Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

La colère du serpent [Feat. Edward Minaro]

[Quelques heures plus tôt...]

Lors de mon départ d'Innocent Island je délaissais un peu derrière moi mes camarades de toujours afin de retrouver Lola, l'une de nos coéquipières et petit bout de lapin que je considérais comme ma sœur. Un départ douloureux, mais qui m'obligeait à aller de l'avant en ayant un objectif bien précis ! Alors que je voguais bien sagement depuis quelques jours sur les flots à sa recherche, mais sans avoir aucune trace d'elle pour l'instant, je recevais un appel.

L'escargophone ne cessait de sonner et cela me stressait énormément ! J'avais peur de recevoir de terribles nouvelles ! Terrible !!! Alors, je tendais ma main pour avoir le courage de décrocher avant d'entendre la voix du gamin qui m'accompagnait depuis le fameux jour J.

Allez-y dame Kitsuna ! Décrochez ! C'est peut-être important !

Tu... Tu as raison Téo.

Je déglutissais péniblement avant de reconnaître cette voix familière...

Ce n'est pas trop tôt !

Cap... Capitaine !? C'est un plaisir de vous avoir au téléphone ! Que puis-je faire pour...

Rejoins moi à Kikai No Shima d'urgence en fin d'après-midi ! Je t'attendrai au port.

Puis, il raccrochait instantanément. L'intonation de sa voie exprimer clairement de la colère... Était-ce de ma faute ? Pourtant je n'avais rien fait de mal cette fois-ci.

Alors ?

C'était le capitaine et il nous ordonne de le rejoindre à Kikai No Shima. Il ne m'en a pas dit plus et a immédiatement raccroché ! Tu te rends compte, quel homme raccroche aussi facilement en donnant un rendez-vous en fin d'après-midi alors que nous sommes presque à l'opposer ?!

Pas de temps à perdre dame Kitsuna ! C'est que monsieur Minaro doit être extrêmement pressé et qu'il y a une urgence !

Urgence... Oui, oui. C'est bien l'un des mots qu'avait utilisé notre capitaine au téléphone. Trêve de bavardage, je me devais de rejoindre notre chef le plus rapidement possible.

Tire sur les cordages Téo, on va ouvrir les voiles pour gagner en vitesse !

À vos ordres !


[Une fois arrivée à destination]

Il était un peu plus que la fin d'après-midi... Hélas en faisant tout mon possible je ne pouvais faire mieux ! J'espérais tout simplement retrouver Edward sur le quai à m'attendre sachant que la patience n'a jamais été son fort... Déjà qu'il paraissait très en colère, alors là je n'imaginais pas les remontrances...

Avec le petit Téo nous finissions à peine d'amarrer. Je l'aidais à monter sur le ponton avant de commencer à chercher le beau ténébreux du regard. En tout cas, il était bien de passage ici il y a peu... Son odeur enivrait encore mes narines en utilisant mes dons de minks louve. Je n'étais pas certaine de le trouver immédiatement, mais je gardais l'espoir d'un accueil "chaleureux". À moins que ce dernier ne soit déjà parti... Il ne me ferait pas ça quand même ? Hein ?

Téo, si jamais tu croises notre capitaine n'hésites pas à me faire signe, d'accord ? Et surtout, ne t'éloigne pas de moi, compris ?

Ah oui ! J'avais complètement oublié ce "léger" détail. Vous vous demandez surement qui est ce petit Téo âgé de quatorze ans et qui m'accompagne depuis le début de mon excursion non permise par mon supérieur ? Et bien c'est mon petit confident, celui qui m'a épaulé durant ma douloureuse période de déprime à m'encourager de continuer à vivre ma vie. Une liaison très forte s'est instaurée entre ce petite bonhomme et moi. Lui avait besoin d'une personne adulte pour être là pour lui et moi j'avais besoin d'un peu d'humanité et de câlins durant les absences et les missions auxquels je n'ai pu avoir l'accès à cause de mon caprice de petite fille... Autrement dit, j'étais suspendue de missions le temps de me retrouver moi-même et de guérir de ma blessure psychique. Bref, ancienne histoire, je n'ai pas l'envie de m'éterniser dessus.

Prenant la main du petiot délicatement, je l'entrainais avec moi dans la foule qui ne faisait que s'accroitre au fil du temps... J'espérais vraiment que le capitaine se trouvait ici !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-terminee
Plusieurs jours étaient passés depuis la confrontation avec le Malvoulant et une chose était sûre, la colère d'Edward ne baissait pas. Il se sentait tellement humilié qu'il y pensait du soir au matin tout les jours. Il avait beau être être devenu commandant de flotte d'un empereur des mers, son nom avait été souillé comme rarement. Il ne pouvait s'empêcher de se répéter à quel point les gens devaient se gausser de son histoire, celle du commandant par dépit.

Il n'y avait pas à dire, il deviendrait bientôt fou s'il restait comme ça et c'est donc avec une certaine sagesse que le jeune homme décida qu'il devait aller se détendre avant de revenir sur Innocent Island et c'est bon pour ça qu'il choisit Kikai No Shima comme destination. L'île de la débauche et du luxe était clairement l'endroit rêvé pour passer du bon temps afin de sortir de cet état mental. Cependant, il fallait bien qu'il invite quelqu'un s'il voulait ne pas trop se faire remarquer. il songea donc naturellement à Kitsuna. La seule personne actuellement de laquelle il pouvait se sentir un minimum proche. Cependant, je dois bien vous l'avouer, ce fût une pure galère.

Le jeune homme se déplaça à un bureau de poste où des escargophones étaient disponibles mais le hasard fût que la file dura plus d'une heure, allant jusqu'au stade où le jeune homme n'eut qu'une seule petite minute d'appel autorisé avant que le service ne se coupe. C'est donc ainsi que le jeune homme effectivement demanda à la demoiselle de le rejoindre sans plus de détail.

Le jeune homme fît donc en sorte d'être au point de rendez-vous au port en temps et en heure mais vu le peuple, ce fût assez compliqué de se retrouver. Fort heureusement, le jeune homme reconnu vite l'As de Pique, le navire de l'Ouroboros, que Kitsuna avait utiliser pour venir et s'en rapprocha donc pour voir la silhouette très reconnaissable de la demoiselle aux cheveux bleus à quelques centaines de mètres et le jeune homme décida donc de l'aborder sans plus d'attente.

Le regard cerné par la fatigue, la colère, et surtout l'amertume des derniers jours, Edward allait donc adresser un très léger sourire à sa lieutenant.

"- Salut. "

Le jeune homme allait reprendre la parole rapidement. Il ne voulait pas forcement l'occasion à la minks de parler de ce qu'il s'était passé sur Treize. Du moins pour le moment. Il allait donc embrayer rapidement d'un manière qui, je le concède, pouvait être déroutante.

"- J'avais vraiment besoin de me détendre un peu sur cette île avant de revenir à la base donc je me suis dit que ça serait bien que tu viennes avec moi, comme ça fait très longtemps qu'on a rien fait d'autres que travailler ... "

Vu comme ça, ça ressemblait à un faux plan de rencard mais en plus, ce n'était pas du tout ça. Edward espérait juste pouvoir passer un moment un peu tranquille mais, de manière un peu ironique, ça faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas fait qu'il en avait pour ainsi dire perdu les codes. Mais de toute façon, la réaction de Kitsuna ferait office de jauge très vite, à voir si elle prenait la fuite ou non en somme.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minaro
Toujours pas de capitaine en vue... Je commençais fortement à m'inquiéter moi. Quand soudain le petit garçon me tirait par le pantalon.

Dame Kitsuna ! Je crois que c'est lui là-bas !

Mais en y regardant bien mieux...

Oh non, crois moi. Ce n'est pas notre capitaine.

Ah bon ? Et comment tu le sais ?

Alors, je me mettais en position face à l'adolescent pour mieux expliquer le pourquoi du comment que ce n'était pas Edward au loin. Raclant ma gorge pour échauffer ma voix je levais mon index de ma main gauche et mettait celle de droite sur ma hanche.

Parce que notre capitaine est bien plus beau, bien plus classe, bien plus charismatique, bien plus intelligent pour ne pas se mélanger à la foule, une démarche princier qui reflète toute sa beauté et une odeur que j'aurais senti...

Le petit Téo tentait de me dire quelque chose entre deux, mais je ne l'écoutais pas jusqu'au moment où... Oh. Attendez, c'est quoi cette odeur familière ? En reniflant de plus bel je pouvais reconnaître cette senteur entre mille !

Salut.

Oh mon dieu... Avait-il tout entendu ? J'espérais que non ! Mes joues se tintèrent immédiatement en rouge ! C'était trop la honte ! J'espérais vraiment qu'il n'y aurait aucun mal entendu !

Ca...ca...capitaine ! Heureuse de vous voir !

Prononçais-je nerveusement en remuant instinctivement ma queue et redressant mes oreilles bien droites.

Que puis-je faire pour vous ?

Je n'étais pas certaine de bien comprendre ses paroles là. L'urgence du Serpent était de passer du bon temps avant de rentrer à Innocent Island ? Ce n'était pas son genre du tout. Enfin... Quoi que. Ben non en fait. Oh et puis je sais plus moi. Les rares fois où je l'ai vu s'amuser c'était pour me plaquer juste après, donc bon. Est-ce la meilleure référence à prendre ? Non, je ne crois pas. M'enfin passons !

Je me suis inquiétez pour vous ! Je pensais que quelque chose d'ultra dramatique s'était produit capitaine ! J'ai parcouru les mers à la vitesse de l'éclair de peur que quelque chose de tragique ne vous arrive !

Alors je pouvais enfin me détendre en lâchant un long soupire, du moins c'était ce que je pensais naïvement.

Je m'excuse de m'emporter ainsi, mais dites moi, qu'aimeriez-vous faire ici alors ? C'est une ville bien réputée et bien dynamique. Et il y a de nombreuses activités de proposées.

Je tentais subtilement de faire passer mon éloge envers Edward et mes craintes en changeant littéralement de sujet. J'étais très douée pour ça ! Il ne restait plus qu'à espérer que le capitaine n'ai vraiment rien entendu...

Oh ! Je peux rester avec vous et vous accompagner mon capitaine ?

À oui, c'est vrai que Téo est à mes côtés, je l'avais presque oublié avec mon supérieur dans les pattes. Je faisais les yeux du chien battu en penchant la tête sur le côté en étant à proximité de l'enfant pour avoir l'espoir que notre bon capitaine accepte sa requête.

Il peut venir avec nous ? Hein ? Dites, capitaine ? Promis c'est un amour de môme et il est très sage en plus !

L'adolescent de quatorze avait les yeux qui pétillaient de mille étoiles ! Il avait tellement envie de venir et était tellement pleins d'admirations pour Ed. Le capitaine allait-il se laisser convaincre ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-terminee
La jeune femme se comportait de manière étrange. Edward avait du ne pas entendre quelque chose d'important, car elle divaguait complètement, mais il n'allait pas trop chercher à comprendre. Il n'avait pas du tout envie de mettre la demoiselle dans une situation embarrassante et d'un côté, ce n'était pas faux qu'il était très inhabituel de la part du Serpent de faire ce genre de plan d'inviter quelqu'un de manière impromptu alors il comprenait complètement que la minks soit un peu désorienté.

Enfin bref, ce qui allait un poil plus déranger le jeune homme, c'était la présence de ce Téo. Il n'avait pas vraiment envie d'avoir un ado dans les pattes mais bon, ça faisait plaisir à Kitsuna, donc il allait bien devoir faire des concessions.

"- Bah écoute, si tu veux. On va pas le laisser tout seul dans la ville dans tout les cas j'ai envie de dire. "

Il allait donc ensuite faire un petit sourire; Son but était de créer un moment de détente alors il allait juste rajouter une petite phrase rigolote et ça serait parti pour la journée.

"- Avec sa présence, j'aurais peut-être un concurrent valable au bowling au moins. "

Et ouais. Fun fact, on dirait pas comme ça, mais il était vraiment que Edward était reconnu de part toute son île natale pour son légendaire triple strike qu'il avait exécuté au concours de bowling un soir d'été lors de son adolescence. Depuis, il n'avait étrangement plus jamais été capable de le faire mais bon, il aimait quand même bien se vanter de cet exploit passé en faisant allusion à ce sport. Puis c'était une bonne idée de première activité non ?

Le petit groupe allait donc ensuite se diriger vers la salle de bowling en discutant tranquillement de tout et de rien. Mais une chose était sûre, une vraie compétitivité commençait déjà entre les protagonistes, surtout entre Téo et Edward a vrai dire, se disputant d'avance le rôle de meilleur joueur de bowling de tout les temps. Mais de toute façon, le verdict aurait bientôt un résultat car ils allaient rentrer dans la salle maintenant. Le temps de prendre les tickets et l'heure aurait sonné. Le suspense était à son paroxysme et c'était à Kitsuna de jouer en premier, sous le regard avisé des deux hommes. Allait-elle être à la hauteur ? Ou un no-match ? La réponse de suite !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minaro
Yatta ! Vous êtes le meilleur capitaine !

Je ne pouvais m'empêcher de me trémousser sur place le sourire banane. Au moins le petit Téo ne sera pas tout seul sur l'As de Pique à attendre que le temps passe en comptant les mouettes dans le ciel. Et notre petit trio riait de manière simplet, mais sincère au beau milieu de la foule. Par la suite, notre bienveillant Edward proposait indirectement de faire une partie de bowling. Une idée plutôt sympa, mais dont la réflexion me laissait perplexe ! Je préférais me taire sur le moment en souriant bêtement amusée de la raclée que je pouvais leur coller. C'était bien la première fois que je me permettais d'être aussi sûre de moi !

Du Bowling ? Oh chouette ! Vous ne serez pas déçu mon Capitaine ! Je vous le promets !

Dans ce cas...

Je m'inclinais poliment en effectuant une révérence pour ouvrir la route à ces gentils garçons.  

Messieurs, après vous !

Polie, courtoise, le sourire léger et les cheveux au vent, je leur indiquais la direction en pointant la ruelle, non loin de là, du doigt. Une fois que la petite troupe parvint au lieu convenu, les deux gentlemans, ainsi que moi-même, discutions de tout et de rien. Enfin surtout les deux hommes, je suis certaine à cent pourcent que le petit Téo prend plaisir à échanger avec notre capitaine. Depuis le début il imite sa manière de marcher, de s'assoir, de commander une boisson, de se lever avant de...

Euh... Téo, qu'est-ce que tu fais là ?

Il venait de bousculer une dame plutôt jeune et au lieu de s'excuser comme je le lui avais apprit il se comportait bien différemment...

C'est pas comme ça qu'on s'excuse dame Kitsuna ?

Mais non ! On dit pardon en s'inclinant poliment ! On présente pas ses lèvres pour faire un bisous !

Je croisais les bras, les joues rouges de honte de son attitude...

Mais pourtant, c'est comme ça que vous vous êtes réconciliée avec le capitaine, non ?

Que.. Quoi ? Mais qui a dit des âneries pareil ?!

Je voulais juste me cacher. Mes oreilles s'abaissaient devant mon visage écarlate avant de se redresser subitement ! En plus de me lever subitement en pointant le môme du doigt !

Je ne sais pas qui a raconté ces bêtises, mais sache que c'est faux ! Ensuite, ne remets pas ce sujet sur le tapis merci !

Puis, je m'asseyais honteuse, les pommettes beaucoup moins rouge sirotant ma limonade. Téo finissait par s'excuser et la dame ne lui en voulait aucunement. Un adolescent bien naïf et innocent encore pour son âge.


Quelques instants plus tard, le temps de se désaltérer. L'enfant continuait à suivre son nouveau modèle pour aller chercher les tickets. Bien évidemment notre bon Edward ayant un certain charisme réussissait à gratter la place du gamin pour les prochaines parties en jouant sur son âge. Je n'étais pas présente au moment des faits, c'est Téo qui vient tout juste de me le dire dans l'oreillette... Moi je m'occupais juste de garder une piste pour nous trois. Et c'est ainsi que pouvait commencer la partie de Bowling. Evidemment, nos deux gentlemans se vantaient d'être les meilleurs et de finir dans le top un, mais il oubliait que je n'étais pas née de la dernière école ! Ah ah !

Allez-y dame Kitsuna, on vous laisse commencer ! On est des vrais hommes nous ! Pas vrai capitaine ?

Oh, vraiment ? Vous êtes sûrs que ca ne vous gêne pas ?

Ils acquiesçaient d'un simple hochement de tête pour me signifier de commencer le game. Dans ce cas, je me levais tranquillement pour aller chercher ma boule. J'évalue d'abord le poids... Une de 9 Kg ? De 12 Kg ? De 16 Kg ? Il me fallait une balle lourde mais pas trop non plus ! J'opte pour le juste milieu en saisissant celle de 12 Kg. Ensuite, j'analyse la distance entre moi et les quilles en incluant bien évidemment la force du vent, les perturbations possibles - comme un enfant qui se jette sur la piste pour aller récupérer sa boule qui vient de faire tomber traversant ainsi tout les terrains (la sécurité n'existe pas encore il faut croire) - mais aussi le choix du bon angle afin d'ajuster mon tire. Le temps de prendre tout cela en compte il me fallait un peu près trois bonnes minutes. Ensuite, le choix de la posture après l'analyse pour bien envoyer la boule et ajuster la force mise pour ne pas la lancer trop rapidement ou lentement.

Quoi ? Et ouais, le bowling ce n'est pas qu'une partie de plaisir ! La compétition compte aussi, sinon quel intérêt ? Alors excusez moi de prendre autant de précaution et d'indiquer tout mes faits et gestes !

*tousse tousse* Revenons en à nos professionnels de Bowling. Une fois que je terminais enfin de tout calculer il était temps de passer à la phase deux ! Celle du lancer ! La plus importante, car c'était là que tout se jouait maintenant ! Je fermais les yeux dans ma posture au préalable calculer avant de prendre mon élan. Un, deux et trois ! Voilà que ma balle partait à une allure de 12 Km/H partant dans la direction des deux premières boules. Cette dernière se casait entre la première quille de la première ligne et la quille tout à droite de la seconde ! La vitesse, la posture, la distance et la force m'ont permit de faire mon première strike de la soirée !

Oh !!! Bravo Dame Kitsuna !!!

Le petit applaudissait émerveillé, mais...

Mais par pitié ne prenez pas autant de temps au prochain tour... !

Je me grattais derrière la tête gênée en tirant la langue joyeusement.

Promis ! Je ferais au mieux ! Sinon, à qui le tour ?

Rétorquais-je en joignant mes deux mains dans le dos et me dandinant fièrement de mon exploit. Mes oreilles bien droites et ma queue gigotant dans tout les sens ne pouvaient tromper personne sur mon humeur du moment. Au suivant !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-terminee
Le jeune homme allait de surprise en surprise. Déjà, il était très étonné de voir la présence de ce jeune Téo mais alors le pompon allait se faire alors qu'il allait tout simplement tenter d'embrasser une jeune fille qu'il avait bousculé, en prétextant qu'il avait entendu que c'était ce qu'Edward et Kitsuna avait fait pour se reconcilier. Assez amusé, il allait prendre un petit sourire taquin.

"- Non, ce n'est pas comme ça que ça marche. On fait ça que lorsqu'on se sent très très proche de quelqu'un et qu'on a envie de plus qu'une amitié. Mais il faut que la personne soit d'accord bien sûr. "

Oui, huez le. Le jeune homme jouait sur l'ambiguïté qui avait existé entre Kitsuna et lui pour tenter de la faire rougir de manière un peu gratuite. Mais certains diront que c'était stratégique ! Il avait très envie qu'elle perde ses moyens pour perdre au bowling ! C'était pas du touuut juste pour le plaisir ! Jamais !

Mais faisons une ellipse pour revenir à la séance de bowling, Plutôt impressionné par la prestation de Kitsuna, le jeune homme allait donc sans un mot se lever et se saisir d'une boule de 16 kilos, la plus lourde, pour prendre position et à son tour se positionner. Il était prêt à se lancer, à montrer ce qu'il valait dans ce sport. Soudain, une voix allait l'interrompre net.

"- Ouais, c'est donc ça le nouveau commandant du malvoulant. Un mec qui va jouer au bowling. Des barres. "

"- Hihihi ! Tu es si drôle Hector ! Un mec qui joue au bowling ! Hihihihihi ! "

C'était qui ces deux blaireaux sérieux ?! Le capitaine de l'Ouroboros allait se retourner quelques secondes pour les observer. Et il allait très vite les reconnaître. il s'agissait d'Hector Garcia, un petit sabreur au cheveux blancs, et de Jeanne Rozero, une pistolero à la langue bien pendue. Deux sous-fifres de la quatrième flotte de l'empereur Frost.

Prenant directement un air très sérieux, Edward allait retorquer sans mâcher ses mots.

"- Oui très drôle. Maintenant c'est simple. Soit vous vous excusez et vous vous barrez, soit je vous casse ma boule de bowling sur la tronche. "

Il était très rare qu'Edward s'énerve aussi vite mais pour le coup, c'était un sujet encore trop sensible. il ne savait même pas ce qu'ils faisaient là et pourquoi mais pour le coup, ça l'importait peu. S'ils cherchaient la merde, c'était tant pis pour eux. Mais ils n'iraient pas se plaindre s'ils finissaient cette journée à l'hôpital car ce n'était pas le jour pour demander à Edward d'y aller avec le dos de la cuillère.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21925-ft-edward-minaro
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21903-edward-minaro
Yeah ! Aller capitaine ! Vous êtes le meilleur !

En faisais-je de trop ? Totalement ! Mais le mot d'ordre du jour est de s'amuser, alors je n'allais certainement pas me priver de jouir des privilèges que je pouvais avoir. De plus, j'appréciais vraiment la compagnie des deux personnes avec qui je partageais ce moment détente. Et voilà qu'Edward, sans doute pour frimer, prenait la boule de seize kilos. L'ado fut étonné et bien enjoué lui aussi !

(Téo) Wouah ! Vous allez vraiment prendre celle-ci capitaine ?

Demandait-il émerveillé, les yeux pleins les étoiles. Inutile d'ajouter que le serpent lui fit un sourire pour acquiescer son choix. Alors qu'il s'apprêtait à faire - sans aucun doute - un magnifique lancer, deux voix s'élevaient derrière nous. D'un air un peu hébété je ne pouvais m'empêcher de pencher ma tête en arrière pour avoir immédiatement un visuel sur les deux drôles d'individus. Bon, ce n'était pas la meilleure posture au monde, mais en tant que Minks cela devait être normal, non ? Vraiment ? Ce n'était pas un argument ? Bon. Tant pis.

En entendant leurs propos et leurs moqueries mes sourcils se fronçaient dans l'immédiat. À écouter mon capitaine avec tant de froideur je cernais rapidement la situation. Quelque chose c'était probablement passer, sinon pourquoi ces hommes viendraient-ils l'incomber ? Quel intérêt de se moquer du nouveau commandant du malvoulant ? Non, il était certain que cela ne se fait pas au hasard. Il y a toujours une raison ou une explication à tout.

Bwahahahahahaha ! Regarde Hector ! Il deviendrait presque vert de rage ! Comme la couleur des écailles de son serpent ! D'ailleurs, tu penses que son "serpent" est aussi petit que raconte les rumeurs ? Apparemment sa prestation était tellement pittoresque qu'il aurait presque fait dans son pantalon ! Bwahahahaha !

(Hector) Si tu veux tant le savoir ma chère Jeanne demande à sa chienne. Elle saura certainement répondre à la question !

Puéril. Le seul mot qui me venait à l'esprit. C'était quoi ces deux là ? En plus devant un enfant qui plus est !

(Téo) Lai.. Laissez mon capitaine tranquille !

Et bien... Ma parole ! Je ne le savais pas aussi ouvert d'esprit ! Ah ah ah ah !

(Hector) Tu me répugnes mon cher "commandant". Faire ça à un enfant... T'es vraiment tombé bien bas... !

Leurs regards, leurs sourires, leurs postures... Ils cherchaient seulement les ennuis à entendre leur propos. Sans un mot je me levais et me mettais à côté de mon capitaine ma boule de bowling en main.

Capitaine... Ils sont méchants et je n'aime pas leur façon de vous parler. Permettez ?

Je restais polie et courtoise en souriant à mon supérieur. Mon visage devint bien plus angélique que tout à l'heure.

C'est sur est certain qu'elle connait la taille de son serpent maintenant ! Bwahahahahahahahaha !

BING ! Voici le son que produisait cette charmante demoiselle au moment d'impacter cette pimbêche au nom de Jeanne. Oui, vous avez bien compris. Je venais de lancer ma boule de bowling en pleine face de notre interlocutrice !

Oups. Je crois qu'elle a glissé ma patte, ne vous offusquez pas pour autant. Ce n'était vraiment pas volontaire !

J'étais très fière de moi même. Les mains jointes dans le dos et remuant de la queue je souriais innocemment. Un véritable petit ange.

(Téo) Dam... Dame Kitsuna !

Le petit Téo se mettait à applaudir avant d'hurler.

(Téo) Strike !!!

Personne ne s'attendait à ça et la majorité des gens restaient figés hébétés tandis que miss pistolet s'énervait du coup qu'elle venait de recevoir... Mais au moins, maintenant j'étais certaine d'une chose: Le Bowling c'est vraiment cool en fait !

Je me sens détendue, vous devriez essayer capitaine ca fait un bien fou !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22386-fiche-technique-kitsuna-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22341-kitsuna-larocaille-presentation-terminee