AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[hors-serie : péninsule de Beer] Un petit peu de répit !

Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 14 Avr 2012 - 15:01

-Aaaah ... Ces épreuves m'ont crevé mais j'ai pas envie de dormir ...

Cela faisait cinq minutes que le vieux Octo nous avait dit que les épreuves étaient finies pour aujourd'hui. C'est dommage, l'idée d'épreuves nocturnes auraient pu être sympa après tout, ça n'aurait pu que me renforcer, moi qui, habituellement, dormait la nuit comme la plupart des gens ... Tout l'équipage était en train de revenir à l'auberge

-Oh et puis mince ! En plus j'ai soif ! Eh, les gars ! J'vais boire un coup dans une p'tite taverne du coin ! Si vous voulez v'nir c'est maintenant !


Je m'écartai du groupe sans regarder si quelqu'un me suivait ou encore m'avait répondu. Les mains dans les poches, je descendais jusqu'à la fête foraine qu'il y avait un peu plus bas. C'était le point central de l'île, c'est donc à partir de là que je pourrai voir s'il y a des tavernes réputées dans le coin !

En passant de marchands en forain, je constatai que le nom d'une caverne, apparemment fournisseuse officielle de la fête, se répétait sur pas mal de stand ! Elle s'appelait « Beer taverna ». Mouai, pourquoi pas ... Elle doit être réputée pour être mentionnée autant de fois dans cette fête foraine ...

« Eh, le forain ! Demandais-je. Tu peux me dire où se trouve la ... Beer taverna, s'te plait ?

-Oui, bien sûr, elle est à l'Est de la fête foraine. Vous ne pourrez pas la rater, c'est le seul bâtiment qui ressort des plaines lorsque vous sortez !

-D'acc' ! Merci.

L'Est, l'Est ... ça doit être par là ! Toutes ces lumières sur le chemin me donnaient un peu mal au crâne ... La nuit tombait et ces foutus lumières avaient l'air d'être deux fois plus active que la normale ! Il faut vite que je sorte de là avant de devenir totalement aveugle ! La sortie de la fête foraine commençait à se faire voir, si je ne me suis pas trompé, je devrais pouvoir voir la taverne d'ici ! Le forain n'avait pas menti, la taverne ressortait des plaines comme le nez au milieu de la figure !

-*inspire* Aaaah ! Je peux sentir l'odeur de la bière d'ici !

D'un esprit combatif, j'armai mon pied d'une détermination plus que sérieuse à l'idée de faire couler cette délicieuse mixture dans mon gosier tout sec ! Je m'imagine déjà la taverne, elle doit être assez luxueuse pour sponsoriser une fête comme celle-là ! ... Eh bien non ! Ma surprise était énorme lorsque je poussai la porte du bâtiment, au lieu d'y avoir une luxueuse salle, il y avait une vieille tanière de bandits et une ambiance de saloon de western ! Je m'approchai du comptoir et commanda une bière avant de scruter les personnes présentes dans le bar !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Dim 29 Avr 2012 - 0:19, édité 3 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Sam 14 Avr 2012 - 15:49

Fin d'une journée bien remplie d'épreuves, certaines mieux réussies que d'autres. Tout doucement, la nuit recouvrait l'île de son voile noir. La lune remplaçait le soleil, et les étoiles parsemées dans l'immensité du ciel l'accompagnaient. Mais les distinguer n'était pas si aisé, la faute revenant aux multiples lumières de la fête qui les masquaient involontairement. Dommage, car les étoiles représentaient la beauté à l'état pure. Alors que l'équipage rentrait à l'auberge, plus ou moins groupé, Zarechi voulut aller boire. Il aurait pu le faire à l'auberge, mais cette idée ne lui avait pas traversé l'esprit, à moins qu'il ne voulait juste aller voir ailleurs. Il n'oublia pas d'inviter les Bloody Sorrow à la beuverie, mais personne ne répondit. Qu'importe, il partit suivre son propre chemin.

Grey n'avait pas l'intention de le suivre, mais après un échange de regards avec son Capitaine, il comprit que sa mission était d'accompagner le nouveau membre où qu'il aille. D'un côté, Drogo n'avait pas tort. Laisser la nouvelle recrue seule sur l'île n'était pas bon. Après tout, les Bloody se révélaient comme les principaux challengers du Festival, ils avaient déjà frappé un mec d'une équipe adverse, et en plus, Zarechi avait gagné son épreuve. Oui, le laisser seul n'était pas une bonne idée. A demi à contre-coeur, Grey quitta le gros de la troupe, pour dévier vers son compagnon. Ce dernier ne s'était pas encore aperçu qu'il était suivi. Zarechi passa quelques minutes à longer les stands, avant de s'arrêter pour demander quelque chose à l'un des forains. Après quoi, il prit la direction de l'Est. Grey, sans se presser, continua de le suivre, sans jamais le rattraper ou lui faire savoir qu'il était là. Il fallut quelques minutes au pirate aux cheveux rouges pour apercevoir ce qu'avait cherché son compagnon. Une taverne à part, pas super luxueuse, mais à l'écart du reste de la fête.


*Il avait vraiment besoin de faire tout ce chemin pour une bière ?*
Visiblement oui, car il entra dans le bâtiment sans hésiter un seul instant. Poussant un soupir, Grey continua la route qui le séparait du nouveau. Quand à son tour, il pénétra dans la taverne, il réalisa qu'il ne s'était pas trompé sur son premier jugement. C'était loin d'être le coin le plus accueillant de l'île ! On lui lança quelques regards méfiants au passage, mais rien de bien méchant. Le pirate était habitué à cela. Ne serait-ce qu'à cause de ses cheveux par exemple. Ayant repéré Zarechi au comptoir, Grey s'y rendit à son tour, et commanda la même chose que son camarade, tout en prenant place sur un tabouret juste à côté.

- Alala... Tu devrais faire attention quand tu te rends quelque part. Surtout quand tu es seul. Tu n'as même pas remarqué que je te suivais. Si quelqu'un avait voulu t'attaquer par derrière, tu serais peut-être déjà mort, tu sais.

On lui apporta sa bière. Bon, elle n'avait pas trop une sale tronche, alors que c'était ce qu'on aurait pu penser au vu de l'établissement. Grey y trempa ses lèvres, et but deux, trois gorgées. Il ne regardait pas spécialement Zarechi, ni même les clients. Il regardait dans le vague, devant lui. Chose amusante, devant lu se trouvait justement un grand miroir, qui donnait sur une bonne partie de la salle, dont l'entrée.

- Au fait, pourquoi tu as eu le besoin de...

Mais il laissa sa phrase suspendue dans le temps, car dans le miroir, il vit l'entrée en scène d'un homme assez costaud. Ce n'était pas tant le fait qu'il s'agisse d'un homme musclé qui perturba Grey, mais plutôt son allure. Il avait déjà vu ce style vestimentaire, typiquement celui d'hommes qui ne vivent pas en ville. Un mot vînt à l'esprit du pirate : Brigand. Sauf que voir un brigand en taverne, il n'y avait rien d'anormal. La particularité de cet homme était qu'il ressemblait beaucoup au groupe qui participait au Festival, trop même. Mais Grey n'avait pas souvenir de l'avoir vu à l'auberge, ce matin. Il ne faisait donc pas parti des hommes qui participaient aux épreuves. Etait-il là par hasard ?


Dernière édition par Grey le Mer 25 Avr 2012 - 18:53, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 14 Avr 2012 - 23:35

Qu'y a-t-il de plus délicieux qu'une bière sirotée dans un bar qui pue l'embrouille ? Un bar qui pue l'embrouille avec une bière et un membre de son équipage ! En effet je viens juste de constater que Grey était venu avec moi sans que je ne m'en rende compte. Il me fit d'ailleurs la morale après avoir commandé sa bière !

-Alala... Tu devrais faire attention quand tu te rends quelque part. Surtout quand tu es seul. Tu n'as même pas remarqué que je te suivais. Si quelqu'un avait voulu t'attaquer par derrière, tu serais peut-être déjà mort, tu sais. Me dit-il.

Puis un molosse entra dans le bar, mais quand je dis molosse, je veux dire une belle armoire à glace avec une grande hache d'accrochée dans le dos ! Au premier coup d'oeil, ce n'était pas un gars super riche ! Vêtements en toiles, mocassin déchiré, peau poussiéreuse ... Il semblerait que ce soit un brigand. Je dois dire qu'il ressemble assez au type que Drogo a éclaté lorsque nous sommes arrivés dans l'auberge ! Mais il n'était pas à la table des brigands des montagnes !

Mais le voilà qu'il s'approche de plus en plus de moi. Il me pris par l'épaule et me poussa par terre avant de s'asseoir sur le siège sur lequel mes jolies petites fesses étaient posées.

-Eh gros lard ! T'as pas l'impression de m'avoir pris la place, là ?!

Tout le monde dans la taverne me regardait avec des yeux comme des boules de billards après que j'ai dit ça ...

-Comment tu viens de m'appeler, minus ?

-J'vient de t'appeler « gros lard », en plus de ressembler à une baleine, t'es sourd comme un pot !

Il se leva.

-Je crois que t'as pas compris qui j'étais le mioche ! Je suis un brigand des montagnes et ici, c'est nous qui faisons la loi !

-Ah ouai ? Et ba je peux te dire que moi, Zarechi Ozuka des Bloody Sorrow, je vais te détrôner et bientôt, c'est moi qui fera la loi ici !

-Quoi ? Les Bloody Sorrow ? Eh, mais c'est vous qui avez frappé un de nos gars dans l'auberge ! Tu sais quoi tu vas avoir l'honneur de payer pour le gars qui à fait ça !

D'un énorme coup de pied, le brigand m'envoya valser vers la porte, qui s'arracha sous le choc. Voilà qu'il fait nuit noire et je vais devoir affronter ce crétin dans l'obscurité ! Il est avantagé, c'est bien ma veine ! Mais c'est aussi une occasion pour moi de faire quelque chose de nouveau ! je sortis mes sabres et dit :

- Ramène-toi mon gros ! Que je te fasse mordre la poussière !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:13, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Dim 15 Avr 2012 - 14:29

Grey poussa un soupir. Les choses ne traînaient pas dans le coin. A peine arrivé, le molosse créait déjà des problèmes. C'est sûr qu'avec sa carrure, en poussant Zarechi, il ne s'attendait pas à ce que le jeune vienne se rebeller. C'était le genre de type qui ne doutait jamais de rien, persuadé que l'intimidation physique était une arme remarquable, et qui ne s'en prenait qu'à ceux à qui cela faisait de l'effet. En d'autres termes, les plus petits et les moins baraqués. Le brigand devait être assez connu dans le coin, les clients s'étaient tus immédiatement, attendant de voir ce qu'il allait entreprendre. Juste pousser un petit jeune pour cette fois ? Tranquille ! Ils recommencèrent à boire, mais nombreux furent ceux qui recrachèrent aussitôt en entendant Zarechi provoquer la masse de muscles. Le nouveau Bloody était vraiment le centre de l'attention.

*Bon, au moins, c'est un vrai pirate celui-là...*

Grey continuait de boire sa bière comme si de rien n'était, sans même contempler la scène. Il continuait de fixer son regard devant lui, ne prêtant pas attention aux deux stars de la soirée. La joute verbale se poursuivit, mais ne dura pas longtemps. A vrai dire, il ne fallut que quelques instants supplémentaires pour que Zarechi soit envoyé valdinguer à travers la porte, qu'il arracha au passage. Le jeune pirate n'aurait peut-être pas dû impliquer les Bloody Sorrow là-dedans. Ca risquait de leur attirer des ennuis. Enfin, il était trop tard maintenant. Le reste dépendait de la nouvelle recrue, car de toute évidence, le combat allait se poursuivre à l'extérieur.

Bien qu'un combat s'engage, Grey ne remuait toujours pas le petit doigt. Il sirotait tranquillement sa boisson au comptoir. Pourquoi ? La raison, ou plutôt, les raisons, étaient simples. D'une, parce qu'il ne fallait pas que Zarechi finisse par penser que les autres viendront toujours à son secours, il devait savoir se débrouiller seul. Mais surtout, Grey avait vu la carcasse de monstre marin qu'il avait bien amoché le jour de leur première rencontre. Sous-estimer ce petit gars serait fatal au Brigand.

Le pirate aux cheveux rouges laissa deux minutes à Zarechi pour se battre, le temps de finir le verre, après quoi il déposa l'argent pour sa consommation et celle de son compagnon, bien qu'il ne l'ait pas terminée. Grey prit ensuite la direction de la sortie, écartant au passage quelques curieux qui voulaient voir comment ça se passait du côté du brigand. Mais la visibilité était vraiment mauvaise, la nuit recouvrait quasiment tout. Seule la lumière de l'intérieure de la taverne fournissait un éclairage dehors. Zarechi était encore aux prises avec son adversaire, la faible lumière faisant refléter les sabres du jeune pirate et la hache du montagnard. Grey, les mains dans les poches, se contentait de regarder. Comme c'était parti, Zarechi n'aurait pas besoin d'aide. Il avait même l'air de s'amuser. Sauf qu'il y avait un problème. Grey avait repéré quelque chose bouger juste derrière son camarade.


*Il y en aurait d'autres ?*

Soit ça, soit un animal. En tout cas, quoi que ce fut, ça ne voulait pas bouger. Et c'est alors que Grey le remarqua. Il avait vu l'espace d'un instant ce reflet, comme quelques secondes plus tôt pour Zarechi. Un reflet brillant, celui d'une lame ! Ce type allait s'attaquer à l'un des deux, mais à première vue, son épée était sortie pour le sabreur, car il était dans le dos de Zarechi. Là, Grey n'avait plus le choix, il devait intervenir. Repérant du mouvement dans la nuit, signe que l'inconnu allait passer à l'action, le pirate alla attraper à l'arrière de sa ceinture l'un de ses petits couteau de jet, qu'il lança précisément à l'endroit où il avait cru apercevoir l'agresseur. Le couteau effleura Zarechi, puis disparut dans la nuit. Seule indication que la cible était atteinte ? Le cri de douleur qui s'en suivit !

- Aaarg, ma main ! Mais d'où ça sort ça ?!!

Et voilà, c'était bien un homme ! Le brigand n'était donc pas seul. C'était à se demander pourquoi ce second bandit n'avait pas attaqué Zarechi par derrière dès le début. Il avait dû penser, comme son acolyte, que l'histoire serait vite réglée. Mais en voyant que le petit avait du répondant, il s'était décidé à agir. Dommage pour lui, Grey entrait à son tour dans la bataille.

- Oh oh, il y a donc des lâches dans les buissons. Je crois que je vais devoir intervenir...

Il ne faisait pas très clair, mais le second brigand venait de lui-même s'exposer. Il était inutile de se cacher à présent, puisqu'après tout, il était découvert. Il était un peu moins massif que celui de Zarechi, et sa main laissait couler son sang à l'endroit où le couteau s'était planté. De l'autre, il tenait un sabre lambda, qu'on pouvait se procurer n'importe où. Signe que ce n'était qu'un sous fifre. De ce que Grey pouvait voir du visage dans la pénombre, il ne faisait pas non plus parti de ceux qui étaient à l'auberge ce matin. Donc, pas l'un des concurrents.

- C'est pitoyable de vouloir t'en prendre à quelqu'un sans même te signaler. Surtout quand il affronte déjà quelqu'un.

- Qu'est-ce tu causes, toi ? T'as eu du bol de me toucher dans le noir ! Mais ta chance s'arrête là, et après, j'irai finir ton pote !, finit-il en riant.

- Je vois. Donc aucun honneur n'est-ce pas ?

- Quel honneur ? Je suis un brigand des montagnes, moi ! L'honneur, c'est pour les idiots !, poursuivit-il, encore en riant.

- Si tu le prends comme ça...

- Hein ?, lâcha-t-il, essayant de s'arrêter de rire comme un imbécile.

Avant de pouvoir faire quoi que ce soit, Grey fonça sur lui, et lui décocha un bon coup de coude dans l'estomac, après quoi, il enchaîna avec un coup de poing au visage. Le bandit fila en arrière, mais se releva assez vite. Il en faudrait un peu plus. Les brigands des montagnes étaient donc vraiment résistants, ce n'était pas qu'une rumeur.

- Qu'est-ce t'as foutu, enfoiré ? C'est toi qui parlait d'honneur, non ? Et tu m'attaques alors que je suis pas prêt ?

Grey était calme. Il se fit craquer le coup, les doigts, puis se mit en garde. Bien entendu, il prit le soin de sortir la lame cachée qu'il possédait sur son bras gauche. Son adversaire avait une épée, alors mieux valait s'équiper en conséquence.

- Hum ? J'ai décidé de m'aligner sur ta vision des choses. Si toi tu es un brigand, moi, je suis un pirate !



Dernière édition par Grey le Mer 25 Avr 2012 - 18:59, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Dim 15 Avr 2012 - 15:34

C'était pitoyable ! Il passait à peine à travers la porte ce gros lard ! De plus, voilà qu'il roulait des muscles pour m'impressionner. Moi, j'étais dans ma position d'attente habituelle, c'est-à-dire accroupi avec les bras ballants entre les jambes. Elle avait pas l'air contente, la bête ! Il sortait sa hache avec un énorme rictus de dessiner sur son visage crasseux tandis que moi je ne bougeais pas d'un poil alors qu'il s'avançait vers moi. La baleine fit balancer sa hache dans les airs en laissant pressentir à un coup dévastateur, la hache entamait sa descente vers moi, mais je ne bougeais pas, je souriais. La hache termina son chemin dans un énorme nuage de poussière.

-Haha ! J'adore fracasser les blancs-becs avec une trop grande gueule ! Disait-il.


-Parce que tu crois vraiment que tu m'as eu ? Disais-je à travers la poussière. J'ai terrassé un monstre marin alors une baleine sera facile pour moi !

Bien sûr, je savais que ce que je disais n’était pas vrai étant donné que si Grey n’avait pas tiré sur le monstre, je serais mort à l’heure qu’il est !

J’étais debout sur la manche de sa hache, mais lui ne pouvait pas me voir avec l’obscurité et la poussière. En prenant un bon appui, je remontai le manche de la hache pour lui donner un bon coup de pied dans la mâchoire ! Il recula en se tenant la mâchoire, mais il ne tomba pas. J’avais déjà entendu parler de la grande résistance physique des brigands des montagnes due à la difficulté de survivre dans ces lieux, mais je ne l’avais jamais vu de mes propres yeux !


-ça commence à devenir intéressant ! Disais-je en riant.

-Tu trouve ça drôle, le mioche ! Et ba tu vas pas rire longtemps ! Me répondait-il.

-Tu crois ? J’ai pas encore tout donné !

Je sortais mes deux sabres de mon dos l’un après l’autre bien lentement pour qu’il puisse entendre le bruit que faisaient les lames en sortant de leurs fourreaux.

-Tu crois que deux épées peuvent faire le poids contre ma hache ? Haha ! Je vais les briser en mille morceaux !

Il donna aveuglement un coup horizontal vers le bas. J’en profitais pour monter sur le plat de sa hache. Comme je l’avais prévu, il donna un grand coup vers le haut pour que je tombe, mais je m’aidai de cette impulsion pour monter dans les airs comme une chauve-souris. Je croisai mes bras, pointa mes katanas vers le bas tel des dents de vampire et descendis à une vitesse vertigineuse vers mon ennemi. Il me cherchait partout, sans me voir. Mais il se rendit vite compte que j’étais dans les airs lorsque que mon « vampire attack » lui fit deux magnifiques entailles dans le dos.

Il me donna un énorme coup de hache que je parai de mes deux katanas plus ou moins facilement.


-Ces sabres représentent mes parents, disais-je mélancoliquement, ils sont comme l'amour maternel et paternel ... ILS SONT IMBRISABLES !

Suite à cela, je lui donnai un grand coup de pied dans le foie, coup de pied qui lui fit mettre un genou par terre. J'entendis des « Oh ! » et des « Ah ! » derrière moi. Cela voudrait dire que c'est la première raclée qu'il se prend ? Tout à coup, un couteau vint à me filer juste en dessous de l'oreille et je vis Grey avancer vers moi.

-Qu'est-ce qu'il te prend le rouquin ? Tu veux me tuer ou quoi ??

Il ne répondit pas, mais je compris vite que sa cible n'était pas moi, mais un autre gars caché dans les buissons quand j'entendis :

- Aaarg, ma main ! Mais d'où ça sort ça ?!!


Il passa à côté de moi, on échangea un regard et le combat reprit de plus belle !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:17, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Lun 16 Avr 2012 - 17:01

Au départ, Grey avait cru que l'histoire serait vite pliée. Son adversaire n'était qu'une brute avide de sang et de massacres. En plus, il faisait nuit. Le pirate était tout à fait à l'aise dans l'obscurité, il s'était souvent entraîné dans de telles conditions. Pour preuve, encore une fois, il déviait le coup de sabre du brigand sans trop de mal avec sa lame gauche. Le problème, c'était que la garde ennemie était serrée, et en plus, lui aussi avait une bonne vision dans le noir. Assez logique quand on pensait qu'il vivait dans les bois. Dans un sens, il avait le même entraînement que Grey. En fait, pour les deux combattants, c'était presque un combat de jour qui se déroulait ! Sauf que le pirate voyait bien que la colère montait chez son adversaire.

Hop, encore une esquive ! Si Grey avait accepté qu'ils soient au même niveau d'aisance dans le noir, le brigand, lui, n'y arrivait pas. Il avait de toute évidence une pleine confiance en son habilité nocturne, et ne comprenait pas qu'un mec tout juste débarqué, vivant surtout de jour et en mer, puisse rivaliser avec lui en combat de nuit. Mais surtout, il commençait à transpirer la peur. Et il en avait parfaitement le droit ! Parce que plus les secondes passaient, plus le pirate remarquait les petites ouvertures que laissait son adversaire. Il ne fallait pas croire qu'un combat dans le noir était si facile, même quand on en avait l'habitude. Pour esquiver ou parer les coups qui arrivaient dangereusement près, ça allait, mais détailler la défense adverse remplie de zones d'ombres, c'était moins évident, on n'était pas forcément sûr qu'un bras protégeait tel ou tel endroit du corps, ou que les pieds étaient alignés de sorte à pouvoir esquiver ou contrer correctement. Mais à force de faire durer le combat, Grey avait acquis la certitude que cette défense était au final moins bien organisée qu'il ne l'avait cru au départ. Si ce combat avait eu lieu de jour, il en aurait déjà fini, en repérant les failles dès le début.


Mais parce qu'on ne faisait pas toujours ce qu'on voulait, on improvisait avec les moyens du bord. Première chose qu'avait constaté Grey, son adversaire était assez rapide. Donc, avant tout, il fallait faire en sorte que ses pieds soient moins mobiles. Pour cela, le pirate avait une idée. Après, il suffirait de le faire lâcher son arme et de placer quelques coups supplémentaires. Et le tout, en vitesse s'il vous plaît ! Car un tout petit quelque chose venait de traverser l'esprit du pirate. Lui, il avait l'habitude des combats dans le noir, mais qu'en était-il de Zarechi ? Son adversaire était un brigand des montagnes, donc sensiblement la même aisance dans la nuit que celui de Grey. Autrement dit, Zarechi risquait de se battre avec un sacré désavantage !

- Mais c'pas possible ! Y'va s'laisser toucher, oui !

Heureusement que cet abruti avait gueulé un bon coup, sinon, Grey se serait pris une sale taillade dans la tronche, à s'inquiéter pour son camarade. Mais juste à temps, il avait évité, ne laissant qu'une fine éraflure sur sa joue. L'ennemi était bien énervé, c'était le bon moment ! Grey fit mine de vouloir prendre un peu de recul, ce à quoi son adversaire répondit par un rapide pas en avant, pour combler la distance. C'était prévu. A la place de continuer à reculer, le pirate bondit au contraire droit sur le brigand, qui continuait d'avancer. Ses pieds s'étaient arrêtés net en voyant approcher Grey, il n'en fallut donc pas plus au pirate pour déclencher son piège. Il avait retiré un couteau de sa ceinture, et l'envoya se planter en plein dans le pied gauche de l'ennemi. Il ne serait pas cloué sur place par ce coup, mais la petite arme s'était plantée suffisamment profond pour que le brigand ne puisse plus poser son pied au sol sans la grande douleur qui accompagnait ce genre de blessure.

A présent, il fallait entamer la phase 2 ! Grey s'élança droit sur le brigand, qui, sous le coup de la douleur et de la surprise, pointa son épée devant lui un peu au hasard. Le jeune homme aux cheveux rouges passa sous l'attaque, et se retrouva sous le bras adverse. Il prit le soin avec son bras droit de bien tenir l'ennemi, et d'un coup de jambe, le balaya pour le faire tomber lourdement au sol. Plutôt facile à réaliser, à condition de déséquilibrer la proie. Il ne restait plus qu'à lu faire lâcher son arme. Ca ne fut pas bien compliqué. A cause du choc d'être tombé si brutalement au sol, le gars était sonné. Grey n'eut qu'à donne un coup de pied dans l'épée pour qu'elle glisse sur le sol, trop loin de la portée de son propriétaire.


- On dirait que finalement, la chute a fait plus de dégâts que prévu...

Il y avait du sang sur le sol, dont la source semblait venir de la tête du montagnard. Si il n'était pas mort, parce qu'il respirait encore faiblement, il n'était pas près de se relever. Ne restait plus qu'à voir Zarechi ! Grey se dirigeait vers l'autre combat quand une source de lumière attira son attention, allant même jusqu'à l'éblouir un temps, au point de devoir mettre sa main devant ses yeux !

- Mais... c'est quoi ce bordel ? Qu'est-ce qu'il fout par terre Dwid ? Hein, Borry ?

- J'sais pas Barry... Mais regarde, y'a un mec là, avec des cheveux rouges, et Dwod se bat juste à côté. Tu sais ce que ça veut dire ?

- Euh... bin... Que faut d'mander au mec c'qui s'est passé parce qu'il a vu ?

- Crétin ! C'est lui qui a dû le mettre dans cet état ! Occupes-en toi, j'vais voir comment se débrouille Dwod !

Deux autres montagnards ! Et avec des torches à en juger par la chaleur qui s'était ramenée en même temps que la lumière. Après s'être battu dans l'obscurité, et avoir laissé les yeux s'habituer, le retour de la clarté n'était pas le bienvenue. Grey n'y voyait pas encore bien, et cela lui coûta une douleur au ventre ! En passant pour aller voir l'autre brigand, celui du nom de Borry avait donné un bon coup de poing au pirate, qui s'était plié en deux. Alors qu'il aurait dû aller aider Zarechi, Grey se retrouvait lui-même dans une situation dangereuse, parce que le dernier brigand encore devant lui allait passer à l'attaque !




Dernière édition par Grey le Mer 25 Avr 2012 - 19:06, édité 2 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Mer 18 Avr 2012 - 13:13

Le brigand saignait énormément du dos et commençait à être sérieusement échauffé ! Depuis tout à l'heure, nous étions en train de nous battre à la lumière de la taverne, mais tout à coup, le brigand a deviné que je me débrouillerai moins bien dans le noir. Il commençât donc à courir en direction des bois qu'il y avait non-loin de là. Par réflexe, je le suivi, mais une fois le brigand arrivé dans la forêt, je constatai avec horreur que je ne voyais absolument rien dans ces ténèbres ! Tout ce que j'entendais, c'était les bruits de pas du brigand dans les sous-bois !

L'obscurité ! Je n'y avais jamais fait attention, mais pour se battre ce n'est vraiment pas génial. C'est la première fois que je me retrouve dans le noir avec un ennemi, blessé certes, mais surtout contre un ennemi habitué à se battre la nuit ! Il se reprochait ... Les bruits de pas devenaient de plus en plus forts ... Afin d'être en sécurité et d'y voir un peu mieux, je montai dans un arbre. ... Mouai ... C'était pas mieux ... Mais ça me permettait d'être en sécurité au moins !

Je le vois ! Mes yeux commencent enfin à s'habituer au noir ! Mais la forêt était dense et s'y repérer n'est vraiment pas facile ! C'était lui qui me cherchait maintenant !

-Par ici, gros lard !

-Hein ? T'es où mauviette ?!

Ahah ! C'est vraiment trop drôle d'énerver une baleine ! Oh ! Soudain une idée me passa par la tête. Maintenant que mes yeux sont totalement habitués à la nuit, le seul obstacle à la victoire est cette forêt ! Je sautai donc d'arbre en arbre afin d'attirer le brigand vers la sortie de la forêt.

-T'as les yeux pleins de bière, la baleine !

-Ramène-toi si t'es un homme !

Ça va, il est tellement crétin qu'il se laisse entrainer par de simple insultes !

-Youhouuu, le gros plein de soupe !

-Si je te trouve je peux t'assurer que ma hache viendra dire bonjour à ta tête !

ça y est, je vois la sortie et le brigand me suivait toujours ! Je sautai de l'arbre et le força à sortir en disant :

-Je suis là depuis un quart d'heure, l'attardé, t'es vraiment trop lent, on dirait un éléphant !

Il ne supporta pas cette nouvelle insulte et courait tête baissée vers moi avec sa hache pointant vers le ciel. Moi, j'avais mes deux sabres prêt à faire feu. Mais il s'arrêta et tomba raide par terre.

-Hein ? Il vient de se passer quoi, là ?

Puis je compris, les deux grosses entailles que je lui avais faites dans le dos avec la « vampire attack » lui avait fait perdre pas mal de sang ! Et le fait de s'énerver contre moi et de courir dans tous les sens n'avait pas arrangé les choses ! Bref, le combat était désormais terminé ... Il fallait que je rejoigne Grey, maintenant.

Lorsque je revins à la taverne, je vis Grey aux prises avec deux brigands des montagnes. Sans aucune réflexion, je me jetai à corps perdu dans ce nouveau combat !



Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:19, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Sam 21 Avr 2012 - 15:16

Un bon coup bas, à l'ancienne... Profiter que l'ennemi est aveuglé pour frapper... Good One ! Comme si Grey allait penser ça ! Pas moyen... Cette enflure de Borry avait donné un avantage à l'autre brigand avec cette attaque qui avait littéralement plié en deux le pirate. Et si le montagnard était parti, il en restait toujours un autre, qui n'allait certainement pas attendre que Grey soit remis pour attaquer à son tour. Même si le jeune homme ne voyait pas encore bien, rien qu'au son lourd des pas, il pouvait dire que son nouvel adversaire était un gros.

- Si Borry l'a dit, alors c'est que t'es un ennemi ! J'vais t'écrabouiller ! Prends ça ! Mass Attack !

Gros, et pas très futé... Ca se sentait, ça s'entendait. Bref, le parfait stéréotype du neuneu qui exécute, sans jamais réfléchir. Il n'était pas rapide, et il faisait tellement de bruit que bien que ses yeux n'étaient pas encore opérationnels, Grey savait quand esquiver. Ou du moins, il le croyait, parce qu'il le sentit le courant d'air. Vous savez, cette grosse brise qui vous souffle quand vous évitez de peu quelque chose de mauvais pour votre intégrité physique. Hé bien, le Bloody, il le sentit ! Il savait qu'il s'en était fallu de peu. Grey entre-ouvrit ses yeux. C'était encore flou, mais rien que par le contour de la forme, il saisit qu'éviter l'attaque avait été un bon choix. Ce que tenait son adversaire, c'était une espèce de massue, qui allait très bien avec son propriétaire ! Il était tout aussi imposant ! Et bien plus gros que le précédent adversaire. Faire chuter celui-là serait beaucoup plus dur, si ce n'est impossible. En plus, non content d'avoir une masse dans une main, il portait sa torche dans l'autre ! Comment l'approcher sans se faire brûler ou aplatir ?

La bonne nouvelle, c'était que la vision de Grey était maintenant revenue. La mauvaise, c'était qu'il ne savait toujours pas comment se débarrasser de son ennemi, sans compter qu'un autre s'était dirigé sur Zarechi. Pas le temps de penser plus à son ami, Grey devait une nouvelle fois esquiver l'attaque balourde, mais puissante, du brigand. Le pirate avait plus l'impression de livrer une bataille contre le temps plutôt que contre un montagnard. Car chaque seconde de perdue avec lui empêchait le pirate d'aller aider son compagnon. Mais il devait tenter quelque chose ! Grey allait devoir utiliser ses compétences au combat avec une grande précision pour en finir rapidement.

Le pirate prit quelques pas de recul, fixa son adversaire des yeux qui s'avançait vers lui, étudia l'ensemble du bonhomme, et passa à l'attaque ! Grey fonça sur son ennemi, toutes lames dehors. Quand il fut au corps à corps, comme il l'avait prévu, Barry voulut lui donner un gros coup de masse vertical. D'un pas rapide sur le côté, le jeune homme esquiva, et comme il n'avait pas d'autre choix si il ne voulait pas finir éventré, le montagnard avait enchaîné avec un coup de torche, mais horizontal ce coup-ci. Grey se baissa donc pour éviter cette nouvelle attaque, et croisa les bras, pour utiliser son "Twin Slash", qui pourfendrait le brigand une fois pour toute, sauf que le dernier coup de l'ennemi, il ne l'avait pas vu... Barry avait utilisé un de ses gros pieds comme troisième attaque, le genre de coup qu'on utilise pour défoncer une porte. Grey fut dans l'incapacité de réagir, et se prit de plein fouet la dernière tentative ennemie.

*Oh... bordel...*

Le pirate fut projeté en arrière, et atterrit lourdement sur le dos. Si l'attaque n'avait pas été amortie par les bras croisés de Grey pour son "Twin Slash", le jeune homme aurait eu plusieurs côtes cassées. Enfin, la douleur au dos n'était déjà pas commode. Mais il devait se relever, sinon le balourd allait charger et le transformer en crêpe. Aussi vite qu'il le put, Grey se retourna sur le ventre et appuya sur ses bras pour remonter, aidé de ses jambes. Prêt pour le rush suivant, le pirate fut étonné de ne pas voir le barbare essayer de l'exploser à coup de massue. Sauf qu'en réalité, la raison était simple. Le gros balourd de montagnard était sur le dos, gesticulant comme un insecte qui n'arrive pas à se remettre dans le bon sens... En donnant son coup de pied, il avait dû tomber en arrière. Si il n'avait pas l'air d'avoir subi de dégâts, il était quand même au sol, incapable de se relever. Grey fit un pas dans sa direction pour aller l'achever, mais en jetant un oeil vers Zarechi, il s'arrêta net. Mieux valait aller aider son compagnon à la place !

Laissant là son adversaire, Grey fonça sur l'autre combat. La bonne nouvelle, c'était qu'il n'y avait qu'un ennemi contre Zarechi, supposant qu'il s'était débarrassé du premier brigand. Une bonne chose, sauf que le nouvel opposant avait l'air le plus réfléchi de la bande, et donc, le plus dangereux. D'ailleurs, ce Borry allait passer à l'attaque contre le jeune Bloody, et Grey était encore trop loin pour porter un coup. Il allait donc une fois de plus se servir de son talent de tireur pour gagner du temps. Attrapant l'un de ses petits couteaux de jet, le pirate visa la tête de l'ennemi. Mais contre toute attente, ce dernier esquiva au dernier moment de peu l'arme blanche. Au moins, il avait arrêté son attaque contre Zarechi. Et ce temps gagné permit à Grey se rejoindre son compagnon. Et il avait mal vu. Il avait cru que le couteau n'avait pas touché sa cible, mais en réalité, un peu de sang coulait du front du Brigand. La lame avait malgré tout atteint en partie l'endroit visé.

- Notre premier combat en duo, Zarechi. Montres-moi que j'ai eu raison de te faire intégrer l'équipage !

https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 21 Avr 2012 - 16:43

Je courais en direction de Grey, mais cette lumière me frappait en plein dans la rétine ! Je ne voyais absolument rien en face de moi, tout ce que j'entendais, c'était deux grosses voix qui parlaient ... Je continuai de courir vers Grey, mais tout à coup, je me pris un énorme coup de collier. Par terre avec le souffle coupé, j'essayais de me relever tant bien que mal. Je n'arrivais presque plus à respirer, le choc avait dû me déplacer quelque cervical et mon dos me faisait horriblement souffrir depuis qu'il s'est fracassé contre le sol terreux !

Je me retournai et me remit sur pied bien que je penchais un peu vers l'avant. Je m'appuyai sur mes genoux pour ne pas tomber en avant. Ma vue revenait petit à petit mais c'était toujours le flou total ! Puis une grosse voix me dit :

-Ahahah ! C'est quoi cet insecte qui se fait abattre en un coup ?

J'essayais de parler, mais aucun son ne sortait de ma bouche, mes cordes vocales ne s'étaient toujours pas remise de l'énorme coup que je venais de prendre. Je me relevai pour prendre mes sabres. Une énorme masse noire se tenait devant moi, plus le temps passait, plus ma vision devenait claire. J'aurai voulu attendre un peu plus longtemps afin que ma vue revienne, mais la masse se mit à bouger dans la direction.

Il balança sa torche sur le côté. Un peu plus loin et la torche aurait mis feu à l'allée de buisson qu'il y avait pas loin ! Ma vue était maintenant quasiment revenue. Du moins suffisamment pour que je puisse voir que le brigand comptait se battre mains nues malgré qu'il ai deux sabre d'accrochés à la ceinture. Il devait bien faire le double de ma taille et le triple de mon poids, le bougre !
Ma vue était entièrement revenue et je commençais à me remettre de mes blessures, enfin, je commençais à m'y habituer suffisamment pour les oublier ! Il ne fallait pas le laisser attaquer, s'il remet la même puissance dans son coup que dans le coup précédant, c'est sûr, je resterais sur le carreau !


-Tes sabres ne m'effleureront même pas, le moustique !

-C'est ... C'est ce qu'on va voir ! Disais-je avec la voix cassée.

Je courus en sa direction et commença à le marteler de coup. Mais mes bras me paraissaient plus lents que d'habitude ! Il fallait que je continue ! Si je savais qu'une vulgaire bière causerait des dégâts comme ceux-là, je ne serais pas venu ! Je continuai à donner des coups, toujours évités par ce brigand ! Ca commençait sérieusement à m'échauffer. Je reculai afin de reprendre mon souffle, me positionna pour le « tiger assault » et courut vers mon adversaire. Je fonçais vers lui à toute vitesse. Cette attaque, il ne l'esquiva pas, mais il la para avec les sabres qu'il avait, auparavant, d'accrochés à sa ceinture !

A ce moment, le temps semblait suspendu. Mais le brigand commença à lever son énorme bras droit afin de m'achever. La peur de mourir me tétanisait ! je n'arrivais pas à bouger mes jambes ! Puis un couteau vint frôler le front du colosse. Son attention détournée, je retrouvai la puissance de bouger et me mit hors d'atteinte du brigand. Grey vint me rejoindre et dit :


- Notre premier combat en duo, Zarechi. Montre-moi que j'ai eu raison de te faire intégrer l'équipage !

-Ouai ! Je t'en dois une, c'est la deuxième fois que tu me sauves la vie ! Mais il faudra que tu m'expliques pourquoi à chaque fois que je suis avec toi, la mort se tient à deux pas de moi !


Après ses mots, les deux héros se jetèrent à l'assaut du brigand !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:22, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Dim 22 Avr 2012 - 19:14

Zarechi était reconnaissant qu'on vienne à son secours ! Lui, au moins, il était humble. Accepter de l'aide quand on en avait besoin, ce n'était pas se croire plus fort qu'on ne l'était, et en général, c'était de cette façon qu'on survivait. Si malgré tout, Zarechi avait refusé l'intervention de Grey, alors ce dernier se serait abstenu, et aurait pris du recul pour voir un jeune pirate frôler la mort. Parce qu'en fin de compte, Grey aurait ramené sa fraise. Drogo n'apprécierait pas qu'une de ses recrues soit déjà tuée, alors qu'elle était censée être surveillée par un autre membre de l'équipage. Mais parce qu'il était un homme d'honneur, à moins de combattre un brigand, Grey respectait les choix de ses compagnons. Là, ils allaient se battre à deux, Zarechi était d'accord, ainsi soit-il !

- Ouais ! Je t'en dois une, c'est la deuxième fois que tu me sauves la vie ! Mais il faudra que tu m'expliques pourquoi à chaque fois que je suis avec toi, la mort se tient à deux pas de moi !

Amusante remarque. Peut-être pas le meilleur moment pour la sortir, mais en tout cas, cela donna le sourire à Grey. Leur adversaire, par contre, n'était pas tranquille. Car si le pirate aux cheveux rouges était ici, cela voulait dire que son ami avait eu quelques problèmes. La torche au sol du montagnard avait enflammé quelques herbes autour, éclairant mieux le terrain qu'il n'avait été jusque là. Même si la chaleur montait petit à petit, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter pour le moment. Le brigand avait ses deux sabres en mains, tout comme Zarechi. Grey, lui, n'avait sorti qu'une seule lame jusqu'à présent. Il était temps de sortir la deuxième. Le Borry était de plus en plus nerveux. Et il avait de quoi ! Il se retrouvait à quatre lames contre deux, et maintenant, Grey voyait parfaitement son adversaire. Il était temps de se battre, mais avant, restait à répondre à Zarechi, avec un petit sourire en coin :

- Et ça te pose un problème ? Excuse-moi, j'avais cru que tu voulais être un pirate...

Et c'est parti ! Grey courut sur leur adversaire, altérant les pas rapides droite/gauche, pour finalement se retrouver sur la gauche du brigand, en lui donnant un coup de lame. Si l'attaque de Grey fut parée de peu, ce dernier enchaîna immédiatement avec une attaque du bras droit. Borry préféra reculer devant cette seconde attaque, mais le pirate ne lui laissa pas le temps de se remettre en position. Le jeune homme bondit sur l'ennemi, pour ne pas lui laisser le moindre répit. Et devant ce déluge d'enchaînement, le brigand avait des difficultés à contre-attaquer, il ne pouvait que se défendre, et subir quelques coupures infligées par Grey, que la garde montagnarde ne pouvait arrêter. En réalité, c'était pour donner à Zarechi le temps de bien récupérer. Donc, une fois qu'il entrerait à son tour dans la bataille, le combat toucherait à sa fin.

Grey continuait d'attaquer dans les failles de son ennemi, qui étaient somme toutes assez nombreuses. Maintenant, il en avait la certitude, cette bande était loin d'être forte. Les difficultés rencontrées étaient soit dues au manque de visibilité causé par l'obscurité, soit au trop plein de clarté suite au retour de la lumière par les torches. En dehors de ça, pas de problème majeur. Si le combat avait eu lieu de jour, les deux Bloody Sorrow seraient déjà en train de boire une nouvelle choppe. Devant le déluge de feintes et d'attaques de Grey, le brigand avait du mal. Il avait probablement pensé qu'en voyant que Zarechi avait eu du mal, le deuxième pirate serait pareil, et qu'en se débrouillant bien, il les tuerait. Sauf que Grey avait beaucoup plus d'expériences que son camarade, et qu'au final, la différence de force entre le brigand et le pirate aux cheveux rouges était énorme.

Cependant, à cause de tous ces enchaînements, Grey avait perdu de vue Zarechi, bien qu'il avait eu l'intention de toujours le surveiller du coin de l'oeil, pour le moment où il serait prêt. Et ce moment était arrivé. Il fallait que le jeunot fasse son apparition ! Grey diminua la violence et la vitesse de ses assauts, pour permettre à son camarade de prendre sa revanche. Même si le brigand n'avait pas compris les intentions de Grey, il avait néanmoins noté que ses coups étaient moins intensifs.


- Alors, on faiblit ? Maintenant que t'es crevé, j'm'en vais te faire la peau, enfoiré !

Le jeune homme, loin d'être perturbé par cette déclaration, ne riait pas non plus. Il avait juste un visage neutre, mais il ne put s'empêcher de lui répondre.

- Tu ne m'as pas écouté ? J'ai bien parlé de combattre en duo, non ?

C'était le moment parfait pour que Zarechi vienne mettre son grain de sel. Mais Grey n'arrêterait pas d'attaquer pour autant ! Il allait continuer d'asticoter le brigand, pour laisser plus d'occasions à son compagnon, et éventuellement, si il y avait un imprévu, couvrir ses fesses.


Dernière édition par Grey le Mer 25 Avr 2012 - 19:15, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Dim 22 Avr 2012 - 21:18

- Et ça te pose un problème ? Excuse-moi, j'avais cru que tu voulais être un pirate...

Lorsque Grey m'a dit ça, je sentis en moi remonter une vague de courage et de détermination. Oui, je suis un pirate ! Le goût de la mort m'est familier, peut-être trop par rapport à mon passé ... Mais une chose est sûre, c'est que tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort ! Je voulus retourner au combat, mais mes jambes ne suivaient pas. Le sourire de Grey me fit comprendre qu'il me laisserait un temps de répit !

Lorsqu'il commença à se battre, le brigand changea d'expression. Pas étonnant ! Même moi, qui vivais constamment aux côtés de Grey, était étonné par sa vitesse et la puissance de ces coups ! Il fallait l'avouer, Grey est largement plus fort que moi. Quand on y repense, je ne l'ai jamais vu se battre ! Le seul moment où j'aurai pu le voir en action, c'est lorsqu'il m'a sauvé dans l'emprise du roi de mers ! Mais ce jour là, ma survie importait plus que l'admiration de cet homme !

Bref, Grey ne m'as pas laissé ce repos pour que je me remémore ce genre de choses, il fallait que je bouge. Et si mes bras ne me permettaient toujours pas de bouger, j'utiliserai mon cerveau !


-Une idée ... Une idée ... Allez, une idée ... Oh ! Une idée !

Lorsque je vis la torche à terre qui mettait feu à quelque brindille, mon cerveau s'illumina ! Je courus tant bien que mal vers la taverne, écarta avec de grands coups de bras les passants curieux, sauta derrière le comptoir, donna au passage un énorme coup de dans la mâchoire du barman et pris le maximum de bouteille ! Saké, bières, whisky, tout y passait, je remplissais mes poches le plus rapidement possible et une fois équipé, je ressortis vers le combat après avoir rempli une grande bouteille d'eau. Grey et le brigand était tellement aux prises qu'ils ne me voyaient même pas ! Je débouchai une bouteille et commença à en déverser autour du combat. Je traçais un cercle autour des deux bretteurs en vidant bouteille par bouteille. Une fois le cercle finit, je déposai toutes les bouteilles vide et vida celle qui me restaient sur mes lames. Je rentrai à l'intérieur du cercle pris la torche qui était pas terre et dit :

-Eh ! Gros lard !


Grey, qui semblait prêt à me laisser attaquer, s'écarta d'un saut.

-Je n'en ai pas fini avec toi ! Et j'ai bien l'intention de te finir sans que tu ne t'enfuies ! *Je me tournai vers Grey* Comme tu me l'as dit, je suis un pirate ... Et ... UN PIRATE NE RESTE JAMAIS SUR UNE DÉFAITE !!

D'un grand geste de bras, je balançais la torche par terre. L'alcool que j'avais déposé auparavant s'enflamma immédiatement au toucher de la flamme. Un immense cercle enflammé se dessina autour des trois personnages. Je pris mes lames imbibées d'alcool et, tout en regardant le brigand d'un air froid, je tendis une de mes lames vers le feu. Celle-ci s'enflamma entièrement d'un feu magnifique et destructeur. Je fis se toucher les deux lames afin que les deux soient enflammées. Je m'accroupis en position de tiger assault et ...

-Tiger ... assault ... BURNED !!!

L'assaut du tigre enflammé était en marche vers l'ennemi !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:31, édité 4 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Lun 23 Avr 2012 - 16:51

Zarechi venait de revenir d'on-ne-sait-où, mais le regard rempli de détermination, et parfois, l'issue d'un combat penchait envers celui qui en avait le plus. Toutefois, il ne fallut pas longtemps à Grey pour comprendre où il était parti, car quelques instants après, un cercle de flammes se referma autour des trois combattants. Pour que le feu prenne précisément cette forme, sans les brûler au passage, il fallait un fil conducteur. Là, il n'y avait pas de mystères, c'était de l'alcool ! Quelle perspicacité me direz-vous ! En effet, ou alors, plus simplement, il n'y avait qu'à voir le tas de bouteilles vides aux pieds de Zarechi. Le Barman n'avait pas dû apprécier l'initiative du Bloody Sorrow... Qu'importe, ils verraient les détails plus tard ! En attendant, il fallait en finir avec le brigand.

Et ce dernier commençait à bien faiblir ! Normal, depuis quelques minutes maintenant il repoussait tant bien que mal, plutôt mal d'ailleurs, les attaques de Grey. Le pauvre, il devait être vanné, et voilà qu'un autre pirate ramenait sa fraise, en faisant péter les effets spéciaux. Zarechi avait d'ailleurs plus d'un tour dans son sac. Non content d'avoir enflammé le terrain en un beau cercle, il passait maintenant à l'étape suivante, à savoir reproduire la même chose, mais sur ses sabres ! Encadré de toutes part par le feu, le jeune pirate épéiste avait l'air d'un démon venant tout droit des enfers, pour juger sa proie. Et le châtiment n'allait pas se faire attendre. Il était déjà en position de combat.


*Pas mal...*

Mais à regarder son camarade impressionner l'entourage, et l'ennemi au premier plan, Grey en avait presque oublié que ce brigand était capable de résister à Zarechi. Et avoir subi les assauts du pirate aux cheveux rouges avait dû l'énerver au possible, alors maintenant que se présentait une cible plus facile à avoir, il ne s'en priverait pas. Grey avait été relativement gentil dans les blessures qu'il avait infligé. Toutes superficielles. Voyant Zarechi courir pour placer son attaque enflammée, Grey devait juste être sûr que Borry ne pourrait pas contre-attaquer et tuer le Bloody. Ainsi, alors que Zarechi courrait pour lâcher son attaque enflammée, Grey rétracta la lame du bras droit, enchaîna par un blocage de sabre du brigand avec sa lame gauche, et conclut avec un coup de poing bien placé dans l'estomac, qui était un juste retour des choses vu que le montagnard avait été le premier à attaquer Grey de cette façon, quand il était encore avec l'autre gros. Puis, au dernier moment, le pirate se dégagea de l'adversaire, qui ne tarda pas à goûter au Tiger Assault de Zarechi, laissant une belle croix enflammée sur le torse du brigand, qui s'évapora peu à peu. Pour l'ennemi, c'était terminé...

- Joli coup. T'en as mis plein les mirettes à tout le monde, fit Grey en désignant à travers les flammes les curieux qui continuaient de regarder le show. Par contre...

Le pirate se pencha sur la victime pour le fouiller. Il en retira rapidement une belle bourse bien remplie de pièces sonnantes et trébuchantes, qu'il balança à Zarechi.

- Tu fileras ça au barman. Je suppose que c'est à lui que tu as piqué l'alcool. Il n'avait rien à voir avec tout ça.

La chaleur du feu étant quand même élevée, les deux pirates transpiraient pas mal. Il était temps de sortir d'ici et retourner à l'auberge, pour prendre une douche, et un autre verre.

- Bon, t'as réfléchis à un moyen de nous faire sortir de là j'espère.

Voyant que Zarechi avait la banane, Grey supposa que oui. Puis, cela lui rappela qu'il restait un détail à corriger. Laissant son compagnon passer devant, le pirate aux cheveux rouges leva son poing, puis lui asséna un coup sur la tête. Il n'y avait pas trop de force dedans, c'était "amical". Plus pour rappeler et punir sa bêtise à Zarechi que lui faire vraiment mal.

- Et qui tu traitais de rouquin, hein ?

Car oui, Zarechi avait bien traité Grey de rouquin, au début. Quand le jeune homme avait lancé son couteau pour blesser le brigand qui se tapissait dans l'ombre, le dit couteau avait effleuré, de façon calculée, la peau de l'épéiste. Vengeance !
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Lun 23 Avr 2012 - 20:14

Pendant que je courais droit sur mon ennemi, je vis Grey en train de le maitriser. M'avait-il vu ? Je l'espère, car je n'ai pas l'intention d'arrêter mon coup ! On n'arrête pas un tigre lancé à pleine vitesse contre sa proie ! Grey s'éloigna au dernier moment du brigand sur lequel je plaçai mon coup au niveau du torse. Le feu jaillit de son abdomen comme si Satan en personne était venu faire son jugement ! Le brigand s'étala à terre suite à ce coup. Grey se tourna vers moi et dit :

- Joli coup. T'en as mis plein les mirettes à tout le monde *Il regarda les personnes à travers les flammes* Par contre...

Il se pencha au-dessus de la dépouille du bandit, le fouilla et en sortis une belle bourse bien dodue.


-À nous les sous ! Disais-je tout excité !


Grey me balança la bourse et dit :

- Tu fileras ça au barman. Je suppose que c'est à lui que tu as piqué l'alcool. Il n'avait rien à voir avec tout ça.

J'en avais limite les larmes aux yeux ! Voir cet argent disparaitre ... Mais bon, d'un côté il n'avait pas tort ! J'avais étalé le barman alors qu'il n'avait rien demandé à personne !

- Bon, t'as réfléchis à un moyen de nous faire sortir de là j'espère.


Un énorme sourire, presque grimaçant, s'étala sur mon visage tandis que je sortais la bouteille d'eau que j'avais préparée auparavant. Je commençai à en déverser sur le feu quand Grey me mis un petit coup de poing en disant :

- Et qui tu traitais de rouquin, hein ?


Je ne répondis pas, mais lui fit un petit sourire en coin à la place. Ça y est, le feu était effacé et j'utilisais le reste d'eau qu'il y avait pour éteindre mes sabres. Devant nous se dressais une gigantesque porte de flamme aussi majestueuse qu'accueillante ! Je rentrai dans le bar, posa la bourse sur le ventre du barman encore assommé et ressortis. Mais lorsque je pointai mon nez dehors, je vis que je n'étais pas encore près de retrouver mon lit ! Grey était encore aux prises avec un brigand, je ne savais pas d'où il sortait celui là, mais une chose est sûre, c'est que Grey ne s'était surement pas remis de sa bataille contre l'autre brigand. À mon tour de lui sauver les miches !

Je ressortis mes sabres et courrai en direction du combat. La foule s'était à nouveau déplacée, c'est fou ce que les gens peuvent être curieux ! Je courus vers Grey qui venait de s'éloigner et lui demanda ce qu'il se passait. Il m'explique que c'était un brigand qu'il avait mis à terre avant d'aller m'aider. À ce que je voyais, c'est qu'il s'était relevé en tout cas ! Et qu'il avait une massue qui risquait de faire du mal si on le prenait sur le coin de la tête. Il semblait frustré et avait aussi une torche dans son autre main.

Il donnait des coups de massue un peu partout et au hasard. Il semblait débordé, entre moi et Grey, il ne savait plus où donner de la tête. Sa massue et sa torche volaient dans tous les sens sans faire de dégâts trop majeurs ! Suite à plusieurs esquives, Grey faisait face au brigand tandis que moi j'étais positionné pour voir suffisamment son ... Son dos ! On se lança un regard et chacun compris les pensées de l'autre. Il avait ses deux couteaux sortis et moi mes deux sabres. On fonça tous les deux vers la bête. Il avait vu les couteaux de Grey et les esquiva, mais ne pus rien faire pour mes deux sabres ! Résultat, il a deux belles entailles dans le dos !

Mais il se tenait toujours debout ! La résistance des brigands des montagnes était remarquable ! Certes il peinait à se tenir sur ses deux pieds, mais il tenait en tout cas ! Les entailles faites dans le dos déversaient son sang petit à petit. Cela me faisait penser à celui que j'avais laissé à l'orée du bois ! À l'heure qu'il est, il a de la chance s'il est encore de ce monde ! Bref, tout ça pour dire qu'il ne restait pas longtemps à tenir debout pour celui-là ! Bientôt, son corps prendra le dessus et le fera s'écrouler sur cette terre poussiéreuse et obscure !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:37, édité 5 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Mar 24 Avr 2012 - 17:12

Zarechi avait bien pensé à un moyen de les faire sortir du cercle de feu. Il avait sur lui... une bouteille d'eau... Bon, l'essentiel, c'était que ça marche, hein ! Le pirate la vida rapidement, ç la fois pour le sol et pour ses sabres. Si cela leur faisait une belle sortie, il y avait encore tout le reste de la zone à éteindre ! Mais là, Grey ne voyait pas comment faire. Ils n'avaient pas assez d'eau à disposition, et dans le pire des cas, c'était tout le coin qui risquait de partir en fumée. Alors que Zarechi était retourné dans le bar pour donner son dédommagement au pauvre barman, Grey était devant l'entrée, regardant le feu, et cherchant une quelconque solution, sil jamais elle existait. Dans le pire des cas, les deux pirates déguerpiraient aussi vite que possible, mais ils risquaient de faire disqualifier les Bloody Sorrow pour la suite de la compétition, le lendemain.

Le pirate aux cheveux rouges se grattait la tête pensivement devant les flammes, quand il fut soudainement attrapé par le col puis projeté vers l'arrière. Il retomba encore sur le dos, quelques mètres plus loin. Deux fois, ça faisait beaucoup ! En ouvrant ses yeux après les choc, il ne tarda pas à voir surgir un problème qu'il avait mis de côté, espérant l'avoir réglé. C'était le retour du gros brigand !


*Et merde, je l'avais zappé celui-là...*

- On avait pas fini tous les deux ! Borry a dit que je m'occupais de toi, alors je le fais !

Le brigand avançait toujours aussi lourdement, massue en l'air. En moment où il donna son coup verticalement, Grey fit une sorte de galipette arrière, et se propulsa encore davantage au loin avec ses jambes. Il retomba sur les fesses, ce qui était loin d'avoir la classe, mais la survie primait sur le reste. Quand le montagnard retira sa massue de terre, un trou de la taille d'un gros boulet de canon s'était formé. Les premiers coups qu'il avait donné, tout à l'heure, n'avaient pas eu cet impact. Ce qui voulait dire... qu'il tapait de plus en plus fort ! Se remettant debout, Grey vit arriver à ses côtés Zarechi, qui ne tarda pas à lui demander d'où sortait ce nouveau combattant. Le pirate aux cheveux rouges lui fit un rapide résumé de la situation, puis, ensemble, ils commencèrent à faire tourner la tête de l'adversaire. Il était trop manchot pour s'occuper de deux personnes à la fois, ce qui le sauvait jusqu'à présent, c'était sa force. Pouvoir tenir une massue comme la sienne d'une seule main pour l'envoyer à droite et à gauche sans répit, fallait être balèze. Avec la torche dans l'autre, il était difficile à approcher. Grey tentait le contact des fois, mais ce n'était pas très concluant. Les petites éraflures n'avaient pas d'impact sur le brigand, il fallait enfoncer profondément les lames pour réussir à le toucher.

Puis le pirate réalisa quelque chose. Si lui était bien en face de l'adversaire, Zarechi était complètement dans son dos ! Après un regard de croisé entre les deux Bloody, Grey sortit deux de ses petits couteaux de jet, qui envoya en plein sur la tête du montagnard, assez haut pour qu'en se baissant, il puisse l'éviter. Ce qu'il fit. Mais Zarechi était en position, et donna deux beaux coups d'épées à Barry en plein dans le dos. Si il gueula fort pour sa blessure, il ne s'effondra pas pour autant !


- C'est un monstre ce truc... Sa graisse doit empêcher les entailles profondes en un coup.

En tout cas, profitant que le brigand se concentrait sur sa douleur, Grey fonça sur lui, sauta, et donna un coup de pied en plein visage, qui le fit reculer et tomber à travers le feu toujours allumé. Les pirates avaient du mal à le distinguer à travers les flammes. Etait-il inconscient ? Avant d'avoir eu le temps de faire le tour par le seul endroit du cercle qui n'était pas en feu pour vérifier ce qui était advenu de l'adversaire, un phénomène étrange se produisit.

D'abord, un cri se rage provenant du feu se fit entendre. Puis, le feu qui constituait le cercle était comme absorbé par le centre. Toutes les flammes se regroupaient en un point précis, le milieu du cercle. Quand toutes les langues de feu se furent élevées dans les airs, toujours au centre du cercle, les pirates purent constater l'origine de tout ceci. Le brigand faisait tourner sa massue au-dessus de sa tête, avec tant de force et de violence que le courant qu'il avait crée aspirait toute les flammes, les rassemblant autour de sa massue, qui avait l'air de prendre feu. Le visage du montagnard faisait peur à voir.


- Vous avez osé blesser mon frère !!! Vous allez le payer !

*Mais... il ne l'avait pas encore réalisé... cet abruti ?*

- RAAAAAaaaaaahhhhhh !!!

Sa massue de feu s'immobilisa d'un seul coup, il l'attrapa à deux mains, et commença à courir vers le pirate. Oui, il courrait. Pas vite, ne comblait pas du tout rapidement la distance, au point que Grey commençait à sourire. Grossière erreur. Renonçant à se retrouver en face à face contre le jeune homme, le brigand, qui était somme toute encore assez loin, donna son coup de massue devant lui. Il n'y avait aucune chance que ça touche Grey, et surtout pas Zarechi qui était derrière l'ennemi. Et pourtant le coup qu'il donna au sol était comme un impact de météorite. Si la massue ne toucha effectivement pas directement le Bloody, la force du coup, mêlé au courant qu'il avait crée un peu plus tôt en faisant tourner son arme, combiné aux flammes aspirées, relâcha une formidable énergie écrasante qui balaya tout devant le brigand sur cinquante mètres. Et le pirate ne fit pas exception !

Perdant de vue Zarechi, Grey se sentit comme emporté sans pouvoir faire quoi que ce soit. Il tenta bien de résister à cette force, mais ce fut vain, il se fit éjecter comme tout le reste autour de lui. La terre vola, des pierres furent emportées, des arbustes déracinés, et de grands arbres se courbant vers l'arrière, voilà ce qu'était l'ampleur de l'attaque. Si le pirate n'avait pas eut la présence d'esprit de mettre ses bras en boucliers, il aurait peut-être eut le visage brûlé, car il y avait des flammes échappées de cette attaque ! Au moins, c'était la veste qui avait prit le feu, mais immédiatement éteint par la poussière et la terre qui recouvraient en partie le garçon aux cheveux rouges. Il était sonné. Les oreilles qui sifflaient. Et il ne voyait rien...


Dernière édition par Grey le Mer 25 Avr 2012 - 14:59, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Mar 24 Avr 2012 - 19:07

Suite aux coups de sabres assénés au géant, Grey profita du manque d'attention du brigand pour lui mettre un énorme coup de pied dans le menton. Le brigand recula sur une belle distance pour aller s'écraser au loin dans les flammes. S'en était-il fini de lui ? Avait-il périt, consumé par les flammes ? Grey alla voir de plus près. Il disparu derrière les flammes pendant un moment. Je commençais à ranger mes sabres en pensant que tout cela était fini, quand quelque chose attira mon attention. Les flammes avaient l'air de bouger ... Pourtant, il n'y avait pas une seul brise, même pas un minuscule alizé !

Par curiosité je commençai à marcher vers l'étrange phénomène. Puis une énorme secousse se fit ressentir ! Tellement forte que j'en fut projeté à terre, sans dégâts majeurs.


-Un ... UNE SEISME ?!


Les flammes commencèrent à disparaitre et je vis Grey à terre, en train de se mélanger à la poussière les avant-bras en croix accentués de brûlures. Puis, de dos, je vis notre fameux brigand ! Il n'était donc pas mort ! Je constatai que le combat n'était pas près d'être fini ! Malheureusement, le fait que le brigand tombe sur le feu avait entrainé des soins inattendus ! Dans le temps, les médecins utilisaient un certain remède contre les grosses blessures ouvertes, ils brûlaient les parties atteintes afin qu'elle cicatrise avec la brûlure. Et c'est exactement ce que venait de subir le montagnard en tombant sur les flammes !

Grey était encore à terre alors que le brigand avançait toujours vers lui, sa massue encore fumante. Je ressortis mes lames aussi vite que possible en courant vers le brigand. J’arrivai à proximité de lui mais il m’avait entendu, il se retourna et donna un énorme coup circulaire que je pu parer mais qui m’envoya quand même voler ! Son attention semblait détournée de Grey. Il continua à avancer vers moi en faisant trainer sa massue par terre. Les flammes s’étaient éteintes, l’obscurité reprenait son droit. Mais le brigand faisait tellement de bruit que, même dans le noir, je pouvais déterminer sa position. Lorsque je n’entendais plus sa massue frotter le sol, je me préparais un énorme coup. Je pris mes appui, ferma les yeux, me concentra sur l’ouïe et …


-GUAAAAAAH !


Je pus esquiver son attaque. Il faut dire, comment ne pas réussir à esquiver une attaque aussi bruyante était possible. Mais ensuite, je sentis le sol se dérober sous mes pieds. Lorsque j’ouvris les yeux, je constatai avec horreur que le coup que j’avais esquivé avait engendré une sorte de mini tremblement de terre suite à l’impact ! Je sautai afin que mes genoux ne se cassent pas avec les vibrations émises et profita du saut pour faire un « vampire attack » dans le bras droit de l’homme. Le brigand criait de toutes ses forces en se tenant le bras. J’aurai eu l’intérieur du bras du brigand, il n’aurait pas pu se relever d’une deuxième grosse perte de sang. Mais tout n’est pas perdu, il lui ai maintenant impossible de serrer une arme avec les muscles des avant tailladés !

Suite à ce cri, je vis Grey se ramener avec d'étrange lames qui semblaient fixées sur ses bras. Je ne voyait pas dans l'obscurité mais, une chose est sûre, c'est que ce ne sont pas ses couteaux habituels ! Il vint se placer à côté de moi, prêt à faire face au géant qui continuait de se trémousser suite à la blessure que je lui ai infligée ! Finalement, il s’en était remis et revenait à l’assaut avec sa massue. Ma vue était maintenant totalement remise. Mais … La fatigue suite à tous ces combats commençait à se faire ressentir. Je luttais pour ne pas m’endormir sur place ! Cependant, la rage de vaincre mes forçait à combattre de plus en plus ! Et puis, le fait d’avoir Grey à mes côtés me donnait du courage et de la confiance !



Dernière édition par Zarechi Ozuka le Mer 25 Avr 2012 - 21:44, édité 4 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Mer 25 Avr 2012 - 17:46

Rien. Le noir total ! Comme si il avait eu un moment d'absence, Grey avait l'impression de se réveiller. Et il réalisa qu'en fait, si il faisait noir, c'était parce qu'il avait toujours les yeux clos ! Rattrapant cette bévue en les ouvrant, il constata que ce n'était guère mieux. Mais il distinguait des formes, c'était déjà pas mal ! C'était encore un peu flou cela dit. Seule certitude, il n'y avait quasiment pas de lumière. Se remémorant les derniers instants, il se souvînt pourquoi il était par terre, à demi-sonné, couvert de poussière et de terre fraîche. C'était la faute du brigand et de son attaque monstrueuse sortie de nulle part. Qui aurait cru que ce type mou, du genre suiveur plutôt que leader, possédait une telle carte dans sa manche ? Les autres n'étaient sûrement pas capables d'exécuter une telle technique. En parlant de montagnard, Grey, dont les yeux étaient de nouveau en face des trous, le voyait s'avancer dans sa direction. Et ce n'était pas bon du tout ! Le pirate n'était pas encore prêt à se relever. Il devait déjà être sûr que tout son corps répondait correctement !

*Allez... faut bouger là...*

Le jeune homme, tout fébrile, parvenait à déplacer ses bras, mais trop lentement. Et l'autre qui se rapprochait toujours, massue en main ! Le seul point positif, c'était qu'il avançait lentement. Sauf qu'au rythme où se remettait Grey, ça ne suffirait pas. Après les bras, le pirate tenta de faire agir ses jambes. De ce côté là aussi, ça semblait suivre, mais toujours lentement. Et le brigand qui approchait de plus en plus ! Fort heureusement, les renforts arrivèrent, en la personne de Zarechi. Il ne vînt pas aider Grey à se remettre debout, mais il fit deux autres choses à la place. La première, distraire leur ennemi. La seconde, rappeler au pirate que si il ne se bougeait pas le cul, son camarade se ferait hacher menu.

Redoublant d'efforts, Grey faisait son maximum pour se remettre en piste. Il sentait de multiples douleurs un peu partout, mais à priori, il n'y avait rien de cassé. Du moins, ça bougeait sans faire horriblement mal. Durant son entraînement, quand il était petit, il s'était à de multiples reprises brisé quelque chose. Si c'était le cas maintenant, il le saurait ! Le pirate entendit un cri, venant du brigand. Ce n'était pas un cri de douleur, mais plutôt le genre qu'on gueule quand on frappe. Autrement dit, Zarechi était sous les assauts de l'adversaire. Ne prenant même pas le temps de se dépoussiérer, Grey commença à chercher où étaient les combattants. Sans le cercle de feu, se repérer redevenait plus difficile. Dingue que le coin soit aussi mal éclairé ! Surtout quand on comparait avec le reste de la fête un peu plus loin.


*Là, du mouvement !*

Grey avait vu quelque chose bouger sur sa droite ! Il commença à courir dans cette direction, mais son corps utilisait des gongs pour lui rappeler qu'il n'allait pas si bien que ça. Son pas était un peu saccadé, il avait encore du mal à respirer parfaitement. Qu'est-ce que ça aurait été si c'était Zarechi qui avait subi l'attaque du brigand ! Tout en se rapprochant des masses qui bougeaient, le garçon aux cheveux rouges, et plein de terre, entendit un nouveau cri. C'était encore le montagnard, à la différence que cette fois, la douleur le faisait ouvrir la bouche. Son camarade épéiste avait placé une attaque ! Justement, Grey le vit, et se posta à ses côtés.

Le brigand déambula comme si il était saoul, tenant toujours sa massue, jusqu'à se retrouver près de la taverne, le seul endroit qui laissait échapper de la lumière depuis l'intérieur. Grâce à cet éclairage, on distinguait bien la giclée de sang provenant du bras. Il ne pourrait plus l'utiliser désormais. Ce qui voulait dire que les angles d'attaques s'étaient encore un peu élargis. Plus de torche pour faire reculer les Bloody, leur ennemi était mal ! Levant les bras, dans la douleur certes, Grey allait essayer pour la dernière fois l'espérait-il, d'aller au plus près de son adversaire pour lui décocher un coup à le laisser sur le carreau.

- Il faut qu'on en finisse Zarechi... Dès que je l'aurai bloqué, ça ne durera qu'un instant, découpes sa massue. Après, on n'aura plus de problèmes majeurs.

Le pirate essuya un filet de sang le long de son menton d'un revers de manche brûlée, puis se lança à l'attaque. Il ressentait des douleurs, mais pour être honnête, ce n'était rien comparé à ce qu'il avait reçu à Inu Town le jour où il avait rencontré Drogo. Si il ne tenait pas bon, Zarechi pourrait en pâtir, malgré le fait qu'il s'en soit bien sorti jusque là. Grey fonça aussi vite qu'il le put, ce qui n'était pas son maximum pour le moment, mais tant pis. Borry, qui s'était attardé sur son bras meurtri, donna un coup de massue quand il vit arriver le pirate. Toujours son coup vertical, sans jamais changer. C'était à croire qu'il ne connaissait que ce coup là, en dehors de son autre technique balèze. Après quoi le brigand, probablement par réflexe, voulut empêcher Grey d'approcher par la gauche avec son bras, sauf que... Rien ne se passa ! Le barbare ne pouvait quasiment pas le bouger, et il n'avait pas de torche en prime pour faire reculer son adversaire ! Zarechi avait fait du bon boulot ! Grey donna alors un coup de lame au niveau des côtes, qui fit gicler le sang.

- Aaaaargh !

L'entaille ne serait toujours pas suffisante pour ce type, mais la première étape était accomplie. Sa garde était brisée ! Deuxième étape, faire en sorte que sa massue ne cause plus de soucis ! Pour ce faire, Grey resta intentionnellement collé contre son adversaire, la lame toujours dans la chaire du brigand. Ce dernier n'avait qu'un moyen de sortir la lame qu'il avait dans le corps, écraser le pirate. Aussi leva-t-il bien haut sa massue, pour que l'impact soit plus puissant. Mais ça aussi, Grey l'avait prévu. Il n'avait vu que ça de toute façon. Donc, dès que le brigand monta son bras en l'air, le garçon aux cheveux rouges retira brutalement sa lame du corps ennemi, qui se figea un instant sous le coup de la douleur. Une paralysie minime, dont allait devoir profiter Zarechi.
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Mer 25 Avr 2012 - 19:59

- Il faut qu'on en finisse Zarechi... Dès que je l'aurai bloqué, ça ne durera qu'un instant, découpes sa massue. Après, on n'aura plus de problèmes majeurs.

Hein ?! Mais ... Il est fou ! Comment veut-il que je découpe un truc comme ça ! Les massues sont des objets conçus pour ne pas se fissurer au moindre coup apporté !

-Euh ... Grey, désolé mais ... Il est déjà parti ...


Après m'avoir donné cette indication, Grey était tout de suite parti au front afin de terrasser l'ennemi. Je n'avais pas le choix ... Il va falloir que je trouve le moyen de détruire cette foutue massue ! Pendant que Grey se concentrait sur le brigand, moi, je réfléchissait à ce qui aurait pu me procurer la force de briser cette arme. Puis, je me souvint de la force qui m'était venu lorsque mes parents furent assassiné ! Je devais tenter le tout pour le tout ...

Je repensais maintenant à mes parents afin de ranimé la force endormie à l'intérieur de mes sabres, « keradot ne seishin » et « tamashii maria » ! Les cris ... Moi, enfermé ... Mes larmes se mélangeant au sang de mes parents ... Le carnage ... Tout à coup, mes sabres commencèrent à s'illuminer, tel deux auréoles d'un ange ! Puis, une sorte de fumée blanche sortie à l'extrémité de mes sabres. Que ce passe-t-il ? Je pris peur pendant un moment, car cette fumée ressemblait plus à un spectre qu'à une fumée normale ! Suite à cet évènement étrange, je sentis une force bestiale m'envahir, partant de la pointe des pieds jusqu'à la pointe de mes cheveux. D'où venait cette force ?


-Nous sommes avec toi, Zarechi ... Disait une voix féminine.


-Hein ? Qui vient de parler ?

Cette voix n'était pas celle de Grey, ni celle du brigand ... Mais ... Cette voix ... Lorsque je l'ai entendue, j'ai vraiment eu l'impression d'être retombé en enfance ... Pourquoi ?

-Ne laisse pas ton ami mourir, Zarechi ... je ne veux pas te revoir pleurer comme la dernière fois ... Disait une voix masculine.

Pas de doute cette fois-ci ! C'était la voix de mes parents ! Serais-je en train de devenir fou ? Non ... Je ne pense pas ... Mes parents auraient vraiment élu domicile dans mes sabres ?

-Zarechi, c'est ton tour maintenant, ton ami n'attend plus que tu l'aides.

Les larmes commencèrent à couler de mes yeux ... Entendre mes parents, à un moment comme celui-là ... Cela touchait du domaine de l'impossible ! Pourtant, je les ai bien entendus ! Je relevai la tête afin de voir où en était Grey. La massue s'élevait au-dessus de lui. Pendant cinq secondes, j'ai revécu ma tristesse du passé ... Je ne pouvais pas laisser passer ça une nouvelle fois. Je commençai à courir vers Grey, mais pas comme d'habitude ! Je courais cette fois à une vitesse hallucinante. L'impression de force de tout à l'heure n'était pas qu'une impression ! Les larmes aux yeux, je courais à toute vitesse au secours de l'homme aux cheveux rouges.

-GREEEEEEEY !

Une fois à proximité du géant, je lui donnai une multitude de coups tout aussi rapide que puissant ! Je tranchai non seulement la massue, mais aussi le corps entier du brigand !

-Family ... soul. Disais-je en même temps que les voix de mes parents.

Je ne savais pas d'où sortaient ces mots, mais une chose est sûre, c'est que je n'ai pas réfléchi avant de dire cette phrase ... La fumée et la lueur de mes sabres commencèrent à se dissiper.

-Je suis fière de toi, mon fils ...

Une fois la lumière éteinte, je ressentis toute ma fatigue et toute ma douleur revenir ! Je n'y résistai pas et me retrouva, allongé dans la poussière, inconscient.

Lorsque je fus réveillé, j'étais sur le dos de Grey, en chemin pour l'auberge. Et je dois dire que ma position était un peu embarrassante ! Après tout, c'est mon deuxième combat avec lui et je ne peux pas m'en sortir sans tomber dans les pommes !


-G... Grey ? Désolé que tu sois obligé de me porter ... J'ai récupéré un peu de force, fais moi descendre, je vais continuer à pieds merci ...


Il me déposa, puis on continua à marcher en direction de l'auberge. Soudain, la vision de ce qu'il s'était passé quelques minutes plus tôt me revint en tête.

-D ... Dis, Grey ... Est-ce que tu as entendu mes parents tout à l'heure ... ?


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Dim 29 Avr 2012 - 0:30, édité 4 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Mer 25 Avr 2012 - 23:09

Ce qui se passa après que Grey ait donné une occasion à Zarechi de découper la massue n'était pas prévu. En tout cas, le pirate aux cheveux rouges ne l'avait pas vu venir ! Il avait fait en sorte de laisser un belle ouverture à son camarade pour priver l'ennemi de sa force de frappe, mais le jeune épéiste fit bien davantage que ça ! En fait, Grey réalisa que quelque chose n'allait pas comme prévu au moment où l'autre Bloody hurla son prénom. C'était tout sauf stratégique de gueuler avant une attaque quand on avait qu'une chance, et qu'on était pas sûr de remplir sa mission. Mais visiblement, cela ne sembla pas percuter Zarechi le moins du monde. Alors qu'il courrait sur le brigand, il n'avait pas l'air normal du tout. Et Grey était aux premières loges pour voir ça ! Son frère d'arme était en train d'arriver à une belle vitesse, plus rapide qu'il ne l'avait jamais été jusque là, et ses sabres... Ils étaient brillants ! Illuminés et laissant échapper une espèce de brume blanchâtre.

*Qu'est-ce que... Mais il nous fait quoi, là ?*

C'était l'incompréhension totale pour le pirate. Une chose cependant était sûre. L'attaque qui arrivait sur le brigand, elle était dangereuse. En tout cas, rester trop près du montagnard n'apporterait rien de bon, Grey le sentait. Aussi prit-il la décision, même si ce fut plutôt de l'ordre du réflexe, de reculer d'un bond quand Zarechi fut face à l'adversaire. Et le garçon aux cheveux rouges avait raison d'avoir agi ainsi ! Car quelques instants après, ce fut le déluge ! Comme si il ne contrôlait plus rien, lâchant la bride à une fougue meurtrière, l'épéiste trancha tout ce qui se trouvait sur son passage. En premier lieu, ce fut la massue qui y passa, mais pas seulement. Le corps du brigand dans son ensemble passa un sale quart d'heure. Quand ce fut terminé, que Zarechi arrêta de tout trancher, ses sabres s'éteignirent. Le montagnard tomba au sol, son corps parcourus de diverses taillades. Alors que Grey le croyait mort, son ennemi toussota, crachant un peu de ce qui lui restait de sang non répandu par terre. Encore vivant ! Incroyable ! Mais à présent incapable de poursuivre le combat. Puis le pirate reporta son attention sur son camarade qui venait d'exécuter une technique assez impressionnante. Il s'approcha dans l'intention de le féliciter mais...

- Hé bin, Zarechi, c'était vraiment... Ohé, Zarechi !

Mais le bonhomme tomba comme une masse avant que Grey ne puisse le soutenir. Après avoir vérifié qu'il était vivant, et sans blessure ostentatoire, le pirate en conclut que la fatigue avait pris le dessus. Rien de surprenant au final. Utiliser une technique de ce genre demandait son lot de concentration et de force, en plus de devoir ajouter la fatigue des combats précédents. Grey sourit pour lui-même, puis attrapa Zarechi, pour le hisser sur son dos, lui et ses sabres. Il n'était pas trop lourd au moins.

En repassant devant la taverne, le pirate jeta un coup d'oeil aux derniers spectateurs qui avaient regardé la bataille tout du long. Tous, sans exception, regardaient les deux Bloody à la fois avec respect et crainte. Ils en étaient si estomaqués qu'aucun des curieux ne buvait plus. Leurs mains tenaient leurs choppes et bouteilles, mais sans aller jusqu'à leurs bouches. Comme si ils étaient figés, seuls les yeux des clients suivirent l'avancée de Grey, jusqu'à ce que finalement, il disparaisse dans la nuit.

Une dizaine de minutes plus tard, revenus au niveau de la fête, le pirate aux cheveux rouges sentit du mouvement sur son dos. Zarechi était réveillé. Mieux, il se sentait de marcher. Qu'à cela ne tienne, il fut sur ses pieds très vite. Les deux Bloody Sorrow marchèrent côte à côté, d'un pas tranquille, quand soudain, le camarade de Grey posa une question assez étrange, rompant le silence qui s'était installé entre eux.

- D ... Dis, Grey ... Est-ce que tu as entendu mes parents tout à l'heure ... ?

- Pardon ? Tes parents ? Je ne les ai jamais rencontrés, je ne vois pas comment j'aurais pu les entendre. Surtout sur cette île, où je suppose qu'ils n'ont jamais mis les pieds...

Devant l'air mélancolique que prenait Zarechi, Grey préféra ne pas pousser plus loin cette question de parentalité. Peut-être de mauvais souvenirs qu'il ne voulait pas voir resurgir. Pour adoucir le ton presque moqueur qu'il avait commencé à prendre, le garçon aux cheveux rouges ajouta, après un instant de réflexion :

- Il ne me semble pas avoir entendu quiconque. A part toi, quand tu as crié mon nom. Et je parierai qu'on était seuls là-bas. Si on met à part les buveurs qui ont eu un dîner spectacle...

- Si je te pose cette question ... C'est que je les ai entendus ... Je sais pas si je te l'ai dit, mais "tamashii maria" et "keradot no seishin" sont les noms de mes sabres. Keradot était mon père et Maria, ma mère ... Ils sont morts lors d'une attaque sur ma maison lorsque j'étais plus jeune ... Et lorsque je me suis remémoré cela lors du combat ... J'ai eu l'impression qu'ils sortaient tout les deux de mes sabres ...

*Ses parents, hein ? Est-ce que ça aurait un lien avec sa dernière technique alors ? Si c'est le cas, quand il aura appris à se connaître, et qu'il aura gagné en endurance, il deviendra redoutable.*

Grey acquiesça en silencieusement. Mais il finit par ajouter :

- Peut-être que c'était le cas, qui sait. L'océan est vaste, il y a sûrement plein d'autres mystères aussi profonds que celui-ci, qu'on finira peut-être par comprendre un jour.

Puis le silence revînt. Hormis le bruit que faisaient les forains évidemment. Les deux pirates continuèrent de marcher, jusqu'à ce retrouver non loin de leur destination pour la soirée, là où devaient se réunir tout les Bloody Sorrow.


Spoiler:
 
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1