AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[King Pig] Quand des Pirates se pointent au festival de la bière...

Aller à la page : Précédent  1, 2
Drogo
Drogo

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Bloody Sorrow, j'en suis même le Capitaine s'tu veux tant savoir !

Feuille de personnage
Dorikis: 2649
Popularité: -146
Intégrité: -134

Ven 3 Fév 2012 - 19:26

Rappel du premier message :

Il la voyait enfin cette Péninsule de Bëer, après avoir croisé une dizaine de navires, marchands comme touristique, la destination de l'équipage se fit finalement sentir. Comme eux, ils s'apprêtaient à tous profiter des joies de la fête et participer à l'effervecense qui animait l'île le temps du Festival.

Tant de voiles, songea le Capitaine. Mais aucun étendard pirate..

Drogo était assis en tailleurs sur la prou en forme de Dragon à l'avant du Navire. L'excitation avait grouillé dans son ventre de long jour durant, il n'avait guère pu tenir en place. Voir tous ces navires le comblait de joie, et non sans raison, ils étaient enfin arrivés.

Au loin, sur un fond éclatant il apercevait plus majestueuses que jamais de colossales attractions. Il crut discerner les formes d'une grande roue, les éclats d'un feu d'artifice, des montagnes, des Russes et des pas russes, un immense barrage, ou encore des édifices qui ne lui revenaient pas encore...Diverses odeurs alléchantes vinrent même lui chatouiller le nez. Que de bons présages jugea Drogo avant de quitté son poste dans l'intention de prévenir le reste de l'équipage de leur arrivé imminente sur la péninsule, celle qui avait hantée leurs rêves depuis tant de semaines...enfin lui, tout était moins sûr pour les autres.


"BANDE DE MARAUDS, C'EST L'HEURE DE SE LA FOUTRE !! On y est les gars !! AHAHAH"


Il avait gueulé comme un forcené, et pour cause à cette heure si matinale il était le seul à être réveillé.Il était grand temps pour lui de dérouiller la bande moule qu'il avait pour équipage !

Deux heures plus tard, ils se retrouvèrent tous devant le stand d'inscription. Un horrible vieux bonhomme aux abcès bien trop nombreux et au regard vitreux s'adressa à lui dans une voix rapeuse :


Que puis-je pour vous ?

~~

Une fois la baie à proximité, un tout petit navire fonctionnant à la vapeur vint les aborder. On les avait conduits en échange d'une coquette somme dans un hangar à bateau. Ils s'étaient enfoncés dans une embouchure avant de faire face à un immense barrage qui séparait le reste de l'île de la mer. Le barrage franchi, ils purent finalement accoster...on leur avait encore soutiré des sous, cette fois sous prétexte qu'il fallait payer le service de surveillance, sachant qu'Aïo n'accepta guère de rester seul sur le Navire ils avaient été contraints à confier le Navire à une milice armée qui n'inspirait guère confiance au jeune Capitaine. Mais si c'était le prix à payer, il était prêt à s'en accommoder.

Ils quittèrent le navire pour rejoindre la zone que les locaux nommaient "le coeur", l'endroit où se déroulaient les épreuves. C'est ainsi qu'ils franchirent le pas jusqu'au pied d'un immense Colisée. Derrière lui se tenait Aïo qui se faisait sermonné par Maka, Heimdall le suivait de près, fasciné par l'activité grouillante qui les entourait, Grey et Galowyr semblaient s'échanger quelques railleries tandis que Zarechi fermait le pas dans un enthousiasme semblable à celui qui avait pris leur Capitaine. Raito, lui, les avait quittés afin de s'inscrire de son côté. Drogo ne le connaissait encore que très peu. Il ne savait pas trop s’il devait l'inviter à participer à la compétition avec eux, le pirate avait peut être l'intention de rafler la mise à lui tout seul, allez savoir...


~~

Hum ! Que puis je pour vous ? Insista l'immonde bonhomme en charge des inscriptions.

Euh oui, c'est pour s'inscrire à la compétition.

Ah, mais vous avez de la chance, pour peu et je clôturais les inscriptions...c'est pas que vous êtes les derniers, mais un peu quand même. Le boss s'est inquiété, on vous attendez pour y'a deux jours ! Alors, voyons..Il me faut le nombre de participants et un nom d'équipe.

Très bien, on est cinq et notre blaze c'est les "Bloody" !

Cinq..? Aaah désolé bonhomme, mais c'est six candidats par équipe minimum...mais j'vois que vous êtes sept.

Ouais, mais non !

Comme convenu, ni Maka, ni Aïo ne participaient à la compétition. La victoire était la seule alternative c'coup ci, hors de question qu'il laisse un des jumeaux leur gâcher l'occasion de rafler la mise et de ruiner l'orgie culinaire qu'il avait l'intention d'organiser avec sa part. Mais Raito c'était une tout autre histoire, le gars allait lui être d'une grande aide.

C'est pourquoi il s'empressa de rejoindre Raito, qui venait lui aussi de se faire recaler à l'inscription.

Ah ah on est la même galère, j'crois qu'on va avoir encore besoin de toi. Ça te dit de faire partit de notre équipe ? Lui lâcha-t-il dans un large sourire.

Il espérait de tout coeur que le pirate saisisse son offre...et qui sait, s’il se démerdait bien, il pourrait carrément prétendre en toute légitimité au poste de Navigateur au sein de l'équipage...


Dernière édition par Drogo le Lun 15 Oct 2012 - 17:39, édité 1 fois
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Lun 23 Juil 2012 - 22:21

A peine une épreuve terminée qu'une autre débutait. Ca allait plutôt vite dans le coin ! Drogo était lui suivant, mais son épreuve était moins... technique que celle de Grey. Manger. Voilà ce qu'il devait faire. Manger, et être le dernier à continuer de le faire. Il avait beau avoir un appétit d'ogre, c'était quand même difficile de le donner gagner, comparé aux gabarits à côté. Enfin, ce n'était pas comme si il y avait le choix ! Pendant ce temps, Grey pouvait souffler un peu. Non pas qu'il avait eu à s'épuiser physiquement, mais le tir demandait des ressoruces mentales. Il pouvait à présent relacher la pression. Drogo finit par perdre son épreuve, en finale, puis ce fut l'heure de la pause déjeuner. Grey nota qu'un groupe d'hommes lorgnaient souvent du côté de l'équipage des Bloody, sans savoir si ils étaient amicaux ou pas. La seule chose, c'était qu'ils n'avaient pas l'air de faire parti de la bande des Brigands. Les pirates déjeunèrent entre eux, ressassant la matinée. Il fallait le dire, pour le moment, ils perdaient. Ils ne faisaient pas de mauvais scores, ils n'étaient simplement pas les meilleurs. Et ça allait devoir changer vite fait si ils voulaient remporter la compétition. Le temps de parler des forces et faiblesses de chacun, la fête sportive reprit.

Ce fut Zarechi qui se chargea de la première épreuve de l'après-midi. Esquive de Vassevoult ! Bien qu'il s'en tirait comme un chef, il finit pas en prendre plein la tronche ! Une défaite de plus pour les Bloody, une ! Heureusement pour eux, Hayato réctifia le tir en passant le premier la ligne d'arrivée. Pour ce faire, il avait usé de ses pouvoirs de rebond. La première fois, Grey avait été trop surpris pour bien comprendre les pouvoirs du jeune homme. Mais là, il pouvait bien observer. La vitesse qu'on gagnait était assez importante, sans parler des acrobaties difficiles à prévoir. En combat ça devait être quelque chose ! La prochaine épreuve était pour Grey...mais aussi pour Heimdall ?

Octo, après avoir félicité les participants de la course d'obstacles, expliqua que ce qui allait se dérouler maintenant était une épreuve double. Deux participants par équipe ! L'un devrait grimper sur une poutre en encastrant des planches pour monter jusqu'à une certaine hauteur, tandis que l'autre serait équipé d'un canon lanceur de bombes d'huile pour gêner les équipes adverses ! Dans le cas où les grimpeurs viendraient à tomber, ce qui arrivera forcément, des matelas furent disposés près des poutres. On donna son canon à Grey, comme aux autres, qui s'empressèrent de le regarder sous toutes les coutures. Un système simple de tir, et seulement 5 munitions ! La vraie question était : quelle portée maximum ? Car c'était cela qui déterminerait le temps dont disposeraient les tireurs pour gêner les autres équipes.

Les paires se mirent en place, derrière une ligne de départ, jusqu'au moment où le coup d'envoi fut donné. Les grimpeurs coururent vers leur poutre pour commencer leur besogne. Les tireurs eux, attendaient. Ca ne servait à rien de lancer une bombe d'huile alors que tout le monde était encore au sol. Mais visiblement, certains n'avaient pas amené leur cerveau aujourd'hui. A peine les premiers escaladeurs montaient de deux mètres qu'ils tiraient ! Heimdall fut bien sûr l'une des victimes, mais pour le moment, ce n'était pas bien important. Il glisserait un peu, mais il sècherait vite ! Au moins, cela avait permis d'estimer grosso-modo la puissance et la portée de ces canons. Hé ba ils en avaient dans le ventre ces joujoux ! Mais il était temps de passer à l'action ! Les grimpeurs prenaient de l'altitude, il fallait les faire redescendre ! Grey se mit dans une position de tir digne d'un chasseur, et le vent étant quasiment nul, il tira sans chercher à réfléchir ! Bingo ! La cible chuta de cinq bon mètres. Heimdall, de son côté, tentait de se dépêtrer de son mieux. Il était l'une des cibles favorites malheureusement. D'un autre côté, les Bloody représentaient les parfaits out-sidders, donc c'était facile de comprendre pourquoi le charpentier devait essuyer deux fois plus de tirs !

Petit à petit, l'écart entre les escaladeurs se creusa. Heimdall, malgré tout ce qqu'il subissait, tenait bon. Par deux fois encore, Grey atteignit ses cibles, qui s'élevaient de plus en plus haut. Parmi les autres tireurs, il n'en restait plus qu'un encore en course. Lui avait eut la présence d'esprit de se la jouer économe. Et c'était son acolyte qui s'opposait au charpentier en hauteur. Un peu comme une finale quoi. Les autres grimpeurs avaient lâché l'affaire en voyant comment l'écart s'était creusé. Grey tenta de tirer sur l'adversaire d'Heimdall sur la poutre, mais il le manqua de peu ! Vue la hauteur à laquelle ils étaient désormais, le pirate n'était plus du tout sûr de pouvoir aider son compagnon. L'autre tireur, par contre, toucha Heimdall au niveau du haut de la jambe ! De quoi laisser son acolyte revenir dans la course. Il se débrouillait bien avec son canon, celui-là ! Il serait même encore capable de toucher Heimdall, avec un peu de chance. Grey ne pouvait pas en dire autant. Il restait à chacun des deux tireurs une seule munition. Si l'ennemi touchait le charpentier maintenant, les Bloody perdraient, car Grey ne pourrait pas avoir l'autre. Il fallait réfléchir, et vite !


*Bon sang, il faut que je fasse quelque chose. Mais je ne peux pas toucher l'autre, il est trop haut ! Et j'pourrais jamais les rattraper si je me mettais à les suivre dans leur escalade ! Il est trop loin maintenant... si seulement il était encore à côté de moi, comme son pote...*

Et c'est alors que le déclic se fit. Grey se remémora à quoi servaient les canons. A gêner les équipes adverses ! Il n'avait jamais été dit que les tirs devaient être exclusivement tournés vers les grimpeurs ! C'était pour gêner les équipes ! Autrement dit, les autres tireurs étaient des cibles potentielles ! Bien sûr, dit comme ça, il n'y avait aucun avantage à en tirer ! Après tout, si un tireur était aspergé d'huile, il pouvait toujours trouver une position pour envoyer sa bombe sans être embêté. Mais si Grey tirait au moment précis où l'adversaire allait envoyer un tir sur Heimdall ? Il suffisait de gêner le tireur pour que la trajectoire ne soit plus la bonne ! C'était là la tactique du pirate !

Grey fit semblant, comme son homolgue, de se préparer à tirer en l'air, mais il ne regardait pas du tout les deux grimpeurs. Le pirate aux cheveux rouges avait les yeux rivés sur l'autre à quelques pas de lui. Sa cible. Quand Grey aperçut chez son adversaire le regard qu'avait chaque tireur avant d'envoyer la sauce, lui-même s'empressa de tourner son canon et de lâcher son ultime munition. La bombe attérit en plein dans le flanc droit de son homolgue. Certes, elle ne lui fit aucun dégât, il ne saigna pas, il ne tomba d'ailleurs même pas au sol, mais il avait manqué sa cible, Heimdall, d'au moins trois mètres ! Grey ne pouvait plus rien faire désormais, tout reposait sur le charpentier, qui se devait d'arriver au point culminant de sa poutre avant l'autre !


- Je compte sur toi... Heimdall.

Bien entendu, cette phrase, son compagnon ne l'entendit pas. Le charpentier était trop haut pour cela. Et trop concentré aussi. Il y avait un point rouge en haut, sur les poutres, avec une sonnette accrochée, qui désignait l'arrivée. Et un fil qui reliait le tout permettrait d'identifer le vainqueur en bas, grâce à un elumière. Les deux concurrents n'en étaient plus loin. Heimdall avait une légère avance, qu'il arrivait à garder. Jusqu'au moment où il glissa. Pas de chute, qu'on se rassure ! Juste un petit dérapage, qui l'arrêta deux secondes, mais qui laissa le temps à son opposant de revenir. Ils étaient vraiment au coude à coude. Grey ne se tourna pas un seul instant vers les autres Bloody. Il savait qu'ils étaient comme lui, tête en l'air, fixés sur leur camarade. Et alors que les cris de la foule se faisaient de plus en plus fort, une sonnette retentit. Soudain, d'un seul coup, ce fut le silence total. Seule résonnait la musique du vainqueur. Alors, tous les yeux se baissèrent pour regarder en bas des poutres quelle lumière s'allumait. C'était celle... d'Heimdall !!! Il avait réussis !

- Bien joué !!

Et cela n'était que le cri de Grey, car à celui-ci il fallait mêler celui des autres Bloody, et de la foule ! Seuls les brigands et les autres équipes ne se joignaient pas à la joie générale. Alors que les deux concurrents entamaient la descente, Grey retournait vers les siens. A peine fut-il arrivé près du reste de l'équipage qu'un homme en colère s'approchait comme une furie du garçon aux cheveux rouges.

- Il a triché ! Il avait pas l'droit d'me tirer dessus !

Mais il n'arriva pas sur Grey. Son chef, celui que les Bloody avaient déjà vu à la taverne, l'arrêta net. Il avait l'air calme, mais son regard ne retranscrivait pas cet aspect. Une silencieuse haine. Voilà ce que c'était. A un moment ou un autre, Grey le savait, il laisserait libre cours à cette rage qu'il avait en lui. Mais pas tout de suite. Pas encore. En attendant, l'équipe des Bloody Sorrow venait de revenir un peu plus au score avec cette victoire !
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Galowyr Dyrian
Galowyr Dyrian
Le Sable Rugueux
Mousse

♦ Équipage : Fantine et les garçons

Feuille de personnage
Dorikis: 6910
Popularité: -462
Intégrité: -278

Jeu 11 Oct 2012 - 23:23

Le borgne avait regardé les épreuves de l’après-midi, cigarette au bec, avec un regard médusé. Il n’avait toujours pas dirigé sa défaite, et sa mauvaise foi légendaire avait passé l’après-midi à se chercher des excuses sur cet échec qui lui paraissait inexcusable. Et comble de l’humiliation cette ordure de Grey avait remporté l’intégralité de ses épreuves ce qui lui était véritablement insupportable, il devait en gagner une d’épreuve, juste pour le plaisir de lui rabattre le caquet. Il savait qu’elle était la dernière épreuve de la journée, l’épreuve reine de la compétition, son épreuve même. Si il la remportait, non seulement son honneur serait sauf mais en plus les pirates reviendraient à égalité avec l’équipe de péquenots qui monopolisait le haut du classement depuis le début de la compétions. Allumant la trente-huitième cigarette de sa journée, il se leva des gradins prêts à rentrer une ultime fois dans l’arène. Bien décidé cette fois-ci à en sortir vainqueur.

Les commentateurs qui s’étaient mystérieusement tus jusque-là, rouvrirent pour le plus grand « plaisir » de Galowyr leurs grandes gueules.

Et bien mon cher Jean Michel, je crois qu’il est temps de débuter ce que tout le monde attends depuis le début des festivités, que notre bien aimé Octo va nous faire l’honneur de présenter pour les néophytes de la compétition.

Tout à fait Thierry.

Le petit gros remonta de nouveau sur l’estrade pour expliquer ce que serais la dernière épreuve de la journée.

Un sourire éclatant illumina le visage du borgne. Le concours du plus gros buveur de bière de Beer. Celle-là, il n’avait aucune chance de la perdre. Toutefois l’épreuve de cette année allait innover, en effet elle ne serait cette fois ci pas individuel mais collective. Chaque équipe envoyait participer au concours deux de ses membres. Le reste demeurait classique, les participants s’envoyaient des pintes les unes après les autres, le dernier debout faisait remporter la victoire à son équipe. Mais dans le cas où les deux derniers en lice feraient partis de la même équipe, cette dernière empocherait le double des points habituels. Le calcul mental n’était pas son fort, mais il lui semblait bien qu’une double victoire permettrait aux Bloody de revenir à égalité avec l’équipe leadeuse. Autrement dit, c’était maintenant qu’il fallait gagner.

Puis il y eu soudain de l’animation. Des larbins en tout genre amenaient tables, tabourets, tonneaux, chopes, et autres pièces de mobiliers. Tout cela ne fut l’affaire que d’une dizaine de minutes et bientôt l’arène fut prête pour l’ultime épreuve.

Comme chaque année, le concours du plus gros buveur de bière vous est présenté par la marque Bëer, la bière de Bëer, une bière de caractère.

Tout à fait Thierry.

Les Bloodys s’étaient entre temps mis d’accord sur les deux membres qui allaient participer au concours du plus gros buveur. Enfin se mettre d’accord … Disons plutôt qu’aucun membre de l’équipage n’avait voulu se mettre entre les tonneaux de bières et les deux soiffards de l’équipage, le capitaine Drogo et son bras droit Galowyr.

Le borgne était tout heureux de pouvoir se mesurer à son capitaine. C’était le moment de voir lequel des deux tenaient le plus l’alcool. Ils allaient gagner l’épreuve ça, il n’avait pas de doute possible mais ce qui importait c’était de savoir qui allait être le dernier debout.

Les participants s’attablèrent. Le borgne et Drogo s’assirent côte à côte. Le borgne jeta un regard de coin, aux deux brigands qui participaient à l’épreuve, il y avait l’autre idiot qui ne savait dire que Tourte et un autre dont la taille prononcée du ventre ne laissait aucun doute sur sa boisson favorite.
On leur apporta à chacun cinq chope de bière pour commencer qui furent déposer devant eux.

Bois pas trop vite mon ptit Drogo, la bière ce n’est pas tellement de ton âge … Dit-il d’un ton narquois à son voisin de capitaine.

Puis Octo commença le décompte.
3.
Tous les participants saisirent l’anse de leur chope.
2.
Le borgne continuait d’arborer un sourire des plus sereins, il regarda à droite à gauche ses adversaires, mis à part les deux brigands, ces types n’étaient pas bien impressionnants. Ils n’allaient en faire qu’une bouchée.
1.
La foule commença à hurler, le manchot s’étonna de voir autant d’enthousiasme pour seulement une quinzaine de type buvant de la bière, il y avait ce genre de spectacle dans toutes les tavernes du monde de la Route de tous les Périls. Mais bon faut croire que les gens s’ennuient à la campagne.
Buvez !
D’un geste quasi mécanique, le borgne porta rapidement la chope à ses lèvres. Les spécialistes en bières, vous aurez sans doute parlé du gout délicat et subtil de la bière Bëer, de sa saveur inimitée ou encore de ses accents fruités. Le borgne lui trouva qu’elle n’avait qu’un goût de bière. Il la bu goulûment comme il l’avait l’habitude de faire et vida sa pinte. Il frappa ensuite la table avec celle-ci, histoire de montrer aux copains d’à côté qu’il avait déjà fini sa première. Puis sans perdre de temps, il s’enfila un autre bock.
https://www.onepiece-requiem.net/t2897-galowyr-le-balafre-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t3000-fiche-galowyr
Drogo
Drogo

♦ Localisation : North Blue
♦ Équipage : Les Bloody Sorrow, j'en suis même le Capitaine s'tu veux tant savoir !

Feuille de personnage
Dorikis: 2649
Popularité: -146
Intégrité: -134

Dim 14 Oct 2012 - 22:19

Spoiler:
 

"Bois pas trop vite mon p'tit Drogo, la bière ce n’est pas tellement de ton âge …" avait glissé mesquinement le second à son Capitaine. Ce qui d'ailleurs n'avait eu que pour effet de déclencher l'hilarité de celui-ci. Si l'insulte avait été proférée par quelqu'un d'autre, il n'aurait certainement pas été si enclin au rire, tout au contraire. Mais venant de lui, c'était différent. C'était fourbe, petit et vicieusement calculer. L'enfoiré avait réussi en une seule phrase à l'irriter sur les deux seuls aspects sensibles qu'il ne fallait pas évoquer en sa présence. S'emporter là dessus lui aurait procuré bien trop d'satisfaction pour qu'il cède à son manège.

"Dis plutôt qu't'as peur que j'aille trop vite pour toi, moi et mes deux mains." Souffla-t-il en dissimulant sa main dans sa manche et en imitant un manchot essayant désespérément d'attraper sa chope de sa main inexistante.

Il se trouvait une fois encore au centre de l'immense arène, sous le regard de plusieurs milliers de spectateurs avide de spectacles. Si c'était ça qu'il voulait, foi d'Pan Dragon, il allait leur en donner. Et une fois encore Tourte faisait partie de ses adversaires. Surement le plus dangereux d'entre eux.
Après son cuisant échec lors de l'épreuve du plus gros mangeur de travers de porc, Drogo avait regretter d'avoir bouffé les champignons de malheur que lui avait fourni l'étrange gars au bouc. S’il avait eu un peu plus de jugeote, il les aurait foutus dans la bouffe de Tourte, et aurait gagner l'épreuve haut la main une fois le géant pris dans l'étrange crise de vomissement qu'il avait lui-même vécu. On lui avait pourtant bien dit d'pas faire confiance aux étrangers. Et on ne pouvait pas faire plus étranger qu'un bouc pareil.

Grey avait fait les comptes juste avant leur entrée en scène. Et d'après lui, grâce à leur victoire à lui et à Heimdall qui comptait le double de point, ils avaient réussi à en venir à talonner les brigands de deux misérables points. Et s’ils arrivaient à chopper les deux premières places de cette épreuve, ils auraient la possibilité de les devancer de trois points. Ce qui n'avait d'utilité qu'à leur donner un sursaut de fierté puisque les deux équipes qui avaient accumulé le plus de points à la fin de la journée participaient à la phase finale qui se déroulait le lendemain. Mais c'te Gendry Family lui sortait par le nez. Tout autant que les pirates de seconde zone qui l'entourait et qui prétendaient être des compétiteurs lambda. Et après mûre réflexion, il comprit la raison pour laquelle on les avait laissés participer à la compétition, eux les pirates qu'ils étaient, car à l'exception des rustres des montagnes, tous étaient pirates ou brigand de la même trempe. Bien qu'ils avaient davantage l'air d'acteurs si on prenait en compte la manière dont ils gagnaient leur pain. Des acteurs peu scrupuleux, qui faisaient tout pour que les Bloody perdent. Ou du moins pour que la Gendry Family gagne.

D'la mauvaise foi et rien d'autre, voilà c'que c'était dit Drogo en rentrant dans l'arène. Il n'appréciait pas d'être malmené de la sorte, alors comme le gamin pourri qu'il était, lui remettait la faute sur les autres. M'enfin ils avaient encore le temps de rattraper leur retard. Il prêterait d'avantages d'attention à c'te théorie du complot s'il il venait à perdre, c'était certain. En attendant on attendait de lui qu'il se cuise la gueule comme jamais, et ça, ça en jetait grave ! Ca d'vait bien être la première fois qu'on attendait ça de lui, et il n'allait pas s'faire prier.

Le décompte établi, Drogo ingurgita d'une traite sa première choppe alors que sa main libre s'envoler s'emparait d'une seconde pour la vider également à peine la première descendue. Tout l'contraire de c'que lui avait conseillé le borgne. Faut dire qu'il avait soif, après la débandade de sa première épreuve, il s'était interdit de boire ne serait ce qu'une goutte d'eau en prévision de la suivante. Il faisait chaud, et faire la fête sans boire avait eu l'avantage de lui donner soif.

C'est pourquoi l'espace d'un temps, il sembla prendre la tête en ayant ingurgité six chopes de bière, et bientôt sept, mais très vite Tourte, Galowyr et le pansu rattrapèrent son compte quand il manqua de s'étouffer en avalant de travers sa dixième choppe. Son souffle retrouvé, il enchaîna sur la suivante alors que quelques larbins s'empressaient de remplir les récipients vides. Sans vraiment savoir pourquoi, il déversa le contenu du verre en pleine gueule de l'un d'entre eux qui venait de passer devant lui. L'autre empaffé en resta scotché sur place, tandis que lui ne put s'empêcher de s'esclaffer, très vite suivi par Tourte et son rire glauque de géant.


"Ce verre ne comptera évidemment pas."
"Bien sûr Thierry."
"Les candidats semblent pourtant trouver un côté divertissant à ce geste des plus...indélicat. Mon petit doigt me dit qu'il s'agit surement d'une diversion du capitaine des Bloody afin de gagner du champ, mais hélas sans succès."
"Tout à fait Thierry, tout à fait."

L'épreuve se prolongea une quinzaine de minutes, et il ne restait déjà plus que cinq candidats en course. Tout allait se jouer dorénavant sur l'endurance. Tourte était en tête avec plus d'une une trentaine de bières à son compte, mais ne semblait malgré sa taille gargantuesque pas pouvoir supporté l'alcool bien longtemps. Son pif avait furieusement viré au rouge, et son air ahuri l'était d'autant plus maintenant qu'il était fin saoul. Il en était même venu à oublier la raison de sa présence ici et s'était mis dans l'idée qu'il voulait manger, une tourte selon toute apparence. Les arbitres avaient beau se fatiguer à lui faire comprendre que le but de l'épreuve n'était pas de manger, le géant lui insistait, et semblait se mettre en rogne de seconde en seconde. De son côté, Drogo continuait à boire, le sourire aux lèvres, mais à un rythme bien moins soutenu qu'au début de l'épreuve. Tourte l'amusait énormément. Encore un peu et il allait faire voler la table qu'il partageait avec le pansu et partir à la recherche de son plat tant désiré. À moins qu'il essayai de désigner autre chose, impossible à savoir.

Le dernier des faux compétiteurs s'écroula au sol, ce qui ne laissait en lice que la Gendry Family et les Bloody.

Drogo échangea un regard amusé avec Galowyr. À voir leur nombre de chopes vide, il était encore loin du compte de Tourte, mais très près de celui du pansu. Le semi-géant, lui, avait définitivement fini de boire, et réclamait de plus en plus fort sa tourte. Son coéquipier lui aussi avait stoppé sa progression et essayait dorénavant de calmer le monstre qui se tenait près de lui, mais en vain.

C'était un sacré spectacle, et Drogo, qui commençait à être franchement saoul, prenait un pied énorme. Il semblait en être de même pour Galowyr, qui comme lui, paraissait comprendre que ça allait vite tourner au vinaigre. Et à croire que le géant les avait entendu penser, car, alors que Drogo engloutissait sa vingtième bière, Tourte mit un pain spectaculaire à son coéquipier qui valsa de l'autre côté de l'arène, sous le regard ébahi de l'ensemble des spectateurs. Et puis le sort de la Gendry Family se scella définitivement par le départ soudain du géant de la zone de compétition.


"Quel retournement de situation, Tourte semble avoir décidé de jeter l'éponge afin de partir à la recherche d'une...tourte à se mettre sous la dent, semblerait-il. Les Bloody n'ont plus qu'à égaler ou surpasser le compte de Tourte pour prendre la première place. Voir la deuxième s’ils arrivent tous deux à faire mieux que le géant, mais j'en doute."
"C'est bien vrai Thierry."

Une dizaine de chopes, quinze précisément, ce n’était pas la mer à boire, non ? Bon, il était vrai qu'il était complètement saoul, mais il avait connu pire, et à base de rhum, ce qui n'avait strictement rien à voir avec cette délicieuse bière qu'il ingurgitait sans le moindre effort. Et puis il avait tout son temps, maintenant qu'ils n'étaient plus que deux en lice.

"Ça va se jouer entre nous deux le borgne ! Compte sur moi pour en boire toujours une de plus que toi haha plutôt crever que te laisser me battre. On verra bien qui est p'tit et trop jeune pour se la foutre !"

Et c'est ainsi que l'épreuve s'étala sur une longue heure, alors que Drogo et le borgne avaient dépassé le décompte de Tourte en moitié moins de temps, et que les deux pirates enchaînaient les chopes de plus en plus gauchement, mais tout en se talonnant d'une et unique choppe à chaque nouvelle ingurgitation. Rien, si ce n'est l'envie soudaine de dormir qui venait de prendre Drogo, ne les aurait empêché de continuer, mais c'coup ci, ce fut plus fort que lui. Alors qu'il venait à l'instant de poser lourdement sa quarante-huitième choppe, et qu'il essayait de baragouiner quelque chose, mais en vain, Drogo piqua du nez en l'espace d'une petite seconde, et s'affala sur sa table avant de débuter une symphonie de ronflement à en faire vibrer le sol. Et s'en fut tout de lui. Galowyr gagnait l'épreuve, lui arrivait second, et leur équipe grappillait cinq points les projetant en tête de la compétition.

Quand Drogo se réveilla finalement, la nuit était fraîchement tombée, et plus de cinq heures s'étaient écoulées. Lui n'avait pas bougé d'un pouce tandis que l'arène, elle, était complètement vide. Tout les spectateurs avaient disparut, les arbitres et les équipes de même, le laissant totalement seule au centre de cet immense Colisée qui de nuit et vide de la sorte avait quelque chose d'un tantinet effrayant. Mais de derrière les lourds murs de l'édifice émanait une cacophonie de bruit. Tous avaient disparu pour le reste de l'île, les attractions et les stands de nourritures...ce dont pourquoi il était venu en somme, et qui n'attendaient plus que lui dorénavant. Mais avant ça, il devait retrouver son équipage...




Contenu sponsorisé



Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2