AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -70%
Oxymetre de pouls professionnel (fréquence ...
Voir le deal
5.99 €

[Quête]La geste d'un marine.

Dorian Grey
Dorian Grey
•• Commandant ••


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: 23
Intégrité: 31

Sam 11 Aoû 2012 - 12:22

Ile de Jade, localisation: North Blue



L'île de Jade, un trou paumé dénué du moindre intérêt, pas âme qui vive sur ce morceau de terre tropical excepté les créatures qui peuplent la jungle au centre. Et pourtant caché dans cette jungle se trouvait un petit groupe d'homme, une unité de 10 marines attendant son heure et à leur tête le lieutenant Dorian Grey.
Ces hommes n'étaient pas là par hasard, ils patientaient, le QG les avait chargé d'espionner une transaction entre un équipage pirate et un trafiquant d'arme mystérieux. Grey devait découvrir l'identité du capitaine pirate et surtout du trafiquant, c'était ce type qui intéréssait le QG car on le soupçonnait d'être à l'origine des vols d'armements expérimentaux dans certaines bases marines de Grand Line.
Le capitaine avait peu d'importance du moment que l'on obtenait son identité, le QG pourrait l'éliminer plus tard et récupérer les armes mais le trafiquant lui devait être la priorité.

Voila déjà une semaine que ces soldats survivaient sur cette île, la transaction était prévu sur cette île au coucher du soleil mais ce que le QG n'avait pas cru bon de préciser était le jour de l'échange.
Autant dire que pour un gentleman passer une semaine dans une jungle humide et moite n'arrangeait pas l'humeur et pourtant jamais il ne se mît à raler devant ses hommes qui eux ne se privaient pas.
Enfin tout ça n'allait être bientôt qu'un souvenir désagréable car un navire venait d'être repéré au large et vu son allure il accosterait en début de soirée, la cible était enfin arrivée.
Le lieutenant Dorian parcourait ses hommes, inspectant leur matériel et s'assurant qu'ils étaient prêts pour cette mission. La furtivité allait être essentielle et l'on ne pouvait tolérer la moindre faille humaine comme matérielle, fort heureusement les hommes qu'on lui avait confié étaient des pros, des vétérans qui connaissaient leur métier, tout se passerait sans accros.



Les pirates avaient débarqués sur la plage sud de l'île, une bonne soixantaine et armés jusqu'aux dents mais nulle trace de celui qui semblait être leur capitaine d'ailleurs le trafiquant se faisait également attendre. L'avantage était au moins que leur point d'accostage pouvait être observer depuis les abords de la jungle.

Soldat-"Lieutenant vous êtes sûr que cet équipage est celui que nous attendons, le soleil va bientôt disparaître et pourtant rien n'indique qu'il va y avoir une transaction, c'est peut être une coincidence."
Grey-"Je ne crois pas aux coincidences et puis qu'est ce que des pirates viendraient faire dans ce trou ?"
Soldat-"Regardez ça bouge à bord du navire !"

Un colosse chauve de presque 3 mètres de haut venait de descendre du navire, il arborait une tunique rouge de capitaine et dans son dos se trouvait une énorme épée scie. A la vue de cet homme, la cicatrice que Grey portait au torse se mit à le démanger follement mais il était incapable de la gratter, incapable de faire le moindre geste, la vue de cet homme qui l'avait presque tué dans le passé le paralysait.

Soldat-"Lieutenant ? Vous allez bien ?"
Grey-"Ce type, c'est Bones Eater, l'ogre de North Blue."
Soldat-"Ouaip sa tête est mise à prix à 5 millions."
Grey-"Lui ici, bon sang !"

L'ogre posa le pied à terre et poussa un énorme rire gutturale avant de gueuler des choses à ses hommes. Des mots filtrèrent jusqu'aux marines tel que "nouveau jour", "gloire" et "armes", ils étaient fixés sur les intentions de ce monstre, il n'était pas ici par hasard. Il ne manquait plus qu'un invité pour que la fête soit complète.
Dorian Grey
Dorian Grey
•• Commandant ••


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: 23
Intégrité: 31

Lun 13 Aoû 2012 - 18:20

La nuit était tombée, si noire que l'on ne pouvait rien distinguer de ce qui se passait sur la plage, seul le feu qu'avaient fait les pirates et les braillements rageurs de l'ogre indiquaient qu'ils étaient encore là. Seulement dans ces conditions espionner devenait difficile pour ne pas dire impossible, il fallait se rapprocher.
Grey posa la main sur l'épaule d'un ses homme avant de lui confier un petit den den mushi.

Grey-"Tu vas te rapprocher d'eux et nous rapporter ce que tu entend via ce den den, avec l'obscurité et si tu reste à couvert des dunes tu passeras inaperçus."
Soldat-"Euh à...à vos ordres."

Pas rassuré du tout le marine se mit à ramper au travers des dunes jusqu'à ce que Grey le perde de vue. Les minutes qui s'ensuivirent parurent durer une éternité, si le soldat s'était fait repérer ils pouvaient tous faire leur prière, les pirates fouilleraient l'île jusqu'à les trouver. Ce fût finalement les grésillements qui brisèrent la tension, puis le murmure du marine.

Soldat-"Je suis en position lieutenant mais toujours aucune trace du......ah attendez............................... Je rêve, bon sang un sous marin, c'est un petit sous marin qui vient de sortir de l'eau près du bateau pirate."
Grey-"Le trafiquant est là ?"
Soldat-"Un type encapuchonné est sortit avec deux types qui portent une caisse, c'est surement notre homme."

Soudain un coup de feu résonna dans la nuit et les grésillements du den den s'interompirent brusquement. L'appareil ne répondait plus, impossible de savoir ce qu'il s'était produit même si le pire scénario semblait se profiler à l'horizon.
Une voix déchira les ténèbres pour gueuler un tas d'insanités.

Bones Eater-"CHIENS DU GOUVERNEMENT, sortez de votre cachette où je retourne cette foutue île jusqu'à dénicher le trou fangeux où vous vous planquez."

Grey et son groupe retinrent leur souffle.

Bones Eater-"Ah c'est comme ça !!!! Dans ce cas jvais m'amuser avec le chien que mes hommes ont trouvé. Je vais commencer par le dépecer vivant, membres après membres, morceaux par morceaux."
Grey-"CELA SUFFIT."

Le lieutenant sorti de l'ombre marchant tout droit vers les pirates. Il jeta un regard vers la caisse, celle ci portait bien le sceau de la marine mais impossible de deviner l'identié du trafiquant, sa capuche dissimulait son visage.

Grey-"Relachez cet homme immédiatement."
Bones Eater-"Oh et en échange de quoi monseigneur ?"

Un rire gras accompagna la réplique, Grey se sentait particulièrement mal à l'aise face à ce type, sa cicatrice le démangeait mais il s'était juré de ne plus avoir peur.

Grey-"En échange de quoi ? De vos vies je dirais. Le temps que vous et vos hommes dégainiez, j'aurais déjà tranché votre ignoble face et éliminé une bonne dizaine de vos hommes."

Grey posa la main sur la garde de son sabre et les rires céssèrent brutalement laissant place à un silence pesant.

Bones Eater-"Puis tu crêveras marine."
Grey-"Si j'accomplis mon devoir ce sera un honneur."

En vérité l'idée de mourir était singulièrement désagréable aux oreilles de Grey, tout ce qu'il pouvait espérer était que ce bluff allait prendre.
Des coups de feu résonnèrent à travers la nuit, des bruits d'affrontements qui venaient pile de l'endroit où s'était planqué Grey et son groupe.

Grey-"Qu'est ce que...."

Il fût brutalement interrompu par le sifflement de l'épée scie du gros chauve, la lame s'abattit avec violence soulevant un nuage de sable, Dorian avait bondit en arrière mais l'arme avait néanmoins infligé une estafilade à l'épaule de l'officier.

Grey-"Attaquer alors que votre adversaire regarde ailleurs ce n'est guère fair play."
Bones Eater-"Peuh t'as dbon réflexes, si t'avais pas reculé aussi vite t'aurais eu bien plus qu'une entaille."

Autour les pirates avaient sortis leurs armes et tandis que certains encerclaient Grey d'autres se précipitaient vers l'endroit d'où venaient les coups de feu.
Le trafiquant fît volte face et rebroussa chemin vers le sous marin mais avant d'embarquer il lança d'une voix calme et grave.

?-"L'arme est à vous Bones mais j'espère que vous n'avez pas oublié notre arrangement."
Bones Eater-"Aucune chance, vous inquiétez pas la récompense est à l'endroit prévu."

Sans un mot, l'homme disparut sous les flots à bord de son appareil. Le capitaine pirate s'approcha de la caisse, l'ouvrit d'un coup de botte pour en retirer une énorme gatling.

Grey-"En voila une arme disgracieuse."
Bones Eater-"Ta gueule microbe, avec ce bijoux je vais dominer North Blue et toi, tu vas être le premier à subir sa puissance, maintenant bat toi."
Dorian Grey
Dorian Grey
•• Commandant ••


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: 23
Intégrité: 31

Mar 14 Aoû 2012 - 20:53

Les balles pleuvaient sur le pauvre représentant de la marine qui se cramponnait derrière sa dune tant bien que mal. Les rafales soulevaient des masses de poussières si bien que l'amas de sable diminuait à vue d'oeil, à ce rythme il allait finir en passoire avant même d'avoir pû tirer le moindre coup de feu, plutôt pitoyable vu les menaces qu'il avait balancé il y a quelques minutes.
L'ogre quant à lui s'en donner à coeur joie, son rire entrait en résonance avec le vacarme de sa gatling et les douilles tombant au sol, un véritable orchestre, un orchestre de très mauvais goût. Le temps était venu de jouer une autre partition.

Profitant de la fumée, Grey roula sur le côté pour se redresser en 4ème vitesse, un pirate l'apperçut et lui fonça dessus pour lui porter un coup de sabre que l'officier esquiva en se penchant en arrière. Sa main trouva la garde de son épée et un violent coup de pommeau envoya l'ennemi voler plusieurs mètres plus loin mais cette altercation permit à Bones Eater de diriger sa monstruosité vers Dorian.
Pas d'autre choix que la course pour survivre mais courir avec des centaines de balles qui sifflent aux oreilles ce n'est guère enviable surtout lorsque l'une d'elle finit par vous transpercer la jambe. Grey commença à chuter tandis qu'une violente giclée de sang s'échappait de sa jambe gauche mais alors qu'il tombait il saisit l'un de ses revolvers, visa et tira à son tour une balle qui s'enfonça dans le bras droit de l'ogre.

Les deux combattants tréssaillèrent sous leurs blessures mais Grey se releva tant bien que mal, face à lui la gatling s'était tue. Pointée vers le sol, l'ogre tentait tant bien que mal de la redresser mais son bras d'où coulait du sang à gros bouillons semblait ne plus pouvoir supporter le poid de l'arme. Grey pointa son revolver sur le capitaine pirate.

Grey-"Dominer North Blue c'est cela ? Pitoyable. Il est courant d'être bléssé sur un champ de bataille, une arme qui devient inutile à la moindre blessure est une arme sans intérêt. Une simple balle et te voila à ma merci uniquement à cause de ta confiance superflue en cette machine. Un être aussi aveugle que toi ne dominera jamais aucune mer même si tu possédais les meilleurs armes éxistantes, entre mes mains ce simple revolver à beaucoup plus de poid que cette monstruosité d'acier. Maintenant me...."

Un coup de feu suivit d'une violente douleur coupa l'officier, l'uniforme de Grey commença à se teinter de rouge, c'est alors qu'il remarqua le silence qui régnait autour de lui, les bruits de combat au loin avait céssés et une multitude de pirates l'encerclaient. Sur sa veste une tache rouge se formait et tandis que son fluide vitale s'écoulait ses jambes devenaient lourdes, tellement lourdes. Sans même s'en rendre compte il était à terre et sa vision s'obscurcissait.

Grey-"Un tireur embusqué."

Murmura t-il avant de tomber dans les pommes.
Dorian Grey
Dorian Grey
•• Commandant ••


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: 23
Intégrité: 31

Mer 15 Aoû 2012 - 21:06

Le ballotement familer des flots, sans même ouvrir les yeux Grey savait qu'il se trouvait à bord d'un navire. Une odeur putride de moisissure lui fît violamment reprendre connaissance mais ce fûrent les ténèbres qui l'acceuillirent, des tenèbres insondables.
Combien de temps avait il passé dans cette obscurité, l'officier était bien incapable de le dire car il avait perdu la notion du temps depuis..... eh bien depuis ce qu'il s'était produit sur la plage. La pensée de cet enfoiré de Bones Eater secoua le corp de Grey de rage, malheureusement des chaînes le retenaient contre ce qui semblait être une parois en bois. Neanmoins cette agitation lui permit de se rendre compte que ses blessures bien que toujours douloureuses semblaient avoir été désinfectées et pansées, délicates attention pour des pirates, car oui inutile d'être un génie pour comprendre qu'il était leur prisonnier.
Sa mission était un lamentable echec, il était prisonnier de pirates, ses hommes avaient disparus quant à l'arme, Bones l'avait toujours en sa possession et pour couronner le tout, le trafiquant s'était fait la malle incognito.

Seul avec ses remords durant des heures, des jours, des semaines ? Y avait il pire torture ? La seule chose lui rappellant qu'il était en vie était cette fente lumineuse qui s'ouvrait de temps à autre pour laisser passer un homme avec une outre d'eau et une lampe à huile. Ce type se contentait d'asperger le prisonnier pour calmer sa fièvre puis l'eau qui restait il lui faisait avaler de force, du moins au début, la chaleur moite qui régnait avait vite eu raison de la résistance de Grey.
Eh oui point de nourriture, ces types devaient s'amuser à l'affamer pour s'assurer qu'il resterait tranquille, les forces de Dorian commençaient d'ailleurs à l'abandonner au profit d'une horrible faim lui retournant les boyaux. Au moins ses remords avaient pour compagnie les gargouillements de son estomac.

Seulement un évènement brisa cette sinistre routine, la fente lumineuse s'ouvrit pour laisser passer un type claudicant, au son qu'il faisait, l'une de ses jambes devait être artificielle. L'intrus s'arrêta devant Grey pour l'observer, il affichait une imposante barbe blonde et portait des loques déparaillées.

Jack-"Jmappelle Jack, tu vas la fermer et écoutez attentivement tout ce que je vais te dire, si tu m'interrompt rien qu'une fois jme tire et jte laisse pourir ici. Si t'as pigé fais moi un signe de la tête."

Grey acquiesça en silence.

Jack-"Bien tout d'abord il faut que tu sache que jsuis pas ton ennemi, en fait je bosse pour le gouvernement, voila presque trois ans que je suis infiltré dans cet équipage mais tu vois ma couverture est sur le point d'être grillé. C'est moi qui ai prévenu le gouvernement de cette transaction, seulement l'équipage devait être apréhendé peu après et ma mission aurait touché à son terme mais vous avez foiré votre mission de reconnaissance et désormais Bones sait qu'il y a un traitre parmis ces hommes."

Il marqua une pause pour plonger son regard dans celui de Grey, il lui en voulait visiblement, ses yeux sombres étaient dénués de toute sympathie ou bonté.

Jack-"Enfin si jme tirais en te laissant aux mains de ces types je vaudrais pas mieux qu'un pirate, donc jvais te retirer ces chaines et tu vas me suivre en silence, y a un cannot à l'arrière du navire, on va prendre le large avec."

Il s'agenouilla et sortit une grosse clée rouillée de sa manche, il entreprit ensuite d'ouvrir les entraves. Grey enfin libre se releva tant bien que mal mais chancela et dût se retenir au dénommé Jack pour ne pas tomber. Ce dernier sortit quelques provisions d'une sacoche.

Jack-"Tiens bouffe un peu, ça fait une semaine que tu pourris dans cette cale, tu dois être à bout de force."

Bien que son ventre criait famine, Grey se retint de se jeter sur la nourriture comme un affamé, il s'assit et grignota paisiblement sa pitance avant de se relever.

Grey-"Qu'est-il arrivé à mes hommes ?"
Jack-"*Soupir* Tu devais la fermer et me suivre, enfin bon jsuppose que t'as le droit de savoir vu comment t'as merdé. Ils t'ont gardé en vie parceque t'es un officier, tu vaut ton pesant comme otage, en revanche eux leur valeur était limité donc ils ont pas eu ta chance."
Grey-"Je vois.........Et mes armes où sont-elles ?"
Jack-"Eh ben t'es un sentimentale toi, ton sabre je l'ai mais t'es flingues, Bones les a gardés comme butin, ils sont dans sa cabine."

Jack portait le katana dans son dos enrobée dans un tissu, il le tendit à l'officier. Grey le sortit de son fourreau pour observer la lame.

Grey-"Parfait, je te laisse quinze minutes."
Jack-"Quoi ?!"
Grey-"Je vais aller récupérer mes biens et venger mes hommes, je te laisse donc quinze minutes pour rejoindre ton embarcation et foutre le camp."
Jack-"Mais bordel qu'est ce que tu raconte gamin !!!! Tu tiens à peine debout et ils sont 56 à bord sans compter Bones qui à lui seul vaut tout l'équipage."

Il s'était mis à geuler sans s'en rendre compte et forcement ça attire l'attention, des grincements se firent entendre puis une voix.

?-"Squi qui gueule ? Y en a qui dorment bordel."

Le nouvel arrivant resta planté la bouche ouverte devant la scène puis au moment où il allait crier du sang gicla de son torse, une profonde entaille était apparu, le pirate tomba inanimé. Grey se tenait devant lui en train de rengainer son sabre.

Jack-"Co...comment t'as fait ça ?!!! Jtai pas vu bouger !!!!!"
Grey-"La faiblesse et la douleur sont des sensations que l'on peut réprimer avec une forte volonté. Ce type a parler de dormir, quelle heure est-il ?"
Jack-"Pas loin de minuit, l'équipage ronfle à cette heure, y a juste quatre ou cinq personnes sur le pont."
Grey-"Où se trouve l'équipage ?"
Jack-"On est au dernier pont là, le dortoir est sur le pont au dessus, quant à la cabine de Bones on y accéde depuis le pont principal. Bon sang gamin tu vas vraiment les attaquer ?"
Grey-"Je n'ai pas le choix, je ne peux laisser mes armes entre les mains de ce monstre et puis je peux encore sauver cette mission en partie afin que mes hommes ne soient pas mort pour rien."
Jack-"Gamin......"

Il dégluttit avant de prendre le bras de Grey.

Jack-"Jvais t'aider, jpeux m'occuper des sentinelles sur le pont, les buter en silence ce sera un jeu d'enfant par contre pour ceux qui sont dans le dortoir je compte sur toi. Tu pense vraiment avoir une chance ?"
Grey-"Affirmatif."
Jack-"Ok alors laisse moi aller devant puis dans dix minutes va nettoyer ces ordures."







Dorian Grey
Dorian Grey
•• Commandant ••


Feuille de personnage
Dorikis: 1160
Popularité: 23
Intégrité: 31

Dim 19 Aoû 2012 - 23:42

Grey patienta en laissant son nouvel allié passer devant puis il s'engouffra à l'étage supérieur. Des dizaines de pirates dormaient dans des hamacs de fortunes, ils étaient complètement sans défense mais les tuer dans leur sommeil serait un manque total de savoir vivre. L'officier donna un coup de botte dans un des hamacs et en fît tomber le propriétaire qui se releva en gueulant et en réveillant toute la clique. Les brigands restèrent hagard devant leur prisonnier qui se tenait là devant eux, libre et armé puis les plus vifs se jetèrent sur des armes et l'attaquèrent sans ménagement.

Parer puis tuer, les mouvements de ces amateurs étaient simples à apréhender au point que leur nombre ne fournissait aucun avantage, dans cet espace étroit il devenait même un handicap. Les pirates se génaient mutuellement pour finir tranchés par la lame du marine, dix, vingt tombèrent ainsi. Les survivants se mirent à hésiter, la peur se lisait dans leurs yeux, il suffisait d'un rien pour les briser. Grey se mit en position de détente avec les deux mains sur sa garde et bondit sur ses adversaires, il trancha 5 d'entre eux sans même qu'ils ne le voient passer dans leurs dos. Les corps s'éffondrèrent au sol et le reste des pirates s'enfuit en tous sens complètement désorganisé et vulnérable. Rien n'est plus vulnérable qu'un homme qui fuit, Grey les massacra par groupes entiers sans pitié jusqu'à ce que ce pont ne soit plus qu'une vaste scène de carnage.

Lorsqu'il arriva sur le pont principal, un silence de mort régnait sur le navire, Jack avait bel et bien trucidé les sentinelles mais aucune trace de lui. Grey s'avança prudemment en observant les alentours puis lorsqu'il se fût avancé jusqu'au milieu du pont, un rire résonna à travers la nuit, un rire désagrablement familer.
Bones sortit des ténèbre, il tenait dans sa main droite son énorme épée scie et dans la gauche le crâne du pauvre Jack. La brute trainait le corp par la tête sans le moindre ménagement puis sans prévenir il le balança aux pieds de Grey.

Bones-"Encore un qui t'aura fait confiance et qui se sra fait buter, si j'avais pû me douter que ce foutu espion c'était lui."
Grey-"Ne t'inquiète pas, par sûreté j'ai massacré tes hommes."
Bones-"Bah cette bande de bras cassés ne valait pas grand chose j'aurais vite fait de les remplacer, pour l'instant la seule chose qui m'emmerde c'est toi."

Grey fixa l'ogre dans les yeux.

Grey-"Tu ne te souviens toujours pas de moi on dirait."
Bones-"Hein ?!"
Grey-"Il y a de cela plusieurs années tu as massacré un équipage de marines dont je faisais partis, nous nous sommes affrontés et tu m'as vaincu et laissé pour mort, je fus le seul survivant."
Bones-"Jme souviens pas dtous les chiens du gouvernement que j'ai butté, m'enfin si t'as survécu à un coup dmon épée c'est que t'es rudement chanceux mais ça s'arrête ce soir car je vais finir ce que j'ai commencé."

L'ogre se jeta en avant tout en fauchant l'espace de son arme, la portée de son épée était tout simplement démentielle et sans même pouvoir répliquer Grey fût contraint d'entamer une série d'esquives. Peu à peu la fatigue commençait à se faire ressentir, la méditation que lui avait enseigné son maître ne supprimait pas la fatigue du corp, il la faisait oublier mais ce stratagème de l'esprit avait ses limites et à ce rythme Grey allait s'éffondrer. Il fallait tenter le tout pour le tout.
L'officier se colla contre l'un des mâts du navire et immédiatement il entendit le grossier siflement de l'air que produisait l'épée de l'ogre, Grey roula au dernier moment pour se relever à genoux en postion pour bondir en portant un coup à son adversaire, le timing était parfait et l'ouverture dans la garde magistrale du moins jusqu'à ce que l'impossible se produise. L'épée défonça le mât et continua sa route vers le marine qu'elle trancha en plein torse.
Dans un rire gutturale l'ogre se détourna du corp inanimé de Dorian Grey quant soudain une sensation de danger le figea sur place. Lentement il se retourna pour découvrir son adversaire debout devant lui avec une trace d'entaille sur le torse.

Bones-"C...c'est impossible comment peux tu te relever après ça ?!!!!!!!!"
Grey-"Pauvre idiot, tes yeux bouffis t'abusent, ce n'est pas moi mais mon uniforme que tu as tranché, les jours de privations que vous m'avez fait subir m'ont été bénéfiques il faut croire. Enfin ce combat est déjà fini, j'ai compris le timing de tes attaques, tu ne pourras plus me porter le moindre coup."
Bones-"FOUTU GRANDE GUEULE !!!"

L'ogre abattit son épée sur Grey qui disparut en un éclair derrière le monstre.

Grey-"Lorsque tu porte un coup, il y a un espace durant 1 seconde qui permet de passer ta garde."

L'officier rengaina son sabre et du sang gicla du corp de Bones mais la bête n'était pas encore abattue. Prestement il tourna sur lui même avec sa lame forçant Grey à bondir pour mettre de la distance entre lui et la menace d'acier. Mais aussitôt il repartit à l'assaut pour empécher l'ogre de reprendre son équilibre.

Grey-"Ode à la lune."

La série de coup s'abattit sur l'épée scie mais sans briser la lame, l'ogre profita du répit pour reculer.
Les deux ennemis se faisaient face tout deux fatigués et chacun sentaient que le prochain mouvement serait décisif. Ils se calèrent sur leurs positions, s'observèrent durant de longues minutes puis s'élancèrent vers la victoire et la mort.

Grey-"Pleine lune."

L'officier arriva au pied de la montagne de muscle prêt à dégainer son coup fulgurant quant soudain l'ogre décocha un coup sans élan, la faille qu'avait trouvé Grey venait de disparaître et seul subsistait l'infame sourire de Bones ainsi que son ignoble arme fonçant au contact de la lame de Dorian Grey. Seulement cela n'avait plus d'importance, comme l'avait dit Grey "ce combat est déjà fini". Les lames s'entrechoquèrent et l'épée scie vola en éclat pour laisser le katana de l'officier trancher profondement la chair du pirate.
Soigneusement il rangea son arme dans son fourreau tandis que la masse s'éfondrait au sol, morte !

Grey-"Ma précédente attaque avait fragilisé ta lame, tu n'avais pas la moindre chance sombre idiot."

Sans un regard il enjamba le cadavre pour pénéter dans la cabine du capitaine. Il trouva ses revolvers posés en évidence sur une table ainsi qu'un système de Den Den Mushi avec lequel il fît son rapport au QG.

Un navire allait lui être envoyé pour le récupérer, il n'avait plus qu'a attendre. Sans un bruit il se cala dans le fauteuil du capitaine et contempla la lune, elle était pleine cette nuit.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1