-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike Jordan Air 200E
67.47 € 134.99 €
Voir le deal

Une histoire de mômes

Quand j'étais petit, j'entendais toujours les autres gamins blablater à propos d'Innocent Island, comme quoi c'était l'endroit le plus cool du monde, que y'avait des montagnes russes géantes, une immense grande roue qui fonctionnait tout le temps, qu'ils faisaient les meilleures barbes à papa et les meilleures pommes d'amour du monde entier, et bla et bla et bla. Vous avez compris le topo non?

Du coup, quand on m'a annoncé qu'on arrivait sur Innocent Island, j'étais retombé en enfance, dans ma tête j'étais redevenu le p'tit gamin rêveur et tout et tout. J'allais enfin avoir ma revanche sur tout ces fils à papa-maman qui me narguait parce que mes parents s'étaient tirés en me laissant à mon vieil oncle.

Dès qu'on a amarré, j'ai pris mon sac et me suis barré fissa : la grande roue n'attends pas ! Ah ouaip, y'a aussi le tapir qui s'est barré avec moi. Pourquoi il m'a suivi ? J'sais pas, mais depuis que j'ai fait mon bad trip sur reverse, il semble bien m'aimer. Pourquoi ? Bah, j'sais pas j'suis pas dans le barillet d'un tapir à canon scié.

Bref, me voilà maintenant sur cette putin d'île toute pourrie. Elles sont où ces putains de montagnes russes géantes, cette connasse de grande roue fonctionnant tout le temps ? Elles où sont ces supers barbes à papa, ces délicieuses pommes d'amour et tout et tout ? Parce que tout ce que je vois devant moi c'est qu'une putain de fête foraine toute délabré : la grande roue ne tourne plus et les montagnes russes sont presque aussi défoncé que moi durant la traversée de Reverse Mountain. Fait chier. Pour une fois, je pensais qu'il m'arriverait un truc cool, que j'allais pouvoir prendre une petite revanche sur le passé. Et bah non, même pas. J'ai vraiment la guigne.

En plus je me suis paumé. Et c'est pas comme si je pouvais compter sur le tapir pour retrouver mon chemin à l'aide de son flair.... J'aurais peut-être du laisser Blake le dresser afin qu'il repère les poitrines... Ça aurait pu être utile... En tout cas, on a pas eu besoin de le dresser pour qu'il trouve la bouffe. Depuis tout à l'heure il va dans ce qui devait être, il y a fort longtemps, des stands de confiseries. Quel goinfre.

Si seulement j'avais le droit de boire ou de fumer, mais depuis mon bad trip à Reverse, qu'a finit par être rebaptisé « L'Affaire Reverse », le poulpe et l'infirmière m'ont interdit l'alcool sous toutes ses formes et tout ce qui se pouvait se fumer. Même Ishii a approuvé leur décision. J'ai vraiment du faire des trucs graves ce jour là.... Au final plus de clope, de cigare ou d'alcool, et pour compenser mon envie de fumer et de boire j'ai eu le droit à un gros paquet de sucette à l'anis. Donc maintenant quand j'ai envie de me faire plaisir je me prends une sucette... Perso, je préférerais un autre type de sucette pour me faire plaisir...

Je pose mon sac, l'ouvre, baisse la tête pour regarder dedans, je me prends une sucette, referme mon sac, le remets sur mon épaule et relève la tête. Quand je relève la tête y'a plus le tapir. Mwarf, il a du sentir d'la bouffe dans un stand j'ai qu'à l'attendre. Bref, j'attends... une minute.... cinq minutes... dix minutes... Toujours pas de tapir, enfin je dis cinq minutes mais j'ai pas de montre, et vu que je me fais chier sévère ça fait sûrement un truc du genre une minute dix, une minute trente.

Bordel, y commence à me faire chier le tapir, si je le paume, ils vont encore tous me casser les couilles...


Dernière édition par Jevta Cofresi le Mer 3 Juil 2013 - 4:34, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5877-this-is-jevta
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5700-jevta-cofresi
A ta gauche, il y a un fourré qui bouge tout discrètement, et au milieu des feuilles d’épines, un môme qui t’observe, tu le vois ?

Peut être, peut être pas. Peut être que t’es trop intrigué par le Tapir qu’a disparu, ce foutu Gnuh, l’est pourtant pas discret avec sa grosse trompe et son immense corps trop gras après n’avoir fait qu’engloutir du poisson cru pendant des mois. Faut dire aussi, le poisson, c’est pas bon pour les tapirs, ça fait gonfler le ventre, retourner l’intestin et engendre des odeurs qu’on voudrait pas que ça engendre.

Mais t’as appris à vivre avec et t’imagines déjà le Gros Cachalot te faire la gueule si tu le ramènes pas. Y’aura peut être même la sale Jackie qui voudra te frapper avec sa jambe de bois. Alors tu te mets à fouiner, tu paniques pas encore mais tu sais que ca commence à venir.

Tu le sens ? Ce frisson qui te retourne l’échine ? Ce vent qui se fait plus froid et ce silence plus glacial ?

Non, le silence, tu l’entends pas, c’est le Gnuh et ses ronflements qui viennent à l’oreille, Ce bruit si atypique que t’es certain que c’est lui. Là bas, ça vient après le buisson qui bouge, après le gros arbre dont les feuilles commencent à s’envoler avec la tempête qui s’annonce. Alors tu mets un pas devant l’autre et tu vas vers ce bruit.

Sauf que tu le vois pas, hein ? Ce trou caché par des branchages. Il est bien fait faut dire, d’une main d’expert. Il y a ce quadrillage fait de bambous et toutes ces branches mortes qui le recouvrent, attachés avec des fils si petits qu’ils paraîtraient presque invisibles.

Tomberas, tomberas pas ?

Tomberas !

T’as mis un pied dedans que déjà, tout ton corps s’écroule dans le trou sans que tu comprennes pourquoi et alors même que ton cul cogne le sol, un gosse sort du fourré en levant les bras ! L’est heureux le gosse. L’a le visage tout peint de couleurs et la crête à l’iroquoise. Sur ses joues il y a ce sourire tout content de celui qu’a fait une magnifique farce. Sauf que quand il te voit, quand il voit le trou qu’était pas prévu pour si grand et qui t’arrive à hauteur de nez, il panique ! Et avant même que t’aies eu le temps de sortir un mot, l’a déjà disparu dans un cri d’angoisse. Le genre de cris si aiguë qu’il a failli te faire perdre une oreille !

Tu te réveilles forcément, saute au dessus du trou pour réussir à capter ce qu'il se passe sur cette foutue ïle ! A croire que les gosses ont personne pour venir leur foutre la fessée et leur apprendre les bonnes manières ! Et là, devant tes deux mirettes ; t'en crois pas tes yeux. C'est plus un gosse, c'est même pas deux, c'est toute une troupe ! Tu te croirais au milieu d'un balle costumé, ils ont tous des iroquois, des traces de peintures sur la figure, des plumes dans les cheveux, des châles de peaux de bête... Mais c'est pas le pire, non, c'est pas ça. Le pire, c'est que pas un ne dépasse la moitié de ta taille ! Et dans cette demi douzaine de mômes se sort un poteau de bois si gros qu'ils pourraient tous danser dessus. Ils se mettent alors à murmurer des palabres que du comprends pas, comme des langages de singes. Et peu à peu, ça se transforme en chants, en chant de cuisine !!
_________________
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3508-ishii-mosh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3356-ishii-mosh
Ca va bientôt faire une heure que je cherche ce putain de tapir. Je l'ai cherché partout. J'suis même aller voir dans le truc avec plein de miroirs vu que j'y avais entendu plein de bruit. J'y suis resté bloqué une bonne quinzaine de minute avant d'en avoir marre et de fracasser tout ces putains de miroirs à coup de pied.

Et plus le temps passe, plus je me mets à chercher energiquement et à faire de grands mouvements énergiques. NON J'SUIS PAS EN PANIQUE ! C'est juste que si je retrouve pas le tapir, j'vois déjà Ishii me faire un scène : « Mmh... Comment ça tu l'as perdu ? C'est pas un trousseau d'clé qu'on égare dans un coin Jev... »

Et il est hors de question que je passe encore une fois pour le cas social de service. Donc j'me à utiliser mon dernier recours, celui qui t’ôtes toute dignité, l'arme ultime...
« Gnuh !?!
Allez viens mon petit tapir...
Petit petit petit...
 
»

Putain on dirait que j'appelle le chienchien à sa mèmère. Un joli petit chienchien qui doit peser au grand minimum trois centaines de livres et qui peut éternuer de la chevrotine. Remarque si on considère Gnuh comme étant le chienchien, la mèmère doit être Ishii, je pense pas que j'ai besoin de vous l'état des lieux, vous connaissez sûrement déjà le bestiau.

Au bout de cinq minutes à gueuler, ma voie commence à s'épuiser et le silence se fait entendre. Enfin pas vraiment vu que le silence ne fait pas de bruit on peut pas vraiment l'entendre, mais bon vous voyez le principe, non ? Assez vite y'a comme un p'tit bourdonnement qui vient gâcher ce silence. Et ce bourdonnement j'le reconnaîtrait parmi mille, c'est le ronflement de Gnuh. Ouaip, j'arrive à reconnaître le ronflement de Gnuh et de Lucio. En même temps sur le Bel Espoir soit on entend le hip-hop de Jackie & Chan soit on entend le tapir et l'aut' feignasse ronfler. Et eux on les fait pas chier quand y pionce, alors que  moi j'en prends toujours plein la gueule.

Fin bref, j'entends le ronflement et je me mets à courir comme Blake cours quand il voit un bonnet C... Allez vu que je cours vite on va dire un bonnet D...

Soudain j'sens le sol qui s'enfonce sous mes pas et je me retrouve au fond d'un trou... Et pas au fond du trou que je voudrais.... Et puis il est pas bien profond ce trou, vu que quand je me relève j'ai la tête qui dépasse et j'vois un p'tit gamin tout bronzé avec une crête iroquoise qui se met à crier puis qui se casse en courant.

Bordel qu'est ce qui se passe sur cette île ? Pourquoi un gamin s'amuse il à creuser des pièges ? Et pourquoi il s'enfuit quand il me voit ? Je sais qu'une traversée de plusieurs mois ça t'enlaidit un homme, mais j'en suis pas au point d'faire peur aux petits enfants, non ?

Bref, je sors du trou, j'revois le gamin à l'iroquois, derrière lui se trouve plein d'autres gamins, avec des traits de peinture sur les joues et au dessus d'eux y'a un gros poteau en bois et ils chantent des chansons étranges. Y'en a même un parmi eux qui aiguise des couteaux.... Au putain ils veulent bouffer Gnuh !

Je vais vers Gnuh, j'me mets sur son dos et j'lui file une sorte de petit coup de talon comme dans les western. Inutile de dire que Gnuh n'a pas bougé. Donc je me mets à paniquer, j'ai pas le temps de réfléchir car plus je perds de temps plus ces sales mômes se rapprochent. Et j'peux quand même pas poutrer une bande de gamins. Donc j'fais le choix qui me paraît le plus logique. Je chope le tapir, j'me mets à le porter et je me casse le plus vite possible. J'fait cinq ou six pas avant de m'écraser sous le poids du futur dîner de cette bande de sales mômes. Putain de gravité.



......



« Mais qu'est-ce qui foutent ces sales gosses?»


Dernière édition par Jevta Cofresi le Mar 2 Juil 2013 - 22:24, édité 2 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5877-this-is-jevta
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5700-jevta-cofresi
Faut pas croire, mais ça court vite, un môme, et ça braille fort, aussi. Tant que t'en perdrais presque les tympans sous les cris d'indiens qui te chantent leur étrange de chanson. Sont tout autour de toi à ta mirer les yeux brillant, enfin... A te mirer... C'est surtout le tapir qu'ils observent la bave aux lèvres. T'as les cris, les gueules de mômes piaillant, les jets de poussières sous la danse, et même, oh oui et même...

Leur choré qui s’arrête et leurs chants avec. Ça te la couperait presque mais t'es trop heureux de plus entendre ce boucon et puis... Et puis y'a cette odeur... Ce mélange d'épice et de soupe...

Ahah ! Il s'est fait avoir !
On est les plus forts des pirates Indiens !
Même que c'est pas un adulte alors il peut pas nous gronder !
Oh lui... Il a peur de se faire gronder par son papa !!!
Même pas vrai euh...

Tu te moquerais bien de ces sales gosses, t'aurais même l'envie de leur tirer la langue si t'étais d'humeur mais tu vois déjà les momes qui tentent de soulever le tapir qui t'écrase sous son poids.

Ça va faire d'la super soupe d'éléphant!
Mais c'est pas un éléphant, l'est trop petit ! C'est un gros rat !

Les gosses continuent à se battre pour savoir ce qu'est l'étrange bête qui t'accompagne mais toi, t'en as cure, tu veux juste te l'ver... Sauf que tu peux pas... Ça pèse son poids ces choses là, ça pèse son poids... Et les momes, eux, sont trop content d'avoir chopé autre chose que des sourirs, d'avoir d'autres adversaires que le gros craspoutine.

Et l'monsieur pas monsieur ! On en fait quoi ?!
On va l'amener chez la reine !
Même no ! On va le mettre sur une planche et le balancer aux requins !
Mais... On n'a pas de planche...
Et pas de requin non plus...
Mais on est des Indiens ! Suffit de notre rondin !
Oh oui, et on lui lance nos scalpels dans la tête après !
Mais on en n'a pas non plus...

Ils se regardent tous en se demandant bien ce qu'ils vont pouvoir faire de toi, dépités qu'ils sont d'avoir un nouveau jouet et de pas savoir comment s'en occuper. Puis soudain, un gosse sort une lame de sa poche ! L'a les yeux brillant de fierté et de sournoiserie, et dans sa poigne, l'épée de ta mort ! Elle est grande et tu te demande comment l'a pu la faire passer. Immense même ! Avec le fourreau plein de lianes et la lame toute affinée ! Elle brille au soleil pire que du bois peint ! Comme du bois peint...

Moi je vais lui faire le scalpel et l'offrir à la reine ! Et je deviendrai le roi Indien !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3508-ishii-mosh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3356-ishii-mosh
« Mais qu'est-ce qui foutent ces sales gosses?»

Je comprends pas. J'les vois là, devant moi, en train de discuter. J'saisis pas toute la conv' mais apparemment ils veulent me scalper et offrir mon scalp à la reine... QUOI CETTE BANDE DE PETITS CONS VEUT ME SCALPER? Ils vont voir, j'vais leur faire faire tout le tour de l'île à grand coup de pompe au derche avant de leur apprendre le respect des ainés. Quelle bande de petits cons! Je vais me les faire! Bordel, ils foutent quoi leurs parents? Parce que là y'a des claquasses de cow-boys qui se perdent.

Bon, calme toi Jev, calme toi. Respire lentement. Inspire, expire, inspire, expire... Faut que je trouve une solution. Mais bon, dur de réfléchir avec une bande de sales gosses qui veut te faire le scalp et un putain de tapir qui t'écrase. Pourquoi il veut jamais se transformer en canon scié quand il est avec moi? Peut être qu'il me hait l'tapir. J'ai toujours pensé que quand il me léchait la main c'était par affection, mais en fait il essaye de déterminer mon goût. Quel enfoiré de tapir. J'suis sur que c'est Blake qui l'a dressé pour me faire des crasses. J'me vengerais de ses deux là.

Alors que je commence à partir dans mon trip parano, je sens un truc qui me frappe la tête. Je tourne la tête et j'vois un gamin qui me fout des coups avec ce qui me semble être une batte de base-ball. En fait ce n'est peut être qu'un vulgaire bout de bois. Enfin, je peux pas vraiment y faire gaffe vu que ce petit enculé me martèle la gueule! Bon ça va qu'il a autant de force que Adri' a de sex-appeal .

Au bout de ce qui devait se situer entre le dixième et trentième coups, ouaip j'ai perdu le compte après le dixième coup, il s’arrête de frapper et je le vois qui passe son arme de fortune à un autre môme. L'autre môme j'le connaissais déjà. C'était le ptit gars tout bronzé avec un iroquois. Quoi vous le remettez pas? Mais si, le gamin qui s’était cassé en courant quand j'étais tombé dans le trou. C'est bon maintenant vous le remettez? J'avais pas fait gaffe quand il prenait ses jambes à son cou, mais il est plutôt imposant pour un chiard. La preuve, premier coup de batte j'douille, second coup, j'm'évanouis.

Lorsque je reprends mes esprits je suis ligoté à un poteau. Apparemment j'suis au QG de cette bande de petits cons. Comment je le sais? Peut être parce qu'il y a pleins de tipis ainsi qu'un feu de camp devant moi. En face de moi, le crêtu affûte sa lame tout en parlant avec les autres nains. Il blablate sur comment il deviendra le roi de l'île une fois qu'il aura donné mon scalp à la reine.

C'est beau l'espoir ! Enfin j'dis ça mais pour l'instant c'est moi qui suis ligoté. Faut que j'trouve un moyen de me détacher. En plus j'ai envie d'fumer, me faut une sucette.

- Hey, le crêtu, ça te dirait d'utiliser ta lame pour me détacher

Il commence à me menacer avec son couteau.

-Non t'inquiete, j'déconne. Tu pourrais juste me passer une sucette. Elles sont dans la poche avant d'ma sacoche. Voilà dans celle là.

Il sort les sucettes et il commence à les distribuer aux autres gamins.

-Gamin, tu peux me passer une de mes sucettes?

J'ai pas rêvé. Il vient de me faire un doigt... Je vais le tuer.

-Bon espèce de petit con, tu vas vite me libérer et me rendre mes sucettes sinon ….

-Sinon quoi ?

Là j'hésite, qu'est ce que je fais bien pouvoir raconter.... Ah c'est bon, je sais !

-Sinon je vais utiliser les pouvoirs de mon fruit du démon.

-Ouh la la. J'suis mort de peur.

-T'es sur? Je te laisse une dernière chance.

-Bah vas y utilise le ton pouvoir qu'on rigole.

Merde j'suis baisé, il a pas marché dans le bluff. Ptit con va. Si seulement j'étais pas attaché j'prendrais un malin plaisir à lui imprimer mes empreintes digitales sur ses joues de sale chiard. Rien que d'y penser j'en frémis. Le pied que ce serait de lui foutre des bouffes.

Alors que je pense à tout ce que j'aimerais infliger à cette bande de sale mômes, il se passe un truc de fou. Y'a un truc qui arrive dans le ciel. Ce serait donc ça une météorite. Puis elle se scinde en plein de morceau et il se met à pleuvoir.

Les mômes sont aussi sur le cul que moi, c'est le moment ou jamais.

-Alors content? Je te presente mon pouvoir. Bon tu me libères?

Ahahahahaha. J'ai le cul bordé de nouilles. Héhéhéhé.


Dernière édition par Jevta Cofresi le Sam 13 Juil 2013 - 13:48, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5877-this-is-jevta
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5700-jevta-cofresi
T'as l'oeil gauche démoli qui commence déjà à tourner au jaunâtre et pourtant, tu continues à faire le fanfaron.

Alors à côté, les mômes se demandent un peu. Si c'est vrai ou si t'es encore un de ces sales menteurs d'adultes et z'ont beau n'être rien d'autre que des enfants, z'ont perdu un peu en naïveté. Faute aux pirates attaqués, aux parents absents et à cette île qui leur appartiendrait presque depuis plusieurs mois.

Le plus fort des gosses te regarde un peu de travers et au milieu des arguments des autres, il reste muet, pire qu'une carpe. Il t'observe d'un œil mauvais qui va pas avec sa gueule d'enfant. Et son couteau en main, il te donne encore moins confiance.

_Mouai... Je dis que tu raconte des bobards...

Tout le monde se tait. L'a les regards figés sur lui et une voix qui vient brailler.

_Non mais si c'est vrai faut l'relacher tout de suite !
_Pire qu'une fessée !!
_On va tous mourir si c'est vrai...

_Mais ça l'est pas, de vrai. Que j'vous dit ! Regardez, moi aussi je peux en faire tomber !!

Le môme se met en posture, regarde haut vers le ciel et pointe son doigt vers les nuages avec dans les yeux une grimace de concentration.

Sauf qu'il se passe rien.

Les secondes passent ainsi avec tous les regards pointé vers lui et pas même un ange voulant faire du bruit.


_Bon... Bon... D'accord... L'a peut être raison.

D'un coup il détache tes liens et les coupe si précisément que tu croirais avoir affaire à un pro du combat.

_Mais... SI t'es si fort que ça, et si on t'a libéré... Tu vas nous aider à capturer le méchant pirate qui nous embête ! Sinon...

En deux secondes à peine tu vois tous les gosses se jeter sur le tapir pour l'encercler.

_Ton drôle d'éléphant se fera croqué !!


Dernière édition par Ishii Môsh le Lun 22 Juil 2013 - 19:04, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3508-ishii-mosh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3356-ishii-mosh
J'vois les mômes qui commencent à se concerter, on peut voir que cette bande de petits cons se divisent en deux groupes. Y'a ceux qui me croient, dirigé par une petite gonzesse avec de grands yeux bleus bien ronds tout pleins d'innocence, quand j'la regarde je culpabiliserais presque. Et y'a le groupe des sceptiques, mené par le petit con à l'iroquois, Joe. Comment j'connais son nom ? J'le connais pas j'en avais juste marre de l'appeler « le petit con à l'iroquois » car au bout d'un certain temps ça perd toute signification, non ? Donc j'ai décidé de l'nommer Joe.

Bref j'vois qu'ils tergiversent et tout, donc j'continue à ouvrir ma gueule car si je la ferme j'risque d'être baisé. Et j'veux pas être baisé ! Je veux être libre ! Ne plus être attaché de manière aussi inconfortable. Pouvoir imprimer mes empreintes digitales sur les joues et sur le cul d'cet enfoiré de Joe l'indien. Attention, y'a rien de sexuel dans le fait que j'veuille imprimer mes empreintes digit' sur le cul du gamin. J'veux pas lui mettre un finger ou truc du style, j'mange pas d'ce pain là, j'voulais juste lui mettre une bonne grosse fessée. Et quand je parle de fessée j'imagine pas non plus celle que j'mettrais à la Dame Blanche. Non, je parle de la bonne vieille fessée qu'infligeait les parents à leurs enfants. Celle qui traumatisait les gamins.

Alors que j'me plais à m'imaginer libre, j'vois l'Joe en face qui semble se concentrer. Il fronce les sourcils, écarte les bras, sert les poings et se crispe. Il est constipé ou quoi ? Si c'est le cas c'est dégueulasse. J'me doutais déjà que c'était un sale petit con, mais il est vraiment sale ce petit con. Au bout de quelques secondes il arrête avec un air découragé, s'approche et coupe les cordes qui m'entravaient.

Libre ! Enfin détaché ! J'commence même à ressentir mes doigts, même le petit du bout qui sert à rien. En fait paraîtrait qu'il sert à se curer l'oreille, perso' j'utilise le doigt qui se trouve à coté du pouce, enfin bon chacun sa méthode, non ? …. Pourquoi je m’interroge sur l'doigt qu'on doit utiliser pour s'curer l'oreille déjà ?

Enfin, bref, j'suis libre et j'vais rosser ce petit con de Joe comme il a jamais été rossé durant sa courte vie. Donc j'm'avance vers lui puis j'vois toute sa ptite bande qui fonce sur Gnuh, ils lui mettent même un couteau sous la gorge. Quelle bande de petit enfoiré. Même la ptite blondinette les aident.

-Qu'est ce que vous faites à mon tapir ?

-T'es idiot ou quoi ? On t'a déjà tout dit !

Ah bon ils m'ont parlé ? Quand ça, j'm'en souviens pas.

-Si tu veux pas qu'on croque ton animal, tu dois nous aider à capturer le méchant pirate qui nous embête.

-Bon, parlez moi un peu de ce pirate.

-C'est un gros mossieur tout vilain.

-Et ?

-C'est tout ce qu'il y a dire.

-Euh... Vous savez qu'vous m'aidez pas ? Car si j'dois poutrer tout les « mossieurs tout vilains » de l'île, j'ai plus vite fait de tenter de récupérer Gnuh par la force. En plus ce sera moins risqué pour moi.

Là je vois le crêtu qui montre du doigt le tipi à un autre gamin. Le gamin va dans le tipi puis m'apporte un avis de recherche. Donc j'regarde le wanted. Première surprise la photo a été flouté. Seconde surprise il a une prime de cinquante millions de berrys ! C'est presque autant qu'Ishii. Si j'vais l'affronter j'vais me faire démonter !

-C'est lui le pirate.

-Pourquoi la photo est flouté ?

-Il parait qu'il est si vilain que l'escargophoto a préféré flouté l'image.

-Pourquoi « parait » ? Tu l'as jamais vu ?

-Euh non, jamais, mais j'ai déjà combattu ses sbires.

-D'accord. Et vous croyez sérieusement que je pourrais vaincre une prime de cinquante million ? Une bande de gosses prépubères a réussi à me capturer. Comment voulez vous que je batte un golgoth de cinquante millions ? Sérieusement...

-Mais avec ton pouvoir tu peux réussir à le vaincre ?

Mon pouvoir ? De quoi il parle ? Aaaaah, ouaip mon coup d'bluff...

-Même avec mon pouvoir, j'suis encore trop faible. J'le maîtrise pas totalement. Tu voudrais pas autre chose ? T'avais pas parlé  de séduire une reine ?

-Si justement, c'est le but. Si j'offre le scalp du pirate elle m'épousera à coup sur.

-Est-ce que si je fais en sorte qu'elle tombe dans tes bras tu me rends ma bestiole ?

-Mais j'veux pas qu'elle tombe, j'veux l'épouser moi.

-Tomber dans les bras de quelqu'un ça veut dire tomber amoureux. Tu me suis ?

-Euh, non plus trop.

-Bon si je m'engage à la rendre amoureuse, tu me rends mon tapir ?

-Comment tu ferais ça ?

-T'occupe, t'occupe. Si j'y arrive tu me rends mon tapir ?

-Euh...

-Réfléchis, qu'est ce qu'un tapir contre le titre de roi des indiens ?


Dernière édition par Jevta Cofresi le Lun 11 Nov 2013 - 17:52, édité 3 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5877-this-is-jevta
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5700-jevta-cofresi
Tout le monde le sait, que les gosses, z’ont des cœurs gros comme ca. Et que dans leur caboche, dansent les rêves les plus irréalistes. Dans ceux là, il y’a le rêve de devenir le plus grand des pirates, celui d’être le plus riche du monde et au milieu, tout caché par les joues rosies, celui d’avoir la plus belle des femmes, qui ferait mourir de jalousie tous les autres.

Alors quand le gamin te regarde, et que sa crête se ferait presque colorée de rouge tellement il se sent bouffé par ce drôle de sentiment, tu sais que t’as gagné. Mais pourtant, au fond de ses prunelles, ce ne sont pas des étoiles que tu vois, ni de jolis traits de rêveries mais la dureté d’esprit d’un homme plein d’avidité. Drôle hein ? Comme un gosse peut faire si peur qu’il en deviendrait presque adulte.

-T’as dix secondes pour m’expliquer.

Et déjà, les autres gamins approchent de plus près du tapir.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3508-ishii-mosh
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3356-ishii-mosh
C'est bon !Enfin, c'est presque bon et ça je le sens,je le vois, je le sais. J'ai ferré le poisson me reste plus qu'à remonter la ligne, mais il veut pas se laisser avoir aussi simplement le salopiaud. Va falloir que je l’appâte encore un peu et   le tour sera joué.... Bordel c'est quoi cette vieille métaphore avec la pêche à laquelle je pense ? On dirait un vieux dragueur tout pourri qui pense qu'il va attraper une demoiselle... Bon je m'égare là. Toujours est-il que j'ai capté l'attention du gamin, ça se voit il a des ptites étoiles dans les yeux. Il me reste plus qu'à transformer ses ptites étoiles en arc en ciel, si vous voyez c'que j'veux dire.

"-T’as dix secondes pour m’expliquer.

Dix secondes? Putain, c'est court, va falloir que j'fasse vite, sinon l'tapir va passer à la casserole et si l'ventre à patte s'fait bouffer .... bah j'vais m'retrouver attaché à la proue du Bel Espoir... Ou pire, ils vont m'faire dormir dans la chambre de Blake. Et on sait tous que la chambre de l'aut' tache est un territoire « miné », qu'il s'est plusieurs « buster call » et qu'on peut voir des impacts de « balles » sur les murs. Bref vous aurez saisi l'image. Et c'est pas trop le genre d'endroit où j'souhaite vivre.

-Dix secondes ? C'est plutot court gamin, mais bon... Mon plan est simple à expliquer, j'vais t'apprendre comment rendre la reine amoureuse de toi. Ni plus, ni moins.
-C'est tout ? J'sais très bien l'faire d'abord.

Soudain on entend les autres mioches pousser un petit pouffement de rire.

-Ah bon, tu sais le faire ? J'veux pas dire mais ta bande à pas l'air de penser comme toi
-Et puis même si j'sais pas le faire qu'est ce qui me prouve que toi tu sais le faire d'abord, hein ?
-J'sais pas peut être le fait que, par exemple, sur mon île natale j'ai réussi à séduire la fille chérie et surprotégé du grand manitou de l'île. Par exemple...[/color]
-Et alors ?
-Ah, tu veux un exemple qui te parlerais plus ? Bah, y'a pas si longtemps j'étais ligoté à un poteau, entouré par une bande de ptits indiens et maintenant j'le suis plus. Le tout juste en parlant.

Là le gosse se sent con, je le sais.

-Bref, j'peux te l'enseigner ça, je peux te donner les moyens de devenir roi des indiens. Mais pour ça faut que tu me promettes de pas croquer Gnuh et de me le rendre quand j't'aurais appris tout ce que je sais. Ok ? … Et au cas où tu me sortes que t'as pas besoin de moi pour devenir roi des indiens, laisse moi juste te dire que ton autre solution c'est de ramener le scalp de machin, et t'as autant de chance d'y arriver que moi d'arriver à jouer du violon avec ma.... Bon disons juste que c'est pas possible. On a un deal ?

Sur ces mots je m'accroupis,je tends ma main vers le crêtu. Il l'a regarde.... Il l'a regarde encore... Et il finit enfin par serrer ma putain de main. Il m'a fait peur le con, j'ai cru qu'il la serrerait jamais.

-Bon on commence ?

Joe hoche la tête, ça doit vouloir dire oui.

-Hé, le gamin à la coupe afro là bas. Oui toi ! Va me chercher un tableau et de quoi écrire. Et passez moi une de mes sucettes."

C'est pas pour dire mais après cette matinée de fou, j'aurais préféré un autre type de sucette pour décompresser....

Spoiler:
[/color]
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5877-this-is-jevta
  • https://www.onepiece-requiem.net/t5700-jevta-cofresi