Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

De surprises en surprises...

Voilà maintenant quelques temps que je me suis imposée à Eoleria comme sa dirigeante. Et depuis, j'avoue avoir un peu de mal à couper le cordon... Il faut dire que cette conquête a été menacée par tellement de force que je crains une nouvelle tentative de me la reprendre de la part de mes ennemis.

A quand le retour de Léonov ? Et le gouvernement mondial, reviendra-t-il ? D'ailleurs je n'ai finalement jamais eu de confirmation que la demande que j'ai faite à l'Amiral Boïna de transmettre mon cessez le feu ait été pris en compte... Il y a donc toutes les chances du monde qu'ils reviennent à l'assaut.

Enfin, s'il reviennent je ne serais pas totalement seule. Même si Red a rassemblé le gros de ses troupes pour aller affronter la Sainte Impératrice du Gouvernement, la présence de Thriller Bark en dessous de mon île a surement un impact dissuasif non négligeable. Et aux moins, les gens qui y sont restés peuvent m'aider à aménager la toute nouvelle ville d'Eoleria : Dragonheart.

Partant de rien avec un projet assez fou, cela me demande beaucoup de ressources et d'énergie pour réaliser ce projet. Comme par exemple apprendre l'art du climat à certaines personnes sur place pour qu'ils puissent gérer la couche nuageuse cachant l'île depuis la mer bleue. Ou encore créer des ponts entre les différents îlots où l'ont récupère les matières premières à la construction des bâtiments... Chaque jour, une nouvelle épreuve se présente à moi, de nouveaux défis qui me font presque penser que finalement, la guerre contre le Dévoreur était la partie simple de mon projet... Et ce même si mon corps s'en souvient encore quelques semaines plus tard.

Et aujourd'hui, je dois m'atteler à la création d'une mer de nuage pour pouvoir amarrer mes bateaux dans les airs. Il faut donc que cette zone soit recouverte de nuage assez dense et grande pour supporter au minimum deux cuirassés, sauf que niveau estimation de ce genre de chose, je suis plutôt nulle donc autant doubler la taille pour être sûr que ça rentre.
Comme si la tâche n'était pas assez compliquée comme cela.
Assise sur un ponton qui a été construit au dessus du vide en prévision de l'arrivée d'un lac de nuages de mer blanche, je laisse mon pouvoir de création se déverser dans la zone devant moi. Et ainsi assise, je reste là durant une heure, puis deux, puis trois... Mes membres s'engourdissent, mes doigts me picotent et je commence à bailler de manière de plus en plus vive tandis que derrière moi, les bâtisseurs sont entrain de créer le joyau de cette ville : mon nouveau chez moi. De temps en temps j'y jette des coups d'œil curieux, regardant les pierres grises et taillées s'entasser les une sur les autres pour donner forme aux murs délimitant les différentes pièces à vivre. Un petit sourire se dessine sur mon visage lorsque je repense aux plans que j'ai fais créé par des architectes de talent, imaginant déjà le rendue que ça donnera et la vie que je pourrais avoir ici.

Une vie qui s'annonce pleine d'absence de cet endroit.

Baillant de nouveau, je retourne lentement la tête pour me reconcentrer sur mon œuvre nuageuse quand une ombre que je n'ais pas vu arrivée me fait sursauté de peur !

- Désolé majesté. J'aurai du tousser...
- Par exemple oui. Mais bon, je suppose que tu ne viens pas me voir juste pour me surprendre entrain de rêvasser...

Je regarde Aubéria, attendant d'apprendre la raison de sa venue.

- Effectivement. Les hommes de Thriller Bark viennent de me signaler que quelque chose arrivait en vu de l'île. Il semblerait que cela se déplace vers nous...

Immédiatement, je fronce les sourcils tout en commençant a déployer mon haki autour de nous.

- Des navires ? Combien ?
- Un seul, et plutôt petit si j'en crois ce qu'il disait...

Surprise autant par cette réponse que par mon empathie qui fait enfin mouche en touchant l'aura du passager sur ce fameux bateau, je ne montre aucune trace de peur face à cette présence que je connais bien mais qui n'a pas pour habitude de se déplacer en solitaire... Du moins c'est ce que j'ai toujours imaginé...

Pourtant à son état d'esprit elle ne semble pas apeurée ou même en danger. Alors pourquoi venir ainsi ?

Arrêtant ma production de nuage, je me relève et remets mon attention sur l'ange blonde qui me fait face.

- Je m'en occupe. Je te laisse me remplacer.

Et tout en gardant un air sérieux comme si j'allais gérer une situation précaire, je file avant qu'Aubéria n'est le temps de répondre et de s'esquiver à mon dernier ordre : me remplacer. Oui, c'est un bon moyen pour moi de déléguer le travail que je me suis engagée à faire...

Devenue un dragon, je plonge dans le vide et fonce aux travers des nuages pour aller droit sur l'embarcation intruses...


De surprises en surprises... 1425067977-izya-sflagopr De surprises en surprises... 1465207581-signizya De surprises en surprises... 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
- Bah ça pour une surprise... Tu as décidé de te faire une virée en solitaire ?
- Que veux-tu... Lionada m'a presque jeté dehors pour aller tester son nouveau fruit avec son nouveau meitou.

Là, à bord d'un petit navire spécialement étudié pour l'Impératrice, la déesse intemporelle me regarde avec un petit sourire plein de malice. Et je dois avouer que son style spéciale "vacances" est si loin de ce que je lui connais que sans mon haki je ne l'aurai pas reconnu.

- Bref, comme pendant que Lionada me remplace je dois rester discrète, et que tu m'as invité à venir visiter ta nouvelle conquête, je me suis dit que c'était le bon moment pour des vacances.
- Du coup... C'est Lionada qui participe à la réunion des Empereurs...
- Oui et après elle file découper de la Sainte imposture. De quoi bien se faire la main avec sa nouvelle puissance.
- Et dire que je suis coincée là au lieu d'aller revendiqué mon titre de seule et unique Dragonne Céleste... Enfin, c'est pas comme si elle méritait vraiment notre attention.
- Ça c'est sûr ! Du coup, tu m'invites là haut ?
- Vos désirs sont des ordres madame l'Impératrice. Tiens d'ailleurs, je suppose que tu veux rester anonyme, non ?
- Oui, sinon j'aurai pu resté sur les îles. Tu n'auras qu'à m'appeler Lionada pendant mon séjour.
- Euh... D'accord, Lionada.

Et sur ces simples paroles, je crée des nuages sous son embarcation et la fait s'élever jusqu'au chantier de ma ville de Dragonheart.

- Tu m'excuseras le désordre, je ne pensais pas que tu répondrais aussi vite à mon invitation donc y'a encore rien de finaliser niveau installation mais ça avance assez vite quand même. Et ton navire à même la chance d'inaugurer mon petit port céleste en cours de fabrication. Bref, bienvenue sur Eoleria, dans la ville touristique Dragonheart.
- Dragonheart hein ? J'espère qu'elle ne reflète pas l'état de ton petit cœur...
- Non c'est une référence à un vieux bouquin qui parle de dragon et de chevalier... Bref, c'est toute mon enfance... Et oui, j'avoue, je suis nulle pour trouver des noms. Heureusement pour les anges, ils avaient déjà des villes avant que j'arrive.

Ainsi donc commence les vacances de Kiyori dans mon nouveau fief. Et je dois avouer que je suis pas certaine de réussir à rivaliser avec Tetsu Island vu l'état dans lequel se trouve mon projet pour le moment... En pleine construction des fondations.


De surprises en surprises... 1425067977-izya-sflagopr De surprises en surprises... 1465207581-signizya De surprises en surprises... 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-
Finalement, j'avais peur que la présence de l'Impératrice me mette la pression par rapport à mes installations en travaux, mais loin de toutes ses obligations de paraitre et de se montrer telle qu'une déesse se doit d'être, elle ne me tient rigueur d'aucune déconvenue. Et comme je suis la seule à savoir qui elle est vraiment, personne ne s'en préoccupe outre mesure.
Du moins, sauf Alfred, qui profite de cette petite visite pour balancer le plus d'information gênante devant mon invitée ! Ce qu'il peut m'exaspérer quand il fait son malin comme ça ! Il a de la chance d'être irremplaçable sinon je le jetterai du haut d'un îlot ! Enfin, je sais qu'il fait ça pour m'obliger à me détendre et à prendre confiance en moi. Mais quand même ! Est ce que Kiyori, ou même Lionada, avait vraiment besoin de savoir que je dors toutes les nuits blottis dans une grosse peluche de dragon ? Ou que je parle souvent à l'escargophone relié à Red pour me plaindre même si il est pas en communication ? Non, évidemment ! Mais maintenant, elle sait.

- C'est étrange quand même... Pourquoi ne l'appelles tu pas tout simplement ?

Je détourne le regard et fait une moue gênée suite à sa question, marmonnant à voix basse.

- Je veux pas qu'il me trouve trop collante...
- Sa Majesté a un gros problème de confiance en elle...
- Toi, je vais te... assise sur le canapé dans mes appartements du Crocs, je regarde rapidement autour de moi et récupère le premier coussin qui me passe sous la main pour le lancer sur mon majordome qui, me connaissant par cœur, n'a aucun mal à l'éviter d'un simple pas de côté avant de resservir mon invitée en thé.
- Huhu, qui aurait cru que la grande Dragonne serait si peu sûre d'elle ?
- La grande ? Tu parles, j'ai toujours pas eu de nouvelles du Gouvernement Mondial... J'ai beau avoir battue en duel une amirale, ils n'ont jamais répondu à ma proposition de cesser le feu. Je ne suis qu'une piètre pirate, une piètre dirigeante, et je ne parle même pas en terme d'amante...
- Tu serais pas un poil exigeante ?
- J'en ai pas l'impression. Et puis ce n'est pas tant ce que j'exige de moi qui me fait dire cela...
- Et c'est quoi dans ce cas ?
- Ce que je peux lire chez les autres...
- N'importe quoi...
- Tu sais, je les entends quand je passe à côtés, toutes ces nouvelles recrues que Daenerys et Matsuya ont rallié à ma cause. Ils se demandent encore si ils peuvent être considérer comme des pirates, si ils connaitront la gloire et la liberté dont ils rêvaient alors même que je n'ai pas été fichue de tuer Léonov. Je me tourne alors vers Kiyori. Toi à ma place, ou plutôt Kiyori, cela ne fait aucun doute que l'une ou l'autre, vous l'auriez eu.
- Oui, mais je ne suis pas à ta place. Et les gens ne considèrent pas Kiyori comme une simple mortelle. Et on a beaucoup moins de scrupules que toi à sacrifier ceux qui nous font face, ou simplement à les réduire en esclavage.
- C'est bien ce que je dis, je n'ai rien d'une pirate.
- Tu es mieux qu'une pirate : tu es une impératrice, comme m..Kiyori.
- Hin, pas selon le gouvernement mondial. D'autant qu'ils considèrent que je suis une lieutenant de Red...
- Et qu'en avons nous à faire de ce que dit le Gouvernement Mondial ? Regarde, ils ont mis une de leur Sainte de pacotille au même rang que les Empereurs pirates, ainsi qu'un canard ! Tu crois vraiment que ce leur opinion à une quelconque importance ? Si demain ils décidaient que Kiyori n'est plus une Impératrice, ça ne l'empêcherait pas de rester la même qu'elle est.
- Tu dis ça mais je suis sûre vous leur feriez payer cet affront.
- Évidemment. Ils seraient bien en peine de nous sous estimer !
- Donc on est d'accord que tout ce que tu viens de me dire, c'était du flan ?
- Tu sais, je pense que ton problème, c'est que tu réfléchis trop.
- Et toi tu essaies trop de me manipuler !
- Alors que je fais tout ça pour t'aider, ce n'est pas très gentil de dire cela.

Je laisse échapper un petit rire sous cette remarque avant de prendre une gorgée de mon chocolat chaud tandis que Kiyori fait de même avec son thé. Alfred quand à lui, refait une nouvelle apparition dans le salon.

- Majesté, les montures sont prêtes pour votre visite.
- Une visite ?
- Parfait, merci Alfred. Je me tourne ensuite vers ma sœur de cœur, J'ai pensé qu'une petite visite de l'île à dos de dragon te plairait. Cela devrait nous prendre deux ou trois jours pour tout voir, j'ai donc demandé à ce qu'on nous prépare les montures et des provisions. Mais si tu préfères rester ici, je peux annuler.
- Va pour la visite, de toute façon, je n'ai rien de mieux à faire.

Me relevant, je lui souris avant de l'inviter à me suivre pour rejoindre les deux dragons qui ont été choisis et harnachés pour l'occasion : les créatures les plus puissantes et endurantes qu'on ait sur l'île bien qu'ils soient originaires des Allods.

Et sans perdre plus de temps, nous voilà lancée à la conquête du ciel.


De surprises en surprises... 1425067977-izya-sflagopr De surprises en surprises... 1465207581-signizya De surprises en surprises... 1lmh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3825-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3683-