AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-51%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 4 Piles Rechargeables AA / LR6 2500 mAh Duracell en promo
9.38 € 18.95 €
Voir le deal

Family soul [1/3]

Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 2 Juin 2012 - 16:42

Cela faisait déjà plusieurs jours que cette escapade nocturne hantait mes jours et mes nuits. Cette fumée blanche et cette attaque surpuissante, je ne savais toujours pas d'où elle venait, à partir de quoi elle se formait ... J'avais bien essayé de renouveler cet acte de façon plus farfelues les unes que les autres. Cela allait de l'épuisement de mon propre corps jusqu'à la causette avec mes sabres ! Mais rien n'y faisait, rien ne se passait. Mais les conditions n'étaient pas optimales, ce qui me manquait était Grey, la nuit et un adversaire. En gros, une personne à défendre et une personne à éclater ! Allongé dans mon hamac, les mains me servant d'oreiller en dessous ma tête, je scrutais le plafond de bois en fouillant mon cerveau à l'idée d'un moyen de renouveler l'expérience. Je pense que Grey est un élément clé à la solution de ce problème ...

Je sautai de mon hamac, attrapa mes sabres au passage et les accrocha dans mon dos. Je parti ensuite à la recherche de Grey, lui seul pouvait m'aider à résoudre ce foutu problème ! Cette technique pourra aussi faire de moi un homme considérablement plus fort ! Mais en y réfléchissant, cette technique n'est pas une technique offensive, mais plutôt une technique de soutien ... Elle augmente considérablement ma vitesse et ma puissance par la même occasion. Une telle technique doit obligatoirement être maîtrisée ! Sur le navire, je cherchais Grey de fond et comble. Où il était fourré, ce bougre ?

En même temps que je le cherchais, des tas de questions se bousculèrent dans ma tête. Et s'il ne voulait pas ? Et si la technique ne se reproduisait pas ? Et si j'en perdais le contrôle ?


-*petit rire* ... Il faut vraiment que j'arrête d'être aussi pessimiste ! Disais-je la tête baissée, les yeux fermés avec un sourire aux lèvres.


Je continuai donc mon inexorable chasse au Grey sauvage sur le bateau avant de le trouver.


-Ah ! Te voilà ! Je te cherchais, il faut qu'on cause de quelque chose de sérieux. Tu te souviens de la technique que j'ai pratiquée lors de notre combat à la taverne ? Je voudrais que m'aide à la refaire ! Il faut absolument que je la maitrise et j'ai besoin de toi ! Tu te souviens surement de tout ce qu'il s'est passé cette nuit là, mais je ne me souviens de rien, à par de la fatigue et de la douleur. *Je m'inclinai*. Aide-moi, s'il te plait !


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Sam 18 Aoû 2012 - 21:27, édité 3 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Ven 15 Juin 2012 - 20:33

Aujourd'hui, dans la vie d'un pirate, l'entretien, c'est élémentaire ! Si vous n'entretenez pas correctement, vous vous retrouverez avec un truc crade, défectueux, qui se détruira au moment le moins opportun. De quoi parle-t-on ici ? Mais de tout voyons ! Cela s'applique aussi bien aux objets qu'au corps ! Bon, il est vrai, là, tout de suite, on fait plutôt référence à des objets, mais il faut voir à ne pas négliger la douche hein ! Là, Grey s'occupait des quelques canons que comptait le Susanoo, tout seul. Aoï mettait de la bonne volonté à l'aider en général, mais aujourd'hui, il n'avait pas deux, mais au moins trois mains gauches ! Tout ce qu'il faisait, il le faisait mal. Dans ces conditions, pas moyen de le garder près d'armes dangereuses, il pourrait tirer un boulet sans même s'en rendre compte. Voilà pourquoi Grey l'avait congédié. Aoï avait protesté, mais soyons honnêtes, qui tenait compte de ce qu'il avait à dire ?

Quand le gamin aux cheveux roses n'était pas là, c'était bien plus calme. Grey pouvait tranquillement passer le chiffon dans les canons, sans devoir surveiller ce qu'un autre faisait. Il consacra également un peu de temps à faire des dosettes de poudre, pour ne pas devoir galérer en rechargeant les armes. A l prochaine bataille navale, il n'y aurait qu'à placer la dose de poudre dans le canon, pile la bonne quantité, pour éviter le gâchis, et tirer. Un habitué n'a pas vraiment besoin d'un tel système, mais dans les Bloody, l'aide de Grey, c'était Aoï. Mieux valait éviter les bêtises qui pouvaient l'être. Après une heure et demi d'entretien dans le silence , les canons avaient la classe ! Le jeune homme regardait son travail en s'essuyant les mains avec son chiffon, quand on pénétra dans son antre. Ce n'était autre que Zarechi, qui avait l'air vachement content de trouver son interlocuteur.


- Ah ! Te voilà ! Je te cherchais, il faut qu'on cause de quelque chose de sérieux.

- Tiens donc ! Et de quoi ?

Alors que Zarechi exposait son problème à son camarade pirate, ce dernier en profitait pour se débarbouiller un peu. Il avait pas mal de résidus de poudre sur les bras et, étrangement, sur le visage. Donc, tandis qu'il faisait un brin de toilette, il écoutait néanmoins le tracas de l'autre Bloody. Quand Zarechi eut terminé, Grey resta silencieux un instant, tentant lui aussi de se remémorer la dite nuit.

- Hum... Si tu parles de la façon d'activer ta technique, je ne vois pas trop comment t'aider. Je te rappelle que j'avais un gros balourd à contenir pendant que tu te préparais.

La déception sur le visage de son ami était nette, mais en même temps, lui mentir l'aurait-il aidé ? Après tout, lui faire croire que Grey lui apporterait la solution sur un plateau ne pouvait que le desservir. Toutefois, l'entretien des canons étant terminé, il ne restait plus grand chose à faire au jeune homme. Rien de pressant en tout cas.

- Néanmoins, si je ne peux pas te dire ce qui t'a poussé à lancer ton attaque, je peux au moins te dire ce que moi j'ai vu. Mais allons dehors, ça fait un moment que je suis confiné ici, je veux un peu de soleil.

Le chemin se fit en silence, mais n'étant pas bien long pour retourner sur le pont, Grey ouvrit de nouveau la bouche.

- Aaah, ça fait du bien...

L'air frais sur le visage, le soleil qui caresse la peau... Être pirate n'avait pas que des désavantages. Cependant, il n'y avait pas beaucoup d'âmes sur ce bateau. Aoï boudait en haut du mat, au post de vigie, mais les autres n'étaient pas là.

*Ah oui, ils sont sortis faire quelques emplettes...*

Sauf peut-être Heimdall, quelque part dans la cale du navire à bricoler. Enfin, pour ce que Grey et Zarechi allaient faire, ce n'était bien important qu'il y ait du monde autour ou pas. Reportant son attention sur son camarade, le jeune homme aux cheveux rouges continua là où il s'était arrêté.

- Donc... Cette nuit-là, je suis parti contre-carrer le barbare. Peu de temps après, tu as couru comme un dératé sur l'ennemi, avec tes sabres illuminés et une espèce de fumée qui en sortait. Drôle de phénomène si tu veux mon avis. Ensuite, tu as lancé ton coup en criant... c'était quoi déjà ?

Grey réfléchit à ce qu'avait crié Zarechi la nuit en question. Facétie Sûre ? Farcie Soupe ?

*Nan, c'était pas en rapport à de la bouffe...*

Non, après l'attaque, Zarechi avait parlé de ses parents, c'était plutôt un truc du genre...

- Family... quelque chose... Bref, tu as gueulé le nom de ta technique, et une fois le mec à terre, t'es tombé dans les pommes. Je sais pas si tu as été drogué ou quoi, mais tu étais persuadé d'avoir entendu la voix de tes parents, alors qu'on était seuls dans le coin, à part les poivraux de la taverne. Je pense que tu devrais commencer à creuser de ce côté là.

De bien maigres indices, pour peu que s'en soient, mais c'était toujours un début, une base. C'était mieux que de commencer nulle part !
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 16 Juin 2012 - 15:26

Grey venait de finir son monologue qui me laissa perplexe. Je n'avais écouté que mes parents ce jour là. Je ne m'étais même pas entendu dire quelque chose ...

-Quelque chose en rapport avec la famille ... Je ne me rappelle pas avoir dit quelque chose dans ce genre ... Bizarre ... Enfin, ça ne m'étonne même plus ! Je ne voyais rien lorsque que j'ai frappé, j'étais ébloui par la fumée sortant de mes sabres. Mes oreilles n'entendaient qu'un bruit de fond sourd en dehors de la voix de mes parents ... Tout ce dont je me souviens est cette force incroyable qui m'est venue juste avant de frapper. À partir du moment où j'ai fait le premier pas vers l'ennemi, c'est le trou noir ... Pour la drogue, je pense qu'on peut mettre cette hypothèse de côté, je n'ai rien pris avant de frapper !

Dans ma tête, en marchant à côté de Grey j'essayai de me rappeler mes moments avec mes parents, mais, dans ma tête, seulement des ombres se formaient, le souvenir de mes parents commençaient à s'en aller de ma mémoire. Je m'efforçai de me souvenir d'eux, mais rien de vint. Une larme essaya de descendre de mon œil droit suite à la tristesse de cet oubli, mais je la retins devant Grey.

-Je ... Je n'arrive pas à me rappeler de mes parents. Je suis certain d'avoir réussi à m'en souvenir le jour où tout ça est arrivé ! Comment ça se fait ? Disais-je en prenant une voix étonnée pour couvrir une voix triste.

Un autre point vint s'illuminer dans ma tête. Lorsque tout cela est arrivé, j'étais censé être exténué, n'avoir plus aucune force et pourtant j'ai ressenti une forte puissance ... Ce qu'il me fallait, c'était un combat.

-Grey ! Je sais ce qu'il me faut ! Il faut que l'on fasse un combat ! Si tu arrives à m'épuiser comme les brigands l'avaient fait, je pourrai peut-être réitérer mon attaque !

Ni une ni deux, nous voilà dorénavant l'un en face de l'autre pour un combat qui allait déterminer si oui ou non, je pouvais recommencer ma technique !

-Euh ... Grey ? Vas-y pas trop fort quand même, hein ? J'ai ... Pas envie d'y rester, tu vois ?


J'engageai le combat face à mon partenaire. Bien évidemment, ce n'était pas égal, Grey était bien plus fort que moi, il se contentait de parer mes coups, car, en premier temps, il s'agissait d'abord de m'épuiser, il m'affligera les blessures physiques après, bien que je ne sois pas trop d'accord avec ça, il fallait bien passer par cette passe ! Le combat avançait et je m'efforçais d'utiliser ma force de façon abusive afin de m'essouffler plus vite, mais rien n'y faisait, je crachais mes poumons, mais aucune fumée blanches en vue.

Grey, de son côté, ne semblait vraiment pas peiner. C'était son rôle d'estimer quand est-ce qu'il devra attaquer, pas le mien. Mais cela ne voulait pas dire qu'il faudra que je me laisse frapper. Je continuerai de mon côté à la frapper et à parer ses coups. Qu'attendait-il ? Je suis essoufflé au plus haut point ! Il possède plus d'expérience que moi, je suppose qu'il sait ce qu'il fait. En plus d'être épuisé, j'étais aussi frustré, car il arrivait à parer tous mes coups, toutes mes attaques, toutes mes feintes, toutes mes techniques, je ne trouvais aucune ouverture dans ses parades !

Peut-être qu’un Tiger Assault arriverai à ses fins ? Je pris du recule, me positionna, sabre à l’envers, à quatre pattes et fonça droit vers mon adversaire. Ma vitesse s’amplifiait à vue d’œil et à proximité de l’homme aux cheveux rouges je donnai un coup énorme qui … ne fit aucun bruit ! Ce bougre avait sauté par-dessus mon attaque ! Je n’arrive pas à y croire ! Il y a vraiment un canyon entre sa puissance et la mienne …
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Jeu 21 Juin 2012 - 18:22

Flûte alors, le pauvre Zarechi n'arrivait pas à se rappeler de la seule chose qui pourrait lui faire revenir sa technique. C'était bien dommage, surtout que c'était tout ce qu'avait Grey en main pour l'aider. Donc, cela signifiait-il que le rôle du combattant rouquin était terminé ? Normalement, ça aurait dû être le cas, Grey ne pouvait pas en faire plus, il n'avait pas étudié sous toutes les coutures les facettes du"Family Bidule". Mais ce n'était pas l'idée qu'avait Zarechi visiblement. Non, dans l'esprit de cette tête brûlée, il fallait quelque chose d'autre, de plus...stimulant, pour l'aider.

- Grey ! Je sais ce qu'il me faut ! Il faut que l'on fasse un combat ! Si tu arrives à m'épuiser comme les brigands l'avaient fait, je pourrai peut-être réitérer mon attaque !

Bin voyons ! Un combat, rien que ça ! Si il voulait s'épuiser, il pouvait le faire seul. Il n'avait qu'à faire des tours de pistes, ou de bateau dans le cas présent, et la fatigue arriverait bien assez vite. Pas besoin d'un partenaire de combat pour ça. Grey, ne se sentant pas le moins du monde concerné par son camarade et sa proposition bagarreuse, tourna la tête vers l'océan tout en se grattant le cou.

- Mouais... Tu sais, j'ai pas super envie là, tout de suite. On pourrait remettre ça pl...

Le pirate s'était arrêté en reposant les yeux sur Zarechi. L'épéiste avait sortis ses lames, et dans son regard brillait l'envie de devenir fort. Il était sérieux, le mec... Il voulait se battre, y aller à fond, et peut-être après, avec la fatigue qui en découlerait, se révélerait sa technique. Le jeune homme n'y croyait pas trop, ça semblait un peu facile comme truc. Mais bon, pas le choix, le combat allait avoir lieu. Alors qu'une atmosphère particulière commençait à se dégager entre les deux opposants, Zarechi dissipa la tension en un instant avec sa remarque.

- Euh ... Grey ? Vas-y pas trop fort quand même, hein ? J'ai ... Pas envie d'y rester, tu vois ?

*Dans ce cas, pourquoi proposer un combat...*

- Ca ne servirait à rien de t'épuiser si tu ne ressens pas le danger. Si tu veux te la couler douce, bats-toi contre Aoï...

- Hé !, cria, indigné, ce dernier du haut de son poste de vigie. Lui, il observait ses deux camarades depuis tout à l'heure, c'était sûr.

Zarechi n'avait plus rien à dire, Grey non plus. Tant mieux, ils allaient pouvoir débuter. Le garçon aux cheveux rouges sortit ses lames fixées à ses avant-bras tandis qu'en face, ça approchait. L'épéiste commença à donner ses coups, certains mieux placés que d'autres, mais dans l'ensemble, ça restait facile à contrer. De temps en temps, Grey s'adonnait à l'esquive, autre point important dans un combat. Les minutes commencèrent à passer, et si le pirate sentait une amélioration dans la façon de combattre de son adversaire, ce n'était pas significatif. Rien du niveau de sa technique de l'autre fois en tout cas.

Zarechi avait l'air d'en avoir marre d'échouer dans ses tentatives. Aussi recula-t-il, et se positionna à quatre pattes, sabres à l'envers. Grey reconnaissait cette posture. C'était le Tiger Assault du bonhomme ça ! Il sortait son dernier atout alors... De tout évidence, c'était pour infliger une blessure qu'il faisait ça, parce que pour vouloir utiliser ce coup, ça allait au-delà de rechercher l'épuisement. Qu'importe, Grey était prêt à le recevoir !


- Allez, viens !

Et il ne se fit pas attendre ! L'épéiste fonça sur son partenaire. Le pirate aux cheveux rouges notait une augmentation de la vitesse dans cette attaque, mais ça n'allait pas le troubler. Au contraire, à son tour, il se rua sur Zarechi, les deux arrivaient l'un sur l'autre à pleine vitesse. La différence, c'était que Grey restait plus rapide. Quand l'épéiste entama la phase "tranchage", le pirate fit un bond, et passa de peu au-dessus des deux lames. Bien évidemment, ce ne serait pas suffisant pour passer derrière Zarechi. Grey prit donc appuie avec une main sur l'épaule de son adversaire, et finit son espèce de salto avant, en retombant sur ses jambes, dos à l'ennemi. Ah, et aussi, au passage, pendant qu'il s'aidait du corps de Zarechi, il n'avait pas manqué de laisser une "trace" de son passage. Une belle coupure sur la joue !

- Dis-toi que ça aurait pu être ta gorge à la place...

Le combat venait de prendre une pause. L'épéiste devait digérer deux trucs, donc bon, ce n'était pas si anormal. La première, sa meilleure attaque avait fait choux blanc, etn ensuite, il venait d'échapper de justesse à la mort. Bien entendu, il n'était pas vraiment en danger de mort, mais si il avait eu en face de lui un vrai adversaire avec pour seule envie de le décapiter, il l'aurait fait. Sauf que Zarechi recherchait l'épuisement, non ? Dans ce cas, la pause était terminée !

- Pas le temps de rêvasser Zarechi !

Cette fois, ce fut Grey qui donna l'assaut. Il allait titiller son adversaire en faisant exprès de rechercher la confrontation des lames, qui du coup s'entrechoquaient dans un fracas métallique bien connu. Ne pas lui laisser une seconde de répit, voilà dans quel état d'esprit était le pirate. A l'occasion, il laissait une ou deux coupures sur le corps de son adversaire, mais ça restait léger, un pansement et ça irait bien. Et comme il ne fallait pas négliger les mouvements au sol, les coups de pieds étaient aussi de la partie. Faire vraiment en sorte que Zarechi soit sur tout les fronts à la fois. Et il l'était. Dans l'ensemble, comme quand il avait attaqué, il y avait une amélioration de sa défense. Mais ça restait toujours faible comme augmentation... Grey décida d'y aller un peu plus fort. Il fit en sorte d'écarter les bras de Zarechi en repoussant les épées du garçon, qui avait l'ait d'un Jésus sur sa croix pour le coup, et plaça un bon coup de pied en plein dans l'estomac, qui fit chuter le pauvre sabreur au sol, par delà le navire... Avait-il besoin d'encore plus pour se réveiller ?


Dernière édition par Grey le Sam 28 Juil 2012 - 0:02, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Dim 24 Juin 2012 - 14:31

Ma sueur se mélangeait au sang des multiples coupures superficielles que Grey m'affligeait ! J'étais totalement exténué, mais il ne fallait pas que j'en finisses maintenant et l'homme en face de moi pensait la même chose. Il ne me laissait aucun répit, enchaînait coup de pied sur coup de lame sur coup de poing. Je tentais bien que mal de parer et d'éviter ses coups mais rien n'y faisait, la différence de niveau faisait que sa vitesse était bien supérieur à la mienne ! Quant à la puissance, je sentais que mon adversaire se retenait, déjà par sa phrase « Dis-toi que ça aurait pu être ta gorge à la place... », mais aussi par la force qu'il infligeait sur ma peau brunie par le soleil. Seules de petites coupures ressortaient de celle-ci, rien de méchant. C'était un Grey de tout autre niveau que celui qui affrontait les brigands !

Mes yeux s'agitaient de partout, essayant de dénicher une ouverture où je pourrai enfin montrer à mon coéquipier que je gagnais en expérience ! Mais son jeu de jambe était parfait, la cadence de ses coups ni trop élevée, ni trop faible, toujours sur ses appuis, les bras prêts à parer n'importe quel coup d'art martial ! Hormis par vitesse, je ne voyais pas comment avoir mon adversaire ... J'augmentais considérablement la puissance de mes coups afin d'espérer briser la garde de mon adversaire, mais seul un petit recul se fit sentir ! Je reculai et tenta de récupérer un peu. Le coup que je venais d'asséner m'a fait utiliser trop d'énergie, il fallait que je reprenne mon souffle, mais Grey en décidait autrement et se jeta sur moi dès que je pris mon recul.

Le recul que je pris permit à l'homme aux cheveux rouges de prendre de l'élan pour asséner son coup. Je parai cette attaque tant bien que mal, mais finis par voltiger par-dessus la rambarde du bateau et atterris dans un violent fracas d'os se broyant sur l'impact d'un coup énorme sur le sol terreux et sec de l'île sur laquelle nous étions accostés. Lors de mon vol, je constatais que le soleil allait disparaitre dans sa lueur verte en passant de l'autre côté de l'océan dans peu de temps. C'était un point positif : il faisait nuit, le jour où tout cela est arrivé.
,
Je me relevai tant que bien que mal en voyant que Grey était dorénavant, lui aussi, sur la terre ferme. Je recommençai à réfléchir à une technique pour, au moins, faire reculer mon adversaire. La seule technique que je n'avais pas utilisée jusqu'ici était la Vampire Attack ... Mais je ne voyais aucun moyen d'effectuer cette attaque ... Aucun arbre aux alentours, impossible de remonter sur le bateau sous peine de se faire rattraper par Grey ... Je crois que je vais devoir renoncer à la chauve-souris !

Je réfléchis et eus une idée de génie ! Je retournai mes sabres, avança vers mon ennemi aux cheveux rouges afin de donner un grand coup dans le sol, soulevant un énorme nuage de poussière dans lequel il sera assez difficile de voir, en plus de l'obscurité ! Une fois le nuage formé autour de notre homme, je pris un grand recul et retenta le Tiger assault. Je pris donc ma posture habituelle et fonça droit vers Grey. Lors du contact, je passais sur la droite de mon adversaire et sentis sur mon sabre gauche, celui le plus haut, donc, un toucher métallique, témoignant de l'entrechoquement avec l'une de ses lames. Sur mon sabre droit, en revanche, je sentis aucun contact, mais j'entendis en revanche une giclure et un grognement. L'avais-je touché ? Avais-je enfin réussi à l'atteindre malgré l'après-midi d'entraînement que l'on venait de passer ? Je pris un nouveau recul et attendis que le nuage se dissipe afin de voir les dégâts que j'avais infligés.
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Sam 28 Juil 2012 - 0:58

Spoiler:
 


*Ah, flûte...*

Grey avait fait passer son adversaire par-dessus bord. Nul besoin de s'inquiéter, puisqu'ils avaient amarré le navire sur une île. Donc pas d'homme à la mer ! Mais Zarechi était sur la terre ferme. Et comme il n'en avait pas eu assez, cela signifiait que le combat devait se poursuivre sur un vrai sol, pas sur les planches de bois du bateau. Le pirate aux cheveux rouges souffla un bon coup, et enjamba le rebord du Susanoo. Il atterrit sur ses deux pieds avec une légère flexion des jambes, histoire d'amortir le choc, puis revînt droit. La prochaine fois qu'il enverrait Zarechi manger l'herbe, si aucun changement ne se produisait, il arrêterait le combat. Grey fit craquer ses doigts, et fit signe à son adversaire de venir. Il allait terminer ça en un contre rapide. Non pas qu'il ne voulait pas aider son compagnon, mais simplement qu'il ne trouvait pas d'utilité particulière à ce combat. Selon lui, se manger des baffes n'aiderait en rien son ami à déclencher son "Family Machin"

Comme prévu, Zarechi répondit à la provocation en fonçant tête la première dans la dernière joute. Grey était déjà prêt à parer pour lancer sa contre-attaque. Cependant, il fut surpris de constater que le sabreur avait décidé de mener la danse pour une fois. Contre toute attente, les premiers gestes de Zarechi ne servirent pas à attaquer, mais à distraire. Rien de comparable avec ses feintes transparentes comme sur le bateau, là, c'était de la vraie tactique ! Bon, ça ne révolutionnait pas le genre non plus, mais venant de l'épéiste, c'était nouveau. Une agréable surprise, un signe d'amélioration si l'on peut dire. Toutefois, Grey n'allait pas se laisser faire !

Un nuage de poussière était soulevé. La vision de Grey en était extrêmement diminuée. Soyons même encore plus précis, il y voyait quasiment que dalle. Qu'à cela ne tienne, cela n'allait pas empêcher le pirate de réagir. Si Zarechi avait ingénieusement bouleversé ses habitudes de combat, il n'en restait pas moins... Zarechi. Grey lui reconnaissait sa belle trouvaille, mais il savait aussi que, dans cet élan de nouveauté, le naturel allait revenir au galop. Il sentait que son adversaire allait lui foncer dessus. Bien droit, bien en face.


*CQFD *

Comme convenu, l'attaque vînt de devant. Grey, grâce à sa garde, dévia une lame qui lui aurait promis une belle blessure. Dans sa déviation du sabre, il tenta de repousser au maximum, pour en plus déséquilibrer l'épéiste. Grey avait cru que sa manoeuvre avait fonctionné, avant de sentir la froideur du métal lui lacérer le pectoral droit, ainsi que plus légèrement, l'épaule. Le deuxième sabre de Zarechi, pour la première fois, avait fait mouche ! La douleur était là, le sang aussi. A ce contact, le pirate ne put retenir un grognement.

*Pas mal...Il m'a eu, l'enfoiré...*

La blessure n'était pas mortelle, encore heureux ! Se faire tuer d'un seul coup de sabre par Zarechi, non merci ! Mais il était touché, c'est un fait. Par contre, le sabreur y était allé trop fort avec son nuage de poussière. On y voyait toujours pas grand chose. C'était peut-être le moment d'en finir. Selon toute logique, Zarechi se trouvait derrière Grey. Le pirate se retourna donc. Il voyait une masse compacte. Pas sûr que ce soit celui qu'il cherchait, mais il allait quand même foncer dessus. Zarechi devait sûrement attendre de voir ce qu'il était advenu du pirate aux cheveux rouges, peut-être sans être sur la défensive.

*C'est parti !*

Ni une, ni deux, Grey bondit en avant. Mais contrairement à Zarechi, il n'allait pas juste foncer tête baissée. Parce que dès qu'il sortirait du nuage, il ne serait plus couvert pour porter son attaque, comme l'avait été l'adversaire. Alors, en guise de leurre, Grey envoya deux de ses couteaux, visant le niveau des genoux du sabreur. Par contre, le pirate aux cheveux rouges n'arriva pas juste de face. Un mètre avant de sortir du nuage de poussière, il s'élança dans les airs. Sur ce coup là, Grey avait vraiment forcé sur ses jambes, pour donner un beau saut.

Enfin sortit de la colonne de poussière, il le vit. Zarechi. L'épéiste qui avait, pour la première fois, réussit à lui infliger une blessure. Bien qu'il soit dans en l'air, Grey était prêt à porter son coup. Parce que son adversaire allait devoir faire quelque chose pour ne pas se prendre les couteaux, il n'avait que deux options. La parade, ou l'esquive. Quel que soit son choix, le pirate allait frapper. Si Zarechi esquivait, Grey enchaînerait avec un nouveau lancer de couteau, puis un déferlement de coups. Si il parait les premiers couteaux, alors Grey n'aurait qu'à tailler directement dans la masse, parce que le sabreur n'était pas encore assez rapide pour se protéger de deux attaques venant l'une d'en bas, et l'autre d'en haut !




Dernière édition par Grey le Ven 3 Aoû 2012 - 23:25, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Mer 1 Aoû 2012 - 23:40

Hehe ! Je l'avais eu ! J'étais assez fier de moi pour le coup. Même trop fier, je dois dire, car je ne vis pas arriver ce bougre de Grey. Il m'avait lancé deux couteaux à travers le nuage de fumée et lui, avait sauté par-dessus moi. Sans réfléchir, je passais directement mes sabres en position de garde et oublia complètement les deux couteaux qui vinrent se planter directement dans mes deux genoux ! Mais cette douleur n'était rien par rapport à ce qui m'attendait. Grey m'attendais toujours de là-haut et finit par me frapper en plein dans mes sabres. Mes genoux s'affaissèrent sur le coup. Un énorme jet de sang sortit de mes genoux suite à ce coup. Me voir à genoux, dans une marre de sang avec une larme de douleur me coulant sur la joue me rappela lorsque mes parents étaient morts ... Mes parents ... Morts .... Suite à cette pensée, je poussais en grand cri et écarta mes sabres qui firent valdinguer Grey avec une facilité déconcertante. Je ne m'étais pas attardé sur ce fait exceptionnel, car quelque chose de bizarre était en train de se passer ...

La douleur disparaissait petit à petit, mais ma vue était en train de s'obscurcir, comme si j'étais en train de m'évanouir. Cela dit, lorsque l'on est sur le point de s'évanouir, normalement, nos forces nous quittent ! Mais moi, c'était l'inverse ... Ma force s'augmentait seconde après seconde, comme si aucun affrontement n'avait eu lieu entre Grey et moi. Ma vue était entièrement noire dorénavant et je sentis mon corps se soulever, pas avec la force d'une autre personne, mais bien celle de mes jambes ! Je ne contrôlais plus rien ! Puis, je me rendis compte que si je ne voyais rien, c'était car mes paupières étaient fermées. Elles se rouvrirent doucement, je ne contrôlais plus mon corps, mais je voyais encore tout ce qui se passait. J'arrachais les deux couteaux présents dans mes genoux sans broncher, même pas avec un petit haussement de lèvre. Et c'est maintenant que la chose était devenue effrayante !

J'entendis deux cris stridents, un d'un homme et un d'une femme ... Mes parents ... Puis, c'est moi qui me suis mis à crier comme un dingue ! Mais ce cri n'avait rien d'humain, il devait plus ressembler au cri d'une bête féroce, à voir comment se comportait Grey ... Mains sur les oreilles ... Durant ce cri, des flammes bleues commencèrent à jaillir de mon corps, ainsi que de mon entourage. Je sentis mes dents et mes oreilles pousser, comme si je commençais à me transformer en un monstre ... Mais, ce sont les seules choses de mon corps qui ont changé ! Mes dents étaient telle celles de Dracula et mes oreilles étaient longues et pointues. Les flammes avaient cessées de jaillir et étaient maintenant capables de survivre d'elles mêmes. Elles étaient gigantesques et me dissimulait presque entièrement. Je voyais Grey à travers les flammes, il avait un air un peu effrayé, mais tentait de le dissimuler. J'avais l'air si effrayant que ça ?

Family soul [1/3] Rin_fl11

Puis, sans raison aucune, je me mis à courir en direction de l'homme aux cheveux rouges. Et à une vitesse assez affriolante, je dois dire ! Les coups qui suivirent ne manquaient pas de vitesse eux aussi, et pas de puissance non plus ! Grey semblait garder en lui l'image de moi telle qu'elle était il y avait cinq minutes. Et bien il devrait l'oublier assez vite, car j'étais moi-même étonné par ma propre puissance. Bien que je ne me contrôle pas, j'essayais de reprendre le contrôle, mais c'était assez bizarre, à chaque fois que j'arrivais à faire bouger d'un millième de centimètre mon corps, je me brûlais sur ladite partie que j'avais parvenu à faire bouger, rompant ainsi ma concentration sur la chose. Il allait falloir que Grey me mette Chao afin que ses flammes se dispersent, si je voulais récupérer le contrôle de mon corps, il semblerait ...
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Mer 8 Aoû 2012 - 17:49

Zarechi était une vraie énigme. Il arrivait à trouver des feintes géniales comme à ne pas réagir à l'attaque la plus basique. Devant le choix qui s'était offert à lui, parer les couteaux, ou esquiver, il avait choisi... rien du tout. Non seulement il avait pris les couteaux dans les genoux, mais en plus il n'avait pas dressé de protection particulière contre son adversaire venant du ciel. Résultat, des blessures de partout. Voilà qui concluait l'expérience de Zarechi pour se remémorer sa technique de l'autre fois. Un bel échec. Mais, sans être aussi défaitiste, il fallait se dire que ce combat avait malgré tout éveillé un peu plus l'épéiste à l'art des vrais combats, où on ne se limitait pas à donner des coups de sabre dans le tas.

- On en restera là pour aujourd'hui, si tu veux bien. Demandes à Aoï de t'aider pour tes blessures.

Grey, heureux d'en avoir terminé pour aujourd'hui, rétractait ses lames, tout en retournant au bateau. De ce fait, il était dos à son ami quand il se produisit, enfin, quelque chose. Au départ, le pirate ne remarqua rien, normal vu qu'il ne voyait que devant lui. Ce qui attira son attention, ce fut le cri que produisit Zarechi quelques instants plus tard. Cela n'avait rien d'un banal cri de rage après une défaite, c'était plutôt... bestial. Comme si l'homme qu'était Zarechi laissait place à un démon.

Bien entendu, Grey se retourna immédiatement après avoir perçu le hurlement du sabreur. Stupéfait, le pirate aux cheveux rouges assistait à une drôle de métamorphose. Les oreilles de Zarechi poussaient petit à petit, comme ses dents. Mais le plus spectaculaire, c'était sans doute ces flammes bleues sorties de n'importe où ! Le dégagement d'air des flammes provoqua comme une mini tempête de vent et sa sable tout autour de Zarechi. Grey dut mettre un bras devant lui pour ne pas en avoir plein les yeux.


*Mais qu'est-ce qu'il nous fait ?*

En voilà une bonne question ! Seulement, il était tout à fait impossible de donner une réponse, même vague, à celle-ci. Pour ce qu'on en savait, Zarechi n'avait pas mangé de Fruit du Démon, à moins qu'il ait gardé secret sa possession du fruit... euh... de Satan ?

*Si c'est pour sortir ce genre de connerie, commentes pas...*

Oh, ça va... Bref. Zarechi, avait une allure des plus bizarres, mais néanmoins, un côté assez classe. Sauf que cette allure mi-homme, mi-bête en feu, n'était pas pour rassurer son adversaire. C'était la première fois que Grey voyait un tel phénomène. Si au fond, ce devait toujours être Zarechi là-dedans, rien ne garantissait qu'il se contrôlait. Et l'instant fut particulièrement bien choisi pour cette réflexion, car à ce moment précis, il attaqua. On aurait pu penser que les flammes resteraient sur place, mais non, elles suivirent le mouvement.

Pris au dépourvu devant la rapidité à laquelle Zarechi arrivait, Grey dut se contenter de bloquer les premiers assauts. Son adversaire n'était pas un missile, mais il allait bien plus vite qu'en temps normal. Les coups aussi étaient différents. Ils avaient un impact bien plus conséquent sur les armes encore rétractées du pirate. Cette sensation, en combattant ce Zarechi 2.0, lui rappelait un peu la dernière fois, quand il avait achevé le Brigand des Montagnes.


*Oh non... Alors, ce serait ça... ?*

Hop ! Une nouvelle série d'attaques, encore plus difficiles à gérer que la précédente. Pour le moment, Grey restait sur la défensive. Il essayait de comprendre ce qu'il se passait.

*Ca n'a rien à voir avec la dernière fois, c'est plus... sauvage, comme technique.*

Zarechi, quant à lui, n'avait pas l'air d'avoir envie d'arrêter, pas même pour reprendre son souffle. Il enchaînait et enchaînait encore. N'y aurait-il pas un moyen de l'atteindre, autrement que par les coups d'un combat ? Est-ce que parler pourrait lui faire entendre raison ?

- Zarechi, c'est bon, arrêtes toi ! Tu vois bien que ça a marché ! Maintenant, redeviens normal !

- Grey ?! Qu'est-ce qui lui arrive ?

- Aoï !

Evidemment, ce gosse n'avait pas pu s'empêcher de descendre de la vigie pour voir de plus près ce phénomène. Mais là, ce n'était pas un jeu ! Zarechi était hors de contrôle. Aoï ne devait surtout pas penser que son camarade allait le laisser tranquille si il approchait encore, car, en cet instant, ce n'était plus vraiment le gentil sabreur qui leur faisait face.

Grey réussit à repousser d'un coup de pied cette furie de Zarechie, tout juste à temps pour crier à Aoï de ne pas descendre du bateau, ce que, naturellement, il était déjà en train de faire. Il avait pris une épée avec lui, mais en quoi pourrait-il changer la donne ? Cet enfant aux cheveux roses n'était déjà pas assez fort contre un Zarechi normal, alors maintenant, qu'est-ce que ça donnerait comme massacre ? Sauf que, têtu comme il l'était, il n'avait pas l'air bien pressé de retourner sur le bateau. Il ne restait plus à Grey d'autre choix que d'accaparer l'attention du sabreur en feu. Aussi sortit-il ses lames sur ses avant-bras. Contenir par la force, défendre par l'attaque, voilà ce qu'il allait faire.

- C'est reparti, Zarechi. C'est l'heure du second round !

Et pour bien faire comprendre le sens de ses mots à son adversaire, il lui bondit dessus !
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Jeu 9 Aoû 2012 - 16:41

Comment décrire ce sentiment ... À la fois frustrant, attristant et ... Comment dire ... Pour tout dire, bizarre serait un mot trop léger pour exprimer ce que je ressens ! J'étais en train de me battre contre Grey avec une puissance que je ne possédais pas il y a quelque minute ! Qui-plus-est, je me battais contre lui comme si c'était lui qui avait décimé toute ma famille ! Une rage me consommait de l'intérieur, alors que ce pauvre homme aux cheveux rouges n'avait fait que de m'aider ! Cependant, j'étais assez content de voir que Grey gardait tout de même le dessus malgré ma redoutable augmentation de puissance.

Je réessayais une nouvelle fois de reprendre le contrôle de mon corps. J'arrivais cette fois à faire bouger ma main, mais celle-ci, se mit à prendre feu immédiatement ! Ce qui me força à relâcher le contrôle de mon propre corps ... Je ne comptais pas rester là, à ne rien faire en attendant que Grey me mette la raclée du siècle ! Cela dit, dorénavant, la brûlure qui m'avait été infligée, je la sentais toujours et cela m'effrayait !

Grey tentait de me redonner la raison en me parlant.


-Mais c'est bien beau, ça ! Je t'écoute, mais je peux rien faire !

Je pouvais parler, mais il semblerait que mon corps était parti pour sortir des grognements plutôt que des paroles ! Puis, je vis Grey tourner la tête et crier des paroles, je tournais, du moins ... La chose qui me contrôlait tourna la tête et je vis Aoï qui était en train de descendre du bateau.

-Non ! Ne reste pas là, Aoï ! Casse-toi ! Me disais-je dans ma tête.


Cet imbécile aux cheveux roses était descendu de la vigie avec un sabre à la main, certainement excité par les flammes qui dansaient autour de moi.

-Zarechi ? Wouah, mec ! T'as trop la classe, comme ça, avec toutes ces flammes !

Mon côté obscure voyant en Aoï une cible facile ne tarda pas à changer d'adversaire. Je poussais un énorme cri, toutes dents dehors et commença à courir en direction de mon nouvel adversaire qu'était le gamin aux cheveux roses. Je sautais dans les airs, toujours entouré de mes flammes qui formaient une énorme colonne bleue. Je commençais ensuite ma descente vers Aoï.


Dernière édition par Zarechi Ozuka le Sam 11 Aoû 2012 - 10:47, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Ven 10 Aoû 2012 - 23:50

Grey essayait tant bien que mal d'attirer toute l'attention de Zarechi sur lui, et ainsi faire oublier Aoï, qui avait du mal avec l'autorité. Pourtant, il arriva un moment où le pirate aux cheveux rouges dut reculer d'un bond pour éviter un coup qui l'aurait fait morfler. Bien entendu, ce fut ce moment que choisit le démon enflammé pour s'attaquer à une nouvelle proie. Si Aoï avait arrêté d'avancer comme on lui avait dit, il n'en avait pas moins profiter pour reculer. Il était donc immobile, sur la passerelle qui permettait d'accéder au bateau, sabre en main. Sauf qu'il ne maîtrisait pas trop l'art de l'escrime, le bonhomme... Et en face de lui, il y avait un sabreur déchaîné, réagissant à l'instinct, deux fois plus rapide qu'à l'accoutumée. La seule solution restante pour Aoï ? Plonger. La passerelle était le lien entre la terre et le bateau. Donc naturellement, de chaque côté de cette passerelle, il y avait de l'eau. Et il était peu probable que Zarechi aille le rejoindre faire trempette.

- Plonge Aoï ! Saute dans l'eau !!

Zarechi arrivait de plus en plus près. Grey aussi s'était mis en route à sa suite, dans le vain espoir de lui passer devant pour l'intercepter. Mais de son côté, Aoï ne faisait rien. Aucune esquisse de déplacement su rla droite ou la gauche. Pas l'ombre d'un mouvement en vue. Il se tenait debout, sabre en main. A noter cependant qu'il n'était pas en garde dans le but de contrer son adversaire. Son sabre était légèrement levé, mais sans plus.

*Qu'est-ce qu'il fout cet idiot ?*

- Aoï, imbécile, p...

Grey comprit ce qu'il se passait réellement. En voyant le bras du garçon trembler, il sut. Il était paralysé par la peur ! Il avait trouvé cool Zarechi au début, mais maintenant, le gamin aux cheveux roses avait saisit la situation. Ce n'était pas son camarade souriant qui venait sur lui. C'était quelqu'un, plus proche du quelque chose d'ailleurs, de complètement différent, entouré de flammes bleues. De ce fait, il ne pouvait plus bouger. Grey n'allait pas le blâmer pour cela. Lui-même avait connu une telle terreur par le passé. En fait, il était sûrement probable que toute personne ayant pour but l'aventure comme objectif soit, ou sera, amené à connaître la vraie peur un jour ou l'autre. Pour Aoï, c'était maintenant. Et là, tout de suite, seul Grey pouvait faire quelque chose pour lui. Le pirate donna son maximum pour rattraper Zarechi, mais comme ce dernier était parti quelques secondes avant, jamais le jeune homme aux cheveux rouges ne pourrait lui passer devant.

*Allez, plus vite, bordel !*

Mais c'était sans espoir. Zarechi était presque à porté de lame d'Aoï, Grey sur ses talons. Le mieux que pourrait faire le pirate serait de tenter une attaque par le côté. Peut-être que perturber le champ de vision du sabreur suffirait à le distraire et manquer sa cible. De toute façon, ce n'était pas comme si il y avait d'autres options. Alors, aussi bête que cela fut, Grey donna tout ce qu'il avait dans les jambes. Et quand il sentit que Zarechi allait donner son coup, le pirate plongea en avant, envoyant son bras gauche, lame la première, pour aller percuter son adversaire. Il ne pouvait pas en faire plus, ça passait ou ça cassait.
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Sam 11 Aoû 2012 - 2:36

Oh mon dieu ! J'aurais voulu fermer les yeux, mais mon corps m'en empêchait ! Voilà que je courais en direction d'Aoï dont je pouvais humer l'odeur de la terreur d'ici ! Je lançais mon bras armé de mon sabre en direction du pauvre homme tétanisé, puis Grey se plaça entre moi et ma victime. Je le frappais sur la lame qu'il avait tendue juste à temps ! À ce moment-là, j'étais au pied de la passerelle sur lequel était posté le garçon aux cheveux roses. Sous l'impact du choc, des étincelles se mirent à voler. Mon démon voulant du sang facile donna un grand coup de pied dans l'abdomen de Grey, qui partit à travers la passerelle de bois, qui céda sur le coup !

Le pauvre Aoï, qui n'avait rien demandé à personne, se retrouva submergé sous les flots. Ayant récupéré sa tête, il remonta assez vite à la surface et s'accrocha à un morceau de bois qui flottait. Il me dévisagea pendant un bon moment avec une expression d'horreur telle qu'on aurait cru qu'il avait vu la pire chose de sa vie ! Je ne me voyais pas, donc cette expression était peut-être fondée ...

Point positif ! Il semblerait que mon autre moi ne supporte pas l'eau, car pour moi, combattre dans l'eau n'est pas un problème. J'avais affronté un monstre des mers le jour où je me suis fait recruter chez les Bloody Sorrow ! Cela dit, ce n'est pas étonnant. Après tout, l'eau est l'élément qui est en parfaite opposition avec le feu ! Mon corps se contentait de faire les cent pas en grognant devant la rive en attendant que quelqu'un surgisse de l'eau pour aller l'affronter. Entre temps, je vis Aoï s'enfuir pas voie navale à l'aide de son morceau de passerelle. Il nagea afin de passer derrière le bateau et de l'escalader depuis une zone sur laquelle je ne pourrais pas le voir.

Grey avait finalement fini par sortir de son trou, toussant, mais toujours vivant ! Il se releva et me fit face. Je pense que le fait que mon adversaire était encore mouillé donnait un sentiment de doute à mon côté obscure. Cela dit, ça ne lui a pas empêché d'attaquer après un intense moment de réflexion ! Mais il commençait à réfléchir un peu, car il se recula, se mit accroupis et commença à puiser ses forces afin de lancer un « Tiger Assault » surpuissant ! De l'intérieur de mon propre corps, je sentis l'intense puissance s'élevant de cette position, je me mis donc à réfléchir à un moyen de stopper cette avancée plus que terrifiante ! Puis une idée me vint ! Pile au bon moment !

L'eau n'était encore qu'à quelques mètres, donc, durant la course du « Tiger Assault », je pris mon courage à deux mains et força mon corps à faire un détoure dans sa course. Je fis comme si on voulait enfoncer une porte coincée, ce qui donna une impulsion à mon corps qui s'envoya lui-même valser dans la mer. Cela devait être assez bizarre à voir de l’extérieur ! Cela dit, cet acte me brûla entièrement le corps du côté gauche du bas des pieds jusqu'au haut de la tête.

J'étais dorénavant dans l'eau, une intense vapeur s'était formée au contact de l'eau et de mes flammes. Je sentais l'eau toucher mon corps, mais elle avait plutôt le touché d'un acide plutôt que de l'eau salée. Sous cette douleur, je sautais immédiatement hors de l'eau et me positionna à quatre pattes sur la pointe des pieds et sur la paume des mains avec toujours mes sabres à l'intérieur de celles-ci, telle la posture d’un animal sauvage sur la défensive après avoir subi un outrage du plus haut terme ! J'espère de tout mon cœur que Grey aura remarqué ce point faible ...
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Mer 15 Aoû 2012 - 17:12

Quand Grey asséna son coup, il pensa au début qu'il avait réussi à contrer à temps son adversaire. Mais la rapidité de réaction de Zarechi laissa finalement penser qu'en fait, ce démon avait plus ou moins anticipé tout ça. Il avait bondi sur Aoï, pour que son poursuivant laisse une ouverture en se lançant désespérément au sauvetage de son compagnon. Et il avait eu ce qu'il voulait, le bougre ! En tendant au maximum son bras armé pour faire barrage à l'épée de Zarechi, Grey s'était retrouvé dans une position peu stable, et encore moins propice à la défense. Du coup, Zarechi en avait profité. Un bon coup de pied dans l'abdomen fit voler le pirate juste devant Aoï, mais la retombée fut lourde et brutale. Sous le poids cumulé au même endroit de deux personnes, dont une arrivant à grande vitesse, la passerelle de bois, qui était plus une planche qu'autre chose, se brisa, en envoyant deux Bloody à la flotte.

Heureusement pour eux, les deux garçons savaient nager, et ils n'avaient pas mangé de Fruit du Démon. Autre bonne nouvelle, Zarechi ne s'était pas lancé à leur suite dans l'eau, pour une taillade sous-marine. Par contre, le coup qu'avait reçu Grey le gênait dans ses mouvements. Il avait frappé fort l'autre petit con ! Quand les têtes émergèrent de l'eau, le pirate aux cheveux rouges ordonna, et il se fit très bien comprendre sur ce point, à Aoï de retourner sur le bateau, par l'autre côté, celui qui donnait sur l'horizon de l'océan. Zarechi, lui, faisait les cent pas sur la rive. Grey nagea un peu, pour s'éloigner de son adversaire, puis remonta sur la terre ferme. Zarechi était prêt à repartir au combat.


*Fais chier, toute cette eau m'a rendu lourd... Et avec l'herbe, je vais pas arrêter de glisser*

Sauf qu'il n'y avait plus de temps pour faire un constat des problèmes qui allaient l'handicaper pour le combat. Son adversaire lui fonçait à nouveau dessus. Mais au dernier moment, sans que le pirate n'ait rien tenté, Zarechi se projeta lui-même dans la mer, comme si il avait été poussé par une force invisible. De la fumée se dégagea de son corps, vu qu'il avait été entouré de flammes. Mais le truc à observer, c'était la douleur que subissait le sabreur à se retrouver submergé par l'eau. On aurait dit une vraie torture. Quand finalement il en sortit, il ne faisait pas le fier.

*Je vais donc devoir... le noyer ?*

Ca avait l'air d'un plan. Un plan pourri, mais le seul pour l'instant. Là, il ne s'agissait pas d'agir, d'essayer de le mettre à exécution, et de voir tant bien que mal comment ça allait se terminer. Il fallait être précis, parce que si Grey n'agissait pas avec précautions, il pourrait tuer Zarechi. Et avec la mort, il n'y avait pas de retour possible. Sauf pour un cas bien spécifique, impliquant un certain Fruit, mais ça Grey ne le savait pas, et de toute façon, ça ne concernait pas le sabreur.

A voir Zarechi, à quatre pattes, mais sabres en main, il ne donnait pas du tout l'impression de renoncer au combat. Il avait même l'air d'avoir encore plus la haine.

- Très bien, c'est ce que tu cherches, alors je vais t'en donner de la baston. Prépares-toi Zarechi, maintenant, c'est sérieux !

Il était toujours mouillé, mais c'était pareil pour l'autre. Ils allaient donc combattre sur un pied d'égalité. Grey se lança en premier, mais un peu moins vite que d'habitude. Il savait qu'en partant comme une flèche, son adhérence au sol ne serait plus bonne, et il risquait de tomber. Pour peu que ce soit une mauvaise chute, non pas qu'il y en ait des bonnes, Zarechi en profiterait pour lui asséner un bon coup d'épée. Alors, il la joua "sécurité". Cela ne l'empêcha pas de faire un bon pour attaquer depuis les airs, puis, les lames s'entrechoquèrent !

Le pirate aux cheveux rouges, de retour sur ses pieds, tenta le kick sur le flanc droit adverse, même si il savait qu'une attaque aussi basique n'avait aucune chance d'atteindre son but. Ce n'était en fait que pour camoufler le fait que de sa main droite, en retrait, se saisit de trois petits couteaux de jets, calés entre les doigts. Après quoi il enchaîna par un blocage du bras gauche, puis une contre-attaque de lame du bras-droit. Même si le coup allait être arrêté, avec l'impulsion, Grey aurait assez de force pour envoyer ses trois couteaux sur Zarechi.
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Mer 15 Aoû 2012 - 20:42

Grey semblait vraiment déterminé à faire mordre la poussière à ce démon qui possédait mon corps. L'eau de posée sur moi séchait assez vite dû au fait que des flammes m'entouraient. Grey, rapide, mais prudent, se jeta sur moi en me donnant un coup de pied sur le flan gauche, que je parais avec une difficulté ridicule. Mais ce fourbe enchaîna directement avec un blocage du bras gauche afin de m'asséner à coup avec sa lame de son avant-bras droit. Je le parais avec une difficulté plus ardue, cette fois-ci ! Mais tout ça n'était en fait qu'un prétexte afin de m'envoyer trois couteaux en plein poitrail. Mais malheureusement - ou heureusement, je ne sais pas ce que je dois dire - je n'avais que deux sabres ! Je pus donc parer deux couteaux, mais le troisième vint se planter dans mon épaule gauche suite à une demi-esquive.

Malgré ma possession, je ressentais encore la douleur ! Mais c'était de la torture, car il semblerait que le deuxième moi ne la ressentait pas, la douleur, car il continuait malgré tout à donner des coups pendant que je souffrais en silence à l'intérieur de mon propre corps ! Ce bougre de démon ne pensait même pas à retirer le couteau de la plaie ! Alors, ne voulant pas souffrir d'avantage, je repris possession de mon bras droit et arracha avec un grand cri de douleur dû au fait que je me brûlais, le couteau de mon épaule. Suite à quoi, mon côté obscure repris le dessus.

J'avais mal ... Mon côté gauche et mon bras droit seraient brulé au second degré si les blessures apparaissaient. J'avais une folle envie m'évanouir ... Mais je n'y arrivais pas ! Cela était vraiment bizarre, je me sentais fatigué de toute cette douleur et de ces actes, mais j'avais comme l'envie de continuer à me battre, ce qui m'empêchait de tomber dans les pommes. Grey semblait lui aussi fatigué, mais toujours en état de combattre ! Moi, seul mon corps l'était, pas mon esprit. C'était assez difficile à décrire, je dois dire ... Je pense que lorsque Grey en aura finit avec mon double-moi, je resterais bien une semaine au lit, tient !

Ça y est ! Le revoilà et ... Je ne bougeais pas ? Pourquoi je ne bougeais pas ? Mon autre moi était pourtant au taqué sur les réflexes ! Grey avait ses lames d'avant-bras de sorti et je ne levais même pas mes sabres en position de garde ! Puis finalement, je compris pourquoi : lorsque Grey arriva à proximité de moi, je fis un pas sur le côté et je levais rapidement mon genou qui vint se loger dans l'estomac de Grey. Le voir souffrir ainsi me rendais malade ! Le voilà plié avec les mains sur le ventre comme je ne l'avais jamais vu plié de douleur ! Une rage intense se dégagea de moi, je poussais un grand cri et récupérais par la même occasion le contrôle entier de mon corps. Certes, le sentiment de brûlure était encore là, mais la rage me poussait à garder le contrôle de mon corps ! Ayant donc le contrôle, je jetais mes sabres au loin et courra immédiatement devant la mer.

Une fois devant elle, je reperdis le contrôle, mais uniquement de mes jambes. Je ne pouvais donc plus me jeter à l'eau. Je tournais la tête vers Grey et lui cria :


-GREY ! POUSSE-MOI À L'EAU PENDANT QUE J'AI ENCORE LE CONTRÔLE ! DÉPÊCHE-TOI ... AAH AAAAAAAAAAAAH !

Je recommençais à perdre entièrement le contrôle de moi-même ...
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Grey
Grey

♦ Localisation : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 7131
Popularité: -434
Intégrité: -356

Jeu 16 Aoû 2012 - 0:43

Il était impressionnant ce nouveau Zarechi. Ou plutôt, ce qui était impressionnant, c'était de voir à quel point sa manière de combattre avait évolué en un claquement de doigts. Le Zarechi normal se serait pris les trois couteaux, ça faisait pas un pli. Alors qu'en version démon en feu, il devenait assez habile et réfléchi pour parer et esquiver les subtiles attaques qui étaient des plans dans des plans. Ou du moins, presque assez. Parce que le troisième couteau, il l'avait pris dans l'épaule quand même ! Bon, par contre, ça ne l'arrêta pas. Il continuait de se battre comme si de rien n'était. Et ça c'était pas bon signe.

*Il ne ressent pas la douleur ? Ca va poser problème ça...*

Et un gros ! Car à quoi servait-il se de battre si l'adversaire ne tombait jamais sous les coups, peu importe leur nombre ou leur force ? La passe d'armes suivant es'enchaîna, chacun écopant d'une légère écorchure. Se reculant pour mieux se jauger, Grey fut témoin d'une lueur d'espoir. Pendant cette bref pause, Zarechi avait retiré le couteau de son épaule, avec un cri très... humain. Depuis qu'il était en feu, le sabreur était devenu bestial, répondant principalement par grognements. Là, c'était différent. On revenait dans l'être humain. Il avait eu une réaction plus digne de Zarechi. Etait-il réapparu le temps d'effectuer son opération ? Que ce soit ça ou pas, ce ne fut qu'un court instant, car à nouveau, le grognement prenait le pas. A se demande si le pirate n'avait pas juste imaginé voir en cet acte, somme toute normal, une trace de son compagnon, juste parce qu'il voulait le voir.

Comme souvent en combat, on n'a pas trop le temps de philosopher. Aussi, après un secouement de tête énergique, Grey repartit à l'assaut. Il courrait droit sur Zarechi, mais dans la fougue du combat, il oublia de ne pas trop forcer sur ses jambes. Il prit un départ un peu trop canon, et, l'inévitable de produisit, il glissa. Ce n'était pas une grosse glissade, d'ailleurs, aux yeux de son adversaire, il n'avait rien fait de spécial. Pourtant, Grey, en courant sur l'ennemi, dérapa légèrement, ce qui perturba son équilibre. Entraîné par son élan, il n'avait d'autre choix que de continuer son attaque bancale. Lames en avant, il arriva sur Zarechi, qui ne fit aucun signe de parade. Il esquiva au dernier moment, et envoya son genou là où ça fait mal ! Grey en eut le souffle coupé, et était plié en deux.


- Humpfff...

Il n'arrivait pas à se redresser, or, il savait que c'était capital pour son futur immédiat. Mais pas possible, la douleur le tenait. Il leva un bras en signe de maigre résistance, sauf que ça ne servirait pas à grand chose. Seulement, l'attaque ne vînt pas. Grey osa tenter un oeil sur son adversaire. Ce dernier poussa un hurlement tout en jetant au loin ses armes. Un comportement inédit, que ce soit pour le démon ou le vrai Zarechi. Jamais il ne traitait ses lames de cette façon. C'était dire l'urgence du moment ! Après quoi le sabreur partit en direction de la mer, mais s'arrêta juste avant de plonger. Il avait l'air d'être en proie à une lutte intérieure. Et d'après les mots qui sortirent de la bouche de ce corps, c'était bien le vrai Zarechi qui contrôlait, temporairement, l'ensemble.

- Je... j'arrive !

C'était tout ce qu'avait trouvé à dire le pirate, tant il était pris au dépourvu. Avec beaucoup de volonté, et quelques grimaces, Grey se le va, et se dirigea, main sur le ventre, vers son ami. Mais avant d'arriver, le contrôle du corps avait changé de propriétaire. Comment savoir ? Simple, celui-ci c'était retourné, dos à la mer et donc face au pirate, avec cette expression mauvaise sur le visage. Il était prêt à contenir la charge du Bloody aux cheveux rouges.

- Peuh ! Tu vas voir, jme laisserai plus avoir par la nature !

Si, une fois encore, Grey courut à fond sur l'herbe alors qu'il était mouillé, ce coup-ci, il n'allait rien laisser au hasard. Quant il ne fut plus qu'à une longueur de bras de son adversaire, juste avoir de pouvoir se faire repousser, il glissa délibérément au sol, pieds en avant. Zarechi ne put rien tenter tant la manoeuvre était surprise. Grey, pour sa part, fila droit entre les jambes de son compagnon, donnant un coup de lame au passage sur les cuisses, histoire de le faire faiblir. Sans attendre la prochaine attaque ennemie, le pirate se remit sur ses jambes, attrapa Zarechi par les épaules, et l'envoya faire trempette une seconde fois. Mais en projetant le sabreur, Grey se déséquilibra, et finit, lui aussi, dans l'eau.

Seulement, rien ne garantissait que ce serait suffisant pour mettre un terme à tout cela. Aussi le pirate nagea rapidement jusqu'à Zarechi, et l'attrapa par le cou, le serrant fort. Il fallait lui faire perdre connaissance ! C'était une entreprise risquée, pour l'un comme pour l'autre, car pendant ce temps, Grey non plus ne reprenait pas son souffle. Naturellement, l'étranglé se débattit, ou gesticula rageusement, vu que l'eau n'était pas du tout son territoire. Mais rapidement, il s'épuisa, pour finalement ne plus bouger. Le garçon aux cheveux rouges commençait aussi à manquer d'air. Il tenait fermement Zarechi d'un bras, et de l'autre, il remuait pour remonter à la surface.

Dans un élan de force, il parvînt à remonter à la surface, mais cela ne dura pas. Il eut à peine le temps de prendre une bouffée d'air qu'il recoula aussi sec. Il essayait, il essayait vraiment de resortir la tête de l'eau, mais au final, il n'y avait guère que sa main pour caresser le vent. Et, alors que cette dernière main sombrait à son tour, elle se posa sur un objet dur, qui l'empêcha de sombrer dans les abysses avec son camarade. Grey s'y accrocha fortement, jusqu'à pouvoir sortir sa tête. Il était désorienté, mais ne lâchait pas son ami pour autant. Quand son cerveau fut à nouveau bien actif, il comprit qu'Aoï avait envoyé une bouée, et il était sur le bord du bateau, tendant sa main.


- Prends... Zarechi...

Pour une fois, il s'exécuta immédiatement. Il tira de son mieux, mais un peu maladroitement, le sabreur, et le mis sur le dos, avant d'aider Grey à remonter à son tour sur le Susanoo. Le pirate était très fatigué, mais ce fut plus facile de se retrouver sur le sol du bateau que ce ne l'avait été pour Zarechi. Pendant un instant, il songea à s'affaler ici même, les bras en croix, et ne plus rien faire que dormir. Mais...

- Grey ! Zarechi, il respire pas !

Normal, il l'avait étranglé ! Sauf que pendant un court instant, ce détail était sorti de sa tête. Se remettant aussi vite que possible sur les genoux, Grey se posta au-dessus de son compagnon comateux. Il tenta d'appliquer le massage cardiaque, mais rien ne se passait. Aussi décida-t-il de passer au niveau supérieur, le bourrinage cardiaque. Grey levait son poing, et l'abattait violemment sur le coeur de Zarechi. Finalement, le résultat fut concluant, il toussota, cracha de l'eau, et surtout, respira. Autre chose, il avait l'air d'être redevenu lui-même. Plus de flammes, plus de grognements... Un bon point, parce que si il était resté comme avant, là, Grey se serait fait massacrer. Le danger étant écarté, le pirate aux cheveux rouges se laissa tomber sur le sol en bois du bateau, ferma ses yeux, et ne se préoccupa plus de rien. Rien d'autre que de récupérer, et sécher au soleil.
https://www.onepiece-requiem.net/t2811-grey-is-coming-finiehttps://www.onepiece-requiem.net/t2977-grey-s-abilities
Zarechi Ozuka
Zarechi Ozuka

♦ Localisation : Là où tu viendras pas me chercher !
♦ Équipage : Ombres Du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 3820
Popularité: -232
Intégrité: -140

Jeu 16 Aoû 2012 - 18:15

Grey a pu comprendre que j'étais redevenu moi-même après que j'ai crié ma demande d'aide. Il se leva tant bien que mal et commença à courir vers moi ... Mais trop tard, j'avais déjà reperdu le contrôle ! Mais mon équipier fit preuve d'intelligence, car il se laissa volontairement glisser afin de passer entre mes jambes, en emportant un bout de ma cuisse au passage ! Il se releva ensuite, me pris par l'épaule et nous emmena tous les deux dans la mer. Cette intense douleur recommença ! C'était vraiment horrible ! Et pour rajouter à la souffrance, mais aussi pour écourter ma période démoniaque, il se mit à m'étrangler. Mon corps tirait la grimace et bougeait dans tous les sens, mais moi, je voulais sourire ... Sourire, car tout cela allait se terminer ... Ma vue commençait à se troubler, mes gestes commencèrent à diminuer d'intensité, mon corps commençait à devenir plus lourd et pour finir, je m'évanouis enfin !

Lorsque je me réveillais, ce n'était pas n'importe comment. Pour me réveiller, Grey me donna un énorme coup de poing au niveau du coeur, suite à quoi je me suis réveillé, en crachant toute l'eau que j'avais dans mes poumons sur la tête d'Aoï, qui était posté juste au-dessus de moi. Je me retournais et me suis mis à quatre pattes afin de cracher le reste d'eau que j'avais de coincé au fond de la gorge. Puis je tournais la tête en direction de Grey qui était non loin de là. Lorsque nos regards se croisèrent, celui-ci souris et tomba à terre, soulagé. Je souris à mon tour et lui dit :


-... Merci ... J'étais peut-être possédé, mais j'ai tout vu ... M ... Merci à toi !

Suite à quoi, je me suis de nouveau évanoui pour me réveiller, deux jours plus tard, dans mon hamac avec mes sabres posés non loin de là et des bandages sur tout le corps. Je sortis de mon lit et alla immédiatement soigner mes sabres, que je me souviens avoir irrespectueusement balancés dans la situation d’urgence qu’était la précédente. Je sortis ensuite et alla voir tout le monde afin de leur assurer que j’allais bien !
https://www.onepiece-requiem.net/t2867-zarechi-ozuka-prez-100-manque-validationshttps://www.onepiece-requiem.net/t4378-fiche-de-zarechi-ozuka
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1