AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[FB] - La carte

Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8580
Popularité: -1142
Intégrité: -898

Dim 16 Juin - 14:50



INFORMATIONS HORS RPS


Rappel des couleurs et des noms de codes



    ▬ Aoi, Hathor. Darkred▬ Muchacho, Satis. Deeppink▬ Yumi, Nephtys. Darkkhaki▬ Ichimaru, Thot. Yellowgreen▬ Natacha. Palevioletred




Dernière édition par Aoi D. Nakajima le Dim 19 Oct - 1:03, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-desEn ligne
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Tetsu Island, Nouveau Monde.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8580
Popularité: -1142
Intégrité: -898

Dim 16 Juin - 14:54



Quand la fille d'Aoi ne s'entraînait pas avec sa mère ou n'était pas assommée d'études en tout genre, c'était son moment préféré. Elle ne voulait jamais suivre ses directives et elle avait trop peur de sa mère pour quitter le navire. Pitié? Amour? Compassion? Ça la fatiguait de jouer les Aoi bis. Sa maternelle lui expliquait toujours que son rôle était de la remplacer quand elle aura fait son temps. Pendant qu'elle s'isola de l'équipage pour souffler un peu, la navigatrice l'observait de loin. La gamine se sentait parfois seule, même en compagnie de son frère ou de Muchacho.

    Yumi, l'est tard, que fous-tu là?


Pas de réponse de sa part, Natacha parlait dans le vide. Tenant la barre, la femme pirate veillait seule pour la nuit. Elle insista à nouveau.

    C'est pas une heure pour traîner. T'veux pas dormir ou que'que chose te tracasse?
    Pff, comme si t'allais pouvoir m'aider, toi qui suis toujours ma mère comme une chienne...
    P'tite peste, c'est pas parce que tu es la fille d'la patronne que tu as tous les droits!! Alors n'm'insulte pas, d'accord? Sinon!
    Fait gaffe! Tu n'as pas le droit de me toucher, c'est le règlement.
    Osef! Ça reste entre nous.


La navigatrice voulait juste lui montrer qu'elle ne se laissait pas faire. La tension était montée rapidement. Il fallait dire que les deux ne s'aimaient pas. En fait, Yumi haïssait les pirates à bord de l'Inferno comme n'importe quel autre forban. Le bruit avait poussé Hathor à voir ce qu'il se passait sur le pont supérieur, sa cabine était juste en dessous.

    Vous pouvez nous dire ce qu'il se passe là, bordel? Il est impossible de dormir tranquillement. Yumi?! Que fais-tu là? Retourne te coucher!


Mécontente, la gamine s'en alla en faisant encore plus la gueule. Il ne restait plus qu'Aoi et Natacha. La capitaine s'avança alors vers son nakama. Une fois la fille rentrée, Hathor répliqua sévèrement.

    Tu voulais frapper notre fille, n'est-ce pas? Attention que cela ne se reproduise plus, Natacha.


Ma navigatrice ravala sa salive. Une petite mine se dessina sur son visage. Comme elle savait que j'allais la gronder, elle s'empressa de me raconter quelque chose.

    Cap'tain, oublie c'qu'il s'est passé. C'est fini t'façon. Puisque t'es réveillée, j'aimerais pouvoir te parler de que'chose. Chuis sûre que ça t'intéressera.
    Hm?


Je soufflais. Il faisait frais. Je bayais longuement avant de reprendre mes esprits.

    Abrège, il fait froid dehors.


Elle me remercia et commença aussitôt son affaire. Elle ôta son haut, laissant transparaître ses seins nues. Elle se retourna quasiment instantanément. C'était Nakano et Ichimaru qui rataient quelque chose, ahaha.

    Oulah! Tu ne veux pas qu'on fasse l'amour un autre jour plutôt? Il se fait tard, là.


Elle eut un petit rire amusé. Elle commença.

    Voyons, c'n'est pas pour ça que je m'suis mise torse-poile. Bon, vois-tu le tatouage sur mon dos?
    Euh.
    Regarde bien.
    Une carte?!


Ah bah ça. Elle avait marqué un point, là. Elle avait raison, j'étais toute intéressée tout d'un coup. J'attendais qu'elle m'explique un peu, maintenant. Elle se remit face à moi. Ensuite, elle replaça son vêtement.

    Chais qu't'aimes les trésors. Avant d'me faire pincer par la Marine, je prévoyais d'aller sur GL et retrouver le magot. Cela dit, un problème demeure...
    Lequel? demandais-je avec attention.
    C'que tu vois ici n'est qu'un cinquième de la carte entière.
    C'est-à-dire? Où sont les autres bouts? toujours encore plus curieuse.


Elle prit une inspiration.

    En fait, faut que j't'explique pourquoi j'n'ai qu'une partie. À l'époque où j'étais la navigatrice chez les Killers, j'étais l'une des personnes qui étaient appréciées par le capitaine avec quatre autres. Le chef avait promis la part de son butin à nous cinq quand il sera mort, mais vu que personne ne s'entendait avec les autres. Tout l'monde voulait sa part tout seul. Alors le cap'tain nous a tatoué juste un vulgaire cinquième d'la carte afin que le jour où on se mettait enfin d'accord de partager, nous puissions obtenir une carte complète... Mais vu qu'on a fait naufrage, dur de savoir qui sont encore en vie à part une personne à éviter...


Son regard devint morne, le visage presque blasé. Cette personne ne semblait pas l'avoir laissé un bon souvenir, car elle ne disait plus rien.

    Qui est-ce? S'il t'a fait du mal nous aurons plaisir à te venger. Dis-nous qui c'est. De toute façon, tu n'es plus des leurs, tu es une Ombre. Notre Ombre!!


Elle releva la tête.

    Tsma... Tsamkuni... Tsamkuni Matsuya, dit "Envy". 'Faut pas croiser son chemin, il tue tous les pirates qu'il croise. C'chien du gouvernement est un putain d'salaud, 'faut surtout pas le croiser!!


Elle déconnait ou quoi? Bordel! Si on devait le rencontrer, alors tant mieux. Je n'avais pas peur de tomber sur un corsaire. Il n'y avait que les faibles qui pouvaient avoir la trouille. Demain, je devais à tout prix remettre de l'ordre au sein de mon équipage. Aucune peur ne devait séjourner ici. Vu qu'on s'approchait de Red Line, il était hors de question de faire retour arrière sous prétexte qu'on était pas prêt etc. J'avais trop attendue. Il n'y avait absolument plus rien à faire sur les Blues. Grande Line nous appelait, alors il fallait y aller. On devait montrer aux yeux du monde qui nous sommes. Les Ombres du Chaos feront un jour ou l'autre trembler le Gouvernement Mondial. Alors s'il était possible de tuer un de ces foutus Schichibukais, c'était encore mieux.

    Couchez-vous, je n'arrive pas à dormir!!


Ma fille venait de revenir. Bon, intéressant tout ça. J'étais sûre avec un peu de recherche on pourrait trouver les bouts manquants... Je verrai ça demain après une bonne nuit.

FIN

~~ Page 1 ~~


D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor


https://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttps://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-desEn ligne
Page 1 sur 1