encore faire une dernière chose, je me retourne et sors une bouteille de Saké avec deux petites coupes. Jeska semble comprendre mon cheminement de pensé et me regarde avec étonnement et ses yeux scintillent de sentiments divers. Comme le veux la tradition des mers, toute personne échangeant une coupe de Saké avec une autre devient de sa famille. J'ai mon père adoptif, alors, peut être il est l'heure d'avoir aussi une maman. Comme mon père resté sur Cocoyashi, je ne serais plus un jour ici avec elle, mais nos liens seront éternelles.

JeskaLola... Tu sais ce que ça signifie ?

LolaBien sûr ! Avec ça, je ne serais définitivement plus une orpheline et je gagnerais un petit frère en plus.

SakazukiTrop bien une grande sœur !

JeskaNe serais-ce pas un fardeau pour toi plus qu'une bénédiction ?

LolaAu contraire ! Je suis partie sur les mers pour trouver ma famille. Peut être je ne retrouverais jamais mes ancêtres de sangs, mais peu importe car j'aurais déjà trouvé ce que je cherchais en réalité. Même si je retrouve mes vrais parents, je ne serais pas folle de joie de les voir vu que je ne les connais pas. Peut être eux mêmes ne me reconnaîtront pas si ils sont encore en vie. Voilà pourquoi je veux échanger cette coupe avec toi Jeska.

JeskaJe vois... Je n'ai pas trop le choix alors on dirait bien... Attends une secondes, ou tu as trouvé cette bouteille par contre !?

LolaBah je l'ai volé dans une cuisine d'un restaurent pourquoi ?

Jeska...Bon sang Lola il faut que tu arrête de volé tout ce qui te tombe sous la patte !


Le ton est bien sûr à la rigolade. Même si c'est pas une blague, je trouvais pas de Saké alors j'en ai volé. Ils le verront même pas de toute façon. J'ouvre alors le bouchon de cette bouteille et remplie les deux petits coupes. Je tends alors une des coupes à Jeska qui soupir en souriant avant de la prendre. Je suis rassuré déjà, car j'avais peur que ce soit comme avec Klaus. Je le vois comme un grand frère mais lui pas vraiment. Ici c'est différent. Le temps semblent se figer alors que nous trinquons toute les deux. Ce n'est pas grand chose à y regardé de l’extérieur, mais pour nous, ce moment symbolisera énormément de chose et va sûrement faire quelques vagues dans notre avenir. Nous nous regardons dans les yeux alors que nous buvons ensuite le breuvage. Sakazuki nous regarde avec des étoiles dans les yeux. Seul nous trois sauront ce lien de cœur qui nous unis pour le moment. Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve mais au moins maintenant je sais que ici, chez les anges, je serais chez moi. J'avale le Saké pour la première fois de ma vie...

JeskaLola ? Tu fais une drôle de tête tu ne voulais pas le faire ?

Lola....BAHHHH C'est pas bon !!


Jeska et Sakazuki éclatent de rire alors que je me ventile la bouche avec mes pattes pour essayer de faire passer le goût immonde. Ouais j'avais jamais goûté de Saké, et bah j'aime pas ! Jeska me tends alors à nouveau le coffre en me disant que je pouvais faire passé le goût avec ça. Cela me calme immédiatement et je luis sourit en le prenant cette fois. Je l'ouvre doucement pour revoir cette étrange fruit. Je n'arrive même pas à croire que je vais le manger, là, maintenant. Je le prends dans ma pattes et l’observe avec tout de même une hésitation au fonds de moi. Je regarde alors Jeska dans les yeux qui me fais un signe de la tête pour me dire que tout va bien et que je peux le faire. Je soupir alors avant de prendre une première bouché de ce fruit...DEGUELASSE ! C'est sûr que ça m'a fais passé le goût du Saké vu que c'est tellement amer ! Je réfléchis pas plus et je vais pour le croquer une deuxième fois alors que je sens mon corps vibrer. Je tombe sur les genoux lâchant le fruit au sol. Jeska et Sakazuki se précipite à moi pour me demander ce qui se passe. Je sens l'intérieur de mon corps bouger c'est vraiment bizarre. Après quelques secondes, plus rien, je ne sens plus cette étrange sensation et je me relève. Et la je le sens...

JeskaLola réponds moi ! Qu'est ce qui se passe ?

LolaJe ne l'ai plus...

JeskaDe quoi tu parles ?

LolaMon corps, il ne me fait plus du tout mal.

JeskaOui c'est normal après plusieurs semaines mais en quoi c'est différent ?

LolaC'est comme si... même mes anciennes blessures avaient...disparus de l'intérieur.


Jeska se lève et fais alors appeler un médecin en urgence pour vérifier mes propos. En l'attendant, je bouge mes bras, mon bassin et mes jambes avec une sensation étrange. Au fur des aventures, on cumule les blessures et on les garde à vie pour certaine, mais hormis mes cicatrices, je ne sens plus rien du passé. Le médecin est celui qui m'avais apparemment réparé quand je suis arrivé. Il prends quelques minutes à m’ausculter. Chaque articulation, chaque cottes et chaque recoin qui était brisé. Son regard devient un peu pal sur la fin alors que Jeska lui demande si tout va bien.

MédecinIl n'y a plus rien... tout est réparé. Même les os que j'avais guéris se sont reformer... comme neuf.


Nous avons cru alors à un pouvoir de guérison évidemment vu ce que disait le médecin. Mais cela ne collait pas vu que mes cicatrices restaient bien là. Nous avons alors marché dans la forêt pour tester deux trois choses. Jeska m'a demandé de faire plusieurs exercice pour trouver si j'avais acquis un pouvoir uniquement passif. Rien ne marchait et ça m'énervait un peu parce que même si c'est cool d'avoir les os qui se repart tout seul, en combat c'est pas utile pour attaquer. Après des heures à essayer de le déclencher, je pète un câble et je me retourne vers un arbre pour le cogner de toute mes forces. Je sens d'un seul coup mon corps et mon cœur battre la chamade. Et la, mes griffes s’allonge et vient couper l'arbre qui tombe sur le sol dans un vacarme terrible. Je me retourne étonné vers Jeska qui elle aussi à été surprise par ce qui c'est passé. Alors que je me calme, mes griffes reprennent leur taille normales. Mes os se sont réparés... mes griffes se sont allongés... donc ce fruit fais quelque choses à mon ossature... Je me concentre alors de toute mes forces pour refaire sortir mes griffes alors que c'est un os de mon avant bras qui se déploie en perçant ma peau. J'ai alors paniqué de douleur mais en faite, ça ne m'a pas fais du tout mal. Jeska est venue vers moi pour me faire souffler et me calmer ce qui à faire retourner l'os d’où il venait sans même laisser de troue dans la peau.

JeskaLola, ton fruit te permets de manipuler tes os à ta guise. Tu as hérité d'un pouvoir puissant, et terrifiant. Mais si nous combinons ce pouvoir avec ton entraînement...

LolaJe serais intouchable, incassable et crainte de tous...

JeskaOui, est-ce le pouvoir auxquels tu espérais ?

LolaNon... Ce pouvoir... Est encore bien plus puissant que ce que j'avais imaginé !


Je suis encore à mille lieux de comprendre ce nouveau pouvoir et de le maîtriser. Mais je sais déjà une chose, si je suis belle est bien capable de contrôler mes os, alors devenir la plus terrifiante des Minks ne sera plus qu'une question de temps. Jeska, ma nouvelle maman m'a offerte les habilités pour combattre quiconque même sans pouvoir, et, en ayant mangé ce fruit, j'ai gagné la possibilité de combiner le tout ensemble. On pourrait penser que c'est la fin de mon aventure ici, mais non, cela ne fais que commencer. Un nouvel entraînement va commencé pour maîtriser ce nouveau pouvoir. Et après cela, je serais au service de Red. Seulement après tout ça, je pourrais repartir le cœur léger, mais il me reste encore beaucoup de chose à faire et à apprendre ici. Je ne compte pas partir demain. Mais demain sera une nouvelle aube, car je ne suis plus Lola Coehlo, simple cuisinière de Edward Minaro. Je suis Lola Coehlo, fille adoptive de Polli Coehlo sur Cocoyashi et de Jeska sur l'Armada, possesseuse du pouvoir des os et la futur des plus connus, des plus terribles et des plus craintes des Minks. Mais avant cela, l'entraînement continue ici ! Ce fruit était peut être immonde, mais il m'a donné une pêche d'enfer ! Je vais m'accaparer ce pouvoir et en faire le miens. Et dans le futur, grâce à ce fruit et aux cadeaux de ma nouvelle mère, je pourrais exploser le plafond qui semble obstrué la vue de Jeska. Edward, Kitsuna, Klaus, Kaiba, papa... ne quitter pas des yeux ce monde, car je serais bientôt là pour vous montrer qui je suis.


Regardez bien !







  • https://www.onepiece-requiem.net/t22909-ft-lola-coelho#244342
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22907-presentation-lola-coelho-termine