-29%
Le deal à ne pas rater :
Kit de mémoire vive PNY XLR8 2X8 (2 x 8Go) à 49,90€
49.91 € 69.91 €
Voir le deal

Des rookies sur Grandline

Après avoir passé Renverse Moutain, Shoma et les spectres naviguèrent moins d'une journée avant d'apercevoir les côtes d'une île. Content d'être encore en vie après leur petit périple, Shoma demanda à ses hommes de se tenir prêt au combat. Grandline n'était pas une mer terrifiante pour rien. Il était certain de croiser de nombreux adversaires rien que sur les rives de cette île. Il fallait être prêt à tout. Surtout ne pas se faire surprendre par d'autre pirate où pire encore des vaisseaux de la marine. Plus le navire approchait et plus la tension augmentait, mais quand le port était visible le capitaine des spectres se trouvait mal. Aucun navire de la marine, aucun équipage pirate prêt à combatte. Au contraire, il y avait des navires de plaisance, des navires restaurants et même des navires pirates, mais pas d'action. Les pirates nettoyaient leur navire à quelques mètres seulement des navires civils. Qu'elle était cette île qui avait réussi à transformer des pirates en couard. La logique n'était pas respecté. Des pirates qui ne touchent pas aux civils, étaient-ils vraiment sur la mer la plus dangereuse au monde ? Il devait forcément y avoir un problème. Une supercherie caché quelques parts, un piège, une anomalie.

Après avoir eu beaucoup de mal à trouver une place pour laisser son navire en stationnement, Shoma sauta de la tête de la tortue afin de se rendre sur la terre ferme et essayer de comprendre ce qui se passait. Arme rangé, il marchait sur un ponton presque en ruine après que son navire ait tenté d'avaler l'ensemble de la structure pour le dîner. Avec son arrivé tous les regards étaient braqués sur lui et ses hommes. Shoma avait beau être un nouveau sur Grandline, sa réputation le précédait et même sur cette paisible île, il était connu. Mais très vite les regards se dispersèrent et la vie continua sur le port. Mantle Shoma la terreur de South Blue, mais malgré ça, personne ne semblait avoir peur, aucun cri, aucun mouvement de panique, pire encore s'était la première fois qu'il ne se passait rien. Comme s'il n'était qu'un homme ordinaire dans un monde ordinaire. Une sensation qu'il n'avait plus ressenti depuis un bon moment.

Voyant qu'il ne se passait rien, Shoma progressa dans le port et observa autour de lui. Curieux, il approcha un petit navire de pêche qui avait manqué de peu de chavirer quand la tortue des spectres avait foncée sur le ponton. L'homme qui était à son bord était assez vieux, mais avait assez de pêche pour tenir debout sur son navire alors que de grosses vagues attaquaient son embarcation. Ce n'est qu'une fois son navire sauvé qu'il jeta un coup d'oeil au pirate avant de l'insulter et de lui dire de respecter ses ainés. L'homme ne put s'empêcher de parler, reprochant au pirate d'avoir intentionnellement fait exprès de garer sa monture gigantesque et effrayante là où il n'y avait pas de place. L'homme n'avait pas tort à ce sujet. Un port de pêche n'était pas le lieu idéal pour laisser un tel monstre, mais il n'y avait pas de place au grand large pour Sanbi et quand bien même il y en aurait, il n'aurait jamais laissé son navire loin de lui. Il en avait trop baver pour le capturer, alors le laisser sans surveillance, pas question. Là où ils se trouvaient, Sanbi irait. Un pour tous et tous pour un tel était la nouvelle devise des Spectres, alors laisser un membre derrière, hors de question.

Même si la plupart des personnes ici présentes étaient assez calme, Shoma ne faisait pas partie du lot. Il attrapa le vieil homme par le col de sa tenue de pêcheur et le menaça de le donner à son "monstre" si ce dernier ne lui disait pas ce qui clochait sur cette fichue île. A peine venait-il d'arriver qu'il avait remarqué l'étendard d'au moins trois capitaines pirate dont la prime étaient supérieures à 20 millions des Berrys et un qui avait vu la sienne passer à plus de 30 millions de Berry et pourtant il n'y avait aucun mouvement de panique, aucune attaque, pas de cri.

Après quelques sueurs froides, le vieil homme passa à table et expliqua en bégayant qu'il y avait une raison logique au calme qui régnait sur l'île. L'homme lui expliqua que l'île était sous la protection d'être si puissant que le simple fait de tenter de passer outre cette protection signifiait une déclaration de guerre aux êtres les plus puissants du monde. Shoma était l'héritier d'une longue ligné d'officier de la marine et pourtant malgré cela le nom de Tenryuubito ne lui disait absolument rien. Comme quoi on en apprend tous les jours. Le vieil homme était presque tous les jours en mer et avait des lunettes en très mauvais état. Il pouvait voir les choses les plus imposantes, mais avait du mal avec les visages. Il avait beaucoup de mal à reconnaître sa femme d'après ces dire, alors reconnaitre des pirates...

Au fil de la discussion, Shoma comprenait peu à peu pourquoi les pirates se tenaient tranquille. Etant donner qu'il venait d'arriver sur cette île, le capitaine des spectres pris la décision de suivre la masse et de rester tranquille, du moins pour le moment.


Dernière édition par Mantle Shoma le Mar 27 Nov 2012 - 23:11, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Aaah! Enfin une île! Lilith n'avait embarqué avec les Spectres à Reverse que depuis quelques jours lorsqu'ils arrivèrent sur Innocent Island, une île festive de la Route de tous les périls. La vision des néons et des éclairages forains rappella au newkama son île natale, MirrorBall. Ca faisait déja plusieurs mois qu'elle avait quitté famille et amis pour se lançer dans la piraterie mais elle ne regrettait pas son choix. Elle avait vécu de nombreuses aventures depuis, et c'était en partie pour cela qu'elle avait rejoint les Spectres, ça et son objectif secret qui était de se rendre sur Momoiro (même si elle ignorait comment elle pourrait s'y rendre alors que l'île en question se trouvait sur une voie différente de Grand Line). Mais bon, à présent elle devait se charger de nourrir l'équipage de Sanbi et il fallait effectuer le réapprovisionement des réserves de nourriture; en effet, Valentino avait un appétit d'ogre et malheureusement le requin ne se nourrissait pas que de poisson... Il fallait donc trouver des fruits (en plants si cela était possible, cela permettrais de faire des cultures sur la carapace de Sanbi), des agrumes en priorité car la vitamine C était une priorité dans les carences vitaminaires des personnes vivant en mer, des citrons seraient l'idéal avec le poisson pêché quotidiennement par Val'. Il fallait aussi du sucre et de la farine ainsi qu'un four industriel, en effet Lilith commençait à en avoir assez de devoir cuisiner dans le four en terre cuite craquelé de partout qu'elle avait trouvé en arrivant chez les Spectres. Vivement que Shoma rassemble assez de richesses pour pouvoir construire des locaux décents sur la tortue géante ou au mieux DANS sa carapace, mais Lilith ignorait si de telles modifications étaient possibles ou même envisageables sans mutiler Sanbi... Après avoir accosté, Shoma et Lilith sautèrent de Sanbi afin d'y effectuer les achats nécessaires à l'équipage, tandis que Valentino partait de son côté pour faire je-ne-sais-quoi, des trucs d'homme-poisson sans doute ou alors aller courir la gueuse, mais bon cela ne gênait guère le newkama qui n'avait pas encore eu l'occasion de voir ce que le requin avait dans le calefouette...
    Rester tranquille et suivre la masse, voilà ce qu'avait décidé d'entreprendre Shoma. Ce n'était pas dans sa nature de rester calme et faire le mort, alors que devant lui se trouvait un royaume qui ne demandait qu'une chose, être pillé par les Red Spectres, mais voilà les Spectres étaient nouveaux sur cette île et sur Grandline, alors autant prendre son temps et voir comme les choses évoluent. Ce n'était pas parce qu'il décida en quelques secondes de ne pas faire parler de lui qu'il n'allait pas le faire, non, c'était juste une décision qu'il prit en tant que bon capitaine qui se doit. En premier lieu toujours observer et ensuite passer à l'action quand une occasion s'offre à porter de bras et puis maintenant qu'ils se trouvaient dans une ville, autant en profiter pour faire le plein de vivre, chose qui commençait à manquer cruellement abord du Sanbi.

    Accompagné de la jeune et fraiche Lilith, Shoma se mit en route afin de trouver quelques échoppes pouvant avoir assez de vivre pour faire le plein. Même si pour le moment vivre sur la tortue des Spectres n'était pas de tous repos, Shoma n'était pas un capitaine avare et avait mis à la disposition de l'ensemble de son équipage une enveloppe de 300,000 berry afin de trouver de quoi prendre soin de la tortue, mais aussi afin de faire assez d'achat pour se mettre à l'abri du besoin durant un moment. Avec autant d'argent puiser dans ses réserves personnelles, Shoma espérait bien faire oublier le moyen de navigation efficace, mais précaire que représentait le dos de la tortue. Bien que n'étant pas encore équipé comme il se doit Sanbi était un très bon navire, une véritable forteresse et puis les Spectres n'étaient pas les seuls à pâtir de ce manque d'équipement. Depuis qu'elle se trouva capturer par la marine, puis ensuite par Shoma, Sanbi ne put plonger entièrement son corps sous l'eau et profiter des avantages d'être un monstre marin.


    "Allons y Lilith, on va devoir trouver de quoi nous ravitailler. "

    En charmante compagnie, Shoma quitta le port et entra dans la zone marchande de la ville. Chose étrange, après avoir fait le tour de plusieurs magasins, aucun marchand ne leur demanda le moindre berry, d'après ces mêmes commerçant, la noblesse en place offraient tout. Rien n'avait de valeur tant que l'on respectait les règles et lois en place. Le principe était étrange, mais devant des articles offerts, ni Lilith, ni Shoma n'allaient faire les fine bouche et plutôt que se contenter de ce qui leur fallait, les deux nakama effectuèrent des aller retours pendant une bonne heure histoire d'avoir de quoi fêter tous les jours jusqu'au jour de leur départ. Shoma qui voilait fêter la rencontre de Lilith avait maintenant de quoi réaliser une fête digne de ce nom. Quand la nuit la nuit tombera, la jeune femme n'en reviendrait sans doute pas de la surprise qui l'attendait.

    " Stop, cet arbre est pour nous."

    "Il y en a un autre plus juste là."

    "Jme suis mal exprimé, je prends tout ce qui se trouve dans ce magasin. "

    Lilith et Shoma abusaient de la générosité des commerçants et visiblement ils n'étaient pas les seuls. Un autre équipage avait de la tête de réaliser la même chose, mais voilà quand deux personnes souhaitaient la même chose, alors il fallait qu'une personne accepte de laisser ce qu'il voulait à l'autre personne. Shoma lui ne voulait pas accepter de laisser l'arbre qu'il avait dans les mains, car il l'avait non seulement vue le premier, mais le tenait en plus dans ses mains. De part ces deux arguments, il en était devenu le propriétaire, mais voilà l'homme qui se trouvait derrière lui souhaitait ajouter l'arbre et tous les autres qui se trouvaient dans le magasin à sa liste de provision. Déposant l'arbre à sa place, Shoma fit semblant d'accéder à l'ordre qu'il avait reçu avant de se tourner en direction de la voix qui n'avait pas hésité une seconde à lui donner un ordre, comme s'il n'était qu'un simple subordonné où pire encore un esclave à sa botte.

    "Oh, mais ne serais-ce pas Mantle Shoma ? Et il est avec sa maman le Shoma ? Regardez-moi ça les mecs, Shoma le terrifiant pirate de South Blue se balade encore avec sa mère. "

    Pour commencer Shoma n'aimait pas être pris à parti comme cela, ensuite bien qu'il était en charmante compagnie, les propos tenus par cet homme qui semblait ressembler comme deux gouttes d'eaux au capitaine des Fight pirates. Bien qu'il n'était pas très friands des ragots, Shoma en connaissait plus d'un sur les mers et Marshisio Ibutake faisait partie de ces hommes-là. Calme, car s'étant dit qu'il ne ferait rien sans y être poussé, Shoma restait immobile et défiait du regard cet homme qui d'après les rumeurs étaient un type qui aimaient le combat et la violence. Que faire ? Que faire ? Ce voiler la fasse et laisser un tel affront passer ? Passer à l'action et montrer à ces pirates qu'ils étaient tombés sur plus fort qu'eux.

    "Allez ramasser-moi ces plans."

    *Putin j'y crois pas, je vais me les faire, je vais me les faire. *

    "Et toi la bia€$£, tu ne veux pas venir avec un vrai homme ? "

    Plutôt que de laisser passer l'affront, Shoma décida d'en venir aux mains. Plus question de rester immobile, alors que les plans qu'ils voulaient étaient en train de se faire voler, Shoma attrapa la tête du capitaine qui se trouvait devant lui et le jeta au sol avant de frapper au visage l'un des hommes qui tenait dans ses mains le petit oranger. Le combat entre les deux équipages étaient maintenant une évidence.
    • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
    "Oh, mais ne serait-ce pas Mantle Shoma ? Et il est avec sa maman le Shoma ? Regardez-moi ça les mecs, Shoma le terrifiant pirate de South Blue se balade encore avec sa mère. "

    Koaaah?! Sa mère? Comment ça sa mère? En entendant ces mots, Lilith se mit à bouillir intérieurement, mais comme Shoma n'avait pas l'air de réagir, elle résista à la folle envie de mettre un Coup de Ballet dans la gueule du pirate. Et puis soudain, l'un d'eux prononça le mot de trop.

    "Et toi la bia€$£, tu ne veux pas venir avec un vrai homme ? "

    Peu importe que Shoma ne réagisse pas, là c'était trop. On n'insulte pas une femme impunément sans en subir les conséquences, et tant pis pour çe qui se passerait ensuite.
    PAF!
    Hurlant comme une furie,Lilith se précipita sur le pirate qui ne comprit rien de ce qui se passait et lui mit un grand coup de latte dans la gueule qui l'envoya valdinguer à travers le mur de bois du magasin, Shoma, de son côté, semblait avoir eu la même idée et avait entreprit d'éclater la tête du capitaine rival sur le sol pavé de la rue. Lilith jeta un regard en coin à son capitaine, accompagné d'un sourire. A vue de nez, il y avait environ une vingtaine de pirates de l'équipage ennemi, Lilith et Shoma n'auraient certainement un peu plus de mal à les battre que des marines mais le newkama pouvait compter sur les pouvoirs de son capitaine, au pire il pouvait leur dérober leurs ombres et s'en débarasser en moins de deux... Mais bon pour le moment, il serait mieux de garder cette option en cas de dernier recours et puis pas besoin de pouvoirs bizarres, Shoma était le capitaine des Spectres, il avait donc assez de force et de pouvoirs pour tous les éclater sans peine; Lilith, quand à elle, possédait une force de frappe inférieure mais avait un esprit plus vicieux et retord que son capitaine en plus de maîtriser des arcanes du Newkama Kenpô. Tiens d'ailleurs, ça donnait une idée à Lilith, tandis que le combat continuait le newkama isola un des pirates et lui asséna un Can-can High Kick bien plaçé qui le projeta dans les airs en direction de Shoma.

    " Hé, capitaine, réflexe!"
      Même s'ils n'étaient pas ensemble depuis très longtemps, Lilith semblait être sur la même longueur d'onde que son capitaine. Quand celui-ci décida de passer à l'action, la jeune femme ne tarda pas à entrer aussi en scène. Quelques secondes, non quelques microsecondes, voilà la différence entre le premier coup de Shoma du coup de la jeune femme. Tous deux entrèrent en conflit avec cet équipage avec la ferme intention de les faire disparaitre de la surface de cette terre. Grandline était le cimetière des pirates, alors il était tout à fait normal pour un dieu de la mort comme Shoma de nourrir sa grande amie avec l'âme de quelques idiots qui n'avaient pas réussi à tenir leur langue. Se battre contre un équipage où contre la marine, c'était du pareil au même pour Shoma, mais voilà ce qui différenciait les deux groupes étaient que les hommes de la marine n'auraient jamais essayer, ni même penser à prononcer de tel propos. En ouvrant sa bouche pour dire de telle chose, Marshisio venait d'abandonner toute chance de voir le soleil se coucher sur Innocent Island.

      Contre une vingtaine de personne, peu de personnes voir personne n'aurait pensé que Shoma et Lilith pourraient réussir à gagner, mais voilà dans un combat le nombre ne comptait pas quand on était fort et qu'on avait à ses côtés des personnes compétentes, ainsi avec Lilith à ses côtés, Shoma n'eut aucune once de doute et entra dans le combat avec comme simple pensée de réussir à tous les battre avant l'heure du repas. C'est d'ailleurs en pensant à manger que Shoma se retourna quand Lilith l'appela. Au début surpris par la chose que la jeune femme lui envoya, Shoma réussi à l'éviter en se baissant avant de se relever et le frapper avec son ombre telle une batte de baseball. Tel un pro en la matière, Shoma envoya le pirate où plutôt la balle directement à l'intérieur d'une boutique qui se trouvait en face de celle où il se battait. L'homme défonça la porte d'entrer, détruis quelques étagères avant de crier de douleur.


      "Homerun pour les spectres 1-0"

      Comme quoi le travail d'équipe paye toujours. Dans leur second combat ensemble la jeune femme et son capitaine avait déjà trouvé une première attaque synchronisé, il ne manquait plus qu'à trouver un nom pour cette technique. Le Kage Idiot ? Non, ce nom était vraiment trop nul. Alors qu'ils étaient tous en train de se battre, comme des hommes, c'est-à-dire sans aucune arme, un coup de feu retenti de l'autre côté de la rue, plus précisément dans le magasin où Shoma avait envoyé la balle. Le coup de feu stoppa les deux groupes qui décidèrent d'observer ce qui allait se passer. Très vite les deux groupes découvrit qu'un autre équipage se trouvait dans ce magasin et qu'ils n'étaient pas content d'avoir été agressé par une balle de la taille d'un homme. Balle qui s'était écraser sur leur capitaine, plus remonter que jamais à en découdre pour passer ses nerfs.

      "Lilith, je pense que l'on ne vas pas pouvoir prendre ces arbres maintenant "

      En voyant le troisième groupes sortir du magasin arme en main tous les hommes de Marshisio sortirent également leur arme, ainsi en moins de temps pour dire "merde" Shoma et Lilith se retrouvaient avec quarante personnes armées jusqu'aux dents. Pistolet, chaîne, fusil, bazooka, poignard et encore ce n'était que l'énumération des armes que Shoma pouvait voir, car avec cette marrée de personne il ne pouvait pas voir les mains de ceux qui se trouvaient en première ligne. Tandis que les deux équipages avaient fait étalage de leur moyen de combat, Shoma regarda ses mains vide et lâcha un petit sourire en coin. Des armes, il en avait, il avait deux sabres dont un meitou, mais voilà ils se trouvaient sur le navire. Lilith aussi possédait des armes, d'ailleurs le sien sortait de l'ordinaire, une arme que peu de personnes n'aurait pu imaginer, un canon nichon et oui, bien qu'elle n'ait pas encore usé de cela.

      "Encore un autre pirate connus sur les blues. Comme le monde est petit. "

      Bien que le tableau était beau à voir, trois équipages avec trois capitaines que l'on disait terrifiant, Shoma ne fit pas dans la dentelle et se jeta dans le combat qu'importe le nombre de ses adversaires et l'équipage auquel ils appartenaient. Avec lui il n'y avait que Lilith et même s'il y avait une autre vague d'ennemi, il n'allait pas lui venir en aide pour la seule et bonne raison qu'il savait que la jeune femme avait bien plus de répondant que ces deux groupes et qu'il ne fallait surtout pas la sous-estimer sous prétexte qu'elle était une femme. Afin de ne pas recevoir une belle bastos entre les deux yeux, Shoma dû faire usage de son fruit du démon et stoppa non seulement la balle, mais la renvoya également à son propriétaire.
      • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
      "Hey, Shoma on a qu'a appeller cette technique le Shadow Ballet Homerun! "

      Voilà un nom qui claquait bien pour ce combo avec Shoma, l'idée qu'il avait eu d'utiliser ses ombres pour créer une batte était vraiment inattendue mais révélait un véritable esprit créatif et une bonne spontanéité. Lilith créerait sûrement d'autres combinaisons de combat dans le futur, que ce soit avec Shoma ou un autre membre de l'équipage comme Val' par exemple. Mais bon ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça, le home-run avait ameuté une vingtaine de pirates de plus, venant d'un autre équipage rival. Lilithe et Shoma n'hésitèrent pas longtemps avant de se ruer dans la bataille, même à deux contre quarante, il n'auraient qu'à couper le poire en deux. Oubliant complètement l'idée des plants d'orangers, Lilith se lança à corps perdu dans la bataille. Les coups de latte succédèrent aux balles de corset, et peu à peu, les sous-fifres des différents équipages tombèrent les uns après les autres et de son côté Shoma semblait presque d'ennuyer. Des pirates d'un tel niveau n'avaient rien à faire sur la Route de tous les périls selon Lilith, ils inspiraient peut-être le respect sur les Blues mais sortis de là ils ne vallaient pas grand chose et leur suffisance les conduiraient à leur perte, les Spectres n'étaient pas des enfants de coeur et Lilith contait bien le prouver à ces guignols.

      "Ballet Kenpô! Souvenir d'un jour d'été!"

      Lilith se dressa sur la pointe de ses pieds et commença à tournoyer à toute vitesse, distribuant les coups de pieds dans la foule amassée autour d'elle, tant et bien, qu'il ne resta plus que quatres personnes debout: Lilith, Shoma et les deux autres capitaines pirates. Une chose était sûre le combat serait un peu plus difficile que contre des marines ou des pirates de base... Mais avec Shoma à ses côtés, Lilith ne craignait pas grand-chose et la réciproque était valable. Cependant, une chose étonnait Lilith, cela faisait presque trois quart d'heure que les pirates se fritaient comme des chiffoniers et aucun marine n'avait encore fait d'apparition pour tenter de faire cesser les dégâts que la bande avait infligée aux bâtisses environnantes, déjà il ne restait que des ruines de la modeste jardinerie où Shoma et Lilith était venus faire leurs "achats"...
        Devant une situation qui ne pouvait tourner qu'au carnage, tous les passants, les touristes et même les pirates qui n'étaient pas mêlés au conflit décidèrent de ne pas trainer dans le coin pour ne pas faire partie des victimes collatérales qu'engendrait l'affrontement entre trois équipages de fou. Très vite la situation dégénéra et Shoma dû utiliser les grands moyens afin de montrer sa supériorité. Un Spectres qui se respecte est un spectre qui se donne à fond quelques soit l'adversaire et encore plus quand sa fierté est en jeu et pour Shoma rien n'était plus important que cela. Devant deux capitaines qui le prenaient pour un petit, il n'avait pas eu d'autre choix que d'aller au coeur de la bataille avec la ferme intention d'arracher la langue de ces médisants qui voulaient nager dans des eaux où ils n'avaient pas pied. Les petits doivent rester dans le petit bassin, c'était pourtant quelque chose de normal après tout. En voulant sauter des étapes, ces deux équipages n'avaient fait que brûler leurs ailes.

        Ainsi après s'être caché derrière leurs hommes qui tombaient les uns après les autres, Shoma et Lilith se retrouvèrent face à une montagne de corps allonger sur le sol et face à deux capitaines bien fatigués qui n'avaient pas imaginé une seule seconde se retrouver en tête-à-tête avec les deux seuls membres des spectres encore debout. A deux, Shoma et Lilith avaient réussi à faire tomber pas moins de quarante personnes non sans détruire quelques magasins et structure de la ville, un peu à l'image de Shoma qui avait pendu un homme sur un lampadaire à l'aide de son ombre, avant d'utiliser son ombre afin de lever un banc public et l'utiliser comme une batte suffisamment grosse pour jeter un gros lard de deux mètres contre ce même lampadaire le jetant ainsi au sol. Où comme ce magasin d'épice qui se trouvait à côté de l'affrontement et qui avait perdu toute sa toiture après que Shoma ait eu l'idée étrange d'utiliser celle-ci comme bouclier afin de ne pas se voir réduire en poussière par deux bazookas

        Quoi qu'il en soit, les dégâts matériel de ce simple affrontement entre pirate se comptait déjà en million de berry de réparation, mais quand il s'agissait de combat entre pirate, personne n'était responsable, du moins il n'y avait jamais personne quand il s'agissait de régler l'addition et ce n'était pas Shoma qui allait allonger l'argent afin de couvrir les dégâts d'un combat qu'il n'avait pas commencé et même si c'était le cas il aurait fallu que ce soit la fin du monde pour qu'il accepte une telle bêtise.


        " Il est temps d'en finir les rigolos "

        "Ne me sous-estime pas conard"

        Après le carnage des deux spectres, il ne restait plus que les capitaines à neutraliser avant de baisser le rideau, mais, en voyant qu'il s'agissait de deux capitaines connus sur les blues, Shoma décida de ne pas participer à leur mort. Le combat n'était pas fini tant qu'ils seraient encore debout le regard plein de fierté, mais c'était un bon test pour la jeune femme de se débarrasser seul de deux capitaines qui possédaient un niveau bien plus élever que leurs hommes. Posé sur le reste de la toiture détruire, Shoma s'installa et invita la jeune femme à en finir avec eux rapidement afin qu'ils puissent retourner faire les magasins, car s'ils perdaient plus de temps ici, nul doute que d'autre personne en profiterait afin de prendre les meilleurs articles, qui rappelons-le étaient gratuits sur cette île.

        " Je me demande ce que peuvent bien faire les autres ? "

        " Tu oses te moquer de moi ouvertement. "

        "Je vais me faire un plaisir de couper la peau de ta nakama, avant de te faire la peau. "


        Tandis qu'il regardait en direction du port, Marshisio sorti son pistolet et tira en direction de Shoma pensant le tuer avec cette attaque dans le dos, mais voilà l'ombre du pirate se montra et absorba le projectile avant de le faire tomber au sol. Toujours dos à ses adversaires, Shoma se grattait la tête en se demandant ce don il aurait besoin pour sa petite soirée. Toujours aussi colérique, Marshisio utilisa toutes les balles de son arme dans le but de tuer Shoma, mais rien n'y fait toutes les balles étaient absorbés par son ombre avant d'être jeté au sol. Comme un idiot il se préoccupait de Shoma, alors que son véritable ennemi n'était autre que Lilith qui n'avait pas oublié les propos qu'il avait tenus à son égard.

        " Je pense avoir trouvé un magasin intéressant par ici. "
        • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
        Pfff, quelle plaie, voilà que Lilith se retrouvait avec deux capitaines sur les pattes, bon ben maintenant il lui restait plus qu'à leur mettre une tannée et vu qu'ils étaient aussi laids l'un que l'autre, elle ne pouvait même pas en faire son quatre-heure. Encore une nouvelle épreuve que Shoma lui imposait mais depuis le temps, Lilith commençait à y être habituée et puis comme ça, il verrait à quoi lui avaient servi ces deux années d'entraînement qu'elle avait passée sur diverses îles de Blues afin de renforcer ses capacités de combat. De plus, elle en avait vraiment assez de ces deux capitaines alors autant ses donner à fond! Lilith regarda en direction de Shoma et lui dit:

        "Bien, Shoma, je vais en finir rapidement avec eux et tu va en prendre plein les mirettes! Cependant je compte sur toi pour me ramener sur le Sanbi après, je ne suis pas sûre de pouvoir encore me battre après ce qui va se passer..."

        Lilith se tourna ensuite vers les deux capitaines:

        "Maintenant, venez vous battre! Les pétales de l'amitié vous emporteront! Arcane Suprême du Newkama Kenpô: Kaléidoscope la Beauté démultipliée!!!"

        Les capitaines tentèrent d'asséner chacun un coup d'épée sur les copies de Lilith qui étaient apparues un peu partout autour d'eux, mais ils ne réussirent qu'a brasser de l'air. Bien maintenant qu'ils étaient déstabiliser autant en finir rapidement. Lilith se plaça dans le dos des pirates et tira un coup de corset canon sur l'un des capitaines. Cependant, le dénommé Marshisio réussit à esquiver les balles et répliqua en tentant d'asséner un coup de sabre à Lilith...

        "Arcane suprême du Ballet Kenpô : Commémoration des Quatres Saisons!!!"

        Arcane suprême du Ballet Kenpô: Commémoration des Quatres Saisons:

        A la fin de l'enchaînement, Marshisio tomba au sol, mort... Lilith atterit devant Shoma à la fin de son piqué . La commémoration des quatres saisons était une technique très puissante mais elle demandait un très bon niveau de résistance physique, ce que Lilith n'avait visiblement pas encore. Sombrant dans l'inconscience, elle ne se réveilla qu'une vingtaine de minutes après, dans les bras de Shoma, qui la portait comme on porte les princesses, en direction du bateau.

        *Aaah, Shoma, mon doux prince des neiges, tu m'fais fondre... Laisse moi faire de même avec mon cosmos chargé d'amour!*

        (Oups, non, erreur de série, désolé)

        Cependant Shoma dû se rendre compte que Lilith avait repris conscience (sans doute à cause du fait qu'elle s'était mise à se frotter contre son torse) car il la laissa tomber dans la mer dès qu'ils furent en vue de Sanbi. Crachotante et dégoulinante de partout, Lilith ressortit vite de l'eau en jetant un regard furieux à son capitaine. Le newkama se jeta sur lui en hurlant et l'entraîna dans l'eau peu profonde de la plage où ils se trouvaient. Briseur de fantasmes! On balançe pas une demoiselle en détresse à la flotte, d'abord!