AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour ...
Voir le deal
9.99 €

La tyrannie du visible fait de nous des aveugles.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson
Modérateur

♦ Localisation : Ici et là.
♦ Équipage : Libre Pirate

Feuille de personnage
Dorikis: 6833
Popularité: -507
Intégrité: -481

Ven 3 Mai 2013 - 23:34

Rappel du premier message :

Spoiler:
 


Dernière édition par Jeska Kamahlsson le Lun 27 Sep 2021 - 13:59, édité 47 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttps://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Eleanor Bonny
Eleanor Bonny
♦♦♦ l'Exsangue ♦♦♦

♦ Localisation : Nouveau Monde
♦ Équipage : Pirates de l'Exsangue

Feuille de personnage
Dorikis: 10 831
Popularité: -1200
Intégrité: -1200

Lun 12 Juil 2021 - 20:53

Hola Jeska, je passe pour ton RP H2G2, sacré imbroglio en tout cas ces histoires de boutiques sur Armada.

Je vais passer rapidement sur le point forme, c'est bien écrit, il y a très peu de fautes et tu arrives à gérer la narration au présent comme un pro. C'est impec' et ça se lit facilement.

Le point fond par contre risque d'être un peu plus long... Il y a des choses qui ne vont pas, beaucoup de choses, si bien qu'à ce moment où j'écris je ne suis pas encore sûr de ce que je dois te valider, même si on voit que tu as mis du coeur dans ton RP et que je ne veux pas t'enlever ça. Mais vraiment, vraiment, il y a des choses qui coincent.

Ça commence par des détails. En fait, c'est souvent des questions laissées en suspens, des choses qui ne sont pas justifiées et du coup donnent l'impression que ça apparaît comme par magie. Déjà, pourquoi les macs se partagent le Cadran de façon horaire ? Au début, je n'ai pas compris ce qui le justifiait puis j'ai tilté : c'était plus simple pour récupérer tout le coin au moment de la "signature empoisonnée". Bon... c'est quand même une assez grosse facilité scénaristique et un gros point noir qui a un peu discrédité le reste du RP, vu que du coup on se retrouve à mi-chemin entre des fois une maison de passe, des fois un cadran et des fois un cadran-maison de passe donc on sait pas trop... Mais j'y reviendrai.

On peut découper le RP en deux parties : la partie où Jeska a besoin d'argent et accepte un taf où elle finit par se dire que c'est pas très éthique ce qu'il se passe et décide donc de racheter la boite et la partie où elle envisage de passer à l'étape supérieure : racheter le terrain. C'est important de faire cette dichotomie pour la suite.

Pour la première partie, il y a des incohérences assez majeures, notamment sur le traitement des filles à soldat : on apprend plus loin dans le RP qu'une a des connaissances en comptabilité et certaines s'y connaissent en BTP (beaucoup vu qu'elles t'aident à construire ton cabaret). Bon, c'est pas exactement les mêmes milieux, mais dans les deux cas j'ai envie de dire que la demande existe, même sur Armada, et qu'elles peuvent facilement mieux s'en tirer que pratiquement réduites en esclavage par les macs. Alors pourquoi ? On ne sait pas s'il s'agit de femmes enlevées par des pirates et réduites réellement en esclavage (mais j'ai pas l'impression que ça soit cohérent avec l'esprit d'Armada) ou juste des pauvrettes qui essayent d'avoir de quoi bouffer (mais ça ne colle pas avec ce que tu dis plus tard).

On ne sait pas non plus pourquoi les employeurs les font vivre dans la misère risquant leur santé alors qu'une prostituée en bonne santé, je ne suis pas un expert en la matière, mais je suppose que ça paye mieux que l'inverse. C'est comme toute "marchandise", si elle tire la tronche tu vas pas y aller sauf si t'es ric-rac et que y'a un discount. Dans tous les cas, les macs ont rien à y gagner car ils doivent brader leurs filles les plus mal en point...

Bon, en bref le plan c'est de réussir à récupérer le bordel (littéralement et figurativement) aux mains des macslavagistes. Du coup Jeska explore ses hypothèses mais dans les trois cas il s'agit de se mettre mal avec celui qui semble être le grand patron, Malatesta, en supprimant ceux qui s’avéreront être en fait ses locataires (j'avais pas pigé au début qu'ils faisaient un peu leur loi dans le cadran et je me demande toujours pourquoi Malatesta n'est pas intervenu directement s'ils lui devaient de la tune, il n'a pas de gros bras sous la main pour les secouer ?). À la limite pourquoi pas, elle veut faire une BA et il l'a un peu flouée en l'envoyant dans un bordel donc ça se tient.

Le passage sur Tonton Red qui garde le bébé m'a fait souffler du nez, si bien que j'aurais voulu que ce soit joué, vraiment. Mais aussi ça me pousse à me demander si cela ne met pas un peu à mal son image d'homme de fer ? La fin du RP répond un peu à ma question quand on voit la proximité qu'il peut avoir avec Jeska et j'avoue que je ne m'y attendais pas. Mais j'aimerais bien voir où cette relation mène, même si c'est juste du plaisir charnel. Après tout, rien de mal à tirer son coup de temps en temps et puis il paraît que Jeska est belle femme (au moins elle n'a pas des cheveux blancs et ne véhicule pas une odeur de métal). En tout cas, s'il y avait cette proximité, ça résoudrait probablement certaines questions que je me pose dans la partie II.

Mais on est toujours sur le premier volet et je me dois de revenir sur les choses qui fâchent, désolé. Même si la scène m'a fait sourire, tu dis plus tôt que la garde de l'enfant est prise en charge par le contrat, du coup j'ai pas trouvé ça très cohérent sur le coup. Après bon, en rentrant dans les détails on peut trouver des myriades de raisons, mais c'est ça qui pêche à plein d'endroits dans le RP : le manque de détails, de raison, de justifications pour faire en sorte que ça tienne debout. Du coup c'est un peu branlant (sans mauvais jeu de mot).

Plus tard, tu dis que pour le coup de l'empoisonnement, tu as fait des essais avec l'aide "d'amies", je suppose qu'il s'agit des péripatéticiennes. Dans les faits, c'est risqué non ? On est sur des pauvres femmes qui ont du mal à joindre les deux bouts (ou presque vu que... non...), escroquées et payées une bouchée de pain après déduction des charges, donc probablement prêtes à tout pour gagner une avance sur leur salaire, quitte à se trahir entre elles. Mais disons qu'elles te font confiance du coup ou alors que c'est juste une poignée de véritables confidentes de Jeska qui ne risqueraient jamais de la trahir alors que ça fait deux semaines qu'elles se connaissent...

Bon ensuite Jeska, au terme de deux semaines, demande à avoir un entretien pour réévaluer son salaire : pourquoi pas, j'imagine qu'elle fait un très bon taf, le Fruit du Poison c'est super efficace pour neutraliser les gorilles qui voudraient s'en prendre aux filles de joie. Ça aurait été intéressant d'avoir un cas d'usage pour savoir à quoi ça correspond un job de garde du corps de catin. Les macs consentent déjà à lui donner 5% (ce qui est généreux et, malheureusement c'est un défaut qui revient plusieurs fois dans le rp, mais "facile") quand bien même ils semblent faire des coupures partout ailleurs et sont en vérité endettés jusqu'au cou.

Après les avoir empoisonnés, Jeska décide de leur soutirer leurs parts dans le bordel. Oui car à aucun moment il n'est question des autres établissements, pourtant il y en a et c'est eux les patrons. Mais tout semble se jouer dans la maison de passes et on n'a pas vraiment de recul sur le reste.

Ensuite il y a une scène que je n'ai pas trop comprise : au début du RP, Jeska demande à avoir son contrat de travail en braille donc, mais ensuite elle se satisfait des contrats de propriété écrits. Bon, outre le fait que j'aimerais bien savoir qui peut écrire en braille sur Armada et qui s'en soucie réellement à cette époque, j'ai un peu bugué sur cette partie qui ne coïncide pas vraiment. Ceci dit, Jeska ne se rend pas compte tout de suite qu'elle a récupéré un contrat de location et pas de propriété. D'ailleurs, même si elle passe récupérer son fils chez Red, en capacité de lui lire les documents (j'imagine qu'elle veut savoir ce qu'il y a dessus vu qu'elle a voulu le savoir pour le contrat de travail), elle l'apprend en vérité de Malatesta. Des petits cailloux dans la chaussure qui s'accumulent...

D'ailleurs, avant de connaître la terrible vérité, Jeska évoque sa propriété comme le cadran, mais à aucun moment ce n'est dit. D'ailleurs au début il est bien question, lorsque l'on parle des macs, de chefs officieux du Cadran, donc des gens qui y ont leurs petites affaires. En fait, c'est dit dès le premier post qu'ils ne sont pas propriétaires si on lit entre les lignes.

Du coup elle découvre le pot aux roses ainsi que la coquette somme que devaient les macs à Malatesta, qui en vérité l'avait envoyée sur place pour les déloger car c'est forcément plus facile de manipuler un gros pirate de 7000D avec le fruit du poison et Red en ami qu'une petite bande de squatteurs qui ne payent pas leur loyer. Là j'ai eu du mal. Bon, elle se dit locataire suite à cela mais non : elle est bien propriétaire des boutiques, juste pas du terrain.

Donc, à son retour dans la boutique, Jeska est accueillie en fanfare par ses nouvelles employées qui sont heureuses que leurs macs soient morts empoisonnés par leur nouvelle patronne... Déjà le truc qui me choque le plus c'est surtout cet état de félicité alors que Jeska n'a pas encore honoré ses promesses, que leur niveau de vie n'a pas encore bougé d'un pouce et qu'au final elles passent sous les ordres d'une meurtrière qui utilise des solutions aussi perfides que l'empoisonnement. Y'en a plus d'une que ça rendrait parano. Après, si tu me dis que cette réaction est motivée par l'hypocrisie ou la peur des salariées, là je marche ! Mais j'ai pas l'impression que ce soit ça malheureusement.

Donc effectivement ensuite on apprend qu'elles ont des compétences de leur vie d'avant : voir mon commentaire ci-dessus sur le pourquoi du comment elles se sont retrouvées là. D'ailleurs, vu que tout est centré sur la maison close, on est en droit de se demander quel sort est réservé aux autres établissements, privés de leurs patrons (et donc sûrement des moyens de pression qui empêchent que tout dérape), mais pour Jeska il s'agit de récupérer les tables de jeux pour la construction de son cabaret. Donc je suppose que tu te sers dans les débris après que tout ait été mis à sac et qu'il ne reste plus rien de valeur. C'est la seule solution.

Bref, avec des planches et d'autres trucs récupérés ça et là, les ex-gourgandines construisent le nouvel établissement un peu comme par magie, on sait pas trop en combien de temps (suffisamment vite pour pouvoir achalander la clientèle et mettre du pain sur la table sinon je les plains, elles qui souffrent déjà assez et sont pour le coup RÉELLEMENT réduites en esclavages comme le peuple juif dans le prince d'Égypte). Du coup désormais on peut réellement être en droit, quelle que soit la solution, de se dire qu'il ne reste plus rien d'autre sur le cadran ; après ça peut faire un gros établissement stylé, pourquoi pas.

Ensuite permets moi d'émettre des doutes sur ton business plan : les tapineuses deviennent des danseuses (et un peu plus avec la formule spéciale), pourquoi pas. Genre strip-tease, cabaret... Le truc c'est que pour moi ces choses là découlent (sauf peut-être le cabaret façon Moulin Rouge qui est une institution touristique aujourd'hui) de l'interdiction des maisons closes. Et du coup pour une clientèle pirate, est-ce que c'est toujours adapté ? Pourquoi choisir la solution la plus coûteuse et la moins "satisfaisante" quand il y a mieux et moins cher ailleurs sur Armada ? Bon après c'est un détail, plus pour toi, mais je vois mal comment les affaires peuvent fleurir et ton établissement fait carton plein dès le premier soir comme tu sembles le mentionner, ça tient pas debout. À la limite que les affaires fonctionnent ça okay, mais pas de là à renflouer les caisses en un temps record...

Du coup cette popularité et l'argent apparaissent un peu comme par magie. Bon on apprend ensuite que c'est pas vraiment de l'argent que tu comptais gagner à la fin du RP, mais juste de quoi rembourser le propriétaire et c'est tout à ton honneur. Mais tu ne t'arrêtes pas en si bon chemin, non, non !

Et donc on arrive à la partie II... C'est là que les choses sérieuses commencent, car autant finalement, outre toutes les incohérences, je suis okay pour valider la boutique sur le cadran (la boite de strip, tout ça), si tu en fais la demande, autant la quête en elle-même qui vise à ce que tu sois patronne du cadran, ça me semble mal barré.

À ce moment du RP, j'ai eu un gros doute : je me suis demandé si tout ce que j'avais lu avant n'était là que pour meubler, pour donner une justification à Jeska pour arriver jusqu'à ce moment. Et je suppose que oui, mais du coup pourquoi ne pas avoir fait ça depuis le début ? Que ce soit facile me gêne pas tant que ça, c'est le domaine de Red, l'île de Red, donc amener Red dans une équation c'est forcément un moyen efficace pour obtenir ce que tu veux. D'ailleurs pourquoi ne pas l'avoir écrit dans la demande de quête ? Aucune idée...

Avant la fin du RP je me disais qu'il y avait moyen que Jeska bluffe et n'ait pas le soutien de Red, mais si, il le confirme en acceptant de lui prêter de quoi racheter le cadran. Mais pourquoi ? Est-ce qu'elle ne pourrait pas avoir ce cadran directement simplement en demandant à Red du coup ? Cet argent elle compte le lui rembourser, il ne va pas faire de petits, c'est juste un moyen de satisfaire les exigences de Malatesta qui ne pèse rien à côté de Red et s'efface d'ailleurs dans le dialogue lorsqu'il en est fait mention. Pourquoi tout ça du coup ?

Et puis j'ai pigé (bis). Si le cadran n'était effectivement qu'une propriété ça ne poserait pas problème, mais j'ai l'impression qu'il est toujours prévu qu'il rapporte quelque chose en lui-même (comme une boutique) et non pas que ce soit simplement un terrain pour y construire des boutiques, je me trompe ? Je ne sais pas où ça en est la discussion du staff à ce sujet, ça a toujours été un peu litigieux la modération d'Armada avec le nouveau système et je n'ai pas vraiment envie de m'y mouiller à nouveau, mais là ça coince.

Récapitulons :
- Que Jeska devienne la patronne du nouveau cadran : ok, pourquoi pas, rien ne l'en empêche, Red est le maître des lieux et peut la catapulter quand il veut à ce "titre". Elle possède un coin sur Armada où elle peut construire ce qu'elle veut, y agglomérer plein de boutiques si elle en a envie.
- Que Jeska mette en place son cabaret : oui, sans aucun souci vraiment. Elle peut y injecter la somme qu'elle désire ensuite pour le faire grossir comme elle le souhaite (dans les limites physiques du cadran mais bon on a vu que ça s'étend ces trucs là).

Mais là on a une sorte d'hybride étrange que je ne peux pas comprendre et pour lequel il va me falloir le soutien du staff pour valider ça (ou non). En prenant en compte tout ce que j'ai dit, toutes les petites choses qui vont pas.

Par contre, si c'est juste un ajout sur Armada et qu'il ne rapporte rien, je valide dans les faits à condition qu'il n'y ait pas ce transfert d'argent étrange prévu dans l'achat du cadran. Red ne peut juste pas faire pression sur Malatesta pour lui faire lâcher le morceau ?

Bref. Pour finir sur une note plus joyeuse, la petite idylle à la fin entre Red et Jeska m'a fait sourire. Ça serait drôle et intéressant de voir le vieux pirate profiter de la vie sous toutes ses formes, ça le rendrait sûrement plus humain. Après tout, la piraterie n'empêche pas les jeux de séduction, ça peut même carrément rentrer dans le tableau. Je ne sais pas ce qui est prévu à ce niveau, mais je garde un œil sur votre duo, au cas où ça se mettrait à faire des étincelles. La tyrannie du visible fait de nous des aveugles. - Page 7 1433839424

Notation : on y vient enfin !
- de 5000 à 8000 dorikis ==>  jusqu'à 220 dorikis de gain.
- Bonus NM vu que tu m'as bien précisé que ton RP sur Winter se déroule après ce RP là

Donc sur 320D je vais partir sur 167D. Presque la moitié car comme je l'ai dit, on sent que ce RP te tient à cœur. Beaucoup d'incohérences cependant et des facilités scénaristiques font que je ne peux pas tabler plus haut.

Vu qu'il n'y a pas de création de boutique à proprement parler, je ne peux pas te filer de PP/PI. Et vu que je ne sais pas comment statuer pour la validation du cadrant, pareil. Il va sûrement falloir que le staff se concerte pour compléter ma récompense (sauf si tu souhaites un second avis, dans tous les cas ça devrait être le cas).

Par contre, je peux te proposer un gain en berries pour la vente des boutiques (ou ce qu'il en reste) qui ne sont pas ton lupanar. Tu peux en tirer 60M à ajouter sur ta FT, que tu pourras réinvestir si tu le souhaites dans ton bordel comme investissement initial. C'est ma proposition pour ne pas te laisser sur la touche si jamais il s'avère que le cadran n'est qu'un ajout sur la fiche d'île d'Armada et rien d'autre. On peut même dire que l'argent que tu as donné à Malatesta par le biais de Red lui est rendu d'une façon ou d'une autre, si encore une fois il ne s'agit pas d'un investissement (pour le cadran ou ton cabaret).

Cumul : 7000D, PP et PI inchangés

Voilà.
https://www.onepiece-requiem.net/t10652-a-sweetsong-ou-l-effet-papillon-100-finihttps://www.onepiece-requiem.net/t10696-sweetsong-montrez-moi-ce
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson
Modérateur

♦ Localisation : Ici et là.
♦ Équipage : Libre Pirate

Feuille de personnage
Dorikis: 6833
Popularité: -507
Intégrité: -481

Lun 12 Juil 2021 - 22:27

Coucou,

Merci de ton passage et de tes critiques, elles me seront très utiles pour la suite.

Je précise après coup que c’est un rp de validation de boutique, désolé…

Bref, je ferai mieux la prochaine fois!

_________________
La tyrannie du visible fait de nous des aveugles. - Page 7 V8az

"Il n'y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir."
https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttps://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Jeska Kamahlsson
Jeska Kamahlsson
Modérateur

♦ Localisation : Ici et là.
♦ Équipage : Libre Pirate

Feuille de personnage
Dorikis: 6833
Popularité: -507
Intégrité: -481

Aujourd'hui à 13:59

Salut récompenseur o/

• Nom des personnes participant au RP : Ragnar/Kardelya/Yukikurai/Canaille/Jeska/Red
• Lien du RP : Manfred plus trop à la montagne
• Ce RP est-il un Flash Back ? : Non, présent

• Ce RP est-t-il une quête/mission ? Oui, Partie 1
• Avez-vous utilisé un PNJ de l'annexe ? Si oui, donnez-nous le lien du PNJ, sinon supprimez cette ligne : Les Gens de Winter, et du Malvoulant

• Liste des actions effectuées dans le RP susceptibles d'apporter de l'intégrité ou de la popularité :
Pour la bataille :
Tuer seul plus de 200 hommes armés : Niveau IV (15 +/-PP)
Perdre une bataille : Niveau IV (15 +/-PP&PI)*
Pour le combat contre Anya
PP > 400 ; > vos dorikis +¼ : Niveau VII (50-60 +PP&PI)

Bonus du up de prime de Jeska.
Devenir Supernova : 40 PP
200 000 000 : 50 PP

De plus j'ai oublié d'en faire la demande lors de la création de la boutique
Création / destruction d'une boutique de taille "Immense" : Niveau VII (50-60 +PP&PI)*

• Souhaitez-vous que votre récompense soit accompagnée d'un commentaire de votre RP par le récompenseur ? Si oui, sur quelle(s) partie(s) spécifique(s) de vos écrits souhaiteriez-vous avoir un commentaire plus précis ? Au choix, a vot' bon coeur.


D'avance merci o/

_________________
La tyrannie du visible fait de nous des aveugles. - Page 7 V8az

"Il n'y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir."
https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttps://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
Contenu sponsorisé



Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7