Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la 3ème offerte
Voir le deal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

[Festival 1629] Un bonbon et tu sors !

- Bon, alors, tout le monde a ses bonbons ?
- Je ne comprends pas, Halloween c'est fini non ?
- Et puis, on se déguise pour chercher des bonbon, alors que la on les a déjà.
- Rah, mais c'est pourtant simple, les bonbons c'est des déguisements ! C'est pour débarquer incognito !
- Alors cette partie du plan moi je l'avais, mais alors pourquoi on a besoin de débarquer incognito ?
- BOUH !
- Damien ! Tu devais attendre le signal pour commencer à manger les bonbons !
- JE SUIS UN FANTOOOOOME !
- Je sens que ce festival me fatigue déjà...
- Bon alors, pourquoi on doit se déguiser en monstre ?
- On se déguise en ce qu'on peut, c'est pas ça l'important, l'important c'est l'anonymat !
- Nous ne savons pas encore à quel point Kiyori pourrait nous en vouloir pour la façon dont nous l'avons poussé à nous aider contre Teach. Il convient donc de sonder le terrain.
- BOUH !
- Faites des gosses putain... Enfin y'en a un qui a compris. Tant qu'on ne sait pas si Kiyori va nous faire écorcher ou nous donner une accolade fraternelle, on fait profil bas. Donc on reste déguisé, on se méle à la foule et on cherche à la localiser elle. Et dés qu'on l'a trouvé on se rassemble et on attend le bon moment...
- Et on lui saute dessus sauvagement ?
- On lui demande des bonbons ou un sort ?
- On essayera de lancer une discussion pour sonder le terrain. Mais il faut qu'on la lance avec elle en personne, pas un quelconque sous fifre.
- BOUH !
- BLACK HOLE !
- Hum...
- On te sent tendu patron...
- Tout va bien se passer capitaine, on va la trouver, profitez en pour vous détendre un peu peut être ?
- n'importe quoi ! Je suis super calme ! Allez. En avant, cap sur Tetsu.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
- Tu ne vas pas. Porter ça !
- Et pourquoi pas ?
- Non mais... tu te souviens de l'endroit où on va ?!
- On va au festival de Kiyori, pourquoi ?

Devant moi, Keiko souffle longuement en secouant la tête dans sa main, l'air dépité.

- Je croyais que tu voulais toi aussi devenir Impératrice.
- C'est le cas.
- Alors tu ne peux pas te présenter devant Kiyori dans une tenue quelconque Izya ! On parle d'une des quatre Empereurs des Mers, et à la fois la plus jeune et plus ancienne de toute !
- Tu oublies Ravrak...
- Non mais on s'en fou de lui. L'important, c'est Kiyori.
- D'accord mais du coup, je mets quoi ?
- Laisse moi voir...
- Euh... Mes fringues sont de l'autre côté... Ça c'est les tiennes.
- Écoute, moi je viens de Wanokuni, alors fait moi confiance, je sais ce qu'il te faut et ça n'existe pas dans ta garde robe.
- Pfff...

Je souffle, mais au final je la laisse faire. En soit, elle a pas tout à fait tort... Ce sera la première fois que je rencontre la pirate la plus connue du monde et si je dois lui faire de la concurrence, autant lui faire une première impression qui en impose...

- Ah ! Trouvé ! Hihihi...
- Euh, Keiko ? Pourquoi tu rigoles comme ça... ? Tu me fais peur là... Attends qu'est ce que ?! AH !

*********

Quelques minutes plus tard...

- La perruque... C'était vraiment obligée ? Et mes ailes sont à l'étroit la dessous !
- Red a dit qu'on devait rester incognito tant qu'on aurait pas croisé Kiyori.
- Ouais bah c'est stupide ! Elle nous a invité non ?
- Techniquement, oui. Vu qu'on fait parti de la population de la terre et qu'elle a invité tout le monde sans exception, on peut dire ça...
- Okay, j'ai compris... Mais je sais pas si je vais tenir longtemps la dedans.
- Bah fait un effort ! Tu veux une pomme d'amour ?
- On est pas encore arrivé que tu commences déjà à manger n'importe quoi ? Tu me désespères.
- J'en ai une au chocolat.
- Donne.




Et c'est une pomme d'amour et une pomme au chocolat en bouche que nous sortons enfin de notre cabine pour rejoindre l'équipage de Red sur le pont et découvrir les lumières de Medelin et du grand festival qui s'élèvent au loin dans les terres de Tetsu Island.


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh


Dernière édition par Izya le Mer 25 Jan 2023 - 17:56, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
A lire en mode nuit

« Rappel moi pourquoi on est sur le navire de Red ? On a en fini avec Teach, non ? »
« Le navire nous emmène à un festival et j’adore les festivals. Sur Winter, on a le festival de l’hiver, il y a plein de bonne chose à manger. »
« Peut-être, mais tu ne penses pas que Kiyori va penser qu’on vient pour lui faire le même sort qu’à Teach ? »
« Tu es trop parano. Il y aura plein de gens. L’ambiance sera festive et on ne se fera pas remarquer. »
« Je pense que les gens présents sur se bateau sont trop connu pour passer inaperçu. C’est dangereux. »
« Il n’y a qu’à se déguiser. »
« Encore, mais ce n’est pas la réponse à tout. »
« J’ai bien peur que si. Puis, comme tu m’as accompagné sur le navire c’est déjà trop tard. »
« Bordel, Mira, pourquoi je finis toujours par faire des choses débiles quand je suis avec toi ? »
« Peut-être parce que tu m’aimes ? »

Résigné, j’accueillis avec joie le baiser qu’elle me déposa. Cependant, son regard espiègle me remis sur mes gardes.

« Maintenant que tu es d’accord de te déguiser, ça tombe bien j’ai une tenue pour toi. »
« Je ne sais pas pourquoi, ça ne m’étonne même pas.
Allez, montre-moi.
Mais tu es folle, je ne mettrai jamais ça ! »

« Allez, tu seras si bien assorti avec moi. »
« Il doit bien avoir autre chose. »
« Oui, tu as ces drôles de bonbon qui te transforme. Regard Damien vient de manger le sien. »
« Et ? »
« Ben, il se transforme en un monstre. »
« Un fantôme, ça me fait une belle jambe, c’est mon état normal. Hihi ! »
« Tu peux aussi avoir un autre monstre. »
« OK, je veux bien essayer tes vêtements. »
[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 379f4cb25c11b6c75fac7b2ddda251af[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! F5b3ba810c0ab54cd36e9ecd4a37b132

« La fleur rouge dans les cheveux, c’est obligatoire ? »
« Oui ça rappelle la couleur de ma tenue. »
« Pfffff… »
« Un festival ça va être tellement romantique. »


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 229f206b0ad68563dc50c5d95741feb2[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! Kuroko.no.Basuke.600.1903798 [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! Steamp10
"C'est en forgeant que l'on devient forgeron, c'est en voyageant que l'on se forge un nom"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee
"La consigne ce n’est pas d’être incognito?"

"Oui, Red a dit qu’on devait être déguisés."

"Je m’en fiche."

"Enfin, là, tu n’est pas des plus discrètes."

"J’ai accepté ce kimono inconfortable, mais ça, c’est hors de question!"

"Mais… tout le monde va les voir! Tout le monde saura que c’est toi!"

"Je n’ai pas peur de Kiyori."

"Tu devrais."

"Mais Red a dit…"

"Je n’ai pas peur de Red."

"Tu devrais."

"Cette discussion est close, je ne cacherai pas mes ailes!"

"Izya le fait, elle."

"J’emmerde Izya!"

"Tu est grossière, Jeska. Ça ne te ressemble pas."

"Je hais cette femme."

"J’avais compris."

"On fait quoi, alors?"

"On profite, loin de ces abrutis."

C’est ainsi que je pars profiter de la fête. Et j’entends bien m’y amuser. Et pourquoi pas y faire d’intéressantes rencontres.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
- Tu es un sorcier Rossignol !
- Je crois que j'ai déjà vu cette scène...
- Je suppose que c'est mieux que ma tête de citrouille...
- Pas sur, tu as une tronçonneuse...
- C'est pas faux, ça va trancher !
- Ouais ben découpe pas trop les gens, ça va faire désordre. Vous avez vos den den, on y va !

Bon, déjà, niveau débarquement tout est passé crème, et vu l'ambiance à Tetsu on peut dire que le plus dur est fait. Parce qu'une fois à terre, entre le monde et la fête, même si les cinq étoiles se pointaient en même temps ils passeraient probablement inaperçu. Dire qu'on m'avait vendu Medellin comme un coin a mi chemin entre une arène de gladiateurs et le royaume des samourai... Visiblement le coin à changé, ou alors il y a quelque part un coin avec une autre ambiance, parce qu'ici c'est la féte. Musique partout, nourritures et alcool en libre circulation aux frais de la princesse, et une décoration bien au delà de la surenchère, débauches de lumières, de couleurs, et de références partout à la reine de la fête.

J'espére que Kiyori décidera pas de se promener incognito dans sa méga soirée, si c'est le cas on le repérera jamais.

- Hé m'sieur, il fait pas peur ton costume.
- Pas peur du tout même.
- Parce qu'halloween c'est fini.
- Ouais, et puis on est des guerriers de Medelon d'abord !
- Je vois ça ouais, des vrais durs...
- Xactement !
- Et on va devenir des dragons de Kiyori !
- Et moi je l'épouserai !
- Hum. Dites les terreurs, a propos de Kiyori. Vous sauriez pas si elle a été vu quelque part ?
- Il parait qu'elle va venir assister au grand concours de sabre.
- C'est sur qu'elle y sera, parce qu'elle doit remettre le prix au gagnant.
- Impec, z'étes bien brave, tenez, mangez donc une pomme, c'est cadeau.
- Elles ont l'air bizarre tes pommes. Je suis sur que t'es même pas un vrai sorcier..
- Ah ouais ? Et du coup tu crois que mon balai vole pas ?
- C'est sur, c'est même pas possible.
- Ah ouais ? Mate ça !

Et enfourchant mon balai, je m'élance d'un geppou vers les cieux, d'un décollage vertical clairement pas à la portée de n'importe quel sorcier de village. Bon, un tournoi de sabre, il doit y avoir une arène.

J’espère qu'on va pas me confondre avec un canard.

Bonbons du démons:


  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine
- Baker, Wilson : vous êtes RI DI CULE.
- Huhuhu...
- Non mais pourquoi vous êtes pas déguisées comme nous vous ?!
- Oh, ne vous y trompez pas, ça a failli être le cas pour elle !
- N'importe quoi Keiko !
- En attendant, moi, j'ai une tronçonneuse.
- Oui, elle est magnifique ! Hihihi !
- Et tu comptes faire quoi avec ta tronçonneuse à un festival organisée par l'Impératrice qui contrôle le coin ? Lui déclarer la guerre ?
- C'est vrai que vu comme ça...
- Non mais c'est la faute du boss là... Mais il est parti sur son balai et...
- Et comme d'habitude il a fait comme si on existait pas. Franchement je me demande à quoi ça sert qu'on soit venu avec lui si c'est pour que môsieur se la joue solo dans son coin.
- Ça devrait être interdit si tu veux mon avis...
- Ouais bah qu'il se démerde. Avec ou sans lui, on peut quand même aller profiter du festival. Et tu sais ce qui lui ferait les pieds ? Qu'on trouve Kiyori avant lui. D'ailleurs, je t'ai pas dit, il parait qu'elle voulait me recruter. Finalement, si je me montre, peut être qu'elle viendra à moi ?
- Oh bah regarde, il parait qu'il y a un concours de sabre. Si tu le gagnes, y'a moyen que ta présence ne passe pas inaperçue.
- Parfait alors allons s'inscrire.
- Euh moi je me bats pas au sabre.
- Alors encourage moi.

Et d'un geste, je fais tomber ma perruque et la jette à ma renarde favorite pour qu'elle la garde dans son sac tandis que je me dirige d'un pas décidé vers les organisateurs du concours de sabre.

- Bonjour, ce serait pour s'inscrire.
- Bien sûr, votre nom ?
- Tahgel. Izya Tahgel, Dragonne et Reine céleste.

Yeux ronds, les mecs me dévisagent, me reconnaisse soudainement malgré le maquillage et le yukata tandis que je leur souris, presque moqueuse de leur stupéfaction.

- Vou...Vous combattrez avec Narnak ?
- Non. Je l'ai offert à mon meilleur homme. Je manierai Argument Décisif.

Je montre alors mon meitou aux organisateurs.

- Oh, je ne me souvenais pas qu'il ressemblait à cela.
- C'est normal, je l'ai reforgée à mon image.
- Je vois... Et bien tout nous semble en ordre. Vous pouvez attendre sur le côté avec les autres concurrents, on vous appellera à votre tour.
- Très bien.
- Et vous madame, vous participez aussi ?
- Ah non non, moi j'accompagne juste la Reine Céleste.
- Comme vous voudrez.

Adressant un sourire à mon ami, nous nous dirigeons finalement toutes les deux vers l'endroit indiquer ou les autres participants se sont rassemblé. Et, alors que mon regard se tourne vers le ciel, je peux soudainement voir un Red enfourchant un balai volant habillé d'un chapeau pointu et affublé d'un nez crochu survolé la foule...

Pfff.
RI DI CULE.


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
A lire en mode nuit

L’arrivée sur Testu Island ce fut quand même quelque chose. Il ne faisait pas dans la demi-mesure avec leurs portes gigantesques gardées par des statues encore plus grandes. Si on n’avait pas été invité, jamais nous serions parvenu jusqu’à Medelin, le lieu de la fête. Et si les constructions majestueuses m’en avait mis plein la vue, les adeptes de Kiyori n’avaient pas chaumés. Des lampions partout. De la couleur, de la nourriture, de la musique. Un régal pour les sens.

Si les gens qu’on avait croisé en arrivant avait su qui se cachait derrière le déguisement de sorcier, de fantôme et j’en passe, ils auraient beaucoup moins rigolé. Il faut bien dire que même moi, je n’avais pu m’empêcher de rire en voyant tous ces fiers guerriers ainsi accoutré. Si sur le bateau, je trouvais que les kimonos ne faisaient pas un meilleur déguisement que celui de Red, une fois à terre, je me rendis vite compte que j’étais, enfin que nous étions raccord avec le festival.

Bien qu’on ait suivi le reste du navire à terre, nous fûmes vite dispersés en petit groupe. Attirer par l’odeur de la nourriture, on perdit vite les autres qui s’envolèrent vers d’autre cieux.

Ce ne fut que lorsque je passai devant un poster géant représentant la déesse enfant que je compris pourquoi tout le monde, moi y compris était habillé de cette manière. Me mettant à côté du poster, je dis à Mira.

« Tu ne penses pas que je ferais une belle déesse enfant ? »
« Si si tu serais magnifique. Je suis sûr qu’il doit y avoir un concours de sosie quelque part, si tu veux. Hihihi ! »
« Huhuhu ! »


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 229f206b0ad68563dc50c5d95741feb2[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! Kuroko.no.Basuke.600.1903798 [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! Steamp10
"C'est en forgeant que l'on devient forgeron, c'est en voyageant que l'on se forge un nom"
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-terminee
- Euh Monsieur ?
- On ne doit pas prononcer mon nom, je suis un sorcier...
- Oui d'accord. Mais... Vous pouvez pas vous inscrire, vous n'avez pas de sabre...
- Mais la peur est plus tranchante qu'aucune épée...
- Métaphoriquement parlant oui. Enfin, je suppose. Mais ce n'est pas un tournoi de peur. C'est un tournoi de sabre...

Pff. Je n'aurais peut être pas du offrir Lame Brisée à Ragnar. Il va falloir que je me trouve une autre lame. Quoique, à tous les coups on m'aurait dit qu'un sabre cassé ça ne compte pas non plus pour le tournoi. J'aimerais bien les voir dire ça à Gharr Hadoc et son sabre fantôme.

- Il y a des types connus ?
- Qui se sont inscrits ? Bien sur. Lionada va défier une nouvelle fois Yamato Rinshi. C'est sur que la victoire se jouera entre ces deux la.
- Mouais.
- On attend aussi Aoi Nakajima, la cinquième commandante de Kiyori, et puis la terrible reine céleste, Izya Tahgel vient aussi de s'inscrire, pour l'instant elle a l'air d'étre venue seule, mais peut être que Reyson le pirate Métamorphe sera la aussi. Et puis nous avons aussi Santiago et le terrible Mizukawa ! Rien que des bretteurs d'exceptions. Je suis sur que même Kiyori viendra assister aux duels.
- Même Kiyori hein ?
- Bien, sur, tenez regardez, la voila !
- Et elle est la aussi !
- Et la bas !
- Il y a un concours de sosies c'est ça ?

J'aurais peut être mieux fait de m'annoncer et de demander une audience... Bon, et si j'essayais de mettre la main sur Aoi ?


  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

Quelque chose me dit que je ne vais pas aimer ce festivale. Maintenant que Red a officiellement tué Teach, serait-il capable de s'en prendre à la Déesse-Enfant dans la foulée? Depuis sa mort, je ne le reconnais plus. Je ne sais plus trop quoi penser des Libres Pirates, tout le monde m'en veut. De plus, je ne me sens pas particulièrement bien accueillie dans les rangs de l'Impératrice. Est-ce que je regrette mon choix? Bien que la position de Commandante soit assez inconfortable à cause de mes ambitions, ça a le mérite de m'être utile pour étudier le terrain. Et maintenant qu'ils sont sept, peut-être que je devrais me déclarer à mon tour et revendiquer le titre? Pourtant, mon combat contre Teach me marque encore dans mon esprit et me fait douter. Suis-je prête? Qui donc assaillir? Je regarde une dernière fois la boîte à vœux qui se dresse devant moi. Je pousse un soupire, puis, j'y glisse la lettre que j'ai écrite pour ma reine.

— « Pff, voilà que c'est acté. Je ne peux plus reculer, désormais... De toute façon, ce n'est pas comme si j'avais le choix, maintenant. »
— « Euh, quelque chose vous tracasse, Dame NAKAJIMA? »

Zut, voilà que je pense à haute voix. Je me sens bouleversée, déboussolée, affligée. Il faut que je retrouve mes esprits au plus vite. Ou sinon, le règne de la Reine Écarlate risque de prendre fin plus tôt que prévu. J'élude volontairement sa question et je reprends de ma superbe. Après tout, je représente dans une certaine mesure Kiyori et je ne peux en aucun cas entacher sa réputation.

— « N'ayez aucun regret et croyez en vos rêves. »

Sans chercher à savoir s'il me répond, je m'empresse de partir au concours de sabres. L'idée d'assister à ce spectacle me rend nerveuse, car je risque d'être particulièrement décevante. Il faut dire que depuis que je suis maudite, j'utilise très peu ma lame, et très souvent, elle se brise. Toutefois, peut-être que je peux encore m'en sortir avec une gunblade. J'ai commencé ma carrière de pirate avec ce type d'arme. J'espère qu'elle sera accepté au tournoi. Juste à côté des inscriptions, je retrouve l'homme qui doit remettre mon bien. Visiblement, il ne manque que moi, on dirait? Je vois l'Impératrice au loin, à moins que ça ne soit une de ses sosies?

— « Voilà, Dame NAKAJIMA. Est-ce qu'elle vous convient? »

Je prends la lame entre mes mains et j'inspecte les moindres détails. J'estime son poids et tente faire quelques maniements dans le vide. Je vérifie ensuite le barillet. Je ne suis pas entièrement satisfaite, car il s'agit d'une commande faite rapidement sans que je prenne le soin de tout décrire parfaitement.

— « Je m'en contenterais. Vous pouvez prendre congé. »

L'homme s'incline brièvement et recule au point de disparaitre dans la foule. L'instant d'après, j'entends la voix de la personne chargée des inscriptions m'interpeller.

— « Ah, Commandante! On vous attendait. »

Et la Déesse-Enfant n'aime pas attendre... Je sens les regards se poser sur moi, mais un en particulier se détache du lot. Qu'est-ce que ça va encore être?

NAKAJIMA D. Aoi.
Cinquième Commandante de l'Impératrice TASHAHARI Kiyori.




Sujet: Personnalité historique. Anne BONNY.
Illustration par ????
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validation
- Non mais, dites, je vais devoir en affronter combien au juste des sosies bas de gamme de Kiyori avant d'avoir un vrai adversaire ?!
- Euh... C'est à dire que...
- Le mieux c'est que vous nous disiez qui vous voulez affronter et on s'occupe de le mettre face à vous, ça vous va ?
- Sutero, Mizukawa Sutero, il participe non ? Je veux lui casser la gueule !
- Alors on ne casse pas des gueules ici Madame... On combat en duel de sabre !
- C'est ça ouais. Mettez moi contre lui, j'ai un compte à régler avec...
- Très bien, ce sera votre prochain combat du coup !
- Parfait. Et celui d'après, je veux me faire Nakajima. Elle aussi j'ai des comptes à lui régler.
- Euh, d'accord...

Bien bien bien. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce que le tournois devienne si palpitant tout à coup... Et avec un peu de chance en final j'aurai la chance de me mesurer à la Grande Kiyori et là, je pourrais enfin montrer au monde ma supériorité.

Mais d'abord, avoir l'immense chance de pouvoir écraser la face de rat de mon ancien capitaine, ça, c'est quelque chose de particulièrement jouissif. Quand je pense que ce petit merdeux a fuit Impel Down grâce à son fruit en m'abandonnant moi et son second à notre sort, et qu'après cet abruti a fini par se retrouver sous les ordres de Mantle Shoma qui a failli me rafler ma Weatheria avant moi... Heureusement que c'était un pirate cupide facilement monneyable...

- Tu as l'air un peu trop contente Izya...
- C'est qu'il y a très, très longtemps que j'attends la confrontation qui va suivre...
- C'est contre qui ?
- Un abruti qui m'a entrainée sur la voix de la piraterie...
- Oh, un vieil ennemi ?
- Pire ! Un vieux traitre d'ami !
- Oh, je vois. Effectivement ça risque d'être intéressant. Je ferai bien d'aller me ravitailler en friandises pour l'occasion.
- Fais donc ça, héhéhé...

Et à peine quelques secondes après le départ de Keiko vers le stand de nourriture, mon nom et celui de l'ancien capitaine des Shinoryu résonnent dans l'arène. Alors d'un bond, je pénètre sur la scène, attendant fièrement l'arrivé de mon concurrent que je compte bien briser en deux dans ce duel pour lui faire payer ses traitrises. Ça va être tellement génial de pouvoir lui faire mordre la poussière, j'ai tellement hâte !

Une minute passe et franchement je commence me demander ce qu'il se passe. Son nom résonne plusieurs fois, pas de réponse, personne ne sait ou il est et puis, deux minutes plus tard...

- En l'absence de concurrent, Izya Tahgel est déclarée vainqueur !

Rageuse, je retourne alors près de Keiko.

- Il semblerait qu'il ait eu peur de toi...
- Ce sale petit merdeux... Toujours aussi lâche...
- Tu veux qu'on aille le chercher ?
- Ouais ! Mais non. Je me vengerais sur Nakajima.


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh


Dernière édition par Izya le Jeu 15 Déc 2022 - 19:33, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
Dans les tribunes.

"On supporte Izya, maintenant?"

"Oui, on n’est pas sensés la détester?"

"Oui, mais là, on fait une exception."

"Pourquoi donc?."

"Parce que cette princesse de pacotille représente Armada et la flotte du capitaine Red!"

"Et ça ne pose aucun problème?"

"Evidemment que si, je préférerais qu’elle se fasse trucider comme la truie qu’elle est."

"On est donc d’accord que ce n’est pas vraiment pour Armada, là."

"Tu veux juste la voir prendre des coups, avoues."

"Si si, c’est pour Armada."

"Ce ne serait pas pour te faire bien voir de Red, plutôt?"

"Je ne vois pas où tu vas chercher ça."

"Si tu penses que ça peut arranger les choses entre vous..."

"Je te dis que c’est pour Armada!"

"Puisque tu le dis..."

"Les banderoles sont prêtes? Vous êtes prêts à donner de la voix?"

"Oui, chef."

"On n’était pas sensés se tenir loin de tous ces abrutis?"

"Tais-toi, j’ai changé d’avis. C’est tout.

Et puis si je pouvais la voir prendre un vilain coup, ce serait bien aussi…
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Je n'attendais pas grand chose de Mizukawa, mais je suis quand même déçu.

Dommage. Je suis sur que ça aurait fait du bien à Izya de liquider ce genre de vieux contentieux qu'elle a encore avec son ancien capitaine. Trop de rancunes...

Enfin, niveau thérapie par la violence ça devrait marcher aussi avec Aoi. J'espére que les spectacteurs ont le Haki, ça risque de trancher sec, fort, et loin dans le décor.

- Red ?
- Ouais?
- J'ai récupéré une des lettres.
- Une des lettres ?
- Ouais, de vœux, à Kiyori. Une fois qu'on en a une on écrit ce qu'on voudrait, on le met dans une boite, et hop, a la fin du festival l'impératrice exauce vos souhaits.
- Mouais. Et t'y crois ?
- Bien sur. C'est elle qui a lancé ça. Elle va forcément faire quelque chose avec.
- Ouais pas faux. Passe la lettre. Tu as de quoi écrire ?
- Voila.

Après tout, si elle finit par lire ses messages la, c'est peut être un moyen comme un autre de lui mettre la main dessus. En tout cas ça ne coute rien..

- Voila, va me balancer ça dans la boite.
- Normalement il faut le faire soi même.
- Et louper le combat Aoi Izya ? Jamais !

Damien file avec la lettre, et un brouhaha enthousiasme parcours l’arène, annonçant l'arrivée probable d'une challenger de qualité. Parfait, on commençait a manquer de spectacle.




Dernière édition par Red le Jeu 29 Déc 2022 - 17:53, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

On me met des adversaires insignifiants. Autant, je n'ai pas le niveau d'un sabreur, autant, je sais toujours me défendre. On me déclare alors vainqueur et je regarde Kiyori. Puis, voilà qu'on me fait une annonce toute déplaisante. Izya TAHGEL... Je lève alors les yeux au ciel tout en poussant un soupire. Elle rejoint l'arbitre au centre de l'arène et je fais de même. Le visage froid, les sourcils froncés, je reste assez sceptique, mais j'accepte sans rechigner. J'ai passé l'âge de faire des gamineries ou d'être rancunière. Je suis même surprise par sa tenue au point de me demander s'il s'agit bien de la bonne personne.

— « Coquette la robe. »

Je n'ajoute rien de plus, au risque qu'elle le prenne mal. Je lui laisse le temps d'agir si elle le veut, puis, nous nous mettons à égale distance. L'arbitre vérifie que nous nous empressons pas et que nous attendons bien son signal. La foule observe, mais je sens surtout le poids de la responsabilité me peser. Battre des adversaires insignifiants, la Déesse-Enfant peut aussi le faire, mais affronter une femme qui a participé à la chute d'un Empereur, qu'en pensera t-elle? Je n'ai pas le temps de songer à plus que le feu vert est donné. Et je suis déjà dans une position de défense.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validation
"Coquette ta robe"... Ouais elle est coquette ma robe Nakajima... Et tu sais quoi ? Même dans cette tenue je peux te massacrer sans problème... Mais aller, parce que tu es quand même une détentrice de logia et que je n'ai pas envie que tu éclabousses de magma dessus, je vais quand même l'enlever. Dénouant d'un geste la grande ceinture de soie, je laisse le tissu glisser au sol, me laissant alors vêtue d'une tenu bien plus épurée et légère laissant apparaitre mes ailes d'ange dans mon dos.

Et avant même que ma belle robe tombe totalement au sol, mon corps se change en celui d'une hybride mi ange, mi dragon, laissant apparaitre cornes, griffes, queue mais surtout écailles recouvrant mon corps et je me rue sur mon adversaire, un sourire mauvais aux lèvres.

Depuis le temps que j'attends de pouvoir lui faire payer l'affront qu'elle a fait à Armada pendant mon absence... Sauf qu'avec l'accord de Red avec Kiyori, je n'ai pas pu le faire jusqu'à ce moment précis.
Un moment parfait pour lui faire manger la poussière comme je le lui avais promis il y a près de deux ans.

Ma lame frappe et la sienne s'interpose juste à temps, tremblant et résonnant à travers toute la zone de combat, provoquant le silence du publique dans un tintement presque strident. La bougre maîtrise l'empathie à ce que je vois... Sinon je doute clairement qu'elle aurait eu le temps de parer mon coup... Où alors elle serait plus forte que je ne l'imagine ? Franchement, ça me ferai mal... Même si je suppose que Kiyori ne l'aurait certainement pas prise comme Capitaine de Flotte si c'était une véritable minable...

Mon visage contre le sien dans une expression sauvage qui pourrait très certainement rappeler mon père à ceux l'ayant connu, je lui souris avant de m'éjecter en arrière en appuyant fort sur sa lame pour ensuite revenir à l'assaut, usant du soru.

Mais une nouvelle fois, répondant à mon assaut à la dernière minute, Nakajima bloque mon attaque malgré l'effort que cela lui demande d'encaisser mon attaque. Et comme la première fois, sa lame chante sous mon coup. Elle chante cette mélodie si particulière à mes oreilles experte qui l'étudie, l'analyse, la décortique.

Et maintenant, je sais où frapper.

Alors une nouvelle fois, je me repositionne et repasse à l'attaque.

Et pour la troisième fois, la commandante de Kiyori interpose sa lame contre la mienne. Manque de pot, c'est exactement de ce que je voulais. Frappant à l'endroit de la faiblesse de la gunblade, la lame explose soudainement tandis qu'Argument Décisif continue jusque dans le corps de lave de la pirate.

Mais elle, surprise, appuie sur la gâchette de son arme par réflexe. J'esquive alors de justesse la balle qui érafle ma joue tandis que mon arme traverse la tête de Nakajima avant que je ne me dégage du corps à corps, reprenant mes distances en essuyant d'un pouce le sang de ma joue comme si ce n'était rien tout en lui souriant toujours aussi hautainement.

- J'espère que tu te rends bien compte que si je l'avais souhaité, tu serais morte Nakajima.

Puis je me tourne vers l'arbitre.

- Qu'on lui donne une autre lame ! Le combat n'est pas fini !

Bien sûr, les arbitres auraient pu décider que si vu la violence de mon assaut. Mais à défaut d'avoir pu de venger sur Mizukawa, et pour tout ce que cette grognasse à fait à Armada, je peux bien me donner le droit de m'amuser encore un peu avec elle, n'est ce pas ?

Et puis faut bien qu'elle défende l'honneur de sa Déesse, pas vrai ?


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-

Cette nouvelle génération me désespère. Entre Reyson, Izya, Azeglio et même Méria qui commence à faire parler d'elle, ça m'inquiète beaucoup. Vont-ils surpasser les gens de la génération de Red ou d'Amber, allant même surplomber ceux de ma génération? Parfois, j'ai la sensation d'avoir plus le profil du Toreshky croulant qui se fait de plus en plus vieux... Elle me fait de la peine cette gamine, car si on voulait vraiment s'en prendre à l'autre, on ne serait pas sur un ring à faire un show. Et tout le monde sait que je fais particulièrement preuve de puissance quand je ne me sers que de mon Fruit du Démon. Là, je me prête au jeu, faisant plaisir à la foule et à Kiyori.

— « C'est qu'elle me fait preuve de gentillesse, c'en est étonnant. »

Une fois la lame qu'on me rapporte en main, mon adversaire se lance aussitôt sur moi, ne me laissant même pas le soin de juger ma nouvelle acquisition. Encore une fois, je ne fais que reculer, parant toujours in extremis son assaut. Au moins, je sens sa détermination et sa colère se décharger à chaque coup, prouvant de sa rancune. Il est inutile que je fasse exploser ma frustration, car je ne compte pas envenimer la situation. Si elle ne comprends pas ma position maintenant, elle ne le comprendra jamais. Il vaut mieux la laisser faire son caprice jusqu'à ce que le destin lui fera admettre de son erreur.

Je réalise qu'elle veut que je l'attaque à mon tour, car depuis tout à l'heure, je ne fais que me défendre. Seulement, on sait toutes les deux comment ça va se finir. J'accepte non pas pour la faire plaisir, mais faire durer le spectacle, car le public est là pour se divertir. Prenant appuis sur mon seul pied valide, j'utilise ma jambe droite en coquillage de Maria MANSON pour bloquer une frappe féroce et contre-attaquer dans la foulée. Ça a le mérite d'enthousiasmer les observateurs. Je profite que ça soit moi qui "ai l'ascendant" pour enchaîner les coups. Je n'ai même pas besoin du Haki de l'Observation pour remarquer qu'Izya ne fait que jouer avec moi tel un chat avec une souris. Sous sa forme hybride, elle doit sûrement puiser des forces bien plus qu'à la normal, sans compter cette robustesse lié à ses écailles. Comme quoi, la suprématie des Logias est largement discutable face à de tel Zoan. Soudain, ma lame ripe sur l'une de ses plaques, ce qui me fait perdre l'équilibre. Et forcément, je me prends un coup... Je fais un roulé-boulé pour m'extraire de la situation et me redresser plus loin. Le visage sombre, je reste sur place à bonne distance.

— « Je reconnais que tu es plus forte en terme de puissance brute, mais saurais-tu suivre ce nouveau jeu? »

Je parle de la sournoiserie. Sans même attendre quoi que ce soit, je lui fait une lame d'air dans sa direction. Corsons le combat et assurons un meilleur spectacle.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Sam 17 Déc 2022 - 21:11, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validation
Dans les tribunes, le public est à majorité pour Aoi, la championne de Kiyori. Mais dans un coin, un petit groupe de supporters se fait entendre.

"Allez, Izya!"

"Izya!"

"T’es la meilleure Izya!"

"Vas-y Izya!"

"Izya"

"Izya!"

"Si tu ne le fais pas, personne ne le fera!"

"Izya!"

"Izya!!"

"Tu va rosser Nakajima!"

Plus doucement cette fois.

"On continue?"

"Evidemment!"

"On agite la banderole aussi."

"Bien sûr! Allez, vous êtes prêts, on va donner de la voix..

Et on continue d’encourager… bien que je doute qu’elle en ait besoin.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
La lame d'air fuse vers moi et le l'arrête d'un geste de mon sabre recouvert de haki qui encaisse l'attaque sans broncher d'un poil. Et je dois dire que même si ma supériorité est évidente dans ce combat, je le trouve assez drôle. Même si, je dois bien l'avouée, l'abnégation dont fait preuve la commandante de l'impératrice est à pleurer. Je le sens, dans mon haki, mais madame ne comprends toujours pas la rancune que je peux lui vouer. Allons Aoi, es-tu si vieille que tu en as perdu la mémoire ? Crois-tu encore sérieusement qu'en arrachant les précieuses d'Armada tu as fait le mieux pour ton cadran ? Et crois-tu aussi que j'ai oubliée que tu devais donner aux libres capitaines pirates dont tu ne fais plus parti le montant de ta prime en berrys ?

Et comment peux-tu imaginer un seul instant me mettre en difficulté avec cette ridicule attaque ?

- Tu sais Nakajima, j'ai dégommé un possesseur du logia de la lumière alors même qu'Armada venait d'être mise à flot. Alors tu te doutes bien que maintenant, après toutes ces années, ce n'est pas un petit logia du magma qui va me faire peur ? D'autant plus alors que je suis connue pour réveiller les volcans ! Et si les logias ne m'impressionnent pas, imagines alors à quelle point je redoute les lames d'airs !

Et tandis que je me moque de mon adversaire, la voix d'une emplumée aux ailes noires arrivent jusqu'à moi et me perturbent assez pour laisser le temps à magma de faire une nouvelle attaque alors que je regarde ailleurs... Manque de pot pour elle, maintenant j'ai le haki et j'arrête une nouvelle fois son attaque l'air de rien avant de me recentrer sur elle qui se déplace avec le soru autour de moi pour m'envoyer des attaques de toutes parts. Et je réceptionne chacune d'entre elle avant de finalement anticiper le mouvement de Najakima et l'interceptée avec mon propre soru pour de nouveau la bloquer et cette fois, lui envoyer une frappe plus puissante qui l'envoie bouler au sol tandis que son arme se fissure sous le choc.

Et là, profitant de sa faiblesse, je lève mon Argument Décisif en l'air et l'abat violement vers le sol, générant une énorme lame d'air qui vient trancher l'estrade sur laquelle nous nous trouvons, tranchant évidemment le corps magmatique de mon adversaire et continuant sa route jusqu'à l'homme que j'aime dans les gradins qui m'observe et qui, sous couvert de son chapeau de sorcier et percher sur son balais volant, déploies les pouvoirs du fruit des ténèbres pour engloutir mon attaque et protéger les spectateurs.

D'un coup d'oeil vers lui, je lui souris et lui fais une simple révérence de remerciement avant de reposer une nouvelle fois mon regard vers Nakajima, Argument Décisif maintenant posé nonchalamment sur mon épaule.

- Alors ? Tu abandonnes ou tu en veux encore ?

Personnellement, je peux faire ça toute la journée !


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-

Ce combat ne rime à rien. Si j'abandonne maintenant, je perds la face. Et si je persiste, rien ne me garantie une victoire et je ne ferais renforcer la hantise de cette gamine. Puis, il serait vraiment dommage de me mettre en colère et ça m'étonnerait que Kiyori puisse accepter que je transforme un simple duel au sabre en un spectacle pyrotechnique. De toute manière, j'ai jamais voulu faire ce duel. De plus, dans le cadre d'un évènement, je ne dévoile qu'une partie de mes capacités. Et il ne faut pas être aveugle pour se rendre compte que manier une épée me demande plus d'effort, d'autant plus qu'une gunblade est plus délicat à maîtriser. S'il était question de survire, si c'était un match à mort, ma manière de me battre aurait été bien plus différente. Avant de prendre ma décision, je jette un œil en direction de la Déesse-Enfant, cherchant une approbation ou un quelconque signe.

— « J'abdique. »

J'ai à peine prononcé mon abandon que la voix du présentateur annonce tout de suite le prochain combat. Quoi?! Cette gamine veut se battre contre l'Impératrice? Descendre Teach ne suffit donc pas? Alors que je me retire, je reste réticente à l'idée d'un tel duel, mais ce n'est pas moi qui décide. Puis, avec un peu de chance, elle tombera sur un sosie...
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validation
Un petit sourire apparait tandis que je me redresse fièrement devant la soit disant reine écarlate qui quitte enfin la scène. Même si ça ne règle pas toute l'animosité que j'ai contre elle, je dois bien avouer que ça fait un bien fou de la voir perdre pieds de cette manière.

Et après son départ, pour la énième fois, c'est une Kiyori qui prend place.

La vraie ? Non, clairement, son aura me semble bien trop faible. D'ailleurs à peine l'arbitre lance-t-il le combat que d'un soru je me précipite sur elle et lui pointe ma lame sur sa gorge, prête à la transpercer.

- Et c'est une nouvelle fois Izya Tahgel qui l'emporte !
- Sérieusement, vous ne voulez pas faire un tri des prochains adversaires ? Je veux dire, là ils sont même plus nuls que Nakajima !
- Euh... Vous voulez des adversaires plus fort que la cinquième commandante de la Déesse ?
- Oui, c'est ça.
- Et bien... On nous avait bien parlé de Lionada mais...
- C'était un autre sosie... On a su de source sure qu'elle n'était pas sur Tetsu pour le festival...
- Elisabeth n'est pas la non plus...
- Ni Shota...
- Vous êtes entrain de me dire qu'il n'y a plus personne c'est ça ?
- Je suis là moi.

Écrasant le mégot de son cigare au sol, la déesse enfant vient de rejoindre les arbitres au bord de la scène tandis que tout le monde autour se ploie dans  une magnifique révérence pour accueillir leur divinité. Et si toutes les représentations d'elle sont à l'effigie d'une jeune adolescente en yukata coloré armé d'un sabre géant, ne reste plus de cette image que le sabre... Pour le reste, Kiyori ressemble à une mafieuse puant le tabac à cigare, un blouson de cuir sur le dos tandis que l'immense fourreau de son Nodachi dépasse de son dos alors qu'elle le tient dans sa main droite et qu'elle passe la sécurité de la scène qui sert d'arène.

- J'ose croire que tu ne m'auras pas faite déplacer pour rien Tahgel...

Et si je ne me suis pas inclinée lorsqu'elle est arrivée, cette fois je me penche respectueusement en avant pour la saluer d'un sourire, lame vers le sol.

- Me voilà flattée de l'intérêt que vous me portez Impératrice. Et je ferai tout pour ne pas vous décevoir...

Un léger sourire apparait sur les lèvres de Kiyori, un sourire aussi carnassier que j'ai pu offrir à Nakajima. Un sourire qui me fait moi même sourire, car l'une comme l'autre ressentons une certaine excitation dans ce combat.

- Vous... Vous êtes sûre Oh Grande Déesse ?
- Douterais tu de moi ?!

Le regard de Kiyori se durcit soudainement tandis que son haki frappe l'un des deux commentateurs qui se met immédiatement à saigner du nez. Au moins cette fois, il n'y a pas de doute, vu son aura et la maîtrise de son haki, il semble évident que c'est la vraie. De plus, je pense que personne n'aurait osé l'imiter dans sa tenue de mafieuse...

- Non ! Non bien sûr que non.
- Bien. Arbitre, faites votre travail.
- Très bien. Tahgel : saluez.

Normalement, les deux concurrents doivent se saluer. Mais je suppose qu'en temps que Déesse tout son peuple doit l'autoriser à quelques traitement de faveur... Comme le fait de ne courber l'échine devant qui que ce soit.

- Et c'est parti.

Sans même avancer d'un pouce, Kiyori abat son arme géante tandis que je bondis d'un soru dans sur le côté pour avancer vers elle de manière irrégulière dans mes trajectoires. Mais malgré mon déplacement, sa lame d'air me trouve et je dois y opposer Argument Décisif qui tremble sous la violence de ce coup. Surprise de m'être faite avoir de la sorte, je sers les dents tout en déployant mon Haki dans ma lame souffrante avant de détourner définitivement le coup, et d'en parer un nouveau de justesse.

Une chose est sûre, Kiyori n'a pas usurpée son titre d'Impératrice. Mais maintenant, suis-je tout de même capable de lui tenir tête ? J'y compte bien.

Malgré la prescience de la Déesse, ma rapidité me sauve de ses attaques et me permet d'avancer petit à petit. Bien sûr, dans une telle situation, le soru ne sert à rien. Mais si je peux arriver à porter de son arme, je gagnerai en fluidité. Car un meitou d'une telle taille demande beaucoup de place pour être parfaitement manier, rendant alors l'impératrice bien plus performante à distance.

Et ça, évidemment, Kiyori le sait aussi. C'est pourquoi de manière presque imperceptible, alors que je continue de parer encore et toujours ses lames qui volent vers moi, ses pieds se reculent de manière presque imperceptible. Et puis finalement, arrivant presque à portée des premiers coup de lame qu'elle a donnée, je ressens un changement d'humeur de mon adversaire. Une satisfaction qui me fait froncer les sourcils.

Et qui me fait me souvenir de ce bouquin que j'ai lu enfant sur les armes de premiers rang... Mono Oshi, La perche à sécher... Hin... Je souris à mon tour en comprenant le tour de force de l'Impératrice qui vient de semer des lames tranchantes invisibles partout entre elle et moi, lames qui restent en suspend après le passage du meitou dans l'air. Oh non, Kiyori, tu ne m'auras pas comme ça !

Et évidemment, son haki la prévient que j'ai compris. Mais loin d'être frustrée, la voilà qui me regarde de haut, souriante, presque satisfaite de se revirement de situation alors que je disparais de sa vue, qu'elle me lance encore quelques lames que j'intercepte dans mes sorus et qu'en quelques saut de plus, j'arrive enfin à bloquer sa véritable lame avec mon propre meitou.

- Tu es sûre que tu ne veux pas me rejoindre Tahgel ?
- Désolé Tashahari, mais j'ai d'autres projets.

Nos lames ripent l'une contre l'autre avant de revenir s'entrechoquer dans un nouveau coup faisant tinter le métal.

- Des projets de fuites ?
- Des projets de conquêtes !

Je n'aime décidément pas du tout le haki de l'observation... Celui là même qui permet aux autres de ressentir mon malaise, mes états d'âmes et ma souffrance intérieur. Est-ce parce que je les envies ? Où parce que cela m'empêche de mentir ? Déjà que de base je ne suis pas une bonne menteuse, mais contre une utilisatrice du Mantra aussi douée que Kiyori, j'ai absolument aucune chance.

- Conquière pour moi !

Nos lames s'éloignent une nouvelle fois l'une de l'autre avant de revenir se coller entre elle.

- Désolé, je préfère que les autres m'aident à conquérir pour moi plutôt que de les aider à conquérir pour eux.
- C'est bien dommage... Mais je ne peux que comprendre.

Une nouvelle fois, nous nous sourions avant de repartir dans un nouvel échange de coup. Et même si je sens mon bras trembler à chaque choc tandis que Kiyori semble uniquement s'amuser, je sers les dents et ne me dépare pas de ce sourire.

Après tout, même si sa force est supérieur à la mienne, je n'avais pas eu l'occasion de faire un tel combat depuis longtemps... Très très longtemps.

Et même si j'ai décidé de laisser la victoire à la déesse dès l'instant où elle est arrivé, je ne compte certainement pas écourter ce combat.


[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1425067977-izya-sflagopr [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1465207581-signizya [Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
Les coups s'enchainent, provocant des étincelles entre les deux femmes. L'une impératrice aimée et adulée, l'autre dragonne reconnue et appréciée ou craintes selon les points de vues. Évidemment, en montant dans cette arène, la grande Kiyori s'attendait à mettre rapidement un terme à cette mascarade, à rabattre le caquet de la dragonne dès l'instant que le piège tissé par la Perche à sécher se serait refermée sur elle.
Mais la dragonne est agile et rapide, en plus d'être suffisamment perspicace pour avoir senti le coup venir.

Et si une part de Kiyori est frustrée que cela ne fonctionne pas, une autre est soudainement exaltée par ce combat. Oui, ça faisait longtemps, très longtemps que la Déesse Enfant n'avait pas souffert d'une telle résistance lors d'un combat. Une part d'elle même se dit que si elle usait de son logia, les choses serait certainement différentes... Mais en même temps, l'Impératrice sent très bien grâce à son empathie que la dragonne garde elle aussi d'immense ressources en réserve. Alors serait-ce finalement si différents dans un combat à mort ?
La part stratège de la Déesse en doute alors que son égo lui hurle qu'évidemment, personne n'est réellement à sa hauteur !

Il n'y a qu'à voir ici : Tahgel use de son Haki de l'armement pour encaisser ses frappes alors qu'elle même n'en a pas besoin. Mais est-ce du à leur différence de force ou à leur différence d'armement ? Un meitou de troisième rang a-t-il une chance sous les coups de puissance similaire d'un meitou de premier rang comme son nodachi ? Non, bien sûr que non.

Et d'ailleurs, les frappes s'enchaînant, la lame de la déesse fini par mordre les écailles de la dragonne qui ne s'en protège pas de l'armement. Le sang coule de cette éraflure tandis que la dragonne ne recule pas un brin et continue d'attaquer, mettant soudainement Kiyori dans une position où la taille de son arme devient un désavantage pour se protéger, obligeant alors la Déesse à se propulser en arrière, son corps heurtant alors les lames invisibles resté en suspens de son meitou.
Mais par les pouvoirs qui lui sont conféré, aucune goutte de sang ne coule de son corps.

- Bien joué Tahgel, mais insuffisant !

La distance de nouveau à son avantage, Kiyori frappe de nouveau l'air quelques fois avant de se faire rejoindre par la dragonne qui use une nouvelle fois du Soru pour la rejoindre au corps à corps.

- Je vous en prie, appelez moi Izya.

Une nouvelle fois, le chant des lames résonnent dans l'arène jusqu'à rejoindre les oreilles des spectateurs dans un tintement presque divin. Dans le même temps, le regard de Kiyori se plonge dans celui de l'ange dragonne, un grand sourire égayant leurs deux visages. Et même si elle peut y lire toute la fatigue de la lieutenante du nouvel empereur Red, l'impératrice y voit aussi un reflet. Son reflet. Une détermination qui fait écho à la sienne, une âme qui lui ressemble.

Et même si Kiyori a senti dès le début les intentions de son adversaire sur l'issu de ce combat, elle n'a pas tellement hâte que ça se termine. Pire, plus le combat avance, et plus elle regrette l'intransigeance de la rousse à devenir l'une de ses commandantes de flottes...


Croyez en moi et je vous exaucerai. Ou pas.

[Festival 1629] Un bonbon et tu sors ! Kiyori
  • http://oprannexe.onepiece-forum.com/t219-
  • http://oprannexe.onepiece-forum.com/t219-
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum