AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


SAV de Grand Line, Bonjour !

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité


Mer 30 Mai 2012 - 12:10

Rappel du premier message :

Precedently

Apercevant deux grands phares, je dis à notre navigatrice de prendre le cap à droite. Et je lui jette un log pose. Notre descente s'est avérée tranquille, mais j'ai un mauvais pré-sentiment pour le reste. Je vais à bâbord et suit des yeux mes nakama's...Je prends la longue vue d'Akuna et observe le phare.

Ne soyez pas intriguez par les épaves qui sont semés autour, le danger n'est pas encore présent pour s'en pré-occuper. Regardez au loin ! Un drapeau pirate flotte au dessus du phare à votre gauche. L'équipage réputé pour filer la chaire de poule à chaque combattant de la justice dans ce monde.

Matata dans sa maladresse confie à tous le monde la subtile idée de faire la même chose, laisser une trace de notre passage ici même.

Cela ne servira qu'à nous griller, n'oubliez pas qu'on a peut être un Contre Amiral dans le cul ! Nous n'avons pas besoin de montrer notre valeur à ce peuple, nous aurons tous le temps sur Grand Line. Maintenant que nous sommes sains et saufs, je propose de boire un coup à nos péripéties futurs et d'accueillir cet homme mystérieux qui nous a aidé à Suna Land...oui je suis au courant. Un homme qui se bat à nos cotés est un homme qui mérite notre confiance.



Alors c'est ça Grand Line...La mort qui vous guette à chaque instants, des escrocs qui en veulent à votre fric ? Des personnes qui errent sur cette terre sans aucun but dans leur misérable vie, que de piller les quelques navires déchiqueter par la traversée ? Et pour couronner le tout, des tombes à pertes de vue, ça annonce la couleur. C'est bien un triste sort que leur a offert le destin et qui c'est ce qui va nous tomber sur la gueule...Par la moustache de Wakam le bleu, tout ça m'émoustille, j'ai hâte !



Dernière édition par Mizukawa Sutero le Dim 10 Juin 2012 - 12:09, édité 2 fois
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10058
Popularité: 849
Intégrité: -628

Ven 13 Juil 2012 - 11:30

Howard Prince vient de réussir à semer les marines. La tension qui régnait à bord commence à se dissiper, mais je ne sais pas trop quoi faire. Je n’ai plus de force dans les bras pour m’occuper des envahisseurs qu’il faut attacher et mon ventre me fait affreusement mal. Je suis donc là, appuyer sur la rambarde qui donne sur le pont, à regarder tout ce beau monde s’activer. Cassandra et Howard sont aussi à mes cotés, mais l’amie de Takashi est toujours énervée par l’acte du Prince, qui n’était certes pas Princier, mais nécessaire.

Alors que mon regard se promène sur tout le pont, je cherche ce que je pourrai faire pour aider mon équipage, sachant que j’ai une sainte horreur du ménage, et que toute tache physique est à proscrire. Soudain, je tombe sur le corps inerte de notre blondinet de capitaine. Son attitude me fait penser aux jeunes de mon île qui, lorsqu’il buvait trop d’alcool, tombaient dans un sommeil bien profond et, comme Léo m’interdisait de boire trop (pour pas que je tombe dans cet état), je prenais un malin plaisir à gribouiller le visage de ces gens. A force de se réveiller le visage couvert de graffitis, ils avaient appris à se méfier et lutaient contre le sommeil du bourré. Mais, sobre que j’étais, j’arrivais toujours à mes fins.

J’ai là, devant mes yeux, un magnifique cobaye pour me ré-entrainer à l’art de défigurer à coups de crayon. A condition bien sur d’avoir un crayon… Un marqueur ou un feutre serait parfait. Tout en gardant les yeux fixés sur ma cible, je demande à Cassandra si par hasard elle n’en aurait pas un.

- Euuh quoi ? Un feutre? Pour faire quoi ?

-Pour détendre un peu l’atmosphère… héhéhé

-Hummm… Je dois en avoir un dans mes affaires…

Alors que descend les escaliers pour aller chercher l’arme de mon crime, j’aperçois soudain Yuki et Cassandre près de ma victime. Apparemment, Yuki lui fouille est poche et fini par trouver des feuilles, que Cassandre glisse dans la bouche de Mizu qui, par cette action, commence à s’agiter. Devant cela, je descends rapidement l’escalier au risque de me faire mal.

*S’il se réveil, mon super plan est foutu !*

-Cassandre ! J’attends d’être à côté d’elle pour continuer.

-T’essayes de le réveiller ?

- Bah oui, pourquoi ?

- Faut pas… Faut surtout pas, sinon c’n’est pas drôle !

Rapidement, je me penche sur la tête de Mizu et part à la pêche aux feuilles. Finalement, l’agitation du capitaine s’arrête.

*Ouf, juste à temps !*

Cassandre, par contre, me regarde avec des yeux noirs… Je croie que si je m’appelais Yuki, je me serais pris deux bonnes baffes. Au lieu de ça, elle reprend la parole.

- Pourquoi tu n’veux pas qu’il se réveil ?

Un sourire vicieux me vient aux lèvres. Alors que je m’apprête à lui répondre, Cassandra arrive avec son feutre noir et me le tend. Je la remercie, puis me tourne vers Cassandre qui attend ma réponse avec une patience qui me rappelle mon propre caractère…

-N’as-tu jamais profité des inconscients ? C’est pourtant fun ! Et puis, y’a pas grand-chose d’autre à faire pour le moment… Sauf si tu préfères faire le ménage…

Je croie que, tout comme moi, la copine de Yuki n’est pas fan des corvées de nettoyage, et dessiner était tout de même plus intéressant. Par contre, Cassandra n’a pas l’air d’approuver réellement. D’ailleurs, elle préfère ne pas se mêler de ça et pars vaquer à ses propres occupations.
Je tends le feutre à Cassandre et lui propose de commencer le massacre. Sur une des joues du capitaine elle dessine une petite tête de lapin, puis me repasse le crayon. A mon tour, je dessine de belles moustaches à notre capitaine. Ainsi de suite, nous nous passons le crayon pendant moins de cinq minutes. Ce pauvre visage qui, à la base était blanc, se retrouve maintenant avec un lapin dans une poêle avec du feu dessous menacé d’un couteau de cuisine, d’une paire de moustache avec des petites fleures au bout des boucles, d’un nez noir, de pupilles sur ses paupières, d’une cicatrice sur le front, de poils au menton et d’un pâté censé ressemblé à notre drapeau pirate sur l’autre joue.
D’ailleurs, alors que j’étais entrain de dessiner ce sublime pâté-drapeau, Lion est venu de nulle part, avec un air blasé par rapport de ma connerie et nous demandant de le réveiller. Je lui ai juste dis que je terminais mon chef d’œuvre et que c’était bon, en lui demandant aussi de ne rien dire. Il avait juste soufflé et était reparti.

Nous contemplons notre œuvre puis Cassandre remet les feuilles dans la bouche du capitaine et nous nous éloignons de lui.
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Ven 13 Juil 2012 - 23:08

Je me masse légèrement le cou et regarde Tokigawa perché en haut du mat...Je le remercie pour son aide et il sourit, limite il a envie de rire pour je ne sais quelle raison. Je remercie les autres et m'excuse de m'être évanoui. Je leur explique que c'est parce que j'use trop de mon énergie au combat et que je n'ai pas encore trouvé le moyen de maîtriser l'art martial du dragon. Akuna et Matata viennent vers moi et me disent que ça va être la galère pour retaper le bateau...Ouais, c'est un sacré foutoir qu'on a fait, mais j'ai une idée...

Vous connaissez le jeu, Mizukawa a dit ?

Je me rapproche de Peter et lui dit '' et toi tu le connais ? '' Il me répond d'aller nettoyer ma face de lapin, je comprends toujours pas...Je me dirige vers les pirates ennemis et leur dit...

Mizukawa a dit debout ! Ils se mettent tous debout. Et là, y'a Lion qui essaie à son tour. Mizukawa a dit assis ! Y'en a qu'un qui se met assis...Mmmm...Je vais vers lui et je le relève, puis je lui cogne une beigne ! Mizukawa c'est moi ! Le proprio des lieux ! Mizukawa a dit nettoyer le bateau !

Et ils se mirent à nettoyer le bateau, un balai dans la bouche en train d'astiquer le plancher, c'est pas vraiment dans mon éthique de laisser des pirates attachés et de les faire travailler comme des esclaves, mais je vois ça comme leur punition, je les lâcherai en mer peu à près que ce soit nickel...Non je suis pas cruel, je leur donnerai le balai pour les aider à s'en sortir.

Bon maintenant, je fais quoi, je penche ma tête à gauche, debout prêt du mat, le regard rivé vers le capitaine Peter et je reste ainsi figé comme une statue de cire. Y'a une envie qui me dévore l'esprit, elle me ronge de l'intérieur...J'ai envie de le bousiller, de sortir mon katana et de lui trancher la tête ! Lui faire sortir les boyaux et le couper littéralement en rondelle...J'ai les nerfs à vif. On ne me provoque pas comme ça. Aah. A l'époque, j'aurai pas hésité une seule seconde ! Mais maintenant, ça me dit plus rien...Cette envie, c'est comme la carcasse de pistache qu'on aime bien lécher, une fois posée, elle nous retente et on la remet en bouche, puis plus rien...On a plus ce gout qu'on avait, et on part sur autre chose. Comme quoi !


Bon faut que je me repose et que je réfléchisse à tout ça...J'aurai bien aimé faire la fête, mais là je suis fatigué et y'a des moments où je peux plus, ah je parle comme un vieux de quarante balais...

Pourquoi vous rigolez, vous tous ? Y'a marqué Clown dans ma tronche ?

Bon, je suis vraiment fatigué, après que les petits pirates auront finit le job, jetez les en mer avec leurs balais, s'il vous plait. Laissez simplement le Capitaine attaché au mat. Et surtout, amusez-vous, je vais me reposer un peu.

Takashi N. Frozenstar
Takashi N. Frozenstar

♦ Localisation : Hungeria, Royaume Long-Bras

Feuille de personnage
Dorikis: 1720
Popularité: -54
Intégrité: -6

Mar 17 Juil 2012 - 10:58

Le navire vire brusquement, comme si le cap avait changé. Des noms d'oiseaux fusent.
"- Espèce de Grosbec casse-noyaux ! T'es pas fichu de prendre la barre correctement !"

*Grosbec... casse... noyaux... Ça existe cet oiseau ? Mais c'est Cassandra qui dit ça !*.

Takashi se tourne vers le gouvernail, et comprend alors la situation, ainsi que l'emportement de Cassandra, qui paraît un peu paniquée. En même temps, ça se comprend: Une attaque de pirates, suivi d'une poursuite par la Marine. Le bâtiment de guerre, d'ailleurs, les suit. Et c'est pas pour la cérémonie du thé ! Le bateau ne semble pas prêt à subir une autre attaque. Entre Homard qui essaye tant bien que mal de se débrouiller pour échapper à la marine, Cassandra qui ne sait pas trop où se mettre, le "gamin" qui se fait gifler par son amie, et Mizukawa par terre, visiblement en train de se prélasser pendant que les autres se tue à la tâche !

* Non mais sérieusement, dans quel équipage je suis tombé !*

Takashi fait les cents pas sur le pont, se demandant quoi faire. Il remarque soudain un espèce de grabuge du coté du captain flemmard. Cassandra vient de donner un feutre à la fille ailée. Tout à fait normal...

"- Mais vous faites quoi ?! On est poursuivis par un bâtiment du guerre, et vous dessinez des... des bêtises sur son visage !"

Visiblement, personne n'avait entendu sa remarque, ce qui fait souffler Takashi. Le capitaine se relève. Takashi se tourne, et remarque alors les petits dessins. Il s'approche de la fille ailée.

"- De un: Non mais vous avez fait quoi mince ?!
-De Deux: Mais t'as jamais appris à dessiner ou quoi ? Ce qui est censé être, je pense, des fleurs, ressemble à des portes monnaies !"


Se calmant il remarque que le captain semble ne pas comprendre ce qu'il lui arrive. Bien qu'il montre une confiance en soi quasi irradiante, il semble désappointé. Tout l'équipage se met à rire, ce qui énerve le captain:

"-Pourquoi vous rigolez, vous tous ? Y'a marqué Clown dans ma tronche ? "
Puis il donne un ordre que Takashi ne prend même pas la peine d'écouter. Le fait de voir le capitaine ne rien comprendre fait sourire Takashi. Il va chercher une orange dans la réserve. Pourquoi une orange ? Pour s’entraîner à la visée avec son bâton. Lorsqu'il remonte sur le pont, il aperçoit un détail dans la main d'Izya: elle a oublié de se débarrasser de l'arme du crime. C'est mal parti pour elle...

Lançant l'orange, Takashi s'apprête à donner un coup dedans lorsqu'une voix l'interrompt derrière lui:
"-Takashi ? "
Takashi se retourne, et aperçoit Izya qui lui tend le feutre, pendant ce temps l'orange tombe par terre
"-Tu peux me tenir ça, je dois faire mes lacets ?
-Hein mais de quoi mais t'a même pas de lac..."

Avant qu'il ait fini de parler, elle lui met le feutre dans la min, et repart, visiblement guillerette... Ne comprenant pas, sur le coup, Takashi regarde le feutre, puis se retourne pour passer à son entrainement et roule sur l'orange, ce qui le fait tomber. Lorsqu'il se relève, il se rend compte qu'il a l'arme du crime entre les mains:

AARRGGLL !!!!




https://www.onepiece-requiem.net/t3506-takashi-frozenstarhttps://www.onepiece-requiem.net/t4138-fiche-de-takashi-n-frozens
Contenu sponsorisé



Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2