AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[FB - Quête] Un océan bien agité

Mitsume Yaeko
Mitsume Yaeko

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 1153
Popularité: -102
Intégrité: -83

Dim 2 Sep 2012 - 20:10

Cela faisait déjà quelques semaines que Mitsume avait rejoint l'équipage de Peter et tout ce passait bien dans le meilleur des mondes si l'on peut dire. Quelques attaques par-ci, par-là et bien sûr, fuir à des marines, cela était même parti du naturel. Que serait les pirates sans fuir les marines. M'enfin, aujourd'hui, il y avait un magnifique soleil qui venait lui réchauffer le visage alors qu'elle marmonnait une chanson. Un petit vent frais venait lui caresser tendrement son doux visage. Certaines de ses mèches volaient délicatement au grès du vent alors qu'elle avait un doux soupire pour ce magnifique paysage qu'il y avait devant elle. La belle demoiselle aimait tellement regarder l'horizon, espérant à chaque fois y voir une terre se profilait pour faire un nouvel arrêt. Cependant, se fut la voix d'un de ses nouveaux compagnons qui attira son attention. Apparemment, il venait d'apercevoir un bateau derrière eux, il ne portait pas les couleurs de la marine sinon, il l'aurait crié. Elle se mit à courir à toute allure vers l'arrière du bateau sautant des marches quelques fois, se faufilant entre les hommes pour arrivaient sur la rambarde cette fois. Le navire derrière eux était vraiment immense, il avait trois grandes voiles noires, une taille imposante, si bien que l'on aurait dit un monstre marin. Elle aurait bien voulu voir la figure de proue qu'elle n'arrive pas bien à discerné de là où elle se trouvait, mais remarqué Peter vint se mettre à côté d'elle avec une longue vue. Elle le regardait attentivement et voyait son visage changeait, mais il prenait un sourire malsain, sans vraiment qu'elle sache pourquoi. A côté, elle essayait de froncer les sourcils pour voir ce qui le faisait sourire, pour essayer de voir le pavillon aussi ce qui n'était pas chose facile d'aussi loin.

La tension dans sur le navire venait de changer littéralement, ce n'était plus l'ambiance du jeu, des blagues ou autres, mais celle de l'affrontement. Elle pouvait le sentir et allait vite le voir avec son capitaine. Celui-ci se retourna pour faire face à ses hommes alors que Mitsume était toujours sur la rambarde, les jambes croisaient à regarder le navire. Ce n'était peut-être pas la bonne place et se dépêcha de descendre pour aller rejoindre les hommes sur le pont. La jeune demoiselle regardait son capitaine qui était près de la barre, un large sourire sur le coin de ses lèvres.


« Aller les gars ! On a des petits joueurs à nos trousses, réglons leur compte comme il se doit !! RENVOYONS LES DANS LES JUPES DE LEURS MERES !! »

Cela était quand même pas mal violent de ce qu'il disait, mais en même temps, elle était une pirate maintenant et elle devait aussi défendre ses compagnons. Tous les pirates levèrent leur sabre vers le ciel en criant, apparemment, ils étaient tous partant et cela faisait rire la jeune femme. Mitsume attrapa rapidement la guitare dans son dos et joua quelques notes pour encourager tout le monde qui se mettait à rire et encourager tout le monde. Le navire adverse s'approchait rapidement alors que le leur ralentissait discrètement, juste pour se faire aborder. Faisant cela sans pour autant montrer que c'était un piège. Tous étaient descendus dans la cale et laissait seule la fille sur le pont. Qui oserait attaquer une pauvre petite demoiselle sans défense ? Peut-être des pervers, ça courait le monde, mais bon, elle savait qu'en dessous, ils ne laisseraient sûrement pas faire cela. Elle s'était mise contre le mat, la guitare contre elle et faisait doucement jouer ses doigts dessus, en attendant que les pirates arrivent. Cependant, c'était aussi le signal pour l'attaque, quand la musique s'arrêtera, l'attaque commencera. La jeune demoiselle chantonnait un petit air, souriant et commençant même à danser doucement, se laissant entraîner par sa propre musique. Elle ne faisait même pas attention au bateau qui était déjà à leur hauteur, l'attaque du navire commençait déjà. Mitsume eut juste le temps d'ouvrir les yeux qu'elle se retrouvait face à un troupeau de pirate incroyable qui avait tous un sourire diabolique sur leur visage malsain. Un petit soupire, un rire un peu nerveux et ses mains se bloquaient sur sa guitare.

« Mouwahahahahahaha ... regardez, un petit morceau de chaire fraîche les gars ... on va bien s'amuser. »

Les pirates avaient de large sourire sur leur visage de tueur, levant doucement les mains vers elle avec pour la plupart, des intentions malsaines. Cependant, elle savait qu'elle ne risquait absolument rien. Mais plus elle se disait cela, plus elle voyait les pirates être de plus en plus proche d'elle et personne qui ne sortait de la cale pour venir l'aider. Cela n'allait vraiment pas le faire si l'équipage ne sortait pas de suite. Au moment ou l'un des pirates aller poser l'une de ses mains sur elle. Mitsume tapa rapidement le sol avec son pied et même sur le bateau ennemi on pouvait entendre la voix de la jeune femme.

« Switch Chin Music !! »

Elle eut juste besoin de faire un pas en avant et leva sa jambe avec une vitesse incroyable. La tranche de son pied frappa violemment la pommette de son agresseur qui fut envoyé jusqu'à la rambarde dans un énorme craquement et bruit de douleur. Elle était encore sur son appui, la jambe maintenant replié, les yeux ronds, c'était la première fois qu'elle essayait cette technique et trouvait cela plus tôt efficace. Surtout à la vue de l'état de l'homme qui avait la tête sur le bout de bois, le corps collait contre la rambarde et semblait complètement inconscient. En entendant le raffut qu'elle avait fait, Peter et ses hommes étaient remontés rapidement et était sorti de la cale pour arriver sur le pont, arme au poing. Toute la troupe était au grand complet face aux ennemis, de large sourire sadique et fier de leur piège et devant eux, Mitsume qui souriait de toute sa splendeur. Sans attendre une minute de plus, on entendait la voix du capitaine rugir sur le bateau.

« A L'ATTAQUE ET PAS DE QUARTIER !! »

Aussitôt dis, qu'aussitôt fait, tous les pirates se jetèrent sur les adversaires et Mitsume fit de même, elle faisait partie de cette petite troupe maintenant. Elle se devait de protéger et défendre son capitaine et le navire sur lequel elle vivait. Jouons quelques notes de guitare alors qu'elle se promenait entre ses adversaires qui essayaient de l'attraper et pour la plupart, se faisaient attraper au retour. Jusque ce qu'elle tombe face un homme qui faisait à peu prêt sa taille. Il avait les cheveux couleurs de feu, les yeux noirs, un teint de peau mat et des habits qui sortaient vraiment de l'ordinaire. Il avait une veste blanche très près du corps, fermé par des boutons sur le côté, un pantalon de la même couleur et une ceinture, enfin, un foulard noir qui entourait sa taille et redescendait bien bas. Il poussait également de petits bruits vraiment étranges, comme s'il avait avalé une poule et en plus de cela, il faisait de grands mouvements qui ressemblaient comme deux goûtes d'eau à un échauffement. Elle le regardait faire calmement, se demandant ce qu'il essayait de faire, si c'était pour l'impression ou autre, puis leva la main vers ciel et donna un grand coup sur les cordes de sa guitare, créant ainsi un son aigue en direction de son adversaire et prononçant doucement.

« Disturbance Music ... »

Avant de se retournait l'air de rien, un petit sourire sur les lèvres et entendit un bruit sourd, comme celui d'un corps qui tombe au sol. Sa technique avait touché l'oreille interne de son adversaire aux cheveux de feu qui s'était laissé aller à ses vertiges. Elle tourna doucement la tête pour le regarder au sol, il était tout blanc et avait beaucoup de mal à se relever ou même essayer de bouger. Mitsume lui fit un petit clin d'oeil avait de repartir dans la mêler, mais quand elle voulu sauter, elle se retrouva rapidement au sol. Quelques choses c'était enroulé autour de sa cheville et l'avait ramené au sol. Cela ressemblait à un bandage et elle suivi le bout de tissu jusqu'à celui qui avait pu lui lancer un tel objet. La bande remontait à la main de l'homme qui était au sol, il avait quand même réussi à lui envoyer alors qu'il était bien touché. Elle le regardait en écarquillant les yeux alors qu'il était vraiment mal, il semblait même avoir des remonter et ne voulait pas vraiment voir cela, cependant, elle allait devoir se débarrasser de lui. Cela n'allait pas être aussi facile qu'elle croyait la première fois. Elle allait vraiment devoir y faire quelques choses et surtout utiliser les grands moyens. La jeune demoiselle devait se débarrasser de lui au plus vite pour aller aider les autres et attrapa son petit couteau pour couper la bande et se remettre sur ses pieds alors que son vise-à-vis se relevait doucement. Il avait un petit sourire sur le coin du visage, il semblait fier de lui alors qu'il était des plus pâles comparé au début. La belle bleu se jeta sur lui et arrivé à portée, elle voulu lui donnait un coup de poing au niveau du visage, mais fut arrêté par deux bandes et enchaîna avec un coup de pied qu'il eut beaucoup plus de mal à parer cette fois, comme si l'effet de sa première attaque durer encore. Il fallait qu'elle en profite pour le mettre rapidement à terre, mais là, se fut elle qui fut prise de cours. C'est son adversaire qui attaqua le premier, elle était complètement entourée de bandelette, tournant rapidement sur elle-même, avant de jouer quelques notes sur sa guitare et arriva à créer un petit bouclier qui la protégea de l'attaque.

Protect music !!

Elle ferma quelques secondes les yeux pour reprendre sa concentration malgré le coup incessant des bandes contre sa petite protection, comptant dans sa tête les secondes, 1,2,3 ... et là, elle devait bouger où elle se ferait avoir à coup sûr. Alors que son bouclier était en train de s'ouvrir par le haut, elle prit appuis sur l'un de ses pieds et sauta hors de sa carapace et se retrouva en sécurité pendant quelques secondes. Elle ne devait pas se laisser aller quand même et se jeta en avant vers lui, le couteau en premier, essayant de le toucher, mais surtout, coupa les bandes pour pas se faire avoir ou prendre un choc. Bien qu'en coupant l'une des bandelettes, une deuxième vient la frapper au niveau des côtes. Ce qui eut pour effet de l'envoyer contre des caisses qu'il y avait contre le pont, créant encore plus de douleur et surtout, se faisant pas mal de coupures et de bleu. Elle mit quelques minutes à se relever, écartant des caisses qui étaient tombées sur elle et se retrouva de nouveau face à son adversaire qui avait un immense sourire. Apparemment, il devait se dire qu'il avait certainement la victoire à porter de main, mais elle n'avait pas dit son dernier mot, loin de là même et elle allait lui montrer. Mitsume se mit à courir de nouveau vers sa proie, vers l'homme qu'elle allait déchiqueté comme de vulgaire feuille de papier. Elle fit de petits bonds à droite et à gauche pour éviter les attaques directs et quand elle fut à porter, elle joua quelques notes de musique, les mêmes qui repoussèrent violemment l'homme contre la rambarde.

« Switch Chin Music. »

Elle eut juste le temps de taper de son pied le sol par deux reprises, arma et frappa aussi fort qu’elle put. Voyons l’une de ses bandes montaient petit à petit vers son visage pour se protéger. Mais cette fois, il n’allait pas avoir le temps de le faire, elle ne lui laisserait pas l’occasion de le faire. Son coup partait aussi vite qu’elle le pouvait et l’espace de quelques secondes elle sentit la bande venir toucher sa cheville. Mais son pied était passé et frappa violemment la tempe de l’homme qui fut projeté par-dessus le bord. Mitsume resta quelques secondes la jambe en l’air, n’arrivant pas à croire qu’elle avait battu son adversaire, mais la douleur au niveau de sa cheville la ramena rapidement sur terre. La bande qui avait remonté son pied au niveau de sa tempe, avait aussi touché sa cheville avec une énorme force, cependant, elle ne pouvait pas se laisser aller pour le moment. Reposant le pied à terre quelques instants, elle voulu faire un pas, mais ressentit une incroyable douleur le temps de quelques secondes. Mais en voyons un homme s’approchait dans le dos de son capitaine alors que lui, luttait face à deux autres personnes devant lui. Elle se disait qu’elle devait intervenir, qu’elle devait le protéger comme l’aurait fait n’importe qui. Elle se mit à courir aussi vite qu’elle le pouvait dans l’idée de sauter derrière son capitaine et de créer son bouclier. Cependant sa cheville ne tenu pas le choc sur le coup et l’envoya rapidement au sol, se cognant fortement contre le bois du pont. Elle eut juste le temps de relever la tête et lançait sa main en avant, regardant l’attaque qui allait avoir lieu sous ses yeux sans rien pouvoir faire.

« Noooooooooooooooooooon … Capitaine !! »

En entendant le cri, l’homme se retourna pour parer l’attaque et balança son agresseur dans la direction des deux autres, faisant d’une pierre trois coups. Il eut un petit soupire, suivit d’un rire avant de regarder la petite Mitsume qui était au sol. Attendant quelques secondes avant de lever son pouce dans sa direction, comme pour la remercier. Puis, en quelques secondes son visage se décomposa, mais elle ne comprit pas pourquoi, entendant juste un petit craquement. Elle eut juste le temps de se retourner et vit une masse au-dessus d’elle, menaçante, dangereuse et surtout, armée. En quelques secondes, elle devenait encore plus blanche qu’elle ne pouvait l’être habituellement. Voyant la personne relevait une épée au-dessus d’elle, prête à s’abattre en un éclair sur son pauvre petit corps frêle et sans défense. Elle ne voyait pas beaucoup de façon de s’en sortir là, sa guitare se trouvait trop loin. De toute façon, le temps qu’elle l’attrape, elle serait refroidi. Elle eut juste un petit soupire, c’était donc ainsi la fin ? Fermant doucement ses yeux et quelques secondes après, elle entendait un bruit sourd ouvrant rapidement ses pupilles bleues. Elle remarqua que Peter était au-dessus d’elle et avait bloqué la lame entre ses mains. Elle n’arrivait pas bien à voir son visage, mais pouvait quand même voir la lame de l’épée assez proche de son petit minois. Il l’avait arrêté de justesse quand même, mais au moins, il l’avait stoppé. Elle ne s’avait pas si elle bougeait, si elle n’allait pas se mettre en danger. Mais décida quand même d’agir, elle faisait entièrement confiance à son capitaine et remonta rapidement sa jambe au niveau des parties de l’homme. Un endroit stratégique chez l’homme, un endroit qui une fois touché, le met généralement hors d’état de nuire. Et pour cause, ils purent entendre l’ennemi crier à la mort avant de commencer à se pencher en avant. Cela était un bon signe, mais en même temps, pas tellement, vue que l’épée commença à se rapprocher un peu plus de la demoiselle et Peter eut le reflex de le frapper de nouveau pour le renvoyer dos sur le pont.

Un petit soupire, mais elle était hors de danger et cela lui faisait du bien, cependant, sa poitrine se relevait à une vitesse incroyable, sa respiration était des plus rapides. Elle était un peu sous le choc, mais essayait de se calmer, prenant de grande respiration avant de voir la main de son capitaine. Il souhaitait l’aider à se relever et elle ne put que lui adresser un petit sourire. Sa allait bien trop vite pour elle pour le moment, c’était la première fois que c’était ainsi et aussi intense. Mitsume attrapa sa main pour se relever doucement, époussetant ses vêtements avant de lui adresser un petit clin d’œil et n’y une, n’y deux, il était déjà reparti au combat. Alors que la demoiselle avait un peu de mal à la cheville, s’appuyant pas tellement déçu. Mais très vite, elle n’avait plus vraiment le choix quand un pirate vient l’agressé, se faisant rapidement arrêté par un coup de pied en plein visage. Les adversaires se faisaient de plus en plus rare au file des minutes, le petit équipage qui les avait abordé se faisait battre à plat de couture et l’équipage de Peter en prenait un plaisir malsain. Mais bon, cela était aussi pour se défendre, pour protéger leur vie également et ce n’était pas l’heure de faire des cadeaux. Le combat arrivait rapidement à sa fin, il ne restait plus de pirate adversaire. Le peu qui restait debout, passer rapidement par-dessus le bord ce qui faisait rire tout l’équipage. Avant que Peter attrape le capitaine adversaire qui était à moitié conscient le regardant dans les yeux avec un petit rictus.


« Pfffffffff … tu menus fretin et dire qu’ils ont faillit toucher notre musicienne. Remarque cela aurait été pire pour vous je pense, m’enfin, allons voir ce qu’il y a de beau sur ton bateau mon ami. »

Il avait un grand sourire, prenant l’homme sur ses épaules alors que tous les équipages y comprirent Mitsume allait sur le bateau adverse pour le fouiller et voler. Elle remarqua que Peter bâillonné et ligoté l’homme contre le mat alors qu’elle descendait dans les chambres pour voir ce qu’il s’y cachait. Elle faisait toutes les chambres pour y trouver des rideaux, des objets de décorations ou encore des vêtements bien qu’il faudrait qu’il y est eu une femme chez eux. Alors qu’elle arrivait à la dernière des pièces, se disant que cela allait être une nouvelle déception et que ça allait encore être une chambre remplit d’image étrange et d’une horrible odeur de rhum. Qui avait comme effet de lui faire tourner la tête plus qu’autre chose, elle ouvrit la porte avec un peu d’appréhension et se retrouva surprise. C’était la chambre d’une femme apparemment, il y avait un grand lit bien soigné avec des couettes, des draps qui sentait bon et surtout quand elle ouvrit la porte, se fut le bonheur total, des vêtements à plus savoir quoi en faire. Ses yeux s’illuminèrent quelques secondes et attrapa la masse de vêtement pour la mettre sur son dos, puis les couettes et se retrouva un peu étouffer par le poids du tissu. N’arrivant même pas à passer la porte, elle du tirer de toutes ses forces, mettant ses pieds sur l’encadrement de la porte pour arriver à tout faire passer. Mitsume se retrouva les fesses au sol, recouverte par les vêtements, heureusement que personne n’avait vue ce qui venait de se passer à l’instant. Puis se relevant un peu difficilement à cause de sa cheville, se frottant ses petites fesses qui avaient prit un choc, remettant ses emplettes sur son dos et la voila repartie, en boitillant cette fois vers la sortie. Et cela tombait magnifiquement bien, parce quelques secondes plus tard, elle entendait son capitaine l’appelait.

« J’ARRIVE !! » puis à elle-même. « Mais comment … comment jvais faire sortir tout ça. »

Elle allait encore avoir quelques secondes de réflexion, mais une fois devant la sortie, une porte qui semblait encore plus petite et là, elle serait dehors. Elle ne pouvait pas faire comme tout à l’heure, sinon tout le monde allait rire d’elle. Et les faire passer un à un, prendrait trop de temps. Cependant, elle n’avait pas de temps à perdre et se mit dos à la porte cette fois, les couettes et les vêtements d’abord et poussa aussi fort qu’elle pouvait. De l’autre côté, ils pouvaient voir une masse de vêtement dépasser de la porte comme une grosse boulle. Alors que Mitsume, malgré sa douleur à sa cheville, prenait un peu d’élan et se jetait contre les vêtements, elle avait battu une momie, elle pouvait bien venir à bout d’une porte. Avec tous ses efforts, cela n’avançait pas beaucoup, puis, décida une dernière fois de tout faire passer, prenant l’élan du milieu du couloir et se jeta comme une folle contre les vêtements qui passèrent de l’autre côté, mais la faisant aussi volé sur la couette. Bien que tout ce qui décolle doit atterrir, elle se retrouva au sol en un rien de temps, devant tout le monde qui avait de grand sourire. La jeune demoiselle devint l’espace d’un instant toute rouge avant qu’un de ses coéquipier se ramène près d’elle en souriant, lui tendant la main.

« Tu as fais tes courses pour un moment là non ? »

Elle eut un petit sourire en prenant sa main alors que tout le monde l’aider un peu à ramasser les vêtements.

« Il faut bien que je m’habille quand même et puis, c’est gratuit alors pourquoi ne pas en profiter ? »

Sur le coup, elle avait raison là. Alors que tout l’équipage retournait sur le navire, aidant la demoiselle, elle avait un petit sourire. Elle venait de se trouvait une famille, ils ne c’étaient pas moqué d’elle et l’aider même à tout ramasser pour aller plus vite. Le bateau de Peter commençait à reprendre de la vitesse alors qu’elle regardait derrière elle, cette petite aventure lui aura permit de comprendre une chose, qu’ils ne la laisseront pas tomber, qu’ils ne la laisseront pas derrière eux.
Page 1 sur 1