AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -50%
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à ...
Voir le deal
14.99 €

PRIVEE [RP] [Le Temple d'Énérith] - Combat dans les ruines - Chapitre n°2 Le temple

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Dim 8 Avr 2012 - 14:46

Seido et Jack me suivaient juste derrière mes pas. Je n'avais pas encore tout dit sur ce que je savais en théorie au sujet du temple, d'après les livres d'histoires. Encore moins sur ma première péripétie où j'avais déjà tenter auparavant de m'engouffrer dans les profondeurs interminables des ruines. On était à terre. Les édifices n'avait que des piliers sur l'esplanade d'entrée avant de dévoilé la seule et unique entrée en haut des escaliers.

Il faisait malheureusement nuit, du moins il devait plutôt être au alentour de 18h. Le ciel était sombre à cause des gros nuages chargé en électricité. La pluie battait déjà au vent nos visages. Quelques flashs déchiraient le firmament en colère. L'orage se rapprochait.

Les aventuriers se fabriquèrent des torches et se dirigèrent dans la gueule des ténèbres. Wohrwèlch entendait l'appel du bâtiment sacrée. Oui, les trois compagnons n'eut guère de problème à s'enfonçaient dans la grande ouverture. Les murs étaient très haut et le couloir faisait au moins 10m de large. À part quelques fresques et mosaïques, les parois n'avaient rien de particulier. Une fois dans le passage, ils descendirent des longues marches. Ce type d'entré n'était pas méconnu de l’archéologue. D’ailleurs, cela ressemblait étrangement au premier temple où il avait mis les pieds. Là, où il avait trouvé sa fameuse babiole Hèl.

- Attention, certaines marches se sont effondrées en dessous dans le vide. Alors faites gaffes de ne pas tomber dans les trous par-ci et là. Et soyez aussi vigilent, car le sol peut glisser à des endroits où l'eau s’infiltre...

Des gouttes ruisselaient le long des murs et depuis les quelques stalactites. La pièce était très humide. En peu de temps, ils se retrouvèrent dans la première antichambre. C'était juste une salle aux dimensions carrées avec un haut plafond sculpté. Sur les côtés il y avait de grandes statues assissent sur des trônes de pierre géants. Au sol, là où les dalles étaient manquantes, la terre boueuse laissait l'eau s'accumuler. Enfin, à quelques endroits où le mur de brique était éventré, de grosses racines s'imposaient dans cet endroit lugubre. La végétation était rare, mais c'était seulement les espèces qui n'avaient besoin de peu de lumière et beaucoup d'humidité. On ne comptait pas le nombre de champignon ou de toile araignées à ce propos...

- Ne traînons pas. Inutiles de rester ici. Les futures pièces seront beaucoup plus impressionnantes. Ce n'est qu'une antichambre...

L'encapuchonnait ouvrait la marche. Il se dirigea tout droit suivi de Seido et Jack.

Spoiler:
 
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Seido D. Noroma
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Lun 30 Avr 2012 - 18:56

Après avoir tranquillement jeté l'ancre et monté les voiles, avec l'aide de ces deux compagnons, Jack et Worhwèlch, Seido suivit ce dernier jusqu'à leur destination, un vieux temple en ruine, où ils espéraient mettre la main sur un quelconque trésor. Pour être précis, c'était surtout le but de Seido. En effet, Wohrwèlch, en tant qu'historien, pouvait être intéressé par d'autres choses. Le capitaine pirate essaya tant bien que mal à distinguer les environs, mais la pluie diluvienne qui s'abattait sur la petite île n'aida pas. Sans compter que le soleil avait d'ores et déjà rejoint le royaume de Morphée. Quelques éclairs offrirent un semblant de visibilité, cependant.

Satanée pluie, on ne peut même pas faire une excursion tranquillement ...

Usant de quelques bouts de bois, et de quelques composés chimiques préparé par Seido plutôt, les compagnons purent au moins bénéficier d'une bonne visibilité à l'intérieur des ruines. Suivant Wohrwèlch, qui leur servait de guide, le pirate avança, admirant les yeux. Il trouva fort dommage qu'un aussi beau bâtiment soit en ruine, surtout à cause des mosaïques et fresques présent sur les murs. L'admirer dans sa gloire d'antan devait être une chose à voir, mais c'était impossible. Au bout d'un certain temps, ils s’arrêtèrent dans une sorte d'antichambre, selon leur guide. Selon lui, ils devaient maintenant rester vigilent, en raison des pièges naturels que contenaient les lieux.

C'est noté, on fera attention. Avançons vers l'inconnu ! Je suis curieux de voir le reste.

Traversant cette première pièce, les trois hommes atteignirent une autre pièce, beaucoup plus grande que la précédente. Selon Seido, cette pièce devait être une sorte d'hall. En effet, il donnait accès à trois autres chemins, plus lugubre les uns que les autres.

Wouah ! vous avez vu le plafond ? Et les murs ? Ca a du prendre longtemps pour faire tous ça ! *regarde à gauche et à droite* Je ne sais pas vous, mais le chemin de droite me tente.
https://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttps://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Mar 1 Mai 2012 - 23:10

    * Qu'est-ce que je fous ici ? ... *

    Y'a pas très longtemps le bretteur était en train à croiser du fer avec un commandant de la Marine, entouré de plusieurs autres du même genre. Voilà que maintenant il marchait dans des ruines complètement lugubres et inaccueillantes. Il n'avait pas trop fait attention, tout c'était passé assez vite après tout. Seido, le capitaine de 'l'équipage' et du navire avec Whorwèlch, l'homme cagoulé mystérieux l'avaient accueillis et lui avait rapidement expliqué ce qu'ils allaient faire mais il n'avait pas trop calculé le tout. Voilà qu'en fait ils avaient prévus de visiter ces ruines en question à la recherche de quelque chose ou peut être quelqu'un, le rouquin n'en savait pas plus.
    D'après ce qu'il avait vu, ils étaient sur une petite île non-loin d'Inari. Bien entendu vu la gueule de l'endroit, c'était surement Whorwèlch qui les avait amené ici. D'après le peu qu'il se rappelait, ce mystérieux bonhomme était une espèce de mélange entre un archéologue et un historien et de quoi de mieux qu'un ancien temple en ruine pour y faire des découvertes ou des recherches dans ce genre ? Le bretteur les avait en fait suivis sans vraiment se poser de question, après tout il avait été secouru par ces deux-là il leur devait bien quelque chose et puis il n'avait pas grand chose d'autre de prévu à faire pour le moment, peut-être cette expédition donnerait-elle quelque chose ?

    Ils furent rapidement à l'intérieur du reste qui semblait être une ancienne belle infrastructure. Grâce au capitaine et à ses connaissances chimiques ou un truc du genre, ils réussirent à se procurer des torches artisanales pour pouvoir éclairer leur chemin à travers ces ruines. Le soleil se couchait petit à petit et le temps n'était pas vraiment bon. La pluie n'aidait pas du tout, rendant toute la situation encore plus énervante. Un chemin sombre et inconnu, une pluie chiante et rendant le sol glissant et dangereux sans compter qu'étant dévaster, le temple pouvait être dangereux n'importe où, risquant de s'effondre à tout moment.

    Après un petit temps ils arrivèrent dans ce qui semblait être une espèce de première pièce. Un antichambre, précisa d'ailleurs Whorwèlch. Même si cela ne faisait pas du tout partis des passions du bretteur, il fallait avouer que l'architecture de cette pièce était remarquable. Levant les yeux vers le haut, il remarqua le plafond sculpté donnant vraiment un effet de grandeur. Le long des murs il y avait différentes statues en pierre.
    Ne faisant que les suivre et fermant même le pas des trois compagnons, Jack réfléchis encore une fois à la technique utilisé par l'historien sur la plage. Une question qui le turlupinait depuis un bail.

    « Tiens comme toute façon on a rien d’autre à faire. Explique moi un peu cette espèce de chaîne ou je ne sais quoi que tu as utilisé précédemment sur la plage ? »

    Surement un fruit du démon, en tout cas c'était la première chose à quoi pensait le bretteur, il n'y avait pas trente-six milles solutions. Il ne prenait pas vraiment part aux choix de l'itinéraire et donc il n'avait rien d'autre à faire que parler et suivre les deux autres.

Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Sam 5 Mai 2012 - 0:15

- Oh, ça?

Je sortis une chaîne de mon majeur de manière que le bout touche le sol et je la refis rentrer dans mon doigt.

- Eh bien figures-toi que j'ai mangé le Fruit de la chaîne pendant qu'on ne s'était pas vu.

Je tournis la tête vers Seido.

- Toi aussi cela te surprends, n'est-ce pas?

Alors qu'on était dans la grande salle, le capitaine était visiblement émerveillé par la richesse et la beauté de cette grandeur. Grand par ce savoir-faire, mais aussi par l’immensité de l'ouvrage. Durant ma dernière expédition, je n'avais pu atteindre que ce magnifique hall. Le plafond et une partie du mur en face étaient terriblement éventrés. À vrai dire, un précipice séparer l'accès de l'aile gauche et le chemin principal. Sur les côté il y avait encore des couloirs. Le patron devait ne pas m'avoir entendu. Il me répondit par une autre question.

- Je ne sais pas vous, mais le chemin de droite me tente.

Je regardais Jack comme si je pensais qu'il faisait expert.

- Ce n'est pas comme si on avait le choix. De toute façon, c'est le seulement chemin à par les couloirs en périphérique qui ne doivent pas nous emmener bien loin. De toute façon, comme je l'avais déjà expliqué, je n'ai pu venir que dans cette pièce au maximum lors de ma dernière visite. On a plus qu'à te suivre. Pour l'instant, ça ne vaut pas le coup de faire des fouilles, ici.

Je continuais sur mon précédant dialogue avec le rouquin. J'étais en train de lui montrer les autres chaînes que je pouvais me servir.

- Euh, celle qui est en rouge je n'ai toujours pas compris pourquoi elle était de celle couleur. Et c'est pas tout, je l'ai déjà vu briller, mais je ne saurais expliquer comme cela vient ou fonctionne...

En réalité, celle-ci détectait les groupes petits ou grands qui se rapprochaient à une certaine distance. Le trio n'avait pas entendu, mais une vingtaine de pirates s’engouffraient eux aussi dans leur direction. The Desperatos n'avaient pas d'autre choix de continuer le chemin. Seulement, ils ne le savaient pas encore.

Spoiler:
 
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Seido D. Noroma
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Dim 6 Mai 2012 - 21:00

Seido n'avait pas fait attention aux paroles que les deux hommes s'étaient échangés, trop occupé à regarder les lieux. Il se sentit un peu bête en entendant la réponse de Wohrwèlch.

-Ah, je n'avais pas vu le précipice ! Mia culpa. Nous allons donc vraiment entrer en territoire inconnu dès que nous serons dans le couloir alors.

Le jeune capitaine regarda ensuite son ami, et écouta ce qu'il avait à dire à propos de ces chaînes, cet étrange pouvoir qui lui avait été donné grâce à l'un de ces fameux fruits du démon. Si les souvenirs de Seido étaient corrects, cela avait le désavantage de ne plus pouvoir faire nager le possesseur de l'un d'entre eux. Il devait faire attention à ce que son ami ne voit pas l'eau de trop verre, sauf s'il se trouvait dans un verre. En tous cas, son pouvoir était intéressant, et offrait quelques possibilités.

- Eh bien, tu as fait des changements depuis la dernière fois !

Le groupe se remit ensuite en route, mené par leur capitaine. Ils arrivèrent à un long couloir, dont les murs étaient endommagées et usées par le temps. Le groupa marcha quelques minutes, éclairé par la lumière de leur torche, dans ce long couloir, sans rien voir d'autre, jusqu'au moment où ...

*CLIC*

Les trois hommes s'échangèrent un regard, cela n'auguraient rien de bon. Un bruit de roulement parvint finalement à leur oreille, et cela semblait se rapprocher d'eux assez rapidement. Suivant son instinct, Seido invita ses compagnons à courir et commença à se presser lui aussi. Jetant un bref regard derrière lui, il aperçut finalement une grosse pierre qui se dirigeait vers eux, avec la ferme intention de les écrabouiller. Quelle mauvaise idée. Haletant, presqu'à bout de force, les trois compagnons virent finalement le bout du couloir. Ils étaient sauvés ! Mais ce n'était qu'une illusion. En effet, un profond précipice les séparait. A vue d'oeil, il était impossible de sauter par-dessus. Comment allaient-ils faire ? Est-ce que leur fin était proche ?

Vite, accrochez-vous à moi !

Sans trop savoir pourquoi, et sans poser de question vu la situation, Seido fit comme Wohrwèlch le demandait, en pleine course. Celui-ci pointa sa main vers le haut, et immédiatement, une chaîne sortit de chacun de ces doigts. Elles se fixèrent quelques parts au-dessus d'eux, Seido n'eut pas le temps de voir où exactement qu'il se retrouva en l'air, volant de l'autre côté.

Wouahh !!

L'atterrissage fût dure, ils roulèrent sur le sol, finissant leur course dans l'autre pièce. Un grand choc leur indiqua que la grosse pierre s'était arrêtée également.

Génial ! On recommence ?
https://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttps://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Howard Prince
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Mer 9 Mai 2012 - 14:54



Le Temple d'Enerith


    Un bruit lourd et fort résonna dans toute la pièce rocailleuse pendant plusieurs longues secondes... Howard Prince se retourna rapidement afin de distinguer la provenance de ce bruit mystérieux sans vraiment réussir à voir quelque chose... Malgré la pénombre de la pièce chassée par une torche qu'il tenait dans sa main, il pouvait facilement discerner le tremblement de la roche et la poussière qui tombait à plusieurs endroits. Deux bruits soudains accompagnèrent de brouhara environnent « CRRRW» : deux stalactites se décrochèrent et tombèrent du plafond successivement. Le pirate dû esquiver les deux rochers pointus en roulant sur le côté afin de ne pas finir perforer.
    Se relevant tout en chassant la poussière qui avait maintenant marqué ses vêtements, il souffla de dépit :

    « J'espère que je n'ai pas encore déclenché un de ces satanés pièges... Je vais vraiment finir par y laisser ma peau dans cette foutu ruine ! »

    Cela faisait maintenant deux jours qu'il était arrivé au Temple d'Énérith. Une ruine qui pouvait être trouvé sur un îlot, au large d'Inari, à plusieurs heures de navigation. Un vieil homme, dans une boutique d'antiquaire lui avait parlé de cette architecture historique qui abritait, apparemment, un grand nombre de richesses diverses... Lui-même avait essayé, il y a des années de cela, d'entrer à l'intérieur de l'antique temple afin de devenir un homme riche. Cependant, les choses qu'il avait trouvées à l'intérieur n'étaient que l'obscurité et la mort... Il avait, en effet, laissé la vie de ses compagnons d'aventures derrière lui afin d'échapper à cet antre...
    Howard Prince se souvenait encore maintenant ce que le vieil antiquaire lui avait raconté dans son magasin avant de lui remettre la carte du Temple d'Énérith :

    « Il parait que l'homme qui arrive à trouver la chambre de « Vadran » deviendra un homme puissant et riche ! Mais si tu vas dans ces ruines... prend garde mon garçon... pièges, obscurité et démons t'y attende ! J'ai moi-même dû abandonner cette aventure ainsi que mes compagnons dans ce misérable temple... »

    Revenant à sa contemplation, il oublia le bruit et se replaça devant les trois grosses stèles disposé sur une sorte de cercle sculpté. Ces dernières représentaient un symbole qui pouvait être modifié à l'aide de petits leviers placés sur le côté de chacune d'entre elles.
    En face de ces trois pierres, une grande porte en pierre ne pouvant être ouverte par la force des bras ou, comme en témoignait l'absence de serrure, par une clef.
    Howard Prince savait une chose : pour aller plus loin, il fallait résoudre cette énigme et trouver, ici, la bonne combinaison avec ces stèles pour que la porte s'ouvre.

    Évidemment, il avait tenté une combinaison aléatoire, mais le résultat avait été plutôt compréhensible : des lances étaient sortis du sol à plusieurs endroits et Prince dû son salut en effecuant de rapides esquives instinctives. S'il ne faisait pas plus attention, il finirait empalé la prochaine fois.
    De plus, le vieux bonhomme d'Inari l'avait mis en garde sur ce dont il marchait : le Temple regorgeait de pièges invisibles...

    « La solution à cet énigme doit se trouver sur ce mur... »

    Un mur dont la pierre avait été gravée de symboles mystérieux... Prince en avait reconnu un qui pouvait être disposé sur une des trois stèles, mais le problème était que plusieurs fragments du mur avaient été cassés. Il fallait donc reconstituer cette sorte de fresque minérale pour retrouver les deux autres symboles.

    Alors qu'il plaçait des morceaux sur le mur, il distingua des cris qui résonnèrent à quelques mètres de lui, dans le brouhara toujours présent : trois hommes atterrirent dans la pièce ou le pirate se trouvait et roulèrent par terre sur un bon mètre.
    Instinctivement, Prince sortit son pistolet à silex et le braqua vers les potentiels ennemis. Il avança un peu et avança le bras qui tenait sa torche pour voir à qui il allait faire face quand...

    « Wohr ?! C'est bien toi ?! »

    Un Temple décidément plein de surprises...




Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Mer 9 Mai 2012 - 20:24

    Un fruit du démon, une réponse à laquelle il s'était attendu. Un pouvoir intéressant et qui s'avérerait intéressant plus vite qu'il ne le pensait. Il fallait avouer que Jack y avait pensé plusieurs fois, de ce munir d'un de ces fruits du démons et de l'empiffrer pour devenir un homme au pouvoir extraordinaire. Mais le malus, le seul, qu'offrait ces fruits en question le ramenait toujours dans le droit chemin. Ne plus pouvoir nager, c'était un prix bien trop grand à payer pour n'importe quel pouvoir qu'il soit. Après tout, que tu finisses même Dieu, ne pas pouvoir s'approcher de la surface la plus étendue de toute la terre devait être assez chiant. Mais bon, on dirait bien que pour les pirates du moment, les fruits du démons étaient comme une tendance et si tu n'en avais pas il était rare que tu fasses partis du panthéon des pirates monstrueusement fort, pourtant c'était ce qu'avait prévu de faire. Grâce à ses sabre et son talent de bretteur grandissant, il montrerait qu'il n'avait pas besoin de cinq fruits et légumes par jour pour réussir à être au top.
    Il était vrai que Woh était un homme assez mystérieux, calme et posé et jamais le rouquin n'associerait cette personne à un fruit du démon. On aurait plutôt dit qu'il était un vieux de la vieille mais voilà qu'il en possédait un. * Va falloir le tenir éloigné de l'eau salée celui-là maintenant ... Mais cette ruine commence déjà à me péter les couilles.. * Et ce n'était qu'un début.

    Ils continuèrent à marcher normalement, scrutant à peu près dans tous les côtés pour peut-être trouver quelque chose plus intéressant que des pierres ou des hiéroglyphes, ils ne faisaient que croiser cela depuis bien trop longtemps.
    Et là un petit bruit, un petit bruit qui amenait à trop bien comprendre la suite des évènements. Le petit CLIC qui voulait tout dire, que l'heure de courir était venue. Un échange de regard furtif entre les trois compagnons, un bruit de roulement assez violent qui ne faisait que s'approcher d'eux et voilà qu'ils étaient maintenant en train de donner leur vie dans la course pour éviter cette pierre qui ne voulait que les écraser.
    Au bout une lueur d'espoir, une très petite lueur qui au final se transforma en un cauchemar encore plus grand. Ce n'était pas le bout d'un couloir qui pourrait les aider à éviter à cette mort certaine, non ce n'était qu'un précipice assez profond et sombre, pas très accueillant. Regardant donc devant lui tout en écoutant le bruit se rapprochant d'eux, ils n'avaient guère le choix mais là Whorwèlch semblait avoir trouvé une solution. Le capitaine et le bretteur s'accrochèrent à la chaine vivante, qui grâce à ces pouvoirs réussit à chopper quelque chose plus haut. Et là tout se passa assez rapidement, ils se retrouvèrent dans une autre pièce. Un dernier bruit suivit simultanément d'un choc montra que la course de la vilaine pierre était finie.

    « Sa mère ces ruines de mierda ! Quelle bande de tarés ceux qui on construit tout ce bordel ! »

    Quelques secondes plus tard il remarqua une lumière non loin de lui. Une torche que tenait un homme à quelques pas d'eux, il était aussi armé d'un pistolet. D'un réflexe assez vif, le bretteur sortit sa lame et pointa en direction du nouvel arrivant. Il n'avait pas entendu les paroles que ce dernier dit quelques secondes plus tôt mais il n'aimait pas trop les accueils munis d'un flingue..
Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Mer 9 Mai 2012 - 20:37

- Wohr?! C'est bien toi?!

- Prince? Howard Prince? T'en connais combien des lépreux bizarroïdes comme moi? Ça fait tellement plaisir de te revoir, mon vieux. Mais dis-moi, comment tu t'es retrouvé ici, en plein milieu de ces ruines pas très hospitalière?

Trouver un vielle ami sur la plage tout à l'heure l'avait fait quelque chose, mais alors là, en retrouver un deuxième lui faisait chaud au cœur. Il se demandait vraiment de quel manière Prince avait fait pour se retrouver dans cet ruines qui semblerait être affecter de piège en tout genre. Certes, Wohrwèlch avait déjà rencontré des choses de tel, mais le fait de voir en si peu de temps des évènements aussi nombreux et divers lui en donnait de la tête. Il ne savait trop quoi pensait. Mais, la priorité restait la sécurité du nouveau groupe. On ne pouvait jamais prévoir ce que pouvait renfermer ce temple.

Après quelques échanges brefs, l'historien apprit que son pote était venu dans le but de trouver le trésor, mais qu'il avait erré pendant deux jours coincé ici. De plus, il montrait une carte de l'édifice.

- Attends. Ça se pourrait? Donnes-la moi!

Sans plus attendre, l'archéologue lui arracha des mains et prit son livre en vitesse. Il l'ouvrit et feuilleta rapidement.

*Je le savais!!*

Le malade demanda des renseignements à Howard concernant la pièce dans laquelle ils se trouvaient. Alors, il comprit qu'il devait résoudre sa première énigme. Il aimait ça. Il regarda dans son livre s'il avait des informations. Il mit au moment cinq bonnes minutes pour trouver la page. Les trois dalles que le pirate n'arrivait pas à résoudre fonctionnaient comme un puzzle. On pourrait dire que le problème serait vite réglé avec seulement trois clefs. Or, il fallait repasser à plusieurs endroit et dans le bon ordre. Ca devait ça qui avait pêché pour le pauvre Prince. Après quelques réflexions, Wohr trouva comment faire, en demanda à ses amis de s'écarter des éventuels pièges. Il entra le code lentement en vérifiant bien un à un ce qu'il faisait. La porte s'ouvrit dans un grondement pas possible. Alors, ses compagnons se rapprochèrent.

Au même moment, la troupe de voleur arriva par le chemin que l'ancien trio avait emprunté. Seido, Jack et Wohr leur avaient en quelque sorte ouvert la voie. Pendant qu'ils faisaient leurs retrouvailles, les pilleurs de tombe s'approchèrent dangereusement. Avec leur matériel ils arrivèrent dans la même salle que les pirates. Visiblement, ces derniers n'étaient pas contents de voir d'autres personnes à la recherche du trésor et vinrent attaquer les pauvres aventuriers sur le champs croyant qu'ils étaient des simples civils.

Les pilleurs de tombes venaient vers eux pour les chasser. Alors, les gentils battaient en retraite. Le lépreux rangea son bouquin et participa au combat avec ses chaînes. Ils s'engouffrèrent en même temps en direction de l'ouverture. Tout le monde se retrouvait dans un long couloir un peu glissant, ayant sur le côté gauche un ravin avec de l'eau qui semblait être assez profonde.

- Continuer en avant, je vais tenter un truc!

Les autres partirent vers l'inconnu. Le jeune homme envoya sa chaîne tranchante comme un coup de fouet de façon horizontal vers l'ensemble des hommes méchants. Il trancha trois bonhommes en même temps. Les pilleurs foncèrent vers lui. Alors Wohr reculait, il glissa à cause du sol humide tendis que intrus s'en allèrent à la rencontre du meneur Seido.

- Aaahhhhh!!!

PLouF!!

Malheureusement, le groupe de Wohr était aussi mal au point. En effet, l'un d'eux activa par mégarde une plaque qui fit faire tirer une volé de flèches depuis le mur qui partait dans toutes les directions. L'historien croyait que c'était la fin. En peu de temps tout se bousculait dans sa tête. Il avait vu des choses en masse en peu de temps. Lui qui pensait qu'il allait enfin trouver ce maudit trésor!

Spoiler:
 


Dernière édition par Wohrwèlch le Sam 12 Mai 2012 - 20:24, édité 3 fois
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Seido D. Noroma
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Ven 11 Mai 2012 - 9:52

Alors qu'il se remettait dans sa péripétie, un mec s'approcha d'eux. Grâce à la torche qu'il tenait, Seido pouvait bien voir la personne. Grand, mince, un air ténébreux et angélique à la fois, un mec assez classe, qui devait plaire aux femmes. En plus, vu ses vêtements, on pouvait clairement dire qu'il était un pirate. Par réflexe, en voyant l'arme qu'il tenait, Seido avait aussi sorti la sienne, mais il l'a remis aussitôt en place en voyage que c'était une connaissance de son compagnon Wohrwèlch.

- Ben voilà, encore un pote de Wohrwèlch ! A croire que c'est la journée des rencontres ! Tu as des connaissances féminines aussi ? Je ne dirais pas non, ahahahaah

Comme ça tu t'appelles Prince ? Un nom élégant. Moi c'est Noroma D Seido, Seido pour les amis, enchanté. Et voici Jack.


Maintenant que les présentations étaient faites, Seido se plaça près de Wohr afin de mieux voir la chose qui avait captée toute son attention. C'était une carte, surement des lieux. Pour accéder à la prochaine pièce, ils devaient résoudre une sorte d'énigme, que l’archéologue sembla vouloir résoudre seul. Il avait complètement oublier les autres tellement il était absorbé dans cette énigme. Au bout de quelques minutes, il finit par trouver la réponse. Un mec futé. Mais voilà qu'un autre groupe arriva, et attaqua sans crier garde. Un poil agressif, ces gens. Alors qu'il voulut attaquer, une occasion parfaite pour montrer ses talents, l'archéologue en décida autrement, en entrainant Seido avec lui jusqu'à un couloir, après la porte qui était fermée plutôt. Ils n’avaient plus le choix, Seido et ces compagnons devaient combattre. Une bonne nouvelle pour Seido, qui mourrait d'envie de combattre !

Le pirate n'eut même pas le temps d'arriver à leur contact que Wohrwèlch envoya ses chaînes vers leurs assaillants. Elle en blessa trois, réduisant leur nombre à six. De plus, ceux-ci se dirigèrent vers Seido, sans doute parce qu'il était le plus proche d'eux. Sans perdre un instant, BAM, il tira dans la jambe du premier, SLASH, il entailla le deuxième. Mais alors qu’il allait batailler contre le suivant, des bruits étranges et inquiétants se faisaient entendre. Ami comme ennemi se toisèrent du regard, cherchant aussi la source de leur inquiétude. Ils savaient tous que ce temple n’était pas sûr. Seido vit tomber son ami à ce moment-là, alors que d’étranges bouts de fer sortaient des murs. Des flèches ! Encore un piège !

Tous à terre !

Mais alors que tout le monde se jetait à terre pour sauver leur vie, un homme se levait, celui qui était tombé peu de temps avant, Wohrwèlch. Laissant tomber ce qu’il tenait en main, Seido courut aussi vite qu’il le pouvait, et plongea sur lui. Cela ne dura que quelques secondes, mais ça semblait être une éternité. Se poussant de sur le corps de son ami, qui n’avait rien, Seido remarqua assez vite une douleur à la jambe. En effet, une vilaine flèche avait eue l’idée de venir s’y planter. Tendant le bras pour l’enlever, un homme l’invita à ne plus bouger. L’un des bandits, tenant ses armes, semblait en proie à une soudaine envie de meurtre, selon ce regard.


Dernière édition par Seido D. Noroma le Mar 15 Mai 2012 - 1:12, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttps://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Howard Prince
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Lun 14 Mai 2012 - 15:18



    Le fait de revoir Wohrwèlch dans ce Temple d'Enerith n'aurait même pas pu venir dans l'esprit d'Howard Prince. C'était tout bonnement incroyable de revoir son vieil ami dans un endroit pareil !

    « Prince? Howard Prince? T'en connais combien des lépreux bizarroïdes comme moi? Ça fait tellement plaisir de te revoir, mon vieux. Mais dis-moi, comment tu t'es retrouvé ici, en plein milieu de ces ruines pas très hospitalière(s)? »

    Il s'approcha de lui, tout en rangeant son pistolet dans sa ceinture pectorale avant de lui serrer la main :

    « Eh bien surement la même chose que toi mon ami... Je suis ici pour la Chambre de Vadran.»

    Un sourire de l'archéologue suffit au pirate pour qu'il comprenne que lui aussi était dans ce temple pour les mystères de cette supposée chambre démoniaque.
    En regardant derrière lui, il remarqua deux autres personnages, qui, cependant, n'avait encore jamais vu auparavant : l'un était habillé d'un long manteau sombre et d'un grand chapeau de même couleur, tandis que l'autre était moins... « Original ». Néanmoins, Prince senti plus de nervosité, de colère dans les yeux du second... Il ne s'attarda pas là-dessus et salua ces deux hommes qui accompagnaient Wohr'.
    L'homme au grand manteau s'avança d'Howard et d'un ton amical, le salua en lui serrant également la main :

    « Comme ça tu t'appelles Prince ? Un nom élégant. Moi c'est Noroma D Seido, Seido pour les amis, enchanté. Et voici Jack. ».

    Le pirate fût enchanté de cette nouvelle rencontre et afficha un large sourire sur son visage. Il salua également le prénommé « Jack » avec un signe de tête.

    Alors qu'il regarda de nouveau Wohr', Prince allait entamer une discussion sur le lieu dans lequel ils se trouvaient mais l'encapuchonné lui prit, sans demander, une carte du temple. Apparemment, cela l'intéressait en vue de l'expression qu'il avait affiché sur son visage et malgré le fait qu'il aurait du, au préalable, lui demander de jeter un oeil sur son bien, Howard Prince connaissait la passion débordante de son ami pour tout ce qui touchait l'archéologie, les vestiges anciens et autres livres historiques.
    Le pirate fit un sourire un peu gêné, mais laissa faire... Il se dirigea vers les fresques murales qui avaient été cassés et commença à poser ses doigts dessus :

    « Vous voyez ces fresques ? Eh bien elles représentent, apparemment, trois symboles... Ces symboles doivent être ceux à utiliser sur ces trois stèles afin d'ouvrir la porte et continuer notre chemin. »

    Cependant, il remarqua Wohr' en train de placer directement les symboles sur les stèles. « Comment peut-il... ?! »

    Un « CLIC » sonna près d'eux et dans un bruit sourd, la large porte de pierre s'ouvrit, laissant s'échapper énormément de poussière. L'archéologue venait de réussir l'énigme en quelques secondes... Il était tout simplement incroyable.

    Au même moment, des cris surgirent de derrière eux : des hommes, surement des pilleurs, attaquèrent, sans attendre, les quatre compagnons qui passèrent dans l'inconnu du nouveau chemin ouvert précédemment.Ce dernier était d'ailleurs étroit et était entouré d'un gouffre dont l'obscurité ne permettait pas de voir le fond...
    Howard Prince sortit son pistolet à silex et tira, à l'aveugle derrière lui, ne pouvant, par conséquent, pas voir s'il faisait mouche.
    Alors qu'ils continuaient leur course, Wohr' s'arrêta, net, avant de se retourner : des sortes de chaînes sortirent de ses mains pour frapper les ennemis avec une force prodigieuse. « Qu'est-ce que c'est que cette diablerie ? ».
    Trois pilleurs tombèrent à terre, touchés par la sorcellerie de l'archéologue, mais ce dernier trébucha et tomba à la renverse, vers le gouffre profond qui entourait le chemin.

    « Aaahhhhh!!! »

    Sans attendre, Seido fonça vers l'archéologue pour tenter de rattraper ce dernier. Mais alors que le combat allait commencer, un nouveau « CLIC » résonna et ce que craignait le pirate arriva :

    « Un piège !! Prenez garde !!! »

    Des flèches sortirent de parois lointaines et volèrent dans toutes les directions : Seido fut touché à la jambe, mais réussi à rattraper Whor' mais alors que ce dernier tentait de retirer le projectile de son membre, un pilleur se plaça au-dessus de lui avec la ferme attention de le tuer :

    « Meurs !!! »

    Il brandit son sabre vers le haut et allait asséner un coup mortel à Noroma, mais une détonation retentit : l'homme ne bougea plus et après une seconde, tomba dans le gouffre.

    De la fumée sortait du pistolet toujours braqué d'Howard Prince alors que ce dernier, avec sa deuxième main, retirait une flèche qui lui avait traversé l'épaule...
    L'obscurité, la pénombre cachait ses yeux qui étaient enfouis dans les ténèbres, mais nul doute que la douleur était affichée, plaqué, sur la tête du pirate...




Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Lun 14 Mai 2012 - 21:52

    De heureuses retrouvailles dans un temple plus maudit qu'autre chose.. Ils étaient fous ces archéologues, explorateurs ou quoi que ce soit leurs noms. Ce nom qu'ils donnaient à une personne qui aimait passer sa vie dans des endroits glauques pareils. Remplis de pièges meurtriers, d'insectes répugnants, d'animaux voir des tribus sauvages et tout ça pourquoi ? Pour découvrir une ancienne relique ou encore un 'trésor'.
    Dans la tête du rouquin c'était assez simple, laisser ce qui appartient au passé , au passé. Venir remuer le passé ne donnez pas toujours de bons résultats et ils ne tardèrent pas à le découvrir à vrai dire. Mais bon, ils avaient surement une mentalité différente des autres personnes, après tout ces découvertes étaient un peu comme un sabre pour un bretteur. Dans un sens donc, Jack comprit ce qu'ils pouvaient ressentir mais il ne partageait pas cette idée pour autant, malheureusement pour lui il n'avait guère le choix actuellement, s'il rebroussait chemin tout seul le seul résultat qui pourrait en sortir serait sa perte dans ce labyrinthe de pierre.

    Ainsi voyant que Whor connaissait bien le nouvel arrivant en question, il retira sa lame mais ne lâcha pas pour autant le regard assez énervé. Ce n'était pas spécialement adressé à ce dernier, mais plutôt un énervement envers toute la situation en générale.
    Après un petit moment de salutations, plus une formalité qu'autre chose pour Jack, ils reprirent le chemin assez rapidement. Le groupe suivant toujours le meneur archéologique, Whorwèlch, le rouquin ressentait quand même que le nouvel arrivant avait pas moins de connaissance que le lépreux dans ce domaine mais il semblait au final ébloui par la capacité de déduction et des connaissances du détenteur de fruit du démon.
    Et là, tout se déroula en quelques secondes.

    D'un seul coup, après l'ouverture de la porte dût au génie du lépreux, une bande de bandits surgirent dans leurs dos. Un bon nombre mais ils ne prirent pas la peine de compter et se lancèrent dans le nouveau chemin qu'ils venaient de découvrir. Un moment Whorwèlch décida de s'arrêter dans sa course pour profiter de son avantage en tant que détenteur d'un fruit du démon pour essayer de couvrir la fuite prise par les pirates. Malheureusement, sans vraiment comprendre le comment du pourquoi, l'archéologue se trouva dans une mauvaise passe. Heureusement pour lui le capitaine réagit assez vite, mais trop vite.
    En voulant sauver son second, il déclencha un nouveau piège. Des flèches surgirent des côtés, un nombre incroyable de bout de bois visant à percer les corps innocents des explorateurs. Malheureusement touché à la jambe et menacé par un des pilleurs derrière lui, le nouveau 'Prince' arriva à son secours tirant au bon moment.
    Jack regretta de ne pas pu avoir sauvé lui-même le capitaine mais n'était pas un combattant à distance il s'était occupé de se défendre avec son sabre des flèches qui le menaçait. Le tireur Prince était aussi blessé, Whor légèrement déstabilisé et Seido aussi blessé, le rouquin créa donc un mouvement de groupe les poussant légèrement à avancer dans la prochaine salle. Il ne restait plus beaucoup de pilleurs mais un nombre assez important pour empêcher le bretteur de les affronter ouvertement seul. Il para quelques coups de ces derniers essayant de couvrir au maximum le groupe mal en point derrière lui. Il regarda à côté de lui et vit une espèce de levier. * Putain, je n'ai pas trop le temps de réfléchir. Tout façon ça ne pourra pas être pire que la situation actuelle !*

    D'un coup de tête et désespéré il actionna le levier et une porte en pierre s'abaissa séparant de justesse le groupe des pirates à celui des pilleurs. Il eut pendant un court instant un sentiment de sécurité, mais le bruit continuel qui traversait la salle donnait l'impression que ce n'était pas fini.

    « Et meeeeerde, y’a quoi maintenant ? »

    D'un seul coup un autre mur se leva, celui de droite laissant découvrir derrière un autre groupe de pilleurs. Ce n'était pas le même mais ils semblaient tout aussi remplis d'envie de combats. * C'est du foutage de gueule ou quoi ?!*
    Cette fois-ci Jack s'élança le premier et commença par trancher les quelques premiers qui se présentèrent à lui.

    « Oh les archéologues là, trouvez un truc pour nous sortir de là ! »
Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Lun 14 Mai 2012 - 22:18

Je devais une fière chandelle à Seido. Avoir un capitane comme lui ne pouvait qu'être quelque chose de bon, voir bénéfique. J'admirais ces hommes-là. Certes, j'avais déjà de l'affection pour lui lors de notre première rencontre, mais je sentais que plus on s'enfonçait dans le temple et plus je le voyais comme quelqu'un de respectable. J'allais pas en faire une idole, mais en tout cas je lui devais bien un remerciement. C'était le minimum du minimum. Ce n'était pas parce que j'avais encore frôlé la mort en peu de jour, que j'en oublierais mes principes.

Dans ce genre d'endroit, il était facile d'y laisser sa vie, surtout de manière sotte. Je pouvais dire avec mon expérience, que ce type de temple ne m'était pas inconnu. A vrai dire, il était tout ce que je pouvais aimer. Seulement, je n'étais pas seul. Et je ne voulais pas mettre la vie de mes compagnons en jeu. S'ils leur arrivaient quelques choses j'en serais fort responsable. Ça faisait toujours un truc horrible et impossible à décrire de voir un ami mourir.

Et dire qu'à la base je pensais être seulement avec Seido. Me voilà maintenant avec Jack et Prince dans le même bateau. J'avais plaisir à les revoir, mais il était vrai que je ne m'attendais pas à les voir ici. Bon, vu comme je les connaissais, je ne me faisais pas de bille, pour eux. Quand je pense à notre rencontre avec Jack dans le manoir. Qui aurait cru que deux intrus de la maison deviendrait inséparable? Il ne manquait plus que Mizukawa, ahah. Et ce bon vieux Prince, toujours aussi galant et classe. Lui aussi une rencontre fort improbable!

Merde, notre rouquin part de l'avant. Tant pis, va falloir crier un peu.

- Hé les gars, je sais qu'on se fait attaquer comme des vulgaires proies, mais essayez de faire attention à quoi vous touchez, cela nous pourrait être fatal...

Il y avait déjà des morts chez les assaillants qui nous en voulaient. Le forgeron se débrouillait bien. Mais vu qu'il désirant tant nous tuer, il y en avait toujours plus... Grr! Déjà, pourquoi tant de haine pour des simples explorateurs en quête d'aventure? Il fallait dire que la notre était assez rempli en terme d'action, de nouveauté etc... Il n'y avait que la Chambre de Vadran qui les intéressaient. Je vis mon futur capichef prêtait main forte. Prince et moi on était un peu en retrait. Avec nos armes à distance on avait de quoi faire.

Soudain, j'ignorais comment c'en était venu, mais le sol s'écroula d'un coup! Plus exactement, il se retourna, nous avalant nous quatre avec la poignée de malfaisants. Dans le trou, il y avait une paroi centra qui nous fit séparer notre groupe. En gros, cela en faisait deux au lieu de un. Je me retrouvai alors avec Mr Prince. Les autres devaient être avec les pirates... Malheur!!! J'eu à peine de le temps de lancer ma chaîne pour la faire planter dans le mur. En bas, il y avait encore de l'eau. Diantre! Les rebondissements s'enchaînaient...

En fait, l'incident se produisit parce que le chef de la bande avait de l'autre côté activé le mécanisme croyant que cela allait lui ouvrir la porte que Jack lui avait refermer au nez.

[Hrp: Si c'est pas claire, dites le moi pour que j'édite ;) ]


Dernière édition par Wohrwèlch le Mar 15 Mai 2012 - 23:27, édité 2 fois
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Seido D. Noroma
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Mar 15 Mai 2012 - 9:00

« Meurs !!! »

Ce simple mot serait-il le dernier que Seido entendrait ? Il était bien fort dommage de mourir de la main d'un mec comme ça. C'était assez décevant. En plus, il n'avait même pas encore navigué à travers le monde ! Non, il ne devait pas mourir, il ne le voulait pas. Sa seule option restait de bouger lorsque l'homme allait frapper, et c'était bien parti vu qu'il semblait vouloir user d'un katana. La prochaine attaque serait donc une coupe verticale. Un coup de grâce classique. Mais lorsqu'une détonation retentit, un léger frisson parcourut le pirate.

*Mais, il allait frapper avec son sabre pourtant !*

Voyant son assaillant tomber à terre, Seido poussa un léger soupir. Du regard, il remarqua le pistolet de Prince pointé dans sa direction. Il venait de lui sauver la vie. Après l'avoir remercié, Seido retira la flèche en grimaçant, et s'empressa d'appliquer un bandage. Notre médecin regarda aussi l'état de son assaillant. Mort sur le coup. La vie d'un homme pour un autre, c'était bien triste. Mais bon, cette fois, Seido ne pouvait pas se plaindre, car c'était lui qui aurait pu finir ainsi. Être en vie primait sur son désaccord face au meurtre. Se levant, Seido alla près de Prince, après avoir récupéré ses affaires.

Je suis médecin, je vais m'occuper de ta blessure dès qu'on est libéré de ces mecs ! Serre encore un peu les dents.

Arme en main, le capitaine alla aider Jack, au prise avec un nouveau groupe d'ennemi. En effet, en appuyant sur un levier, il avait ouvert une nouvelle zone, fermant la précédente. Après quelques passes d'armes, un autre bruit arriva. Encore un autre piège ! C'était vraiment un endroit dangereux. Avant qu'il puisse parler, ou faire quoi que se soit, le sol s'ouvrit. Par malchance, Seido et Jack se retrouvèrent avec la flopée d'ennemi, séparé de Wohr et Prince. Ils finirent leur chute dans une eau profonde. Trempé, il en ressortit et chercha Jack. Au moins, par chance, un rayon de la lune éclairait la pièce.
https://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttps://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Howard Prince
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Lun 21 Mai 2012 - 12:17



    La douleur était telle que Prince grimaça pendant les quelques secondes où il dû enlever le projectile de son épaule. Ce temps avait été plus proche de l'éternité pour le pirate qui regarda, une fois le dard retiré, le plafond du temple, afin de penser à autre chose : Du sang coulait de son épaule et du trou parfaitement visible.
    La blessure n'était pas non plus critique et il pourrait continuer l'exploration du temple. Cependant, il devait absolument faire attention à ne pas recevoir de coups et aggraver la blessure.

    Le plus important pour le moment était de continuer la route et l'exploration de ces ruines. Les pièges allaient encore être nombreux jusqu'à cette fameuse Chambre de Vadran et le groupe allait devoir redoubler de prudence pour éviter de mourir inutilement. C'était peut-être un peu « cru » comme pensé, mais c'est ce qui gambergeait dans la tête d'Howard... Ca ne faisait que peu de temps qu'ils avaient pénétrés ce « sanctuaire maudit » mais il était déjà blessé, Seido également et Wohr aurait pu avoir un sort moins chanceux.
    En tout cas, malgré la douleur toujours présente, il afficha un sourire vers son ami. Il « tait en effet heureux que ce dernier aille bien.

    Le repos fut de courte durée : certains pilleurs restants accoururent vers le groupe afin d'en finir. Howard Prince et les autres coururent, seul Jack resta au devant afin de faciliter la progression des trois autres.
    Il para plusieurs coups, les divers bruits métalliques, d'aciers qui s'entrechoquent se mélangeaient aux cris de rages sortant de la bouche des pilleurs.
    Le pirate gentleman aida le bretteur en tirant aveuglement vers les ennemis qu'il retenait tant bien que mal. Certains cris de douleur supposèrent que certains tirs avaient faits mouches...

    Soudain Jack actionna un levier qui referma la porte mettant fin à l'avancée des pilleurs qui restèrent coincés dans la précédente salle. Prince afficha un sourire parce qu'il venait de voir, mais le sol continua à trembler de plus belle : « Qu'est-ce que ?! ».
    Le pirate regarda alors Seido et Wohr' qui avaient l'air vraiment inquiets. Les secousses étaient de plus en plus grandes et les quatre hommes eurent du mal à rester sur leurs jambes.
    Howard Prince cria alors de toutes ses forces afin de se faire entendre malgré le bruit ambiant :

    « Courez vers la prochaine salle vi.... Aaaahh»

    Trop tard... Le sol aspira les quatre hommes qui tombèrent quelques mètres plus bas.
    Le pirate discerna rapidement, lors de sa chute, qu'une sorte de séparation coupait la pièce du bas en deux et comprit ce qui lui arrivait lorsque son corps fini entièrement dans l'eau. Une eau froide et surtout très sombre à cause de la faible luminosité des lieux.

    Nageant vers la surface, il remarqua rapidement Wohr' qui, grâce une nouvelle fois à son pouvoir étrange, avait réussi a se suspendre à la paroi : ce dernier allait bien. Cependant, il regarda autour de lui sans pour autant arriver à trouver Seido et Jack... Ou pouvaient-ils bien être ?
    Prince sortit de l'eau : ses vêtements étaient trempés et son pistolet n'était plus utilisable... Il remarqua une colonne de roche au milieu du petit lac dans lequel ils se trouvaient et qui, apparemment, séparait ce dernier en deux.
    Levant la tête vers Wohr', il lança vers son ami :

    « Seido et Jack doivent être derrière cette espère de... séparation minérale... Je pense qu'on va devoir continuer notre chemin de notre côté... Ils vont surement tenter de continuer également de leurs côtés... Qu'en penses-tu ? »

    Tout en touchant l'énorme paroi rocheuse, il voulut crier et tenter de converser avec les deux autres qui étaient surement derrière mais, il se retint... Ne voulant pas attirer l'attention de nouveaux potentiels ennemis.



Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Mar 22 Mai 2012 - 19:58

    Et ce n'était que le début. Triste sort, malheureux temple et foutus pièges ! C'était un endroit à en devenir fou allié, un truc du dingue ! Quand tu touchais à quelque chose, il y avait cent pour-cent de chances que ce soit une nouvelle trappe ou un autre piège fou et meurtrier tel des flèches, de grosses boules énormes ou de l'eau. C'était vraiment un truc de malade, celui qui a crée tous ces pièges et un malade d'esprit. Il n'a qu'une seule envie, c'est de tuer toutes personnes voulant s'approcher de quelque chose.. La première chose qui pourrait venir à l'esprit c'est un trésor .. Mais cela devait être un trésor inimaginable, ils le méritaient bien après tout ce qu'ils enduraient pour essayer de parvenir à cet satanée pièce.

    Voilà que le défilé continuait.. En plein combat contre la seconde bande de bandits apparus du à l'ouverture d'un autre mur, le sol s'ouvrit sous leurs pieds. Seido était venu quelques secondes plus tôt pour aider le bretteur à repousser la vague ennemie. Une fois la trappe sous leurs pieds ouverte, les quatre tombèrent mais ce n'était pas tout. Quelques mètres plus bas ils furent séparer en deux groupe, Jack finit avec Seido dans une eau plus bas. Une eau qui semblait assez profonde vu qu'il n'avait rien touché en bas alors que la descente ne fût pas des plus lentes...
    Soit, après quelques coups de brasses il arriva à la surface. Voyant Seido déjà à l'extérieur en train de lancer des regards dans tous les sens. Surement pour trouver le rouquin qui était justement en train de sortir de l'eau. Tout en mettant les pieds sur le sol sec, il remarqua un homme arrivant dans le dos du capitaine. D'un geste il sortit son marteau de son sac l'utilisant comme arme à disante. Il chopa le bandit en pleine tête et il finit K.O sur le sol.

    « Vous m’en devez une, Cap’tain. »

    Il mit la main sur l'épaule de l'homme au chapeau et se secoua légèrement sécher plus rapidement ses vêtements. Jack récupéra son marteau. Il profita du léger moment de répit pour essuyer son sabre. Ce n'était jamais bon de le laisser mouillé dans son fourreau trop longtemps.
    Une fois ces quelques détails réglaient, il lança des regards à droite, à gauche. Il n'y avait qu'une sortie possible, un passage juste en face d'eux.

    « Bon on a pas trente six milles solutions, on y va ? »

    Jack guida le pas cette fois-ci, ce n'était peut-être pas une bonne idée mais il n'y avait pas de temps à perdre. Il fallait tout d'abord retrouver les deux autres et en finir avec cette histoire. Le bretteur en avait marre d'y aller lentement et surement et puis de toute façon ni lui ni le capitaine ne semblaient posséder des aptitudes à la lecture d'anciennes écritures ou quoi que ce soit d'autre dans le style archéologie etc. Ils ne pouvaient donc pas avancer en se référant à ce qui était écrit sur les murs. Ils y allaient à l'ancienne, bourre dedans. * Toute façon, la méthode plus réfléchie n'avait pas l'air de donner plus de résultats, on est quand même tomber dans pas mal de pièges ! *
Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Mar 22 Mai 2012 - 20:23

- Seido et Jack doivent être derrière cette espère de... séparation minérale... Je pense qu'on va devoir continuer notre chemin de notre côté... Ils vont surement tenter de continuer également de leurs côtés... Qu'en penses-tu?

Ah, c'était la voix de Prince. Il allait bien. Cependant, je me faisais du soucis, maintenant en plus que tout pour mes deux autres amis. Ils avaient peut-être eu un sort moins chanceux, ou avoir d'autres problèmes avec ces satanés pirates. Et surtout, ils n'avaient pas de décodeur! S'ils touchaient à d'autres mécanismes par m'égare, je le regretterais toute ma vie.

Sortant de ma main droite, ma Keen Chain, une chaîne très tranchante faite d'acier était encore plantée sur le mur alors que j'étais toujours suspendu. Je vis mon compagnon hors de l'eau. Je pouvais alors le rejoindre sans difficulté. Pour cela, grâce à mon second membre libre, je fis sortir d'autres chaînes qui vinrent s’enfoncer dans le sol de pierre. De cette manière, je réalisai ma technique Chen Chen no Ascenseur. Elle me permettait de descendre facilement pour ce cas, tout en étant accroché avec les chaînes. Une fois près de mon camarade, je lui répondis. Ce n'était plus la peine de s’égosiller de cette façon.

- Je le pense aussi. Et de toute manière, on n'a pas vraiment le choix, là. Attends-moi juste que je regarde si j'ai des informations dans mon livre. Histoire d'y comprendre un peu. Ce genre de temple possède encore plein de nombreux pièges qui pourrait nous surprendre. J'ai surtout peur pour eux, puisqu'ils n'ont pas d'aide d'un connaisseur. Déjà que toi tu as erré pendant deux jours tout seul en étant bloqué face à la même porte, donc imagines le topo...

Je jonglais entre le plan que je lui avais emprunté et mon bouquin. Oui pas de doute, la première fois que j'avais lu intégralement ce livre, une chose en particulier, m'avais interprétée. Et ma crainte s'avérait être vérifiée. Fichtre! Cela risquait d'être assez problématique. En fait, selon les dires de l'ouvrage, il y avait une effroyable créature d'eau qui sommeillait depuis la création du temple dans le seul but de protéger l’édifice des intrusions. Au moins, ce monstre ne pouvait circuler que dans l'eau, c'était à dire dans le niveau -3. Par chance, j'avais encore ma torche que j'avais fixée à ma ceinture. Celle de Prince avait dû tombé dans l'eau. Pas de bol. Ma faible lueur ne risquait pas d'éclairer quelques choses si cet étrange lumière au centre du lac ne brillait pas. Notre chemin parcourait le long du mur. Je regardai mon ami en claquant l'objet que je tenais entre mes mains. Je lui expliquais ce que je savais.

- J'espère qu'on ne tombera pas nez à nez avec la bébête. Si j'ai bien suivi le raisonnement de l'architecture complexe du bâtiment et de ses mécanismes mortels, on ne devrait pas avoir trop de soucis de notre côté, ne serait-ce que la bestiole.

Ainsi, on reprit notre route en direction du nouvel inconnu. On marchait alors le long du chemin en direction de notre lointaine sortis. C'était de certaine manière de se dire nos dernières aventures l'un l'autre, de savoir ce que devenait notre ami.

- Alors, qu'est-ce que tu deviens, maintenant? Toujours pirate gentleman?


Dernière édition par Wohrwèlch le Sam 9 Juin 2012 - 10:53, édité 1 fois
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Seido D. Noroma
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Dim 27 Mai 2012 - 11:27

Le capitaine, tenant son chapeau de la main gauche, cherchait son compagnon du regard, sans le voir. Où pouvait-il bien être ? Il l’aperçut finalement, et fit un pas vers lui lorsque tout d'un coup, il envoya un marteau dans sa direction. Sans chercher à comprendre, surtout qu'un tel impact pouvait faire très mal, le pirate fit un bond sur le côté, esquivant l'attaque. Seido fût surprit de voir, qu'en fait, la cible n'était pas lui, mais un homme qui s'était approché furtivement de lui pour le tuer, pendant qu'il était absorbé par la recherche de jack.

« Vous m’en devez une, Cap’tain. »

Oui, et je ne l'oublierais pas. Merci.

Seido tapota également l'épaule de son compagnon. Il avait douté de lui un instant, mais cela n'était pas prêt de se reproduire. L'homme semblait être un mec bien, un bon combattant et un ami digne de confiance. Oui, un parfait candidat pour rejoindre son équipage. Après avoir secoué un peu son chapeau, il le remit sur la tête. L'occasion d'aborder le sujet était propice, en plus.

« Bon on a pas trente six milles solutions, on y va ? »

Seido hocha simplement la tête en guise de réponse. Vu sa douleur à la jambe, il avança moins vite que Jack. Le pirate se demanda pourquoi il gardait un marteau avec lui. Était-ce parce qu'il était forgeron ? Ou pour aborder un style de combat plus agressif ? Durant ses voyages Seido avait déjà combattu des gens affectionnant le combat au marteau. Grâce à lui, on ne devait pas se soucier de technique, seule la force était importante. En plus, cela restait efficace même contre la meilleure défense. Le pirate questionna donc son ami.

Une chose me vient à l'esprit, tu es forgeron ? Moi, je suis médecin, ce que je dois avoir dit plus d'une fois ... J'ai parfois tendance à me répéter ...

Seido en profita pour questionner Jack un peu plus, vu qu'il le connaissait à peine.

Tu es pirate depuis longtemps ? En parlant de ça, tu fais partie d'un équipage ?

Les deux compagnons continuaient à avancer, se faisant de plus en plus envelopper par les ténèbres. Seido avait un paquet d'allumette sur lui, mais elles étaient malheureusement inutilisables à cause de sa chute dans l'eau. Une idée lui vint cependant à l'esprit. C'était le moment idéal pour tester son nouveau produit, fruit de ces recherches, connues par de rares personnes. Il sortit donc une petite fiole, et la but d'un trait. Presque instantanément, des picotements firent leur apparition, au niveau de ces yeux. Heureusement, cela cessa assez rapidement.

UltraEyes ...Ah, oui, voilà qui est mieux.

Le pirate constata avec satisfaction qu'il voyait mieux, ce qui était le but de son produit. Il sentait aussi un gonflement inattendu, mais qui n'était pas gênant, pour le moment. Seido prit la peine de dire ce qu'il voyait à son compagnon, qui devait avoir un peu de mal à voir. Au bout de quelques minutes, des lueurs apparurent, signe qu'ils arrivaient au bout. Les deux compagnons débouchèrent en hauteur, où un effroyable spectacle s'offrait à eux.

Mais qu'est-ce que ...


Dernière édition par Seido D. Noroma le Ven 20 Juil 2012 - 11:00, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttps://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Howard Prince
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Mer 30 Mai 2012 - 16:48



    Wohr' descendit tranquillement la paroi rocheuse grâce à son nouveau et mystérieux pouvoir, qu'il avait d'ailleurs précédemment utilisé pour combattre les pilleurs... Howard Prince n'avait encore jamais vu une chose pareille : des chaînes qui sortaient de ses membres supérieurs afin d'aider son utilisateur dans diverses situations. En tout cas, le pirate devait absolument questionner son ami là-dessus. « Était-ce cela qu'on appelait les « Fruits du Démon » ? Ces fruits qui, une fois mangés donnent des pouvoirs incroyables, mais également une puissante malédiction ? ».
    Malgré la situation, Prince sourit, voyant son ami qui, même pendu à des chaînes, feuilletait son livre afin de chercher on ne sait quel élément important. Il était vraiment passionné et cela était vraiment plaisant à voir.

    Posant le pied à côté de lui, Wohr' lui répondit sans détourner les yeux de ses documents :

    « Je le pense aussi. Et de toute manière, on n'a pas vraiment le choix, là. Attends-moi juste que je regarde si j'ai des informations dans mon livre. Histoire d'y comprendre un peu. Ce genre de temple possède encore plein de nombreux pièges qui pourrait nous surprendre. J'ai surtout peur pour eux, puisqu'ils n'ont pas d'aide d'un connaisseur. Déjà que toi tu as erré pendant deux jours tout seul en étant bloqué face à la même porte, donc imagines le topo... »

    C'est vrai que ce temple réservait énormément de surprises... Les énigmes étaient présentes dans toutes les salles et il fallait réellement se creuser la cervelle afin de pouvoir en venir à bout. Mais le pire était surement les pièges, placés souvent à des endroits qu'on ne pouvait imaginer afin que les éventuels étrangers tombent dedans sans s'en rendre compte... C'était la toute la difficulté de cette ruine.

    De plus, Wohr' venait de mentionner au Prince la présence d'un monstre dans les eaux de ce « Sanctuaire » minérale qui ferait office de gardien pour empêcher toute intrusion...

    « J'espère qu'on ne tombera pas nez à nez avec la bébête. Si j'ai bien suivi le raisonnement de l'architecture complexe du bâtiment et de ses mécanismes mortels, on ne devrait pas avoir trop de soucis de notre côté, ne serait-ce que la bestiole. »

    Reprenant la route avec son ami, Prince ne pu s'empêcher de jeter un oeil à l'eau dans laquelle il avait fini quelques minutes plus tôt : l'obscurité et la noirceur de cette dernière était inquiétante... Cependant, le plus angoissant était peut-être l'absence totale de bruit à proximité de cette grande marre lugubre...
    Un frisson lui parcouru l'échine et il grimaça d'appréhension, imaginant la créature sortir de l'eau afin de combattre les deux pirates...

    L'archéologue le sortit alors de ses songes :

    « Alors, qu'est-ce que tu deviens, maintenant? Toujours pirate gentleman? »

    Cette question fit sourire le Prince, qui ne s'attendait pas du tout à ce que son ami lui pose cette question. Regardant toujours droit devant lui, il répondit à Wohr', toujours en prenant garde à l'endroit où il posait les pieds :

    « Pirate gentleman dis-tu ? C'est comme cela que tu me vois mon ami ? Ahahaha. Disons simplement que je continus ma route, cherchant inexorablement le chemin qui supportera mes pas et qui m'amènera vers ma destinée... »

    Vérifiant la poudre de son pistolet à silex qui était encore mouillé, il jura intérieurement et ne pu faire attention à ce qui se profilait, dans l'ombre...

    « Et toi alors ? Je vois que tu as trouvé des compagnons de voyages et qui plus est... Pirate ? Ahaha si j'avais su... A l'époque où nous nous étions rencontrés, tu étais encore un civil gentillet et un peu froussard et... »

    Wohr' lâcha sa torche en gémissant : il était apparemment...collé à la paroi rocheuse ??! Prince s'approcha avec hâte pour aider son ami. Vraisemblablement, il était agrippé à une sorte de fin duvet couleur de blanche et par-dessus tout gluant...

    « Attend, je vais te détacher de cette chose »

    Le pirate sortit son sabre et s'arrêta net en entendant un bruit rauque dans l'ombre, à quelques mètres d'où ils se trouvaient. « Un hurlement ? » La chose approcha et se montra à la lueur de la torche, ce qui glaça le sang du Prince pendant une fraction de seconde : cela faisait dans les un mètre de haut et disposait de... six ? Non.. huit pattes...
    Oui pas de doutes possibles : la créature fixa, de ces multiples yeux, les deux potentielles proies qui étaient devant elle, avant de pousser un hurlement lugubre.

    Howard Prince se plaça devant Wohr, sabre en avant. Tout en souriant il lança :

    « Euh... Faudrait que tu arrives à te sortir de là rapidement... »


    Le nid de la bête...




Wohrwèlch
Wohrwèlch

♦ Localisation : Avec Seido D. Noroma
♦ Équipage : The Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 3295
Popularité: -145
Intégrité: -21

Ven 8 Juin 2012 - 13:02

Ça sentait le roussi. J'avais déjà vu une créature de cette envergure. Et dire que ce n'était que la progéniture. Bon, vu que j'avais déjà eu affaire à ce genre de bestiole, je savais comme m'y prendre. Mais d'abord, il fallait que je me retire de sa satané toile collante! Par chance, la torche n'était pas tombée bien loin. Seulement, je n'arrivais pas étendre mes bras aussi loin, car j'étais bien trop emprisonné dans cette chose blanche pénible. Soudain, la Grab Chain sortie de mes extrémités et récupéra le bâton enflammé. Je tentais de l'agiter pour qu'il me crame cette merde gluante. Seul, le feu était en mesure de se débarrasser de ça. Les lames ne faisaient absolument rien.

Prince se battait déjà avec le monstre poilu. Il sautait dans tous les sens pour esquiver les assauts de la créature. Les pattes et les jets de gélatine baveuse donnait du fil à retord pour mon pauvre compagnon, moi qui l'avais à peine retrouvé.

Je réussis à cramer la toile dans laquelle je me trouvais sans le me blesser. J'étais enfin libre! Sans plus attendre, je sortis les chaînes et je courrais vers l’araignée.

- Prince, baisse-toi! Je vais contre-attaquer. Chen Chen no Massue!!

Grâce à mon élan et le bond que je venais de faire, j'assénai un bon coup sur le crâne de l’arachnide. Je n'aplatis pas l'octopode, mais le choc fut suffisant pour l'étourdir un peu. Juste un peu, car d'après mes souvenirs avec ce que j'avais déjà vécu à Logue Town, c'était une dure à cuire.

- Bon, j'ai pas trop le temps de t'expliquer, mais si on traîne, on risque de se faire attraper.

J'entraînais mon ami dans les profondeurs de cette grotte. On longeait le lac qui faisait très peur. Il pouvait y avoir à tout moment des araignées.

Essoufflait, au bout de quelques minutes, j'avais eu le temps d'imprimer la carte dans ma tête pour savoir qu'il y avait une issue qui remontait à l'étage supérieur. On allait déboucher dans l'aile droit de l'édifice. On montait alors les escaliers plus tranquillement, car il pouvait y avoir des pièges et surtout les bêtes ne pouvaient plus nous suivre. C'était une bonne chose de faite. Cela dit, je m'inquiétais pour Seido et Jack. Mais je me faisais une petite idée sur l'endroit où il allait débouchait. Pour peu que j'avais raison, on arriverait au final au même endroit. Restait à savoir quand. Si je calculais bien, on devait être à deux ou trois salles avant la fameuse Chambre de Vadran.

- Alors content de vivre l'aventure palpitante? Je me souvenais quand je t'ai vu la première.

Pendant ce temps-là, le deuxième groupe menant son bonhomme de chemin comme il le pouvait. Les amis de Wohrwèlch étaient eux aussi au même étage que l'historien. Ils étaient également à la même distance, mais à l'opposé de l'archéologue. A vrai dire, ils étaient à l'aile gauche de l'édifice.

Les bandits qui s'étaient prit à l'équipage de Seido et compagnie, se dirigeait quant à eux, dans le couloir principale où ils rencontrèrent deux pièces importantes. Qui des trois bandes arrivera en premier dans la salle du trésor?


Dernière édition par Wohrwèlch le Lun 9 Juil 2012 - 19:24, édité 1 fois
https://www.youtube.com/user/Xotokss
Howard Prince
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Dim 10 Juin 2012 - 13:52



    Esquivant et parant les différentes pattes qui frappaient en sa direction, avec une grande puissance, Howard Prince tenait bon... pour le moment. A plusieurs reprises, ce dernier faillit lâcher son sabre, qu'il devait tenir à deux mains, tellement la force exercée par les pattes de l'arachnide, était incroyable : ses mains tremblaient et ses avant bras le faisait souffrir... il pouvait néanmoins compter sur ses jambes afin de rester toujours mobiles et ainsi éviter toute ouverture à la créature.

    Tournant légèrement la tête vers Wohr, il vit que l'archéologue, toujours au piège avec la substance collante, se débattait afin de s'y sortir rapidement. Il lança rapidement à ce dernier, tout en restant concentré sur son combat :

    « Hum Wohr'... Je ne voudrais... surtout pas... te presser. Mais...Si tu pouvais... te dépêcher... Ça m'arrangerait vraiment ! »

    Une patte frappa soudainement vers les jambes de Prince : ce dernier, instinctivement et avec une grande agilité, sauta en l'air, avant de retomber sur le bout du membre de l'araignée. Profitant de l'occasion que la créature était prise au piège quelques secondes, il frappa, avec son sabre, au niveau de l'articulation : un craquement horrible résonna, avant qu'un liquide noir ne s'échappe du membre coupé, qui bougeait encore monstrueusement sur le sol.
    Le monstre hurla : un cri lugubre qui perçait littéralement les tympans...

    Perdant de sa concentration, Prince ne pu contrer correctement une autre attaque de l'arachnide, dont une patte qui, pourtant parer, frôla le visage du pirate pendant qu'une autre tapait puissamment son épaule, sans défense... Sous la douleur, le pirate serra les dents et posa un genou à terre : du sang coulait de sa joue et tombait sur le sol.

    Se remettant debout, il était prêt à reprendre le combat. Son sourire habituel avait disparu et laissait place à une expression d'anxiété, mêlée à celle de la douleur.

    C'est à ce moment précis qu'il entendu Wohr, derrière lui, crier avec force :

    « Prince, baisse-toi! Je vais contre-attaquer. Chen Chen no Massue!! »

    Une chaine frappa la créature à la tête, avec une grande puissance, ce qui étourdit l'horreur sur le coup... « Encore ce drôle de pouvoir... Décidément, cette diablerie est vraiment utile ! »
    L'archéologue encapuchonné avait apparemment réussit à se sortir de la toile blanche en utilisant son mystérieux pouvoir, le combinant avec l'utilisation du feu de la torche... L'intelligence et la réflexion de cet homme ne s'arrêtaient donc pas à la lecture.

    « Bon, j'ai pas trop le temps de t'expliquer, mais si on traîne, on risque de se faire attraper. »

    Les deux compagnons coururent donc afin d'échapper au monstre toujours au sol : longeant un lac noir et inquiétant, ils diminuèrent leurs allures afin de faire moins de bruit et éviter de se faire attaquer par une autre monstruosité.
    En regardant d'ailleurs l'immense masse sombre et calme qui se trouvait à leur gauche, Prince crut discerner du mouvement à la surface de l'eau... des remous étaient apparus sans pour autant laisser échapper un seul son...
    Le pirate ne voulut cependant alerter son ami : « Surement un poisson ou quelque chose de ce genre... »

    Vérifiant la poudre de son pistolet à silex, Prince constata, une nouvelle fois, que son arme était toujours inutilisable. Rangeant son équipement, il regardait et observait avec attention, chaque endroit où ils marchaient afin de ne pas tomber inutilement dans un piège.

    Après quelques minutes de marche, les deux compagnons pénétrèrent dans une nouvelle pièce minérale sombre : Howard Prince s'approcha prudemment, pendant que Wohr' regardait sa carte.

    Profitant de ce moment un peu calme, l'archéologue demanda à Prince :

    « Alors content de vivre l'aventure palpitante? Je me souvenais quand je t'ai vu la première. »

    Cependant, Prince, ne répondit pas : absorbé par ce qu'il voyait à la pointe de sa torche, il attendit quelques secondes avant de lancer à son ami :

    « Wohr... Tu devrais venir voir ça... »

    Le pirate enjambait des corps inanimés, morts… Des corps de pilleurs, vraisemblablement venus ici peu de temps avant eux…


    Le théâtre de la mort...




Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant