AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-44%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.99 € 33.99 €
Voir le deal

Jeunes et en vacances [ 1612 ]

Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Ven 4 Nov 2011 - 19:53

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre
Qui n'a jamais rêver de petite vacance sur une petite île loin du boulot. He bien je vais vous le dire moi : la petite famille Mashida, c'est à dire moi, ma mère et mon père, mais non je rigole bien évidemment la famille Mashida adore les vacances surtout quand c'est en été et que le boulot à des milliers de kilomètres d'ici. Moi j'ai 10 ans et toutes mes dents, ça faisait exactement 2 jours qu'on venaient d'arriver par bateau pour l'instant je voyais qu'une chose à faire aller à la plage sans arrêt, donc comprenez qu'au bout de quelques jours ça devient lassant.

A 10 ans on à passé les châteaux de sables et les pâtés , passer son après-midi à nager normal mais au-delà ça devenait très lassant ! Une semaine venait de passer et toujours la même choses après-midi plage puis c'est tout, bon encore le temps était parfait donc on allez pas se plaindre pour ça, j'avais envie de faire autre chose un truc qui était bien plus sympa et plus jouissif que ce baigner à longueur de journée. Un matin je me souviens, j'avais trouver une superbe petite barque dans une forêt densément boisée, du coup l'après-midi je me suis ramené avec sur la plage, autant vous dire que les gens me regardait bizarrement.

Alors que je ramais en vain avec mes petits bras d'enfant de 10 ans, je remarqua un petit garçon avec les cheveux en piques. Il tapait l'eau d'un revers de la main pour créer une éclaboussure, sur son visage on percevait un gros ennuis un peu le même que j'avais avant de trouver cette barque qui me permettait maintenant de braver les océans, fin c'est ce que mon imagination d'enfant imaginait. Un peu dégouté pour lui je tenta une approche en barque, je m'approcha tranquillement de lui et lui adressa la parole en lui demandant gentilement de me rejoindre :


« - Salut ! Tu est tout seul, si tu veux tu peux venir naviguer sur l'océan avec moi ? »


Je lui tendis la main pour l'aider à monter en esquissant un grand sourire .

https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Sam 5 Nov 2011 - 14:08

Rain déambulait dans la petite maison. Il s’ennuyait ferme et ne parvenait pas à trouver une occupation. Il était fils unique et il n’y avait pour ainsi dire personne sur ce petit îlot de malheur ! Pas un seul enfant pour s’amuser avec lui. Ses seules relations étaient les amis de ses parents, mais les conversations de grands l’ennuyaient. Il préférait courir, se défouler, lancer des trucs, escalader.... Ou bien aider son père à réparer les bateaux, ça, il adorait. Mais aujourd’hui, il n’y avait pas de clients, rien. Ses parents étaient assis dans leur jardin à flemmarder.

-Papa ! Joues avec moi ! Je m’ennuie...

Son père souleva le devant de son chapeau, mâcha le brin de paille qu’il tenait dans la bouche et sourit. Il avait l’habitude de la surexcitation de son fils et savait que rie ne pourrait l’arrêter. Rain se mit à sautiller en chouinant, il débordait d’énergie et n’avait rien pour la dépenser. Le charpentier lança un coup d’œil à sa femme qui ne semblait pas plus prêt que lui à courir. Le garçon pesta et leur tourna le dos, boudeur.

-Vas donc nager dans la mer ! De nombreux enfants rêveraient d’habiter comme toi sur une île aussi calme et belle que la nôtre.

L’enfant tapa du pied dans une pierre en maugréant que s’ils savaient à quel point on s’ennuie ici, ils n’en rêveraient pas. Il se dirigea vers la plage qui se situait à quelques dizaines de mètres de chez lui et, une fois arrivé sur le sable fin, s’assit et posa sa tête sur ses genoux. Il aimait bien nager, mais la mer était d’un calme plat et il n’y avait pas la moindre vague. A quoi bon se baigner s’il n’y a pas de vagues ? C’est ça qui est marrant. Sinon, la mer reste une grande baignoire salée. Rien de bien palpitant. Par dépit plus que par réel envie, il retira sa chemise, son short et plongea dans l’eau. Par bonheur, elle était chaude.

Après plusieurs minutes passées à barboter, il recommença à s’ennuyer et décida de partir à la recherche d’un poisson. Il adorait étudier les animaux, cela le passionnait. En fait il aimait apprendre, peu importe de quoi il s’agissait. Les animaux, les réactions chimiques de sa mère, la physique de son père, ses propres observations.... Toutes ces informations se stockaient sans grande difficulté dans son crâne pour son plus grand plaisir. A force de tourner, il finit par en repérer un et se mit à nager très lentement, relevant le moins possible la tête pour respirer. Il arriva à quelques mètres et tendit lentement le bras en avant tout en continuant sa lente progression. Alors que ses doigts n’étaient plus qu’à quelques centimètres des écailles de sa cible, un coup de rame retentit et fit fuir le poisson à toute vitesse. Enervé, il releva la tête, reprit sa respiration et frappa rageusement la surface de l’eau. Le temps de retrouver sa vision, brouillée par l’eau salée, il eut un grand sourire.

Il venait de voir un garçon de son âge, embarqué sur frêle esquif, juste devant lui. Il avait une bonne tête, même si ses cheveux blancs, sur un garçon de dix ans, faisaient bizarres. Une espèce de cicatrice se trouvaient sous son œil gauche, à moins que cela ne soit un symbole fait exprès. Rain n’aurait pas été en mesure de le dire. Toujours est-il qu’il venait de trouver un garçon de son âge avec qui jouer, et qui avait une barque en plus ! Pour lui tout seul ! Il le regarda, lui accorda un magnifique sourire dont il avait le secret et l’entendit lui dire :


« - Salut ! Tu est tout seul, si tu veux tu peux venir naviguer sur l'océan avec moi ? »

Le fils de charpentier n’aurait pu espérer mieux dans l’état actuel des choses. Il attrapa la main de son nouveau copain et se hissa tant bien que mal à bord. Ce n’était qu’une petite barque de deux mètres que soixante-dix centimètres, mais dans l’esprit du petit garçon, il s’agissait d’un magnifique galion capable de faire trembler les plus dangereux pirates ! Il regarda son compagnon et lui dit :

-Moi c’est Rain ! Et toi c’est quoi ton prénom ? Tu veux qu’on joue aux pirates ?


Depuis longtemps, Rain rêvait de devenir un pirate, pouvoir partir de cette petite île ennuyeuse, vivre plein d’aventures, s’amuser, rencontrer des jolies filles et que tout le monde tremble en entendant parler du capitaine Rain Maniko. Ahhhhh.... Ce serait vraiment trop génial. A force de voir des équipages arriver et repartir au chantier de son père, prendre le large était devenu son objectif dans la vie. Devenir un grand pirate, respecté et trop cool !


Dernière édition par Rain Maniko le Mar 8 Nov 2011 - 17:30, édité 1 fois
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 6 Nov 2011 - 11:33

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre
Je vis sur le visage de mon futur copain quelque chose de fort ! Un truc qui montrait bien le bonheur de celui-ci, il n'hésita pas à agripper ma main et grimpez dans mon petit bateau de rêve. Le jeune garçon m'observait de haut en bas, mais ça ne me dérange pas car j'en fis de même. Celui-ci me regarda avec un grand sourire et m'adressa tout exciter :

« - Moi c’est Rain ! Et toi c’est quoi ton prénom ? Tu veux qu’on joue aux pirates ? »


Ha oui les fameuses présentations, moi j'aime pas ça ! C'est comme faire les bisous aux papis et mamies j'aime pas ça il pique trop ! M'enfin lui c'était Rain, un gentil garçon qui allait devenir mon pote, ouai ! Il voulait qu'on jouent aux pirates, moi les pirates je les aimais pas non plus d'ailleurs alors j’eus une idée trop cool :

« - Moi je m’appelle Taiten ! Je veux bien jouer avec toi, mais on fait un truc tu fais le Pirate et moi je fais le Marine ! »


Hé ouai la Marine c'est trop bien parce qu'à la Marine on trouve tout les vrai héros, y'a tout les justiciers, les super héros quoi... et ça c'est trop bien ! Mon papa a quelques information sur la Marine , parait-il qu'il y a longtemps il à aider à la capture d'un vilain pirate, et j'ai entendu parler d'un certain Amiral Céldèborde, oui c'est ça Pludbus Céldèborde exactement bah moi plus tard je veux être comme lui ! Bref, revenons à nos cochons, je commença à ramer vers le large pour que l'aventure soit meilleure, bien évidemment je ne partait pas à l'autre bout du monde. Rain commença à ramer avec ses bras lui aussi, mais une énorme vague retourna notre petite embarcation nous ramenant sur la plage.

C'était un énorme galion qui était passer quelques mètre à l'ouest, sa coque était faite d'un bois très foncé. Le bateau en lui même devait mesuré 50 bon mètres, ça voile tendu était extrêmement imposante puis il y avait ce drapeau avec une tête de mort signifiant bien qu'on avait affaire à des pirate venue d'une des quatre Blues. Je remarqua, tout en sortant de l'eau, que celui-ci se dirigea en direction de la forêt qui m'avait servi de terrain de jeux la veille. Je pensa tout de suite à une choses qui m’excitais rien qu'en y pensant, je couru à toute vitesse vers le garçon qui avait dériver un peu plus loin :


« - Rain ! J'ai une idée, on va trop s'amuser ! Ça te tenterais d'aller espionner les pirates là-bas ? Hun qu'est-ce que tu en penses ? »


Rain semblait surpris mais moi j'avais trop envie de voir ce qui se passait là-bas.


https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Mar 8 Nov 2011 - 17:29

Le jeune garçon que venait de rencontrer Rain semblait préférer la Marine aux pirates. C’était un choix, il ne s’était jamais posé la question à vrai dire, les pirates passant dans le chantier naval de son père étant beaucoup plus nombreux que les marines. Et puis Marine, c’était un travail, c’était vraiment moins rigolo que pirate ! Les pirates, eux, ils chantent et dansent toute la journée en buvant de l’alcool et en vivant des aventures extraordinaires avec des jolies filles et des nouvelles îles tout les jours. Que pourrait-on rêver de plus ? Enfin, chacun ses gouts, ils pouvaient tout de même jouer. Ils commencèrent par ramer afin de s’éloigner un petit peu de la rive, ce qui leur permettrait d’être plus dans l’ambiance. Quand ils furent suffisamment loin, ils se stoppèrent et Rain se tourna vers son nouvel ami.

-Ok, alors tu dois m’attraper ! Moi je dois prendre possession de ta barque. A l’abordage !

Il se leva pour commencer à jouer mais la barque tangua violemment et il tomba hors de l’embarcation. Il sortit la tête de l’eau en crachant le liquide salé qu’il venait d’avaler à grande gorgée et eut tout juste le temps de replonger avant que la barque ne lui passe au-dessus. Une grande vague l’emporta, le faisant tourner sur lui-même au point de lui faire perdre toute notion de haut et de bas. Le temps de comprendre ce qui se passait, il avait le nez planté dans le sable fin de sa plage familière. Il s’ébroua, se recoiffa et cracha les petits grains qui croquaient sous ses dents avec mauvaise humeur.

-Mais c’est quoi ce délire ?!?!

Il se retourna à la recherche de Taiten et le vit un petit peu plus loin occupé à regarder ce qui les avait renversés. Rain regarda à son tour et vit un grand galion noir qui voguait droit devant lui, sans se préoccuper des petites fritures qui barbotaient sur son passage. Immédiatement, le jeune garçon reporta son attention sur le drapeau qui volait au vent. Des pirates ! Son cœur se mit à battre et tout son énervement s’envola comme par magie. Il regarda avec des étoiles dans les yeux la grande voile tendue par le vent tracter cette énorme embarcation avec un silence total. Il se tourna vers Taiten en le voyant arriver lui en courant.

-Rain ! J'ai une idée, on va trop s'amuser ! Ça te tenterait d'aller espionner les pirates là-bas ? Hun qu'est-ce que tu en penses ?

Le garçon n’en croyait pas ses oreilles. Allez les espionner ? Evidemment, c’était super excitant ! Son ami lui avait indiqué la forêt derrière eux, lieu où semblait devoir s’arrêter le galion. Une surexcitation se mit à submerger Rain qui sautilla sur place d’impatience. Jamais il n’aurait pensé que son nouvel ami lui proposerait quelque chose qui lui faisait tant envie. Voir des pirates en vrai, comment ils vivent, ce qu’ils font... Ce serait différent des pirates qu’ils voyaient régulièrement passer au chantier. Ceux-ci étaient alors en dehors de leur lieu de vie habituel et malgré quelques éclats de rire, ils étaient plutôt mornes et impatients de repartir. Pas très représentatif.

-Bien sur que je veux !! Allez, on y va, on y va, on y va !

Attendant à peine une réaction de la part de son copain, il se mit à courir en direction de la fameuse forêt, sachant que Taiten serait sur ses talons. Ils se mirent à courir sur le sable, tentant de maintenir l’allure du navire, ce qui n’était pas chose aisée. Il avançait à vive allure et malgré l’énergie inépuisable de la jeunesse motivée, ils perdaient du terrain. Ne voulant pas abandonner, Rain redoubla d’effort avant de remarquer que le bateau ralentissait. Ils allaient s’arrêter, enfin. A bout de souffle, il ralentit, sachant que plus rien ne pressait et modifia sa trajectoire pour entrer plus en avant dans les terres. Arriver par la plage serait trop visible. Même s’il adorait les pirates, il savait qu’il ne fallait pas trop les approcher à moins d’en être un soi-même. C’était dangereux, il parait.
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 13 Nov 2011 - 16:03

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre
Allez répond moi ! Vite vite Rain décides toi vite les pirates s'en vont ! Je pensais que ça l'intéresserait moi mais apparemment je me suis tromper

« - Bien sur que je veux !! Allez, on y va, on y va, on y va ! »


OUAAIII ! Le jeune garçon au cheveux brun était encore plus excité que moi, il rebondissait de joie dans tout les sens. Il était si impatient qu'il n'attendit pas une minute de plus et couru en direction du bateau qui s'éclipsait derrière la foret. Je suivi Rain, mais j'avais extrêmement de mal à courir dans le sable mou et instable. Le bateau commençait à prendre de la distance, je vis donc immédiatement la réaction de Rain, celui-ci accéléra notre course pour ne pas perdre de vue le magnifique Galion. Le bateau ralentissait, une veine pour mes jambes qui n'en pouvaient vraiment plus courir et sans parler de mes poumons qui me brulaient.

Petit à petit je réussi à récupérer l'écart entre moi et Rain, tout les deux nous en tremblions tellement que l’adrénaline était présente. On recommença à marcher car on percevait, à quelques mètres maintenant, la grande forêt. Elle était composé seulement d'arbre au feuillage dense, du coup celle-ci était constamment sombre et laissait passer à quelques endroits des faisceaux de lumières. Ont mit au moins dix minutes à trouver la fichu sortie de cette forêt. A notre plus grande chance on pouvait apercevoir le bateau sans être vu.

Rain et moi étions cacher sous des multiples feuilles observant quatre hommes qui d'après leur conversation, ils s'appelaient Joe, un certain Averell, Jack et William. Quatre hommes de taille différente, dans l'ordre ça donnait : Joe, William, Jack et Averell. Ils gardaient apparemment le bateau, impossible de deviner où était les autres pirates.


- Je vais voir de plu prêt par là-bas ! Attends moi ici sans faire de bruit ...


CRACK

Ho nan ! Je venais de marcher sur une branche qui par son bruit attira le regard des quatre hommes. On était repérés ! Qu'est-ce qu'on pouvait faire ?

- Attrapons les ! Personne ne doit espionner notre bateau !

Une seule dernière choses à faire ... Courir !


https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Mer 16 Nov 2011 - 17:19

La forêt était assez grande, dense et très sombre. Fort heureusement, Rain connaissait parfaitement les lieux, allant souvent se défouler par ici quand il s’ennuyait. A vrai dire, il y avait très peu d’endroit sur cette île qu’il ne connaissait pas. Il faut dire que l’espace était assez restreint sur cet ilot. On en avait vite fait le tour. Se faufilant à travers les arbres, les deux garçons avançaient rapidement, emplis d’une infinie excitation. Lorsqu’ils arrivèrent près de la lisière, ils ralentirent l’allure. La discrétion était de mise. Ils s’immobilisèrent en apercevant quatre hommes en grandes conversation. Taiten lui fit un signe et ils s’allongèrent dans les feuilles pour écouter.

-William ! Jack ! Faites quelque chose où je vais le tuer !
-Mais enfin, calme-toi, Joe... Averell ne le fait pas exprès.
-Joe, du calme...

Les quatre hommes semblaient très proches malgré leurs différents. Rain trouva très drôle la situation, l’homme qui était le plus petit semblait tyranniser le plus grand. Les deux autres, de taille moyenne, semblaient las de ces disputes. Les regarder était vraiment amusant et donnait encore plus envie au garçon d’entrer dans ce monde de piraterie. Il leva la tête en voyant son nouveau copain se lever en silence.

-Qu’est ce que tu fais ? Ils vont te voir !
- Je vais voir de plus prêt par là-bas ! Attends-moi ici sans faire de bruit ...

Il n’eut même pas le temps de faire un pas avant que le son d’une branche qui craque ne résonne sur la plage. L’effet ne se fit pas attendre, les quatre hommes se turent et se tournèrent d’un seul mouvement leurs visages dans leur direction. Taiten ne perdit pas de temps et commença à courir. S’était peine perdue, après leur course, les deux enfants étaient bien trop fatigués pour espérer distancer quatre hommes en pleine forme. Rain resta parfaitement aplati et se fit tout petit. Ils ne l’avaient pas vu, lui. Il regarda les pirates arrivés, le souffle court. Si la situation n’avait pas été aussi grave, il aurait surement éclaté de rire en voyant les quatre hommes courir en file indienne, du plus petit au plus grand. Il remarqua alors que leurs visages étaient très ressemblants. Surement des frères. Seule leur taille permettait de les reconnaître. Lorsqu’ils arrivèrent à sa hauteur, Rain tendit la jambe pour faire tomber le dernier qui trébucha et s’étala de tout son long sur ses trois frères. Sans perdre une seconde, il s’enfuit à son tour pendant que celui qui s’appelait apparemment Joe entrait dans une fureur folle. Il sautillait et donnait des coups de poing dans le ventre du grand.

°°Ils sont drôles quand même !°°

En espérant que Taiten n’était pas parti trop loin, il pénétra dans les terres et se cacha parmi les rochers. Les pirates étaient chargés de garder le bateau, ils n’allaient probablement pas s’en éloigner pour deux gamins.

Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 20 Nov 2011 - 20:57

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre
Courir ! Courir ! Courir! ! Coouu... Hééé mais personne me suis ? Youhou Rain t'es là ? Je dois faire gaffe les pirates m'ont peut être suivis eux ! Ho je vois le bateau et attends un peu ! Ils sont encore là ! Apparemment ils avaient mieux à faire ou alors ont est tomber sur des idiots. Apparemment je suis trop loin pour qui me vois, bah tant mieux j'ai envie de dire !

Mais attend y'a une échelle de l'autre coté du bateau, les gardes ne peuvent pas la voir ! J'ai cas me faufiler dans le bateau discrètement en longeant la mer. Poum Poum ... Poum Poum ! Ho la vache mon cœur bats fort j'ai trop peur de me faire repéré mais c'est trop bon. C'est bon je suis arrivé en bas de l’échelle je dois faire aucun bruit sinon je suis... mort !

J’espère qu'une seule chose c'est que Rain va pour le mieux ! Houaaw, c'est énorme à l’intérieur la cabine est trop bien, c'est bizarre qui y ait personne d'ailleurs. Enfin c'est ce que je pensais, après avoir vu cette ivrogne raide mort allongé sur la proue poussant une gueulante qui allait surement attiré les quatre gardes.


- DU RHUM, DES FEMMES, DE LA BIÈRE NON DE DIEUX ...


Je dois vite me cacher, au cas ou ! Là je vais aller dans la calle, parce que je doit me cach... HO MERDE c'est quoi se bordel ! Des familles entières sont enchainées, elles ont l'air mal en point fatiguées. Punaise je peux pas voir ça, non je doit retrouver Rain vite. Hop je descend discrètement du bateau mais vite quand même et je dois retrouver dans cette forêt géante Rain !

Où est-ce qu'il peut bien être ? Je dois le trouver, j’espère qu'il va bien punaise !



Spoiler:
 

https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Lun 21 Nov 2011 - 18:37

Le temps passait et Rain commençait vraiment à s’inquiéter pour Taiten. Après tout, il ne le connaissait que depuis très peu de temps et ne pouvait pas savoir comment il réagissait dans ce genre de situation. Peut-être était-il déjà partit se cacher à l’autre bout de l’île, ou alors était-il assez audacieux/téméraire/franchement idiot pour être allé chercher des noises aux pirates. Il ne pouvait rie faire pour lui de toute manière pour le moment. Les quatre idiots étaient toujours en train de se bagarrer et bloquaient complètement l’accès au bateau. C’était vraiment rigolo de les épier de loin, mais une petite partie de son esprit ne pouvait s’empêcher de se faire du souci pour son copain fraîchement rencontré.

Soudain, une longue plainte se fit entendre du coté du bateau. Rain se tourna instantanément dans cette direction pour voir ce qu’il en était. Il n’eut pas longtemps à attendre pour comprendre. Les pirates avaient arrêtés de se battre pour écouter, eux aussi. Ils rirent en cœur avant de crier en direction du navire.


-La ferme ! Les femmes ne veulent pas de toi et du rhum, tu en as déjà bu bien assez !

Rain ne put s’empêcher de pouffer doucement. Apparemment, ce tumulte n’avait pas été déclenché par Taiten, ce qui le rassura. Il sortit de sa cachette et grimpa sur un rocher pour avoir une meilleur vision. Aucune petite tête blanche à l’horizon. Mais où avait-il bien pu aller celui-là ? Il ne l’avait quand même pas laissé en plan ! En voyant les quatre compères reprendre le chemin du bateau, Rain décida de s’avancer discrètement pour tout simplement reprendre son poste d’observation initial, là où ils s’étaient séparés. Il reconnut l’endroit et s’allongea dans les feuilles, en se demandant si Taiten penserait à venir le retrouver ici. Après tout, ils ne s’étaient pas donné rendez-vous.

Il aperçut alors son ami descendre précipitamment du bateau et courir dans sa direction. Fort heureusement, les pirates étaient juste en train de remonter, ce qui fit qu’ils ne le virent pas. Franchement, il n’était vraiment pas prudent, voire même inconscient. Il se leva et se mit à battre les bras dans l’espoir d’être vu par son camarade avant qu’il ne sonne l’alerte. Il ne tenait pas à voir une bande de pirates se mettre à leur poursuite. Si c’était les quatre guignols, ca allait, mais il y en avait surement d’autres à bord. Mais malgré tout, Rain voulait surtout que Taiten lui raconte tout ce qu’il venait de voir à bord. Il aurait adoré monter lui aussi, mais sa bêtise naturelle était moins forte que sa raison. Il fallait rester à l’écart. Seul un pirate pouvait monter sur un bateau pirate sans risque.


-Mais qu'est ce que tu foutais là dessus? T'as faillit te faire choper!


Spoiler:
 
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Sam 10 Déc 2011 - 8:21

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre

-Mais qu'est ce que tu foutais là dessus? T'as faillit te faire choper!

Bah oui mon cerveau venait tout simplement de disjoncter et du coup, je me suis retrouvé à espionner un bateau de pirate à seulement 10 ans ... suis-je devenue fou ? Ho moins ça oui, si c'est quatre filous m'avaient vus je serais surement plus vivant au moment même qu'il est. Depuis que j'ai malencontreusement découvert ces familles enfermées dans une pauvre petite cale je ne cesse de trembler comme une feuille, je n'arrivais plus à m'exprimer, plus aucun son ne sortait de ma bouche mon seul moyen de m'exprimer c'était les gestes. Beaucoup plus complexe pour répondre à la question de Rain.

Tentant en vain de lui faire comprendre la situation sans parler, je lui désignais la taille d'une petite et d'une grande personne pour représenter les enfants et les parents, mais je voyais bien dans le regard de Rain que je n'étais pas compris. Toujours rien, pas un son, j'ouvre juste la bouche sans rien dire et je vous assure que c'est très désagréables de pas pouvoir se faire comprendre, d'ailleurs ça commence sérieusement à me les briser menues. Les mimes de la famille ne marchent pas, je dois trouver autre choses !

Bon, j'ai pas des milliards de solution je dois absolument lui dire se qu'il y a dans ce bateau de pirate. Des familles entières sont en danger alors je ne peux pas rester à glander içi sans rien faire, je suis sur que les Marines ne font pas ça !

- Llllee...aa Hooo Fefefafafamille !

Ho mais regarde moi ça je ferrais de me taire pour l'instant j'ai vraiment l'aire d'un idiot quand je parle. Tout ça pour dire " il y a des familles là-haut " c'est assez gavant, je peux rien lui dire et en plus j’arrête pas non plus de trembler. Est-ce que dans cette forêt remplis d'arbre pourris, tout ça se trouvant à coté d'une pauvre plage sableuse je peux trouver une solution ... et bah non ! Ici je peux utiliser quoi ? Un grain de sable ouai super ! Un bout de ... Ho l'abruti !

Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt, c'est pourtant simple je vais utiliser un ou plusieurs bout de bois pour écrire dans la terre de la forêt ou nous sommes actuellement cachés. Hop ce bâton ferra l'affaire ... " Dans le bateau, il y a des familles emprisonnées " . Yes j'ai enfin réussi, j'étais tellement content d'avoir trouver une solution que je sautillais dans tout les sens et que j’oubliai carrément que c'est à Rain que je m'adressais il a quelques secondes.

Alors comme ça il comprend je pense ?


Spoiler:
 

https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Jeu 15 Déc 2011 - 21:50

Rain ne comprenait pas ce qui se passait. Taiten semblait vouloir lui dire quelque chose mais les sons qui sortaient de sa bouche ressemblaient plus à des gargouillis d’estomac affamé qu’à des paroles. Il gigotait dans tout les sens en montrant le navire des pirates dont il revenait à l’instant. Mais rien n’y faisait, tout ses gestes n’avaient pas la moindre signification aux yeux du jeune garçon. Il essayait pourtant, suivant des yeux la direction pointée par le doigt qui frétillait dans tous les sens. Mais c’était dur et il eut vite mal au cou à force de regarder partout. Taiten finit par s’arrêter et se précipita sur une branche morte qui trainait avec une précipitation exagérée.

-T’as craqué ton slip ou quoi ? On dirait un taré !

Il revint avec son bâton entre les mains et se mit à dessiner sur le sol. Rain se demanda s’il n’avait pas réellement viré maboule. Mais bientôt, il comprit qu’il écrivait ce qu’il ne pouvait dire. Il se pencha par-dessus son épaule pour pouvoir lire. Bon, le sable n’était pas très sec donc ce n’était pas net, mais on pouvait tout de même lire.

Dans le bateau, il y a des familles emprisonnées

Des prisonniers à bord ? Là, juste sous leurs yeux ? Merde alors ! Mais qu’est ce qu’ils pouvaient bien faire ? Ils étaient à peine majeur à eux deux réunis. S’ils s’approchaient trop, ils se feraient tués, rien de plus. Et Rain ne voulait pas mourir avant d’avoir embrassé une fille sur la bouche ! Il se l’était juré ! Il regardait son nouvel ami qui s’était mis à exécuter une petite danse sans raison apparente. Il était vraiment dérangé celui-là, mais il l’aimait bien quand même. Il était marrant. Mais que pouvaient-ils faire pour ces gens enfermés ? Ils étaient trop jeunes, trop faibles ! La seule chose qu’ils pouvaient faire, c’était prévenir la Marine mais il n’y avait aucune base postée sur cette petite île. Il s’approcha de Taiten qui continuait de danser et posa sa main sur son épaule.

-Ecoute... je sais que tu es surexcité par cette situation. Mais ma famille vit ici. Même si on parvenait à survivre et à les libérer, ils reviendraient surement se venger sur mes parents et mes amis. Je ne veux pas les mettre en danger. J’espère que tu me comprends et que tu n’iras pas tout seul. T’es mon ami aussi maintenant.

Son moral était à zéro. Il se sentait lâche et honteux de laisser ces pauvres gens abandonnés à leur propre sort. Mais il était trop faible pour l’instant, impuissant. Il se jura que plus tard, il serait très grand, très fort et très intelligent ! Comme ç a il pourrait venir en aide à n’importe qui qui se ferait embêter par n’importe qui ! Et puis voilà ! Et en plus, comme ça, les filles lui feront plein de bisous !
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Sam 17 Déc 2011 - 16:15

Des vacances d'été ...
... Une grande rencontre

j’espérais juste une chose c'est que Rain est vraiment compris mon message parce que celui-ci n'étais pas vraiment clair dans toute cette bouillasse. D'après le visage de Rain le message avait été compris celui-ci venait de se pétrifier comme une statue de pierre. Il me regarda et s'exprima dans sa plus grande bravoure :

-Ecoute... je sais que tu es surexcité par cette situation. Mais ma famille vit ici. Même si on parvenait à survivre et à les libérer, ils reviendraient surement se venger sur mes parents et mes amis. Je ne veux pas les mettre en danger. J’espère que tu me comprends et que tu n’iras pas tout seul. T’es mon ami aussi maintenant.

Oui c'est vrai nous sommes amis maintenant, c'est cool d'avoir un amis comme ... Heu qu'est-ce que je raconte on doit avant tout pensé au familles prisonnières du bateau, en plus si je me trompe pas toutes cette adrénaline qui parcourt mon corps m'a rendu la parole. Je vais enfin pouvoir présenter mon idée à Rain.

- Rain, j'ai une idée ! On va trouver un Marine qui traine toujours au Bar " Chez Coco " . Allez vite !

A peine cela dit j'étais parez pour les Jeux Olympiques de la Marine. Première épreuve : " La folle course sur une plage" , plus de 300 mètres à courir dans un sable des plus mou. Deuxième épreuve : on appellera ça " La traversé de la ville " , il fallait traversé le grand marché de la place qui est bondé de monde quelle que soit l'heure qu'il est. Puis on finit avec la troisième et dernière épreuve de folie : " L’entrée au Bar " Chez Coco " , surement la plus dure car l'entrée est interdite aux enfants et il fallait trouver au contoir un Marine.

Là-bas il y'en avait un il n'était même pas sous, au contraire de ces acolytes, et semblait assez puissant en vue de son magnifique blouson. Rain venait de me rejoindre au portes du bar, mais à peine nous fîmes un pas dedans que deux hommes nous attrapèrent pour nous jetez dehors.

- Hé les gamins vous n'avez pas le droit d'être là, allez ouste !

Oui mais là ça urge ! On avait plus le choix :

- Monsieur Le Marine ! On à besoin de vous, il y'a des pirates qui ont capturé ...

- ... Allez tait-toi ! Je vais te foutre dehors sale môme !

- Hé vous stop relâchez-les !

Sous l'autorité du grand Marine les deux mécréants nous reposèrent moi et Rain.

- Vous avez dit que des pirates ont capturé, mais qui ?

Enfin j'avais réussi quelque chose dans ma vie à chaque fois soit j'étais maudit, soit je maudissais les autres. Heureusement il y avait La Marine pour croire en moi, l'homme de La Marine m'avait crue !



Spoiler:
 

https://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttps://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Rain Maniko
Rain Maniko
•• Vice Lieutenant ••

♦ Localisation : Là ======x
♦ Équipage : Rhino Strom

Feuille de personnage
Dorikis: 1945
Popularité: +141
Intégrité: 59

Mar 20 Déc 2011 - 17:12

Taiten avait compris le point de vue de Rain. Il ne fallait pas apporter la vengeance ou la simple envie de violence des pirates sur cette petite île isolée. Il leur serait trop facile de tout détruire. Les gens étaient pacifiques sur cette île et surtout sans défense. La base de Marin la plus proche était à plus de deux jours de bateaux. Autant dire que tout le monde serait mort avant qu’ils arrivent. Le garçon aux cheveux blancs sembla s’illuminer tout d’un coup.

-Rain, j'ai une idée ! On va trouver un Marine qui traine toujours au Bar " Chez Coco " . Allez vite !

Pas bête. Le bar de « Chez Coco » était un point de chute pour tous ceux qui transitaient dans le coin ou qui devaient laisser leur navire en réparation pour un petit moment. On y trouvait toujours des marines mais également des pirates et des chasseurs de primes. Autant vous dire que l’ambiance était toujours assez festive. Seul problème, c’était loin, à l’autre bout du village. Rain approuva l’idée d’un signe de tête et les deux garçons se mirent à courir. C’était presque une petite course, même si rien n’avait été décidé oralement. Le sable, non content de les ralentir, les fatiguait à une vitesse folle. Les jambes se mirent à chauffer et à vraiment faire mal. Enfin, ils arrivèrent sur les pavés en soufflant bruyamment. Jamais le contact de la pierre n’avait été aussi agréable.

Ils prirent une inspiration et repartirent de plus belle, mais Rain commençait vraiment à fatiguer. Il laissa Taiten prendre un peu d’avance histoire de souffler un peu. Il était étonnant de voir ce jeune garçon tous juste débarquer sur l’île connaître le coin aussi bien. Il n’était là que depuis quelques jours pourtant, sinon le garçon à lunettes l’aurait déjà remarqué. Sur une petite île, tout le monde connaît tout le monde. Ils passèrent le marché et Rain arriva à bout de force à l’entrée du bar. Taiten s’y trouvait déjà et un grand marin était penché vers lui.


-Vous avez dit que des pirates ont capturé, mais qui ?

Il se permit de répondre à la place de son nouveau copain, connaissant mieux l’île que lui. Il tenta de lui expliquer que des pirates retenant plusieurs familles en esclavage mouillaient leur bateau au niveau de la courbure du grand Cygne, juste après la forêt et avant la falaise du Vieux John. Vu la taille de l’île, il était difficile d’être plus précis. Le marin le regardait avec des yeux incrédules. Ba oui, il n’était pas du coin, lui non plus. Rain leva les yeux au ciel et lui indiqua de manière plus simplifiée, joignant le geste à la parole.

-Vous foncez tout droit par là jusqu’à sortir de la ville. Vous prenez à droite et vous traversez la forêt en longeant la cote. Ils sont à la sortie. Si vous voyez une falaise blanche et noire, vous êtes allez trop loin !

Le marin fit un signe de tête pour dire qu’il avait compris, un signe du bras pour appeler ses potes, un signe de la main pour remercier et saluer et un signe du pied juste pour le fun. Rain regarda Taiten. Ils pouvaient être fiers d’eux ! Et ils venaient de vivre des aventures géniales dont ils se souviendraient surement longtemps !
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1