-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ au lieu de 14,99€ (nouveaux clients / ...
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

Adieu difficile

Après des années de piraterie sur South Blue Shoma avait enfin réussi à trouver un équipage complet. Au début pour son équipage il ne voulait que des femmes, puis il accepta d'agrandir sa famille en ouvrant ses portes à des personnes appartenant à des races que l'on dit secondaire, à l'image des anges ou des homme-poissons, puis voyant des personnes de qualité, il accepta également d'intégrer des hommes. Jour après jour, aventure après aventure, ils devenaient tous plus proches les uns des autres, créant ainsi une véritable famille entre eux, une famille qui tournait autour d'un capitaine, lui.

L'équipage était structuré de manière à ce que Shoma ne soit pas le seul à être aux commandes, bien qu'il ne l'était que de titre, c'était Yasmeen qui en était vraisemblablement la tête pensante de l'équipage. Toujours prête à se mettre en avant, du moins uniquement pour avertir son capitaine qu'il allait les conduire dans une impasse ou dans la merde pour dire le terme exacte, elle était celle qui faisait office de cerveau et coeur de l'équipage. Un poste à grande responsabilité quand on connait l'homme qu'elle devait recadrer. Quoi qu'il en soit c'était avec elle que Shoma avait tout commencé, mais ce qu'il ne savait pas était que sa présence parmi les Spectres n'était que provisoire.

Tout se passait pour le mieux pour Shoma et les siens. Après un épisode agité dans la prison de South Blue, le capitaine des spectre et les siens quittèrent la mer trop calme du sud pour enfin entrer dans la cours des grands sur Grandline. Le destin plaça les spectres sur la quatrième voie et Innocent Island. Première île de Grandline où ils allaient accoster. Comme bon nombre de personne, cette île était une découverte. Au début ils pensaient être sur une île ordinaire, une île qui ne se démarquait pas des masses d'une autre île quelconque, mais en creusant plus en profondeur ils comprirent que cette île cachait bien des secrets.

Durant cette phase d'adaptation de Grandline où tous les membres des spectres découvraient l'île, s'amusaient comme ils pouvaient à leur occupation, il n'y avait pas plus discrète et réserve que la jeune Yasmeen. Toujours solitaire, la jeune femme avait toujours quelque chose qui l'empêchait d'être avec les autres, toujours une excuse pour ne pas répondre à l'appel de l'aventure, car il y en avait sur cette île. Ce n'était pas sur cette île qu'ils trouveraient de grands méchants à démolir où un fabuleux trésor quoi que la piste menant à un certain navire célèbre est une piste au trésor, mais elle n'était jamais là.

Connaissant très mal les femmes bien qu'entourer principalement de personne faisant partie de la gente féminine, Shoma se réfugia dans la médecine afin d'expliquer le comportement de la jeune femme. C'était les russes, une attaque de petits bonshommes rouge qui expliquait le comportement de la jeune femme. Elle n'était pas dans sa bonne période ce qui la rendait aussi distance. C'était la première fois qu'il voyait qu'une personne ayant ces règles devenait distante, mais ce n'était pas grave, car elle n'était pas irritable où à cran et puis ce n'était que quelques jours, donc il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, dans quelques jours elle allait se sentir mieux et aurait rejoint les autres d'elle-même, du moins c'était ce que pensait Shoma.

Deux jours passèrent aucun changement. Trois, puis quatre toujours aucun changement. Une semaine passa et la jeune femme préférait rester dans son coin. D'habitude toujours souriante, toujours prête à faire la fête à boire un coup avec les autres, Yasmeen n'était pas dans son état normal et là la médecine ne pouvait expliquer ce qui lui arrivait, alors quittant ses occupations, Shoma décida de passer un moment avec elle, car il s'inquiétait pour elle. Ce genre de choses n'avait pas sa place dans une famille, mais la jeune femme était celle que Shoma préférait dans son équipage. Elle avait toujours été présente pour lui, elle était comme sa grande sœur, sa confidente, son amie de toujours.

Alors qu'il se rendait là où la jeune femme se trouvait, Shoma aperçu une personne au-dessus de la taverne où il se rendait. Le coucher de soleil entravait quelque peu la vision du pirate, mais la couleur rouge intense de la chevelure de cette personne qui restait immobile tout en observant le ciel descendre de son zénith, ne laissait aucune place au doute quant à l'identité de cette personne. Il s'agissait de Yasmeen. Sautant d'étage en étage jusqu'à atteindre le toit, Shoma se posa près d'elle et lui demanda ce qui lui arrivait, pourquoi elle était aussi distance.

La jeune femme ne donna aucune réponse à son capitaine. Elle se contenta de le regarder avant de tourner de nouveau la tête en direction du soleil couchant. Devant le silence de la jeune femme, Shoma ne baissa pas les bras et resta avec elle assis sur le toit. La jeune femme ne parlait pas et ne semblait pas vouloir parler, alors Shoma se mit à faire la conversation seul en espérant que la jeune femme à son tour se mettrait à parler.

Rappelant à la jeune femme toute leur aventure, tous les moments qu'ils avaient passés ensemble, tous les moments où il la sorti d'affaire et où elle avait dû user de la force pour qu'à son tour il ne termine pas six pieds sous terre ou en prison. Ce moment nostalgique fit sourire la jeune femme, chose que ne manqua pas de remarquer Shoma qui revint à la charge et lui demanda si elle regrettait de l'avoir suivi ou si elle avait quelque chose d'important qui faisait qu'elle ne pouvait ou ne voulait plus être des spectres.

La jeune femme le regarda dans les yeux et lui expliqua les raisons qui la poussent à ne plus prendre part à leur aventure. Yasmeen était une femme des mers. Elle avait déjà beaucoup voyagé, mais n'avait jamais trouvé une motivation assez forte pour lui permettre de continuer son voyage jusqu'au bout et que cette fois, elle avait trouvé une personne avec qui elle se sentait proche, mais qu'elle sentait au fond d'elle que Shoma courait à sa perte et que ses ambitions allaient non seulement le conduire à la mort, mais entraînerait avec lui ceux qui le suivront. Elle lui expliqua qu'elle ne pouvait dire comment, mais c'était ce qu'elle ressentait et ne pouvait assister à cela. Non pas pour elle, mais pour Shoma qu'elle apprécie comme son turbulent petit frère.

Au début Shoma lâcha un petit sourire preuve de son léger amusement, mais changea très vite d'expression. Il expliqua à son vice-capitaine qu'il n'allait pas renoncer pour autant à ses projets, mais qu'il aurait besoin d'elle afin de réussir.

En réponse à ce que venait de lui confirmer Shoma, Yasmeen se tourna vers lui, lui fit un bisou sur la joue et lui avoua qu'elle avait bien réfléchi, mais comme il lui demandait de rester, alors elle réfléchirait de nouveau afin de voir si oui ou non elle pouvait poursuivre l'aventure avec lui. Pensant que la jeune femme allait reconsidérer sa position, Shoma la laissa un moment seul et retourna avec les autres qui festoyaient dans une taverne située à quelques mètres de leur position.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Entrant dans la taverne comme si rien ne s'était passé, comme s'il se savait pas que Yasmeen pensait à le laisser et tourner le dos à l'équipage, Shoma poussa la porte battante de la taverne et afficha un grand sourire avant de crier haut et fort qu'il se trouvait dans une bonne journée et qu'il offrait une tournée générale à toutes les personnes se trouvant dans la taverne. Réaction immédiate, toutes les personnes festoyant ou broyant du noir verre à la main levèrent tous leur bouteille ou verre et saluèrent l'action du capitaine. Dans leur coin, les membres des spectres se mirent à parler fort soulignant que ce n'était pas tous les jours que leur capitaine faisait preuve d'autant de bonté et qu'il fallait en profiter, car la prochaine tournée n'était sans doute pas pour maintenant.

Souriant, puis rigolant comme jamais, Shoma avoua qu'il n'était pas homme à partager son argent pour le bien de quelques ivrogne, mais qu'il devait fêter comme un grand pirate son arrivée sur Grandline. Bien sûr il s'agissait d'un mensonge, il n'avait que faire de toutes ces personnes et encore moins de son arrivée sur Grandline. En offrant à boire, Shoma avait une couverture pour ce qu'il s'apprêtait à faire. Boire jusqu'à plus soif, boire pour se saouler, boire pour oublier que Yasmeen voulait le quitter, boire pour se sentir moins mal à l'intérieur.

Prenant au passage un verre d'un litre de bière, Shoma se posa seul sur le comptoir, laissant ses nakamas seuls à leur table en train de festoyer comme des rois. Pourquoi se priver quand la maison offre. Buvant à grande gorgée, Shoma pensait à Yasmeeen et les siens. Il posa son verre sur la table et posa un regard sur son équipage. Bu une nouvelle gorgée et tourna de nouveau la tête vers la table où Valentino et les autres se trouvaient et ne trouva pas Fujimi, la belle femme-poisson.

Laissant son verre sur le comptoir, quittant sa chaise, Shoma approcha Valentino et lui demanda s'il n'avait pas vu la jeune femme. Valentino lui dit que non. Tournant le dos à l'homme-poisson, Shoma alla retourner à sa chaise quand Valentino rajouta qu'il ne l'avait pas vu depuis leur arrivée sur l'île un peu comme Yasmeen. Ce dernier commentaire provoqua une étrange sensation à l'intérieur du capitaine.

Voulant vérifier si cette mauvaise sensation était fondée ou non, Shoma quitta la taverne, puis rentra de nouveau et jeta une bourse sur le comptoir avant de quitter de nouveau l'établissement. Il retourna sur ses pas afin de rejoindre la taverne. Cette fois-ci Yasmeen n'était plus là, mais ce n'était pas grave, elle n'était pas l'objet de sa recherche.

Entrant dans l'auberge, le capitaine des spectre monta les escaliers et gagna l'étage où la jeune femme-poisson résidait. Il approcha de la porte, toqua une première fois tout en appelant la jeune femme et attendit. Personne. Voyant que Fujimi ne répondait pas, Shoma tenta de nouveau et frappa une fois de plus à la porte. Toujours pas de réponse de l'intéresser.

Alors qu'il allait défoncer la porte, une jeune femme au début effrayer de voir Shoma dans la même auberge qu'elle se mit à crier. Comme elle lui cassait les oreilles, Shoma lui dit de se taire sous peine de voir sa vie s'achever. Comprenant que ce n'était pas une blague, la jeune femme ferma la bouge, tandis que Shoma explosa la porte de la chambre.

Rien. La chambre était vide, pas de Fujimi. Quittant la chambre avec un mélange de panique et de peur, Shoma poussa un cri qui fit peur à la jeune femme qui n'avait pas jugé bon de partir pendant que Shoma entrait par effraction dans la chambre de sa nakama. Ne sachant pas où il pouvait retrouver la jeune femme, Shoma frappa le mur du corridor, enfonçant ainsi sa main dans le bois et effrayant une nouvelle fois la jeune femme. Le cri pousser par cette dernière provoqua un regard noir du capitaine pirate en direction de cette pauvre femme qui se fit d'ailleurs dessus.

Alors qu'il allait descendre et tandis que la jeune femme se pissait toujours dessus, cette dernière lui dit qu'elle venait de voir la femme-poisson par sa fenêtre se diriger vers le port de la ville, si c'était bien elle qu'il recherchait. Bien que ne comprenant pas cette jeune femme, Shoma lui lâcha un petit merci avant de retourner dans la chambre de Fujimi et sauter par la fenêtre. La fenêtre de sa chambre n'était qu'à quelques mètres seulement de la fenêtre de la femme qui venait de lui donner l'information et puis elle ne se trouvait qu'au deuxième étages, il perdrait moins de temps en sautant qu'en prenant les escaliers.

Réalisant son dessin, Shoma passa à travers la vitre comme un couteau dans du beurre et retomba sur ses pieds en bas de la taverne sans problème. De nouveau sur le sol il ne perdit pas une seconde et s'en alla en direction du port où la jeune femme lui avait dit voir son compagnon. De l'auberge au port il n'y avait qu'une bonne dizaine de minutes de marche. Avec un peu de chance et s'il se pressait il réussirait sans doute à rattraper Fujimi quoi qu'elle décide d'entreprendre.

Avec les doutes de Yasmeen, perdre Fujimi serait un coup dur pour son équipage, mais pas que. Si la préoccupation première de Shoma était avant tout l'équilibre de ce qu'il avait bâti, pour lui Fujimi représentait également un maillon fort de sa famille, une jeune femme qu'il apprécie tout particulièrement et ayant un petit quelque chose qu'il ne pouvait décrire, mais qui la rendait exceptionnelle à ses yeux.

Après une course folle à travers le petit village où ils se trouvaient, Shoma réussi enfin à arriver au port. Dormant sur la mer, Sanbi, le navire des Spectres était là, mais Fujimi, la princesse des mers, elle n'était pas là. Regardant autour de lui, Shoma tenta de la trouver, mais où que se pose son regard il n'y avait aucune trace d'elle. La jeune femme avait-elle décider de partir sans rien dire ? Pourquoi avait-elle agit ainsi, ne pouvait-elle pas lui expliquer les raisons qui la poussaient à tourner le dos à l'équipage ?

Alors qu'il pensait Fujimi déjà loin, Shoma vit la jeune femme quitter un magasin et se diriger vers lui. Ayant eu peur de la voir partir, Shoma lui explique ce qu'il faisait ici. Bien qu'elle se trouvait encore sur l'île, la jeune femme prit Shoma dans ses bras et lui expliqua qu'il n'avait pas eu tord et qu'elle comptait bien partir, quitter l'île et par la même occasion les Red Spectres.

En entendant la confession de la jeune femme Shoma tomba de haut. Deux annonces de séparation dans la même journée, c'était trop pour le capitaine pirate. L'aventure des Spectres n'en était qu'à son commencement que déjà il perdait deux éléments essentiels de son effectif. Le cauchemar était bel et bien réel.

La jeune femme prit Shoma dans ses bras avant de lui expliquer les raisons qui la poussaient à quitter l'équipage. C'était pour des raisons de santé qu'elle ne pouvait continuer l'aventure, du moins c'est ce qu'elle avança à son capitaine, mais dans ses yeux Shoma pouvait bien lire que bien qu'elle ait accepté au départ l'aventure qu'il lui proposait, elle ne s'était pas assez intégré à ce projet ce qui provoqua une cassure que ni lui, ni elle ne pouvait réparer. Leurs ambitions étaient trop divergeant.

Quand d'autre se serait énerver et aurais pris la vie de leur ancien nakama pour avoir décidé de déserter, Shoma sera ses bras contre la taille de la jeune femme et posa sa tête contre la sienne. Le moment dura une bonne minute où sans dire un mot les deux protagonistes échangeaient tout ce qu'ils avaient à se dire l'un à l'autre. C'était peut-être la première fois depuis qu'il endossa le titre de capitaine que Shoma montrait au grand jour ce qu'il ressentait. Un moment où ceux qui le regardaient voyaient ce monstre comme un simple humain comme les autres.

Quoi qu'un humain fort dangereux.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Après ce moment exceptionnel entre Fujimi et son Capitaine, la jeune femme lui donna la lourde tâche d'annoncer la nouvelle au reste de l'équipage. Shoma accepta avec regret, car il aurait préféré qu'elle continue l'aventure avec eux, mais il allait quand même accepter sa volonté et la laisser partir. Avant que la jeune femme ne sauta à l'eau, Shoma lui souhaita une bonne continuation et lui indiqua qu'elle serait toujours la bienvenue dans l'équipage si un jour elle décidait de revenir sur sa décision. En réponse à Shoma, la jeune femme ne lui répondit qu'un grand sourire avant de rajouter que c'était pour ce côté mignon qu'elle avait craqué sur lui.

En voyant s'éloigner la jeune femme au l'arge, Shoma se dit qu'il perdait une personne d'exception et qui avait toute son estime, une femme si forte qu'avec elle à ses côtés il savait qu'il n'aurait jamais abandonné, qu'elle lui donnait une impression d'être assez fort pour protéger tous ceux qui croient en lui. C'était triste à dire, mais pour elle Shoma avait un peu plus que de l'amitié. C'était une femme-poisson et alors, mais bon il allait devoir tourner la page. Fujimi des spectres n'était plus, maintenant il allait devoir retourner à la taverne et annoncer que la jeune femme avait décidé de poursuivre sans eux.

Tandis qu'il rentrait en marchant très lentement, Shoma ne savait pas qu'une personne le regardait au loin. Cette personne était la jeune rousse de l'équipage, Yasmeen. Avant de partir sans rien dire à personne, Fujimi rencontra le vice-capitaine de l'équipage et lui expliqua qu'elle comptait quitter l'île seule. La jeune femme-poisson demanda à Yasmeen de ne rien dire à personne, voilà pourquoi elle n'avait rien dit à Shoma.

Présente au même titre que Shoma durant le départ de la femme-poisson, le vice-capitaine des spectres vu son capitaine affaibli, affaiblie moralement de ce qui lui tombait dessus et bien qu'elle ne voulait pas l'accabler plus avec une mauvaise nouvelle, elle savait qu'elle serait obligée de lui faire de la peine, car sa décision était prise et tout comme Fujimi, elle aussi allait quitter les Red Spectres. Laissant Shoma seul, la jeune femme quitta son point d'observation et regagna l'auberge où elle et lui avaient parlé plus tôt.

Si à l'allée Shoma avait pris moins de dix minutes pour faire de l'auberge au port, il lui fallut bien une vingtaine de minutes pour rejoindre la taverne. Le chemin ne s'était pas allongé, il n'avait pas rencontré une personne avec qui il aurait pris le temps de parler ou un groupe de pirate sur qui il aurait passé ses nerfs, mais il avait trainer du pied pour réfléchir, pour tenter d'évacuer un peu la tristesse qui s'emparait de lui. C'était difficile à l'avouer, mais Shoma se sentait mal à l'intérieur. Il ne se sentait pas trahi, mais sentait qu'il avait perdu une partie de lui, comme si on lui avait retiré un organe dont il ne pouvait se passer.

En chemin Shoma pensa, pensa et pensa beaucoup. Dans sa tête il revoyait les aventures qu'il avait passées avec la jeune femme-poisson. Leur rencontre, la manière dont il réussi à la convaincre de rejoindre son équipage, puis ce fut le tour de Yasmeen. Elle aussi avait vécu beaucoup d'aventure avec lui, tous les deux eurent beaucoup de problèmes à cause de lui, mais ils s'en étaient toujours tirés, c'était d'ailleurs par ces épreuves que leur lien étaient devenus si fort et que la jeune femme prit une place importante dans la vie du capitaine. A force de penser encore et encore, Shoma fini par arriver à la taverne où se trouvait le reste de l'équipage, la taverne où il avait offert une tournée générale et laisser assez d'argent sur le comptoir pour encore trois autres tournées.

De retour dans la taverne, Shoma pris un nouveau verre de bière et quitta l'établissement sans dire quoi que ce soit. Une fois dehors il trouva son vice-capitaine qui le regardait du haut de l'auberge. Tout deux s'échangèrent un long et intense regard. Ni l'un, ni l'autre ne brisèrent le silence. Une fois qu'il termina de boire son verre, Shoma le lança en l'air, réaction immédiate de la jeune femme, elle utilisa son fusil et tira une cartouche en caoutchouc comme à son habitude. Un coup, un tir parfait. La jeune femme explosa le verre avant de sauter au sol et rejoindre Shoma.


"C'est la fin ?"

"J'en ai bien peur."


Par cette simple réponse, Yasmeen quittait officiellement l'équipage. Elle qui était le second des spectres pour certain et le véritable capitaine pour d'autre quittait l'équipage et allait reprendre sa vie d'avant. De son côté, bien qu'il ait perdu deux membres en l'espace de quelques minutes, Shoma restait lui-même. Il prit aussi Yasmeen dans ses bras avant de lui faire la bise. C'était bien la première fois qu'il faisait preuve de courtoisie, mais la personne qu'il quittait était pour lui sa sœur et il n'y avait rien de plus normal que d'embrasser un membre de sa famille quand on le quitte. Cette bise annonçait que les deux protagonistes n'allaient pas se revoir, mais malgré cette séparation, tous deux savaient qu'un jour ou l'autre leur chemin se recroiseraient.

Laissant la jeune femme sur place, Shoma lui tourna le dos et se rendit à la taverne où les membres des spectres l'attendaient pour fêter avec eux. Pendant qu'il marchait il se stoppa, se tourna, fit un grand sourire à la jeune femme et la remercia.


"Pourquoi ?"

"Pour m'avoir accompagné jusqu'ici, pour m'avoir supporter et enfin pour avoir été mon amie."

"De rien! mais sache que même si nous ne sommes plus ensemble, tu restes mon stupide frère."

"Hun hun"

"A la prochaine et bonne chance"

"Toi de même"


Une fois que tout était dit, Capitaine et vice-capitaine se quittèrent. Shoma retourna dans la taverne, Yasmeen quant à elle s'évapora dans la nature.

Assis parmi les siens, Shoma s'invita à la table de ses compagnons et fit la fête avec eut jusqu'à l'aube et quand le moment arriva de mettre les voiles pour la prochaine île, Shoma indiqua à Valentino qu'il était le nouveau vice-capitaine de l'équipage et qu'il ne fallait pas attendre Fujimi et Yasmeen parce qu'elle avait décidé de quitter le train en route. Au début personne ne comprit ce que voulait dire Shoma, mais après leur avoir expliqué, ils acceptèrent tous le choix de ces deux femmes.


  • https://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma