AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et Carrefour
Voir le deal

Shinra avec nous ! OUAA un Fruit du démon !

Invité
Invité


Dim 2 Déc 2012 - 16:54

FB 1621 Mi-Mai

Six heures du matin. C’est l’heure où commencent les recherches des parents de Mino. Kage Berg est une île assez grande composée de nombreux villages. Le problème vient des distances à parcourir pour atteindre chaque village, de plus la petite ne semble pas savoir où se situe le sien.

Arrivé au premier village :

Une atmosphère douce et agréable se dégage de ce lieu et ces rares habitants. Ils sont souriants et bien joyeux. Ils ont directement remarqué que ce petit groupe était composé de voyageur. Un individu en chaise roulante ce n’est pas commun. Une personne vient donc les accueillir et leur demande s’ils ont besoin d’aide, ou de renseignement. Mino dort sur Ivan. Elle est assise sur ces cuisses et la tête sur son torse. Yatsu semble content d’être enfin arrivé sur cette ile mais son sourire a tendance à effrayer les rares passants. Je lui explique la situation et demande s’il ne connaissait pas la famille Aka. L’homme ne semble pas savoir grand-chose. De plus à cette heure il est difficile de se renseigner correctement. Notre petit groupe part donc a la recherche d’un autre village.

6h30 Dans les champs :

Le blond ne semble pas s’être reposé correctement la nuit. Des cernes sont visibles et ses bâillements s’intensifient. Sur une route en plein milieu des champs Ivan lui propose de se reposer quelques heures. Rien ne les pressé. La petite est toujours endormie sur Ivan. Elle lui enlace le bras comme si c’est un doudou.

7h Dans les champs :

Les deux compagnons du borgne sont endormis. Le léger vent apporte une odeur agréable de quelques fleurs. Une combinaison d’odeur magnifique accompagnée d’un lever de soleil sublime. Le ciel bleu avec quelques nuages qui semble formait des colombes, le symbole de la liberté. C’est une belle journée qui s’annonce. Ivan profite de cet instant de paix. Il admire le fantastique paysage.

8h03 Dans les champs :

Mino se réveille en pleine forme. Elle a quelques pansements sur les bras et sur les jambes mais ce n’est plus qu’un vieux souvenir qui va disparaîtra avec le temps. Elle lâche le bras d’Ivan et descend. Mino le regarde en essuyant ces yeux. Elle est adorable et si mignonne. L’ange lui glisse quelques mots avec sa voix douce.

-Bonjour. As-tu bien dormi ? On est arrivée dans ton île natale, il reste plus qu’à trouver ton village et tu retrouveras t’es parent.

Ce petit bout de choux souri à son interlocuteur qui lui rend le sourire. L’handicapé lui donne du pain et du lait comme petit déjeuner. Il n’est pas très riche mais arrive à vivre avec si peu. La petite dévore son petit déjeuner.

8h43 Dans les champs :

Yatsu se réveille à son tour. Le rire de la petite qui joue avec l’ange la réveiller. Il se lève et leur dit qu’ils peuvent reprendre la route. La fillette lui offre un bouquet de fleurs qu’elle vient de cueillir et sautille dans tous les sens. Ivan lui a une couronne en fleurs. Elle prend les deux hommes par la main et saute de joie. Yatsu rougie un peu car il a un peu honte d’être dans ce genre de situation tandis que le borgne profite et rigole de bon cœur.

9h36 Deuxième village :

Les nombres de passant et supérieur que dans le village précédent et c’est bien normal vu l’heure. Notre petit groupe décide de se rendre à la taverne pour prendre des informations.

-Bonjour mesdames et messieurs. Nous cherchons la famille Aka. Si vous aviez une information les concernant merci de nous en faire par.

Le barman les appels et les informes que la famille Aka habite juste au village à l’est de celui-ci. Trente minutes de route suffisent. Ivan sorti de l’argent pour le remercier mais l’homme refuse.

10h25 Village de Mino:

La petite regarde dans tous les sens et semble reconnaitre ces lieux. Elle part en courant et entre dans une maison. Des pleure surgisse. Il y a deux marches avant la terrasse qui mènent à la maison. Un si petit détail qui gêne notre pauvre handicapé. Heureusement que Yatsu est là. Il casse quelques bouts de bois et les met de perpendiculaire aux marches pour que le fauteuil puisse rouler dessus et accéder à la demeure. Le blond frappe à la porte et se met derrière l’ange prêt à le pousser. La mère de Mino ouvre la porte avec sa fille dans les bras. Des yeux en larmes accompagnés d’un grand sourire. Nos deux voyageurs se présentent.
Suite à quelques banalités d’usage elle les fait entrer. Elle leur propose de rester dormir chez eux car le père rentre le soir.

19h26 Chez les Aka :

La maison est bien équipée. De l’extérieur sa ressemble à une maison parmi d’autres mais un l’intérieur c’est un vrai bijou. Un lustre orné de diamant. De grands tapis sous des meubles de plus en plus beaux.
Le père arrive avec un sac rempli et un katana à la ceinture. Il semble qu’il a attrapé une pointure. Dès qu’il ouvre la porte sa fille lui saute dans les bras. Toujours aussi touchant la séquence retrouvaille. Une fois que tout le monde reprend ces esprits et que les présentations sont faites, le père ne sait comment les remercier.
Ivan lui dépondit qu’un simple merci fait l’affaire. Ils font simplement ce qui est juste. Le père toucher par temps de gentillesse leur offre son trophée du jour. Un fruit inconnu qui était avec groupe de pirates qu’il a capturés. D’après les informations qu’il a récolté, ce fruit est un fruit du démon qui donnerait un pouvoir à celui qui le mangera. Par contre celui-ci ne pourra plus nageai. L’ange reste sceptique.

-Pourquoi ne manges tu pas un tel fruit alors ?

- Je suis chasseur de pirate, je nage régulièrement et vue que je suis solitaire si je coule qui viendra me repêcher ? De plus vous combattait pour une noble cause vous en avez plus besoin que moi.

L’ange propose le fruit à Yatsu qui pourra sans doute l’utiliser mieux que lui. Mais celui-ci reste honnête et lui répond.

-Je suis avec toi que parce que j’ai une dette que je dois rembourser. Si je le mange et que je te quitte dans quelques jours sa serra un pouvoir de perdu pour toi.

Tout le monde regarde Ivan, le fruit a la main. Tous impatient de voir ce qui va se passer lorsqu’il le mangera. Puis la mignonne Mino vient terminer ce dialogue.

-Allé tonton Ivan tu peux le faire !

*Elle me regarde avec une détermination. Mais c’est pas une question de je peux le faire ou non. Mangé un fruit tout le monde peut le faire.* Le pauvre ange subit une pression suite à l’excitation de tout l’entourage. Il commence à transpirer du front. Finalement il approche le fruit de sa bouche et le mange.
Ces yeux lui sortent presque de la tête. Il se retient de vomir tellement que le fruit est infâme. Mais finalement aucun changement.

- Toute cette agitation pour rien en fin de compte. Bon ce n’est pas grave. Monsieur Shinra, voulez-vous rejoindre notre organisation. Vous semblez être une personne honnête et digne.

L’homme ne s’attendait pas à une question si directe. Il refuse car il ne peut rester loin de sa famille très longtemps. Il propose cependant son soutien lors des actions contre des pirates ou autres personnes susceptibles de commettre des enlèvements ou de l’esclavage. Puis il va même leur proposer 300 000B tous les 15j vues qu’il gagne beaucoup plus que ce qu’il a besoin.
Finalement l’affaire ce conclu. Il devient membres officiel de la nouvelle organisation. Il ne sera pas sur toutes les actions mais, c’est la première personne qui contribue autant pour l’organisation.

Tout le monde semble combler par cette journée qui s’achève avec une fête au village.

Le lendemain matin vers huit heures. C’est le moment des séparations. La fillette s’est attachée à Ivan et ne veut pas qu’il parte. Elle l’appelle tonton Ivan. La pauvre petite pleure lors de cette séparation qui arrache des larmes à l’ange.

Cinquante mètres plus loin Yatsu ne voyant pas le visage du borgne lui demande s’il pleure.

-Ben oui je pleure !

Yatsu se met à rire.

-C’est étrange… Je ne voulais pas dire ça. Je voulais répondre négativement. Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Page 1 sur 1