AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

Une drôle d'île ...

[mort] Phoenix D. Juusei
[mort] Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Jeu 26 Jan 2012 - 19:58

Drôle d'île dis donc ...
« Des esclaves ?? Mais faut les sauvés ! »

    Voguant au milieu des vagues, une petite barque en bois portant un mat armé d'une voile rougeâtre, se laissait portée par le souffle du vent présent. Ce jour là, le soleil était à son zénith et claquait contre la mer, la réchauffant peu à peu, pour les amateurs de baignade. Calme comme la plus part du temps, un jeune individu était allongé à l'intérieur du canot. La moitié d'un rayon de soleil couplé à l'ombre de la voile se dressaient sur son visage endormi. Une sucette à la bouche prête à ressortir par son ouverture. Ronflant aussi fort qu'un ogre, il faisait fuir les seules mouettes souhaitant qu'une seule chose, se poser sur le mat horizontale de la barque pour effectués une petite pause après leur long vol. Un de ces volatiles réussit à se poser en haut du mat et commençait à railler. Ce cri réveilla soudainement le jeune homme. La tête dans le pâté, la lumière du soleil explosait l'iris de ses yeux. Les paupières à moitié fermées, il déduit par le son du goéland que la terre était proche. Les coudes contre le sol du navire et toujours allongé, Juusei de son prénom fit secouer par le choc de la coque contre des rochers. Le littoral d'une île venait à montrer le bout de son nez et le jeune Phoenix D. de son nom, sourit.

    « Ah ! Enfin une île ! Cela fait déjà plusieurs jour que je suis partit de mon île natale et aucune autre île n'a voulu montrer le bout de son nez ! Je me demande si ils ont de bonnes sucreries. »


    Sur ces paroles, il se leva, quitta son embarcation et commença par s'étirer les membres d'après sa longue sieste du matin. Marchant d'un pas léger, curieux et exciter, il partit à la découverte de ce bout de terre. Commençant par grimper les rochers formant une rempart autour de l'ile, il entra par la porte Nord du village situé au centre de l'île. Vous vous demandez surement pourquoi il passe directement du bord de l'ile au village ? Et bien tout simplement parce que le village est l'ile. Mis à part son port, aucun bâtiment de dépasse de la muraille de pierre. Au beau milieu d'une rue, il vit une auberge du nom de "Lesclave en cavale". Il entra dans un milieu dont il goutera certainement lorsqu'il deviendra membre d'un équipage pirate ou encore plus, capitaine. Des pirates à n'en plus finir était à l'intérieur du bar. Le rez-de-chaussée était bondé de monde et encore personne ne s'était mit à l'étage. Il alla voir le serveur et demanda de lui servir un bouteille de saké munit d'un de ses plus beaux verres. Oui, Phoenix D. Juusei faisait beaucoup dans le détail. Il prit la bouteille et le verre puis monta à l'étage. Se mettant dans un coin à l'abri des regards des personnes se présentant au rez-de-chaussée et commença à déguster le délicieux saké qu'il venait de commander. Au bout de deux trois verres, il sentit une nouvelle personne entrée dans l'auberge. Il entendit de brève parole mais n'arrivait pas bien à les distinguer.


    « Le meilleur ??pas est c??ui où l'?? e?t ?ien a??uei??i »



    Puis soudain, plus aucun bruit ne sortait des bouches des pirates. A vrai dire, plus aucun bruit ne retentissait dans la salle depuis l'arrivée de cette personne. Et d'un bruit de lame, le sang jaillissait des corps pour se coller aux murs de l'auberge. Les cris et les pleures envahirent l'ancienne ambiance de l'auberge puis plus un bruit. Tous les pirates s'étaient fais exécuter... Se levant doucement de sa chaise, il allait au pied de l'escalier et vit un officier de la marine, surement haut-gradé pour avoir abattu tous ces pirates. Cette même personne parlait alors avec le barman.

    « Sera-t-il faire office d’un repas convenable ? »


    Juusei prit alors la parole à son tour.

    « Oh ... Tu les as tous terrassés ? Tu n'est pas un simple officier de la marine dis moi. Mais pourquoi avoir fait ça ? Ils ne t'avaient rien fait. Et moi aussi tu vas me tuer ? Mais une seule question se pose, suis-je moi aussi un pirate ? Ou suis-je qu'un simple civil de ce village ? Je te laisse choisir. »



    Juusei savait très bien pourquoi il les avaient tuer et connaissait très bien la suite du scénario. Ce malade allait l'attaquer et sans aucun doute le tuer. Quelque instant au part avant, le barman lui avait expliquer que cette île était remplit de marins. Le pourquoi des esclaves était donc expliquer et il savait que plus il trainait sur cette île et plus il avait de chance de se faire capturer. N'étant pas connu dans les registres de la marine, il était un minimum en sécurité mais il savait que trainer trop ici, était mauvais pour son avenir. Il prit alors la bouteille de sake avec lui et la lança directement en direction du marin. D'un simple coup de sabre, il la coupa et s'élança vers Juusei. Lui aussi dégaina ses lames et partit à l'encontre de son ennemie. Avec sa lame la plus grande, il visa au niveau de ses abdominaux. Comme il le prévu, l'homme le contra puis l'oisillon rouge eut le temps de placer son autre lame à hauteur de son cou. Malheureusement pour lui, l'individu était bien rapide et put se débarrasser de la première lame pour contrer la seconde juste à temps. « Tu es bien fort dis moi... », lui adressa Phoenix. Reculant alors de la menace, il réfléchie à un plan et souhaitait se débarrasser de cet homme le plus vite possible. Une fois la tâche acquise, il s'empressera de quitter cette île. Repartant du plus belle, il revint à la charge en direction du jeune marins et enchaina les coups pour l'épuiser avant que lui même ne l'est ce. Un coup par ci, un coup par là, la combat dura quelques minutes avant que le pirate visa le haut de l'individu pour lui transpercer la veste et le planter au mur. Il en avait fini et lui donna le coup final mais il le désarma et Juusei se retrouva sans arme. Alors il ne lui restant plus que ses armes "naturelles": ses poings. Il le rogna de coup de poing jusque qu'aucune résistance n'apparut dans le comportement de sa victime. Ressentant toujours plus de haine contre la marine par rapport à son passé, il le frappa jusqu'à ce que mort s'en suive...

    Sur ce coup là, Phoenix D. Juusei eut de la chance mais cela allait peut être pas durée au cours de son voyage. Il donna une bourse remplie de berrys au serveur et se dépêcha de s'en fuir, avant que d'autre marins ne rappliquent. Un membre de la marine tuer, Juusei n'avait plus qu'à espérer ne plus croiser de ses officiers le plus longtemps possible ...







CRÉDIT - CSS
https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttps://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Page 1 sur 1