AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -51%
Lot de 4 Piles Rechargeables AA / LR6 2500 mAh ...
Voir le deal
9.38 €

Pince me et pince moi sont sur un bateau... [Northblue]

Eris
Eris

♦ Localisation : Dublin

Feuille de personnage
Dorikis: 800
Popularité: 0
Intégrité: 0

Jeu 29 Nov 2012 - 18:00

Il était un petit navire...


Pince me et pince moi sont sur un bateau... [Northblue] Evasio10

3 jours... 3 jours que le stock de croquettes aux poissons était épuisé. La sensation de manque se faisait de plus en plus forte. Maux de tête, bouffées de chaleur, estomac noué. Éris n'en pouvait plus. Et cette bouche sèche ! Absolument intenable ! Il lui fallait des croquettes! et vite ! Sinon elle ne savait pas ce qu'elle allait faire. Peut être manger son chat. Non. Ce serait trop horrible...

Même Ulcère, le chat noir mité, semblait affecté par cette absence de nourriture déshydratée. À moins que ces 4 jours en mer , sur une eau agitée, sans eau, ni nourriture dans un cercueil sans moyens de direction n'en soit la cause. Quoi qu'il en soit la pauvre bête faisait peine à voir. On aurait presque pu croire qu'elle avait le mal de mer à rester ainsi prostrée au fond du cercueil.

Pour la énième fois, la croque-mort secoua le sachet vide. Son nez était collé à l’aluminium, reniflant l'odeur défaillante de la sublime nourriture. La salive commença à humecter sa gorge sèche. L'espoir, les souvenirs lointains, … Aaaaah ! Une montée d'extase ! C'était si bon. La jeune fille tendit une main envieuse vers l'ouverture sacrée du pochon. Le saint Graal de son estomac affamé.

Mais aucune miette ne s'en échappa. De guère las, la jeune fille jeta l’emballage à la mer avant de se lover au fond de son embarcation de fortune. Son regard lilas se perdit dans le ciel éperdument bleu. Qu'aurait donc fait Soul King dans une telle solution ? Il aurait chanté ! Forcément ! Éris se mit donc à fredonner. La chanson était douce, les paroles agréables. Le clapotis des vagues accompagnait à merveille la mélodie. Et le cercueil si confortable... Comme se serait bon de fermer les yeux 10 petites secondes....

Soudain des cris retentirent à bâbord.

Surprise, la jeune fille sursauta. Elle ne s'était pas aperçu qu'elle c'était endormie. Cinq heures c'étaient écoulées et le soir commençait à tomber. Ensommeillée, notre héroïne se redressa et regarda autour d'elle. À quelques nœuds nautique de son embarcations, deux navires semblaient accrochés bord à bord. Et que ça hurlait, et que ça se battait, et que ça mourrait. Sa conscience professionnelle se réveilla aussitôt. Il fallait intervenir ou ces bonnes gens qui se noyaient manquerait la cérémonie la plus importante de leur vie! Leur mise en bière. Mais quelle bande d'inconscients!


Pagayant furieusement avec les mains, l'affamée semblait faire voler son embarcation sur l'eau tandis qu’Ulcère retrouvait vie. Le chat frétillait comme un gardon, sans doute excité à l'idée des bons petits doigts humains et dodus qui l'attendaient sur le navire des vaincus.




Page 1 sur 1